Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le monde de la nuit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4016
Messages : 5278
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 16 Juin - 22:43

    Xyria eut un léger sourire et baissa les oreilles, quelque-peu honteuse... oui, elle ne pouvait pas le nier, elle savait que ça ne servirait à rien, même le général lui-même avait dû le ressentir : c'était bien ce qu'elle avait crue, au début. Elle regrettait, maintenant, de ne pas avoir eu d'avantage confiance en l'un des généraux de son amoureux... après-tout, il n'avait pas dû le choisir pour rien, il devait savoir qui il était et qu'il ne ferait jamais de mal à une dragonne. Et personne n'avait donc réagi parce que tous devait déjà savoir l'amour qu'il portait à la dragonne. Enfin, tous, sauf elle, bien-sûr. Elle trouverait charmant cette histoire si Filante n'avait pas dit, par la suite, autre-chose qui l'avait perturbée.

    Deux dragonnettes ? Mais une seconde : comment pouvait-elle le savoir ? Son don de dragonne de nuit... pouvait-elle voir l'avenir ? Juste un peu plus tôt, elle lui avait demandée combien de petits elle comptait offrir à Ombre... est-ce que ça n'avait été que pour la forme ? Si ça se trouve, elle le savait déjà depuis longtemps. Si ça se trouve, elle savait combien d’œufs elle pondrait, combien de dragonnets et de dragonnettes, quand, et surtout à quoi ressemblerait une progéniture née de la reproduction d'un aile de nuit et d'une aile de ciel. Peut-être que tous étaient pour cette union entre-eux, parce que tous savait déjà qu'elle serait une bonne compagne.

    C'était quand-même un peu énorme... elle avait du mal à croire à sa propre théorie. Mais si c'était vrai, alors... mh, non, elle ne le lui demanderait pas. Elle ne voulait pas savoir à l'avance combien elle aurait d’œufs, combien de fils et combien de filles. La vie n'était pas coulée dans le marbre, enfin, elle l'espérait... elle pouvait faire des choix et son destin venait de la chance... ou de la malchance. Cela-dit, un autre détail, dans les déclarations de Filante, l'inquiétait... elle regarda Ombre encore un instant, puis demanda :


    -Loracle est si grand... si Ombre doit se battre contre lui... savez-vous qui gagnera ?

    En fait, maintenant qu'elle y réfléchissait, peu-importe. Si Ombre devait se battre contre Loracle, elle interviendrait ! Ils ne seraient pas trop de deux pour abattre ce grand dragon noir.

    En attendant, il lui fallait encore trouver le moyen de convaincre Ombre de prendre le trône. Son plan B ne semblait pas convenir à Filante, il fallait que ce soit Ombre, c'était le seul moyen que ce soit légitime, que le peuple l'accepte, car la reine l'avait désigné comme son unique héritier, faisant de lui un membre de la famille royale. Mais il n'était pas au-courant.


    -Très bien, dit-elle finalement : je ferais donc de mon mieux pour le convaincre. Je pense pouvoir lui faire comprendre que c'est le mieux sans avoir à lui dire ouvertement que c'est ce que je veux... je vais essayer de lui faire penser que l'idée vient de lui. Mais... il y a quelque-chose que je ne comprend pas : vous agissez comme les guerriers, vous cachez la vérité à Ombre. Pourquoi ne pas lui dire simplement que c'est ce que sa reine voulait, qu'elle l'a désigné comme son successeur ? D'après ce que j'ai compris, il lui était fidèle... peut-être que ça le convaincra.

    Mais les ailes de nuit ne pouvait pas avoir pensé à cela, et elle se sentit bête de l'avoir demandé. Elle ne posait la question que pour savoir, car il devait y avoir un détail qu'elle ignorait, dans cette histoire... en fait, il y avait tant de choses qu'elle ignorait.

    Xyria aimait Ombre, elle voulait être avec lui, mais elle ne le connaissait encore que si peu... sa vie, tout-du-moins, son passé. Et d'après ce qu'on lui avait raconté, c'était horrible. Elle avait un pincement au coeur rien qu'à l'idée de le voir se faire maltraité par les agents de l'ombre. Cependant... :


    -Cependant, avant de pouvoir le convaincre, je dois savoir qui il est vraiment, ce qui le touche le plus, finit-elle par dire. Et le meilleur moyen de le savoir, c'est de me plonger dans son passé, d'en savoir plus sur lui, de savoir ce qui le touche vraiment. Je dois voir.

    Elle soupira... elle n'avait vraiment pas envie de faire ça, surtout que ce genre de voyage dans le passé était fatiguant pour les esprits qui n'étaient pas habitués, mais elle comprit que c'était la meilleure chose à faire. Dans son passé pourrait se trouver la clé qui lui permettrait de le convaincre. Alors elle tendit une patte vers Filante :

    -Montrez-moi. S'il-vous-plait.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3896
Messages : 4170
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mar 16 Juin - 23:12

Filante senti les pensées de Xyria et lui informas.

Sachez que nous avons des pouvoirs qui dépasses les autres clans, nous pouvons voir l'avenir mais certain dons nous sont limité vu que sa nous épuise.

Puis elle répondit au sujet de Loracle

Je ne sais pas, je n'ai pas oser regarder concernant leurs combats, mais sa me terrifie.

Filante répondit à Xyria concernant sa royauté:

Ombre n'accepteras pas, il croira qu'on lui mentirais, il risque de très très mal le prendre.
Il se considérè comme un objet.


Puis Xyria chercha un point faible a ombre pour facilité la discussion, Filante répondit

Ombre a manqué beaucoup d'amour, il n'as pas eu de parent pendant des années, n'a pas pu faire comme tout jeune dragon: jouer et n'a pas pu connaitre des amours passagère.
Son cœurs est encore fermée.
Je pense que le meilleurs moyen c'est de lui en donner et c'est vous qui le ferez.
Son passé vous aideras aussi

Soyez sur, cette fois vous allez sentir les douleurs


avant de donner sa patte, filante ne voulais pas que Xyria se force

Soyez sur de vous, la douleurs ne va pas etre supportable et vous ne pourrais pas revenir a votre corps tant que vous n'avez pas tout se que les esprit ont à vous montrez.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4016
Messages : 5278
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mer 17 Juin - 13:44

    -Oui, répondit Xyria en baissant le museau, lorsque Filante lui répondit au sujet de Loracle. Je vous comprend. Moi-aussi, ça me fait peur.

    Elle comprenait qu'elle ne veuille pas savoir, car la vie serait vraiment difficile si elle devait apprendre la mort prochaine de Ombre. Finalement, pouvoir voir l'avenir devait être une sorte de malédiction, plus qu'un don.

    Du peu qu'elle savait, il lui semblait que Loracle pourrait facilement dominer son amoureux grâce à sa taille et à sa musculature. Mais en plus, il devait avoir des pouvoirs, comme tous les ailes nuit... que pouvaient bien être les pouvoirs de Loracle. Les prophéties ? La vision du futur ? Verrait-il les coups de Ombre arriver ? Ou alors, elle se faisait des idées. Peut-être que Filante se trompait : ils n'en arriveraient pas là. Mais si cela devait arriver, elle serait là, c'était décidé. Si un combat à mort devait se lancer entre Ombre et Loracle, elle se battrait à ses côtés, avec lui, pour son compagnon. Enfin... si cela ne devait pas mener à la défaite du combat parce qu'il n'était pas singulier. Elle ignorait encore ce qu'il en était, chez les ailes de nuit.

    Xyria reposa la patte un instant. Ainsi donc, elle allait être témoin du passé de Ombre, voir ce qu'il avait dû endurer... mais d'après ce que lui dit Filante, elle allait aussi le ressentir. La douleur ? Pourquoi devrait-elle la ressentir ? Pourquoi ne pouvait-elle pas simplement, comme le première fois, assister à la scène ? Voilà maintenant qu'elle avait peur.

    Filante et Mirage lui avaient déjà appris bien des choses sur le dragon, elle savait qu'il lui fallait de l'amour, une présence près de lui, et ça, elle était prête à l'être pour lui. Cela devrait suffire pour lui permettre de connaître Ombre, de l'aimer comme il le méritait, de trouver un moyen de le convaincre. Elle n'allait quand-même pas... soudainement, elle frappa sa queue sur le sol, assez fort pour se faire mal, afin de chasser ces pensées néfastes de son esprit.


    *T'es quoi, au juste, ma grande ?*, se demanda-t-elle rageusement à elle-même. *Une aile de ciel ou un lézard des murs ?*. C'était ce que lui demandait Sor chaque fois qu'elle se laissait dominer par la peur, et c'était également l'insulte préférée du vieux dragon. Elle craignait la douleur qui l'attendait, et c'était légitime. Mais par les trois lunes : elle n'allait pas renoncer à Ombre, abandonner les ailes de nuit et peut-être même les dragons en général parce qu'elle avait peur de ressentir un peu de douleur. Bien-sûr qu'elle pourrait trouver un moyen de le convaincre sans, mais rien n'était sûr, et là elle n'avait pas d'autres solutions !

    -Je préférerais éviter, avoua-t'elle avec honnêteté. Mais je pense que me pencher sur le passé de Ombre est le meilleur moyen pour moi de le comprendre. Vous m'avez expliqué bien des choses, je le saisis mieux que jamais, mais... entre votre façon de voir et ma façon de voir, les choses peuvent être différentes. Je dois me faire ma propre idée, ça ne servira peut-être à rien, mais peut-être que ça me permettra aussi de comprendre d'autres choses, de savoir comment faire pour le rendre heureux et de trouver comment le convaincre.

    Elle prit une profonde inspiration. Elle devait se lancer maintenant, ou elle n'oserait plus. Alors elle tendit à-nouveau la patte et répéta :

    -Montrez-moi, s'il-vous-plais.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3896
Messages : 4170
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mer 17 Juin - 15:37

Filante sentais que Xyria se demander pourquoi elle devais endurer les douleurs.
Filante répondit:

Mirage n'a pas encore fini de développer ses dons commun, quand on revois le passé, on ressent tout: la douleur, la peur, le chagrin, la joie, la bonne humeur, le bien être, la chaleurs, tout comme si vous étiez là.

Puis filante pris la patte de Xyria et la projeter dans le passé:

*Flashback* 10 ans la guerre faisais rage sur pyrrhia, dans l'ile secret des ailes de nuit.
C'était la période où les œufs était pondu.
Elles n'avaient pas éclos.
On voyais plein de jeune couple aile de nuit se ravir de leurs 1er né et on voyais filante et tènèbre, coller l'un et l'autre devant leurs oeufs, fière et joyeux.
ils se câliner le museau, se fait des baisers, se caresser avec la queue.

La joie n'était que de cours durée, Loracle avais rassembler le public pour une annonce qui allais changer le cours de la guerre mais aussi l'avenir des jeunes couples.
Loracle était sur une grande pierre à vu de tout le monde et annoncer une mauvaise nouvelle.

Chère sœur et chez frère aile de nuit.
La reine viens de décider que cette génération devras donner leurs 1er né à l'armée aile de nuit pour un programme top secret.
Vous n'avez pas le choix, tout couple qui résisteras à nos soldats sur la collecte des œufs, seras exécuté sur place sans jugement.
Vous n'aurez plus la possibilité de voir votre dragonnet et ni avoir de leurs nouvelles.
Gloire à notre reine, gloire à notre roi et gloire au peuple des nuits


Beaucoup d'ailes de nuit on fonçais récupéré leurs œufs puis partir, mais aucun d'eux ne reussie.
Beaucoup se sont fait tuer.
Ceux qui ne résistais pas, on ne voyais que du chagrin et de la rancœur.
Filante garde leurs l'oeufs dans ses pattes, pleurer, elle supplié de ne pas faire sa.
Elle essayer de argumenté pour convaincre les soldats.
Mais rien à faire, beaucoup de soldat ne voulais pas tuer des jeunes mères, il se contenter de prendre par la force, mais ténèbre ne voulant pas que Filante risque sa vie, il décide de tenir Filante qui crié si fort, qu'on sentais la douleurs de perdre son enfant qui ne l'avais pas encore connu.

Quand les oeufs était arriver à l'endroit secret où les agents de l'ombre allais être formé.
Les chefs donner des noms a chaque oeufs et savais si sa allais être une femelle ou un mâle.
Si c'était des femelles, elle était rendu aux famille, les mâles était garder.

Puis les oeufs était couper en petit groupe pour chaque maitre.
Loracle eu Ombre et Von richter dans sont groupe.

Des la naissance, les petites était déjà traiter comme des soldats, on leurs apprenez déjà la discipline , a se tenir droit.
Chaque erreur était fatale:
on privé de nourriture pendant 3 jours .
Tout les jours les dragonnets devais déjà commencer à apprendre à lire et à écrire.
Par la suite ils devais lire tout les jours des parchemins.
Chaque maitre pouvais prendre d'autre groupe pour les former sur leurs spécialités, comme le combat, la furtivité, développement des dons commun ect.

Chaque échec était un coup de rouleau ou coup de queue sévère.
Se qui força aux dragonnets de réussir.

On voyais Ombre échoué à un examen, un des maitre l'avais pas mal frapper.
Il donner des coups de pattes sur le ventre, sur la tête, écraser sa queue en lui disant:

Mais regarde toi, tu est un vaux rien, qu'es que tu vas faire de ta vie.
Se n'était la 1ere fois que Ombre échoué et se faisais maltraiter ainsi.
On voyais les moments où il l'avais enfermé pendant des jours sans nourriture, qu'on lui donner des coup de parchemin sur le museau, qu'on l'enchainé et on le forçais à regarder une lumière droit dans les yeux.
Se qui donner une fort douleurs aux jeunes dragonnets?

Les années on passé, les conditions des agents était plus en dessous du faible.
A force les agents se sont forger des caractères.
Un jour la cours royale voulais voir une démonstration sur l'avancement du programme.
Mais Ombre à était choisie par pur hasard.
Il montrait la discrétion, les tactiques de combat qu'il utiliser.
Il faisais sa sur des vaches et autre animaux.
On avais mis un aile de boue, capturé pour l’utilisé comme cobail.
Ombre avais ordre de la tuer, ombre refuser, le cœur de ombre avais garder sa nature.
Un des maitres c'est mis à bousculer, c'était le même maitre qui avais pas mal de fois maltraiter ombre durant ses sanctions
cette fois il essaya de le tuer, mais à des méthodes lente et douloureuse.
Ombre se mis à se rebeller.
Blessé gravement à cause de l'un de ses maitre, il commença a se mettre sur 2 pattes légèrement a contre bas, regardant fixant les yeux de son maitre pleine de colère.
Et c'est à se moment là où ombre à découvert son pouvoir spéciale.
Le maitre commençais à avoir des douleurs à l’intérieur de son corps.
Ombre était en train de le broyais les intestin doucement.
La douleurs monté, l'aile de nuit commençais à se mettre à terre et crié de tout ses forces.
Ombre serras ses serre, se qui brisa un des cotes du l'aile de nuit et le briser en même temps les poumons, se qui coupa la respiration de l'aile de nuit et il cracha d’énorme quantité de sang.

Ombre crié: Tu vas me payer se que tu va fait subir !!!!
Ombre pris la tête de l'aile de nuit et le brisa la nuque et pour qu'il sois sur qu'il sois mort, il pris sa gorge par ses crocs et l'arracha d'un coup.
Le sang giclé dans sa figure et sa éclabousser un peu le cour royale.
Loracle sauter sur Ombre prêt à planter ses 10 griffes sur sa gorge, la reine l'arrêta

NON !!!! il me plait celui la, comment tu t'appelle petit ?
Loracle lâcha Ombre et ombre répondit:

Je m'appelle Ombre votre majesté et ombre s’inclinât.Ombre senti la puissance de la reine, il préféra ne pas la défiez.
La reine lui dit une proposition:

Voila se que je te propose Ombre, tu me sert jusqu’à se que la guerre sois fini et en échange je te redonnerais à t'es parents et en plus tu seras libre

Ombre accepta sans hésitez et c'est la que Ombre a servi la reine fidèlement.

Pendant des années, filante était déprimé, elle avais le cœur arracher.
Elle ne voulais pas refaire un dragonnet, ténèbre faisais se qu'il pouvais pour la rendre heureuse, mais filante voulais son 1er fils et rien d'autre.
Il a réussi à voir son fils que une fois et illégalement sans qu'on le sache.
Elle a eu aide d'une aile de nuit qui avais réussi a prendre des nouvelle de son fils.
Mais après sa elle ne reussi plus, en vue de la garde qui a etait renforcé.

La moité des oeufs collecter sont mort, sois par suicide, sois tuer par leurs maitre.
*fin du flashback*

Puis Xyria reviens dans son corps.
Filante lui dit:

Vous comprenez mieux maintenant ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4016
Messages : 5278
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mer 17 Juin - 19:07

    La première fois que Xyria était revenue dans son corps après avoir fait un voyage dans le passé, ça avait été perturbant, car elle n'avait pas l'habitude d'une telle expérience. Et la seconde fois, ce fut pire. Peut-être parce que plus on allait loin dans le passé, plus il était difficile de revenir. Ou alors, peut-être était-ce à-cause de la dureté de ce qu'elle venait de découvrir.

    En revenant à elle, elle fut prise de vertige. Ses quatre membres tremblaient, elle dut poser le bout de ses ailes sur le sol, telle une troisième paire de pattes, afin de ne pas s'effondrer. La vache qu'elle avait mangé durant le repas se mit à remuer comme si elle était toujours vivante. Elle avait la nausée. Elle se refusa de bouger, de peur de vomir. Durant un instant, elle resta ainsi, crispée, le museau bas. Sa respiration était haletante. Elle avait ressentit chaque coup, chaque jour de faim, chaque humiliation... les douleurs avaient disparues, maintenant, mais elle ne les avait pas oubliés. Elle releva le museau et la première chose qu'elle vit, ce fut le visage de Filante... non : ce fut le visage d'une aile de nuit sur qui elle n'arrivait plus à remettre un nom.


    -Mais c'est horrible ! S'exclama-t-elle, arrivant à grand-peine à ne pas crier. Comment peut-on traiter des dragonnets comme-ça, même en temps de guerre !? La victoire vaut des sacrifices, mais pas à ce point là ! La vie de centaines d'enfants à été gâché, la moitié sont morts sans connaître une vraie vie, et Ombre a été contraint de devenir un assassin ! Les ailes de nuit ne valent-ils donc pas mieux que des... ?

    Elle avait tout une tirade dans la tête, elle voulait en outre demandé si les ailes de nuit ne vallaient pas mieux que les anciennes reines de sable, qui avaient mis leur pays à feu et à sang pour le pouvoir, ou que des rats affamés dévorant leurs propres petits. Mais c'était parce que son esprit était encore en ébullition suite aux horreurs dont elle avait été témoin. Elle n'avait vu que des ailes de nuit traitant mal des enfants, des bébés, pire que des animaux. Et elle s'en était prise au premier aile de nuit qu'elle avait vue... cette première aile de nuit, hélas, fut Filante.

    Et maintenant que son esprit remettait tout en ordre, elle se rappelait : les mères effondrées, les résistantes abattues sans pitié, la mère de Ombre qui s'était doucement laissé glisser dans la déprime. Ce n'était pas la faute des ailes de nuit, pas tous, en tout-cas, et ce n'était certainement pas la faute de Filante... si son marie, qui avait peut-être bien pris la bonne décision, ne l'avait pas retenue, elle serait morte pour son oeuf. Non... les responsable, c'était la reine, qui n'était plus aujourd'hui. Et Loracle... oh, Loracle. Dépeint comme un héros chez elle ! Elle se promit qu'elle irait elle-même dans les salles du classe du ciel pour raconter la vérité aux jeunes dragons !

    Mais elle venait de s'en prendre à Filante, qui avait souffert, elle-aussi, d'un ton plein de reproches et d'amertumes. Elle venait de commettre la plus terrible des erreurs !


    -Oh non, Filante ! S'exclama-t-elle, reculant d'un pas. Je suis vraiment désolée. Je... ce n'est votre faute. Je... j'ai eu un peu de mal à retrouver mes esprits et je ne vous ais pas reconnue.

    Les dragons n'avaient pas la larme facile, mais Xyria sentait de l’humidité dans ses yeux. Elle se secoua afin de le cacher, puis se tourna vers Ombre, toujours en pleine discussion avec ses conseillers. Elle avait trouvé Sor dure... maintenant, ce voyage lui avait fait comprendre que c'était juste un vieux râleur qui avait voulu tirer le meilleur d'elle-même. Les instructeurs de Ombre, eux, n'avaient pas voulu que cela... elle avait sentie qu'ils prenaient plaisir à se montrer méchants.

    -Oh, Ombre, gémit-elle.

    Elle avait envie de traverser la pièce et de le prendre entre ses pattes, de le dorloter, de le rassurer comme une mère dragonne avec son petit. Mais elle ne le fit pas... elle ne le pouvait pas, ce serait ridicule, et puis, elle supposait que si il apprenait que sa mère lui avait montré ça, il lui en voudrait. Comment Ombre avait pu supporter ça sans devenir fou ? Et Von Richter, aussi ? Comment avaient-ils pus rester deux dragons bien avec une enfance pareille.

    Oui, ça y était, elle comprenait... elle comprenait surtout à quel point Ombre était le meilleur dragon qui soit. Tolérer tout-ça sans se transformer en monstre... elle voulait rester avec lui, déjà pour le lui faire oublier, et aussi parce qu'elle ne trouverait pas meilleur dragon, elle le savait. Et aussi...


    -Oui, je comprend, dit-elle finalement. Je comprend qui est et ce qu'a vécu Ombre. Je comprend qu'il sera un roi merveilleux, avec une telle force de caractère. Je comprend que les conservateurs doivent être arrêtés, car j'imagine que si ils veulent relancer les anciennes guerres jusqu'à se que les dragons soient sous leur contrôle, ce genre de chose recommencera. Alors je vais vous aider ! J'y mettrais tout mon coeur et toute mon âme.

    C'était une promesse, pour Ombre, pour Filante, pour les ailes de nuit et pour les dragons en général.

    -Et je serais la plus merveilleuse des compagnes possible. Enfin... je ferais en sorte. Je l'aimerais et je lui apprendrais à aimer, à ouvrir son coeur, à oublier le passé, et... à s'amuser.

    Aucun amusement, Ombre n'avait pas eue d'enfance... et elle, on lui reprochait de s'amuser un peu trop pour son âge. Qui pourrait le lui apprendre mieux qu'elle ?

    -Cela-dit, il y a encore quelques zones d'ombres, des choses que je ne comprend pas, admit-elle : Loracle. Ses méthodes étaient immondes, je ne peux pas lui faire confiance non-plus, même si la guerre est terminée grâce à lui. Cela-dit, il ne peut être du côté des conservateurs, n'est-ce pas ? Il veut voir Ombre sur le trône, notre but est donc le même. Alors je pense que nous pouvons voir avec, nous entraider pour trouver une solution. Après-tout, il vous doit bien ce service. A moins que... ?

    Elle réfléchit un instant et trouva une raison possible par elle-même :

    -Pensez vous que Loracle puisse caché quelque-chose derrière son désir de voir Ombre couronné ? Un plan, quelque-chose qui lui sera profitable à lui ? Peut-être un complot ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3896
Messages : 4170
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mer 17 Juin - 20:49

Filante rester une dragonne très sage et compréhensible.
elle comprenais la réaction de Xyria.

Ne t'excuse pas Xyria, j'ai réagis pareil et crois moi, quand le peuple a su sa, ils étaient tous outré.
On est pas une race barbare, c'est notre reine qui la était.
Puis tu n'as pas l'habitude de voir le passé et le futur.
C'est quelque chose d'horrible à voir mais c'est comme sa qu'on deviens fort.
La reine voulais finir la guerre au plus vite, mais la guerre rends fou.
Je suis heureuse que Ombre est pris le bon général de son époque.
Von Richter est un dragon très gentil.
Ils ne sont pas devenu des monstres parce que c'est dans leurs nature.
Je ne sais pas comment ils ont fait pour ne pas devenir fou.
Mais je suis heureuse que vous compreniez mieux pour Ombre.

Vous avez ma bénédiction pour vous 2.
Concernant Loracle, aujourd'hui il est vieux, il lui reste pas plus de 5 ans à vivre, mais je ne sais pas se qui le motiverais pour ces complot.
Je n'en sais rien de lui, il cache bien son jeu, sa ce vois.
Je pense que Loracle à quelque chose derrière la tête
Mais ne vous tracasser pas pour sa, rester avec ombre, la seul chose à faire c'est être avec lui.
Ne le quitter pas, je souhaite vous le confiez.
Allons rejoindre Ombre


Filante partie vers ombre.

Les conseillers salué Xyria

Très chère Xyria nous devons vous laissez, demain nous avons beaucoup de travail, c'était un plaisir.

Les conseillez disais au revoir chacun leurs tour
Les parents, les 2 jeune généraux partais aussi en disant au revoir.

Il restais Von Richter, Ombre, Galaxie et Xyria dans la salle.

Un gradé aile de nuit passais par là, en patrouille seul et Galaxie la sauta dessus.
Le gradé se retrouver sur le dos au sol, les quatre patte en l'air, tout gêner comme Pleine Lune et Galaxie sur lui et Galaxie était en train de jouer la dominante sur le mâle.

Tu n'as mis du temps à venir Caporal, je ne suis pas contente du tout.
Je t'ai pas entrainé à être en retard.


Le Caporal tout gêner expliquais:

Mais....Mais.. mon... Ge...Général je ne fait que mon travail, sa fait 3 jours que vous m'harcelez, qu'es qui vous prends ? si je met du retard a passé par ici, c'est parce..que... vous me faite peur.....

Galaxie était une sadique concernant les déclarations d'amour

espèce d'abrutis, tu n'as toujours pas compris que c'est une déclaration d'amour que je te fait depuis 3 jours

Le caporal n'a pas eu le temps de répondre que galaxie se retiras et remis le Caporal sur quatre patte et elle lui dit:

Dès que ta fini ta patrouille tu me rejoins dans mes quartiers, enfin si je te plaie et que tu m'accepte bien sur.
Mais tu peux dire se que tu penses avec franchisse, tu me trouve comment ?


Le caporal était choqué sur la façon que Galaxie faisais sa déclaration.
Il lui réponds à sa question:

Je vous trouve est bin, jolie et attirante

Galaxie réjouissez et lui répond:
Merveilleux, maintenant tu sais se qu'il te reste à faire, je te dit à ce soir, je te dit tout de suite, je suis très dominatrice, donc n'essaye pas de m'avoir tout à l'heure.

Puis Galaxie laissa le Caporal repartir, le Caporal était tout rouge au niveau des joue et tout gêner, il repartis sans un mot

Galaxie revenez au groupe avec le sourire sadique.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4016
Messages : 5278
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mer 17 Juin - 21:52

    Xyria sentit une bouffée de fierté lui réchauffer le coeur : la mère de Ombre, Filante, venait de lui donner sa bénédiction. En réalité, cela coulait de source, jusqu'à présent elle avait clairement fait comprendre qu'elle acceptait, et même appréciait l'idée que l'aile de ciel ait trouvée grâce aux yeux de son fils... mais il n'empêche, cela faisait plaisir à entendre, c'était comme si elle avait désormais l'autorisation de réellement aimer Ombre. Et elle ne faisait pas que lui donner sa bénédiction : elle lui annonçait officiellement qu'elle lui confiait le bonheur, la vie de Ombre. Sa mère avait certainement fait tout ce qu'elle avait pu pour lui, mais Ombre était adulte, elle ne pouvait pas faire d'avantage. Seule une compagne était maintenant capable de le satisfaire et de lui apporter le bonheur nécessaire.

    Xyria était toujours sous le choc de ses découvertes, mais moins, maintenant. Ses membres ne tremblaient plus, le choc était passé, elle put donc rabattre ses ailes contre elle. Elle ne pourrait jamais oublier, mais elle fit en sorte de le laisser dans un coin de son esprit pour retrouver sa bonne-humeur habituelle... autrement, elle savait que Ombre se douterait de quelque-chose. Puis elle suivit Filante, qui venait ainsi de mettre fin à leur conversation. Cela-dit, avant qu'elles ne se retrouvent à-nouveau entouré par un groupe, elle décida de lui faire une annonce, espérant lui faire plaisir. Elle la rattrapa et lui chuchota à l'oreille :


    -Autant que possible. Elle laissa passer quelques secondes sur ces mystérieux trois mots, avant de s'expliquer : je n'ai pas de don de voyance, j'ignore donc combien d’œufs j'aurais. Alors je ne peux que vous affirmer ceci : j'offrirais à Ombre autant de portées qu'il me sera possible. Peut-être même que notre union créera une nouvelle espèce.

    Bon, là, elle prenait un peu ses rêves pour des réalités, mais rien n'empêchait de rêver. Après les ailes de ciel, les ailes de nuit, les ailes de foudre... mh... pourquoi pas les ailes d'éclipse ? C'était en tout-cas un nom qui lui semblait bien pour le fruit de l'union entre leurs deux espèces. Eclipse... c'était un jolie nom. Au moins, elle nommerait surement l'une de ses filles comme-ça.

    Il était certainement tard, maintenant. Après Loracle, mais de façon bien plus orthodoxe, tous partirent pour se coucher. Les conseillers et les généraux, ainsi que ses futurs beaux-parents, la saluèrent chacun leur tour, et elle répondait à chaque fois :


    -Ce fut un plaisir pour moi aussi. Bonne soirée,... et elle ajoutait à chaque fois le grade et le nom du dragon qui la saluait.

    Il ne resta bientôt plus que Ombre, ses deux plus anciens généraux et elle. Lorsque le calme revint, elle s'approcha de Ombre et blottit affectueusement son museau dans le creux de son cou. Le dragon avait trop longtemps manqué d'affection, il était temps qu'il en reçoive, et le plus tôt sera le mieux. Mais elle releva bien-vite la tête devant le petit spectacle que joua le général Galaxie. Le pauvre caporal... elle était visiblement très à-cheval sur les principes et sur les horaires, mais ce devait surement être parce qu'elle était une bonne militaire. Ses cicatrices en disaient beaucoup, après-tout... mais Xyria comprit bien-vite qu'elle s'était trompée, et cela la surpris.

    Après le général Von Richter, voilà que c'était le général Galaxie qui faisait sa déclaration devant des gents et de façon très cavalière... et encore, Von Richter n'avait pas eu l'air de menacer Pleine Lune, lui.


    -Et bien, général, s'exclama Xyria lorsque celle-ci revint, toujours surprise, mais finalement amusée par de telles déclarations, supposant que cela ne devait pas être si surprenant, chez les ailes de nuit... ça faisait deux fois dans la même soirée qu'elle y assisté, après-tout. Que voilà une façon rapide de mettre un mâle sous votre aile. Cela-dit, je vous comprends... elle jeta un regard taquin à Ombre : les ailes de ciel aussi aiment mettre leurs futurs compagnon au défit, pour prouver leur valeur. Dites-moi, tous les ailes de nuit sont-ils toujours aussi direct lorsqu'ils trouvent le dragon ou la dragonne de leur vie ?

    Elle donna un affectueux léger coup-d'aile à Ombre. Non, elle le savait déjà : tous ne pouvait pas l'être. Ombre, lui, s'était montré plus timide. Mais les autres semblaient avoir du mal à se retenir, c'était presque à croire que c'était la saison des amours, chez les dragons de la nuit... l'idée traversa alors la tête de Xyria, et elle ouvrit de grands yeux, surprise : un instant... est-ce qu'il se pourrait que ce soit la cas, en fait ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3896
Messages : 4170
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Mer 17 Juin - 22:39

Xyria était soulager de la nouvelle de Filante et senti Xyria lui chuchoter quelque chose.
Filante répondit en chuchotant et en tout franchise:

Hé hé hé en faite je sais déjà combien de œufs vous aurez, vous aurez 7 dragonnets, 3 ailes de nuit et 4 aile de ciel et tous aurons quelque capacité de vous et de ombre, qu'il sois ciel ou nuit et non il risque pas de creation de nouvelle espece.
Mais un aile de ciel peut très lire dans les pensés comme un aile de nuit voler très rapidement.
Je vous laisse passer une bonne nuit


Xyria salué les conseiller et se frotter a ombre
Ombre la regarda avec attention et fit une bise sur la tête de Xyria

Puis xyria s'adressa a Galaxie et Galaxie répondais avec fierté:

ah ah ah, oui il faut nous excusée, certain d'entre nous sont direct,, d'autre non, puis sa donne de l'exemple.
De plus personnellement je suis en rute et comme ce caporal n'a pas était foutu de voir mes déclaration, ba j'ai passer a la vitesse supérieur.
Je vous rassure je l'aime ce petit caporal, lui aussi mais il ne veux pas l'avoué comme Pleine lune envers Von Richter.
A l'armée on a était éduqué a parlais et agir franchement.
ah vous aussi vous aimez défiez.
Une question vous allez dominé sa majesté ou le laisser vous dominez ?
Galaxie fit un sourire sadique envers ombre et Ombre faisais les gros yeux d'un air de dire *mais qu'es que tu racontes toi*

Puis Ombre fit un commentaire:
excuse mes généraux, c'est la saison des amours ici et certain et certaine on tendance a etre très direct.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4016
Messages : 5278
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Jeu 18 Juin - 5:39

    Oh... ainsi donc, c'était ça, elle avait eue raison. Elle ne s'en était pas aperçu, car chez les ailes de ciel, la saison des amour été terminée. Pour être tout-à-faire claire, ils en étaient à la période d'éclosion des oeufs. Elle ne s'était pas attendu à se que les périodes soient différentes, selon les genres de dragon. En fait, un dragon n'avait pas besoin d'attendre une période précise pour avoir des oeufs... mais il y avait des moments plus propices à cela, et généralement ces périodes étaient respectées afin que chaque génération naisse en même-temps et que ce soit plus simple. Et puis, elle n'avait encore jamais pu observer d'ailes de nuit, avant aujourd'hui, donc, jusque-là, elle avait pensé chaque comportement "normal".

    -Il n'y a rien à excuser, assura Xyria en enroulant sa queue autour de celle de Ombre et en posant une patte sur la sienne. Tous les dragons deviennent un peu... fous, pendant ces périodes si particulières. N'est-ce pas, mes généraux ?

    Elle les observa avec une petite lueur amusée dans les yeux. Xyria se montrait compréhensive, mais... il fallait quand-même avouer que tout-ça restait un peu embarrassant. La question de Galaxie la pris vraiment au dépourvue... disons qu'elle ne savait vraiment pas quoi répondre à ça. Y avait-elle un jour ne serais-ce que vraiment réfléchi ? Quand elle était plus petite, elle avait eue quelques coups de foudre, mais Ombre était le premier dragon avec qui elle envisageait réellement de faire sa vie.

    -Je ne sais pas vraiment, avoua-t-elle finalement au général Galaxie. Je n'ai pas encore... mh... songé à ce genre de détail. Je ne suis pas du genre à me laisser dominer, mais...

    Elle caressa doucement l'épaule de Ombre. Entre se laisser dominer par des camarades de classe qui la croyaient trop faible pour être guerrière, dans le sens où on essaya de l'humilier en se moquant d'elle avant qu'elle ne commence à donner quelques coups de dents bien placés, et se laisser dominer par un compagnon aimant au moment de passer à l'acte... il y avait une marge, surtout si Ombre ne lui manquait jamais de respect. Finalement, elle dit :

    -J'imagine que c'est le genre de choses qui se décideront d'elle-même.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3896
Messages : 4170
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Jeu 18 Juin - 10:51

Ombre serras fort la queue de Xyria, elle posa sa patte sur celle de Ombre et ombre posa la tête sur la sienne.
Puis elle pris la parole en s'adressant au généraux.
Von Richter répondit:

arr oui c'est sur que certain d'entre nous pète un peu un cable, mais sa n'a rien de méchant se que tu venons de faire.
Pleine lune je savais qu'elle était du genre timide, je voulais la décoincé un peu.
Puis je l'aime cette dragonne, je ne veux pas qu'elle finisse le reste de sa vie seule, donc j'ai fonçais et j’exprimai à ma manière mon amour pour elle.
Elle devrais pas tarder a revenir.


Puis galaxie répondit à son tour: hé hé j'avoue que j'ai péter un câble, en même temps sa fait 3 jours que je lui fait ma déclarations, mais pour lui un caporal ne peux pas épouser un général, donc ce soir je vais lui montré le contraire hé hé hé

Puis ombre décide de un peu embêter galaxie:

Dite moi général Galaxie, sa fait combien de temps que tu t'es plus accouplé ? hé hé hé

Von Richter pris un rire de fou et Galaxie se rougissais et cacha son visage avec ses ailes et elle répond en retirant ses ailes.

he bin sa fait...2 ou 3 ans que je suis seule on va dire donc, 3 ans hé hé. Puis ce caporal est très mignon, certes il est un peu jeune pour moi mais je ne suis pas veille non plus ah ah ah ah. Puis il faut qu'il se décoince un peu celui là.
Puis il y à pas d'age à l'amour.
elle sourie

Ombre répondit:
N'allais pas lui faire peur, soyez un peu plus douce avec lui et laisser le vous aimez doucement

Galaxie répondit: oh mais je vais faire sa en douceur hi hi, bon se n'est pas tout, je dois partir dans mes quartiers, il ne va pas tarder et demain je vais entrainé de jeune recrue.
Je vous souhaite une bonne nuit


Von Richter fit pareil:
Je vais vous laissez aussi, je vais aller chercher pleine lune, on à un rencard à faire et je suis sur que quelqu'un la encore retardé.
Bonne nuit à vous 2 et soyez sage ah ah ah.


Puis il toussa et de la fumé noir sortie

Excusez moi puis les 2 généraux partie

Ombre se mis devant Xyria assis en laissa sa queue sur celle de Xyria et lui adresse la parole:

Alors comment c'était ? excuse moi de m'avoir emporter tout à l'heure et excuse mes généraux, ils sont en rute on va dire et j'avoue que j'aurais préférè qu'ils fassent sa hors du diner.
Je te rassure que je ne suis pas comme sa, tu me verras pas te sauter dessus comme sa
Ombre rougissais rien en y pensant.

J’espère que cette soiré ta était agréable



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4016
Messages : 5278
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Jeu 18 Juin - 14:29

    Oh... Ombre s'y mettait aussi, visiblement, avec sa question au général Galaxie. Cette dernière ne répondit pas tout-de-suite, cachant sa tête sous ses ailes, et Xyria elle-même baissa légèrement le museau en poussant un rire gêné. Elle était contente que ce ne soit pas à elle qu'on pose une telle question, autrement elle aurait été contrainte d'avouer que, contrairement à la grande dragonne noir qui avait visiblement déjà eu des aventures, Ombre serait son premier, et si ils venaient à s'accoupler, et bien... ce serait sa première fois. Dans un sens, peut-être s'en doutaient-ils, tout-les-trois : elle était jeune, et tous les dragons ne vivaient pas des amourettes d'adolescent. Mais par son manque d'expérience, il aurait été gênant de l'avouer devant deux dragons plus anciens qui visiblement avait déjà vécu leurs propres expérience.

    Tien, elle en vint à se poser une question : est-ce qu'elle était la première de Ombre, finalement ? Après-tout, lui-même lui avait avoué que beaucoup de femelles s'étaient déjà intéressées à lui, et il avait deux ans de plus qu'elle, ce qui n'était pas beaucoup, certes, mais serait quand-même suffisent. Elle ne l'avait pas vu dans la vision de Filante, elle doutait d'ailleurs qu'il ait eu l’occasion de vivre une amourette, chez les agents de l'ombre. Mais sa vision ne lui avait montré que ses pires moment. Elle se demanda si elle allait lui poser la question... puis finalement, elle teint sa langue. Ça n'avait pas d'importance, après-tout.


    -Non, ça n'a rien de méchant, confirma finalement Xyria durant la conversation.

    Elle l'avait cru, au début, en voyant le général attrapé une dragonne et l'attirer contre lui sans lui "demander son avis". Mais elle comprenait, maintenant, qu'il était juste poussé par son instinct, qu'il ne lui aurait pas fait de mal ni forcée à rien si elle l'avait repoussé.


    -D'ailleurs, au fond, ce n'est pas si surprenant que ça, vu la saison. Chez les ailes de ciel, la saison des amours se traduit également par beaucoup d'agitation. Nous rugissons, nous frappons le sol de la queue pour nous séduire...

    Elle frappa un grand coup à-côté de celle de Ombre, juste pour le plaisir de faire une démonstration, avant de la nouer à-nouveau.

    -Et les couples passent des jours à voler et à s'affronter. Ils font des courses et parfois ils se battent, même, juste pour voir ce dont ils sont capable. Ce sont nos anciens rituels, ils ont été remis en place depuis la fin des programmes de reproductions de la reine Scarlet.

    A l'époque, elle supposait qu'ils le savaient, seuls les plus puissants dragons avaient le droit de se reproduire, afin de mettre au monde de parfait soldats pour la cruelle reine. C'était elle qui inscrivait qui avait droit dans le programme et elle qui choisissait qui devait s'accoupler avec qui, afin que l'un comble les défauts de l'autre. Il n'y avait pas d'amour, à l'époque, chez les ailes de ciel. Aujourd'hui, les vieux instincts revenaient en force. Elle fit un clin d’œil complice à Galaxie en ajoutant :

    -C'est lors de ces rituels que généralement se décide qui du couple doit dominer l'autre.

    Galaxie était une vraie guerrière, contrairement à elle, une dragonne qui avait la guerre dans le sang, mais Xyria l'appréciait : comme pour elle, c'était dans le but de protéger les siens. Et puis, l'une de ses phrases la toucha, sans qu'elle ne le dise : elle voulait prouver au caporal que quelqu'un de son grade pouvait épouser un général... elle avait craint la même chose, à un moment, pensant qu'une chasseuse aile de ciel ne pouvait être avec un roi aile de nuit. On lui avait bien souvent répété que ça n'avait pas d'importance et elle le croyait, maintenant. Mais ça faisait toujours plaisir de l'entendre se confirmer.

    Finalement, les derniers généraux partirent. Xyria les salua aussi amicalement que les derniers :


    -Bonne nuit et... bonne soirée à vous-aussi. Bonne-chance, pour votre rendez-vous, général Von Richter. Quand à vous, général Galaxie... mh... souhaitez bonne-chance au caporal de ma part.

    Elle rit, se disant que c'était surement lui qui prenait le plus de risque des deux.

    Finalement, ils se retrouvèrent seuls... enfin, ce n'était pas pour déplaire à la dragonne. Ombre s'assit face à elle. Elle fit de-même, et leurs museaux se retrouvèrent au même niveau.


    -Ne vous excusez pas, lui dit-elle calmement. Il est vrai que leur comportement m'a... surprise, mais après-tout, je comprend ce que c'est... enfin, presque...

    Elle ne pouvait pas vraiment comprendre, en réalité, car contrairement à eux, elle n'avait jamais ressenti un tel amour pour quelqu'un. Maintenant, elle le ressentait, mais avant de rencontrer Ombre, elle était une dragonne qui ne savait ce que c'était, d'être amoureuse, et elle était encore novice dans cette expérience.

    -Je vous avoues que si vous aviez été aussi direct la première fois qu'on s'est vu, j'aurais pris peur. Peut-être même que je vous aurais griffé le museau. Mais maintenant que je vous connais...

    Elle frotta tendrement son museau contre celui de Ombre.

    -La soirée fut agréable, dit-elle sincèrement, tout-du-moins pour la plupart de cette soirée, mais il était vrai qu'en dehors des moments de surprise et de rire, elle avait appris des choses qui lui faisait dresser les écailles sur le dos.

    Elle tâcha de ne pas y penser, elle ne voulait pas qu'il devine qu'elle était au-courant. Elle continua donc en disant :


    -Vos généraux, vos conseillers, vos parents sont tous vraiment très sympathique, continua-t-elle, préférant laisser le sujet de Loracle de côté. Et ils semblent compréhensible. J'avais peur de leur réaction à tous, mais il me semble que tout s'est bien passé. Enfin... j'espère avoir fait bonne impression, malgré ma... petite chute accidentelle de tout-à-l'heure.

    Elle se demandait si Ombre allait deviner, à sa façon de le dire, son plan du moment...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3896
Messages : 4170
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Jeu 18 Juin - 14:43

Les généraux expliquais a Xyria que c'était normal et que chaque dragon aile de nuit avais sa façon de faire sa déclaration.

Ils remercient pour leurs encouragements puis ils partient dans leurs quartier.
Ombre avais envie depuis le début de la soiré de faire une délcaration, mais répondit d'abord Xyria

tu n'as pas fini de découvrir Xyria, puis je penses que sa peut te donner une idée sur notre clan.
Et pour répondre à l'une de t'es pensées.
Non tu vas être ma 1ere amour.
J'en ai pas vraiment eu par manque de temps et on ma couper des saisons des amours à l'époque.

Je ne serais pas était direct avec vous, je ne suis du genre timide et sa vous le savez.

J'apprécie que tu as aimer la soiré et content que tu t'entendent bien avec tout le monde.


Puis ombre s'approcha de très près de Xyria.

Je souhaite te faire ma déclaration d'amour, je voudrais savoir si tu serais d'accord d'être ma dragonne ? je souhaite t'épouser, mais toi voudrais tu m'épousais Xyria ?
Puis Ombre s'approcha de son museau vers le museau de Xyria en lui tenant les 2 pattes avec ses 2 pattes.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4016
Messages : 5278
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Jeu 18 Juin - 16:07

    *Oh, il a encore lu dans mes pensées*, songea Xyria, pas vraiment inquiète ce coup-ci qu'il l'entende, car elle les pensait haut afin de le taquiner. *Le petit tricheur*. Elle n'avait pas le don de lire en lui, elle, mais une chance que la servante et la mère d'Ombre aient été là pour lui expliquer, lui montrer comment été le dragon à qui elle s’apprêtait à s'offrir pour la vie. Elle avait rencontré son clan, et tous étaient d'accord pour dire que le dragon qui l'avait choisi, et qui au final, elle s’apprêtait à choisir, était parfait... elle ne comptait pas les conservateurs dans le lot. Ombre la connaissait surement mieux qu'elle ne se connaissait elle-même grâce à ses pouvoirs, mais au moins, grâce à l'entourage de ce dernier, elle le connaissait assez pour savoir que rien ne lui ferait plus plaisir que de rester à ses côtés pour le restant de sa vie. Sans eux, elle aurait peut-être hésité plus longtemps...

    Lorsqu'il s'approcha près, très près, trop près d'elle, elle ne comprit pas, au début... puis, à son tour, il lui fit sa déclaration. Elle savait que cela finirait par arriver, mais même, elle fut surprise, elle ne s'y attendait pas à cet instant, et ne put faire autre-chose que de garder le museau entre-ouvert durant un moment, incapable de parler. Il venait de lui demander de l'épouser...

    Ombre attrapa ses pattes dans les siennes, il approcha son museau du sien, et elle le laissa faire. Plus que quelques centimètres... Xyria termina la distance en posant le bout de son museau contre le sien et en l'embrassant pour la première fois. Les yeux fermés, elle resta un moment ainsi, les pattes dans ses pattes, blottie contre lui, lui cédant la première véritable preuve d'amour qu'elle pouvait lui offrir... et elle espérait que ce ne serait pas la dernière. Le baiser se prolongea un moment, jusqu'à ce que Xyria finisse elle-même par se reculer. Elle n'avait qu'une envie : se jeter dans ses pattes et lui dire "oui", un tel geste était sensé revenir à le faire, d'ailleurs. Mais...


    -Peut-être, fut finalement sa réponse, une réponse rieuse, joyeuse, taquine... pour ne pas dire charmeuse, comme si elle lui demandait d'aller encore plus loin.

    Elle lâcha les pattes de son futur compagnon et s'éloigna un peu. Une grande fenêtre ouverte de la salle à manger donnait sur l’extérieur, où l'on pouvait admirer le ciel remplit d'étoile, et l'une des trois lunes qui était déjà sortie. Elle servait surement à aérer, mais aussi pour les dragons venant de l'extérieur. Elle s'en approcha et regarda Ombre :


    -Mais avant, il est temps pour vous de recevoir mon jugement. Sa voie était vibrante, comme elle ronronnait... elle essayait, sans vraiment y arriver, de se rendre inquiétante : les ailes de ciel les plus rapides, comme-moi, testent leurs futurs compagnons.

    Peut-être le savait-il déjà. Après-tout, elle pensait savoir qu'il était ami avec l'empereur Sparryx, chef des ailes de ciel...

    Elle déploya ses deux larges ailes au maximum. Son envergure était pratiquement de la même longueur que son corps, de la pointe du museau au bout de la queue. Elle les exhiba, comme si elle voulait que Ombre les admire. Les rayons de lune faisaient luire sa membrane.


    -Je veux faire une course avec vous, mon seigneur. Rattrapez-moi et forcez-moi à me poser à vos pattes, et je serais à vous.

    Elle n'ajouta pas de phrase du genre "si vous échouez, ce sera perdu", car ce serait faux. Tout-cela, peut-être que Ombre allait le ressentir, n'était qu'un jeu, pour elle, une façon de le faire voler un peu avant d'accepter sa demande, un peu comme le général Galaxie avait taquiné le caporal pendant les trois derniers jours. Si au final, il n'y arriverait pas, elle se laisserait faire si-tôt que le taquiner ne l'amuserait plus et accepterait sa demande... et si il réussissait, alors elle n'en serait que plus certaine encore qu'il était le mâle qu'il lui fallait.

    Battant frénétiquement des ailes, Xyria passa par la fenêtre sans attendre de réponse de sa part et s'éloigna à grande vitesse au-dessus de la berge où elle s'était posée cet après-midi même. Elle filait à vive-allure, aussi silencieuse qu'un aigle en chasse, et signala d'une voie forte, comme pour mettre en place les règles :


    -Et pas de magie...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3896
Messages : 4170
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 19 Juin - 1:20

Ombre senti Xyria bouche bé, elle m'embrassa et il décide de aussi m'appuyer son baiser.
Ombre profiter chaque instant de leurs 1er baiser.
Ombre senti aussi la bonne odeur et la chaleur de sa futur compagne.
Puis Xyria recula et  défia Ombre sur sa fameuse course.
Il admiras les ailes de sa futur compagne, éblouie par sa beauté que son cœur battée fort
Ombre accepte sans hésitez et voyais la dragonne volais d'un rapidité impressionnant.
Ombre savais qu'il ne gagnerais pas, il avais beau être très puissant, mais sa rapidité en vol n'était pas supérieur aux ailes de ciel.

De plus Xyria à demander une course à la loyal, Ombre ne pouvais que compter que sur un point clé....La nuit.
Ombre pouvais se camouflé naturellement dans le ciel du à ses écailles et ses ailes.
Pensant que Xyria ralentirais croyant que ombre serais très loin d'elle et attraper Xyria par surprise.
Alors Ombre tente cette stratégie il déploie ses ailes et vola en suivant Xyria en criant.

J'accepte ta règle ma belle dragonnette !!!!


Ombre avais du mal a rattrapé Xyria et se dit:
J'ai complétement oublié comment les ailes de ciel était très rapide, je vais devoir utiliser tout mes ruses pour l'attraper a cette petite chipie ah ah ah

Ombre batté des ailes et la il utiliser la nuit pour se camouflé en espérant que Xyria ne le verrais pas et croira que ombre est loin et ralentirais.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 


Dernière édition par Ombre le Ven 19 Juin - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4016
Messages : 5278
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 19 Juin - 14:06

    Xyria réclamait qu'il n'utilise pas la "magie" en parlant des fameux pouvoirs que possédaient les ailes de nuit et qui les rapprochaient plus ou moins des dragons animus. Elle ignorait si Ombre serait capable de la retenir par ces fameux pouvoirs. Il pouvait broyer les intestins, mais elle savait qu'il ne s'en servirait pas contre elle... mais pouvait-il la "bloquer" comme l'avait fait le soldat un peu plus tôt ? Mh... si il le pouvait et qu'il le faisait, ce serait trop rapide, ce ne serait pas amusant, ainsi elle lui avait imposé de ne pas le faire. Cela-dit, sa capacité de camouflage ne faisait pas partie de ces dons "magiques", ça c'était plus naturel, comme la vitesse des ailes de ciel... qu'il s'en serve ne la dérangeait pas.

    Xyria s'éloigna du temple quelque-peu. Elle prenait beaucoup de plaisir à voler, et ça se voyait. Dans le ciel, elle se mettait à monter, se laisser tomber pour remonter en chandelle, faisait des pirouettes et des cabrioles. Régulièrement, elle partait même en vrille, qui était sa figure favorite. On aurait pu croire qu'elle essayait d'éviter des assauts, peut-être bien éviter Ombre... mais en fait, pas seulement : elle s'amusait, elle s'amusait même beaucoup, et elle voulait transmettre ce sentiment au dragon qui n'avait que peu eu l'occasion de s'amuser, à ce jour. Chaque nouvelle cabriole lui arrachait un rire qui volait autour d'elle à-travers la nuit.

    Sous-eux, quelques dragons ailes de nuit étaient présents. Des couples qui se promenaient au clair de lune ? Des gardes ? Surement les deux... en tout-cas, avoir un publique ne la dérangeait pas : ils assisteraient à la victoire de leur roi, qui n'en sera que plus officielle. Et tous saurait bientôt, dans le royaume des ailes de nuit, que Xyria des ailes de ciel avait acceptée d'épouser leur futur roi. Enfin... bientôt dépendrait du temps qu'il lui faudrait pour la mettre au sol.

    Xyria cessa un instant de zigzaguer dans le ciel et ralentit pour regarder autour d'elle. Où était passé Ombre ? Elle ne le voyait pas, ni derrière, ni tout près d'elle. Avait-il déjà abandonné la traque ? Non, elle en doutait. Sans-doute était-elle allait trop vite... ou il se cachait parmi les étoiles, tout-simplement. Si elle n'avait pas ressentit de l'amusement, de l'excitation dans ce jeu, elle se serait sentie comme la buse chassée par le dragon. Elle se contenta de se laisser un peu descendre et continua de voler à grande vitesse, tournant au-dessus de la berge, attendant de voir quand il passerait à l'attaque... et prête à esquiver, si elle le pouvait...


    *Alors, que se passe-t-il ?*, le taquina-t-elle par la pensée, cherchant en réalité à l'encourager. *Un aile de nuit se laisserait-il battre pas une aile de ciel ? N'as-tu pas envie d'obtenir la récompense que la victoire t'offrirait ?*


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3896
Messages : 4170
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 19 Juin - 14:55

Ombre voyais Xyria voler dans tout les sens et faire un certain figure.
Mais admirais aussi les petite ballade des jeunes couple et vieux couple.
Mais aussi la garde qui a était renforçais.

Ombre aimais aussi volais, comme tout les dragons et faisais tout pour attrapé Xyria.
Mais Ombre savais très bien qu'il devais pas compter sur sa rapidité , amis sur sa ruse et la nuit.
C'était ses 2 seules atout pour attraper Xyria

Quelque un des ailes de nuit regardais le spectacle, et encourager à leurs futur roi
Oui les ailes de nuit avait compris le jeu.
Ombre entendis la pensée de Xyria.
Se senti procoqué par humour, il décide de se mettre bien droit et de faire un piqué sur Xyria.
Ombre avais tendance a faire des pique, c'était comme sa qu'il attrapé ses proie, attaquer ses ennemie, mais aussi pour jouer.
Mais sans planter less griffe.
De plus Ombre avais fait un piquer sur Xyria à la 1ere rencontre.
Il retenta cette poque.
Il piqua sur Xyria sans aller trop vite pour éviter un impact et blessé Xyria par accident et crié:

Règle numero 1: Ne jamais sous estimer un aile de nuit tout en rigolant.
Aller suffir a Ombre a attrapé Xyria ou xyria aurais le réflexe de l'esquiver comme elle c'est préparer, mais es que suffisamment.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4016
Messages : 5278
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 19 Juin - 15:16

    Xyria entendit Ombre au-dessus d'elle. Non, pas ses battements d'ailes, il volait silencieusement, comme si la nuit aspirait le son de ses mouvements. Mais sa voie chaude, puissante... et amusée, ce qui lui fit grandement plaisir, lui provint d'au-dessus d'elle. La dragonne dressa le museau et distingua sa forme se découper sur les constellations. Elle avait du mal à reconnaître ses traits, mais elle voyait maintenant des séries d'étoiles se mouvoir tendis qu'une forme de dragon descendait vers elle.

    *Oh non, pas cette fois*, songea-t-elle, se souvenant parfaitement de ce qu'il avait fait, une semaine plus tôt, et ne comptant le laisser l'avoir aussi facilement. Elle attendit de sentir le vent soulevé par ses ailes, puis réussit à l'esquiver en faisant une vrille et en partant sur la droite. La pointe de leurs ailes se frôlèrent, ce qui lui procura un frisson de bien-être. Mais il ne l'avait pas attrapée...

    -Vous m'avez déjà annoncée cette leçon, seigneur de la nuit, annonça-t-elle joyeusement en remontant dans le ciel. Mais vous devriez savoir qu'il ne faut pas essayer deux fois le même coup avec les ailes de ciel. Nous savons nous adapter.

    Elle le perdit à-nouveau de vu. Il se fondait vraiment dans le noir. Ça ne l'inquiétait pas, le challenge l'amusait. Ce coup-ci, elle n'accéléra pas au maximum, lui donnant ainsi une chance de la rattraper. Elle se contenta de zigzaguer à vitesse normale, enchaînant à-nouveau les pirouettes pour essayer de l'esquiver...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3896
Messages : 4170
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 19 Juin - 15:28

Ombre avais raté son coup, il s'y attendais aussi, mais voulais testé l'intelligence de sa futur compagne.
Après la remarque de Xyria, Ombre complimentas:

Bien joué, mais n'oublie pas que nous avons d'autre capacités en réserve.
Maintenant règle numeros 2, rester toujours sur ses gardes


Ombre se remis dans le nuit, Ombre savais que même si Xyria rester sur ses gardes, elle verrais ombre arriver qu'à la dernier minute, mais ombre savais que Xyria avais pas mal de réflexe.
Se qui donna le défis pour lui très intéressant.
De plus le défis était totalement équilibré.
Xyria pouvais compter sur le vent pour voler rapidement et ombre sur la nuit pour sa furtivité.
Ombre voyais Xyria faire zigzaguer, se qui pour lui était une sorte de provocation amusante, ombre se senti narguer.
Ombre décide de voler en dessous de Xyria et essayer la même tactique et cette fois si Xyria esquiver, il Ombre ferais vite demi tour.

Ombre fit sa 2eme tentative mais par en dessous


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4016
Messages : 5278
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 19 Juin - 15:59

    Xyria narguait Ombre, elle le faisait exprès, car elle savait que ce dernier n'en serait que plus motivé pour l'attraper. Elle continuait à zigzaguer telle une proie en fuite devant-lui, sauf qu'une proie ne se mettrait pas à rire avec joie à chacune de ses tentatives de l'attraper. Sa queue remuait, l'air de dire "approche. Je suis ta récompense".

    Mais Xyria avait malgré-tout un défaut que Ombre ignorait peut-être et qui allait jouer à son avantage : elle était rapide et agile en vol, mais sur de courtes distances, sur les sprint. Voler trop vite et trop longtemps avait tendance à très vite lui brûler les muscles des ailes, ce qui la forçait à ralentir. D'ailleurs, elle-même n'y avait pas pensé, sur ce moment où elle avait lancé son défit à l'aile de nuit, trop absorbée par le désir de le lancer dans son jeu et de le faire s'amuser avec elle. Finalement, elle n'aurait peut-être pas à laisser Ombre gagner, ses reflex ralentis auraient raison d'elle.

    Elle entendit Ombre en-dessous d'elle. Ce coup-ci, elle ne prit pas le temps de voir par où il arrivait : elle se contenta de s'immobiliser dans le ciel en battant un coup pour reculer, faisant sur sur-place, et il lui passa devant. Elle en profita, au passage, pour frôler son crâne du bout de sa queue. Elle regarda sa forme monter et disparaître.


    -Ouh... vous êtes vif. Presque digne de me rattraper, le taquina-t-elle encore.

    Cela-dit, elle ne repartit pas immédiatement. Ne se doutant pas que Ombre pourrait faire demi-tour rapidement, ignorant avec exactitude les capacités de vol des ailes de nuit, elle resta un instant sur place avant de repartir droit-devant... mais était-elle repartie assez vite ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3896
Messages : 4170
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 19 Juin - 16:06

Mais à ce moment là Ombre fit direct demi tour et met tout ses force en vol pour foncer sur Xyria et essayer de l'attraper dans ses pattes.
Il répondit a Xyria en la taquina pour la poussé à se dépassé.

Oui je suis très vif, c'est comme sa j'ai était entrainé, vous commencez à faiblir petit aile de ciel hé hé hé.
Ombre ne connaissez pas le défaut de Xyria, peut être il allais le découvrir.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4016
Messages : 5278
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 19 Juin - 16:45

    Entraîné... Ombre en revenait à son ancien entraînement qui, même si il avait fait de lui un dragon puissant, vif et particulièrement intelligent, avait réduit son enfance à néant, aurait pu faire de même avec son esprit, et avait manqué plus d'une fois de le tuer. Non... Ombre parlait de cela sans tristesse visuelle, mais elle ne voulait pas qu'il repense à son passé. Elle avait peur de faire remonter ses malheurs. Elle était là pour lui faire oublier que tout-ça avait existé, pour le rendre heureux, désormais, elle ne laisserait pas ses mauvais souvenirs resurgir !

    Cette pensée permit à Ombre de la prendre par surprise, car durant un instant, elle avait enfreint la règle numéro 2 : rester sur ses gardes. Plus rapide qu'elle ne l'avait cru, Ombre fit demi-tour et revint sur elle. Ce coup-ci, elle ne le vit pas arriver, elle n'eut pas le temps de l'éviter... elle ne put que sentir ses membres se refermer autour d'elle.

    Il avait réussi ! Il avait attrapé Xyria ! Mais...


    -A faiblir, oui, lui dit-elle, mais je ne suis pas encore entièrement sans défense.

    Puis elle recommença à battre des ailes frénétiquement, cherchant à échapper à son emprise. Elle lui donnait de délicat petits coups de patte sur le museau, d'avantage pour le déconcentrer que pour lui faire mal. Elle le lui avait dit, avant de décoller : il avait deux challenge à réussir pour gagner :

    -Serez-vous assez fort pour me forcer à me poser ?

    Cela-dit, elle n'en doutait pas : elle se secouait comme une anguille pour le faire lâcher, mais Ombre était plus fort qu'elle, et elle le savait.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3896
Messages : 4170
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 19 Juin - 16:54

Ombre avais réussi à attraper Xyria.
Mais Xyria réussi à se débattre et lui fit un coup sur le museau, mais Ombre avais l'habitude des coups.
Ombre devais vite trouver quelque chose et a se moment là Xyria lui rappela le 2eme phase du défis.
Ombre souris avec air sadique et lui dit:

oh mais je n'ai pas oublier que je dois te forcer à terre, mais je vais faire mieux que de te forcer à terre.
Je vais même te mettre à taire et je connais un moyen très efficace et tu ne pourras pas faire grand chose.


Puis ombre déploie ses ailes pour descendre en pique vers le sol et cette fois il utilisé tout la vitesse qu'il disposer.
C'était la dernière chance a Xyria de se libéré.
Mais la difficulté était la, le vent qui la poussé lui demanderais des forces supplémentaire.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4016
Messages : 5278
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 19 Juin - 17:12

    *Mais que... ?*, commença à se demander Xyria, tendis que Ombre se servait de toute la puissance de ses ailes pour les faire tomber en piquet, tout-les-deux, vers la plage. C'était une manœuvre risquée, utilisée à la guerre pour se débarrasser d'un ennemi particulièrement coriace, généralement... si Ombre ratait son coup, ils pouvaient être blessés tout-les-deux. Cela-dit, elle lui faisait confiance.

    Elle tenta encore une fois de battre des ailes, mais la puissance du vent les mettait à trop rude épreuve. Dès qu'elle les déployait, elles partaient vers le haut, et elle devait ensuite forcer pour les remettre en place avant que les bourrasque ne brisent ses fins os creux. Elle avait beau forcer, Ombre était trop lourd pour qu'elle réussisse à le soulever ou juste à le forcer à ralentir. Elle avait beau essayer, elle ne pouvait pas réussir à s'extirper de son emprise. Et le sol se rapprochait. Au bout d'un moment, elle ne pourrait même plus se débattre, car même si elle réussissait à s'extirper, elle n'était pas certaine de pouvoir se redresser avant de heurter le sol.

    Finalement, Xyria arrêta de se débattre. De toute-façon, plus elle forçait, plus elle fatiguait. Elle savait qu'elle ne pourrait pas lui échapper, cette fois. Elle dressa le museau au niveau du sien, le regarda dans les yeux, lui fit un tendre sourire. Avant de se serrer contre lui et de poser son museau dans le creux de son cou. Son expression semblait dire "j'abandonne"...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3896
Messages : 4170
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 19 Juin - 17:22

Ombre sentais Xyria se débattre au mieux qu'elle pouvais.
Mais la force du vent lui empêcher presque tout mouvement.
Ombre senti Xyria dresser son museau sur son coup et entendit sa pensée.
Ombre souriais, mais n'allais pas s'en arrêter la.
Au moment il était à quelque mètre du sol, il reploie ses ailes en place, se qui arrêta le piquer d'un coup en 3 secondes.

Puis il déposa Xyria sur le dos au sol et ombre se mis sur Xyria comme galaxie avais fait sur le Caporal.
Ombre rougissais, n'avais jamais fait sa  auparavant.
Il regarda Xyria dans les yeux avec une lueurs de joie, se qui bloqua Xyria et lui adresse la parole.

Alors ma chère, sa était ? je t'ai pas trop fait peur ?
Tu est coriace comme aile de ciel, je complimenterais ton maitre Sor, il ta bien entrainé.


Quelque aile de nuit qui se promenais on surpris Ombre sur une aile de ciel.
Ils fit un sourire d'un air de dire que leurs futur roi avais enfin commencer à se donner du siens pour plus être seul.

Ombre était très gêner, il décide donc de se retiré et de laisser Xyria de se remettre.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 


Dernière édition par Ombre le Ven 19 Juin - 18:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4016
Messages : 5278
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   Ven 19 Juin - 18:02

    L'arrêt fut un peu brutal, mais Xyria, confortablement installée contre son mâle et accrochée à lui, n'en ressentit aucun mal. Elle avait les yeux fermés pour profiter de ce doux moment, et ne les rouvrit que lorsqu'elle sentit le sable dans son dos. Ombre venait de délicatement la déposer sur la berge. Elle resta un instant avec la respiration haletante, le temps de se remettre de cette course trépignante, puis finalement, elle ouvrit les yeux... il était là, au-dessus d'elle, la regardant droit dans les yeux, pratiquement museau contre museau... c'était exactement de cette manière qu'elle avait espéré que leur petit duel aérien se termine, qui plus est, il avait réellement gagné : a-part pour s'amuser, elle n'avait pas intentionnellement ralentie, donc Ombre avait obtenu la victoire sans qu'elle n'ait à l'y aider. Maintenant, elle se sentait réellement prête...

    -Peur ? Demanda-t-elle, faisant mine d'être surprise qu'il lui pose la question, mais ne pouvant se détourner de son air épanoui et de son regard amoureux. J'étais entre les pattes du plus et du plus puissant des dragons. Comment aurais-je pu être en danger ? Pour tout vous dires, je ne me suis jamais sentie autant en sécurité... et je ne me suis jamais autant amusée dans une course.

    Surtout que là, même en ayant perdue, elle avait gagnée...

    Xyria sourit. Sor serait surement ravi d'apprendre qu'elle avait su impressionner un futur roi de ses aptitudes aériennes. Elle doutait, cela-dit, qu'il soit quand-même ravi de l'union entre un aile de nuit et une aile de ciel, mais ça, ils ne lui laissait pas vraiment le choix...

    D'autres dragons aile de nuit, des couples en promenade et des gardes en-train de faire leurs rondes, les observèrent. Elle ne les remarqua que plus tard, et, après avoir regardé autour d'elle, elle fit un sourire et un petit rire gêné en regardant Ombre, l'air de dire "nous ne sommes pas seuls". Ombre se retira pour la laisser se relever. Elle roula sur elle-même pour se remettre sur ses quatre pattes... mais elle ne se redressa pas entièrement. Elle se contenta de le regarder, puis joignit les pattes et s'inclina devant lui, comme il était de coutume de faire devant une reine ou un roi dragon... ou face à quelqu'un à qui on se soumettait. Elle annonça alors, haut et fort, afin que tous les dragons présents puissent l'entendre :


    -Seigneur Ombre, il serait pour moi un honneur d'être votre dragonne. J'accepte de vous épouser.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le monde de la nuit.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le monde de la nuit.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une nuit irréelle dans un monde trop cruel. '' Lyleïa&Swann "
» C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous - Nuit Apocalyptique
» Bonne nuit tout le monde
» Les grandes villes du monde ..
» Sous la nuit pur, un signe du monde extérieur [Saibogu Zenko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de nuit (Temple lunaire) :: berge du temple-
Sauter vers: