Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le monde de la nuit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 25 Juil - 7:55

(Comment as-tu deviné ? Rolling Eyes )

    Avec Sangnoir, non, il n'y avait jamais eu de problème... mais avec une dragonne non-croyante élevée par un dragon que tous savaient extrémiste, même ceux qui ignoraient qu'il était un conservateurs, mieux valait se montrer prudent.

    Night lança un dernier regard sombre aux gardes, qui le lui rendirent, puis elle entra à la suite de son compagnon. Les portes se refermèrent derrière-eux. Elle regarda autour d'elle, la décoration sombre, les diamants formant les étoiles, les lignes blanches partout. Ça faisait drôlement mystique, tout-ça.


    -Ils n'en font pas un peu trop ? Demanda-t-elle. Bon, elle est où, cette matriarche ?

    L'accouplement était terminé, le moment était venu pour simplement câliner et montrer son affection à son mâle. Ombre fit signe à Xyria de venir dans ses ailes. Cette dernière sortit finalement se sous lui, s'allongea sur le côté et se blottit contre le ventre de son amoureux, sur l'une de ses ailes. Elle lui massait tendrement le torse et les épaules de ses pattes-avants.

    -Et bien, après l'acte, pour détendre nos mâles, les dragonnes font cela, annonça-t-elle...

    Avant de commencer doucement à gratter les flancs de Ombre avec ses pattes-arrières. Elle lui caressait ainsi le ventre, les cuisses et les base de la queue.
    Spoiler:
     

    Durant ses mouvements d'amour envers son mâle, elle sentit cela-dit que ce dernier était bien pensif. Elle caressa doucement ses cornes avant de lui demander :


    -A quoi penses-tu, roi de mon coeur ? Quelque-chose te traquasse ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 25 Juil - 11:17

(je lis dans t'es pensée, je suis un aile de nuit, n'oublie pas XD non je plaisante, j'ai dit sa par pur hasard XD, enfin par intuition surtout, c'étais quand même un peu obligé que sa sois la maman de night, mais hâte de voir une nouvelle histoire Very Happy )

Sangnoir et Night rentrais, puis Sangnoir voyais Night tout éblouie par le décor, elle fit un commentaire.

Sangnoir répondit:

Ils ne sont pour rien sur le décor, sa l'était avant que nous arrivons sur cette île.
La matriarche est dans la salle de prière.


Après l'accouplement, Xyria montré se que les dragonne aile de ciel faisais pur détendre leurs mâle après un accouplement.
Xyria lui caressa sur différent endroit.
Ombre se mis à l'aise, ronronné lui aussi.
Spoiler:
 

Ombre fit une remarque:

Tu ne serais pas en train de encore en demander petit gourmande ? il pris un sourire avec les yeux doux.

Puis Xyria voyais que quelque chose tracassé ombre.
Elle posa sa question, ombre la regardé d'un air inquiet.

C'est Sangnoir et Night qui me tracasse, si quelque chose n'allais pas trop pendant qu'on danser, c'est parce que on m'a annoncer des mauvaise nouvelles, comme une partie de ma garde royale son des conservateur et mes espion ont intercepté une conversation conservateur et dans cette conservation, il y à Night et Sangnoir.
Mais quand nous avons discuté avec eux, non seulement leurs jeunesse, se sentis autre chose qu'il n'allais pas.
Night je la sens endoctriné, sa se vois à son regard et à sa façon de parler.
Sangnoir il n'a pas la tête d'un conservateur, de plus il dit qu'il n'a pas manger depuis pas mal de temps, mais c'est faux.
Je connais son problème, il à une maladie grave et elle est en train de lui bouffer de l’intérieur.
En clair il est condamnée à mourir.
Je peux le soigner, je pensais que les conservateurs lui ont promis que en échange de quelque chose, il le soignerais.
pff je suis le seul à avoir une avancée sur la guérison sur les maladies grave.
Ce jeune dragon se fait avoir, j'ai essayer de leurs prévenir que il était temps qu'il change, qu'il y à un espoir pour eux.
Et aussi de soigner Sangnoir.
Pour Sangnoir, si je vois que les choses s'aggrave, je ne chercherais pas à comprendre, j'irais le soigner.


Ombre se leva et retiras son armure et le mis dans les coffre et se re installa avec sa bien aimée.
Il regarda Xyria et lui dit:

Un danger nous guette, je le sens maintenant, j'ai pris les dispositions pour chaque menace connu.
Il faudra rester prudent jusqu’à demain pour ton royaume.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 25 Juil - 11:57

(Un peu obligé, oui, c'est pour ça que j'étais sûr que tu devinerais, l'aile de nuit xD Je n'ai pas encore inventé grand-chose sur elle, mais je compte la faire intervenir bientôt, j'improviserais sur le moment Wink )

    Comme-ça, quand ils étaient arrivé ? Elle voulait bien faire confiance à Sangnoir, mais elle avait un peu du mal à le croire : comment une caverne pouvait-elle être ainsi sans que personne ne l'ait taillée ? Peut-être qu'elle avait été taillée par d'autres dragons, ou par des charognards, avant qu'ils n'en prennent le contrôle.

    En attendant, elle se tourna vers le mâle et lui dit :


    -C'est la première fois que je rentre ici, mais toi tu sembles y être habitué. Où elle est, cette salle des prières ?

    Dans leur chambre, allongés sur leur lit, Ombre et Xyria prenaient du bon-temps ensemble. Durant les caresses de sa femelle, le roi aile de nuit lui posa une question. Cette dernière rit, et lui expliqua :

    -Peut-être. En fait, ça dépend de toi, pas de moi. Nous faisons ce genre de caresse chez mes semblables afin que nos mâles se détendent, mais parfois, ça a pour effet de les ré-exciter.

    Elle continua un moment, puis lorsqu'elle se sentit assez reposée pour pouvoir bouger, elle se blottit contre lui et demanda :

    -Et les dragonnes ailes de nuit, que font-elle à leurs mâles, lorsque c'est finit ?

    Ombre lui expliqua avec honnêteté ce qui le tracassait, cette fois, et Xyria l'écouta avec la plus grande attention. Ainsi, ce jeune couple de dragons qu'ils avaient croisés plus tôt étaient des conservateurs. Ça alors... que Loracle et ce vieux dragon du camp militaire en soient, ça elle le comprenait, il avait le caractère qui allait avec. Mais ces deux jeunes dragons, dont le mâle lui avait parlé avec tant de sympathie... elle ne l'avait pas vu venir. Cela-dit...

    -Il est vraie que la dragonne semblait avoir un regard éteint, admit-elle. Comme si elle n'éprouvait pas le moindre sentiment. Et a sa façon d'accepter la demande du dragon, on aurait dit que personne ne s'était jamais intéressé à elle. J'en viens à me demander si vous n'avez pas le même genre de passé en commun, elle et toi...

    Qui plus est, son regard insistant l'avait rendu mal-à-l'aise, comme si elle attendait quelque-chose d'elle...

    Et si ce dragon était malade et qu'il s'était rangé du côté des conservateurs pour avoir un remède... oh, le pauvre. Elle était cela-dit fière de Ombre : il se montrait vraiment noble en leur donnant une chance et en décidant de soigner ce dragon, même si il ne le lui demandait pas.


    -Tu vois que tu es digne d'être un roi, lui signala-t-elle. Quel autre dragon serait assez noble pour offrir ainsi le bénéfice du doute à ceux qui ont rejoins ses ennemis ?

    Elle l'embrassa sur la joue et continua :

    -Il est triste que certains de tes gardes se retournent contre toi, mais il te reste assez de fidèle pour assurer notre protection. Je le sais, j'ai vu l'amour que ton peuple te porte. Je serais prudente, et demain, nous partirons pour deux jours de tranquillité dans mon royaume où tu pourras te reposer. Les conservateurs n'ont pas de pouvoir, chez les miens, nous seront en sécurité sous la surveillance de ma reine et de notre empereur.

    Enfin, c'était ce qu'elle croyait...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 25 Juil - 14:54

(Ba j'ai hâte vieux Smile )

Night commençais à devenir impatiente.
Sangnoir la regarda tout en marcha:

Au bout du couloir, sois patiente ma petite dragonne.

Se mis devant la porte et s'adressa à Night.

T'es prête ? quand tu re sortiras de cette salle, tu te sentiras un nouveau en toi.

Sangnoir savais se qui allais se passer.
Quand on allais voir la matriarche, on ne sortais pas du temple avec la même personnalité ou même vision des choses.

Ombre souriais à la 1er réponse et lui répondit:

Oh si ma petite dragonne en encore de envie son roi, je ne dirais pas non, il fit une caresse avec un doigts de sa patte en faisant des cercle sur la cuisse de sa bien aimée tout en lui faisant les yeux doux.
Puis Xyria posa sa question, ombre lui répondit tout simplement:

Ba les dragonnes quand elle se laisse dominé par leurs mâle et que l'accouplement est fini, elle se mettent à masser leurs mâle, leurs rendre plus de bien.
Elle se mette sur leurs mâle, qui lui se met sur le dos et se laisse se faire masser.
Ceux qui sont gourmand, n'hésite pas à un moment à re excité.
Les femelles sont tendance à être gourmande, les mâles aussi, l'accouplement n'est pas que un moment de reproduction, mais aussi d'échange de bien être d'être avec sa compagne ou compagnon.
Certain couple arrive à s'accouplé plusieurs fois en une nuit, même voir dans le jour et dans la nuit.
Le plus grand record est de 3 jours d'affilé.


Puis Ombre et Xyria passer au sujet de Night et Sangnoir.
Xyria fit une remarque sur Night et se posais même la question.
Ombre lui répondit:

Oui je l'ai senti, je penses que un dragon la contrôle et Sangnoir essaye de la libéré par l'amour.
Je sais qu'il l'aime et je sais que c'est une tentative de libération, parce que Orca à fait pareil avec moi.


Puis Xyria lui fit la remarque que ombre seras un bon roi grâce à sa noblesse.
Ombre reconnaissez encore:

Oui je comprends mieux pourquoi maintenant, j'ai était aveugle et égoïste.
Mais plus maintenant, une fois de retour de ton royaume, je vais prendre les choses en patte.
Puis un autre dragon, qui sois intendant, roi ou reine, ils n'auraient pas hésitaient à les tuer au lieu de les pardonner et de donner leurs chance.
Demain je vais modifier mes ordres, j'avais ordonner de capturer, interroger tout conservateur et ceux qui avais parler, de les exécutés.
Mais avec l'exemple de Sangnoir et Night, je suis convaincu que d'autre son manipuler et je ne me pardonnerais pas si je tuer des innocents.
Donc je vais changer la marche à suivre.


Puis Ombre parla concernant son peuple:

Concernant ma garde, mon peuple, j'espère que tu as raisons, j'espère juste qu'ils ne vont pas obéir à des fanatiques.

Puis ombre change de sujet:

J'espère que je ne vais pas décevoir ta famille, je ne te cache pas, j'ai le traque.....


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 25 Juil - 19:54

    Xyria elle-même en avait fait les frais : depuis qu'elle était sortie du temple, elle voyait le monde d'une autre façon, car grâce à elle, elle croyait en une déesse en qui elle n'avait eue que peu de foi, avant. Oh, elle n'allait surement pas devenir une fanatique religieuse, mais elle ne douterait plus de l'existence de sa Grande Mère, et elle s'adresserait à elle plus régulièrement. Elle la remercierait lorsque quelque-chose de bien arriverait, comme lors de la naissance de leurs petits, et irait la questionner lorsqu'elle aurait un doute. Croire en la déesse ne changerait pas grand-chose en sa façon de vivre, mais en sa vision du monde et des dragons en général, oui. Et avec la bénédiction de la matriarche et de la déesse, elle s'était sentie la plus heureuse des compagnes, avec son Ombre chéri.

    Mais Night doutait qu'une simple dragonne croyant en "une puissance inexistante" puisse vraiment changer quelque-chose en elle. Elle le fit comprendre à Sangnoir en lui lançant un regard sceptique. Et à sa question, elle répondit :


    -Ouai ouai, je suis prête. Ouvre cette porte, qu'on en finisse.

    Pendant ce temps, Ombre racontait à Xyria ce que faisaient les femelles aile de nuit lorsque l'accouplement était terminé. Mh, ce n'était pas si différent des ailes de ciel, si ce n'est que chez-elle, ces "massages" étaient plus focalisés sur certaines zones. Il lui parla des multiples accouplements des dragons, mais aussi du record, et tout-ça après lui dit qu'il ne serait pas contre remettre ça, lui-aussi. Cela lui valut un ricanement moqueur de sa fiancée, et elle lui grattouilla le menton en lui disant :

    -Oh, et tu vas peut-être me dire que tu voudrais le battre, ce record ?

    Avant de lui donner un coup de museau à l'épaule pour l'obliger à rouler sur le dos. Puisque c'était ce que faisaient les ailes de nuit, elle ferait en-sorte d'agir comme la plus digne des compagnes pour son amour : elle se mit sur lui et commença à lui masser le torse, les épaules, les membres-avants... cela ne les empêcha pas de parler de Night et Sangnoir, cela-dit...

    D'une patte, Xyria continua à le masser, et de l'autre, elle lui caressa tendrement le museau :


    -Non, tu n'étais pas égoïste, lui assura-t-elle. Tu pensais simplement que ce n'était pas une bonne idée, et puis tu voulais une vie plus simple pour toi. Mais tu as finalement compris que c'était le mieux à faire pour tous. Et ta compréhension pour eux est touchante, Ombre. Je suis fière de toi.

    Ombre parla ensuite de la famille de Xyria. Ainsi-donc, le grand roi avait le traque. Elle se mit à le chatouiller sous les pattes pour le taquiner, tout en lui disant :

    -Dit, c'est moi, qui était timide, en arrivant chez les ailes de nuit. Tu ne vas pas jouer le même jeu, maintenant.

    Elle le chatouilla un moment, puis finalement arrêta la "torture" pour se remettre à le masser et le rassurer :

    -Mon père sera contre notre alliance, temps que tu ne lui auras pas montré ta valeur. Mais par la suite, il t'acceptera. Quand à ma mère et mon frère, je sais qu'ils t'apprécieront et qu'ils seront heureux pour moi. Tu n'as rien à craindre, mon amour.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 25 Juil - 21:19

Sangnoir voyais que Night n'y croyais pas, mais il resta patient et ne change pas son sourire.
Il frappa à la porte.
La porte s'ouvrir.
La matriarche sans se retourner s'adressa au couple.

Bonsoir Sangnoir, Bonsoir Night.

Sangnoir fit signe de respect et la matriarche se retourna.
La Matriarche s'approcha tout en disant:

Je vous attendez et je connais l'objet de votre visite.
C'est pour aider ta compagne sangnoir n'es pas ?


Sangnoir répondit sans mentir:

Oui ma matriarche.
Sangnoir recula et la matriarche se mis vers Night et la regarda avec les yeux chaleureux et qui apaiser l'esprit.
Elle lui fit une demande:

Détend toi mon enfant.

Et posa sa question:

Tu es venu demander mon aide n'es pas ?

Xyria se mis à taquiner Ombre, Ombre répondit pas le taquine lui aussi.

Je n'ai pas eu cette idée, mais si tu veux te tenter se défis pourquoi pas, mais sa risque d'être dur hé hé.

Ombre senti que sa femelle la remettais sur le dos et elle se mis sur lui.
Ombre aimait qu'on le dominais par amour, sa ne le déranger pas du tout.
Il profita les caresse de sa compagne en fermant les yeux et laisser un peu sa gueule ouverte pour montré qu'il apprécié les caresses.
Xyria continua sur le sujet du jeune couple.
Ombre fus émue de se que Xyria venais de dire et répondit:

Je ferais de mon mieux pour être un bon roi

Puis Xyria embêter Ombre suite à sa traque de décevoir sa famille.
Elle le chatouilla, Ombre riais et se mis à chatouiller aussi Xyria.
Ombre répondit à la remarque de Xyria:

Euh entre voir la famille de ma bien aimée et venir au royaume d'un clan pour des affaires d'Etat, se n'est pas du tout pareil ah ah ah ah

Puis après avoir fini de embêter ombre, Xyria lui dit se qu'elle pensait.
Ombre avec un ton courageux:

Je ferais de mon mieux pour que ton père m'accepte.
A notre rencontre, je le traiterais en égaux avec moi, donc je ne serais pas un futur roi, mais un simple compagnon aile de nuit d'une belle Aile de ciel très craquante.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 25 Juil - 22:13

    La matriarche ne se tourna pas vers eux tout-de-suite, ne les regarda pas à leur entrée. Cela agaça fortement la dragonne qui entra dans la salle à la suite de Sangnoir... cela-dit, elle se sentit quelque-peu déboussolée lorsqu'elle les nomma par leurs noms, et lorsqu'elle leur annonça savoir à l'avance ce qui les amené. Non, c'était impossible... elle avait surement le pouvoir de lire au fin-fond de leurs esprits, dans leurs souvenirs, ou alors... oui, ce devait être ça : les gardes l'avaient prévenue de leur arrivée.

    La matriarche s'approcha d'elle et la regarda dans les yeux. Night était agacée... elle était toujours agacée par quelque-chose, c'était ainsi. Mais... les yeux de la matriarche eurent le même effet sur elle que sur les autres. Son esprit n'était pas plus fort que celui de n'importe quel autre aile de nuit, peu importe ce qu'elle en pensait. Les yeux chaleureux de la dragonne la détendirent. Elle ne croyait toujours pas en cette croyance, ni en les pouvoirs des religieux... mais elle sentait qu'elle pouvait au moins lui faire confiance.


    -Oui, lui répondit-elle. Sangnoir dit qu'il m'aime, et je crois que je l'aime aussi, mais... je ne comprend pas ces nouveaux sentiments qui m’habite. Je me sens vide et je n'aime pas ça. Aidez-moi...

    Night n'était que peu appréciée, et ce n'était pas uniquement à-cause de son côté sadique et de son manque de sentiment, ainsi que de ses yeux vides... c'était parce qu'elle n’avait jamais aucune marque de respect pour personne, sauf lorsqu'elle s'y sentait obligée, avec leur roi et Loracle. Le seul dragon qu'elle respectait réellement, c'était Second. Pourtant... la chaleur qui émanait de la matriarche, ainsi que le terrible pouvoir qui semblait sortir d'elle, la poussa à ajouter sans même qu'elle s'en aperçoive :

    -... s'il-vous-plait.

    Ombre disait être près à tenter le défis. Xyria ne savait pas si ce serait bien raisonnable, mais une chose était sûr : ce serait une expérience drôlement excitante. Elle lui répondit donc :

    -Mh... qui sais. Lorsque nous serons revenu de chez les ailes de ciel, lorsque nous serons mariés et que tu auras été couronné, nous aurons peut-être le temps de nous adonner à cette activité...

    Ombre n'aurait pas besoin de faire de son mieux : elle savait qu'il serait un bon roi. Tendis qu'elle le chatouillait, elle lui répondit :

    -Pourtant, ma famille est bien moins puissante et effrayante que l'est notre reine Péril. Quoi que...

    Elle leva le museau en l'air, faisant mine de réfléchir, et termina en disant :

    -Pas si sûr, finalement. Mon père est un ancien guerrier qui a la griffe leste, mon frère suis le plus dure entraînement de notre armée, quand à ma mère... elle est douce et calme, mais si on la fâche, elle peut briser des arbres à coups de queue. Et je sais que je dis : je les côtoie depuis ma naissance.

    Elle lui tira la langue, et lui lécha amoureusement la commissure de ses lèvres entre-ouvertes.

    Xyria avait repris les massage de Ombre, allongeant ses mouvements le long de son cou et sur son ventre. Elle lui offrait régulièrement une bise sur le museau. Puis elle lui avoua :


    -De tout-façon, je ne pense pas que mon frère et mon père t'aurais traité comme un roi. Ma mère, sans-doute, mais pas eux : si je lui fait la remarque, je suis sûr qu'il protestera "ce n'est pas MON roi".

    Elle l'imitait avec une voie moqueuse, un peu croassante.

    -Il ne te faudra pas le prendre mal : mon père est fière, il ne respecte que ses supérieurs, l'empereur et notre reine. Et mon frère a hérité de ce caractère.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Sam 25 Juil - 23:34

La matriarche écoutais attentivement.
Elle répondit avec sa voix douce et apaisante:

Sangnoir t'aime beaucoup, plus que tu peux l'imaginée.
Concernant toi, je sens que tu l'aimes aussi, mais ton cœur est trop renfermée et je sens des blessures lourde qui t'empêche de voir la vérité et la lumière.
Je vais pas te cacher la vérité, elle ne risque de ne pas te plaire non plus.
Mais avant de t'énervé, je te propose d'y réfléchir.
Tu es une dragonne endoctriné qu'on à entraîné à une seule chose: Tuer.
Tu suis aveuglément les ordres qu'on te donne sans poser de question.
On ta couper de tout sentiment et émotion et pourtant il y à rien de honteux ou de faible à sa.
C'est même naturel.
Concernant les émotions et les sentiments qui te sens étranger.
Je peux faire un rituel qui te propulseras au fond de toi et t’amèneras vers la découverte de ces sentiments.
Après se voyage, ton cœur seras guéris selon toi et l'amour que tu porte pour sangnoir.
Si tu es d'accord de faire se voyage, bois cette fiole et met toi au ventre du cercle.

La matriarche sortie la fiole de son sac et la tendit à Night et attends sa réponse.

Elle ajouta:

Si tu veux vraiment de l'aide, bois cette fiole et je ferais cette incantation pour que ton voyage commence.
C'est sans danger.


Xyria était d'accord pour l'activité et ombre ajouta:

On seras couronné après notre mariage Xyria, n'oublie pas que t'es la futur reine.

Xyria continua à chatouiller Ombre et fit sa remarque:

Oui mais se n'est pas un duel à mort que je vais faire non plus ah ah ah, je vais à la rencontre de t'es parents, puis je respecte les décisions des parents concernant leurs bénédictions, puis comme je sais que pas mal de dragons ont peur des ailes de nuit, je veux montré que je ne veux pas leurs faire du mal.

Puis elle fit une petit remarque après réflexion.
Ombre ne commenta pas, il se contenta de embrasser sa bien aimée.
Xyria continua à masser son mâle, ombre repris de ses force, décide de prendre xyria et la remettre sur le dos.
Et il se mis à masser sa femelle en allant bien loin, masser tout le corps, y compris sur les zones intimes de sa femelle.
Spoiler:
 

Puis il répondit concernant sa famille et le titre de ombre:

Pour ta mère j'insisterais pour pas qu'elle me traite comme un roi, mais juste un dragon égaux.
Et pour ton frère et ton père, peux importe le comportement ils voudraient prendre.
Mais sa ne les dispensent pas de me traiter avec respect, que je sois roi ou non.
C'est la base de l'éducation dans le civil, militaire, religieux, politique et même en général


Ombre était très carré sur le respect, ombre était pas du genre à laisser des dragons lui manquais de respect.
Il n'hésite pas à mettre à terre les dragons non respectueux.
Les Agents de L'ombre avais tendance à faire tenir à carreaux se qui manquais d'éducation dans les rangs des ailes de nuit, que sa sois civil ou militaire.
Pour bien intimidé les non respectueux, Ombre utilisé son pouvoir spéciale, pour forcer au dragon de bien faire attention à ses prochain geste.

Xyria prévenez aussi concernant la fierté de son père.
Mais ombre lui fit un sourire:

Je suis aussi un dragon très fière, mais il doit être prévenu que tout manque de respect à mon égare, je n’hésiterais pas à lui donner une leçons et je risque pas d'être amical.
Je veux bien être gentil, mais j'ai mes limites.
Ne prend pas mal se que je dit.
Je ne souhaite aucun accident avec ton père à cause de sa fierté.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 26 Juil - 8:34

    C'était bien le problème de Night : elle avait été endoctrinée au point qu'il lui semblait impossible qu'on l'ait endoctrinée. Second avait fait de l'excellant travail, avec elle, mieux encore que les agents de l'ombre, vu que les survivants de leur programme n'avaient pas perdus l'esprit, eux... sans-doute parce qu'il y avait un juste milieu : Second n'avait pas torturé physiquement la jeune dragonne, faisant en-sorte qu'elle ne le haïsse pas, mais il avait manipulé son cerveau, fait en sorte qu'elle croit ce qu'il voulait qu'elle croit. Faisant cela, il s'assurait un contrôle total sur elle sans qu'elle ne se mette à vouloir le détruire. Il avait même fait en sorte de la rendre froide, distante, agressive, afin que personne ne s'intéresse à elle... mais forcément, il avait fallu qu'un dragon tombe amoureux d'une dragonne violente !

    -Je veux bien croire qu'on a oublié de m'enseigner des choses, mais je ne peux pas avoir été endoctrinée, c'est impossible ! Protesta-t-elle : le seul dragon qui se soit occupé de moi tout-au-long de ma vie, c'est Second. Oui, il m'a appris à tuer pour le bien des dragons, mais il m'a aussi recueilli alors que je n'étais qu'un oeuf abandonné par ses parents. Comment quelqu'un qui fait un geste aussi noble peut m'avoir endoctrinée ?

    Elle observa la fiole qu'elle lui tendait.

    -Il est vrai qu'il me manque quelque-chose, mais vous vous trompez à ce sujet. Je vais donc faire votre rituel, et une fois cela terminé, au moins je saurais ce qu'il me manque...

    Tout-du-moins, elle voulait bien croire que ça marcherait sans en être tout-à-fait certaine...

    -Mais en plus, les dragons verront enfin que Second est quelqu'un de bien !

    Elle prit la fiole et l'avala d'une traite. Un frisson lui parcourut le dos : le liquide n'était pas très bon et affreusement froid. Elle se dirigea ensuite vers le centre du cercle et attendit...

    Dans leur chambre à coucher, Ombre rappela à Xyria que elle-aussi, elle serait couronnée, le jour de son couronnement. Cela lui fit ouvrir de grand yeux, puis elle baissa le museau en rougissant.


    -C'est vrai, je n'y pensais plus, admit-elle.

    Elle eut un petit rire avant d'ajouter :


    -C'est quand-même ironique : quand j'étais petite, j'avais plusieurs copines qui parlaient d'épouser un dragon important, riche, qui les rendraient comblés et heureuse car elles n'auraient plus rien à faire. C'est le genre de dragonnes qui ont oublié l'instinct primaire de notre race. Moi, ça ne m'a jamais intéressé, je voulais surtout vivre une vie aventureuse et à la limite épouser simplement un dragon puissant avec qui je pourrais m'amuser. Finalement, c'est moi qui vais épouser un roi et devenir reine...

    Alors qu'elle ne l'avait jamais cherché. Elle déposa un baiser sur le museau de Ombre et ajouta :

    -Mais je ne suis pas déçue : tu es a la fois un futur roi, mais aussi un dragon rapide et puissant avec qui je m'amuse beaucoup.

    Ombre fit la remarque que pas-mal de dragons avait peur des ailes de nuit... et il se trouvait que Xyria avait justement un projet, à ce sujet :

    -Je ne voulais pas être reine, mais je vais m'en servir pour t'aider dans ce but, lui annonça-t-elle. Lorsque ce sera officiel, je voyagerais à-travers les clans pour leur raconter ce que j'ai appris sur les ailes de nuit. Rassure-toi : je ne dévoilerais pas vos secrets. Je leur dirais simplement qui vous êtes réellement et qu'il faut vous respecter, mais pas vous craindre.

    Ombre semblait encore avoir envie de "jouer" avec elle. Il la mit sur le dos et commença à son tour à la masser et à la caresser, sur son corps comme sur ses parties plus intimes. Xyria frissonna, entre-ouvrit le museau pour montrer son bien-être. Elle avait cela-dit retrouvée son énergie, maintenant, elle ne se sentait plus affaiblie ni aussi fatiguée.

    Elle commençait un peu à s'inquiéter au sujet de la rencontre et elle lui avoua :


    -Ombre, les ailes de ciel ne sont pas comme les ailes de nuit, et lorsque quelque-chose leur déplaît, ils le font savoir. Mon père n'ira pas jusqu'à t'insulter gravement ou t'attaquer en-dehors de l'arène, mais il ne se montrera pas respectueux envers toi au début. Il te mettra constamment au défis, peut-être même qu'il cherchera à te faire perdre patience et à te mettre en colère. Mais tu pourras répondre à ses provocations sans l'attaquer : en-dehors de l'arène, ce sera considéré comme une agression. Par la suite, lorsque tu l'auras battu, il te traitera comme tu le mérites, mais je t'en supplie : si il te provoque, tu pourras répondre à ses provocations, mais ne t'en prend pas à lui. Tous les ailes de ciel font ça, puis ils arrangent leurs différents dans l'arène.

    Elle leva les yeux au ciel et ajouta :

    -Quand à mon frère, je ne pense pas qu'il se montrera insultant avec toi, mais c'est un vrai gamin, encore un adolescent, presque. Il risque simplement de se montrer un peu trop familier.

    Ombre massait Xyria, sur le corps mais aussi plus bas. Elle lui fit un sourire et demanda :

    -Tu veux remettre ça ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 26 Juil - 11:31

La matriarche voyais que sa ne servirais à rien de parler avec Night, Second la trop enfermée.
Mais la fiole qu'elle à donner à Night va peut être, si la Grande Dragonne ne veux, la faire aussi voir la vérité concernant sa vie.
La matriarche est très puissante au niveau des dons et des pouvoir que la grande dragonne leurs à donner.
Elle connaissez les parents de Night, vu qu'ils passent tout les jours pour prier à la grande dragonne pour la récupéré.

La matriarche crier son incantation dans une langue très ancienne et projeter Night dans une lumière éblouissante.
Night pouvais apercevoir se que sais l'amour.
Elle voyais le bonheur, la joie, elle voyais se que sa apporter.
Elle pouvais apercevoir les différents étape de l’amour tel que la bénédiction d'un roi ou des parents, le mariage, l'accouplement que sa sois par plaisir ou reproduction.
Le bien être que se que sa apporté.
Les Dragonnets, une famille qui pouvais apporter que de bonne chose.

La Grande Dragonne avais accordé la demande de la matriarche et elle montrais le passé (je ne sais pas si second a volé ou autre, mais je te laisse faire à ce niveau).
Elle voyais la souffrance que l'éducation que second lui infligé sans qu'elle se rend compte.
On voyais bien Second endoctriné une dragonne toute innocente et l'utiliser comme un objet de guerre et non comme un être vivant.
Elle découvre la réalité de l’histoire et elle voyais que ses parents sont toujours en vie, quelque part dans le royaume.

Puis Night reviens dans le temple, elle perdit son équilibre, sangnoir fonça la rattraper avant qu'elle se face mal.
Sangnoir et la matriarche attendais sa réaction pour savoir si cette découverte à marché.
Si elle échoué, l'histoire risque de prendre une tournure dramatique.
Sangnoir garder espoir, il voulais la libéré d'un fanatique fou qu'il ne supporte plus le bonheur des autres suite à la perte de sa femelle.
Il espérais que Night allais voir que second lui à menti depuis le début et qu'il est en train de détruire sa vie petit à petit sans remord.
Se qui était sur, si ombre aller avoir cette nouvelle dans ses oreille.
Il ferais payer très sévèrement Second pour sa traîtrise mais aussi pour ses maltraitances envers un enfant de la nuit.

Dans la chambre royal Xyria disais son ironie par rapport à ses copine et elle.
Ombre fit un petit sourire et répondit:

T'es copine risque d'être jalouse de toi, mais fait quand même attention, La jalousie peux apporter la folie.


Ombre apprécie le compliment de sa bien aimée et frotta sa tête contre Xyria:

Je te remercie pour t'es compliments, moi je dit que t'es une dragonne qui commence à avoir des grain de sagesse et c'est important pour plus tard.

Ombre fut touché par le futur projet de Xyria, il fit tête que c'est une bonne idée et mis son avis:

Je pense que c'est une bonne idée, les seuls clan où nous sommes en très bonne relations et que nous leurs posons aucun problème sont les ailes de pluie et les ailes de mer.
Mais nous avons laisser quelque peur chez les aile de ciel.
Les autres clans se méfie.


Xyria commençais à s'inquiéter pour la rencontre entre ombre et son père.
Mais ombre fut un peu soulager et répondit avec une voix doux:

Si ton père n'est pas insultant, il y auras aucun problème, je me contenterais de lui répondre calmement.
Mais n'oublie pas que je suis un aile de nuit, on ne réagis pas forcément tous de la même façon.


Puis il viens au sujet du frère de Xyria.

Pour ton frère, il y à rien à craindre, mais que veux tu dire par se montrer un peu trop familier ?

Xyria pendant le message, posais sa question:

Ombre souriais d'un air joyeux:


Oh si ma belle dragonne veux encore joué avec moi, je ne lui dit pas non, mais dans tout les cas, si elle veux joué avec moi, elle sais quoi faire

Ombre fit un clin d’œil et continua à masser à sa femelle.
En faisant en sorte de lui faire plus de bien sur son corps.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 26 Juil - 20:48

    Enfermée dans un cocon de lumière, Night vécu l'expérience de la vie d'une autre dragonne, vivant une vie d'amour et normale. Elle n'en jurerait pas, mais on aurait dit qu'elle assistait à la vie d'une aile de ciel et d'un aile de nuit... c'était à croire que la Grande Dragonne elle-même voulait montrer le bonheur que serait la vie de ce jeune couple, et le malheur qu'elle apporterait si elle venait à tuer la femelle, détruisant la vie du mâle, et empêchant la naissance d'innocents dragonnets. En tout-cas, cette première partie marcha : elle vit la vie de ce couple comme à-travers la sienne, et c'était vraiment beau. Elle crut ressentir le bonheur d'aimer et d'être aimée, le plaisir de la reproduction, la fierté que l'on ressentait lorsque ses oeufs se brisaient. Si les choses s'étaient arrêtées là, elle se serait surement jeté dans les pattes de Sangnoir pour l'embrasser... mais la vision alla plus loin.

    Elle vit deux oeufs dans une salle obscure. La guerre faisait rage, la peur était omniprésente. Les dragonnets du destin n'y avaient pas encore mit fin. Un couple d'ailes de nuit prirent les oeufs et les confièrent aux guerriers de leur clan, expliquant qu'ils devaient partir pour une mission royale et qu'ils désiraient que leurs petits soient en sécurité. Un général, Von Richter, prit l’œuf le plus gros, en promettant de veiller de le dragonnet jusqu'à leur retour (si cette partie ne te convient pas, dit-le moi, je changerais Wink ), puis plus tard, un soldat, un ancien, Second, prit le plus petit, et fit la même promesse... qu'il ne tint pas. Elle vit alors le dragon l'élevé tel un animal à qui on apprend à faire des combats. Elle avait même oubliée certaines parties de son enfance, où Second l'enfermée dans une caverne, ne l'autorisant à sortir que lorsque c'était pour lui enseigner des choses. La dragonnette vénéra le dragon dès sa naissance, il fit en sorte que ce soit le cas.

    Les parents revinrent, ils récupérèrent Galaxie. Mais lorsqu'ils voulurent récupérer leur plus jeune fille, Constellation, Second leur annonça sa mort. Ils ne le croyaient pas, ils avaient vu la dragonnette, mais il leur annonça que c'était sa fille adoptive, Night, qu'il avait élevé après que ses parents l'aient abandonnée. Ils savaient qu'il mentait, mais lorsqu'ils protestèrent, il rit et les menaça :


    -Je vous dis que votre fille est morte à la naissance, que ça vous plaise ou non. Vous ne pouvez rien contre moi, et vous le savez. J'ai effacé l'acte de naissance de Constellation, elle n'a jamais existé, et vu votre rang, personne n'a jamais vu cet oeuf. J'ai fait en sorte que tous pense que vous n'en avez eu qu'un. Et Night n'a aucun lien avec vous, vous n'avez aucune preuve. Je vous déconseille de parler de cela à qui que se soit ou d’essayer d'entrer en contact avec elle.

    Second était plus fort qu'eux. Il était alors plus jeune et moins mégalomane, plus malin. En réalité, c'était la vénération de Night qui lui avait donné ce caractère, et l'âge avait affaibli son esprit. Et lorsqu'ils lui rétorquèrent qu'ils n'avaient pas peur de lui, il avait répondu :

    -Vraiment ? Mais si je ne vous tues pas avant que vous ayez eue le temps de parler, je pourrais peut-être m'occuper un peu d'elle avant qu'on ne vienne m'arrêter. Si je lui demandais de se jeter la tête la première sur un mur de piques, je sais qu'elle le ferait.

    Sous le coup de cette menace, et incapable d'arrêter Second par eux-même, ils avaient finis par abandonner... mais l'arriver de Sangnoir et les nouveaux sentiments de Night changeaient tout, maintenant.

    Le recours fut brutal, et la dragonne faillit tomber. Par chance, Sangnoir était là pour la rattraper. Constellation... non, Night ! Elle s'appelait Night ! Night regarda les deux dragons. Son corps tremblait, des larmes mouillaient ses yeux, mais elle s'efforçait de ne pas pleurer. Non, c'était impossible. Toute sa vie ne pouvait pas être qu'un mensonge ! C'était comme annoncer à la matriarche que la Grande Dragonne était en fait une animus qui la manipulait depuis toujours. Pourtant... elle savait qu'elle avait raison, la Grande Dragonne ne lui avait pas montré ces images : elle les lui avait faites vivre. Mais elle ne voulait pas... elle ne pouvait pas y croire ! Soudainement, elle bouscula violemment Sangnoir, l'écartant d'elle, et elle s'enfuit, ouvrant la porte d'entrée à la volée et s'envolant dans la nuit. Les gardes, pensant qu'elle avait causé des soucis, d'apprêtaient à la poursuivre.

    Sangnoir voulut lui courir après, mais à ce moment-là, la vieille dragonne du bord du lac entra dans la pièce et lui coupa le passage. Ses yeux extraordinairement bleus le regardèrent, et semblèrent plonger en lui comme deux lances de glace.


    -Non, laissez la partir, lui dit-elle d'une voie fatigué. Elle a besoin d'être seule et de faire le point.

    Elle se tourna vers la matriarche et s'inclina bien bas :

    -Matriarche. Merci de lui avoir fait faire cette expérience. Je pense qu'elle y croit, mais il lui faut l'accepter. Et ça rendra les choses compliquées si on la brusque. Dans les jours qui viennent, j'espère qu'elle fera elle-même le point avec Second, autrement je pense que désormais, nous pourrons prouver ce que Second a fait avec elle sans la mettre en danger.

    Elle regarda à-nouveau Sangnoir :


    -Je suis la mère de Constellation. Enfin, de Night... moi et mon époux voulions la nommer ainsi, mais Second a changé son nom en suppriment son acte de naissance et en en créant un autre. Je vous remercie de ce que vous faites, mais n'arrêtez pas de lui donner de l'amour : elle a besoin que vous soyez auprès d'elle, ou Second trouvera à-nouveau un moyen de l'endoctriner.

    Ombre remercia Xyria pour les compliment qu'elle lui faisait, après avoir parlé de la jalousie de ses amies ailes de ciel, et lui en fit un à son tour. Flattée, Xyria leva les yeux :

    -De la sagesse ? Demanda-t-elle, surprise. Je ne me suis jamais considéré ainsi, mais merci.

    Elle frotta son nez contre le sien :

    -Mais c'est surement de passer du temps auprès de toi, le dragon le plus fort, et l'un des plus intelligents et les plus sages des ailes de nuit, qui me rend plus sage.

    Pour ce qui était de son père... mh, Xyria tâcherait de parler un instant avec sa mère, et ensemble, elle feront en-sorte que Roxion n'aille pas trop loin. Lorsque le défis sera terminé, les choses seront plus simples. Et pour son frère :

    -Oh, il risque de se montrer simplement un peu brusque avec toi, peut-être te bousculer, faire des farces et te parler comme à un copain de caserne, lui répondit-elle en toute sincérité. Il est assez direct, un peu foufou, nous partageons notre caractère joueur et blagueur, lui et moi. On a grandi ensemble et je t'avoues que je l'aime beaucoup.

    Ombre disait ne pas être contre jouer encore avec elle, si c'était de qu'elle désirait. Et bien, elle le désirait, vu que visiblement, lui-même le désirait. Et les dragons savaient se montrer assez endurants. Elle ferma les yeux et profita un moment du massage de son mâle... elle reprenait encore un peu des forces. Puis finalement :

    -Très bien. Mais cette fois...

    Elle se dressa et mordit Ombre à l'épaule. Pas très fort, elle ne le blessa pas, ne le fit pas saigner, mais disons aussi fort qu'une femelle amoureuse était prête à aller pour soumettre un mâle récalcitrant. Elle donna un coup de hanche et l'entraîna avec elle en les faisant rouler, se retrouvant à-nouveau au-dessus de lui. Elle plaça son museau au-dessus du sien et attendit de voir si il allait lui résister ou pas...

    Spoiler:
     


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 26 Juil - 21:51

Sangnoir voyais que sa avais marché, il était très heureux, elle voyais la dragonne sans pitié, sans émotion, ni rien partir et voir une vrai dragonne.
La dragonne qu'il aimait, il voulais s'unir, se marier, faire des dragonnets, il ne voulais pas sa vie avec une autre dragonne.
Puis Night le bouscula, se qui surpris Sangnoir, elle voyais sa bien aimais s'enfuir:

Night attends !!!!

Puis une veille Dragonne se mis devant tout essoufflé, le coupa et donner un conseil très recommandé.
Puis il remarqué que cette dragonne s'inclinais et remercié la matriarche.
Elle fit une remarque et se tourna vers Sangnoir, se présenta, la remercie et fit une demande à Sangnoir.

Sangnoir tout surpris:

Vous ne pensez pas que vous étiez encore vivante madame.
Je continuerais à me battre pour elle.
Mais j'espère qu'elle ouvrira les yeux vite, parce que mon temps est compté, je suis face à la mort.
Une maladie est en train de me bouffer de l'intérieur et de plus Second risque d’être au courant et va vite voir que je suis derrière tout sa.
Donc il voudra me tué.
Je suis heureux que Night est maintenant ouvert son cœur et que maintenant elle va réfléchir en dehors de se qu'on lui à appris.
Mais puis je savoir votre nom si vous plait ?


La matriarche ne voulant pas couper la parole dans la conversation, elle attendis pour répondre.
(Tkt c'est parfait se que tu as fait).

Xyria remercie le compliment et fit la remarque de la monté de sa sagesse.
Ombre lui souris et répondit:

La sagesse viens du cœur et de l'esprit, pas de t'es fréquentations.

Puis Xyria reviens au sujet de son frère.
Ombre fit un rappel.

Oh je ne pense pas que au début il va me traiter ainsi, je me rappel que toi quand tu as su que je suis le chef des ailes de nuit, j'ai entendu ton esprit s'embrouiller hé hé Ombre fit un clin d'oeil
Et surtout que sa va être la 1er fois qu'il va voir un aile de nuit, surtout que je risque de prendre mon armure, vu qu'on insiste à se que je la prenne.
Crois moi sa va l'impressionné, pas que lui ..Sans me vanter ah ah ah


Puis Ombre avais répondu concernant le 2 ème accouplement.
Xyria le retourna en le mordillant sans le faire mal, mais pour faire la femelle dominante.
Ombre était calme dans l'esprit, ne voyant pas sa arriver.
L'attaque fut surprise et fit les yeux surpris quand Xyria posa son museau contre le sien.
Il fit un sourire et se laissa faire:

Très bien, tu as le droit à ta domination sur moi.

Spoiler:
 

Je suis à toi ma belle, fait se que tu veux de moi, je suis à toi ce soir... en gémissant.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 


Dernière édition par Ombre le Lun 27 Juil - 0:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Dim 26 Juil - 23:12

    L'un des gardes était parti à la poursuite de Night, afin de la ramener de force au temple lunaire, persuadé que si elle avait fuit, c'était parce qu'elle avait fait quelque-chose de mal. L'autre été entré dans le temple, après avoir mentalement appelé deux autres gardes pour prendre leur place. Il arriva dans la salle des prières, s'inclina et demanda :

    -Matriarche. Tout va bien ? Nous avons vu la dragonne s'enfuir, vous a-t-elle fait du mal ?

    Le garde s'adressait directement à la matriarche, ainsi la mère de Night décida de la laisser répondre et se concentra sur Sangnoir.

    Sangnoir annonça sa surprise de la savoir encore en vie. La dragonne baissa le museau, triste et honteuse, car il n'était pas le seul à le croire : Night elle-même croyait ses parents morts. Pire : Second lui avait fait croire qu'ils avaient péris en désertant lâchement l'armée des ailes de nuit durant la fin de la guerre, où ils étaient entrés dans la bataille, et en l'abandonnant derrière-eux. Elle n'avait rien pu faire pour l'empêcher de devenir ce qu'elle était devenue, mais elle culpabilisait quand-même.


    -Je me nomme Luna, annonça-t-elle. J'étais une espionne aile de nuit durant la grande guerre, ainsi que mon époux, Loup. Lors d'une mission d'infiltration, j'ai confié notre oeuf à Second... ce fut la plus terrible de mes erreurs. Il a détruit son acte de naissance, a fait croire qu'elle n'était jamais venue au monde, et a mit en place toute cette machination pour faire d'elle la tueuse parfaite, à sa solde. J'ignore ce qu'il attendait vraiment, peut-être n'était-elle qu'une expérience, pour lui. Et lorsque nous avons voulu la récupéré, il a menacé de lui faire du mal pour qu'on ne fasse rien contre lui. Même si on nous avez cru, de toute-façon, nous n'avions aucune preuve de l'existence de Constellation, alors que lui avait créé un faux acte pour Night. Il aurait gagné, quoi qu'il arrive.

    Parlait de tout-cela la rendait triste, mais visiblement ça lui faisait aussi du bien : elle se libérait du poids de ce secret qu'elle avait gardé en elle durant tellement d'années.

    Elle regarda le dragon et continua :


    -Mais maintenant qu'elle sait et que le rituel a mis la vérité en-avant, nous pourrons, avec l'aide du temple...

    Elle se tourna vers la matriarche :

    -Si vous acceptez, bien-sûr... prouver la félonie de Second et libérer ma fille. Il lui faut encore un peu de temps, et elle finira par accepter. Je suis cela-dit au-courant pour votre maladie : navré, je vous ais espionner, près du lac, car je gardais un œil sur elle. Je vous supplie d'accepter l'offre du roi Ombre : si vous devez mourir, Night de s'en remettra pas, et tout-ça n'aura servit à rien.

    Ombre s'avançait un petit-peu en pensant que Roxion réagirait. Il était vrai que elle, elle s'était montrée impressionnable par le rang de son amoureux, mais elle n'était pas son frère. Ce dernier ne serait pas impressionné par son armure... au contraire, il risquait de taquiner Ombre en faisant mine de le traiter de snobinard ou de paranoïaque, et le pire serait qu'il risquait aussi de se moquer d'elle. Mais elle décida de ne pas insister : il verrait bien comment il était demain soir. En attendant...

    -Et bien, tu verras bien quand tu le rencontreras, se contenta-t-elle de lui dire.

    Ça lui fit penser, d'ailleurs, à la petite "surprise" qu'elle lui avait préparée...

    Un nouvel accouplement venait de débuter, et Ombre lui laissait le dessus, cette fois.

    Spoiler:
     

    Durand son mouvement, la dragonne enveloppa à son tour leurs corps dans ses ailes. Ses pattes pomponnaient le torse de Ombre, ses griffes manquaient de le griffer. Sa queue caressait avec douceur la sienne.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Lun 27 Juil - 0:30

La matriarche calmer le garde:

Tout vas bien mon enfant, la lumière envahi cette dragonne et sa la fait un choque total.
Ramenez là, elle va rester ici en sécurité, Second risque de la faire du mal.


Puis elle s'adressa à Sangnoir:

Quand à toi Sangnoir, a partir de maintenant tu n'es plus un conservateur, tu resteras ici en attendant que cette histoire avec les conservateurs se terminé.
Ombre va s'en charger et les éradiquer une fois pour toute.


Sangnoir ne s'y opposé pas et il aurais préféré sa que affrontez le cercle, parce que cette fois, il n'allais pas en re sortir vivant.
Puis Luna répondit à Sang et et lui fit une demande pour sa fille.
Sangnoir commenta sur second:

Second n'est qu'un monstre, il à voulu me tuer quand il ma "dénoncer" que j'aime votre fille.
Juste parce que j'ai penser en publique que j’espérais que Night seras là
J'aime votre fille Luna, je mourrais pour elle.
Je ferais tout pour l'aider, mais Night à surtout besoin de ses parents pour qu'elle se repère.


Puis la matriarche répondit à la demande de Luna:

Ombre va revenir d'un petit voyage des ailes de ciel pour rencontré les parents de sa futur dragonne.
Quand il seras revenu, je lui informerais de cette histoire, ombre vous aideras.


Puis Luna s'excusa pour la maladie de Sangnoir et elle le supplia d'accepter l'offre de ombre.
Mais Sangnoir s'enfonçais:
J'ai commis des crimes contre ombre, je ne mérite pas son pardon et ni de son aide.
Je ne pense pas être le dragon qui faut pour night
il fit les yeux triste, quelque chose le tracasser.
Mais il continua:

Je me rendrais à la garde royale et je laisserais la justice décidé de mon sort.
Night m'en voudra beaucoup, je ne sais pas si sa à marché.


Puis Sangnoir ne dit plus rien et laissa la matriarche faire son devoir.

Ombre fit aucune remarque concernant la rencontre familiale.

Spoiler:
 


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Lun 27 Juil - 8:38

    Le garde fit un signe du museau, l'air de dire "a vos ordres", puis s'inclina à-nouveau bien bas avant de contacter mentalement son collègue pour lui dire :

    *" La dragonne n'a rien fait de mal. Elle a ouvert les yeux. Ramène-là ici pour protection, mais ne lui fait pas de mal. "*.
    *" Ça ne va pas être possible. "*, répondit l'autre.
    *" Pourquoi ? "*.
    *" Tu verras à mon retour... "*.

    Le garde se précipita à l'entrée pour l'attendre. Bon-sang, généralement, c'était pourtant sensé être calme, la nuit de l'événement de l'amour !

    Sangnoir commenta les horreurs de Second. Luna était persuadée que son idée de le tuer à-cause de ses pensées vagabondes n'était qu'un prétexte pour se débarrasser de lui, dont l'amour avait dû lui sembler encombrant. Le connaissant, il avait dû fomenter bien des plans dans son esprit tordu, soit pour se débarrasser de lui, soit pour profiter de la situation. Puis il dit que Night avait aussi et surtout besoin de ses parents auprès d'elle.


    -Et nous seront là, assura-t-elle, mon époux, Loup, veille actuellement à se que Second ne nous pose pas de problème. Il espionne sa chambre. Mais lorsque tout-cela sera terminé, nous nous retrouverons, et nous ferons en sorte que notre fille sache qui nous sommes et nous rattraperons le temps perdue avec elle. J'espère qu'elle nous acceptera...

    Ses pensées allèrent vers Galaxie...

    -Oh... nous avons même caché son existence à sa soeur, le général Galaxie, pour les protéger toutes-les-deux. Galaxie va nous mépriser, pour ça.

    Mais dans le fond, ce n'était pas le plus important... elle était prête à accepter qu'elles les haïssent, Loup et elle, pour que ses filles soient heureuses.

    La matriarche confirma que dès que Ombre et son aile de ciel reviendraient de leur voyage, elle ferait en sorte de les aider. Elle s'inclina bien bas devant elle en remerciement. Elle espérait simplement que le temple serait assez puissant pour protéger Night et Sangnoir du courroux des conservateurs jusqu'à leur retour. Le temple était puissant, mais rien n'était infaillible.

    Bien qu'il aimait Night, Sangnoir ne voulait pas demander l'aide de Ombre. Il disait avoir commis des crimes envers lui, qu'il ne méritait pas son pardon, et qu'il se rendrait dès que tout-ça serait finit. Non, il ne fallait pas... Night en aurait le coeur brisé, et elle risquait de devenir encore plus sombre ! Mais elle décida que tenter de le convaincre maintenant ne servirait à rien : Sangnoir semblait persuadé qu'il était condamné à mourir, que ce soit de sa maladie ou par exécution. Elle plaiderait cela-dit sa cause face à Ombre et le supplierait de le soigner malgré-tout, même si cela devait la mener à le supplier et à briser son honneur. Elle l'avait perdu depuis longtemps en se soumettant aux décisions de Second, de toute-façon.


    -Que veux-tu dire par là ? Demanda-t-elle. Quel crime as-tu commis envers Ombre ? Tu as fait parti des conservateurs, c'est vrai, mais a moins que tes actions lui eux porté préjudice, tu es pardonnable.

    Spoiler:
     


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Lun 27 Juil - 12:59

(Désolé pour le temps de réponse, mon cousin est un vrai geek du Pc, donc du mal à te répondre XD)

Sangnoir fut rassuré par les paroles de Luna concernant Night:
Je suis heureux pour Night, vous devez vraiment vous rattrapez, sa détruira surement une bonne partie de ses souffrances.
Je parlerais à Night si vous avez des difficulté, on sais toujours entendu.


Puis Sangnoir fut surpris que Night est la petite soeur du Général Galaxie.
Il avala sa salive.
*Glups*

La général Galaxie ? ouah je vous avoue qu'elle est très direct, elle me fait quand même un peu peur.
De plus j'ai entendu l'histoire qu'elle était très direct avec le caporal hier soir quand elle était très en chaleur.
Je vous avoue je l'aime bien, mais quel sale caractère
et Sangnoir pris un rire non moqueur.

Puis il continua: Galaxie est une bonne général, je suis sur qu'elle ne vous en voudras pas, c'est quand même une militaire, sa fait partie de son travail de caché des choses.

Puis Luna lui interroge sur ces crimes.
Sangnoir ne voulais plus être lié aux affaires des conservateurs, il en était très déçu, il décide de collaboré:

J'ai espionné pas mal Ombre et son entourage, bien  avant que l'aile de ciel ne vienne.
J'ai donner des informations de sécurité, j'ai aussi proposer des idées, comme les tentatives d'assassinat contre lui.
Se n'est pas grand chose en actions, mais elle sont grave.
Donc sa fait de moi un ennemi de notre clan, c'est pour sa que je ne mérite pas son pardon et son aide.
Je dois mourir sa me fait mal pour Night et pour ma mère.
Mais je dois assumé les conséquences de mes actes.


Puis la douleurs de la maladie commencer à monter d'un cran, Sangnoir tomba sur le sol en train de crier légèrement.
La matriarche s'inquiéta:

SANGNOIR !!!!!
Et elle pris une décision:

On ne va pas te laisser mourir, t'es jeunes et ta un avenir, je vais chercher ombre.
Luna occupe toi de Sangnoir je fonce chercher ombre, Sangnoir est en train de mourir


Sangnoir se plié sur le sol tellement que la douleurs est insupportable.
Il crier de plus en plus à la limite des larmes aux yeux.
Il était prêt à sortir ses griffes pour se suicider à force de sentir la douleurs.

Dans la chambre de ombre, le couple continué à passer de bon moment de cette événement.

Spoiler:
 

Il regarde Xyria et lui dit:

OOh Xyria, je t'aime.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Lun 27 Juil - 18:01

(Pas de souci Wink De mon côté je m'excuse aussi : j'ai eu un repas chez ma mère absolument pas prévu et je n'ai pas pu prévenir)

    Avant que Sangnoir ait sa crise de douleur, le garde revint, retenant son camarade qui était partie à la poursuite de Night. Ce dernier avait la membrane de l'aile droite entièrement déchirée. C'était une blessure assez importante, ça ne l'handicaperait pas à vie, mais il lui faudrait attendre un moment avant de pouvoir à-nouveau voler. Il s'avançait de côté, de façon à se que son sang s'accumule entre ses écailles sans salir le sol de ce lieu sacré.

    -Elle m'a échappée, admit-il, tendis que son ami s'évertuait à l'empêcher de s'affaler sur le sol.

    Le pauvre dragon, incapable de voler, avait dû rentrer à pattes jusqu'ici.


    -Lorsque j'ai voulu la rattraper, elle s'est retourné contre moi et ma labourer l'aile, je me suis écrasé. J'ai pu la repousser, mais pas la retenir. Elle n'a pas suivit le même entraînement que nous, mais elle est malgré-tout vive et forte, et sa colère la rend plus dangereuse et imprévisible encore. Je ne l'ai pas vu arriver.

    Il baissa le museau en signe de pénitence :

    -Je suis désolée, grande matriarche, de vous avoir déçue.

    Après avoir parlé un peu de sa seconde fille, le général Galaxie, qui était en effet assez dure, ça, elle voulait bien le reconnaître, et ce n'était pas le pauvre caporal qui dirait le contraire... Night et Galaxie avaient d'ailleurs cela en commun... ce qui avait légèrement détendu l'atmosphère, Sangnoir avoua ses crimes. Luna se sentait gênée pour lui... il était vraie que dans d'autres circonstances, elle penseraient que ce genre de trahison devait être puni de le peine capitale... il avait été jusqu'à aider à orchestré les tentatives d'assassinat contre le futur roi. Mais... si Sangnoir avait été manipulé par une hypothétique promesse de le soigner, si il faisait pénitence de ses crimes, si il se tenait réellement près à tout avouer, alors peut-être n'était-il pas entièrement lavé de toute excuses. Luna l'espérait, en tout-cas, car elle avait vraiment besoin de lui...

    C'est alors que la crise commença. Sangnoir était en-train de mourir, sous leurs yeux. La matriarche décida qu'il devait être sauvé, et elle partit chercher Ombre. Luna s'approcha du pauvre dragon, et vit que ce dernier était près à sortir les griffes pour mettre un terme à ses souffrances. Elle se tourna vers les gardes présents :


    -Tenez-le ! S'exclama-t-elle. Empêchez-le de se blesser !

    Les gardes se regardèrent : elle n'avait pas d'ordres à leur donner ! Qui plus est, ils n'étaient pas aussi ouvert qu'elle à pardonner sa trahison. Mais c'était aussi un désir de leur matriarche, alors chacun saisit l'une des pattes-avants de Sangnoir et les tinrent pour l'empêcher de se blesser. Luna se mit au-dessus de lui et lui massa le ventre afin de soulager la douleur. Le museau au-dessus du sien, elle lui dit :

    -Que tu le veuilles ou non, Sangnoir, Ombre te pardonnera et il va te sauver. Tu vas être sauvée, tu vas sauvée ma fille. Tu vas l'épouser, et tu vas lui donner tout l'amour et les œufs qu'elle mérite. Tu ne mourras que dans de nombreuses années, vieux, à ses côtés. Tu as commis des erreurs, c'est vrai, mais il n'est pas trop tard pour faire ce qu'il faut !

    Non, elle ne faisait pas une prédiction : elle ne faisait qu'annoncer ses propres désirs et ses espoirs, celui de voir sa fille sauvée et heureuse. Elle espérait le consoler et le soulager par ses paroles, le convaincre qu'il méritait une seconde chance.

    (Et si nous faisions une petite ''croisée des personnages'' xD)

    Spoiler:
     

    Le second accouplement venait de se terminer. Elle se laissa tomber sur lui, museau contre museau, les pattes sur son torse. Il lui fallut à-nouveau un instant pour retrouver son souffle. Il lui dit qu'il l'aimait, ce à quoi elle répondit en lui léchant longuement et affectueusement le museau. Puis elle roula sur le côté et le libéra. Allongée sur le flanc, elle lui faisait face. Elle respirait encore un peu fort.


    -Je t'aime aussi, Ombre, lui répondit-elle finalement, tout en continuant à le lécher. Alors, ai-je été à la hauteur d'un grand roi comme toi, pour notre première nuit d'amour ?

    Elle connaissait la réponse, mais elle s'amuserait le lui entendre dire.

    -Toi, tu as été exceptionnel. En cet instant, rien ne peut...

    ''… gâcher mon bonheur'', ce fut ce qu'elle voulut dire. Mais à ce moment-là, un énorme fracas retentit dans le couloir, juste devant la porte, ce qui la coupa. Elle sursauta, dressa le cou et se tourna dans cette direction. Il y avait de nombreux bruits d'objets que l'on renversait, des bibelots qui se brisaient, des coups données contre les murs, ainsi que des grondements et des grognements. Bien qu'assourdit, elle put entendre distinctement des voies dire :

    -Dites-moi la vérité ! Qui suis-je ?! D'où je viens ?! Où avez-vous trouvez mon œuf ?!
    -Je te l'ai déjà raconté ! Tu as été abandonnée et...
    -Arrêtez de me mentir !!!

    Dans le couloir, deux dragons ou plus étaient en-train de se battre... aux vois, elle supposait que c'était deux. Elle ne put deviner de qui il s'agissait à-cause du mur qui assourdissait les voix, cela-dit elle se redressa immédiatement, prête à intervenir. Mais avant, elle se tourna vers Ombre, pour voir sa réaction, et prête à le suivre...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Lun 27 Juil - 18:53

(pas de souci et pour la croisé des personnages pourquoi pas Smile)

Avant la crise de Sangnoir.
On apercevais un garde remonter un autre garde, mais il était blessé.
Sa faisais beaucoup peine à la matriarche, elle pardonna le garde:

Ne t'en veux pas mon enfant, rentre au temple et va te faire soigner, inutile de utiliser de la force pour empêcher ton sang de couler sur le sol.
Ton sang est celle de la Grande Dragonne, elle est aussi sacrée que ce temple.
Tu as bien agis, notre Grande Dragonne est fière de toi et de ton courage.


Puis Durant la crise, Luna et des gardes retenais Sangnoir: *Laissez moi mourir, la grande dragonne me punis de mes péchées, faut que je les assumes.*
Sangnoir essayer de forçais pour s'égorger le cou tout en pensant: *
Luna masser le ventre pour calmer la douleur et museau à museau, elle dit se qu'elle souhaitais pour sa fille et Sangnoir à penser sans le cacher, *Es une bénédiction ?*

Puis sangnoir à tout à coup cracher du sang, le garde qui tenais les avant pattes c'est reçu un jet sur lui.
Il fut dégouter du sang, mais si il lâcher, Sangnoir s'aurez égorgé sans problème, il sentait que son devoir était de empêcher ce dragon ce suicider.
Le cœur de Sangnoir commencer à faiblir.

Après l'accouplement, Xyria avoua qu'elle aimait aussi ombre et elle lui demanda comment elle était tout en lui disant qu'il est exceptionnel.
Elle se mis sur le flan et Ombre la pris dans ses pattes pour un dernier câlin avant de dormir:

Tu as était parfaite ma chère, j'ai aimais notre long moment, j'en ferai d'autre avec toi et que avec toi.

Il allais ajouter, mais un bruit énorme s'entendis.
Des objet tomber, des cognement de mur, des grognements.
Ombre reconnaissez la voix qui crié.

C'était Night, il ne reconnaissa pas le 2eme voix, on entendis des pas de soldat aller vers le bruit.
On entendis aussi le Général Galaxie crié:

Qu'es qui se passe ici, on en peux pas être en paix dans ce palais !!!!!

Ombre sauta, se nettoya vite fait et partie vite voir se qui se passé aussi.
Une fois devant les 2 dragons, il demanda à voix haute, histoire qu'on l'entende:

Qu'es qui se passe ici ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Lun 27 Juil - 19:35

    Sangnoir voulait se tuer, il voulait mettre fin a ses souffrances avant que la maladie ou une possible exécution ne mette fin à ses jours. Mais il en était hors de question : il devait vivre, si ce n'était pas pour lui, ce devait être pour Night. Ombre pouvait, au final, décider qu'il ne méritait pas son pardon et le condamner, mais jusque-là, il avait montré le désir de lui offrir une seconde chance, et si cela avait fâché la grande dragonne, elle ne l'avait pas encore montré... il était encore en vie, après-tout. Il entendit les paroles de Luna et demanda par la pensée si c'était une bénédiction...

    -Oui, Sangnoir, lui répondit-elle, je te donne ma bénédiction d'aimer et d'épouser ma fille, car tu es le seul à pouvoir la sauver. Je sais que tu souffres et que tu t'en veux, mais tu dois t'accrocher. Je ne pense pas que cette maladie soit destinée à te tuer... je pense que la Grande Dragonne veut te punir d'avoir mal agit en te faisant ressentir de la douleur, et ta seconde chance sera que Ombre te sauve. Tu peux encore agir comme il faut en protégeant ta compagne et en servant correctement notre roi.

    Peut-être s'avançait-elle en disant ce que pouvait penser une déesse, mais elle était l'une de ses fidèles croyantes, et elle pensait la connaître assez pour espérer cela.

    La maladie gagnait du terrain, Sangnoir cracha du sang. Luna envoya des pensées de reconnaissance aux gardes de le retenir malgré-tout, et au fond d'elle, elle supplia la prêtresse de faire vite, il ne tiendrait plus très longtemps.

    Ombre promit à son aimée d'autres accouplement avec elle, et uniquement avec elle. Elle poussa un petit rire taquin et lui dit :


    -Ça, tu as plutôt intérêt, car les femelles ailes de ciel son connus pour retirer la virilité de leurs mâles infidèles d'un coup de dents.

    Elle claqua des mâchoires proche de son museau, mais elle plaisantait, bien évidemment : elle savait que Ombre lui serait fidèle. Puis il y eut cette agitation.

    Xyria prit aussi le temps de se nettoyer, ce fut un peu plus long que pour Ombre. Puis elle se dépêcha de suivre son compagnon.

    Dans le couloir, tout avait été dévasté par la bataille des deux dragons. Meubles brisés, tableaux renversés, vases et autres décorations cassés, sous la masse des deux dragons qui avait roulés et se donnant des coups de griffes et de crocs. Second avait été réveillé par Night, qui l'avait tiré du lit et lui avait posé des questions. Elle voulait connaître ses origines. Il avait d'abord pris son air de dragon mécontent, ça suffisait toujours à lui faire fermer son clapé par crainte de lui, et lui servit les même salades que d'habitude... mais cette fois, elle entra dans une rage noire, le traita de menteur et l'attaqua. Night était forte, mais c'était Second qui lui avait tout appris et l'âge ne le rendait pas faible pour autant, si bien qu'aucun n'avait réussi à prendre le dessus.

    Leur combat les avait mené jusqu'aux appartements royaux. Tout-deux avaient des marques de morsures et de griffures sur tout le corps, rien de grave. Xyria se tenait au-côté de Ombre, et observait, sans comprendre, la jeune aile de nuit rencontrée plus dans la soirée et le vieux dragon de ce matin se battre devant les gardes et le général Galaxie.

    A l'arrivé du roi, ils cessèrent leurs asseaux, mais se faisaient face en grondant, les écailles hérissés :


    -Mes seigneurs, vous devez calmer cette dragonne ! S'exclama Second. Ce traître de Sangnoir l'a rendu folle en lui racontant je ne sais quels mensonges. Il l'a rendue folle : elle a essayée de me tuer.
    -Menteur ! Gronda-t-elle. Menteur ! Menteur ! Menteur !

    Elle regarda autour d'elle et repéra Galaxie. Elle avait vu son œuf et son éclosion dans sa vision. Elle savait qui elle était et qu'elle avait eue la chance de tomber sur un dragon qui l'avait bien traitée et rendue à ses parents, elle. Elle ignorait cependant qu'elle ne savait rien de son existence.

    -Et toi ! S'exclama-t-elle, se mettant en position de combat et s'avançant vers elle, prête à l'attaquer elle-aussi par colère. Tu étais au-courant de toute cette histoire ?!


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Lun 27 Juil - 20:40

Sangnoir fut touché par la bénédiction de Luna, il ne répondit à cause de la douleurs.
Sangnoir commencer à prier à la Grande Dragonne de le pardonner.
Puis il répondit:

Je vais vivre pour Night, je l'aime trop votre fille, même si parfois elle est difficile.
Il range sa griffe et essaye de tenir.
On voyais des larmes sortir des ses yeux et Sangnoir commencer à respiré difficilement.
Les gardes faisais se qui pouvais, certain ramener de l'eau bénis.
Mais aucun effet.
Certaine Dragonne qui son de petite prêtresse prier envers la Grande Dragonne pour Sangnoir.

Xyria répondit concernant la fidélité et avoua se qui risqué de ce passé et fit de semblant coup de croc.
Mais ombre ne montré aucune peur, mais un esprit tranquille.
Mais ombre décide de aussi faire peur à Xyria, même si il sais que Xyria seras fidèle à lui.

Moi je brise les ailes des infidèles, donc plus moyen de voler.
Il fait le même geste que Xyria avec un sourire sadique.

Puis la bagarre entre Second et Night avais éclaté, ombre et Xyria courru.
Avant que Ombre dise quelque chose, night se mis à agresser Galaxie.
Galaxie commencer à monter de la voix et sortie ses griffes menaçant Night.
Galaxie était plus impressionnant que Night, vu qu'elle est la grande soeur et et elle s'adressa à Night:

Tu te prends pour qui petit dragonne ? tu sais à qui tu parles ? tu parles à une général, je te conseil de te tenir à carreau parce que je vais te refaire le portrait !!!
Et je ne sais pas de quoi tu parles...


Ombre cria et on entendis un léger tremblement:

Sa suffit !!!!!!

Puis tout le monde ne disais plus rien, a part second qui faisais des contestations, des indignation et fit aussi des accusations.
Ombre était un peu en colère et s'adressa d'abord à Second:

Second pour commencer on ne fait pas de accusations sans preuves, je ne vois pas en quoi il serais responsable du comportement de Night.
De plus qu'es qui vous fait croire sa ?
Peut importe, Je vais devoir vous arrêtez et vous écartez de votre travail pour un temps.
Si cette dragonne conteste son lien avec vous, il y auras une enquête.
Vous allez suivre le Général Galaxie à la chambre d'interrogatoire


Ombre fit un clin d’œil à Galaxie, le contre espionnage contre second venais de commencer plus sérieusement.
Le général Galaxie fit signe de la tête et en passant devant Night elle fit les yeux noir.
2 gardes demandais à second de les suivre.

Puis Ombre se calma et alla vers Night et lui dit à voix doux et apaisante:

Calme toi petite tout va bien, raconte moi ton problème et je ferais tout pour éclaircir t'es questions

Puis la matriarche arrivant tout essoufflé et crier:

Votre majesté, excusez moi, mais c'est une urgence.
Sangnoir est en train de mourir, sa maladie l'attaque !!! vous devez venir en urgence.
Luna est en train de le tenir, il essaye de se suicider pour abréger ses souffrances.
Il est au temple Lunaire


Ombre fut sous le choc:

Très bien j'arrive tout de suite.
Night, je m'occupe de toi juste après.


Ombre pris son sac de guérison dans sa Chambre, couru très vite, pris son envol et alla vers le Temple lunaire.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Lun 27 Juil - 22:30

    Luna poussa un soupir de soulagement : elle avait convaincu Sangnoir de continuer à se battre. Il aimait sa fille au point qu'il voulait continuer à vivre, et elle savait qu'il était sincère. Mais malgré les massages qu'elle lui faisait, l'eau qu'on lui apportait, les prières des croyants pour soulager sa douleur, cette dernière persistait, et continuait d'augmenter, leur déesse ne lui accordait pas le soulagement. Peut-être que, dans le fond de son île, la Grande Dragonne tenait à se qu'il ressente la douleur jusqu'au bout comme punition divine, jusqu'à se que Ombre arrive pour le soigner.

    Ombre, de son côté, avait déjà beaucoup à faire, même après avoir passé de si bons moments avec sa femelle. Cette dernière lui serait fidèle, mais elle préféra ne pas penser à comment elle se sentirait si on lui brisait les ailes et qu'elle se retrouvait incapable de voler. Maintenant, il devait gérer la colère d'une dragonne à-demi psychotique. Peu importait pour elle que Galaxie soit impressionnante : elle était prête à se battre contre elle-aussi, se venger de tout ceux qu'elle jugeait responsable du gâchis de son existence. Xyria allait surement se mettre en danger, mais elle se tenait prête à intervenir entre les deux dragonnes pour les séparer si cela s'avérait nécessaire. Son compagnon s'en occupa lui-même, et son cri la fit même trembler à elle tant il fut impressionnant. Night, de son côté, ne cessa pas de grogner, de montrer les dents, de trembler de colère... mais elle se calma suffisamment pour se tourner vers lui et l'écouter.

    Second tâcha de plaider sa cause, mais Ombre avait visiblement déjà décidé qu'il devait être arrêté. Il ne pouvait pas aller contre sa décision... pour le moment, il n'avait aucune charge contre lui, il devait jouer la carte de l'innocence. Tout-ça à-cause de ce maudit jeune dragon à-demi mort ! Il aurait dû le tuer dès qu'il en avait eu l'occasion. Et pourquoi Night avait eue ce genre de sentiments ? Il avait fait en sorte qu'elle ne les connaisse pas. Et surtout : que lui était-il arrivé pour qu'elle se retourne ainsi contre lui ? Il lui fallait trouver des réponses à ses questions afin de pouvoir plaider sa cause. En attendant, il suivit le générale Galaxie et ses hommes, tâchant de se souvenir des réponses qu'il avait préparé si il se retrouvait dans ce genre de situation, sous le regard sombre de Night qui se sentait frustrée de ne pas avoir fini le travail.

    Le futur roi s'approcha d'elle, sa compagne avançant un peu en retrait. Elle semblait se tenir prête à intervenir si les choses tournaient mal. Ombre eut beau parler avec douceur à la femelle aile de nuit, elle explosa à-nouveau lorsqu'elle répondit :


    -Il m'a mentit ! Toute ma vie n'a été qu'un mensonge ! Je vous préviens, vos gardes n'ont pas intérêt à lui faire du mal : il est à moi !

    Elle se tenait prête à continuer, à lui raconté l'expérience vécu dans le temple lunaire, ce qu'elle avait vu, mais il y eut l'intervention de la matriarche. Lorsqu'elle parla, elle sentit comme si une grosse pierre venait de lui tomber dans l'estomac. Elle ne ressentait plus de colère, mais de la peur. Ombre lui dit qu'il s'occuperait d'elle plus tard, mais elle ne l'entendit pas :

    -Sangnoir ! S'exclama-t-elle en s'envolant par une baie vitrée ouverte.

    Elle fila à tire-d'aile vers le temple, se posa en manquant de se briser les pattes et courut vers la salle des prières. Là, elle trouva Sangnoir, allongé sur le sol, convulsant, du sang au museau... et, au-dessus de lui, une vieille dragonne qu'elle reconnut sans jamais l'avoir rencontrée en vrai...


    -Vous ! S'exclama-t-elle en la regardant avec un regard haineux.

    Elle leva la patte, voulant la griffer... mais son geste resta suspendu en l'air. Elle n'avait jamais de mal à s'attaquer à qui que ce soit, mais là, elle n'en fut simplement pas capable. Pourquoi ? Elle ne comprit pas. Finalement, elle se contenta de reposer la patte au sol et de la bousculer :


    -Poussez-vous ! Ordonna-t-elle, avant de prendre sa place au-dessus de Sangnoir et de la masser comme elle l'avait fait. Quand à toi, espèce de crétin, tu n'as pas intérêt à mourir. Sans toi, ma vie ne vaut plus la peine d'être vécue, tu es le seul à t'être montré honnête avec moi. Si tu me fais ça, je te jure que je te rejoins dans l'au-delà pour te botter le derrière !

    Xyria se sentit tout-d'un-coup particulièrement inutile : que pouvait-elle bien faire ? Rester dans la chambre ? Non, elle ne voulait pas laisser Ombre seul. Elle ne pourrait pas se montrer bien utile, elle ne connaissait rien en médecine et elle ne comprenait pas ce qu'il se passait, mais peut-être pourrait-elle le soutenir par sa présence. Alors lorsqu'il prit son envol, elle s'envola à son tour, le rattrapa et lui dit :

    -Je viens avec toi !

    Pendant ce temps, Second était escorté sous bonne garde vers la salle des interrogatoires, mais leur route fut coupé par un vieux dragon dont les écailles noires brillaient d'une étrange aura d'un éclat gris, comme une nuit éclairée par la lune. "L'heure est venue", c'était le message mental qu'avait reçu Loup de la part de sa compagne. Il s'approcha de sa fille aînée et lui dit :

    -Galaxie, tes hommes peuvent-ils s'occuper seuls de ce dragon ? Je dois te parler d'une chose très importante qui concerne justement cette affaire.

    Second gronda et s'exclama :

    -Vous allez profité de cet incident pour tenté d’endoctriné votre fille avec cette histoire abracadabrante ? Tout-ça parce que votre femelle et vous ne me pardonnez pas la perte de votre oeuf ? Peu importe : il n'y a aucune preuve de vos accusations !
    -Maintenant, il y en a ! Répondit Loup d'un ton de mépris. Grâce au temple lunaire. Et vous ne pouvez plus nous menacer : là où vous allez, vous ne pourrez pas lui faire de mal !


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Lun 27 Juil - 23:13

Sangnoir commencer a ce calmer.
Il commencer a s endormir

Night protesta envers ombre.
Ombre fait signe de ce calmer mais n'a pas eu le temps de dire un mot que la nouvelle fit paniquer night.
Ombre fonce et accorde xyria

très bien ma chérie

Sangnoir répondit a night.

je t aime night, si je dois me sacrifier pour que tu sois libre et heureuse je le ferais.
Tu comptes beaucoup pour moi


Puis ombre arriva sur les lieux avec ses outils et potion.
Il poussa sans méchanceté night et se mis a examiner sangnoir.

Second plaider sa cause et galaxie mis une gifle a second:

mais tu vas fermer ta gueule, on ne ta rien demander, si tu l ouvre encore je te jure de arracher t es corde vocal
Puis galaxie répond a loup:

oui père

Elle fit signe aux soldats et ils partent amener second.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 28 Juil - 0:00

    *Mais tais-toi, imbécile !*, songea Night par l'esprit, cette fois, tout en continuant à lui masser le ventre. *Garde tes forces pour le moment où tu te feras soigner*. Elle continua encore et encore à caresser son ventre, et Luna, auprès d'elle, l'observait. Elle était heureuse de voir son enfant de retour dans le temple, tentant de maintenir l'amour de sa vie en vie... mais le geste qu'elle avait fait contre elle l'avait mise au bord des larmes. Elle ne l'avait pas griffée, mais elle avait voulu le faire, et elle avait lu une telle haine dans ses yeux... le rituel de la matriarche avait marché, mais pas aussi bien qu'elle l'avait espéré : Night ne voyait pas que ses parents avaient eue le choix, elle les haïssait. En faite, actuellement, elle haïssait plus ou moins le monde entier.

    Ombre arriva et l'écarta, se penchant au-dessus du malade. Elle se recula à contre-coeur, gardant l’œil sur Sangnoir. L'aile de ciel avait suivie... qu'est-ce-qu'elle faisait là, celle-là ? Xyria s'approcha de Night en évitant de marcher sur le sang, par-terre, observa le pauvre dragon à l'agonie, et se tourna vers elle pour lui dire :


    -N'ayez crainte : Ombre possède de grands pouvoirs. Il va le sauver, je vous le promet.
    -J'ai besoin d'actes, moi ! Protesta rageusement Night en lui lançant un regard de mépris.

    Peu-importe ce qu'elle avait vu dans la lumière, elle avait été élevé par Second et certains de ses enseignements étaient bien ancrés en elle, comme son terrible racisme envers les autres clans.


    -... pas des promesses d'une ignorante aile de ciel !

    Xyria fronça les sourcils : elle avait beau ressentir de la compassion pour elle, l'insulte la fâcha grandement. Mais Luna s'approcha et lui dit :

    -Future reine Xyria, ne lui en voulait pas pour ses paroles. Tout est la faute de Second. Vous comprendrez bientôt la raison de sa colère...
    -Oh vous, taisez-vous ! Gronda Night. Je ne veux rien entendre de vous ! Vous n'avez jamais rien fait pour moi ! Vous auriez pu au moins essayer d'agir, mais vous m'avez laissée entre les pattes de ce traître ! Vous avez peut-être pondu mon oeuf, mais vous n'êtes pas ma mère !

    Ces paroles eurent le même effet que si on avait donné à Luna un coup de marteau sur la tête. Elle s'effondra de tristesse et Xyria l'attrapa sous son aile pour la maintenir.

    Dans les couloirs du château, Sangnoir commençait sérieusement à avoir peur. Jusqu'ici, il s'en était toujours sortie... pourquoi plus personne ne l'écoutait, maintenant ? Il était, hélas pour lui, allé trop loin, et c'est le museau endolorie par la gifle qu'il se fit emporté par les gardes.

    Galaxie accepta d'écouter son père. Celui-ci s'assura que personne ne les écoutait, puis il la mena à un balcon pour qu'ils aient un peu d'air. La nuit était clair et calme, les amours étaient terminés. Enfin, il prit une profonde inspiration, et lui avoua :


    -Je te supplies de pardonner ce que je vais t'annoncer, nous te l'avions caché pour vous protéger, toutes-les-deux. Galaxie, cette dragonne qui a attaqué Second est ta petite-soeur. Lors de la Grande Guerre, après votre ponte, ta mère et moi avons été envoyé dans une dangereuse mission d'infiltration. Afin de vous protéger, nous vous avions confié chacune à un grand guerrier de l'époque, toi à Von Richter, et Night à Second. Von Richter a fait ce que nous attendions, mais Second a volé Night. Il lui a créé une nouvelle identité et a fait croire que jamais elle n'avait existé. Nous avons voulu la récupérer, mais il nous a menacé de lui faire du mal, et nous n'avions aucune preuve de sa trahison. Nous avons donc dû lui laissé faire ce qu'il voulait d'elle. Il a fait d'elle une machine à tuer, un assassin sans sentiments.

    Il regardait tristement les étoiles.

    -Mais aujourd'hui, c'est en-train de changer : elle est tombé amoureuse, et grâce à un rituel de notre matriarche, elle a ouvert les yeux sur Second. Mais elle a du mal à contrôler sa colère, tu as pu le voir par toi-même. Je crois qu'elle nous tient pour responsable de ce qu'il s'est passé. Elle est perdue, elle ne sait plus où elle en est. Elle ne l'admettra pas, mais elle a peur et elle est triste. Ça la plonge dans cette rage incontrôlable.

    Loup regarda sa fille dans les yeux :

    -Je sais que tu ne la connais pas et que vu que nous te l'avons caché, tu ne nous dois rien, mais s'il-te-plait : aide-nous à la ramener dans le droit chemin. Il faut qu'elle comprenne que nous sommes sa famille et que nous sommes là pour elle pour qu'elle ait une chance d'avoir enfin une vie normale.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 28 Juil - 0:28

Ombre avais fini de examiner.
Il fit boire a sangnoir un élixir.
Puis sangnoir commencer a aller mieux.
Les prêtresses emmener sangnoir dans une chambre pour au il se repose.
Ombre se tourna vers luna et night et pris la parole:

bon qu es qui se passe ?

Galaxie fut surprise mais en voulais a ses parents.

je comprends mieux son caractères et ses yeux.
Mais vous aurez du m en parler, je me serais occuper de second.
Mais si vous aviez pas le choix, je vous comprends.
C est horrible se que second a fait et il va le payer.
Connaissant ombre, il va lui briser me coup.
Je ferais se que je peux contre second et aider night.
Quel sont les preuves contre second vous avez ?



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 28 Juil - 8:27

    Sur le balcon, dans le palais, en entendant la réponse de Galaxie, son père baissa tristement le museau. Oui, Galaxie aurait pu s'occuper de Second, mais...

    -Je sais que tu es forte, ma fille, mais Second avait un tel contrôle sur elle, lui répondit-elle. Si tu étais intervenu sans que Night ne soit au courant, elle l'aurait défendu. Elle t'aurais blessée, voir tuée, pour le défendre, et même si tu pouvais lui résister, tu aurais dû la blesser pour l'arrêter. Si Second avait appris que nous avions parlé, qui sait ce qu'il lui aurait fait. Elle était tellement soumise à lui qu'elle se serait suicidé, si il lui en avait donné l'ordre. Ce n'était peut-être pas la meilleure des solutions, mais pour cette raison, nous avons gardé le secret.

    Loup soupira. En réalité, cette fameuse preuve dépendait tout-de-même de l'ouverture d'esprit des jurés, et du bon vouloir de Night.

    -La magie de la matriarche a ramené à elle les souvenirs de son enfance où Second l'a manipulait pour la façonner comme il le voulait, faire d'elle une dragonne psychotique et sans sentiments, avec un caractère à son image. Elle vivait enfermée tel un animal. Elle pourra faire partager sa vision. Cela-dit, Second a détruit son acte de naissance originel. Nous n'avons pas de preuve qu'elle est notre fille, là c'est sa parole contre la notre.

    Si les souvenirs de Night pouvaient être vérifié, il pouvait plaider que les visions qu'elle avait eue qui n'étaient pas des souvenirs, d'eux en-train de confier leur oeuf à Second, pouvait être une hallucination, ou continuer à plaider que cette oeuf-ci était mort et que ce n'était pas Night.

    -Mais si il est prouvé qu'il est un conservateur, il perdra toute crédibilité. Si il est prouvé sa manipulation, je pense que plus personne ne le croira.

    Xyria devait retenir la vieille dragonne sous son aile afin qu'elle ne s'affale pas sur le sol. Elle était sur le point de tourner de l’œil, ce qui ne serait pas une bonne chose, Ombre avait déjà suffisamment à s'occuper avec le malade et sa compagne hystérique... elle lui donnait parfois de petites tapes sur la joues en lui demandant de s'accrocher. Et elle regardait Night d'un mauvais œil : comment pouvait-elle parler ainsi à sa mère ? Qu'est-ce qu'elle lui avait fait pour mériter ça ? Elle n'allait, en réalité, pas tarder à le savoir, et si elle ne comprendrait ce qu'elle pouvait ressentir, elle allait compatir.

    Sangnoir fut mené dans une salle de repos. Elle voulut le suivre, mais Ombre s'interposa avec sa question. Elle l'ignora et demanda demanda :


    -Où est-ce qu'elles l’amènent ? Va-t-il s'en sortir ? Il va bien ?

    Elle continuait à poser des questions en se montrant presque agressive. Elle n'était visiblement pas d'humeur à raconter son histoire, trop inquiète pour Sangnoir. Alors Luna tâcha de retrouver sa contenance, quitta l'aile protectrice de l'aile de ciel en la remerciant d'un geste du museau, et s'approcha, tête basse, de Ombre :

    -Mon roi, lui dit-elle, je me nomme Luna, et je suis l'une des responsable de cette histoire. Night est ma fille.

    Cette dernière gronda et leva les yeux au ciel...

    -... et elle nous a été volée dans l’œuf par Second.

    Comme Loup avec Galaxie, Luna raconta à Ombre tout ce qu'il s'était passé sans omettre le moindre détail. Du jour où elle avait confié l’œuf à Second à-cause de sa mission jusqu'au moment où il leur avait annoncé sa mort, en passant par la machination qu'il avait orchestrée pour la faire sienne, lui faisant croire qu'ils l'avaient abandonnée et qu'ils étaient morts, et l'odieux chantage qu'il leur avait fait pour qu'ils se taisent. Elle lui raconta qu'ils avaient toujours veillés sur elle, dans l'ombre, attendant le bon moment pour agir, attendant d'avoir une preuve de leurs accusations, preuve que la matriarche leur avait donnée grâce à son rituel...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le monde de la nuit.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une nuit irréelle dans un monde trop cruel. '' Lyleïa&Swann "
» C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous - Nuit Apocalyptique
» Bonne nuit tout le monde
» Les grandes villes du monde ..
» Sous la nuit pur, un signe du monde extérieur [Saibogu Zenko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de nuit (Temple lunaire) :: berge du temple-
Sauter vers: