Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le monde de la nuit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 14 Juin - 14:45

Mirage ne doutais pas la valeur de Sparryx.

Je ne le remet pas en cause, ne t'inquiète pas pour l'empereur, mais pas mal de ailes de nuit on poussé ombre a devenir empereur, mais ombre s'en foutais ah ah ah.

Mirage écouta l'expérience de Xyria.

Certain ailes de nuit sont aussi vieux jeu, mais il ne faut pas faire trop attention, mais respectons les quand même.
Ah et vous pensez qu'il va vous régniez ? si c'est le cas, Ombre va pouvoir le remettre à sa place pour qu'il face un effort pour respectez votre vie.
Puis Ombre n'a rien contre les autres clans, puis ses préférence sur les autres autres c'est vous les ailes de ciel, il aime certain mauvais caractère et récemment il a vu comment vous étiez bloqué et il à aimer.
Et il aime aussi les aile de mers, surtout que pendant la grande guerre pas mal de aile de mers femelle l'ont dragué ah ah ah ah c'est même lui qui me la dit.
Il ma aussi parler des coup foiré qu'il a fait pendant sa jeunesse durant sa formation des agents de l'ombre a ses maitres.
Ombre c'est beaucoup intéresser à toi Xyria, tu l'as vue, n'hésite pas a passer du temps avec lui, crois moi sa lui feras plaisir.
Je vais même vous dire un petit secret, il se tente de vous embrasser, mais il n'ose pas, par peur que vous le repoussiez ah ah ah, vu que n'avez pas tout dit ou que vous n'avez pas encore fait votre déclaration. ah ah ah


Xyria lui posa la question sur se que Mirage venais de la apprendre.
Mirage la expliqua en plus de détail

tout les ailes de nuit peuvent le faire, c'est un petit pouvoir à la porté de tous, je vous l'ai appris.
Mais ne l'apprends pas personne, normalement si tu épouses Ombre, tu pourras apprendre quelque pouvoir que nous avons, mais comme les ailes de nuit, tu vas devoir faire un serment.
Si tu n'as pas de mauvaise attention, ce serment ne te posa pas problème.
Je t'en prie.


Puis Xyria raconta comment trouver Ombre
Mirage sourira a propos des ailes.

ah oui les ailes, c'est notre partie où on est le plus beau, Ombre adore de bien se montré, enfin comme tout les dragons je pense.

Xyria arrête de douter parce que tu est une simple chasseuse et ombre un chef.
C'est 2 profession différente, mais sa ne vous empêcheras pas de vous aimez, puis quand tu seras marié avec Ombre tu seras dans la famille Royale.
tu n'auras pas forcément les même droit que une reine, mais tu auras du respect, tu auras aussi un peu d'influence.
Je t'en prie, maintenant exprime le se que tu ressens pour lui et n'hésite pas sur t'es mots, écoute ton coeur.
Je suis sur que Ombre va tomber tellement il seras aussi choqué.


Puis mirage pris un petit rire a propos des attention de xyria

aha ha pauvre ombre, il va avoir du mal à vous avoir, mais je pense qu'il va essayer de vous rattraper par la ruse, vu que c'est sa spécialité mais c'est une bonne idée.

Xjiva arriva avec quelque matériel médical, elle était aussi très jeune, mais elle était très très timide, parfois peur.
Elle ne savais pas parler, donc elle ne parlais que par la pensée.
Elle se cacha derrière Mirage d'un air terrifié en voyant Xyria
Mirage la calma:

ah te voila Xjiva, n'est pas peur, c'est la futur petite amie de sa majesté
Xjiva essaya de parler, mais on sentais qu'elle ne savais pas, mais Mirage compris et lui demanda de soigner Xyria.
La petite dragonne s'approcha doucement et commencer à soigner Xyria.
Mirage expliqua avant de passer à Loracle

Je te présente Xjiva, excuse la elle ne sais pas parler, elle nous parle par la pensée, elle est très timide et assez peureuse, ne la en veux pas, des qu'elle auras fini, tu vas voir, elle va vite s'envoler.

Mirage reviens au sujet de Loracle.

Oui tu as tout compris, c'est bien lui en chair et en os, tu fait bien de rester sur ses garde envers lui, se n'est pas vraiment un très bon dragon, la guerre lui a rendu fou.

Puis elle répondit a sa dernière question:

c'est notre majesté qui s’occupera de vous faire visiter le royaume, il a libéré tout les moments pour rester avec vous et ce soir vous dinerais avec lui en compagnie de ses parents, Loracle, Les conseillers et les généraux

Xjiva avais fini de soigner Xyria et elle s'enfuiya directement.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3736
Messages : 4881
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 14 Juin - 15:40

Xyria fut surprise de la réaction de la jeune guérisseuse, lorsque celle-ci arriva. Était-elle donc aussi impressionnante que ça ? Elle n'était pourtant pas la plus impressionnantes des ailes de ciel, elle manquerait même singulièrement de force et elle n'était pas la plus grande, pour un membre de son espèce, contre-balancé par sa capacité de voler rapidement et son impressionnante envergure. Peut-être que l'aile de nuit voyait un aile de ciel pour la première fois et que donc, elle était impressionnée, comme Xyria avait été impressionnée en rencontrant Ombre... mais Mirage lui expliqua que Xjiva était simplement timide par nature, qu'elle ne savait même pas parler... elle ne savait pas parler ou elle ne voulait juste pas parler ? Elle décida que poser la question serait blessant pour la timide petite dragonne, elle la ravala donc.

Docilement, Xyria s'allongea et tendis son aile et sa patte blessées vers la guérisseuse, afin de lui faciliter la tache et de calmer son angoisse. Elle la soigna vite, mais elle la soigna bien. Lorsqu'elle se dépêcha de se renvoler, Xyria se redressa et se rendit compte qu'elle ne sentait plus rien. Les plaies sur ses ailes étaient refermées, comme si elles n'avaient jamais été là. Et la griffe retournée de sa patte avait retrouvée sa place. Durant toute l’opération, Xyria était resté calme, elle avait même essayée de parler à Xjiva, utilisant la pensée pour la mettre à-l'aise :
*Bonjour, Xjiva. Je m'appelle Xyria. Merci à toi d'être venue pour m'aider, c'est très gentil*, et lorsqu'elle eut pris son envol, elle lui cria, à voie-haute, cette fois : "Tu es très douée !", mais elle avait déjà disparue. Xyria laissa passer un instant, puis se tourna vers Mirage, avant de pousser un petit rire : pauvre Xjiva, ce ne devait pas être facile d'être ainsi dans un monde de dragons.

Xyria fit quelque-pas, et aperçue qu'elle était à-nouveau complètement d'attaque. Elle était suffisamment en-forme pour faire le tour du territoire entier, si elle le voulait. Mais puisqu'il avait pris la peine d'annuler tout le reste de sa journée, il serait mal-venu de sa part ce commencer la visite sans Ombre, surtout que rien ne lui ferait plus plaisir qu'il soit auprès d'elle. Donc elle se contenta de revenir auprès de Mirage pour reprendre leur discussion.


"Oh, Sor sera surement choqué et mécontent de voir que je me met avec un aile de nuit, surtout un chef, plutôt qu'un respectable guerrier aile de ciel. Mais je doute qu'il se mette en-travers de notre chemin. Il est vieux, attaché aux traditions, mais il sait respecter les choix des autres". La dragonne de ciel sentit ses joues lui chatouiller lorsqu'elle parla du fait que Ombre voulait l'embrasser, même si il n'osait pas. Sous ses écailles, elle rougissait, bien qu'elle s'en était doutée, et elle cacha cela derrière un rire gêné : "Et bien, j'espère qu'il trouvera le courage de se lancer, car je peux t'assurer que je n'ai pas l'intention de le repousser, au contraire". Une lueur traversa ses yeux : "Il attend donc, surement, que je me lance dans mes déclarations. Je ne les ferais pas ouvertement, ce serait trop rapide... mais je crois que je le lui ferais comprendre en restant près, et tout contre lui". Ainsi, il finira forcément par saisir qu'elle tenait autant à lui qu'il tenait à elle.

"Je peux également déjà te faire ce serment", répondit également Xyria en-rapport à l'inquiétude de la dragonne : "Je ne répéterais les secrets du clan et je ne parlerais de ce don à personne. Je n'osais déjà pas parler de Ombre dans les détails par respect pour lui, de toute-façon".

Xyria avait également pris en compte quelque-chose que lui signala Mirage, mais à laquelle elle n'avait pas songé sur le moment : c'est vrai, si elle se mariait avec lui, elle deviendrait membre de la famille royale. Elle n'avait jusqu'alors pas songé à cela... jamais, au grand jamais, dans sa vie, elle n’avait pensé atteindre un tel pouvoir. Elle ne l'avait jamais voulu, d'ailleurs, elle avait toujours été heureuse à sa place. Songeant à cela, elle rit : elle culpabiliserait presque pour les dragonnes qui elles, voulaient réellement atteindre le pouvoir par un tel mariage... mais presque, cela-dit, elle n'éprouvait pas de réelle culpabilité pour elles, car elle au moins, elle était réellement amoureuse de Ombre.

Mais bien qu'il semblait qu'un nouvel avenir se traçait devant-elle, elle se sentit quand-même intimidée : quoi, tout-ce-monde qui allait l'entourer, ce soir, et surement s'intéresser à sa relation avec Ombre. Les parents de ce dernier, passe encore, elle avait même envie de les rencontrer... mais les généraux, et les conseillers, et Loracle... c'était quand-même un peu brutal comme entrée dans le monde de la politique, en un seul coup. Mais elle ne se laissa pas démonter : elle s'assit devant Mirage pour être plus à l'aise, maintenant que la guérisseuse était partie, et demanda :
"Peux-tu m'en dire d'avantage sur les parents de Ombre, ses généraux et ses conseillers ? Dois-je en craindre certains, ou juste être... moi ? Y-a-t'il quelque-chose que je dois faire, question protocole, que je pourrais faire pour attirer grâce à leurs yeux ?". Elle baissa le ton pour ajouter : "Penses-tu qu'il y ait quelque-chose que je puisse faire pour plaire à Loracle, pour que celui-ci m'accepte en-tant que compagne de Ombre ?".



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 14 Juin - 16:16

Mirage était gêner du comportement de Xjiva.

Excuse la, elle est vraiment peureuse, avec ombre ça va elle fait parfois la petite fofolle, avec moi elle joue avec moi.
Enfin elle est encore hyper jeune, mais c'est une orpheline, donc c'est une dragonne très perturbé on va dire.
Ombre il fait se qu'il peux pour la rendre heureuse et de l'aider surtout.


Mirage fut apaiser que Sor allais quand même respecter le choix de son élève.
Puis elle continua la discussion/

Qui sais hors de la vue de tout le monde, il vous feras ce geste, ombre est mystérieux quand il veux ah ah ah, puis comment le résister aussi elle fit un clin d’œil pour dire que Xyria a de la chance.

Et elle continua

tu n'est pas obliger de faire t'es déclaration en publique, sa ne vous regarde que vous 2.
Tu peux très bien lui dire des qu'il sors de sa réunion.
Mais fait le à ta manière, je pense que le faire petit à petit, c'est bien aussi.


Mariage viens au sujet du serment

Le serment se fait devant la prêtresse et le roi donc si il vois que je t'ai passer un pouvoir, je vais me faire gronder ah ah ah
De quoi tu voulais parler de ombre et a qui ?


Xyria demanda d'en dire plus sur l'entourage de Ombre.
Mais il y avais tellement à dire que Mirage décide de lui demander

Que veux tu savoir exactement ? il y à tellement de chose à dire.
Non, ils sont tous sympas, quand il y à ombre surtout, tu devrais t'attendre a des méfiances, mais sa c'est tout à fait normal, sa n'auras rien de méchant, il faudra te laisser connaitre.
Reste toi même, si tu commence a cacher des choses, ils vont beaucoup se méfiez et se n'est pas ton but.
Au niveau protocole, rien de plus simple, que tout le monde feras, vous vous baissez le museau en très vous.
C'est un geste de respect et pour Loracle, il est très fidèle à lui même contente toi juste d'être poli avec lui, il le seras aussi avec toi.
Il ne t’agressera pas, mais il ne te regarderas pas d'une façon amical, te laisse pas intimidé.







Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3736
Messages : 4881
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 14 Juin - 16:53

"Oh... je comprend", se contenta de dire Xyria lorsque Mirage s'excusa pour la petite guérisseuse. Elle jeta un rapide coup-d’œil dans la direction par où elle avait disparue. "Il n'y a rien à excuser. J'ai eue mes parents auprès de moi toute ma vie, je ne peux pas dire que je comprend ce qu'elle ressent, mais je veux bien comprendre qu'elle doit être perturbée". Et puis, chaque dragon avait un caractère différent, et elle avait le sien. Puisque Ombre prenait autant de mal à rendre la petit Xjiva heureuse, Xyria se promit qu'elle ferait de-même. Elle allait veiller sur la dragonnette, tâcher de la mettre en confiance et peut-être devenir son amie, à elle aussi. Elle prendrait plaisir à lui rendre la vie simple. "Est-ce à-cause de la guerre qu'elle a perdue ses parents ?", voulut-elle savoir, par simple curiosité.

Xyria s'était bien rendu compte qu'elle avait de la chance d'avoir été celle qui avait décrocher le coeur du grand dragon noir... elle se demandait, d'ailleurs, ce qu'elle avait de plus que les autres qui avaient essayé de le charmer, pour qu'il la choisisse à elle. Ça, elle ne le demanderait surement pas à Mirage, mais un de ces quatre, elle le demanderait peut-être bien à Ombre, si elle y pensait.


"Ne t'en fait pas", lui dit-elle avec un sourire complice au museau : "Je ne dirais à personne que tu me l'as enseigné, et jusqu'à se que Ombre m'en parle lui-même, je ne l'utiliserais pas, enfin, sauf si c'est en-cas d'urgence, et dans ce cas je dirais que je l'ai découverte toute-seule en pensant fort à lui". Ça lui ferait surement plaisir, d'ailleurs. Mais elle ne comptait surement pas attirer des ennuis à sa nouvelle camarade. D'ailleurs, elle s'était douté que ce serment serait plus compliqué qu'une promesse faite à une servante... mais elle voulait juste qu'elle sache qu'elle pouvait lui faire confiance en lui disant cela.

Elle se souvint alors qu'elle avait parlé de ça à Ombre, mais pas aux autres. Se disant que ce serait un sujet amusant, elle lui expliqua :
"Oh, quand je suis revenu chez moi, la semaine dernière et que j'ai appris aux autres que j'avais fait la connaissance de Ombre, ils ne m'ont pas crue, jusqu'à se que je reçoive son cadeau. Alors tous on voulut savoir comment il était". Elle eut un petit rire gêné "Si j'avais alors compris l'effet que je lui faisais, je pense que je me serais montrée plus expressive sur mes sentiments pour lui. Je me suis contenté de parler de lui comme de quelqu'un d'ouvert et sympathique, je ne suis pas entrée dans le détail, par respect pour lui. Surtout envers certaines pimbêches draconniques de ma connaissance". Elle baissa un peu le ton : "Quelques dragonnes de ciel voulaient que je le leur présente, pour lui faire du charme, car elle voulait atteindre le pouvoir à travers lui. Je n'allais quand-même pas lui présenter des dragonnes qui ne l'aimaient pas pour lui". Elle songea d'ailleurs au fait qu'elles allaient toutes être verte en apprenant que elle, qui ne l'avait pas cherché à la base, l'avait obtenu.

"Et bien, en fait, tu viens de m'expliquer plus ou moins ce que j'espérais savoir", dit Xyria à Mirage. "J'espère surtout éviter les erreurs, ne pas me mettre à dos l'entourage de Ombre, surtout ses hauts conseillers simplement à-cause de mon inexpérience. J'aimerais surtout savoir si il y a des gestes, un protocole particulier à suivre... donc je me contente de rester moi-même, je répond sincèrement aux questions qu'on me pose, j'incline poliment le museau devant chacun d'entre-eux. C'est bien ça ?". Quand à Loracle, et bien, elle ferait de-même avec lui, elle se montrerait poli et ne se laisserait pas intimider. Par chance, Xyria n'était pas du genre à se laisser intimider facilement... enfin, face à un seul dragon qui essayait de l'impressionner, bien qu'elle ne se sente pas très à-l'aise à l'idée de rencontrer autant de dragons importants. Mais avec les conseils de Mirage et Ombre à ses côtés, elle pensait pouvoir y arriver.

"Et les parents de Ombre ?", voulut-elle savoir. "Sont-ils sympa ? Devrais-je suivre un protocole particulier avec eux ? Peut-être y-a-t'il quelque-chose de particulier que je pourrais faire qui leur plairait et leur montrerait ma valeur ?".



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 14 Juin - 18:49

Mirage expliqua a mieux la situation concernant Xjiva.

ses parents sont mort d'une maladie.
Elle était aussi malade, mais ombre avais fait des recherches sur les maladie et a pu la sauvez.
Elle avais a peine 1 mois quand c'est arriver.
Maintenant elle vie dans le palais et ombre passe tout les soirs la voir pour voir si elle va bien.
Ombre la prise sous son ailes et comme Xjiva a un don pour la guérison, ombre lui a laisser apprendre concernant ses recherches.
Ombre a fait 20 ans de recherche et depuis que Xjiva lis ses recherches, elle est de plus en plus doué.
Elle va devenir la meilleur.


Mirage remercie a Xyria pour sa promesse.

Et viens le sujet des parents de Xyria

Sa a du le faire un choque quand tu leurs à dit, je suis sur que maintenant ils veulent rencontré ombre et ils savent que vous allez vous mettre ensemble ?
Concernant les autres femelle, ombre n'aurais pas hésitez a regarder au fond d'eux et les renvoyer.
J’aurais aimer voir tout sa, sa aurais passionnant ah ah ah


Puis elle reviens sur le sujet du diner.

Sache que se n'est pas un diner politique, c'est juste un diner familiale en compagnie de quelque membre du gouvernement.
Oui c'est sa, tu reste toi même, tu reste poli, tu fait la petite protocole, donc tu n'as rien a craindre, certain vont se montré méfiant, mais sa c'est normal.


Ensuite elle reviens que sur les parents de ombre

Sa mère est très gentille, protectrice aussi, mais surtout fragile, tu as du remarquer dans le flashback.
Elle est fragile a propos de son fils, vu que ombre a était retiré de ses parents pendant 30 ans (30 ans sa fait jeune pour un dragon sa vaux entre 18 et 25 ans en age humain) et sa mère a beaucoup souffert.
Ombre ou elle même pourras vous en dire plus et pour son père, il aime taquiner, il va rigoler avec vous.
Avant il était très agressif son père, mais depuis que Ombre la remis en place, il a beaucoup changer.
Reste poli avec eux, sois toi même.
Sa mère voudras surement te connaitre te parleras surement en privé.
suis le protocole habituel.
tu seras à coté de Ombre
elle fit un clin d'oeil a Xyria.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3736
Messages : 4881
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 14 Juin - 19:25

Pauvre Xjiva... ce devait être pour ça qu'elle lui semblait un peu petite et frêle, pour son âge, lorsqu'elle l'avait vu arriver. Elle avait mis ça sur le compte que même si ils étaient tous des dragons, les ailes de ciel et les ailes de nuit avaient quelques différence, et elle avait supposé que tout les plus jeune ailes de nuit étaient comme-ça... maintenant, elle comprenait mieux. Et Ombre s'était montré si bon avec elle, elle devait le voir comme un grand-frère, voir un père. Elle espérait qu'elle serait en mesure de gagner sa confiance, elle-aussi.

Rapidement, Xyria jeta un coup-d’œil à son aile anciennement blessée. Elle avait pensé y voir une ongue, un cataplasme, peut-être quelques files qui relieraient les lèvres des blessures entre elles... mais il n'y avait rien de tout-ça. Il n'y avait même pas une cicatrice, pas une estafilade, chaque centimètre de membrane avait repris sa forme initiale. Elle le toucha de la pointe des griffes... c'était doux comme une peau de dragonnet tout-juste éclot. Elle voulait bien croire qu'elle était une guérisseuse douée, mais quand-même... était-ce un autre don des ailes de nuit ? Ou alors...
"C'est une animus ?", demanda-t-elle, et elle en profita pour ajouter "Penses-tu que je serais aussi capable de gagner sa confiance ? J'aimerais l'aider comme Ombre et toi, vous l'aidez, moi-aussi. Enfin, autant que je le pourrais".

"Mh, je ne suis pas aussi sûr que toi qu'ils se doutent de ce qu'il y a entre Ombre et moi", répondit Xyria lorsque Mirage parla de la possible réaction de ses autres parents. "Je n'ai parlé de lui avec autant de passion qu'il parlait de moi... quoi-que...". Xyria n'avait pas fait de discours, elle avait vanté sa gentillesse et non sa beauté. Mais elle s'était montré particulièrement rêveuse toute la semaine, elle avait pensée à lui, sans l'avouer à qui que ce soit. Mais, un soir, lors d'un repas, elle avait remarqué que sa mère la regardait avec insistance, une étrange lueur dans les yeux. Lorsqu’elle lui avait demandé ce qu'il lui arrivait, elle avait pouffé et avait juste répondue "oh, rien, ma chérie !". Maintenant, Xyria avait un doute... "Je crois que ma mère l'a deviné, en fait. Je n'ai pas parlé de lui avec autant de passion que lui a parlé de moi, mais j'avoues que j'ai eu du mal, durant toute cette semaine, à me le sortir de la tête. Elle a dû remarquer mon air rêveur et le comprendre". La mère de Xyria était maline. Son père, cela-dit, n'avait pas dû le deviner, et elle se demandait comment il réagirait. Elle l'adorait, mais il était très protecteur envers sa "petite dragonne". Elle se souvenait que, quand elle était plus jeune, il avait tendance à remballer, voir à défier les mâles qui la regardaient de trop près. En serait-il de-même avec Ombre. En attendant : "Ne t'en fait pas : si tu ne vois pas la tête qu'elle aurait si Ombre les avait repoussées, je te raconterais la tête qu'elle feront lorsqu'elles apprendront que c'est moi, qu'il a choisie". Et elle rit.

En tout-cas, les parents de l'aile de nuit semblaient vraiment charmant, il lui tardait de faire leur connaissance... peut-être même d'obtenir leur bénédiction. Ça avait beau être un dîné familial et non politique, mieux valait qu'elle donne une bonne impression pour sa première rencontre avec ses futurs beaux-parents et le parlement de son compagnon. Elle pensait pouvoir s'en sortir grâce à ce que lui avait appris Mirage... et si, en effet, elle était au-côté de Ombre, elle savait qu'il l'aiderait, qu'il la soutiendrait.


"Merci pour tes explications et tes précieux conseils, Mirage !", lui dit-elle, avec un grand sourire. Elle serra sa patte dans la sienne comme elle serrerait la patte d'une vieille copine. "Si je me maries avec Ombre, j'imagine que je devrais venir habiter ici. Il ne pourra pas quitter le royaume, étant-donné ses obligations. Mais j'espère que nous pourrons être amie !".



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 14 Juin - 20:41

Mirage laissa Xyria dans ses pensé jusqu'à se qu'elle pose sa question

Mirage répondit: Pas du tout, Xjiva aime beaucoup lire et étudier comme majeur partie des ailes de nuit, puis elle c'est intéresser à la guérison, elle a même chiper une des travail de Ombre ah ah ah.
Elle a appris, très doué et sa la fait une spécialité.

si tu veux te lié d'amitié avec elle, que sa sois tout seul ou avec moi sa va être difficile, mais avec ombre tu auras plus de chance, Xjiva est très proche de Ombre et elle le fait totalement confiance.
Mais reste à l’esprit que c'est encore un dragonnet.
c'est très gentille de ta part de vouloir l'aider, elle a besoin de beaucoup d'amour, c'est un point commun qu'elle à avec ombre.


Puis Xyria expliqua concernant ses parents.
Mirage fit un commentaire: "Je trouve sa trop chou, toi et ombre vous êtes pareil, aussi timide l'un et l'autre et rêveur et rêveuse, après tu pensais que vous étiez pas fait l'un pour l'autre.
Tu l'aimes sa prouve que vous êtes bien trouver.
Tu me raconteras quand ombre et t'es parents ferons la rencontre hi hi hi.


Mirage ria avec Xyria pour les moments assez gênante.

Xyria remercia Mirage pour ses conseil et lui posa une question

Mirage répondit: "Il y à pas de problème, tu verras tous se passeras bien, je l'ai vu dans mes visions.
Si tu te marie avec ombre, oui tu devras rester vivre ici, surtout si tu réussis à convaincre à ombre d'accepter d'être roi.
Mais si tu souhaite rester dans ton royaume, te resteras plus qu'à soutenir les conservateur sans qu'il tue ombre et ombre te suivra.
Mais sa nous rendrez triste et on se sentirais tous trahi
mirage pris une petite déprime sur cette partie de la discussion

Donc si te plait, ne nous laisse pas tomber, si les conservateurs gagne, tu peux être sur que la 2eme Grande guerre va venir.
Cette fois il ne s"agirais pas de 1 trône d'un clan, mais la soif de pouvoir.
Pour tout les fidèles de ombre, ombre est l'équilibre, l'empereur n'est pas assez puissant pour contré les conservateurs des ailes de nuit

Ne t'en fait pas pour nous 2, on est déjà amie



Puis ombre arriva de sa réunion

Me revoici, désolé, je ne vous est pas fait trop attendre ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3736
Messages : 4881
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 14 Juin - 21:16

Alors ses dons venaient tout-simplement de ses capacités d'aile de nuit ? Cette race était vraiment impressionnante. Elle se rendait compte que son union avec Ombre allait permettre à tous les peuples d'en savoir un peu plus sur eux. Les ailes de nuit faisaient naître tantôt la crainte, tantôt simplement le scepticisme en ce qui concernait leurs pouvoirs. Xyria se rendait maintenant compte qu'ils étaient encore plus puissants qu'elle l'avait imaginé, que tous les écrivains dont elle avait lu les parchemins sur ce clan chez les ailes de ciel l'avaient imaginé. Au final, que Ombre veuille faire connaître son peuple aux autres était une bonne chose... c'était le meilleur moyen pour qu'on commence enfin à avoir confiance en ces mystérieux et terribles ailes de nuit. Et pour ce qui était de Xjiva, elle tacherait déjà de la retrouver, juste pour la remercier de ses soins... elle ferait par la suite de son mieux pour la mettre en confiance et qu'elle devienne son amie.

Oh, les visions... ainsi, Mirage avait déjà vu à l'avance ce qu'il pourrait arriver, bien que l'avenir n'était pas coulé dans le marbre : elle pouvait encore décider de rester vivre chez elle et par amour, Ombre la suivrait. Mais ce serait donner les terres des ailes de nuit aux Conservateurs. Quand Mirage lui expliqua que ça pourrait arriver, elle se sentit presque choquée qu'on puisse penser qu'elle agirait ainsi :
"Je ne trahirais pas tout un clan de dragon et je ne soutiendrais jamais un mouvement qui serait capable de ramener la guerre sur notre race ! Je n'ai pas connue la guerre, mais j'en ai lue assez pour savoir qui si une autre devait éclater, c'est la fin de notre espèce... et même sans ça, cela apporterait trop de douleur. Comment vivre avec un tel poids sur la conscience ? Non, rassure-toi, je ne me retournerais pas contre vous. Si j'épouse Ombre, je resterais vivre ici à ses côtés et j'assumerais mon rôle en-tant que compagne de chef. Et je ferais de mon mieux pour qu'il accepte de devenir roi".

*Enfin, j'essaierais*, se promit-elle... mais serait-elle vraiment capable de le convaincre ? Elle l'aimait, mais elle n'en savait pas encore assez sur lui pour le savoir. Mais même si elle n'était pas capable de le convaincre, elle resterait ici, à ses côtés et se dresseraient contre les Conservateurs. Si elle ne pouvait pas le convaincre, elle tâcherait de s'assurer l'accord des ailes de nuit qui voulaient le voir roi, et elle l'aiderait à trouver quelqu'un qui serait digne d'être roi avec lui comme conseiller à ses côtés. Ce n'était pas ce que le peuple voulait... mais ce serait son plan B si les choses ne se passaient pas comme prévues.

Ombre venait de revenir. A son approche, le coeur de Xyria se mit à battre la chamade. Elle tâcha cela-dit de garder sa contenance, de ne pas montrer sa gêne... mais ça y était, le moment était venu pour elle de lui faire comprendre ce qu'elle désirait, elle-aussi. Pas trop vite, bien-sûr, mais elle allait le lui faire comprendre.
"Pas du tout", répondit-elle à sa question. "Nous avons longuement bavardé avec ma nouvelle amie. Elle m'a été d'une aide très précieuse". Elle lui dit un clin d’œil amical, puis finalement se redressa et rejoignit Ombre. "Au fait...", commença-t-elle, avant de l'embrasser tendrement sur la joue inverse de celle où lui-même l'avait embrassé, avant de partir. "Je vous en devais un". Elle observa longuement son museau, lui faisant un regard se voulant charmeur.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 14 Juin - 21:59

Mirage entendais tout les pense de Xyria, mais comme se n'étais que des pensée, les ailes de nuit avais tendance a ne pas prendre en compte durant les conversations pour un maximum respecter les coté intimes de chaque dragon.

Puis après le petit discours mirage fut ému et elle sourira



Si ombre t'entendais, il serais très heureux et je suis heureuse que vous acceptez de nous aidez, malgré les risques que vous prenez.
Je n'oublierais pas et je parlerais de bien de vous aux autres fidèle de Ombre.
Si vous restez ici vivre, vous pourrez aller au tant que vous voulez dans votre clan, vous ne serez pas interdit, mais serez quand même une reine et bonne chance pour convaincre à Ombre a devenir roi
Si vous réussissez, plein d'aile de nuit vous respecterons, sa seras déjà un bon trucs pour toi.


Mirage entendit encore les pensée de Xyria.

Ombre venez d'arriver.

"ah sa me fait plaisir que vous vous entendiez.
puis Xyria fit une bise sur la joue de ombre
Ombre compris et fit gêner, il ne s'y attendais pas, mais il fit un commentaire:

"Je...Je ..je ne pensais pas que alliez fire un premier pas aussi vite, je....je suis touché
Puis Ombre embrassa sur la tête de Xyria et profite de sentir l'odeur de de Xyria.

Il la regarda dans les yeux.

Mirage demander concernant
Votre majesté, la reunion c'est elle bien passer ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3736
Messages : 4881
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 14 Juin - 22:39

Encore fallait-il vraiment réussir, mais Xyria ne désespérait pas encore... après-tout, elle n'avait même pas essayé. D'après ce que semblait penser Mirage, si Ombre était exaspéré qu'on chercher à le forcer à devenir roi, il se montrerait plus ouvert à elle à-cause de l'amour qu'il lui portait... et peut-être à-cause de l'amour que elle, elle lui portait, aussi ? Elle ne ferait rien risquant de lui faire du mal, après-tout, comme lui pour elle. Sans-doute le saurait-il; Surement lui faisait-il confiance au point de prendre son point-de-vu plus à-coeur que celui de ses conseillers. Enfin, c'était ce qu'elle supposait.

Ombre fut surpris par le geste de Xyria, il fut même gêné et il eut du mal à parler. Ça avait été le cas de Xyria, seulement un peu plus tôt... maintenant, après que Mirage ait été là pour lui expliquer la situation, l'encourager et lui conférer ses conseils, elle se sentait plus à-l'aise. Elle riait intérieurement de gêner autant le mâle... finalement, le charme était un jeu où le gros-lot était le bonheur jusqu'à la fin de ses jours. Et Xyria allait entrer réellement dans ce jeu, y prendre plaisir, et offrir à Ombre la compagne qu'il méritait.

Il l'embrassa sur la tête. La dragonne éprouva un frisson, et cela fit se soulever les pointes d'ivoires qui saillaient son crâne, ce qui faillit lui égratigner le bout du nez. D'abord confuse, elle se rendit compte qu'il n'avait rien et prit donc le parti d'en rire.
"Attention", lui signala-t-elle d'une voie légère "Je ne suis pas une aile de sable, mais je peux parfois piquer, moi-aussi".

Les deux dragons restèrent un instant à se regarder dans les yeux. Elle avait l'impression de se plonger dedans, de s'abandonner dans une galaxie aux étoiles froides et merveilleuses. Autour d'eux, ça recommençait à chuchoter. Une dragonne inconnue parla à son amie, et toutes-deux se mirent à rire. Mais cette fois, elle s'en moquait, elle ignorait les chuchotements et les remarques. Seule la voie de Mirage la ramena à la réalité.

Certains lui auraient reproché d'avoir coupé un moment aussi romantique... mais pas elle. En réalité, elle lui fut reconnaissante de lui avoir rappelé que son amoureux sortait d'une importante réunion dont le sujet principale restait sa survie. Elle se redressa et retrouva son sérieux en complétant la question de son amie :
"Vos soldats vous ont-ils finalement avoué la vérité ?". Elle n'osa pas ajouter "a propos des assassins". Même si elle comptait le lui dire elle si eux ne l'avaient pas fait, elle le ferait en privé, pas devant les habitants du temple. Peut-être que les autres membres du clan ne savaient pas non-plus, elle ne voulait pas créer un mouvement de panique.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 14 Juin - 23:22

Ombre senti que Xyria voulais lui dire de quelque chose d'important mais ne savais pas quoi.
Il le sentais depuis qu'il était partie à sa réunion.

Puis ombre senti que Xyria se sentais plus à l'aise, sa lui faisais plaisir.
Puis Ombre faillis se prendre un coup de corne et Xyria fit la remarque.
Mais ombre lui refis un baiser mais au bout du museau et cite une citation qui a crée pour Xyria.
Les ailes de ciel ne pique pas, elle caresse comme le vent en ce laissa emporter par le ciel (un peu con la citation dsl lol)

Puis ombre pris un pas plus loin dans ses avances.
il caresse la patte de Xyria avec tout le bras et mis sa queue et enrouler cette de Xyria.
Ombre rougissais, c'était la 1ere fois qu'il faisais autant d'avance à une femelle.

Ombre ne lâcha pas Xyria et continua à la regarder dans les yeux avec le sourire et décide de mettre la patte de Xyria au niveau de son cœur.
Son cœur battais fort et fixa Xyria sans dire un mot mais avec le sourie.
Cette fois Ombre avais mis le paquet pour plus séduire l'aile de ciel.

Puis Xyria me posa la question comme mirage

Oui ils mon tout dit, les tentative d’assassinat, les suspects, tout, j'ai donner mes ordres.
Il y auras plus de patrouille nuit et jour.
J'ai mis en place un protocole concernant les dragons suspect d'espionnage et l’arrestation.
Donc il ne devrais plus avoir le même problème de ce matin et des autres jours
ils n'ont pas eu de sanction, mais juste un rappel a l'ordre et j'ai demander qu'ils présentent leurs excuses au victimes


Mirage fut soulager que ombre n'est pas sanctionner les soldats et les généraux.
Et un serviteur s'adressa a ombre, mais avec une discipline absolue

Votre majesté, la cours royale vous attends avec la futur majesté Xyria pour le diner.

Ombre répondit

bien nuage noir, nous y allons.
Ombre s'adressa a Xyria

Es tu prête ma chère ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3736
Messages : 4881
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Lun 15 Juin - 13:53

Xyria dressa les oreilles lorsqu'il lui fit sa fameuse citation... elle devina que s'en était une à la façon qu'il eut de la dire. C'était une citation simple, mais touchante. Elle ne se souvenait pas de l'avoir lue dans un seul ouvrage des écoles du royaume du ciel, alors qu'il était bien connu pour les dragons de tous les clans que les siens étaient les meilleurs en vol... c'était d'ailleurs la raison pour laquelle le vol nuptial de certains se résumait à une course. Donc, ça ne pouvait vouloir dire que deux choses : soit cela venait d'une description venant d'un parchemin des ailes de nuit que les ailes de ciel ne possédaient pas... soit Ombre l'avait inventé spécifiquement pour elle. C'était simple, mais si c'était le cas, alors... "C'est vraiment charmant", lui dit-elle, visiblement ravie. "Vous êtes un vrai poète".

Ainsi, Ombre lui expliqua qu'il connaissait désormais la vérité. "C'est bien", répondit Xyria, qui laissa aller un profond soupir. Elle était réellement soulagée. "Je suis heureuse que vous soyez au-courant, bien que...". Elle s'empressa d'ajouter : "Je regrette le stress que ça doit être pour vous. Mais je crains un peu moins pour votre sécurité, maintenant que je sais que vous êtes au courant. Vous vous montrerez prudent, n'est-ce pas ?". Elle serra d'avantage sa queue qu'il avait enroulée autour de la sienne. "Merci d'avoir pris en compte ma demande, pour vos soldats". Son visage exprimait l'amour, mais ses yeux exprimaient toujours une sincère et profonde inquiétude pour lui.

Sa présence, tout contre elle, cela-dit, la rassurait. Il avait attrapé sa patte, enroulée sa queue autour de la sienne, et il était maintenant si proche. Sentant son coeur battre, Xyria finit par venir de se rapprocher de lui et posa son museau au creux de son cou, comme dans une étreinte. Désormais, elle sentait et elle entendait également les battements de son coeur. Elle aurait voulu rester ainsi, même aller plus loin...

Mais il était l'heure d'y aller. Tâchant de cacher la gêne qu'elle éprouvait lorsqu'on l'appela "future majesté", Xyria se décolla d'Ombre et lui répondit :
"On ne peut plus prête. Passez donc devant, mon seigneur, je vous suis". Seigneur était le surnom que certaines femelles dragons donnaient à leur compagnon, parfois... (En tout-cas c'est ainsi dans un autre roman sur les dragons, j'ai donc repris xD )

Tendis qu'ils se dirigeaient vers le lieux de rendez-vous, Xyria fit en sorte de rester tout-près de lui. Pas contre, mais elle était assez proche pour que leurs ailes repliée se touchent presque. Et elle gardait sa queue contre la sienne. De temps-en-temps, quand ils croisaient quelque-chose d'intéressant, elle observait l'architecture des lieux... mais le plus souvent, son regard revenait sur le beau museau de son futur compagnon.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Lun 15 Juin - 15:52

Ombre répondit à Xyria avec franchisse.

Non je ne suis pas poète, j'ai fait cette citation pour toi, sa viens du cœur se que je viens de dire.
Parce que je vous aime et je ne vous le cache pas et j'espère que vous n'aurez aucune gêne à épouser un chef et aile de nuit.
Sachez que si vous refusez je comprendrais. Je vous en voudrez pas.


Puis Xyria reviens sur le sujet de la réunion.
Oui maintenant je comprends mieux, ils voulaient bien fait, j'apprécie leurs initiative, mais ils ont pris trop de risque et ont blessé des dragons.
Je l'ai suggéré quelque idées et j'ai partager mes connaissance en matière de contre d'espionnage.
J'étais moi même agent, donc les seules chose que j'ai fait, c'est renforcé la garde.
si un espion essaye de me tuer, je le verrais bien avant qu'il agis et je profiterais de lui briser un de ses ailes pour l'empêcher de s'enfuir.
Je n'ai aucune stress Xyria, j'ai l'habitude a ce genre de situation, n'oublie pas que j'ai fait la guerre.
Je serais prudent, je vous le promet.

Je ne punis pas mes soldats comme sa, je sais montré clément et à être a l'écoute de tout le monde, que sois son statut


Xyria voulais se tentais une approche et aller aussi plus loin, mais un de mes serviteurs
Puis Ombre souriez a Xyria quand elle a dit mon seigneur, ombre avais tendance a aimer ce titre.

Puis Xyria et Ombre passa la porte et on voyais les parents de ombre, Loracle, les conseillers et les généraux en train de discuter en entre.
Ils n'étaient pas encore a table.

Puis les parents de ombre remarqué leurs présence et s’approcher d'eux.

La mère très contente alla câliner son fils.
Sa mère était légèrement plus grande que ombre et pris ombre dans ses bras en lui disant:

ah Ombre te voila, on t'attendais puis ombre et sa mère se fit la bise
Son père fie la bise aussi à son fils.
Ombre pris la patte de Xyria, l'approcha de ses parents.

Mère et père, je vous présente Xyria, elle est aile de ciel.

La mère répondit en saluant avec la patte à Xyria tout faisans les protocoles , y compris les autres dragons du diner

Contente de vous rencontrez Xyria, bienvenue chez les ailes de nuit, malgré se que c'est passé ce matin
Son père saluant aussi

Content de vous connaitre, ombre nous à parlé de vous

Puis ombre présenta Loracle que lui faisais 10 fois la taille de ombre
Mais Loracle salua pas avec un ton amicale

Bonsoir aile de ciel

Puis il reparti discuter avec les généraux

Puis les conseillers venais vers ombre et Xyria avec le protocole.
Ombre présenta les conseiller

Xyria je te présente Chaos, il est conseiller dans le sociale, il y a Etoile, conseillère en économie, Flag conseiller diplomatique et Apocalypse conseiller de Guerre

tout les conseillers salua Xyria avec enthousiaste.

Puis Ombre présente aussi les généraux

Je te présente le général  von Richter Ce général avais des cicatrice partout et une cache oeil, vu qu'il à perdue un œil pendant un combat

Le général le salua avec un accent assez spéciale(accent allemand)

arrh Bonjour petite demoiselle, enchanté de vous rencontrez, sa majesté nous à beaucoup de vous.
Enfin sa majesté se trouve une petite femelle


Ombre fit un peu gêner

Puis il continua aux présentation.

Je te présente la seule général femelle, Galaxie,

Galaxie avais une cicatrice près de l’œil et sur l'aile droite

Heureuse de vous rencontrez Xyria

Ombre continua sur ses 2 dernier généraux.

Et je te présente nos 2 dernier généraux patte de Fer et Dure d'acier
Les 2 généraux n'avais aucune blessure en particulier

Ils salua avec respect Xyria

Ombre se retourna vers Xyria

Voila, donc ne stress pas, viens à table à coté de moi et n'oublie pas se qu'on ta dit, reste toi même, peu importe comment tu es.

Puis tout le monde se mis à table.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3736
Messages : 4881
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Lun 15 Juin - 19:04

    Ombre était donc un chef particulièrement bon et clément, et ça ne lui donnait que plus envie de s'offrir à lui. Elle était ravie d'apprendre que la guerre, même si elle lui avait laissé des cicatrices, dans son coeur plus que sur son corps, ne l'avait pas rendu fou comme certains autres souverains des légendes... elle n'oublierait jamais l'histoire de Scarlet, il fallait dire qu'on l'apprenait aux dragonnets dès le premier jour d'école, chez-elle, afin d'éviter de renouveler les erreurs du passé. Mais Ombre n'était pas comme-ça, même après avoir été enlevé à ses parents et cruellement élevé par des chefs de guerre qui voulait faire de lui une arme de la nuit, un assassin. Ombre était fort psychologiquement, et c'était-cela qu'elle aimait chez lui, au-delà de sa musculature, de ses belles écailles et de son adorable museau.

    -Jamais je n'ai songé à refuser, lui admit finalement Xyria lorsqu'il lui dit qu'il ne lui en voudrait pas si ce serait le cas.

    Durant un moment, elle se demanda si il ne venait pas de lui faire une demande. Et bien, si c'était le cas... :


    -Et ce serait pour moi un véritable honneur d'épouser le chef des ailes de nuit.

    La seule gêne qu'elle avait eue, c'était pour lui, en se demandant comment les dragons réagiraient à cette union ciel-nuit, chasseuse-roi. Mais on lui avait maintenant suffisamment répété que cela n'avait aucune importance, alors maintenant, elle ne désirait qu'une chose : que ça se fasse.

    -Mais passons avant-tout un peu de temps ensemble. Vous connaissez les ailes de ciel, et j'aimerais maintenant connaître votre royaume. Puis... il y a un petit rituel chez les dragonne aile de ciel que je voudrais vous faire passer... une sorte de test.

    Elle plissa légèrement les yeux sans se démarquer de son sourire, se donnant un air quelque-peu mesquin, mais elle resta mystérieuse sur le sujet... il n'en saurait plus que lorsque le moment venu. Pas tout-de-suite, cela-dit, ils avaient des choses importantes à faire. Elle allait attendre sa demande officielle, et veiller le bon moment. (Elle ignore tout de l’événement, il faudra donc le faire glisser dans la conversation, à moins que tu préfères qu'elle soit prise par surprise le jour-même Wink )

    Enfin, ils entrèrent dans la salle-à-manger, et Xyria put voir tous les convives qu'il allait lui falloir côtoyer durant le repas, et surtout de qui elle allait devoir se rappeler. Ils étaient nombreux... mais moins que ce qu'elle avait crue, ce qui la rassura. Il n'empêche, elle fit de son mieux pour se montrer aussi respectueuse qu'il se devait. D'abord, et bien évidemment, envers les parents de son futur compagnon. Elle les salua comme il le fallait, inclinant le museau devant-eux comme ils le firent devant-elle.

    -Oui, on m'a raconté, répondit Xyria à la remarque de la mère de Ombre sur le fait que celui-ci avait beaucoup parlé d'elle, lui lançant un regard taquin. Je suis ravie de vous connaître également.

    Elle fut tentée de rajouter "futurs beaux-parents", mais elle pensa que ça ferait un peu trop cavalier, trop rapide.

    Les parents de Ombres étaient comme elle les avait vu dans la vision, et comme Ombre les lui avait décrit. Les choses se passaient vraiment à merveille... mais pour Loracle, ce fut un peu différent. Sa taille, et sa façon de la toiser... elle avait l'impression d'être une dragonnette prise en faute par un professeur. Mais elle ne se démonta pas. En fait, elle essaya même de se montrer particulièrement aimable envers lui, espérant le rendre plus ouvert à sa présence.


    -Enchanté, créateur de prophéties, répondit-elle en s'inclinant à son tour. C'est également un honneur de vous rencontrer. J'ai lu, comme beaucoup, l'histoire de vos cinq dragonnets... la guerre n'aurait jamais pris fin, sans votre intervention.

    L'avait-il, cela-dit, ne serait-ce qu'écouter ? Il était parti un peu vite reprendre sa discussion avec les généraux.

    Et enfin, les présentations avec les autres membres présents furent rapide et tous semblèrent ravis de la rencontrer. Chaque fois, elle inclinait la tête devant-eux, leur disant qu'elle était enchanté de faire leur connaissance en répétant leur nom, et serra les pattes qu'on lui tendait. Elle se retint, cela-dit, de rire lors de l'intervention du général Von Richter : quel étrange façon de parler, ça lui faisait presque mal aux oreilles. Elle se montra cela-dit aussi courtoise que lui :


    -Enchantée, général Von Richter. Vu que vous n'êtes pas le premier à me le dire, j'en déduis que les ailes de nuit attendaient ça depuis longtemps.

    Elle souriait avec sincérité face à toutes ces personnalités. Ombre étaient gêné des insinuations du général, mais pas elle, plus maintenant... en fait, elle s'en amusait, plutôt.

    Et enfin, elle salua les derniers membres avec le respect qui leur été dû. Tout-le-monde était passé, il lui semblait avoir fait ce qu'il fallait... en tout-cas, aucun reproche ne brillait dans les yeux de personne et Ombre semblait content. Il lui dit de ne pas stresser, et elle se détendit. Puis elle le rejoignit et s'installa à-table tout-près de lui et de ses parents... ça tombait bien, de tout le groupe, c'était eux qu'elle était le plus pressé de connaître.

    En attendant le début du repas, elle fit le tour de la table pour détailler et se souvenir de chacun d'entre-eux. Par chance, aucun aile de nuit ne ressemblait à un autre, si ce n'était pas ses cicatrices, c'était une particularité physique qui le différenciait des autres... elle ne commettrait pas d'erreur en oubliant l'un d'entre-eux ou en les confondant. Elle prenait le temps de faire un signe et un sourire à tout-ceux qui croisaient son regard. Tâchant de ne pas le penser, elle eut dans l'idée de se demander si l'un ou plusieurs d'entre-eux étaient des conservateurs... si c'était le cas, elle verrait d'avantage Loracle, à-cause de son comportement... mais elle devait se faire des idées. Loracle était, malgré ses méthodes peu conventionnelles, un héros de l'ancienne guerre... il ne pouvait pas vouloir en lancer une deuxième, c'était stupide. Ces histoires de conservateurs et les tentatives d'assassinat sur Ombre devaient lui faire voir le mal partout.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Lun 15 Juin - 23:32

Ombre était émue que Xyria ne refuseras pas sa demande.
Ombre n'osais pas faire sa déclaration, mais il voulais attendre encore un peu, histoire de ne pas trop la bousculer.

Mais Xyria n'hésitez pas à lui dire que pour elle serais un honneur de épouser le chef des ailes de nuit.
Ombre souriez et n'hésitez pas sur ses mots.

Je suis heureux que tu m'acceptes Xyria, je sais que on se connais depuis peu, mais je suis sur de mon choix.
Puis je suis un aile de nuit, j'ai vu beaucoup de chose sur toi et j'ai senti que tu seras parfaite pour moi.
Mais je veux l'être aussi pour toi.


Puis elle me parla de son défis, ombre très enthousiaste.

ah petite coquine, tu veux défiez le chef des ailes de nuit, tu sais que tu prends un risque puis ombre rigola.

(Si tu me parles de l’événement de l'amour, tkt tout seras mis dans des conversations).

Puis après que Xyria se présenta, la mere se présentais avec son marie

Je m'appelle Filante et lui c'est Ténèbre mon marie.
Je trouve que vous avez une bonne Éducation, nous l’apprécions.
On se retrouve à table.


Puis Loracle avais ignoré les dire de Xyria.
Ombre avais l'habitude

Ne t'en fait pas pour Loracle ma chère, il est comme sa depuis toujours.
Puis la rencontre avec les conseillers était très rapide.
Mais le général Von Richter (j'adore les nom allemands XD) était très en mode humour tout en gardant son accent

aar cette petite je l'aime déjà, très poli et très amicale.
Nous attendions depuis longtemps votre visite, nous sommes tous content que notre majesté est trouver une compagnie du sexe femelle.
Je serais ravi de venir à votre mariage et apprendre à vos futur dragonnets l'art de la guerre pour qu'ils puisse protéger leurs patrie et leurs famillle.


Puis le général von Richter toussa étouffé

arr mein gott (Mon dieu en allemand), je suis désolé, mais la guerre ma fait beaucoup bousillé mes poumons a cause de la fumé de flamme qu'on ma forcé d'avaler.
Mais je me battrais toujours jusqu à la mort pour Herr (Monsieur en allemand) Ombreux et vous aussi une fois marié avec notre majesté, je suis sur que vous ferez une bonne reine.
allons a table, manger et trinqué un bon coup et j'ai faim, je mangerais une baleine tellement j'ai la dalle


L'accent et le langage de Von Richter amusé beaucoup Ombre et ses parents aussi.

Puis Xyria salua les autres généraux.

Une fois à table tout le monde se servais pour manger.
Ombre regardais Xyria et lui dit.

Serre toi Xyria, mange, fait comme chez toi


Puis un le conseiller posa une question à Xyria

Alors Xyria comment trouver jusqu'ici le pays des ailes de nuit ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3736
Messages : 4881
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 16 Juin - 14:24

    -Je n'ai peut-être pas de pouvoirs spéciaux qui me permettent de voir l'avenir ou de connaître l'esprit des gents, répondit Xyria lorsque Ombre lui annonça qu'il avait vu qui elle était, qu'il était certain d'avoir fait le bon choix... en fait, elle se disait même que c'était un peu de la triche, mais elle se contenta de s'en amuser. Mais j'ai de l'instinct. Vous êtes quelqu'un de bon. Votre peuple vous aime et... je vous aime. Je suis certaine aussi que, en acceptant votre demande, vous ferez de moi la plus heureuse des dragonnes.

    Elle hésita un instant, puis ajouta, mais ça voie taquine manquait clairement de sincérité pour cette affirmation :

    -Enfin... si j'accepte. Et non, j'ignore encore à quel point je prend un risque. Elle darda sa langue entre ses crocs : nous verrons bien le moment venu si le chef des ailes de nuit est digne de sa réputation.

    Cela-dit, elle en était certaine, et si il ne réussissait pas à la rattraper, elle comptait de tout-façon, après avoir joué un peu avec lui, le laisser gagner...

    La rencontre avec le fameux général Von Richter était quelque-chose de, pouvait-on dire... singulier. Il était enthousiaste et se montrer amusant sans même le faire exprès. Cela-dit, lorsqu'il parla des enfants... les ailes de Xyria tressaillirent légèrement : ça alors, elle avait déjà pensé à sa vie et son mariage avec Ombre, mais c'était la première fois que quelqu'un mentionnait leur future progéniture. C'était encore le genre de chose qui fondait sur Xyria sans qu'elle s'y attende vraiment, elle était encore bien jeune... mais ça arriverait, c'était inévitable, surtout qu'elle ne désirait pas l'éviter. Von Richter l'avait, cela-dit, un peu prise au dépourvu, sur le coup...

    Et puis, elle espérait bien que ses petits ne passeraient pas leur vie à s'entraîner, se préparer et faire la guerre. Il faudrait qu'ils y soient préparés, si cela devait arriver, mais elle voulait qu'ils soient heureux, comme elle l'était aujourd'hui. Elle se demandait bien à quoi ils ressembleraient... si elle avait suivit le procédé habituel, ils ressembleraient à des ailes de ciel, évidemment, mais là... ? Elle l'avait lu dans les histoires, elle savait que les croisement entre genres de dragons était possible, bien que mal-vu, dans l'ancien temps. Un dragonnet né de l'union d'une dragonne de ciel et d'un dragon de nuit, à quoi cela pourrait bien ressembler ? Oh, si il prenait le meilleur des deux, ce serait surement une créature fantastique. Peu importe : ce serait toujours son enfant.

    Elle s'inquiéta un peu de l'état du général : la fumée de feu qu'on l'avait forcée à inhaler ? Durant les batailles, ou... avait-il était capturé ? S'agissait-il d'une torture ? Elle préféra ne pas le lui demander, pas pour le moment, en tout-cas. La guerre n'était pas son sujet préféré, surtout pour lier des liens.

    L'heure était venu de manger. Au moment où Ombre lui disait de se servir comme elle le désirait, un délicieux plat-enclot remplit de vaches vivantes passa devant-elle. Xyria aimait tuer elle-même sa nourriture, c'était un point commun des ailes de ciel. Était-ce la même chose pour les ailes de nuit, ou était-ce juste une attention qu'on lui avait faite ? En tout-cas, elle en attrapa une, la déposa devant elle et, lui bloquant les pattes pour qu'elle arrête de se débattre, lui brisa le cou... elle voulait tuer ses proies, pas les dévorer vivantes. Et ainsi, elle suivit les autres et commença à manger.

    L'un des conseillers lui posa une question. Elle redressa le museau, s'essuya le sang qui le recouvrait, et répondit avec la plus grande sincérité :


    -Absolument fabuleux ! Il est en tout-cas très différent du mien. Les paysages ont quelque-chose d'étrange, chez vous, pas de mauvais, mais de mystique. Tout est beau comme-si ça venait seulement de naître, immaculé. On dirait qu'une aura magique flotte continuellement autour de votre pays... j'imagine que cela vient du grand pouvoir de ses résidents.

    Xyria fit à-nouveau le tour de la table du museau. Bien qu'elle ne voulait pas gâcher le repas avec des sujets qui fâchent, elle tenait à demander à celui qui devait s'en charger quelles sécurités avaient été mises en place pour la protection de son futur mari, vu que les tentatives d'assassinats étaient maintenant officielles. Elle doutait que ce soit l'un des conseillers, même celui de la guerre, il s'occupait d'avantage des attaques que de la protection, surement. Ce devait donc être l'un des généraux. Mais lequel ? Ombre ne lui avait pas signalé le rôle de chacun. Si ça se trouve, ils se contentaient de chacun mener une troupe sans rôle particulier, contrairement aux conseillers qui avaient chacun une spécialité. Elle décida, plutôt que de commettre une erreur et de poser la question au hasard, de la garder pour elle, pour le moment... peut-être la poserait-elle directement à l'intéressé plus tard, quand ils seront tout-les-deux.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 16 Juin - 17:31

Ombre s'en foutais que Xyria n'avais pas de pouvoir et il serras fort avec sa queue celle de Xyria en lui disant:

Xyria même sans pouvoir je t'aime, Je ne suis pas un vieux, on n'a juste 2 ans de différence.
Puis pour moi tu es parfaite et je n'exagère pas.

Puis Xyria dit son avis à Ombre et ombre tout émue et limite les yeux en larme.

Oui le peuple m'aime, mais il va devoir aimer un futur roi et un moment me traiter comme simple agent, j'ouvrirais une académie et je formerais d'autre agent comme moi.
Je veux que ton bonheur Xyria, je serais aussi le plus heureux.


Puis elle reviens sur le sujet du défis, et ombre accepta le défis.

J'accepte le défis, a condition que sa sois loyale et je n'ai pas encore réfléchis se que tu feras si tu perds hé hé hé

Puis Xyria répondit à la question du conseiller et le conseiller répondit:

Demain sa majesté vous feras visitez tout le royaume et vous apprendrez comment est notre culture.

Puis Filante (mère de ombre) posais une question à Xyria.

Sinon Xyria avais vous des projets ?

Puis le général Von Richter attrapa une aile de nuit femelle qui passer près de la table pour remettre du bois sur le feu, à peu plus vieille que lui et Von Richter en l'attrapa et en le mettant sur le dos devant lui et lui dit: hey petite beauté, viens là.
On va faire plus connaissance, tu me plait beaucoup
, la dragonne était tout gêner.

Mais...Mais général, je Puis Richter lui mis un doigts de sa patte sur la bouche de la dragonne pour la faire taire.
Ne te fait pas mal belle créature, je te propose de manger un petit bout avec moi et si tu le veux je souhaite qu'on se face plus connaissance ce soir, si tu veux je viendrais te chercher.

La dragonne mangeais un morceau que le général lui à proposer, elle hésita, puis céda au charme du général.

euh... très bien mon général, a vos ordres la dragonne rougissais énormément et Richter était ravis

Très bien, je suis content, comment t'appelle tu ?

La Dragonne répondit:
Je m'appelle Pleine Lune mon général.

Puis le général lui répondit en lui faisans un clin d'oeil.

Très bien, on se feras plus connaissance et on passeras de merveilleux moment ensemble, je te laisse, je te dit à tout à l’heure ma belle

Puis la Dragonne regardé Ombre tout gêner à l'air de dire se qu'elle devais faire et ombre lui fit un clin d'oeil pour dire de se laisser aller et d'accepter.
Puis elle repartie à son rôle

Ombre avais fini de manger, il n'étais pas du genre à trop manger et se contenta de regardais Xyria en train de manger avec les yeux doux.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3736
Messages : 4881
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 16 Juin - 18:01

    -Il me tarde de voir cela, annonça Xyria à se que lui dit l'un des généraux de Ombre, celui qui s'occupait de la diplomatie, euh... Flag, oui, c'était comme-ça qu'il s'appelait.

    En tout-cas, c'était ainsi qu'elle espérait passer les prochains jours dans le royaume des ailes de nuit : au côté de Ombre, à se promener, à apprendre à se connaître, et à en savoir plus sur son monde et sur les siens. Elle ne régnerait pas comme lui, elle supposait, si il devenait roi, elle serait simplement à ses côtés, respectée et écoutée en-tant que sa compagne... mais elle voulait malgré-tout savoir tout ce qu'il lui fallait savoir, surtout si elle devait venir vivre ici.

    Xyria se tourna et eut un sourire aimable envers la mère de Ombre.


    -Et bien, à ce jour, avant de rencontrer Ombre, je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire, admit-elle à Filante, devant toutes ces hautes-personnalités. On lui avait dit de rester elle-même... alors elle allait être la plus honnêtes possible : dans mon royaume, je suis une guerrière, ayant atteint le grade de chasseuse. Je vis ma vie en servant les miens. D'ailleurs, je viens de finir la période de chasse, j'ai rempli le garde-manger pour les petits à naître. Je pensais passer ma vie ainsi et épouser un membre de mon clan... puis, au détour d'une chasse, j'ai rencontré Ombre.

    Elle noua sa queue autour de celle de l'intéressé et le regarda de façon amoureuse. Cela-dit, de façon imperceptible, elle jeta un rapide coup-d’œil à Loracle. Il ne semblait pas ravie qu'elle soit une aile de ciel... elle se demandait comment il réagirait en apprenant qu'elle ne faisait même pas partie de la famille royale.

    -Et j'ai changée d'idée. J'ai voulue en savoir plus sur lui, sur son monde, au début par simple curiosité. Et à-présent, j'ai appris à le connaître, et je sais qu'il est vraiment charmant. Elle regarda à-nouveau Filante : j'ignore ce que l'avenir me réserve, mais une chose est sûr : mon projet est de rester avec...

    Elle allait dire "de rester avec lui", mais elle ne put finir sa phrase que le général Von Richter aborda un étrange comportement : il saisit une des servantes et l'allongea sur le dos, commençant à lui faire des avances pour le moins directes. Qu'est-ce que... ? Se pouvait-il qu'il ait déjà trop bu ? Il se montrait si direct qu'elle demandait si la dragonne n'allait pas partir, prenant peur, et si certains des hauts gradés n'allaient pas se montrer outrés par ce comportement. Quel étrange façon d'agir lors d'un repas officiel et devant tout-le-monde... mais contrairement à ce qu'elle crut, la servante, timide au début, finit par accepter les avances du général. Peut-être que celui-ci était connu pour être direct, et que personne n'était surpris. Ou alors, était-ce ainsi que les ailes de nuit charmaient leurs femelles ? Si Ombre avait agis aussi directement sans prendre le temps de la connaitre et de se faire connaître, elle aurait surement pris peur et elle ne serait pas là aujourd'hui.

    Elle jeta un regard plein de curiosité vers lui, cherchant une explication à la raison pour laquelle le général s'était aussi soudainement transformé en charmeur incontrôlable et que personne, à la table, ne semblait en être choqué... en fait, certains semblaient même s'en amuser. Encore une chose qu'elle devait ignorer sur les ailes de nuit... ou alors, c'était une période particulière de leur culture...



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 16 Juin - 18:36

Cela ravissais aux conseillers que Xyria était enthousiaste de découvrir le pays des ailes de nuit.

Puis elle répondit à filante et Filante répondit:

Oui ombre nous à raconté votre rencontre, Ombre n'a pas pu s'empêcher de regarder au fond de vous et sa la rendu dingue de vous.
Je vois que vous avez choisie la voix du guerrier et pourtant au fond de vous, vous détestez la guerre, je me demande se qui vous à motiver à aller sur un chemin que vous n'aimez pas.
La chasse dans notre pays pour les dragonnets, tout le monde participe.

J'aimerais vous posez une question délicat, combien de dragonnets vous allez faire avec notre fils ?

Ombre pendant qu'il buvais, il entendit la question de sa mère et recracha le vin et toussé et regarda sa mère tout rouge sur les joue et lui dit:

Mère voyons, vous posez une question assez embarrassante .....
Puis sa mère répondit:

Il serais temps que tu me face grand mère hi hi hi

Ombre était très gêner, mais sur un point sa serais un grand bonheur.

Puis xyria répondit concernant ses projets

Ténébre le père de Ombre répondit

C'est bien que vous avez décidez de faire votre vie avec notre fils, nous attendons l'annonce officiel.
Vous verrez, notre fils seras vous traitez avec dignité et respect.
Il feras un excellent roi et le peuple est avec lui.
Il a changer beaucoup de chose dans notre pays


Ombre n'aimais pas la phrase que son père venais dire au niveau du futur.
Ombre répondit froidement.

Sans vous manquez de respect père, mais je ne serais pas roi, il faudra que tout le monde dans cette table et le peuple comprenne que je ne suis pas légitime et que il faut que un jour Loracle bouge ses fesses pour ramener une reine dominante sur le trône.

Loracle répondit avec froidement aussi sur ombre:

J'ai déjà choisie un roi pour le trône, il y à pas de femelle légitime dans le pays pour prendre le trône, j'ai fait une exception, tu vas acceptez ce trône que tu le veuille ou non, c'est ta destiné

Filante cria:
SA SUFFIT !!!! puis elle se calma

Nous sommes dans un repas de famille, nous avons une invité, ne parlons pas de politique, le prochain qui parle de politique, je lui mord sur la queue.

Tout le monde se calma

mais Loracle décide de partir

Veuillez m’excusez, j'ai un coup de fatigue, je vais aller dormir, bonne nuit à tous

Puis Loracle partie directement.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3736
Messages : 4881
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 16 Juin - 19:22

    La mère de Ombre était très sympathique. Charmante, rieuse, et surtout curieuse d'en savoir d'avantage sur sa future belle-fille. Surement voulait-elle s'assurer qu'elle conviendrait vraiment pour son fils. Elle lui annonça que Ombre avait lu en elle, y découvrant que bien qu'elle soit une guerrière, elle n'en avait pas l'âme... Xyria regarda Ombre avec un léger sourire : le petit curieux, va ! Mais elle ne s'en formalisa pas... mh, peut-être que si un autre dragon s'était montré aussi indiscret sur les limites de l'esprit de la dragonne de ciel, cela l'aurait fâchée... mais pas Ombre. Rien de ce qu'il pouvait faire la fâcherait, surtout que cela avait permis à ce dernier de savoir qui elle était et de tomber amoureux d'elle. Finalement, ce n'était donc pas une mauvaise chose.

    -A la base, je voulais simplement être chasseuse, admit-elle, afin de servir les miens. Mais pour cela, il me fallait suivre la formation militaire. Chez nous, ce sont les guerriers qui chassent, également, je crois que c'est pour leur apprendre à tuer plus facilement. Enfin... elle s'empressa d'ajouter : quand cela est nécessaire, bien-sûr. Alors un vieil aile du ciel du nom de Sor est devenu mon professeur.

    Elle haussa le ton, supposant que ça intéresserait les généraux :

    -Il a connu la guerre, lui-aussi. Je crois-même qu'il est né environs au milieux. Il m'a appris toutes les ficelles du métier de guerrier. Je ne suis pas la meilleure, je suis plus rapide que puissante. Mais au final, si je n'aimerais pas qu'une nouvelle guerre éclate, je suis ravis de servir les ailes de ciel : en cas de besoin, je protégerais mon peuple, les civils et les dragonnets de toutes mes forces. Et bien évidemment, je suis prête à faire ce même serment envers les ailes de la nuit.

    Et la discussion continua de tourner autour de Xyria, Ombre,... et leur futur ensemble. La question de Filante gêna autant Xyria que son fils. Elle rougissait aussi, mais par chance, chez elle, ça ne se voyait pas. Elle tâcha de garder sa contenance et s'apprêtait à répondre que ça, elle ne pouvait le décider à l'avance... seul l'avenir dira combien de portée Ombre et elle étaient destinés à avoir. Mais la conversation prit rapidement un nouveau sens. Ombre s'énerva, Loracle répondit avec froideur, et durant un instant, elle crut que les choses allaient dégénérer... surtout que maintenant, elle voyait à quel-point Ombre ne voulait pas de ce trône.

    Elle sursauta lorsque Filante cria. La mère du chef des ailes de nuit savait se montrer douce, peut-être un peu trop curieuse et direct, mais une chose était sûre : il ne fallait pas la fâcher. Elle se promit de s'en souvenir. Mais Loracle, visiblement vexé, ou elle ne savait quoi, annonça qu'il avait un coup de fatigue et quitta la table.


    -Ooh, soupira Xyria en le regardant partir... en voyant que tous, les généraux comme les conseillers, le regardaient partir.

    Là, franchement, elle ne se sentait vraiment plus à sa place, ni à cette table, ni dans ce royaume, ni dans cette conversation. Et dire qu'elle était sensé essayer de convaincre Ombre d'accepter le trône. Mais si elle essayait, voyant à quel point cela pouvait l'agacer, elle avait maintenant peur de le perdre. Et surtout, tous avaient toujours les yeux rivés dans la direction par où Loracle était partie. Elle se demanda si la situation n'allait pas s'envenimait, si malgré la menace de Filante, quelqu'un n'allait pas remettre ça sur le tapis et risquer d'empirer la soirée. Ce qu'il faudrait, c'était une diversion, un moyen de faire changer le sujet et d'oublier l'incident, quelque-chose de drôle...

    Elle eut une idée. Une idée qui ne lui sembla pas franchement bonne, sur le moment... elle allait se ridiculiser ! Mais elle avait sentie l'agacement de Ombre, la colère de Filante, et la pression qui montait... il fallait que quelqu'un fasse quelque-chose avant que ça ne dégénère, et vu que chacun devait avoir son mot à dire sur la question et peut-être l'envie de relancer la conversation, elle décida que c'était à elle, qui n'avait pas encore l'intention de s'en mêler, de réagir. Distraitement, elle lâcha la queue de Ombre et fit mine de vouloir l'enrouler autour de ses pattes pour être plus à l'aise. Puis...


    -Oh ! Wah wah... ! Elle poussa des cris de surprise et de peur, partant en arrière en moulinant des pattes-avants et des ailes.

    Elle tomba du rocher lui servant de chaise et s’étala sur le dos. Ceux qui se tournèrent vers elle purent la voir ainsi, la queue entre les pattes, ayant simplement relevée la tête pour ne pas se cogner. Elle fit mine d'être déboussolée, asseyant de le pas montrer qu'elle l'avait fait exprès, puis elle secoua la tête comme pour retrouver ses idées et regarda les autres personnes à table. Gênée, elle poussa un petit rire et se gratta le crâne.


    -Oups, fit-elle, avant de se remettre sur ses pattes et de se rasseoir à sa place, à-côté de Ombre. Veuillez m'excuser. Je me suis emmêlée la queue dans mes pattes.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 16 Juin - 19:37

Après les réponses de Xyria, les parents était ravis.
Ils savaient que Xyria ferais une bonne dragonne pour Ombre.

Puis tout le monde était vexer du départ de Loracle

Ombre fit un commentaire:

Laissez le partir, ce vieux saucisse à patte n'est jamais content et ne respecte pas l’évolution, je ne perdrais pas mon temps avec lui. Ombre était devenu hostile à Loracle au fur à mesure.

Puis Xyria fit sa petit comédie

Ombre tout inquiété et ne douter de rien.

tu vas bien Xyria, tu t'es pas fait mal ?
Puis Xyria se releva.

Puis tout le monde sortie de la table et sa commencer à faire quelque groupe, ombre discuter avec les conseiller, le père parlé avec les généraux.

Filante demanda a Xyria

Pouvons nous parlez en privée si vous plait


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3736
Messages : 4881
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 16 Juin - 20:03

    -Non, non, ça va, rassura Xyria à Ombre en prenant sa patte dans la sienne pour la serrer fort.

    Est-ce que ça avait marchait ? Elle ne réussit pas à le déterminer. Personne ne fit de commentaire sur cette chute, si ce n'est ceux qui s'inquiétaient de son état. Personne ne rit, ce que, sommes-toute, était touchant : ils la respectaient, personne ne se moquait d'elle. Mais elle se demanda malgré-tout si sa petite diversion avait suffit à retirer de l'esprit la mauvaise humeur de la "grosse saucisse à pattes", comme l'appelait Ombre, des convives. Étrange, elle avait pourtant toujours pensé que Loracle était un dragon respectable et respecté, elle ne s'attendait à se que quelqu'un parle ainsi de lui. Mais elle ne connaissait de lui que ce qu'on lisait dans les parchemins, elle ne le connaissait pas comme ceux qui le connaissaient vraiment. Si elle avait été l'une des dragonnets du destin, elle n'aurait surement pas pensé la même chose de lui.

    En tout-cas, elle se demanda de quoi parlaient les groupes qui se formèrent. D'elle, de son futur avec Ombre ? Elle espérait que sa chute simulée n'avait pas soudainement fait baissée l'estime qu'on avait d'elle. Du trône, de la bouderie de Loracle ? Si c'était le cas, alors ce qu'elle avait fait n'avait servi à rien et elle s'était ridiculisée pour rien. Ce serait vraiment frustrant !

    Mais elle n'eut pas le temps d'y penser : le mère de Ombre venait vers elle. Elle voulait lui parler en privé. Les ailes de Xyria vibrèrent un peu... heureusement, Mirage lui avait dit que ça arriverait, du-coup elle s'était psychologiquement préparée. Mais il n'empêche, l'idée de devoir subir l'interrogatoire de sa future belle-mère avait quelque-chose d'inquiétant. Après avoir fait bonne figure en publique, elle devrait faire bonne figure devant elle-seule. Elle avait l'impression d'être à une interrogation de Sor, où une mauvaise réponse lui valait un parchemin sur le museau.


    -Bien-sûr, s'empressa-t-elle de répondre à la demande de Filante, cherchant à ne pas montrer qu'elle était intimidée. Je vous suis.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 16 Juin - 20:21

Ombre était rassuré et ombre fit un bisou sur le museau de Xyria.
Mais personne ne fit de remarque sur la chute de Xyria, les ailes de nuit n'était pas du genre a se moquer méchamment.

Filante et Xyria se mis sur le côté et parlez en privé

Il faut nous excusez, c'est toujours comme sa tout les soirs.
Loracle et Ombre sont devenu hostile depuis quelque temps.
Mon marie et moi nous avons toujours était hostile envers Loracle, a cause de se qu'il nous à fait subir en nous arrachant notre fils.
Ombre vous a t-il parlais des agent de L'ombre ?

Vous devez savoir, notre clan est divisé en 2, un les conservateurs et de l'autre les fidèles de Ombre.
Nous essayons de convaincre à notre fils de garder de le trône et d'accepter d'être roi.

Si je veux vous parlez, je voudrais savoir si vous êtes avec nous ? Mirage à du beaucoup vous parlez je suppose ?
Excuser le comportement du général Von Richter, il est amoureux de pleine lune depuis 2 ans, avant il n'avais jamais oser de faire sa déclaration et la il à osé.
Vous l'aurez compris, c'était sa façon de faire sa déclaration, pleine lune la comprise et je crois qu'elle à accepter son amour.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3736
Messages : 4881
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 16 Juin - 21:13

    Ça alors... les ailes de nuit, tout-du-moins une partie, étaient hostiles à Loracle. Xyria avait lu des histoires sur lui, dans son esprit, il était dépeint comme un héros magicien créateur de prophéties. Mais la réalité était très loin d'être aussi belle que la fiction... elle voyait à-présent que Loracle était le genre de dragon à être près à tout pour obtenir ce qu'il désirait, ce qui lui était dû. Elle ne serait pas surprise d'apprendre qu'il aimait abuser de son pouvoir et qu'il n'hésitait pas à dominer les autres. Loracle avait créée la prophétie qui avait sauvée les dragons... mais au final, n'avait-il pas attendu d'avantage de celle-ci ? Quelque-chose avait dû le décevoir. Mais qu'attendait-il, maintenant, en voulant forcer Ombre à monter sur le trône ?

    -Oui, admit Xyria, Ombre m'a parlé des agents. Je suis navrée que vous ayez dus vivre cela, vous et votre époux.

    Et elle eut honte en songeant qu'elle n'avait même pas vu les choses du point de vu des parents... jusque-là, elle avait pensé que les agents avaient été créés dans le but de protéger le monde, de soutenir les serres de la paix à la guerre, de venir en aide aux dragonnets du destin. Mais finalement, ces agents, cette prophétie, ce Loracle... ils avaient fais aussi fait beaucoup de mal. Comment peut-on obtenir la paix en faisant autant souffrir ? La guerre apportait toujours son lot de douleurs, mais... pourquoi fallait-il toujours que ce soit les plus innocents, les dragonnets, qui trinquent ? Maintenant qu'elle y réfléchissait, c'était peut-être ce qui l'avait poussée à devenir guerrière : protéger les petits.

    -Mirage m'a effectivement déjà raconté tout-cela, répondit Xyria, et je vais vous faire la même promesse qu'à elle : je ne désire pas le début d'une nouvelle guerre et je sais ce que veulent les conservateurs. Je vais vous soutenir, et je vais... enfin, je vais essayer ce convaincre Ombre. Mais...

    Elle tourna son museau vers lui et le regarda longuement. Son coeur balancé : elle voulait aider les ailes de nuit, mais elle avait aussi peur de déjà perdre le dragon de sa vie.

    -Êtes-vous certaine qu'il m'écoutera plus que vous, ses conseillers, ou n’importe quel autre membre de votre clan ? L'idée de prendre le trône semble le mettre en colère dès qu'on en parle. J'ai peur que si il croit que je suis contre lui, je le perde.

    Ce serait un beau sacrifice de sa part, au final, si ça lui permettait d'évincer les conservateur. Mais elle ne voulait surtout pas en arriver là.

    -Je vais lui en parler, amener ça doucement, essayer, mais si ça ne marche pas, j'ai pensé que peut-être je pourrais le pousser à choisir lui-même un successeur au trône, quelqu'un qui mériterait cette place et auprès de qui il resterait en-tant que conseiller. Si il prend la décision à la place de Loracle, je suis sûr qu'il fera le bon choix.

    Elle regarda à-nouveau Filante :

    -C'est mon plan B, si le premier échoue. Mais je ne peux m'y lancer sans être certaine que cela vous conviendra. Me soutiendrez-vous ?

    *Quoi ? Depuis deux ans ?* songea Xyria, oubliant encore une fois que tous, dans cette pièce, pouvait entendre ses pensées. Elle l'avait prise pour un dragon un peu trop direct, voir un peu rustre, qui s'était épris de la première jeune dragonne venue... mais en faite, c'était juste un timide qui n'avait pas trouvé de meilleur moyen de faire sa déclaration que de se montrer direct, afin que sa timidité ne reprenne pas le dessus.

    -Je vois, dit-elle finalement, un léger sourire flottant sur son museau. Je me suis visiblement trompé à son sujet, je le croyais juste un peu trop direct. En fait, c'est plutôt mignon, il est encore plus intimidé que Ombre l'a été. Serais-ce de nous voir ensemble, qui l'a inspiré, à votre avis ?



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 16 Juin - 22:03

Xyria répondit concernant les agents et filante parler de vrai histoire

Je vous remercie, mais d'après se que je ressens en vous, vous n'avez pas conscience de se qui c'est vraiment passer.
Quand ma mère ma montrée, sa ma déchirée, j'ai déprimé pendant des années.
Si vous le voulez, je peux vous passez ma patte et vous saurez projeter dans le passé.
Vous avez du déjà eu se genre d'expérience vu que Mirage vous à fait projeter dans le passé aussi.
Mais si vous le décidez d'y aller, tenez vous prêt, sa ne va pas être facile à voir.

Je te remercie de ton soutien.
Ombre on t'écouteras, il ne seras pas convaincus au début, mais un moment il comprendras.
Il ne vous engueuleras pas et ne vous feras pas de mal, il vous aime, n'oubliez pas.
Il ne voudras pas perdre son 1er amour, surtout qu"il vous à pas encore fait sa déclaration officiel.
Il le feras plus tôt se que vous pensez.
écoutez votre cœur, apprenez le à le connaitre.
On a tous essayer, vous peut être vous aurez plus de chance d'y arriver.

Vous voulez le faire en douceur, je pense que sa peux marché.
Trouver par lui même un successeur ? se n'est pas comme sa que sa risque d'arranger.
Personne est légitime a part ombre, parce que ombre était le chouchou de la reine à l'époque.
Et sans que ombre sans rende compte, la reine à fait en sorte que Ombre sois dans la ligné royale, mais sa il ne le sais pas.
Ombre était le meilleurs agent durant la Grande Guerre.
Comme vous pourrez le pensez, on a transformé mon fils en une machine à tué.
Mais son cœur n'a pas changer.

Concernant Loracle, Je ne veux pas te faire peur, je veux que tu tienne prête.
Mais je sens que Ombre et Loracle vont se battre jusqu'à la mort et le combat risque d'être très difficile.
Puis les fidèles de ombre veulent éradiquer les conservateurs.


Puis nous arrivons au sujet de Von Richter
Mais Richter tournais la tête vers Filante et Xyria et fit un sourire, puis il retourna la tête vers le père.
Richter avais entendu la pensée de Xyria.

Filante expliqué plein de chose sur Von Richter

Ah le général Von Richter, quel sacré numéros, mais je sais que vous avez pensez qu'il avais trop bu et qu'il allais la violer ah ah non je vous rassure, c'est son point commun avec Ombre.
Ombre et le Général Von Richter sont de très vieux amis.
Ils ont fait la guerre ensemble.
Avec l'hibernation qu'il c'est reçu Ombre, on ne dirais pas.
On le vois bien, ombre a garder sa jeunesse.

Plein Lune ne savais pas trop sur les sentiments, mais je sais que Richter est son gout.
Sa fait des années qu'elle est seule et Richter veux finir sa vie avec elle.
ils aurons 2 dragonnets, 2 femelles.
elle seras très heureuse.




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le monde de la nuit.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une nuit irréelle dans un monde trop cruel. '' Lyleïa&Swann "
» C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous - Nuit Apocalyptique
» Bonne nuit tout le monde
» Les grandes villes du monde ..
» Sous la nuit pur, un signe du monde extérieur [Saibogu Zenko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de nuit (Temple lunaire) :: berge du temple-
Sauter vers: