Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le monde de la nuit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3637
Messages : 3903
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mer 24 Juin - 18:46

Ombre riais de l'humour de Xyria.
Il savais qu'il allais passer de très bon moment avec Xyria durant des années.
Puis il répondit:

Oui mais je n'ai pas choisie a être chef, Loracle ma demander d’être l'attendant, j'ai accepter et maintenant le peuple me veux comme roi.
Mais moi je ne veux pas.
C'est pour sa que seigneur sa me gêne un peu.
Puis moi j'aime beaucoup les aile de ciel, surtout celle que vous êtes devenu de nos jour.
Puis pour moi le rang n'a pas d'importance, je préfère épouser une pauvre mais qui sais m'aimer que une grand politicienne mais qui m'aime juste pour le pouvoir.
toi tu est différente et j'aime sa.

Je te dit aussi notre programme.
Je me suis pirs quelque jours de repos, je me suis libéré pour toi.
Durant tout la journée, je te ferais visiter notre clan.
On iras voir les quartiers résidentiel, les camps militaire, la place du marché, les quartier politique, les centre culturel et notre temple lunaire où on rencontreras la prêtresse.

Et ce soir on participeras on l’événement de l'amour, si tu est d'accord on iras tout les 2, mais on devras porter quelque chose de spéciale, si tu es d'accord.


Ombre souriais et attendis la réponse de Xyria


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3733
Messages : 4875
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mer 24 Juin - 19:32

    Xyria sentit la gêne monter en elle... Ombre ne désirait pas être roi, et elle elle ne devait pas oublier sa mission : trouver un moyen de le convaincre. Mais voilà qu'il en était à lui dire ce qu'il comptait faire avec elle aujourd'hui. En plus, il avait pris les jours qui suivaient uniquement pour être avec elle... oh, alors il avait déjà prévu, avant même qu'elle ne vienne lui rendre visite, de tenter de la charmer et de passer du temps avec elle, de lui faire visiter tout ce qui faisait son monde et sa culture. Elle savait comment aborder le sujet, mais quand est-ce que ce serait le bon moment, ça elle ne le savait pas. Elle ne voulait pas gâcher les visites qu'il voulait lui faire faire...

    Mh... peut-être pendant le repas, elle aborderait innocemment le sujet, comme si elle cherchait simplement à discuter, par curiosité. En attendant...


    -Je ne suis pas si pauvre que ça, annonça Xyria, mais amusée, en réalité, pas vraiment vexée.

    Sa famille avait toujours pu se nourrir, même si il était vrai qu'ils ne roulaient pas sur les trésors. Mais ce n'était pas ça qui faisait vivre un dragon, après-tout : c'était la viande, et Xyria en avait plus que jamais maintenant qu'elle était chasseuse.


    -Mais je partage au moins une chose en commun avec toi : je t'aime pour ce que tu es, pas pour ton rang, c'est vrai. Et je t'aimerais toujours.

    Elle lui donna un affectueux coup de museau et continua :

    -Et il me tarde de découvrir tout ce que tu veux me faire visiter. Tu connais ma curiosité pour ton clan, et puis, si je dois vivre parmi vous, il me faut en apprendre plus. Mais...

    Elle eut un petit sourire gêné, puis avoua son ignorance :

    -Je serais ravie de participer à tout ce que tu veux, mais c'est quoi, l’événement de l'amour ?

    Vu le nom, elle avait une petite idée, mais elle n'en était pas certaine, car il n'y avait pas un tel événement, chez-elle. Les ailes de ciel voltigeaient et se courtisaient tout au long de la période de chaleur, sans que ce soit plus un soir qu'un autre...



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3637
Messages : 3903
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mer 24 Juin - 23:49

Ombre senti une gêne de Xyria, mais ombre se forçais à ne pas lire dans les pensées de sa fiancé pour prouver sa confiance.

Il posa sa question:

Je te sens tracasser ma chérie, quelque chose ne va pas ?

Puis Ombre senti une gêne:

Désolé ma chère, je me suis mal exprimé, je voulais te dire que je m'en fou totalement du rang et de la richesse.
Pur moi le plus important c'est de aimer, je ne souhaite pas finir ma vie seul, sa me rendrais triste et malade.
Je serais prêt à me sacrifier pour te protéger.


Xyria confirmé qu'elle aimais Ombre.
Ombre fit un commentaire

Je t'aime aussi Xyria, je te trouve très mignonne et très belle.
Après ma chérie, vu que je ne serais pas roi, on pourras vivre parmi ton clan, je demanderais si je peux vivre parmi vous.
Comme sa tu resteras près de ta famille
Ombre embrassa Xyria mais cette fois il mis bien la langue.

Puis il arriva au sujet du clan

hé hé je connais ta curiosité pour mon clan, mais je me demande se qui ta fait une tel passion pour nous.
Je penses que tu connais pas mal de chose en ce moment, il est vrai que tu as encore beaucoup de chose à apprendre, mais il y à des choses que tu ne pourras pas voir.
Si tu veux je te laisserais choisir quel endroit tu souhaites visiter en 1er, je me contenterais de t'y amenais et je te dirais tout.

Concernant l’événement de l'amour.
C'est un jour sacré pour les ailes de nuit et c'est tout les ans.
Sa dure 30 jours, c'est là où on fait la fête avec de la musique, les dragons font leurs déclaration d'amour à la femelle ou au mâle.
Certain se marie, d'autre quand les chaleurs des femelles sont très haut, ba sa s'accouple comme tu peux t'en douter.
Quand ils se mettent pas ensemble, parce que ils n'ont pas trouve de campagne ou compagnon, ils peuvent se faire des câlins, des caresses et des baisers dans des endroits intime tel que le bord du lac par exemple.
On s'offre des cadeaux, on partage des joies, la nourriture.
Certain font des vols entre amoureux.
Dans les 30 jours de la période, il peu avoir des œufs pondu et des éclosions.
Tout le monde doivent porté quelque chose sur lui.
C'est une tradition religieuse.  


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3733
Messages : 4875
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Jeu 25 Juin - 14:08

    Oh, mince... et maintenant, en plus, il venait de se rendre compte que quelque-chose n'allait pas. Il ne savait pas quoi, cela-dit... soit qu'il avait cessé de lire en elle comme dans un rouleau, soit qu'elle arrivait à mieux cacher ses pensées... mais qu'arriverait-il si il apprenait la vérité ? Oh... elle commençait à se sentir vraiment mal : elle avait, finalement, l'impression de le trahir, de lui mentir. Elle ne pouvait, bien évidemment, pas lui dire la vérité, pas maintenant... mais elle se promit qu'elle le ferait, un jour, certainement après qu'il ait accepté son rôle de roi... si il devait un jour l'accepter... simplement par honnêteté, respect de leur amour... et même si elle craignait, pas la suite, de le perdre.

    En attendant, elle doutait, finalement, de réussir... elle essayerait, bien-sûr, elle l'avait promis, mais promettre d'essayer n'assurait pas le suxé. Elle ferait cela-dit de son mieux pour sauver les ailes de nuit et les autres dragons...


    -Non, rien, tout va bien, répondit-elle finalement en tachant de se détendre. Elle le câlina avec affection : c'est un truc sans importance, surtout quand tu es auprès de moi...

    Mais les choses se précipitée : il lui annonçait, maintenant, qu'il voulait venir vivre parmi les siens, avec elle. En fait, ça la rendrait vraiment heureuse... mais ce ne serait pas possible, elle le savait. Qu'il soit roi ou non, on avait plus besoin de lui ici que elle avait besoin de lui là-bas. Elle en profita pour commencer à mettre son plan à exécution... et pour cela, elle voulait lui faire comprendre à quel point son clan avait besoin de lui.
    -Ce serait fantastique, lui dit-elle sincèrement avec un grand sourire, lorsqu'il cessa de l'embrasser, mais je doute que ce soit vraiment une bonne chose. Les miens t'accepteraient, mais... Ombre, les ailes de nuit ont besoin de toi, même si tu n'es pas roi. Ils ont confiance en toi, ils ont besoin que tu les guides.

    Elle frotta son nez contre le sien avant de continuer :

    -Beaucoup m'ont parlé de toi, ils voient tous un espoir en toi. Même si toi, ou Loracle, choisissait un autre roi ou une reine, tu devras rester auprès de lui pour le conseiller, le protéger, c'est ton rôle, il me semble. Tu dois rester pour éviter que ne se reproduisent les erreurs du passé et que démarre une nouvelle guerre...

    Elle parlait, bien-évidemment, des agents de l'ombre : qui, sinon lui, pourrait empêcher que ce genre d'événement ne se reproduise lors d'une prochaine guerre.

    -Et tu dois aussi rester pour t'assurer que votre futur seigneur ne suive pas le même chemin cruel que les anciennes reines. Quand à moi, et bien... c'est moi qui resterait à tes côtés, je te protégerais, moi-aussi, je te soutiendrais et je ferais tout ce que je dois faire en-tant que femme de chef. Enfin, en espérant que les ailes de nuit m'acceptent telle que je suis. Et puis...

    Elle haussa les ailes :

    -Mes terres de naissance ne sont pas si loin. Je rendrais régulièrement visite à ma famille et j'irais participer aux événements importants, comme celui auquel nous assisterons dans deux jours.

    Lorsqu'elle eut terminée, elle espérait que son petit discours ferait déjà un peu d'effet sur Ombre. Avant de le convaincre d'être roi, elle devait le convaincre de l'importance qu'il avait pour les autres dragons.

    Ombre voulait savoir d'où lui venait sa passion des ailes de nuit...


    -Mais elle me viens de toi, évidemment, lui dit-elle, en lui léchant la joue : je suis curieuse de nature et j'éprouve de la curiosité pour tout ce que je ne connais pas, y compris les autres clans de dragon. Mais vu que je vais épouser un aile de nuit, il est normal que je veuille avoir autant de connaissance sur eux que possible, afin d'être la compagne que tu mérites.

    Oh... il lui expliqua ce qu'était la fameuse fête à laquelle il voulait participer avec elle, ce soir, et elle se sentit rougir... ainsi, pour les ailes de nuit, la période de chaleur n'était pas seulement un besoin naturel, comme chez les ailes de ciel : c'était une période de fête.

    -Je comprend mieux, maintenant, pourquoi les dragons qui m'entourent semble tous en rûte, ajouta-t-elle en riant... elle ne l'ajouta pas, mais le regard qu'elle lui lança sembla dire "même toi". Après-tout, l'habituellement timide jeune dragon avait trouvé le courage de lui demander sa patte.

    Tant de choses pouvaient arriver durant une telle célébration... leur mariage ? Mh, elle lui demanderait surement d'attendre qu'elle l'ait présenté à sa famille, simple question de bon-sens. Mais l'accouplement... Xyria sentait une certaine excitation monter en elle aussi, depuis qu'elle était arrivée ici, surement se sentait-elle infectée par l'atmosphère. Mais était-elle prête à aller jusque-là, déjà ? Elle ne le savait pas... elle ne le saurait surement que le moment venu. Mais tout-cela semblait, cela-dit, si romantique...


    -Ça m'a l'air d'une célébration... fort charmente, dit-elle en baissant quelque-peu le museau, intimidé à l'idée de cette fête, mais pourtant... et je serais plus que ravie d'y participer avec toi. Je compte sur toi pour me guider, je n'ai jamais participé à ce genre d'événement. Et... que serais-je sensé porter ?



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3637
Messages : 3903
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Jeu 25 Juin - 15:32

Ombre senti que Xyria se rendais mal par moment. Mais il ne voulais pas la brusqué et après avoir expliqué.
Sa ne lui convaincu pas du tout.

Il écouter attentivement au discours de Xyria en se laisser câliner, il redonner des bisous à Xyria.
Il caressa Xyria avec sa queue sur les différents partie du corps, tel que la queue, le ventre, les ailes et les pattes.

N'hésite pas à m'en parler si quelque chose ne va pas, tu sais bien que je te protégerais, même au péril de ma vie.

Puis Ombre répondais au discours de Xyria.

Je sais bien que les miens aurons besoin de moi, mais seulement en cas de crise.
Je ne sais rien faire d'autre que me battre.
Bon après j'ai appris à faire de la politique hé hé mais bon se n'est pas mon rôle non plus.
Mais je ferais de mon mieux pour aider mon peuple, mais sa m’empêche pas de vivre avec toi


Xyria frotta son nez contre le nez de ombre.
Sa faisais sourire ombre et il fit une petite léchouille sur le nez de xyria
Puis il répondais à l'autre partie du discours

Il est vrai que cette fois si les ailes de nuit tombe sur un seigneur ou une reine cruel, je n'hésiterais pas à l"abattre.
Je ne tiens pas que les ailes de nuit souffre encore pour des caprice d'une monarque.
Mais bon qui serais la bonne reine ou le bon roi ? en tout cas, sa ne seras pas moi.
Je sais bien que mon peuple prenne tout leurs espoir sur moi, mais je ne suis pas de la ligné royal, je ne peux pas être roi, sa ils le savent, mais j'ai l'impression qu'ils ont tous peur.
Il est vrai que j'ai fait un serment au temple lunaire avant de devenir attendant, t'es la 2eme dragonne qui le sais, les autres ne le savent pas.


Mais xyria n'avais pas tort, ombre devais rester auprès des siens pour les protéger d'une nouvelle tyrannie.

il est vrai que tu n'a pas tort, je dois rester ici, puis tu pourras repartir voir ta famille quand tu le voudras.
Je ne t’empêcherais pas du tout.
De toute façon mon peuple ta déjà accepter, tu le verras ce soir.
Je te remercie de ton soutien mon amour, mais entre nous 2, c'est moi qui te protégerais
il fit un sourire a Xyria.
c'est plus le mâle qui protégé que la femelle hé hé hé
J'ai aussi hâte de rencontré ta famille aussi, j’espère que je donnerais une bonne impression.


Puis xyria parlais de sa passion pour les ailes de nuit et ombre répondit.

ah d'accord, je suis content alors et sa ne ta pas choquer que un aile de nuit veux t'épouser ?
J'espère juste que je n'étais pas trop vite avec toi
Moi je serais un bon compagnon, un bon époux, un bon protecteur et je serais un bon père pour nos futur dragonnets.
Je vous donnerais tout l'amour que vous aurez besoin.


Puis ombre fini sur l’événement.

Oui beaucoup de aile de nuit son en rute, mais c'est surtout à cette période qu'il y à une concentré de dragonne en chaleur et de dragon en rute, après il y en n'a tout les jours.
certaine et certaine s'accouple par pur et simple plaisir, de partage et d'autre par reproduction.
Vous faites pas se genre de chose chez les ailes de ciel ?


Puis il viens à la dernier question.

Oui, il y à pas de prise de tête, que des échanges de bonheur, d'envie et plein d'autre chose.
C'est quelque chose à ne pas rater, je serais ravis aussi de participer avec toi.
Je te ferais tout visiter et je t'expliquerais tout.

Pour le port vestimentaire, je n'ai pas le droit de le savoir et ni toi de savoir se que je vais porter.
Mirage et une autre de mes servante t'habillerons d'elle même.
Mais se que je peux te dire, l'un et l'autre sa nous feras beaucoup d'effet, tellement qu'on surement plus se lâcher.





Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3733
Messages : 4875
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Jeu 25 Juin - 19:48

    -Bien évidemment que je le sais, répondit tendrement Xyria, prenant plaisir à ressentir les caresses de la queue de son mâle sur son corps.

    Ce n'est pas qu'elle avait besoin qu'on la protège... elle avait simplement besoin d'un bon plan d'action pour agir, et ce n'était pas à Ombre qu'elle pourrait le demander. Un jour, il le saurait... mais pour le moment, elle ne pouvait pas lui dire. Mais visiblement, il était inquiet, alors elle tacha d'oublier ses craintes, retrouva son sérieux habituel et lui caressa tendrement le visage en ajoutant :


    -Ne t'en fait pas. Tout va bien, je t'assure.

    Bon, au moins, elle avait réussi quelque-chose : Ombre était maintenant convaincu qu'en effet, son peuple aurait trop besoin de lui pour qu'il se permette de partir vivre chez les ailes de ciel. Il resterait donc, et elle resterait à ses côtés. Mais la suite de son discours lui déplut. Elle répliqua avec une grande douceur, essayant de lui montrer qu'elle était persuadée de ce qu'elle disait et voulant qu'il en soit persuadé, lui-aussi :

    -Je ne suis pas d'accord avec toi : tu es capable de faire bien plus que tuer. Ce n'est pas pour rien que le peuple t'a choisi comme chef : tu es quelqu'un de bien, Ombre, fort, mais pas uniquement par le corps, par l'esprit également. Et si je t'ai accepté, c'était parce que je voyais plus en toi que ce qu'on a voulu faire de toi. J'aime ce qu'il y a de bien en toi, pas ton côté tueur, et crois-moi : il y a beaucoup plus de bien en toi que de tueur.

    Elle baissa le museau et regarda ailleurs un instant. Elle était en-train de réfléchir...

    -J'ignore également qui pourrait être reine ou roi à ta place, je ne connais personne aussi bien que toi, ici. Mais j'imagine qu'il n'y a que toi qui peut choisir, car bien que tu en doutes, je sais que tu ferais un excellent souverain. Alors il faut que ce soit quelqu'un comme toi, la personne qui t'est le plus proche, peut-être... et ne cherche pas nécessairement à choisir dans la lignée royale, car c'est l'esprit et non le sang qui fait les bons souverains. Je te rappelle que la plupart des dragonnets du destins n'étaient pas royaux avant de devenir reines de leurs terres, tout comme ma reine, d'ailleurs. Et ceux des lignées royales on tendance à se laisser pervertir par le pouvoir, avec le temps, contrairement à un dragon qui aurait été élevé dans l'honneur, comme toi.

    Elle pensait bien évidemment aux trois soeurs de sable...

    Il aborda le sujet de son côté protecteur envers sa femelle, ainsi que de leur future famille. A cette idée, son coeur se mit à battre très fort... elle savait déjà combien de petits ils auraient. Elle espérait être une bonne mère, mais elle était encore si jeune...


    -Le mâle protège sa femelle du danger, hein ? Lui demanda-t-elle, amusée. Qu'est-ce que c'est que ce machisme soudain, mon seigneur ? Mais plus sérieusement : si un mâle protège sa femelle, la femelle protège les arrières de son mâle. Je me dois aussi de te protéger de toi-même...

    Ombre avait encore du mal à ouvrir son esprit, à ce qu'on lui avait raconté, et il avouait lui-même qu'il se prenait pour une machine à tuer et rien d'autre. Elle comptait bien réussir à le convaincre du contraire, mais elle ne le lui dit pas en ces thermes... elle se contenta de lui faire un clin d'oeil, l'air de dire "tu comprendras le moment venu".

    -C'est allait vite, accepta-t-elle d'admettre, et je ne m'attendais absolument pas à ce que tu me demandes de t'épouser. J'ai été surprise, oui... mais pas choquée, plutôt enchantée à l'idée qu'un aussi magnifique mâle puisse me trouver attirante. Et toi, alors ? Tu t'étais attendu à se que j'accepte aussi facilement ?

    Elle rit avant d'ajouter :

    -Quoi-que, facilement... je t'ai fait un peu voler, avant. Je me demande combien d'ailes de ciel peuvent se venter d'avoir fait la course avec un aile de nuit, même si c'était notre course nuptiale.

    Ombre voulait qu'elle lui raconte comment se passait la période des chaleurs, chez les ailes de ciel... mh, cette idée fut un peu déroutante, mais elle répondit malgré-tout :

    -Nous avons aussi une période de chaleur, à la saison la plus chaude de l'été. On peut alors observer plusieurs jours durant des couples voltiger et faire la course comme nous l'avons fait, des mâles essayer d'attirer des femelles par acrobaties et des dragonnes se parer et faire les belles sur la montagne pour attirer le regard des mâles. C'est aussi la période où on se bat le plus, souvent les dragons pour montrer leur force, et parfois même un couple où la femelle veut que son mâle lui montre ce qu'il sait faire. Le dominant est choisi durant ces combats. Les ailes de ciel attendent toujours la période des chaleurs avec impatience, depuis que la reine Scarlet ne nous domine plus et que le programme de reproduction, où seul ceux qu'elle avait choisie pouvaient participer, a été aboli. Mais nous ne le fêtons pas comme vous, et cela se finit généralement comme c'est arrivé.

    Elle poussa un petit rire et continua :

    -Quelques mois plus tard, c'est la période des pontes, et un an plus tard, celle de l'éclosion. Tu me dis qu'en trente jours, vous avez des accouplements et des pontes. Est-ce donc si rapide, chez les ailes de nuit ?

    Peut-être était-ce dut à leurs pouvoirs. Elle se demanda si elle pondrait aussi rapidement, elle-aussi.

    Ainsi donc, ce serait son amie Mirage qui l'habillerait pour cet événement... un grand sourire illumina le museau de Xyria. Elle c'était inquiétait à l'idée qu'elle ne saurait pas quoi faire, pas quoi mettre. Mais maintenant :


    -Oh. Si c'est Mirage, alors je ne m’inquiète pas, dit-elle. J'ai une totale confiance en elle. Je ne l'ai vu que bien peu, mais je t'avoue que j'apprécie beaucoup cette dragonne. Elle s'est montrait si gentille avec moi, et puis...

    Elle lui chuchota à l'oreille :

    -C'est grâce à certaines choses qu'elle m'a apprise sur toi que j'ai accepté aussi vite d'être à toi.

    Pour cela, et pour lui avoir sauvée la vie, elle considérait qu'elle lui devait beaucoup.

    Elle reprit un air normal, mais battis l'air de la queue, un peu gênée.


    -Beaucoup d'effet ? A ce point là ?

    Elle se demandait où il voulait en venir, par-là...



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3637
Messages : 3903
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 26 Juin - 1:39

Ombre sentais que Xyria cacher quelque chose, mais ne voulais pas insistez.
Très bien ma petite dragonne, si tout va bien, tant mieux, ombre pris un sourire et embrassa Xyria tendrement en la prenant dans ses pattes.

Puis Ombre pris une déprime suite à la 1er partie de la réponse de Xyria.
Mais xyria, regarde moi bien, je suis devenu un monstre.
J'ai tuer beaucoup de dragons de toute races...aile de ciel...boue..mers..sable tout.
Des mere, des grand mère, des cousin, des sœurs tout.
Sa ma beaucoup joué sur le moral que un jour j'avais penser à me suicider en m'arrachant le coeur avec mes griffes.....
Sa ma détruit....
ombre eu une larme aux yeux, c'était la 1er fois qu'il pleurais.

c'est quoi cette eau qui coule de mes yeux ? se posa la question ombre.

Puis il arriva au sujet du roi et de la reine:

Je laisserais la prêtresse choisir en me mettant dans la liste noir.
elle demanderas au grand dragon (dieu en quelque sorte) et c'est lui qui décideras.
Avec mon passé, je ne peux être roi et je ne le veux pas.
c'est hors de question, je préfère m'arracher le cœur que prendre le trône.


Puis la discussion est venu sur la protection.
Je suis un dragon très protecteur ma chérie et chez les ailes de nuit, les mâles protège les femelles.
Me protéger de moi même ? qu'es que tu veux dire par là ?
ombre ne comprenez pas se que Xyria voulais dire.

Puis à la phrase suivante, ombre se senti un peu mal.

Je suis désolé, j'aurais pas du .... enfin je te voulais ... je voulais pas que un autre mâle te prenne avant moi...enfin...J'allais être jaloux si on t'aurais fait la demande avant moi... je n'irais pas plus loin pour le moment entre nous pour éviter de te brusqué....... ombre rougissais et tourna la tête pour évitez le regard de Xyria
Puis il répondit à la question de Xyria.
En faite je m'attendais a se que tu refusais ma demande a cause de notre race différente et de nos rang aussi, sa ma surpris et ému que t'es accepter ma demande.

Puis Xyria pris un rire, ombre suivi.
Si tu parle de vanter envers les autres femelle ail de ciel aha ha, je veux bien imaginer la scène, sa ne vas pas crée des jalousies quand je vais venir avec toi ?

Xyria racontais les périodes de chaleur chez les ailes de ciel, ombre écouter attentivement.
Est bien, c'est très actif chez vous, chez nous tu le verras par toi même, sa pourras peut être te donner de l'inspiration ah ah ah ombre pris un petit fou rire

Puis ombre répondit à la question de Xyria

En faite certaine vont pondre dans ses 30 jours parce que elle se sont accouplé une ou plusieurs fois il y à des mois en arrière, mais c'est la période où il y a une concentré d'accouplement, de ponte et d'éclosions.
L’atmosphère est tellement,nt romantique, que sa nous touche et sa nous pousse à faire quelque chose qui va du romantisme à l'érotisme.
C'est quelque chose de naturel chez nous.
Sa touche tout le monde, même les non ailes de nuit.


Puis ombre reviens au sujet de mirage et de l’événement.

Oui mirage est une de mes meilleur servante, elle est très gentille et très sociable.
Je suis content que tu t’entendent bien avec elle.
Je ne sais pas se qu'elle à prévu pour toi, mais n'hésite pas à la imposer des limites si tu veux.


Puis xyria lui chuchota à l'oreille.
Ombre souriais et lui posa la question.

Ah elle ta dit quoi ?

et Xyria lui posais sa question

Et bien, certaine femelle comme les mâle quand ils vont très fort sur leurs tenue.
Ba sa peux donner une puissance 1000 sur les chaleurs de la femelle au point elle saute sur son mâle et deviens dominatrice et sa monte le rûte chez les mâle.
Après sa donne envie de se câliner très tendrement et de se laisser aller, de se tripoter, de lâcher ses muscle.
Cette événement sert à libéré, faire du bien physiquement et émotionnellement les dragons.
Et sa touche sur les sentiments aussi.
Enfin c'est se que j'ai lu dans mes rapports, personnellement je n'ai jamais participer non plus
avoua ombre.

Mais si sa te fait peur ou que tu te sens pas prête, on peux très bien ne pas y aller





Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3733
Messages : 4875
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 26 Juin - 15:03

    Xyria perdit son sourire durant un moment, puis elle sentit la colère monter en elle... ses sourcils se fronçaient, mais ce n'était pas contre Ombre... en fait, si, un peu : c'était contre ce qu'il venait de lui dire. Elle serait volontiers allé gifler Loracle, là, maintenant, tout-de-suite ! Il avait voulu transformer Ombre en monstre, et effectivement, à une époque, il avait plus ou moins réussi... son mâle avait tué, tellement tué, plus tué qu'elle ne pouvait l'imaginer, surement... tout-cela n'avait pas fait parti de la vision de Filante, mais à sa façon de parler, elle comprit que ça devait être le cas. Et maintenant, il ne se croyait pas capable de faire autre-chose. Ombre en pleura, ce qui la surpris : les dragons ne pleuraient pas facilement, et elle n'aurait jamais crue ça de lui. D'ailleurs, ce devait être la première fois, car il ne comprit même pas ce qu'il lui arrivait... elle se demanda si il avait déjà pleuré, sous les maltraitances de ses instructeurs, ou lorsqu'il était enchaîné et affamé. Même ça, ils avaient dû le briser dans sa jeunesse.

    -Tu pleures, Ombre, répondit Xyria d'une voie un peu triste, c'est une réaction naturelle quand on est malheureux, ça prouve que tu as des sentiments.

    Elle se recula quelque-peu de lui, échappant à son étreinte, montrant ainsi qu'il l'avait fâchée :

    -Ombre, je t'interdis de parler de toi ainsi ! Protesta-t-elle. Tu n'es pas un monstre, peu importe ce que tu as fait et ce qu'on t'a fait faire dans ta jeunesse. Tout au long de ta vie, tu n'as fait qu'obéir aux ordres qu'on te donnait, par crainte d'une punition, mais aussi et surtout parce que tu as été élevé ainsi, tu croyais que c'était ce que tu devais faire. Tu n'es pas le seul dragon à qui ça arrive et tu es peut-être celui qui a le mieux tourné, au final. Si Sor avait été comme tes instructeurs, je n'aurais pas été différente de toi... peut-être même que je n'aurais pas eu la force de changer, comme tu l'as fait, et de devenir quelqu'un de bien.

    Elle se calma. Elle avait terminé de l'enguirlander. Alors elle revint contre lui et l'enveloppa de ses ailes, comme si elle cherchait à le consoler, sa voie se radoucit :

    -Tu n'es pas un monstre, répéta-t-elle. Elle voulait l'en persuader : les monstres, ce sont ceux qui te l'ont fais croire. Tu es quelqu'un de bien, Ombre, j'en ai pour preuve la confiance que tous, y compris moi, ont en toi. Si ce n'étais pas la cas, je n'aurais pas accepté d'être ta compagne et de porter tes oeufs.

    Elle n'aurait alors pas eue confiance en lui... au passage, elle supposait qu'elle devrait veiller à ce qu'il ne donne pas une instruction trop "militaire" à leur progéniture. Mais en attendant :

    -Tu vois ? Lui demanda-t-elle. C'est là où je veux en venir : je vais te protéger de toi-même, t'empêcher de te rabaisser et de te faire de fausses idées. Temps que nous serons ensemble, je jouerais le rôle de ta conscience.

    Mais plus Ombre avançait dans son discours, plus elle craignait d'échouer à tenter de le convaincre de devenir roi. Il disait ouvertement qu'il préférait mourir que de prendre le trône... ce serait pire que si il décidait de la quitter, au final. Elle se jura qu'elle abandonnerait si elle s’apercevait que cela le mettait en danger. Filante elle-même le comprendrait, elle supposait... elle ne devait pas vouloir voir son fils mourir. Elle se rappelait encore la souffrance qu'elle avait ressenti lorsqu'on lui avait arraché son oeuf...

    Mh... le "Grand Dragon"... visiblement, les ailes de ciel étaient très portés sur les croyances. Xyria, pas tant que ça, en réalité elle n'avait jamais crue en une force supérieur à celle des dragons. Il y avait aussi des temples et des religieux, chez les ailes de ciel, mais ce n'était pas une obligation... et chez les ailes de nuit ? Elle décida qu'elle se renseignerait. Il lui faudrait alors peut-être faire un effort si elle voulait toujours qu'on l'accepte dans le clan, pas forcément croire, mais au moins elle se plierait aux traditions.

    Ombre sembla tout chamboulé lorsqu'elle lui avoua que c'était allé vite et qu'il l'avait surprise... ça la fit rire. Il voulut échapper à son regard, mais elle attrapa son museau dans une de ses pattes et le força à la regarder :


    -Gros bêta, lui dit-elle avec une profonde affection dans la voie, avant de l'embrasser à son tour. Tu es allé vite, mais je t'ai accepté, ça veux bien dire que je me sentais apte à être avec toi. Tu n'as pas à te sentir coupable, je suis heureuse... et flattée que tu ais eu un tel désir que je sois à toi. Pour le reste, et bien... nous verrons le moment venu. Je te fais confiance, tu me connais mieux que je ne me connais moi-même : tu sauras quand ce sera le bon moment.

    Puis elle rit pour la suite :

    -Et bien, comme je te l'ai dit, beaucoup espéraient que je te présente à elles pour chercher à te séduire. Elles trouvaient surement ton pouvoir plus mignon que toi.

    Ses yeux brillèrent d'une légère lueur sournoise :

    -Je connais des écailles rouges qui vont virer au vert lorsque la nouvelle se répandra.

    Oh, d'accord... que la dragonne pouvait être bête, parfois : elle n'avait même pas pensé que ces dragons avaient pus s'accoupler avant la célébration. Pourtant, c'était également le cas, parfois, chez les ailes de ciel : les oeufs pouvaient être pondus, les dragonnets pouvaient naître à n'importe quel moment, c'était juste que ces périodes étaient les plus propices.

    -Oh... évidemment. Elle rit un peu de sa propre bêtise : je peux être tellement naïve, parfois. Et tu as raison, ça ne touche pas que les ailes de nuit...

    Elle battit de la queue, semblant un peu embarrassée :

    -Je ressens aussi les effets depuis que je suis arrivée ici. C'est faible, pour le moment, et j'avoue que j'avais eu du mal à comprendre ce qu'il m'arrivait, au début. A la dernière période de chaleurs, chez les ailes de ciel, j'étais trop jeune. C'est... c'est la première fois que je les ressens.

    Ça lui faisait un peu peur : c'était une nouvelle expérience, pour elle. En fait, elle se demandait ce qu'elle devait faire, et si elle serait à la hauteur. Mais elle comptait sur Ombre pour la mettre à-l'aise, elle savait qu'il ferait ce qu'il fallait pour qu'elle se sente bien, tout comme Mirage... il lui disait d'imposer ses choix, mais la servante connaissait les ailes de nuit, et pas elle... qui plus est, depuis le temps qu'elle servait Ombre, elle devait connaître ses goûts. Elle suivrait ses conseils, c'était décidé.

    -Oh, et bien, commença-t-elle à répondre, devenant volontairement mystérieuse... disons que j'ai su plus tôt que tu ne le penses à quel point tu étais amoureux de moi, ainsi que les adorables choses que tu as dites sur moi à ton clan. Elle m'a aidé à comprendre que tu valais bien mieux que ce qu'on avait voulu faire de toi, et que ce que tu crois de toi-même.

    Elle lui avait également appris qu'elle serait capable, si son amour pour Ombre était sincére... et il l'était... de ne faire entendre ses pensées que par lui. Mais ça, elle ne le lui dit pas, elle ne voulait pas lui attirer d'ennuis. Elle attendait que ce soit lui qui le lui explique.

    Elle l'embrassa à nouveau sur le nez :


    -C'est grâce à elle que j'ai su que je faisais le bon choix et que j'ai immédiatement, sans hésité, acceptée ta demande. Elle m'a non-seulement sauvée la vie, mais elle nous a aussi rassemblés.

    Tout en écoutant le mâle, Xyria regarda par la fenêtre. Dehors, les dernières lunes avaient disparus, les ailes de nuit étaient sortis, tous reprenait son quotidien. Quand elle était petite, elle les croyait nocturnes... quelle erreur et naïveté. Tout ces dragons semblaient... dans un état normal, même si elle voyait parfois un mâle exhiber ses muscles et ses ailes devant une dragonne, ou inversement, d'ailleurs. Elle savait, cela-dit, que ce soir le ciel et le sol seraient empli de couples amoureux, et elle serait parmi-eux, auprès de Ombre. Il lui dit que ce serait sa première fois...

    -Et bien, nous partagerons notre première fois, ensemble, décida-t-elle. Elle se tourna vers Ombre et lui avoua : c'est vrai, ça me fait peur, mais ce n'est pas à-cause de toi. Je ressens simplement plein de sensations nouvelles et j'ignore si je serais à la hauteur de tes attentes. Mais ça me fait peur comme le jour de mon premier vol : il m'a fallu me lancer. Je veux le faire avec toi. Et puis...

    Elle eut un petit sourire avant d'ajouter :

    -Il semblerait que le destin veuille que ce soit le cas. Comme par hasard, il a fallu qu'on se rencontre et qu'on tombe amoureux seulement quelques jours avant cet événement.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3637
Messages : 3903
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 26 Juin - 15:50

Xyria expliqua la réaction naturelle que ombre a eu.

ah, à ce point ? en tout cas, sa ma fait du bien. ombre sécha ses larmes et resta le museau baisser.
Puis Xyria pris une colère et protesta sur les 1er parole de ombre.
Ombre resté calme, resté émue voyant Xyria qu'elle tenais à lui.

Oui tu n'as pas tort ombre repris son calme et repris une voix normal.
Mais j'aurais du continuer à tenir tête à ces sauvage, j'aurais du désertè et entrée la résistance.
J'aurais du épargner beaucoup de dragon, parce que beaucoup était des innocents.
Pff cette grande guerre a quoi elle à servi ? a rien, juste 3 pétasses qui n'ont pas su se partager le pouvoir ou laisser le peuple des ailes de sable élire leurs reine dans un point privée.
Au lieu de sa elle ont fait appel à des alliés, sa à fini une grosse guerre.
Pourtant mon peuple est resté neutre officiellement mais elle à quand même fait la guerre dans le silence en brisant une génération entière.
Et pourquoi ? pour une ile qui à couler à cause de leurs guerre inutile.
Il est vrai que tu aurais pu devenir pareil si tu aurais eu le même traitement que moi et il est vrai que je ne suis pas le seul a avoir souffert.
J'aimerais pas que cette histoire se répétè.


Puis ombre pris xyria dans ses bras en mettant sa tête sur le coup de xyria en se pardonnant.

Je suis navré ma chérie, je ne sais pas se qui ma pris, j'ai tendance à péter les plombs a cause de mon passé, mais pas à ce point.
Je fait se que je peux pour changer.


Puis ombre compris mieux le sens de la phrase de Xyria* te protéger de toi même*

Je comprends mieux se que tu veux dire et je vois quel effet sa fait.
Je te remercie Xyria, tu es une bonne aile de ciel et pour moi tu es une dragonne sage.
Tu fait honneur à ton clan et tu feras honneur au miens.
, ombre embrassa Xyria.

Puis ombre pris un petit brin d'humour après son baiser.

Désolé ma petite dragonne, je suis très gourmand en bisou et en câlin ah ah ah

Puis ombre reviens sur le sujet sur leurs couple.
Je suis heureux aussi, si t'es prête à allais loin avec moi, je n’hésiterais pas à faire les prochain pas sans te brusqué.
Si tu veux savoir des choses sur moi, n'hésite pas à me le dire.


Ombre suivi la petite rigolade concernant les ailes de ciel qui voulais rencontré ombre.

ah ah ah, j'imagine même pas, je te dit franchement, j'ai envie de joué avec elle, les laisser croire et leurs dire aux dernier moment que je suis avec toi.
ah ah ah, sa va être amusant.
Si je vois beaucoup de écaille rouge finir au vert, je vais essayer de me retenir de rire.
Je risque de faire un arrêt cardiaque a force de me taper sur le ventre ah ah ah
On est vraiment des sadiques tout les deux, sa me plait ah ah ah


Puis ombre riais un peu

ma chère Xyria se n'est pas parce que on est puissant est mystérieux qu'on nos yeux éclos en très peu de temps ah ah ah., sacré Xyria.

Et reviens sur l’événement de l'amour.

Oui tu vas vite te sentir bien, je suis sur que tu voudras te lâcher un moment, tout comme moi.
Je ne vais pas te mentir, je pense que t'es chaleurs vont très vite remonter comme les autres femelle et mâle.
C'est pour sa que si tu veux évitez, on repartiras très vite.
Mais ne tu verras, après l’événement, tu vas te sentir tout changer, et plus mieux aussi


Puis ombre arriva au sujet de Mirage

Mirage à toujours essayer de me pousser pour que j'ai une compagne, sa la rendais malade que je sois seul.
Mais maintenant qu'elle ta vu, elle à du sentir que tu deviendrais une très bonne dragonne pour moi et je ferais de mon mieux pour aussi te satisfaire.
Mirage est une dragonne à cœur pure et pleine de vie.
Elle est sous ma protection et a le moindre problème, je serais la, comme je le serais avec toi.


Puis ombre fini au sujet de l’événement

Oui et sa serais un honneur pour moi de faire cette événement avec toi pour ma 1er fois, j’espère que sa seras passeras bien et sa n'iras pas trop vite ombre fit embarrassé, par peur d'aller trop vite.
Je ressens aussi des sensation que je n'ai jamais vraiment eu, mais c'est une ailes de mer qui ma fait connaitre se pouvoir qu'on appelle tous...L'amour.
J'espère que je serais à la hauteur de t'es attente, si tu as des limites à mettre, n'hésite pas à me le dire, comme je t'ai dit, je ne veux pas te brusqué.
Le destin ou le Grand Dragon fait tout pour que ses enfants sois heureux et nous sommes tous ses enfants, peu importe sa race.


Puis un garde tapa à la porte et ombre lui dit de rentré.
Le garde rentra et s’inclinât envers ombre et Xyria
Votre majesté, le petit déjeuner est prêt.
Vous pouvez y aller quand vous voulez


Ombre le remercie et le garde repartie



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3733
Messages : 4875
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 26 Juin - 17:21

    Le sourire de la dragonne revint. Elle avait convaincu Ombre, même si il avait du mal à accepter le fait qu'il ait tué autant d'innocents... et elle le comprenait, mais il ne pouvait pas culpabiliser à-cause de ces maudits dragons qui l'avaient utilisé comme un outil dès le jour de son éclosion, à-cause de trois immondes reines de sable sans qui tout-cela ne serait jamais arrivé. En tout-cas, elle, elle ne pouvait pas lui jeter la pierre.

    -Ces dragons étaient des innocents, mais tu étais jeune, Ombre, tâcha-t-elle de plaider en sa faveur. Si tout les dragonnets naissaient avec la sagesse et l'intelligence de leur âge adulte, ça éviterait surement bien des malheurs. Mais ce n'est pas la cas, tu as grandis en étant persuadé que c'est tout ce que tu devais faire. L'important, maintenant, c'est que tu ais compris et que tu sois devenu qui tu es aujourd'hui. Et seul les dragons comme-toi peuvent éviter ce genre de malheur de se reproduire, car tu connais les erreurs qu'une nouvelle guerre, ou qu'un autre programme comme le tien pourrait entraîner...

    C'était, encore une fois, une phrase qu'elle espérait qui l'aiderait à le convaincre à accepter le trône. Elle ne pouvait faire que ça, pour le moment : essayer de le convaincre, afin qu'il pense que l'idée vient de lui, au final.

    Ombre allongea sa tête dans son cou, comme elle-même l'avait fait la veille... oh, cherchait-il donc du réconfort ? Il s'excusa, d'abord pour s'être emportée dans son malheur... puis, pour son besoin impulsif d'affection, ce qui lui arracha un sourire amusé.


    -Ne t'excuse pas, mon amour, lui dit-elle, je suis là pour ça, désormais : chaque fois que tu douteras de toi, que tu péteras les plombs, je serais là pour te rappeler qui tu es réellement. Et je mordrait avec férocité tout ceux qui oseront essayer de te prouver le contraire... même si il s'agit de toi-même.

    Une lueur s'alluma dans son regard, puis elle posa son museau sur la nuque de Ombre tout en lui caressant affectueusement les cornes :

    -Et je suis là pour ça, également... si tu es si gourmand que ça, alors je te donnerais tous les câlins et les bisous dont tu auras besoin.

    Elle resta longtemps ainsi, enlacé à lui, léchant avec affection chacune de ses écailles qu'elle avait à porté... jusqu'à se qu'il reprenne la discussion et qu'elle s'éloigne un peu de lui. C'était agréable, un gros câlin d'amour, mais ce n'était pas une position pratique pour discuter.

    Ombre avait retrouvé son sourire, et elle en était heureuse. Il alla même jusqu'à se moquer des dragonnes qui allaient être horriblement jalouse en voyant que c'était Xyria qui avait été choisi. Elle les entendait déjà... "Quoi, elle, cette petite rien du tout !". Certaine venaient de familles riches, presque proche de l'ancienne famille royale, qui avait changée avec le couronnement de Péril. Elle ne comprendraient surement pas que son choix se porte sur une simple chasseuse.

    Elle rit à gorge déployée avec lui, se sentant se détendre... il se moqua également d'elle, ce qui ne la vexa pas, elle en rit aussi, mais ça lui valu malgré-tout un coup de museau sur la joue.


    -Amuse-toi autant que tu veux avec elles, lui répondit-elle, la plupart ne sont que des pimbêches qui ne m'apprécient que pour mon talent à la chasse. Cela-dit, ne te montre pas trop charmeur...

    Elle lécha l'une de ses griffes et plaisanta :

    -Moi-aussi, je peux me montrer jalouse.

    Ombre termina de lui parler de l'événement, ainsi que de Mirage. Elle sentait qu'elle allait longtemps parler avec cette dernière de cet événement, lorsqu'elles seraient ensemble en-train de la préparer... mh, peut-être même la taquinerait-elle en lui demandant si quelqu'un l'accompagnerait, à elle. Et pour ce qui était du reste :

    -Mes limites, dit-elle, j'imagine que nous ne les connaîtrons que lorsque nous les atteindrons.

    Elle haussa les épaules :

    -Je veux aller aussi loin que possible. Je t'ai accepté, il est temps que j'assume mon rôle. Je te fais confiance : si les choses me gènes trop, je te le dirais, et... nous n'aurons cas réessayer plus tard. Mais tout ce que je veux, pour l'instant, c'est commencer cela avec toi.

    Le garde l'interrompit. Lorsqu'il entra, elle inclina la tête pour le saluer... et elle fut surprise de le voir s'incliner bien bas devant-elle. Ça alors, on la respectait déjà comme une reine, surement savait-il qu'elle avait accepté d'épouser Ombre. C'en était un peu gênant, elle n'avait pas l'habitude. Généralement, c'était elle qui s'inclinait devant les autres.

    Et bien, le moment était venu de commencer une nouvelle journée, et elle était exceptionnelle, pour elle : c'était sa première journée en-tant que fiancée de Ombre. Elle l'observa encore un instant, l'embrassa une dernière fois, et finalement se décolla de lui pour retourner vers le lit. Là, elle ramassa le collier qu'il lui avait offert la veille et elle l'enfila. Xyria était une guerrière, généralement pas une dragonne à bijoux... mais comme tous les dragons, les trésors lui plaisaient, et on ne combattait pas sa nature profonde.

    Elle se tourna vers Ombre et dressa la tête, le mettant en évidence :


    -Alors ? Demanda-t-elle. Comment me va-t-il ?



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3637
Messages : 3903
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 26 Juin - 18:46

Ombre se sentis mieux grâce au discours de Xyria concernant les crimes de ombre.
Ombre était de plus en plus convaincu que Xyria seras une bonne compagne pour lui et elle s’intéresse plus à son bien être que à son pouvoir.

Il est vrai que beaucoup d'entre nous ont perdu leurs jeunesses, certain ont péris pour une couronne .......
Je me suis demander pourquoi je n'ai pas tuer mes autres maitre...
Je remercie de ton soutien, j'ai eu la chance de te rencontré et de t'avoir comme compagne.
On iras loin tout les deux.
Mais je ne sais pas trop comment je pourrais empêcher sa...peut être en créant une guilde secret.


Ombre faisais exprès d'éviter le sujet d’être roi.
Puis ombre pris une petite peur

tu serais capable de me mordre ? ah ah, arrête tu vas m'excitais...oups ombre avoua quelque chose qui ne voulais pas dire et mis ses 2 pattes sur sa bouche pour montré qu'il aurais du se taire.

Puis ombre alla vite dans le sujet de sa gourmandise pour les calins.
oooh je serais très gourmand hé hé hé, j'espère que sa ne te dérangeras pas un moment, ombre fit un clin d’œil.

Ombre regardais passionnément Xyria, ils se disais *qu'es que t'es belle et sage pour ton jeune age, j'ai de la chance de t'avoir.*
Il fit une caresse à Xyria sur sa joue.

Puis il voyais que Xyria serais capable d'être jalouse, ombre pris un sourire sadique et se mis à jouer avec elle.
Je vais beaucoup m'amuser, puis si elle deviennent désagréable, je le serais tout aussi pour les remettre à leurs place.

oh mademoiselle Xyria serais capable d'être jalouse, mmmh sa me donne une idée hé hé hé.

Ombre souriais concernant les limites et fit un commentaire:

Très bien, nous le verrons ensemble, moi je veux que ton bien être et ton bonheur.

Xyria mis le collier et posa la question à ombre.
Ombre souriais et admiré la beauté qu'elle portais.

Je te trouve très attirante et élégante.
J'ai fait le bon choix de te le faire fabriquer.. oups ... j'ai encore ouvert ma bouche.
Enfin il y à tellement dire que je ne sais pas quel mot utilisé pour te dire à quel point t'es très belle.
C'est whoua.
Je serais jaloux si d'autre mâle venais a flirter avec toi hé hé hé
ombre se mis a rougir.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3733
Messages : 4875
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 27 Juin - 2:45

    Après que le sujet sur son passé et sur leur les malheurs qu'il avait pu causé fut clos, Ombre lui fit une révélation qui surpris grandement Xyria. Elle ouvrit grand les yeux, prise au dépourvu, tendis que son mâle se mettait les pattes devant le museau... visiblement, il n'avait pas voulu lui annoncer les choses de cette manière. Mais trop-tard, c'était déjà fait, et la femelle ne sut vraiment comment réagir. Est-ce qu'il apprécierait vraiment... ou alors est-ce qu'il plaisantait ? Au début quelque-peu prise au dépourvu, elle finit par se détendre... et une idée germa dans sa tête : elle ferait une expérience, bientôt, simplement pour voir sa réaction. Mais en attendant, elle se contenta de rire et ne fit aucun commentaire.

    Ombre lui caressa la joue, et afin d'en profiter au maximum, Xyria ferma les yeux et fit peser sa joue contre sa patte, comme si elle lui faisait un câlin.


    -Bien-sûr que non, ça ne me dérangera pas, lui répondit-elle, à condition que tu me rendes la même affection que celle que je te donnerais. Mais je te fais confiance à ce sujet : jusque-là, tu m'as prouvé ton amour.

    Ils en revinrent un instant sur la discussion des autres ailes de ciel qui enviraient Xyria, et surtout sur la possible jalousie de cette dernière... il était vrai qu'elle attendrait un minimum de fidélité de son compagnon, mais comment pourrait-elle réellement être jalouse alors qu'elle avait une totale et entière confiance en lui ? En réalité, à moins qu'elle ne le surprenne, jamais elle ne pourrait s'imaginer qu'il la trahirait. Ca ne l'empêcha pas de répondre, sur le temps de la plaisanterie :

    -Une idée, hein ? Ne teste pas les ailes de ciel, mon seigneur, ou tu apprendras à tes dépends que nous sommes les plus féroces des dragons.

    Et elle claqua des mâchoires en l'air en signe d'avertissement.

    Oh... et il lui apprenait, maintenant, qu'il avait fait fabriqué ce collier spécialement pour elle. Elle comprenait pourquoi les rubis étaient si bien assortis à ses écailles : c'était fait exprès, et cela confirmait encore une fois qu'il voulait lui demander sa patte bien avant sa visite. Elle caressa doucement le bijoux et lui répondit simplement :


    -Merci, Ombre. Mais ce n'est pas cet objet qui me fait me sentir belle, c'est toi et tes compliments.

    Une soudaine culpabilité jaillit dans l'esprit de Xyria : elle n'avait rien à lui offrir, elle. Il lui avait dit, plus tôt, que les couples de dragons s'échangeaient des cadeaux lors des événements, mais elle n'avait rien à lui donner car elle ne croulait pas sous les bijoux, et certainement rien qui équivalait le cadeau qu'elle lui avait fait. Chez les ailes de ciel, une belle proie faisait un beau cadeau, mais elle ne pourrait jamais faire autant que les vaches qu'il lui avait offert. Et est-ce que ça vaudrait quelque-chose, pour un aile de nuit ? Elle se renseignerait auprès de Mirage, ce soir...

    Il lui apprit par la suite la jalousie qu'il éprouverait si d'autres mâles venaient à flirter avec elle. Un petit sourire rieur au museau, elle lui répondit :


    -Oh, mais tu n'es pas le premier mâle qui se soit intéressé à moi, tu sais. Beaucoup ont tenté de me faire tomber sous leur charme. De magnifiques ailes de ciel qui avaient les ailes longues et le museau de guerriers... mais je te rassure : c'est toi qui a gagné. Aucun d'entre-eux n'avaient la brillance galactique de tes ailes, ni ton fin et adorable museau brillant de courage et d'intelligence.

    Cela-dit, une idée germa dans son esprit : elle pourrait utiliser cette soit-disant jalousie pour lui faire une blague, histoire de le taquiner un peu. Mais pour ça, il lui faudrait envoyer une lettre... elle trouverait bien un moment pour l'écrire sans qu'il la voit et elle demanderait encore son aide à Mirage pour l'envoie.

    -Au fait, lui demanda-t-elle, y pensant, justement : as-tu pensé à envoyer un message à ma famille ? Je crains qu'ils ne s'inquiètent si je ne suis pas rentrée avant midi et qu'ils ne savent pas où je suis. Je suis assez indépendante, ils ont l'habitude que je rentre tard et que je parte voler tôt, mais je ramène toujours mes chasses en milieu de journée.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3637
Messages : 3903
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 27 Juin - 11:32

Ombre répondit à Xyria

Je te donnerais tout l'affection de ma part et si tu juges que je t'en ai pas assez donner.
Je t'en donne tout de suite et maintenant sans attendre et je le ferais avec un grand plaisir.


Puis Xyria pris un petit aire de jalousie et fit un geste d'avertissement, Ombre souriais et tout en caressant le ventre de Xyria avec un doigts de sa patte.

Ohh es que ma petit princesse me ferais une petite crise de jalousie, mmh oui je sais je t’appartiens que à toi et aucune autre femelle.
Puis ombre se repris au sérieux

Tu n'as rien à craindre Xyria, c'est toi que j'aime et personne d'autre, je resterais fidèle à toi, mais je te demanderais de faire de même.

Puis Xyria caressa son bijoux et fit une remarque à ombre.
Ombre fit monter le menton de Xyria avec sa patte et la regarda dans les yeux.

Mon amour, ce collier est une preuve de mon amour pour toi, sa était certes rapide, mais je savais déjà plein de chose sur toi et il y à rien de mal à se mettre ensemble rapidement.
Tu es une belle dragonne et j'ai eu la chance de te rencontré et que t'es accepter ma demande.
Sans ce collier tu est merveilleuse et se qui te rend aussi unique, c'est ta sagesse que tu as.
Et je sais que au fond de ta pensée que j'ai lu, ne te culpabilise pas parce que tu me donnes rien.
tu m'as donner ton amour aussi et c'est sa le cadeau que tu m'as fait.


Ombre embrassa Xyria et la remercia.
Puis Xyria avoua que d'autre mâle voulais se mettre avec elle mais que c'est ombre qui à gagné.
Ombre avoua aussi de son côté

Moi pendant la Grande guerre, quand c'était la 1er fois que je voyais une femelle d'aussi près.
Je ne connaissez rien se que concerné l'amour.
Et cette aile de mer était tomber amoureuse de moi et elle ma fait découvert l'amour en m'embrassa une fois et on c'est fait un câlin.
Mais moi j'étais un agents de l'ombre, je ne pouvais pas, elle prenais aussi un risque, donc j'ai du lui dire que notre amour serais impossible à cause de Loracle.
C'est à se moment là que j'ai découvert que l'amour ma fait vachement beaucoup de bien.
Et beaucoup plus tard, c'était des ailes de nuit qui me faisais des clin d’œil, des mouvement pour m’attirè et plein d'autre chose.
Mais j'ai passer mon chemin.
Mais c'est toi qui à gagné mon amour et je ne regrette pas mon choix.


Ombre fit un câlin a Xyria et Xyria lui posa sa question.

hier non je n'ai pas y pensée, mais si tu veux, tu peux leurs envoyer un message.
tiens je te prête mon bureau


Ombre déposa un parchemin et une plume à écrire avec de l'encre

Voila ma chère, prend place, je vais appelé Flèche, c'est notre messager le plus rapide, ton message arriveras en moins d'une heure.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3733
Messages : 4875
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 27 Juin - 13:05

    Xyria rit : bien évidemment, elle le savait qu'elle n'avait rien à craindre. Elle ne faisait que plaisanter avec lui, elle le taquinait : Ombre était un grand dragon, elle l'aimait et elle savait qu'il l'aimait, elle savait qu'il lui resterait fidèle. Et de son côté, il n'avait rien à craindre non-plus : la femelle avait attendu longtemps et repoussé bien des ailes de ciel dans sa jeunesse avant de trouver le compagnon idéal... il n'était, certes, pas ce à-quoi elle s'attendait, mais il restait parfait, pour elle, et elle ne gâcherait pas sa vie en se montrant infidèle. Non, elle était à lui comme il était à elle, à jamais, et aucun autre dragon ne mettrait la griffe sur son coeur.

    Une partie des nouvelles paroles de Ombre la surpris : oh, il la trouvait sage ? Elle se voyait comme une dragonne maline et intelligente, mais sage, ça, elle n'y avait jamais pensé... mais peut-être le devenait-elle instinctivement pour lui, tout-simplement : car elle savait que ses paroles de sagesse étaient ce qu'il fallait pour rassurer son amoureux.


    -Je ne pense pas vraiment être sage, avoua-t-elle, pas encore. Ce que je dis, c'est ce que je pense, et je te le dis parce que je sais que l'entendre te fera du bien. Je ne suis pas sage, je suis seulement... amoureuse de toi et je veux tout faire pour que tu te sentes enfin bien.

    Xyria avait, en outre, était persuadée qu'il lui dirait une chose comme-ça si il entendait ses pensées sur les cadeaux qu'elle ne pouvait lui faire. Elle lui sourit en remerciement : si l'amour était tout ce qu'il voulait, il pouvait être sûr d'en avoir. Mais il n'empêche... elle demanderait quand-même à Mirage, ce soir. Si elle ne lui offrait rien, peut-être y avait-il quelque-chose qu'elle pouvait faire et qui lui plairait, pour lui prouver son amour comme il l'avait fait.

    Xyria trouva l'histoire de Ombre bien triste, même si elle ne pouvait nier qu'elle lui avait bien profité... mais qu'un premier amour se termine ainsi... encore un crime à ajouter aux méfaits de Loracle et de ses agents de l'ombre.


    -Et qu'est-elle devenue, cette aile de mer ? Demanda-t-elle, par pure curiosité...

    Non, elle n'éprouvait aucune jalousie envers elle, elle savait que Ombre l'avait choisie et que désormais, il ne changerait plus d'avis. Mais elle en était venu à espérer que cette autre dragonne n'ait pas autant souffert de la guerre... elle espérait que les agents ne lui aient pas fait payer d'avoir fait découvrir l'amour à Ombre, car elle imaginait que si elle ne l'avait pas fait, il aurait peut-être été différents.

    Ombre lui avoua avoir oublié d'envoyer le message...


    -Oh, mais dites-moi, mon cher, se moqua-t-elle afin de le taquiner : votre amour pour moi vous ferait-il perdre la mémoire ?

    Elle ne lui en voulait pas, bien-sûr, ce n'était pas si grave, et puis il n'était pas trop tard. Elle s'installa donc à son bureau, devant la feuille de parchemin, trempa l'une de ses griffes dans l'encrier, celle au bout plus foncé, la même qu'elle utilisait pour écrire à l'école, car quitte à se noircir les griffes, autant que ça n'en soit qu'une, puis elle lui dit :

    -Merci.

    ... avant de commencer à écrire

    "Papa et maman,
    Mon voyage chez les ailes de nuit s'est bien passé. Le seigneur Ombre m'a invité à passer quelques jours chez-eux afin que je découvre leur culture. Ne vous inquiétez pas, je rentre d'ici deux jours. J'aurais alors une grande nouvelle à vous annoncer.
    Je vous aime.
    Xyria.".

    Elle préféra passer sous silence l'incident avec les gardes. Une fois ces quelques lignes écrites, elle jeta à un rapide coup d’œil pour voir si Ombre ne l'observait pas, puis elle attrapa discrètement une autre feuille, réfléchit un instant et recommença à écrire :

    "A l'attention de Roxion, garde des ailes de ciel.
    Cher frère, je te demande de garder pour toi ce que je vais te confier dans cette lettre, pour le moment. La grande nouvelle que je dois vous annoncer, c'est que Ombre m'a demandé de l'épouser, et j'ai accepté.".

    Elle arrêta d'écrire un instant. Elle se demandait si son frère n'allait pas trouver aussi que ça allait trop vite et alors penser d'elle qu'elle n'avait accepté que pour le pouvoir. Mais non, il la connaissait trop bien pour ça... ils avaient grandis et fait les quatre-cents coups ensemble. Parfois, ils se disputaient, comme tous les frères et sœurs, mais ils s'aimaient profondément et ils se connaissaient l'un l'autre. C'était la raison pour laquelle elle avait pensé à lui pour ce petit coup. Elle continua :

    "Il va m'accompagner dans deux jours afin de vous rencontrer. Je voudrais cela-dit lui faire une petite blague et j'ai pensé que tu pourrais m'aider : a notre arrivé, pourrais-tu faire semblant d'essayer de me charmer, histoire de voir sa réaction ?
    Je compte sur ton silence, surtout que nous souhaiterions également nous amuser des réactions des autres dragonnes qui voulaient le charmer.
    A dans deux jours.
    Xyria.".

    Une fois fini, elle attendit que l'encre sèche, roula ce second parchemin et le cacha dans sa crinière de pointes, où elle ne risquait pas de le perdre. Elle le remettrait ce soir à Mirage en lui demandant de l'envoyer discrètement. Elle espérait que la réaction de Ombre ne serait pas de se jeter sur son "rival"... mais elle serait là pour empêcher les débordements, elle savait qu'il ne lui ferait pas de mal.

    Elle prit et roula le premier rouleau de parchemin et retourna auprès de Ombre...


    -C'est fait, dit-elle. Bon, pouvons-nous y aller ?



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3637
Messages : 3903
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 27 Juin - 14:07

Xyria ne se sentais pas vraiment sage.
Ombre, pour son jeune age savais de quoi il parlais.
il décide donc d'expliquer à Xyria le sens du thermes.

Ma chère, la sagesse viens justement de l'intelligence et aussi du cœur.
Si se n'était pas toi qui m'aurais ces belle paroles, un autre dragon, comme Loracle m'aurais plus enfoncer ou m'aurais mordue parce que je faiblis.
Et chez les agents de l'ombre, il est interdit de faiblir.
Se que tu m’avais dit ma beaucoup réconforté et ta pris un degrés de sagesse.
Réconforter les dragons qu'on aime est non seulement de l'amour,n que sa sois envers ta famille, t'es mais ou ton compagnon, mais elle est aussi la sagesse.
Faire du bien aux autres.


Puis Xyria posa la question concernant l'aile de mer

Ombre était un peu triste, mais pas totalement.
Elle est morte vers la fin de la grande guerre, morte de ses blessures quand elle c'est battu contre des ailes de boues avec son régiment.
Mais je ne peux pas l'oubliez, parce que c'est grace à elle que mon coeur c'est plus ouvert.


Puis ombre souris d'un air rêver

J'ai passer de très bon moment avec elle, Elle ma fait beaucoup de bien, notre rencontre à était assez spéciale ah ah ah.
Si tu le souhaite, je peux te projeter dans le passé pour que tu vois
Mais 1 fois par année je vais au mémorial des morts de la Grande guerre des ailes de mers pour déposer des fleurs marin en signe de remerciement à cette dragonne.


Puis Xyria taquina sur la mémoire de ombre.
Ombre suivi l'humour

ah c'est possible que sa sois toi qui me perturbe hé hé, non c'est juste qu'avec tout les événements d'hier, je n'ai pas eu le temps

Pendant que Xyria écrivais.
Flèche arriva.
Flèche était un aile de nuit très jeune et super actif, il ne pouvais pas s’empêcher de s’excite comme un malade et suivais le langage singulier de Von Richter.

Bonjour votre majesté, quel message je dois envoyé.
Je suis chaud patate, je pourrais faire le tour de l'ile 100 fois ah ah ah

Flèche ne pouvais pas se tenir tranquille, il déployer ses ailes, sautillé tout le temps.

Ombre rigola et décide de faire tenir tranquille.

ah ah ah, fléche aller calme toi, tu vas juste délivré un message pour Xyria.
Mais si te plait, fait un atterrissage en douceur, pas comme tu fait d'habitude hé hé

Flèche souriais et répondit:

je ferais de mon mieux

Puis xyria donna sa lettre, tout en cachant le 2 ème.
Ombre donnais le parchemin à flèche tout en lui disant l'adresse.
Fléche partie aussi rapide qu'il est venue.
Ombre se fit un commentaire.

Oh nom du Grand Dragon, j'espère que t'es parents ne vont pas être traumatisé par flèche .....

Puis il répondit à Xyria.

Oui nous pouvons y aller.

Ombre sortais de la chambre, il tira sur ses pattes et alla vers le grand salon où ils avaient manger.
Il rentre et vois le petit déjeuner sur la table.
il regarda Xyria et lui dit avec un clin d’œil.

Cette fois on seras que 2 à manger en tête a tête.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3733
Messages : 4875
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 27 Juin - 18:11

    -Oh, commença par répondre Xyria lorsque Ombre lui apprit la triste nouvelle sur son amie aile de mer.

    Elle regretta un peu d'avoir posée cette question. Elle avait supposée que, peut-être, elle était encore en vie et qu'elles pourraient se rencontrer, discuter ensemble de la jeunesse de Ombre... si, bien-sûr, cette dernière ne s'était pas montrée jalouse de leur nouveau lien. Mais dans le fond, elle aurait dû s'en douter : elle était la première dragonne que Ombre avait aimé et ils avaient été séparés à-cause des agents de l'ombre. Si elle avait été encore en vie, Ombre se serait surement mis avec elle bien avant de la rencontrer, après avoir terminée la guerre et retrouvé sa liberté. Il la trouvait sage, et ce qu'il lui avait dit la toucha, mais elle pensait toujours, malgré-tout, qu'elle devrait apprendre à tenir sa langue.


    -Je suis désolée, Ombre, se contenta-t-elle d'ajouter. Que dire d'autre, de toute-façon.

    Xyria sourit d'un air attendri à sa façon de parler d'elle. Mh... elle serait presque jalouse de la défunte dragonne. Mais en réalité, elle lui était surtout reconnaissante : elle avait appris à Ombre à aimer, et c'était une chose qu'elle trouvait très importante. D'ailleurs, elle se demandait comment elle avait pu faire...


    -Oui, je veux bien, lui répondit-elle avec entrain lorsqu'il lui proposa de lui montrer. Maintenant, avant d'aller déjeuner ? Ou un peu plus tard, lorsqu'on aura le temps ?

    Xyria n'en voulait pas à Ombre d'avoir oublié. En fait, elle le comprenait : il avait quand-même dû lui sauver la vie, lui trouver une guérisseuse, participer à une réunion militaire, dîner avec elle en lui présentant sa famille, ses conseillers, ses généraux, et lui faire sa déclaration d'amour en une fin d'après-midi et une soirée. Il était normal que ce détail lui soit sorti de la tête.

    Puis Flèche partit avec son message. Le comportement de ce jeune dragon, associé à sa façon de parler qui imitait tant bien que mal celle de Von Richter, la fit rire plus qu'il ne la choqua.


    -Et bien, répondit-elle avec un sourire ironique, je te rappelle qu'ils ont déjà dû élever deux petits ailes de ciel, mon frère et moi. Hors, j'ignore ce qu'il en est des aile de nuit, mais chez-nous, les dragonnets son particulièrement agités. Ma mère m'a raconté qu'une heure à-peine après mon éclosion, elle avait dû me rattraper parce que j'avais sauté d'une falaise pour voler. Il ne les effraiera pas... il exaspérera mon père, peut-être. Il va lui rappeler lorsqu'il devait éduquer mon frère.

    Elle l'observa partir. Ce qu'il était rapide ! Mh... si elle en avait l'occasion, elle lui proposerait surement de faire la course avec elle, mais ce coup-ci ce serait uniquement pour le challenge, bien-sûr.

    -Quel genre d'atterrissage il fait, d'habitude, voulut-elle savoir, curieuse.

    Ombre sortit de la chambre et Xyria lui emboîta la pas. Il lui annonça qu'ils allaient déjeuné en tête-à-tête.


    -Oh, lui dit-elle, tournant vers elle un visage joyeux, souriant : j'espérais bien qu'on finirait par avoir notre premier moment en tête-à-tête, à table, toi et moi.

    Elle eut alors l'idée de mettre son petit projets à exécution... après-tout, personne ne pouvait les voir. Ainsi, elle étendit le cou et mordit la queue de Ombre... non, en fait, elle ne mordit pas vraiment : elle ne fit qu'attraper le bout et le mordilla avec douceur et affection, comme pouvaient parfois le faire les amants. Elle le lâcha et redressa le coup... il avait parlé de morsure, tout-à-l'heure, maintenant elle veillait sa réaction. Elle en profita pour ajouter :

    -C'est que je veux pouvoir t'avoir un peu pour moi tout-seule, aussi.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3637
Messages : 3903
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 27 Juin - 19:21

Ombre voyais que Xyria était un peu mal de parler de sa et de remettre des souvenir.
Mais ombre rassura Xyria.

Ne t'en fait pas, il y à rien de mal, il est vrai que je l'aimais cette dragonne à l'époque.
Elle était douce comme dragonne et elle ma appris beaucoup de chose concernant l'amour.
Concernant de voir ce beau souvenir que j'ai eu, tu peux le voir plus tard, tu peux le voir quand tu veux.
Te suffit de me le demander, je pense même que vous avez des points commun


Puis il venais au sujet de flèche.
euh.. je ne parlais pas vraiment de sa.
Et pour ta question je vais en venir justement.
Fléche fait des atterrissage assez brutale, il ne se pose pas, il se plane mais sur le sol.
Donc en clair il fait que des conneries hé hé.
Justement quand il va faire son atterrissage assez spéciale, ba j’espère pas que t'es parents m'engueule parce que j'ai envoyer un petit foufou de la vie ah ah ah


Ombre pris un fou rire.

Xyria était heureuse qu'elle allais passer enfin un tête a tête avec ombre.

Oui ma chérie, on va pouvoir rester tout seul tout les 2 hé hé hé.

Puis xyria mis son petit projet a exécution (attention sa va être un peu hard XD).
Dès que Xyria fit son petit mordille sur le bout de la queue de ombre.
Ombre sursauta, mais se qui déclencher une petite érection.

aaaaahh!!!!
Ombre tout gêner, cacher avec ses pattes et bras, il se retourner, Il était très rouge gêner, il dit avec une voix très gêner a Xyria.

Mais..Ma chère... qu'es qui ta pris ?... Tu comprends mieux pourquoi je voulais me taire tout à l'heure quand tu me parlais de me mordre.


Il pris un petit rire

hé hé hé tu sais les découverte des point sensible les câlin érotique c'est sur le moment, par hors des heure ah ah ah.





Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3733
Messages : 4875
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 27 Juin - 20:11

    Des points en commun... ça, Xyria voulait bien le croire : a entendre Ombre parler d'elle, elle semblait être une dragonne exceptionnelle. Et si c'était elle qui lui avait appris à aimer, il devait bien y avoir quelques points en commun entre elle-deux, que Ombre avait retrouvé chez l'aile de ciel et qui l'avait à ce point rendu fou d'amour pour elle. Ainsi, elle avait encore d'avantage envie de la connaître. Cela-dit...

    -Et bien, allons déjeuner d'abord, proposa-t-elle, car il lui tardait également, plus spécifiquement, de pouvoir passer ce si bon moment avec lui, en tête-à-tête, puis tu pourras me montrer ce fameux souvenir.

    Elle laissa planer un instant de silence, puis pensa à une question qui n'avait pas vraiment d'importance, mais dont elle souhaitait connaître la réponse :

    -Comment s'appelait-elle ?

    Ombre lui raconta la façon de se poser, et presque de se crasher, qu'avait le jeune Flèche. Mh... en tout-cas, ce devait être impressionnant. Elle se demandait si elle souhaitait y assister... ou si elle serait, sur le coup, trop inquiète qu'il se blesse, voir qu'il lui tombe dessus.

    Puis Xyria fit son petit geste envers Ombre, ce qui déclencha chez-lui quelque-chose à laquelle elle ne s'attendait absolument pas... Ombre sursauta et poussa un cri, ce qui la fit sursauter à son tour. Il le cacha, mais elle eut le temps d’apercevoir la réaction que son geste avait provoqué en lui. Oh, par les trois lunes... Xyria ne s'était jamais sentie aussi gênée.

    Elle était gênée par la situation, elle était gênée par ce qu'elle venait de faire à Ombre... il avait raison : elle aurait mieux fait d'attendre qu'ils soient seuls, tout-les-deux, à un moment plus intimes... et encore, heureusement, elle avait eue la sagesse d'attendre qu'ils soient seuls pour ça.


    -Oh... je... je suis sincèrement désolée, Ombre ! S'exclama-t-elle.

    Elle recula un peu. Les picotements sur sa peau lui firent comprendre qu'elle était en-train de rougir, de la pointe du la queue au bout du museau. En effet, qu'est-ce qu'il lui avait pris...


    -Je voulais seulement te taquiner un peu, mais... je ne m'attendais pas à ce que ça te déclenche une telle réaction.

    Il fallait mettre ça sur le dos de l’inexpérience : si elle avait été un peu plus vieille, elle aurait surement su que ce genre de chose pouvaient arriver, aux dragons, que la "mordille" déclenchait des pulsions, surtout lors des périodes de chaleur. Elle s'en souviendrait surement le moment venu... mais là, elle se sentait seulement terriblement embarrassée, et elle espérait que Ombre ne lui en voudrait pas pour son audace.

    -Je te demande sincèrement pardon, ajouta-t-elle, en baissant le museau.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3637
Messages : 3903
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 27 Juin - 20:28

Xyria préféra aller manger d'abord.
Ombre souriais, puis Ombre avais faim, il voulais surtout manger de grande quantité de nourriture.
Alors allons mangeais ma chérie.

Puis ombre répondit à la question de Xyria concernant l'aile de mer.

Elle appelais Orca (non pas la fille décédè de la reine corail)

Puis après la petiot accident corporelle de ombre.
Xyria se sentis mal et elle compris aussi pourquoi ombre voulais se taire.
Mais il souriais, il fit un petit rire moqueur, mais rassura Xyria.
Ne t'inquiète pas ma chérie, sa ma plus, mais j'aurais préfère dans notre chambre hé hé

Ombre voyais Xyria reculer et rougir.
Ombre fit un sourire heureux et s'approcha de xyria en lui répondant tout en tenant sa patte.

J'avais compris ma chérie, ne t'en fait pas, ne te rend pas malade.
Puis je n'ai pas osé de te prévenir non plus
ombre baissa les yeux d'un air très gêner.

Xyria s'excusa en baissant le museau, mais ombre décide de relever son museau avec sa patte et lui disant.
Ne t'en veux pas, tu a était curieuse de savoir ma réaction, ba maintenant tu le sais, mais je t'avoue que j'ai aimer cette petite surprise hé hé, je m'attendais à sa mais pas maintenant ah ah ah.
Sa seras notre petit secret
ombre fit un clin d'oeil a Xyria.

Puis en arrivant dans le salon, ombre proposais à Xyria de s'assoir sois a coté de lui ou sois de face au bout de la grande table.





Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3733
Messages : 4875
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 27 Juin - 21:19

    Ce n'était pas elle, mais Xyria fit malgré-tout le rapprochement... après-tout, elle avait déjà lu ce nom dans les livres d'histoires sur les ailes de mer. Ainsi, elle avait tourné, surprise, le museau vers Ombre pour lui demander :

    -Orca ? Parles-tu de la fille décédée de l'ancienne reine Corail ? Oh... mais non, suis-je bête : c'est le reine qui l'a tuée lors d'un combat pour le trône, elle n'est pas morte de ses blessures à la fin de la guerre.

    Elle rit après s'être elle-même reprise de son erreur.

    La jeune et naïve aile de ciel de sentait affreusement mal, elle n'osait même plus regarder son compagnon aile de nuit. Mais celui-ci lui prit le museau et la força à le regarder. Son sourire la rassura immédiatement : il ne lui en voulait pas. Il avait été surpris par son action, il s'y était attendu, mais pas si tôt, tout comme elle avait été surprise par ce que cela lui avait provoqué. Ses paroles finirent par la rassurer. Elle baissa les yeux, mais lui fit un timide sourire.


    -Et bien, dit-elle finalement, d'accord, gardons le entre-nous. Mais maintenant, je connais ta faiblesse, mon amour...

    Elle le regarda avec une lueur joueuse dans les yeux. En fait, c'était presque une lueur prédatrice : elle avait bien parlée de "faiblesse" et elle comptait bien en profiter. Elle s'en souviendrait, et elle s'en resservirait... elle ne savait pas encore quand ni comment, mais elle savait maintenant quelque-chose d'intime sur lui qui allait surement lui être utile. Enfin, en tout-cas, elle ne s'en servirait surement plus jamais dans un lieux où on pouvait les surprendre.

    Au salon, Xyria observa la grande table chargée de victuailles suffisantes pour deux dragons. Elle avait le choix... généralement, les couples se mettaient face-à-face, mais cette table était trop grande. Elle préféra reprendre sa place à ses côtés, comme ils avaient étaient la veille...


    -Maintenant que j'ai accepté de passer ma vie à tes côtés, annonça-t-elle, je ne vais pas m'éloigner de toi aussi facilement, mon tendre.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3637
Messages : 3903
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 27 Juin - 21:33

Ombre pris un rire quand Xyria croyais au début que c'était la fille de la reine.
non, je te rassure, puis elle était déjà morte quand je suis arrivé au palais d'été pour la 1er fois.

Xyria se mis en accord pour garder le secret et fis un air de fierté sur la connaissance de l'un des faiblesses de ombre sur ces pulsions.
Ombre souris et répliqua avec un aire moqueur

hé hé, mais maintenant que tu as fait un crime il fit un clin d'oeil pour payer ta dette tu dois me dire une de t'es faiblesse sur t'es pulsion comme sa, on seras quitte hé hé hé ombre rougissais et pris un petit rire.

Ombre et Xyria s'installa et commençais à manger.
Après avoir manger sa 1ere friandise, ombre regarda Xyria avec passion et lui posa une question.

Alors ta 1ere nuit, comment tu l'as trouvais ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3733
Messages : 4875
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 27 Juin - 22:38

    -Oh, tu es allé au palais d'été ? Répondit Xyria, surprise...

    Elle savait qu'il avait été détruit vers la fin de la guerre pendant une bataille, où les ailes de boue et les ailes de ciel avaient attaqués à l'aide de bombes de bois, l'une des techniques de combats préférées de son peuple. Bien que les deux clans étaient désormais en paix, cet épisode était vu par les ailes de ciel comme une grande victoire. Mais suite à la paix, les ailes de ciel et les ailes de mer avaient commencé à partager leurs savoirs, et selon les croquis et les écris partagés, cet endroit été vraiment magnifique.

    -J'ai vu quelques dessins de ce palais dans mes parchemins de cour, mais il est difficile de se faire une idée sur de simple croquis. Il parait que de l'extérieur, on ne pouvait rien voir, mais de l'intérieur, c'était vraiment beau. C'était aussi impressionnant que ça ?

    Un nouvel accès de gêne monta en Xyria... il voulait maintenant qu'elle lui avoue à son tour une faiblesse, quelque-chose qui déclenchait ses pulsions. Mh... en réalité, elle ne savait pas vraiment ce qui pouvait l'exciter comme elle l'avait fait avec Ombre. Il était son premier amour, elle n'était jamais allé aussi loin qu'avec lui. Cela-dit...

    Elle lui fit un sourire... allait-elle lui avouer ? Ou plutôt lui dire qu'il n'aurait cas le déterminer lui-même le moment venu ? Finalement, elle approcha le museau de son oreille et lui chuchota :


    -Mes ailes. J'ai les ailes très sensible, à tel point qu'une simple chatouille sur ma membrane me fait frissonner. Je pense que tu pourrais me mettre à-terre simplement en les grattouillant du bout des griffes.

    Elle n'avait jamais essayé, mais elle connaissait sa propre sensibilité. La première fois qu'elle l'avait compris, elle s'était écrasée dans une forêt après s'être faite déstabiliser en se faisant frôler par des branches.

    Le moment était venu de manger, et elle ne s'était pas aperçu à quel point elle avait faim. Elle prit quelques bouchées, et Ombre lui posa sa question. Elle dressa le cou et prit le temps d'avaler, puis elle répondit en toute sincérité :


    -A merveille ! Je pensais être gênée, mais en réalité je ne me suis jamais sentie aussi à-l'aise et en sécurité qu'entre tes ailes. Et même mes rêves ont été agréables... peu importe que je dorme ou pas, chaque fois que je fermais les yeux, je voyais ton beau visage et ton charmant sourire.

    Elle prit une nouvelle bouchée, puis continua :

    -Cela-dit, et toi ? As-tu bien dormi ? Je ne t'ai pas dérangé en bougeant ? Parce que j'ai été surprise, ce matin, de me retrouver museau à museau avec toi... non-pas que je n'ai pas apprécié.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3637
Messages : 3903
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 27 Juin - 23:08

Ombre vu Xyria surpris que ombe est allé au palais d'été.
Ombre répondit:

oui j'y suis aller et plusieurs fois même.
Oui c'est très impressionnant se qu'on fait les ailes de mer.
Une des merveille du monde en plus.


Puis Xyria avoua une de ses faiblesse de pulsion, ombre fit un gros sourire, décide de plaquer Xyria contre le mur sans la faire male, la lever une de ses ailes et faire 3 petit caresse sur la pointe de sa griffe sur l'aile de Xyria.
Ombre voulais voir lui aussi la réaction de Xyria quand on touche à un point sensible.

Pendant le repas, il répondit à la question de Xyria.
Je suis très content et touché, pour ma part, j'ai vraiment bien dormis, surtout que j'aime sentir ta respiration et ta chaleurs.
Je voulais me réveiller avant toi pour pouvoir te faire de belle caresse et de t’accueillir dans ton réveil.
Mes ailes douce ton était confortable ? parce que je sais que j'ai garder la douceur d'aile de bébé.



(au faite les parents répondent au message de Xyria ? c'est histoire si je dois refaire intervenir Fleche.)


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3733
Messages : 4875
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 27 Juin - 23:40

(Et bien, à la base, je ne l'avais pas prévu, mais si l'idée t'inspire, tu peux jouer une réponse de leur part Wink )

    -Est-ce que tu pourras également me le montrer par la vision du passé ? Voulut-elle savoir, parlant du palais d'été.

    Ah... quel dommage que l'a guerre ait détruit un lieu aussi magnifique, quel gâchis le nombre de mort que ce jour avait vu. Des guerriers mais aussi des dragons, dragonnes et dragonnets innocents, qui se trouvaient simplement au mauvais endroit, au mauvais moment. En même-temps, de toute-façon, ce palais aurait été quand-même détruit lors du cataclysme qui avait ravagé Pyrrhia, mais ce n'était qu'un piètre réconfort pour les morts inutiles.

    Xyria fut surprise de la soudaine "violence" de son mâle... il fut délicat, ne lui fit pas mal, mais elle ne s'était pas attendu à se qu'il la plaque contre un mur. Elle comprit, cela-dit, lorsqu'il souleva l'une de ses ailes. Elle aurait pu essayer de le repousser, mais elle n'en fit rien... et lorsqu'il la chatouilla, le corps de la dragonne fut parcouru d'un tel frisson que ses pattes se dérobèrent sous elle et qu'elle s'affala contre Ombre, la tête dans son cou. Son corps la démangeait, mais une agréable chaleur se répandait en elle. La sensation n'avait jamais été aussi forte... peut-être était-ce à-cause de son état de chaleur. Petit à petit, cela-dit, elle retrouva sa contenance, et elle leva le museau à son niveau.


    -Dit donc, dit-elle, taquine, je croyais qu'on devait réserver ça pour notre chambre.

    Elle fut tentée de le mordiller à-nouveau, juste pour lui apprendre qu'on ne jouait pas avec elle. Mais elle craignait qu'on finisse par les surprendre. Alors elle se contenta de lui donner une lèche affectueuse sur le nez et se redressa, à-nouveau capable de tenir debout.

    -Oh, répondit par la suite Xyria, entre deux bouchées, dommage, je suis du genre à me réveiller tôt. Je t'ai observé un instant dormir, avant d'aller voir le soleil te lever, mais je n'ai pas osé te réveiller.

    D'un geste qui était devenu presque naturel, Xyria étira sa queue et caressa la membrane des ailes repliées de son Ombre.

    -Oui, je l'ai sentie. C'était comme dormir enveloppé dans un nuage, en observant les galaxies luisant sur tes écailles, et avec la puissante respiration de mon seigneur qui me berce. J'ai cru que c'était commun à tous les ailes de nuit...



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3637
Messages : 3903
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 28 Juin - 0:07

(comme tu veux après Wink)

Xyria demanda à ombre si il pourrais le faire voir la palais d'été.
Ombre lui répondit: T'en fait pas tu le verras ce palais

Après le placage de ombre sur Xyria, Xyria fit sa remarque.
Ombre souriais et répliqua

ooh mais tu t'es pas gêner avec moi hé hé, je t'ai fait pareil pour voir aussi ta réaction
Pendant le repas, Xyria disais comment elle c'est senti de dormir avec ombre.

un jour je ne dormirais pas ma chère et je te regarderais dormir toute la nuit, je veillerais sur toi tout la nuit.
Puis Xyria caressa avec sa queue les membrane des ailes replié de ombre.
Ombre fit pareil sur les ailes de Xyria avec le sourire.

Puis Xyria complimeta ombre.
Ombre rougissais et fit un commentaire.
Tu dormiras tout le temps dans mes ailes et si ma respiration te berce, sa veux dire que tu te sent très en sécurité.
Surtout se qui c'est passé hier matin.
Puis pas tout les ailes de nuit font sa à leurs femelle ou mâle, chacun à sa manière de dormir.


Puis ombre posa une question concernant la journée.

Dit moi mon amour, tu voudrais visiter quoi en 1er ? Le temple lunaire ? les quartiers résidentiel ?, les camps militaire ? la place du marché ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le monde de la nuit.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une nuit irréelle dans un monde trop cruel. '' Lyleïa&Swann "
» C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous - Nuit Apocalyptique
» Bonne nuit tout le monde
» Les grandes villes du monde ..
» Sous la nuit pur, un signe du monde extérieur [Saibogu Zenko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de nuit (Temple lunaire) :: berge du temple-
Sauter vers: