Les Royaumes de Feu

D'après l'œuvre de Tui T. Sutherland
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Moi aussi j'aime écrire ! è-é

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Sahara
Grand membre
Sahara

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2028 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2031 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035
Émeraudes : 489
Messages : 629
Date d'inscription : 08/10/2015
Age : 24

Description du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyDim 20 Jan - 23:51

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Conten11

Et voici la suite ! (je voulais la poster hier mais j'ai commencé à speedruner et jeu et j'ai oublié.....)


« C’était quoi ce truc à ton avis ?! » s’écriait Jean, tandis qu’il grimpait les marches cinq par cinq.
« Qu’est-ce que j’en sais ? » répondit Joseline. « Tais-toi et avance ! »

Le groupe était fatigué par leur rapide montée. Cependant, plus haut, il y avait une plateforme. Ils pouvaient se reposer là-haut ! Encore un petit effort ! Cependant, un énorme bruit venait de là-bas… C’était un fracassement assourdissant. On aurait dit le bruit d’un éclair dans un orage.

« Ô rage, ô désespoir ! »

Tout le monde se tourna vers Jade, qui insista pour dire que ce n’était pas elle. Personne ne la crut, mais soudain un rire sonore éclata depuis le fourreau de Zar’roc. Tout le monde se tourna vers elle d’un air menaçant. Devant cette pression, celle-ci se tut. Le groupe monta ensuite sur la plateforme, et s’arrêta net. Une étrange forme, menaçante, se dressait devant nos héros. La chose s’avança. Elle était grosse, munie de deux sortes de mains posées symétriquement aux côtés de la forme principale qui représentait, sûrement, le corps. Un énorme joyau trônait au centre de ce corps. D’un rouge rubis, il brillait sous l’effet des trois tubes lumineux qui montaient dans la tour. Des traits lumineux sortaient de ce rubis. La chose avança ses deux grosses mains, puis, dans une voix robotique, tonna :

« IN-TRU ! BZZT-BZZT ! DÉ-TRUI-RE ! BZZ-T-BZZT ! MAS-SA-CRER ! »

Elle ne bougea cependant pas d’un pouce, et continua de répéter ces phrases, encore et toujours, en boucle, sans s’arrêter, en continu, indéfiniment, de façon perpétuelle, sans fin, l’univers, la vie sur d’autres planètes, les extraterrestres, le big-bang, cilit bang, dites adieu à la saleté, spontex, placement de produit, vidéo youtube…

Jade fixait le rubis avec de grands yeux, elle semblait émerveillée par la beauté de cette pierre précieuse, qui l’hypnotisait ! Enfin, c’était ce Jean pensait. En réalité, ce n’était pas du tout le cas ! Il manqua de la faire passer par la fenêtre – même s’il n’y en avait pas – lorsqu’elle annonça :

« Jean, je savais pas que t’avais un aussi gros pif !
- Abrutie ! C’est mon reflet que tu regardes ! »

D’où elle se permettait de regarder son reflet dans le rubis ?! À cause de cette intervention, le duo n’avait pas entendu que le robot s’était tu. Il se tenait maintenant parfaitement immobile devant la petite troupe.

« Allons, bon ! » râla Jade. « Qu’est-ce qu’il va encore arriver ? »

D’un coup, un puissant rayon sortit de l’émeraude (on notera qu’il n’est plus un rubis, soudainement) et alla s’écraser sur les intrus. S’ils ne s’étaient pas poussés à temps, ils auraient été cuits !

« Comme les patates de la prison ! »

Le Mustebouée écrasa le large pied de la bestiole rose, auteur de ce commentaire, pour la faire taire et la décourager à raconter plus de bêtises, puis courut à quatre pattes vers la grosse machine. Celle-ci tira à nouveau avec son joyau, mais la belette sauta pour esquiver l’attaque. Enfin, elle fut à la hauteur du gardien. Elle sauta, ses queues devenant aussi dures que l’acier, et les abattit sur le robot. Celui-ci ne broncha pas. L’animal roux fit une culbute arrière, atterrit un peu plus loin et avisa la machine pour constater l’étendue de ses dégâts. Mais la belette d’eau ne vit qu’une chose : l’ennemi n’avait aucune égratignure ! Quelle frustration !

Le chat alors accourut à son tour. Brandissant sa hache, il sauta vers la machine pour la découper en rondelles. Le rubis se mit à briller, préparant un rayon à lancer sur le minou. Ce dernier, sachant qu’il ne pourrait pas esquiver l’attaque, ferma les yeux et attendit d’être cramé. Le félin sentit quelque chose le percuter, puis il tomba avec cette chose, en n’ayant pas été atteint par le rayon. En rouvrant les yeux, le chat constata que son mystérieux sauveur n’était que… Rex ! Le matou la dévisagea un instant, ne sachant pas s’il devait la remercier ou non, et la Gadouboue émit trois « Yarp ! » sonore. Jade s’avança, l’air décidé, puis annonça :

« Elle a raison ! Attaquons tous ensembles ! »

La bête rose s’avança et envoya un jet de flammes vers la machine. Celle-ci leva une pince et le feu fut dévié. Le Mustebouée utilisa Hydrocanon. L’attaque rebondit sur l’ennemi, et retourna vers l’expéditeur, qui ne put l’éviter et se fit emporter. Rex sauta sur la machine et lui donna de terribles coups de queue. Le robot l’attrapa et l’envoya valser contre un mur de la pièce. Le chat courut, brandissant sa hache, vers le rubis de l’ennemi. Celui-ci repoussa le félin avec une de ses pinces. Le combat semblait perdu d’avance…

« Eh ! J’ai une idée ! Continuez de l’occuper, je reviens ! »

Jade fila vers Jean tandis que Zakria envoyait quelques graines qui cabossèrent l’ennemi. Le jeune homme voulut demander à la bête rose ce qu’elle faisait, mais il comprit immédiatement lorsqu’elle sortit Zar’roc de son fourreau. L’épée exprima son mécontentement et Jade s’écria :

« Rends-toi utile pour une fois ! Attention ! »

Jade lança l’épée qui se mit à crier. Ses compagnons se poussèrent et Zar’roc heurta le rubis de la machine, qui se brisa. Les traits lumineux qui la parcouraient s’éteignirent, puis le robot explosa en million de petites pièces. Jade poussa un soupir de soulagement.

« C’était moins une !
- Ne refais plus jamais ça ! »
s’indigna Zar’roc, qui revenait en sautillant.
« Ben, tu es une épée, faut bien que tu serves à quelque chose ! »

L’intéressée grommela, puis elle retourna dans son fourreau.

« Allons-y ! » continua Jade.

Le groupe entra dans un téléport, qui les mena dans un nouvel endroit inconnu de la tour.





Ils se téléportèrent dans une grande salle vide, pareille à la précédente. Ils crurent d’abord qu’ils se trouvaient dans le même endroit, mais les escaliers situés plus loin, différents de ceux de la salle précédente, leur prouvaient le contraire. Le groupe avança, le Mustebouée plus en avant. Soudain, une pince sortit d’un trou dans un mur et fit valser la belette d’eau. Une machine, semblable à celle d’avant, sortit de ce trou et se planta devant le groupe. La pierre au centre de ce robot était, cette fois-ci, vert émeraude. Jade eut l’idée d’utiliser à nouveau Zar’roc pour détruire la chose, mais elle avait disparu. La bête rose râla, puis elle regarda ses compagnons qui se jetaient déjà dans la bataille. D’un coup, le même « Ding Dong ! » d’ascenseur du début retentit. Les portes s’ouvrirent dans le mur et le monstre abominable en sortit, tenant dans son unique main griffue des fils d’où jaillissait de l’électricité. Jade aperçut aussi, sortant à son tour de l’ascenseur… Zar’roc !

« Ouais, vas-y Génifo, détruis-le ! » s’écriait l’épée.

L’étrange monstre enveloppa la machine dans les fils. Un courant passa alors et le robot, électrocuté, ne bougea plus. L’épée sauta ensuite, fit un arc de cercle dans l’air pour atterrir, pointe en avant, sur l’émeraude du garde métallique. Des lumières vives en sortirent, il y eut une petite onde de choc, puis la machine entière avait éclaté en million de petits morceaux, comme la précédente. Tout le monde remercia alors le monstre et Zar’roc.

« Bon ! » lâcha Jean. « Maintenant qu’on a vu deux machines, je veux plus en voir de troisième ! Utilisons l’ascenseur !
- C’est que, en fait… »
dit Génifo. « J’ai utilisé ses fils pour électrocuter la machine. Donc il ne marche plus. »

Jade et Joseline eurent du mal à retenir le jeune homme pour ne pas qu’il saute et étrangle le monstre, tandis qu’il criait « Je te hais ! Je te hais, toi et toute ta famille ! ». Une fois que Jean fut calmé, le groupe se décida à continuer. Génifo décida de rester à cet étage, il devait réparer son ascenseur. Il regarda donc la petite troupe se fatiguer à monter les escaliers avant de se mettre au travail.


Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 _icon___ouin_by_luxwelf-dbqng7r
Art © Kayla

Merci Rivage !  Urgence :
 


Frigorifique :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaxie
Ancien
Galaxie

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043
Émeraudes : 798
Messages : 1494
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 14
Localisation : Sur mon canapé.

Description du dragon
Race: Aile de Sable/Aile de Nuit
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyMar 22 Jan - 19:11

XD Jean, toujours aussi diplomate ! Pauvre Génifo... Sad
Et les deux robts sont presque aussi agaçants que lui !
Jade n'est pas mal aussi, dans le genre ''je balance une éoée qui parle à la tronche - ou plutôt aux joyaux - des méchants'' !
Et... Que fait Rex ici ? Blblblblblblbl... Je sens venir une énormité avec le chat, ou c'est moi qui détraque ? Parce que Rex qui sauve le chat, comme ça... C'est bizaree, non ?


~Et si l'univers tout entier n'était que les atomes d'un corps ? Et si nous n'étions que les microbes à l'intérieur d'une créature gigantesque ? Que feriez vous ?~


Mon beau dessin à moi Very Happy :
 


Et merci à Sahara pour ce dessin trop trop magnifique Coeur:
 


Et voici une super carte de notre QG, merci Moumou ! :
 



 Et un autre beau dessin de Moustic, que je remercie au passage ^^:
 


Je remercie également Rivros pour son magnifique dessin de Galaxie Wink

Double-compte de Northstar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
Xyria

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2029 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2033 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2037 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2041 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030
Émeraudes : 5869
Messages : 8462
Date d'inscription : 05/06/2015

Description du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyMar 22 Jan - 21:30

Nananère, Joseline tongue

Hey, Mustebouée : tu as beau être mignon, toi aussi, je ne veux pas que tu fasses mal à ma chouchoute ! Si tu recommences, j'édite les messages de ta créatrice pour te transformer en Smogo è.é

En plus, c'est Jade qui a détruit le robot ! Je le savais qu'elle était trop forte Razz


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Xyria_and_ombre_by_agilead-db7k3qq

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahara
Grand membre
Sahara

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2028 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2031 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035
Émeraudes : 489
Messages : 629
Date d'inscription : 08/10/2015
Age : 24

Description du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyMer 30 Jan - 22:21

Jade : Je suis toujours trop forte ! ^w^
Jean : Et sinon ça va tes chevilles ? -_-

Et c'est parti pour la suite, avec la fin du chapitre 12 ! Énérvé


« … Jean ?
- Qu’est ce que tu veux encore, Jade ?
- Tu crois qu’on arrive bientôt ?
- J’espère bien !
- Pourquoi t’es si méchant avec moi ? Ça fait longtemps qu’on voyage ensembles ! On devrait être ami !
- Tu sers à RIEN ! Tu fais jamais RIEN ! Et puis, c’est à cause de toi que je suis ici ! »

Jade ne répondit rien à ce que venait de dire Jean. Son silence en étant presque inquiétant…

« De toute façon, j’en aurais bientôt fini avec toi ! Je serais enfin tranquille et je pourrais rentrer CHEZ MOI !
- Chut ! »
lança Joseline. « J’entends du bruit. Je crois qu’on est bientôt arrivés ! »

Le groupe pénétra à l’intérieur d’une grande salle circulaire, trouée par une petite fenêtre, ne laissant pas entrer beaucoup de lumière à cause du volet qui était devant elle. Jade s’approcha de la fenêtre, l’ouvrit, ouvrit aussi le volet, regarda en bas, puis elle referma le volet et la fenêtre.

« Je comprends pourquoi c’est fermé. » annonça-t-elle, l’air patraque. « On voit le trou sans fin juste en dessous…
- Chut ! »

Un bruit étrange se faisait entendre. Tout le monde se tut, se demandant d’où il sortait et qu’est ce que c’était. Le bruit, au début, était assez lointain, puis il s’approcha de plus en plus. Le groupe attendait. Ce fut à ce moment-là que le bruit s’arrêta. Tous retinrent leur souffle. Alors, un « Ding dong ! » retentit et des portes s’ouvrirent dans un mur.

« Je l’ai réparé ! » annonça Génifo. « C’était plus facile que je le croyais !
- Espèce de… »

Jean n’eut pas le temps de finir. Un éclat de voix résonna. Il venait d’une pièce voisine. Joseline regarda autour d’elle, pour apercevoir un trait de lumière sortir d’une porte entrouverte. Les voix venaient de là-bas. Le groupe s’approcha en silence et regarda ce qu’il se passait dans la pièce d’à côté. Les hérissons élémentaires, Jeff et Jasmin étaient là. Il y avait aussi Jack et Julie. Sébolla criait à l’assassin, tandis que Julie tenait fermement Séfira, inerte, dans la gueule. Jeff lui demandait de le lâcher, et Jack riait de l’incapacité de ces nabots-là.

« J’aurais presque pitié de ce hérisson de feu… »

Joseline voulut enfoncer Zar’roc dans son fourreau pour la faire taire, mais soudain Jean sauta à l’intérieur de la pièce en criant :

« Allez, Jack, viens te battre !! »

La fée se tapa le front de sa main avant d’entrer à son tour, suivie de tout le monde. Le Kalajik aux cheveux noirs se tourna alors vers les nouveaux venus, souriant.

« Alors comme ça, vous êtes de retour ? » lança-t-il. Il avisa la Gadouboue. « En plus, vous avez recruté un nouveau membre, c’est pathétique… Vous savez, ce n’est pas forcément la quantité qui compte, mais la qualité. »

Rex émit un grondement sourd, comme personne ne l’avait entendu jusqu’à présent. Elle ne voulait qu’une chose : étriper ces deux incapables ! Jean protesta :

« Mais ! Julie, tu crois que c’est de la qualité ?! Elle est tellement énorme que c’est surtout de la quantité ! »

Quelle répartie de qualité ! Julie lâcha alors Séfira, que Sébolla récupéra à la vitesse de la lumière – qui est de trois fois dix puissante huit, ne l’oublions pas ! – puis Julie s’avança vers Jean, mais Rex s’interposa. Le morse jaune cracha un jet de flamme. La Gadouboue l’évita très facilement et lui donna trois coups de queue sur la tête. Julie, énervée, attrapa cette queue entre ses crocs et secoua Rex dans tous les sens. La Gadouboue brilla soudainement et le morse, paralysé, la lâcha. Rex lui donna un dernier coup de queue qui l’envoya valser pas loin de Jack, puis elle revint aux côtés de Jean.

« Je suis sûr que c’était lui, le guide ! » disait ce dernier. « Il s’était bien déguisé, c’est tout ! C’est pour ça qu’il nous a dépassé dans qu’on le remarque ! »

Jack regarda Jean bizarrement, haussa un sourcil, comme s’il n’avait aucune idée de ce qu’il pourrait raconter, puis décida de les ignorer et se retourna vers Jeff.

« Allez, ne sois pas égoïste, donne-moi les chrystals.
- Jamais ! »

Alors comme ça, Jack voulait les chrystals ? Mais pourquoi ? Quoi qu’il en soit, ce qu’il voulait faire avec n’était sûrement rien de bon, surtout quand on savait que ces étranges pierres étaient très puissantes ! Julie n’était, à présent, plus paralysée, mais elle avait du mal à tenir debout. Jack insista :

« Donne-les-moi ! »

Jeff, cette fois-ci, ne dit rien. Il se contentait de regarder Jack, encore et toujours, d’un air sombre.

« Tu m’embêtes… » finit-il par murmurer.
« Et alors ? » lança Jack. « Je te signale que c’est à cause de toi, toi seul, que je suis là. Julie m’a raconté toute l’histoire, et je suis là pour lui rendre sa forme originale. »

Gros silence. Jeff ne semblait pas comprendre pourquoi Jack disait ça. En arrière plan, Jasmin faisait des grimaces pour détendre l’atmosphère. Mais bon, en fait, ce n’était qu’un détail, il ne servait à rien puisque tout le monde fixait Jack et Jeff. Eh oui, c’était une grande scène de tension. Et attention, ce n’était pas fini…

« Tu nous embêtes, Jack… TU EMBÊTES TOUT LE MONDE ! »

La voix de Jeff résonna à travers la Tour Dieu. D’un geste, il sortit une longue épée d’un fourreau, lançant en même temps un regarda meurtrier à Jack, qui ne semblait pas particulièrement impressionné. Lui aussi avait sorti son épée.

« Tu penses vraiment que tu peux me battre, Jeff ? »

Julie voulut rejoindre Jack dans la bataille, mais il l’arrêta.

« C’est un combat entre lui et moi, reste en dehors de ça. »

Le morse fut frustré, mais n’intervint pas. Les deux Kalajik commencèrent à se battre ! Dans un combat épique et impressionnant ! … Je vous le décrirais bien, mais j’ai la flemme.

« C’est quoi ce narrateur nul ! » s’indigna Jade. « Si tu veux pas décrire le combat, moi, je le ferais ! »

Fais-toi plaisir…

« Le combat a donc commencé depuis un petit moment ! » commenta la bestiole rose. « Les épées s’entrechoquent en créant de multiples étincelles ! Aucun des deux adversaires ne semble prendre l’avantage. Les coups portés d’atteignent pas leur cible ; le public retient son souffle, se demandant s’il devait intervenir. Mais la violence des coups les dissuade tous de s’approcher : si jamais un coup d’épée se perdait, nul doute que des membres seraient tranchés ! Jeff fait un bond en arrière, pour mieux aviser son adversaire ! Jack, lui, ne se précipite pas, et observe le comportement de son ennemi. Quel serait le bon côté pour attaquer ? Finalement, après quelques secondes d’hésitation, c’est Jeff qui s’élance ! Mais Jack l’avait vu venir : il se décale de côté pour éviter son assaut, et lui inflige un coup d’épée sur le flan ! Un premier blessé dans cet affrontement, Jack prend l’avantage ! Jeff tente de se reprendre, mais le coup l’a affecté ! Jack retourne à la charge, cette fois-ci s’attaque aux jambes de son ennemi, et le fait tomber ! Pendant ce temps, le public regarde toujours, ne sachant pas qui encourager, attendant le final de ce combat. Mais, dans ce public, quelqu’un a pris parti : Jean, levant les points, encourage Jack, il souhaite le voir gagner !
- Quoi ? N’importe quoi ! »
protesta le jeune homme. « Lâche donc ce truc !
- Et il lui envoie un baiser !
- Jade arrête tout de suite !! »

La bestiole rose esquiva Jean qui tentait de l’attraper pour la secouer comme un prunier.

« Les encouragements donnent de la force à Jack ! Il a mis à terre son ennemi, qui tente tant bien que mal de se protéger contre ses assauts. Les encouragements de Jean redoublent !
- N’importe quoi ! Jack ! J’espère que tu vas perdre !!
- Jack entend les encouragements de son amoureux !
- Je vais t’étrangler si tu continues, Jade !
- En ultime encouragement, Jean lui annonce que s’il gagne, il sera tout à lui ce soir au lit ! »

Là, ce fut Jack qui se tourna vers Jade, l’air troublé.

« Jean, tu ne peux pas dire à ta bestiole de se tai- »

Profitant de la distraction de son adversaire, Jeff en avait profité pour se relever et infliger une attaque à Jack, lui faisant une longue entaille en diagonal du bas vers le haut. Le Kalajik aux cheveux noirs tomba par terre sous l’effet de l’impact ; Jeff s’était apprêté à porter le coup final à son ennemi, mais, soudain, Julie, dans un cri rageur, avait foncé sur Jeff, lui infligeant un coup de tête, l’envoyant s’écraser contre un mur. Jasmin siffla, et sauta sur le morse, l’enveloppant dans ses tentacules pour l’empêcher de se débattre.

« Jasmin ! » s’écria Jack, qui s’était relevé tant bien que mal. « Écoute-moi ! Récupère les chrystals ! Reprends ta forme originelle ! »

Le dragon violet lui lança un regard mauvais, sifflant de plus belle.

« Tu m’connais pas ! » s’écria-t-il. « Tu crois vraiment qu’veux redev’nir comme avant ?! »

Julie profita du fait que Jasmin ne faisait plus attention à elle pour lui envoyer un jet de flammes dans la figure. Jasmin recula, se secouant, projetant de la matière violette partout autour de lui.

« Maintenant Julie ! » cria Jack. « Attrape Jeff ! Récupère les chrystals ! »

Le morse s’approcha en grognant de Jeff, qui était encore un peu sonné, quand soudain Jack s’effondra à genoux, la main sur sa blessure. Julie hésita.

« Allez ! » lui lança Jack, tentant de masquer sa douleur.

Soudain, un magnifique insecte ressemblant fort à un Ninjask déjà croisé plusieurs fois dans l’aventure entra dans la pièce à la vitesse de l’éclair, fonça vers Jean et… se fit attraper et piétiner par lui.

« Naméoh ! » d’indigna le jeune homme. « Vous avez fini de m’embêter ?! Il est pas né d’hier, celui qui réussira à me surprendre alors que j’ai le nez ailleurs ! »

À ce moment-là, un tremblement survint, puis une grosse voix très forte se fit entendre :

« Ninjask. Tu as encore échoué. Je t’avais donné une chance, une dernière, et tu l’as perdue. Tu es pathétique. »

Les tremblements s’amplifièrent ; tout vibrait, à présent. L’insecte se libéra de l’emprise du pied de Jean pour ensuite se tourner vers tout le monde, leur crier de fuir parce que sinon, ça n’allait pas être une partie de plaisir pour eux, et s’envoler par la fenêtre. Ce fut ce moment que Julie choisit pour s’élancer vers Jack et l’attraper.

« Qu’est-ce que tu fais ? Nous devons récupérer les chry-
- Oh mais tu vas la fermer avec tes chrystals ! »
s’exclama Julie, qui fit aussitôt taire le Kalajik. « Qu’est-ce que t’en feras si tu meurs, hein, espèce d’abruti ?! Donc je vais te sortir de là, et tu vas rester en vie sinon je te tue !! »

La grosse bestiole jaune se dirigea vers une fenêtre, et, juste avant de la franchir, se tourna vers tout le monde et leur lança :

« Adieu, bande de nabots ! »

Un bruissement indiqua que Julie avait déployé ses deux ailes et s’était envolée. Un tremblement, bien plus fort, fit exploser les vitres.

« Aaargh ! Mes fenêtres !
- Laisse tes fenêtres, Jeff ! »
lança Séfira. « Il faut sortir de là !
- Mais comment ? »
demanda Sébolla.
« T’inquiètes pas ! J’ai la solution ! Tu te souviens, nan ? »

Le hérisson de feu se dirigea vers un bouton où il était écrit « En cas d’urgence, ouverture du toit », il appuya dessus et, effectivement, le toit s’ouvrit.

« Laissez-moi deviner… » soupira Zar’roc « Saphira va venir, nous emporter tous, et nous serons sauvés ? »

Elle n’aimait vraiment pas le nom de ce hérisson de feu ! Et là, Séfira se tourna vers l’épée, affichant un sourire qui voulait tout dire, avant de répondre :

« Ironie du sort, Zar’roc ! C’est exactement ça ! »

Soudain, un grand bruit de battements d’aile se fit entendre. Et, alors que les tremblements se firent encore plus puissants, une grande dragonne bleue apparut au dessus de la tour et se posa dans la pièce, saluant sympathiquement l’épée. Tout le monde, ignorant le cri de surprise de cette dernière, monta sur le dos de l’énorme reptile et elle s’envola rapidement. Elle s’éloigna de la Tour Dieu, discutant avec Zar’roc de l’incapacité et de l’idiotie d’Eragon (que nous verrons pas dans cette histoire. On ne sait pas ce qu’il lui est arrivé. N’insistez pas !), tandis que les autres situés sur son dos voyaient arriver une forme sombre géante. Une créature qui observait l’avancée de Jean depuis le tout début… Elle s’approchait assez vite puis, quand elle fut assez proche, elle écrasa la Tour Dieu avec une seule patte. La destruction de la tour créa une onde de choc qui emporta tout sur son passage, même Saphira et ses passagers.


Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 _icon___ouin_by_luxwelf-dbqng7r
Art © Kayla

Merci Rivage !  Urgence :
 


Frigorifique :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliadora
Ancien
Eliadora

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2044 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2028 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2032
Émeraudes : 769
Messages : 1821
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 18
Localisation : Dans une autre planète ...

Description du dragon
Race: Aile de Pluie +Aile deMer
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyJeu 31 Jan - 7:38

XD Saphira entre dans le bazar !


Eliadora :
Spoiler:
 

Les Ailes Blanches :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eliadora.eklablog.com
Galaxie
Ancien
Galaxie

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043
Émeraudes : 798
Messages : 1494
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 14
Localisation : Sur mon canapé.

Description du dragon
Race: Aile de Sable/Aile de Nuit
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyJeu 31 Jan - 20:28

Et tu m'as tuée avec ton délire Jack x Jean Laughing Mdr Zut Haaa
Qui est Jasmin ? Mystère mystère...


~Et si l'univers tout entier n'était que les atomes d'un corps ? Et si nous n'étions que les microbes à l'intérieur d'une créature gigantesque ? Que feriez vous ?~


Mon beau dessin à moi Very Happy :
 


Et merci à Sahara pour ce dessin trop trop magnifique Coeur:
 


Et voici une super carte de notre QG, merci Moumou ! :
 



 Et un autre beau dessin de Moustic, que je remercie au passage ^^:
 


Je remercie également Rivros pour son magnifique dessin de Galaxie Wink

Double-compte de Northstar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
Xyria

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2029 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2033 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2037 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2041 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030
Émeraudes : 5869
Messages : 8462
Date d'inscription : 05/06/2015

Description du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyDim 3 Fév - 22:15

Jade, chacune de tes interventions est un plaisir à mes yeux et à mes oreilles I love you Ta façon de décrire ce combat était tellement...

OH, C'EST PAS VRAI !!! SAPHIRA !!! JE PEUX AVOIR UN AUTOGRAPHE !?!


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Xyria_and_ombre_by_agilead-db7k3qq

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahara
Grand membre
Sahara

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2028 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2031 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035
Émeraudes : 489
Messages : 629
Date d'inscription : 08/10/2015
Age : 24

Description du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptySam 9 Fév - 22:54

Il va falloir attendre qu'ils se soient sortis de tout ça avant de pouvoir recevoir un autographe ! >^<
Sinon, voici le début du chapitre 13 ! (ou le fameux qui est enfin sorti en 2018 après le chapitre 12 que j'avais écrit en 2011... Je suis si lente D= )

CHAPITRE 13 : Joyaux des Cieux


Une grande dragonne bleu marine, longue d’une dizaine de mètres, volait gracieusement dans les cieux. Ses deux grandes ailes dépliées, lui donnant une envergure de cinq mètres environ, la faisait se propulser dans les airs avec une vitesse incroyable. Les bouts de ses ailes de chauve-souris, pointues, faisait monter cette vitesse à chaque battement d’aile. Les deux paires noires de cornes de la dragonne fondaient l’air, ses cheveux flottaient dans le vent et ses yeux bleu glace regardaient furtivement vers l’arrière. À son bord se trouvaient dix personnes ; un jeune homme d’une vingtaine d’année, aux cheveux blonds ; une fée minuscule ; une bestiole rose semblant être une truie, mais qui pourtant ne l’était pas ; une créature bipède aux longues oreilles et cheveux bleus et rouges ; une plante pourvue de pattes et de rayures ; un chat orange portant des bottes et des gants ; une sorte de limace à tête de champignon ; une belette orange, cachée à ce moment-là dans un objet rond, noir, blanc et doré ; deux hérissons, l’un couleur d’eau et l’autre couleur de feu. Aux côté de la dragonne se trouvait une bête violette et visqueuse, qui parfois lançait un regard bizarre à une épée dont la lame était rouge se tapant la discute avec la grande reptile bleue. Derrière, une onde de choc arrivait rapidement. Une grande créature sombre regardait partir la troupe. L’onde de choc se propageait très bien dans les airs, se rapprochant de plus en plus de la dragonne. Mais celle-ci allait pouvoir l’éviter… Ou pas.





Jean se réveilla en sursaut. Il venait de faire un rêve étrange : il avait atterrit dans un autre monde, il avait amené un cochon rose à sa mère et s’étaient fait emporté par une onde de choc, tout ça s’était passé avant que le jeune homme ne se réveille. Quel drôle de rêve, il avait été interminable ! Heureusement, à présent, tout était fini, et il allait pouvoir continuer à vaquer à ses occupations habituelles ! Puis, regardant autour de lui, il constata qu’en fait, ce rêve d’en était pas un… Quelle déception ! Il avait cru un instant s’être échappé de ce monde… Il ne se trouvait pas dans sa maison, mais dans un lieu étrange. Des cubes brillaient faiblement dans un coin de la pièce. Intrigué par eux, Jean se leva, ignora ses muscles qui le faisaient souffrir et toucha l’un des cubes. Il bougea vers la droite en émettant un petit "ping". Jean recommença, encore et encore, jusqu’à ce qu’il entende une voix lui dire :

« Franchement, Jean, à ton âge, tu joues encore aux cubes ? »

Surpris, le jeune homme se retourna pour apercevoir derrière lui, dans la même pièce, Jade et Joseline qui ricanaient.

« C’est vrai, ça ! » remarqua la fée. « De un, tu n’aimes aucun légume, de deux tu joues aux cubes… Ma parole, tu es encore un vrai gamin ! »

Jean piqua une crise – tel un enfant trop gâté ! – pour ensuite de diriger, l’air mécontent, vers les deux filles, décidé à leur en coller une ! Mais un bruit bizarre le fit s’arrêter. Ce bruit ressemblait à un bruit d’avalement. Mais pourtant, il n’y avait rien à manger, ici, et puis qui pouvait faire un bruit pareil ?

« Oh, c’est malin, Rex vient de manger un cube ! »

Effectivement : la Gadouboue avait maintenant une forme carrée dans son estomac. Jean s’approcha d’elle, l’air perplexe, puis il lança aux autres :

« C’est quand, la dernière fois que vous l’avez nourrie ?!
- Roh, mais Jean ! »
annonça Jade. « Tu vois pas que depuis le début de cette fichue histoire, on a autant mangé qu’une… qu’une chip à la vanille !
- C’est quoi cette comparaison pourrie ?!
- J’en sais rien, je trouvais pas de bestiole qui mange pas beaucoup…
- Miaouuuuuu !! »

Le cri du chat attira l’attention de tout le monde. Il était devant la porte de l’étrange pièce et miaulait en la grattant, comme s’il voulait sortir. Joseline se précipita vers cette porte et voulut l’ouvrir, sans succès. Elle essaya, encore et encore, mais rien à faire ; la porte était fermée et semblait incassable. Jean eut alors une idée : il attrapa le sac sans limite, en sortit le jouet Bombe, le remonta et le plaça devant la porte. Tous se mirent à l’abri derrière quelque chose de solide et attendirent. Quand le jouet explosa, ils eurent le malheur de constater que la porte était intacte, mais qu’en plus, tous les cubes s’étaient fracassés dans un bruit atroce…

« Jean, regarde-moi ces saletés ! » râla Jade. « Comme punition, tu nettoieras la chambre et tu seras privé de dessert ! »

Le jeune homme lui tira la langue et alla s’assoir dans un coin. Le Mustebouée sortit alors de son hyperball et regarda les lieux. De quelques cris, il fit remarquer aux autres qu’il manquait du monde : Jeff, Jasmin, Séfira, Sébolla, Saphira et Zar’roc. À l’évidence, ils n’étaient pas dans cette pièce. Mais où étaient-ils donc, alors ?

Soudain, la porte incassable s’ouvrit, faisant apparaître trois bonhommes humanoïdes. Leur peau était de couleur étrange, l’un était bleu, un autre vert et le dernier rose. Sur leur tête se tenait une paire d’antennes, un peu comme chez un insecte. D’un geste, l’homme bleu fit comprendre au groupe de les suivre. Tout le monde obéit sans discuter, et Jean put enfin voir où ils se trouvaient ; la troupe venait de pénétrer à travers une grande salle où l’animation régnait ; toutes les personnes présentes avaient des antennes et une couleur de peau étrange. Un groupe de jeunes jouaient à un sport semblant être du football, sauf que la balle était un cube ; des fillettes jouaient dans le bac à sable d’un parc, mangeant une sucette et se faisant surveiller par leur mère. D’autres avaient cessé leurs activés pour jeter un œil aux inconnus, murmurant des choses indescriptibles entre eux. Jean devina qu’ils parlaient de lui et de ses compagnons. Le jeune homme arrêta de se focaliser sur les habitants et regarda les lieux dans l’ensemble. Il n’y avait pas de ciel, juste une paroi peinte avec des couleurs vives, ce qui donnait un air lumineux aux lieux. Pour éclairer la grande grotte, des cubes étaient placés à divers endroits et reflétaient une lumière venant de l’inconnu.

Enfin, les trois bonhommes emmenèrent la petite troupe dans un grand bâtiment bleu, ressemblant à un tribunal. Ils entrèrent dans une pièce géante, où ils virent, déjà installés… Jeff, Jasmin, Saphira et les hérissons ! Cependant, il n’y avait aucun trace de Zar’roc… Une autre créature, coiffée d’une grosse perruque étrange et très moche, ordonna à tout le monde de s’assoir et monta sur un bureau géant, tapant dessus avec un petit marteau pour ordonner le silence ; de tous points, cet endroit semblait vraiment être un tribunal. Quand plus personne ne parla, l’homme à la perruque, sûrement le juge, prit la parole :

« Nous nous sommes réunis aujourd’hui pour discuter du cas des personnes venues de la surface. Plusieurs d’entre elles nous ont déjà dit qu’elles s’étaient retrouvées par erreur ici. Foutaises ! Nous savons bien que les créatures de la surface veulent nous réduire en esclavage. De plus, nous avons une preuve de ce que nous avançons : certaines personnes portaient des armes ! »

D’un geste, le juge montra deux épées accrochées sur le mur. L’une d’entre elle était celle de Jeff, tandis que l’autre était Zar’roc. L’épée à la lame rouge ne bougeait pas, elle n’en avait sûrement pas envie, impossible de savoir ce qu’elle pensait… Le juge tourna à nouveau la tête vers le groupe pour continuer :

« De plus, ces personnes ne sont que des brigands ; il y a très longtemps, un nain fort sympathique nous avait rendu visite. Nous lui avons fait confiance et lui avons donné la clef des téléporteurs. Devinez ce qu’avaient ces personnes en leur possession ? La clef ! »

La juge brandit l’objet étrange donné par Galik, alors que le groupe se rendait à Kuldo. Cela voudrait dire que le nain s’était déjà rendu ici auparavant ? Jade, mécontente, se leva, voulant expliquer ce qu’il s’était passé réellement, mais personne ne voulut l’écouter et on lui ordonna de s’assoir.

Tandis que le juge donnait son jugement en détaillant tout ce qu’il allait faire au groupe (et ce n’était pas rassurant à entendre !), Jean entendit Jeff qui parlait tout seul :

« Comment va-t-on faire pour partir d’ici ? En plus, je dois récupérer mon épée… Je sais ! » Il se tourna vers Séfira et lui donna une télécommande avec un unique bouton. « Vas-y, Séfira !
- C’est comme si c’était fait ! »
annonça le hérisson rouge en souriant.

Il appuya sur le bouton et se transforma en monstre géant. Les bonhommes à antennes prirent peur et voulurent entrer dans une autre pièce pour fuir ; la sortie était sans surveillance ! Soudain, le monstre disparut et le hérisson tabassa la télécommande en l’insultant. Visiblement, elle n’avait plus de pile… Les habitants de la ville comprirent qu’ils s’étaient faits avoir et voulurent empêcher de laisser partir les accusés. Plusieurs vinrent protéger la sortie, l’un, costaud, alla chez les épées pour s’en saisir et ainsi éviter que leurs prisonniers s’échappent avec. Jean appela Zar’roc, et celle-ci sortit de son fourreau. Tandis que le gaillard à côté la regardait bizarrement, elle s’exclama :

« Quoi ? Qu’est-ce qu’elle a, ma gueule ? »

Elle libéra ensuite son fourreau, l’envoya à Jean, fit de même avec l’épée de Jeff et lui envoya aussi. Le Kalajik attrapa son arme d’une main, tandis que Jean se prit le fourreau dans la figure…

« Heureusement que ce n’était pas la vraie épée, sa lame ne t’aurait pas fait de bien… » remarqua Jeff.
« Tu vas pas t’y mettre, toi aussi ? »

Zar’roc revint dans son fourreau et tout le monde monta sur Saphira. Avant qu’elle ne s’envole, Jean annonça qu’il lui restait un dernier truc à faire. Il envoya le Mustebouée à l’attaque ; la belette d’eau sauta de la tête de la dragonne bleue et utilisa l’attaque Météores sur la main du juge ; ce dernier lâcha la clef, l’animal l’attrapa, fit demi-tour d’un rebond sur le mur, pour revenir chez Jean et lui redonner la clef.

« Parfait ! » annonça le jeune homme. « Allons-y ! »

Saphira déploya ses ailes, détruisant en partie les meubles. Elle ouvrit sa grande gueule, découvrant ses crocs, puis cracha une rafale de feu bleu sur le toit, qui vola aux éclats. Elle s’envola ensuite, ignorant les cris indignés des personnes dans le tribunal, et partit dans l’immense grotte.


Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 _icon___ouin_by_luxwelf-dbqng7r
Art © Kayla

Merci Rivage !  Urgence :
 


Frigorifique :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaxie
Ancien
Galaxie

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043
Émeraudes : 798
Messages : 1494
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 14
Localisation : Sur mon canapé.

Description du dragon
Race: Aile de Sable/Aile de Nuit
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyDim 10 Fév - 20:53

Oooh, Zar'roc est grossier ! Il va aller au coin Evil or Very Mad
Et Jean est toujours... Mature... °_°
Vive Saphira qui défonce tout Haaa
Encore un chapitre délirant et très drôle ^^


~Et si l'univers tout entier n'était que les atomes d'un corps ? Et si nous n'étions que les microbes à l'intérieur d'une créature gigantesque ? Que feriez vous ?~


Mon beau dessin à moi Very Happy :
 


Et merci à Sahara pour ce dessin trop trop magnifique Coeur:
 


Et voici une super carte de notre QG, merci Moumou ! :
 



 Et un autre beau dessin de Moustic, que je remercie au passage ^^:
 


Je remercie également Rivros pour son magnifique dessin de Galaxie Wink

Double-compte de Northstar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
Xyria

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2029 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2033 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2037 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2041 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030
Émeraudes : 5869
Messages : 8462
Date d'inscription : 05/06/2015

Description du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyLun 11 Fév - 20:55

Hey, t'a pas à t'en vouloir : il m'a fallut sept ans de création avant d'enfin commencer mon propre roman ^^

Que de plaisir de voir Saphira en action Urgence
Hey, Saphira, tu sais, Xyria est un peu une descendante de toi =)


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Xyria_and_ombre_by_agilead-db7k3qq

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahara
Grand membre
Sahara

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2028 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2031 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035
Émeraudes : 489
Messages : 629
Date d'inscription : 08/10/2015
Age : 24

Description du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyMar 19 Fév - 1:13

7 ans... En même temps, le temps de trouver l'histoire, définir les personnages et tout, ça peut être long... xD

Et voici LA SUITE Énérvé


« Le juge a parlé de téléporteurs, mais vous savez où ils sont ? »

Personne ne put répondre à la question de Jade. Voilà des heures qu’ils tournaient en rond à la recherche de ces fichus téléporteurs. Personne ne savait où ils étaient, mais soudain Zar’roc prit la parole :

« Je pense – à mon humble avis ! – qu’il doit y avoir des téléporteurs un peu partout…
- Comment tu pourrais savoir ça ? »
demanda Jean.
« Ben réfléchissez ! La porte bizarre sur l’île de Jungo ? Celle de la grotte, près de la ville des souris ?
- Mais oui ! Il doit y en avoir plein d’autres partout ! »
annonça Joseline. « On a qu’à essayer n’importe où ! »

Saphira acquiesça, puis elle se rendit vers le Nord-Ouest.





La troupe arriva près d’une grande cavité creuse, dont une lumière jaune pâle sortait. Par chance, il n’y avait aucun signe de vie aux alentours qui pourrait leur empêcher de continuer. La dragonne bleue se posa, tout le monde mit pied à terre et entra dans la grotte.

Les parois étaient très bien taillées ; au fond de cette grotte se trouvait une porte, semblable aux deux autres vues auparavant. La lumière jaune pâle sortait de cette porte. Jean attrapa la clé et regarda attentivement ce qui devait être un téléporteur. Il trouva enfin un emplacement étrange et introduisit la clé à l’intérieur. Un petit bruit se fit entendre, et une voix métallique retentit :

« CLÉ-AC-CEP-TÉE. VOUS-IN-c**-NU-MOI. QUI-Ê-TES-VOUS ? »

Avant que Jean n’eût dit quelque chose, Jeff s’avança et montra une carte à la porte. Un autre bruit retentit, et la voix reprit :

« JEFF-AR-TÉ-MA. NÉ-LE…
- Pas de date, ça suffit. »
coupa la Kalajik.
« Quoi ?! » s’indigna Jade. « Mais on allait enfin savoir si t’es vieux ou pas ! »

Après que Jeff eût assommé la bête rose, la lumière jaune s’intensifia, et tout le monde se fit téléporter…





… Dans une vieille cave sale remplie d’écrous et de machines inconnues. Avant que quelqu’un n’eût le temps de faire une remarque, une main robotique géante sortit de nulle part en disant :

« GROS INCONNUS BLEU ET VIOLET. EUX SORTIR.
- Eh, oh, je n’suis pas gro… »

Saphira n’eut pas le temps de finir sa phrase ; elle et Jasmin furent projetés hors de l’endroit avec la main dans un trou dans le mur, qui se referma aussitôt. Tous ceux qui restaient se regardèrent, étonnés, puis ils décidèrent de monter grâce à des escaliers plein de poussière. Grande fut leur surprise quand apparut devant eux, le seul, l’unique… Le nain nommé Galik ! Ce dernier avait l’air très heureux ; il faisait des petits bonds en enlaçant les nouveaux venus. Quand il reprit enfin son sérieux, il parvint à annoncer :

« Youhou ! La clé du téléporteur fonctionne ! »

Le petit bonhomme repartit ensuite dans ses bondissements de joie. Joseline le regarda, soupira, puis, encore dans un autre soupir, demanda :

« Alors, vous voulez reprendre la clé ?
- Vous êtes fous ? »
dit soudainement Galik. « Je vous l’ai donnée. Un cadeau est un cadeau, à moins que vous ne vouliez me la rendre. De plus, vous êtes plus jeunes que moi pour voyager ! »

La fée sourit, mais une question trotta dans la tête de Jade ; quel âge avait donc Galik ? Tandis que le groupe sortait de la maison – il n’avait plus rien à faire dedans – le nain perdit tout son air joyeux et gentil pour lancer un regard noir à Jeff. Le Kalajik l’ignora superbement et sortit avant tout le monde de la maison. Une fois à l’extérieur, Jean demanda à Jeff :

« Pourquoi il te regardait comme ça ? »

L’intéressé ne fit pas attention au jeune homme et se tourna vers Saphira et Jasmin, qui attendaient plus bas. Il leur demanda d’attendre encore un instant, puis il rejoignit le groupe, à contrecœur, qui se dirigeait dans la ville des nains. Vu que la nuit commençait à tomber, personne ne se trouvait dans les rues et le groupe s’était dirigé vers l’auberge du village. L’endroit était fort sympathique de l’extérieur et chaleureux. Une femme naine – dont il n’y aura aucune description, elle tient à garder son intimité ! – se tenait à l’accueil et souriait aux nouveaux venus. Jean s’avança et voulut payer pour une chambre pour quatre, mais la naine voulut les héberger sans qu’ils ne payent, car elle les trouvait mignons. Jean était d’accord avec ça, il allait donc se rendre dans la chambre sans payer ! C’était sans compter sur Joseline qui arriva, insista pour payer ; la gérante refusa encore, mais la fée continua. Finalement, la naine accepta l’argent en ajoutant, toujours souriante :

« Vous êtes des amours !
- Ben c’est normal ! »
lança Jade. « Vous allez pas vous ruiner juste parce qu’on est mignons ! »

Autant dire Jean était franchement déçu… Lui qui n’avait pas voulu payer ! Il aurait voulu garder tout son argent… Le mettre dans un coffre-fort… et plonger à l’intérieur, tel Picsou dans ses pièces ! La naine ria, mais elle perdit d’un seul coup tout son sourire lorsqu’elle aperçut Jeff. Elle murmura un « Il y en a donc encore ? » que tout le monde entendit, et les personnes se regardèrent, perplexes. La naine leur dit qu’il n’y avait rien de grave et qu’ils pouvaient aller dans leur chambre. Mais quand le groupe se dirigea vers la porte de la chambre, Jeff resta sur place, l’air vidé. Il fit signe aux autres qu’il allait se débrouiller, mais Jean, une fois à l’intérieur de la chambre, ne put s’empêcher de regarder par le trou de la serrure. Le jeune homme ne voyait pas toute la scène, mais il entendait clairement ce que disaient les deux personnes. Jean entendit Jeff murmurer :

« Deux. Il en restait deux. Mais plus maintenant. »

La naine eut l’air désolée ; Jean se demanda bien pourquoi. Un bruit se fit ensuite entendre, comme si quelqu’un tournait les talons et allait s’en aller. La gérante, d’un mot, arrêta Jeff, et lui proposa d’aller dans la chambre au lieu de dormir à la belle étoile. Le Kalajik la remercia et se dirigea vers la porte d’où regardait Jean. Le jeune homme se dépêcha de se pousser et d’aller sur son lit. Juste à temps ; Jeff entra dans la chambre l’instant d’après. Il lança un regard sceptique à Jean avant de rejoindre à son tour son lit. Il s’assit, soupira, prit sa tête entre ses mains, avant de s’allonger et de s’endormir.


Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 _icon___ouin_by_luxwelf-dbqng7r
Art © Kayla

Merci Rivage !  Urgence :
 


Frigorifique :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
Xyria

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2029 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2033 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2037 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2041 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030
Émeraudes : 5869
Messages : 8462
Date d'inscription : 05/06/2015

Description du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyDim 24 Fév - 21:04

Tu as tout compris. En fait, c'était sept ans de stress et d'hésitation à essayer d'imaginer mon univers fantastique et mes personnages, avant d'être enfin satisfait ^^ Et encore, je n'arrête pas de changer...

Eh ! Jeff, tu vas pas t'y mettre aussi ! J'ai déjà interdit qu'on frappe ma petite Jade chérie ! è.é

Hein ? Quoi ? Mais non, pourquoi ils traitent Saphira comme ça, ces michants :'(

Je commence aussi à me demander quelle est l'histoire de Jeff, du coup...


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Xyria_and_ombre_by_agilead-db7k3qq

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaxie
Ancien
Galaxie

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043
Émeraudes : 798
Messages : 1494
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 14
Localisation : Sur mon canapé.

Description du dragon
Race: Aile de Sable/Aile de Nuit
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyLun 25 Fév - 13:27

7 ans... C'est long, tout ça Shocked Mais bon, quand on aime, on ne compte pas Very Happy
Le nain est bizarre Suspect Et il doit être vieux, aussi x')
Non ! Interdit de toucher à Saphira ! Urgence
Pauvre Jeff... Moi aussi je me demande ce qui lui est arrivé Sad


~Et si l'univers tout entier n'était que les atomes d'un corps ? Et si nous n'étions que les microbes à l'intérieur d'une créature gigantesque ? Que feriez vous ?~


Mon beau dessin à moi Very Happy :
 


Et merci à Sahara pour ce dessin trop trop magnifique Coeur:
 


Et voici une super carte de notre QG, merci Moumou ! :
 



 Et un autre beau dessin de Moustic, que je remercie au passage ^^:
 


Je remercie également Rivros pour son magnifique dessin de Galaxie Wink

Double-compte de Northstar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahara
Grand membre
Sahara

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2028 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2031 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035
Émeraudes : 489
Messages : 629
Date d'inscription : 08/10/2015
Age : 24

Description du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyMer 27 Mar - 1:27

AAAAAAAAAAAAAH LA SUIIIIIIIIIIIIITEUH Énérvé


« Bon, on fait quoi maintenant ? »

C’était le matin et tout le monde s’était réveillé vers dix heures. Le Mustebouée lançait des petits cris à Jean, mais celui-ci ne le comprenait pas. Il demanda alors à Jade, son interprète personnel, de traduire.

« Si je me trompe pas, il dit "Mustebouée, bouée, Muste !"
- Euh, vraiment ? »
s’étonna Jean.
« Ben j’en sais rien, je le comprends pas non plus. Peut-être que le chat peut traduire ? »

Jade posa la question au chat, tandis que le Mustebouée redit une nouvelle fois sa déclaration. Le chat analysa ses paroles et miaula quelques trucs à la bestiole rose.

« Alors ? » s’impatienta Jean.
« Le chat dit que le Mustebouée veut nous dire que "Mustebouée, bouée, Muste !"
- Heeeein ?!
- Le chat ne comprend pas non plus. Et si on demandait à Zakria ?
- Mais on la comprend pas !
- Mais le chat la comprend ! »

Jade reposa la même question, la belette d’eau répéta une énième fois son texte et la plante communiqua sa réponse au félin qui la communiqua à Jade.

« Ben voilà ! Le chat dit que Zakria dit que le Mustebouée dit "Mustebouée, bouée, Muste !" !
- Quoi, elle non plus le comprend pas ? Mais y a vraiment personne qui comprend le Mustebouée ?!
- Mustebouée, bouée, Muste !!! Bouééééé !
- Yarp !
- Zakr !
- Miaouw !
- Le chat dit que Zakria dit que Rex dit que le Mustebouée dit…
- Eh, oh, c’est bon ! »
râla Jean.
« Bizarre, je suis persuadée que le Mustebouée nous a insultés sur son dernier mot… » marmonna Joseline.

Gros silence. Le Pokémon regardait tout le monde avec un grand sourire innocent. Ensuite, voyant que personne ne parvenait à le comprendre, il s’élança hors de la chambre et fit un signe à tout le monde. Cette fois-ci, les autres saisirent le sens du signe et le suivirent. Quand ils arrivèrent dans le hall d’accueil, la femme nain était là et souriait, comme d’habitude. Elle les remercia d’être venus et espérait les revoir. Toujours suivant le Mustebouée, le groupe sortit, mais soudain la belette d’eau se figea, regardant le ciel comme s’il cherchait une illumination là-haut. Les autres commencèrent à s’impatienter, et soudain un caillou vint frapper la tête de Jeff. Tournant la tête, tous virent trois gamins, armés de lance-pierre, qui ricanaient tels des racailles. Les enfants nains étaient donc des voyous ? Ou eux étaient adolescents ? Impossible de savoir, l’âge d’un nain étant très difficile à deviner. Donc, ces "jeunes" nabots ricanaient bêtement, répétant sans cesse un « Ouais, ça c’était bien, on va exterminer tous les envahisseurs et on sera fiers de nous ! ». Les entendant, le Kalajik leur lança un regard noir, les autres crurent même qu’il allait dégainer son épée. En voyant cet air, les gosse s’enfuirent en courant ; peut-être rejoignaient-ils la protection de leurs parents. À cause de cette courte intervention, le Mustebouée ne s’était pas fait entendre ; perdant patience, il poussa un cri aiguë, qui fit sursauter tout le monde et qui cassa les oreilles les plus sensibles. Il ignora les râlements et refit signe de le suivre. Il traversa les dédales des jolies rues pavées et fleuries et s’arrêta devant une maison que Jean était sûr de connaître. Quand ils ouvrirent la porte, ils se retrouvèrent nez à nez avec… deux émeraudes : une rouge et une verte ! Jeff, en les voyant, parut étonné et intéressé. Il attrapa l’émeraude rouge et, surpris, lança :

« C’est étrange… Je sens la force couler dans mon bras…
- C’EST LA PIERRE QUI EST LOURDE, IMBÉCILE ! »
crièrent les autres d’une seule voix.

Gêné et honteux, le Kalajik reposa la pierre et regarda celle de couleur verte. Il parut encore plus surpris qu’avant et prit cette fois-ci la verte.

« Bizarre… » constata-t-il. « J’aperçois quelqu’un que je connais…
- C’est toi, abruti ! »
intervint Joseline.
« Oui, c’est effectivement moi. Mais lorsque j’étais plus jeune… »

Un silence régna dans la salle, personne ne savait quoi répondre à ça... Jeff regarda la pierre verte, puis à nouveau la rouge, et annonça enfin :

« Ces émeraudes… Se pourrait-il qu’elles soient… »

Il n’eut pas le temps de finir sa phrase ; un nain plutôt âgé – faisait environ cinquante ans d’âge humain – venait de débouler dans la pièce ; ses sourcils étaient froncés, ses cheveux et sa barbe étaient bruns, ses yeux étaient noirs. Il semblait avoir fort caractère puisqu’il tenait un fusil et l’avait pointé dans le dos de Jeff, même si c’est étrange de deviner que quelqu’un a fort caractère juste parce qu’il a une arme en main… Le Kalajik avait du coup levé ses mains, face à cette menace, lui montrant qu’il n’allait pas sortir son arme. D’une voix grave et très caverneuse, le nain demanda :

« Tu fais quoi ici, toi ? Tu veux quoi à mes émeraudes ?
- Je ne vais sûrement pas en faire mon repas. »
lança le Kalajik. « Il semblerait que ces pierres soient une partie d’une énigme… »

Le nain s’énerva :

« Eh, ho ! Arrête de raconter tes trucs pour m’embrouiller ! Je sais qui t’es, je t’ai pas oublié ! Je pensais que toi et ta fichue espèce avaient disparu ! Et puis, c’est qui tous ces gens qui sont avec toi ? » Il regarda vers le reste du groupe. « Je parie qu’ils ont cru à tes bobards ! Bien, maintenant, tu vas leur raconter toute l’histoire, et que ça saute !
- Est-ce que ça en vaut vraiment la peine ? »

Devant l’hésitation de Jeff, le nain voulut protester. Il n’eut pas le temps ; une main velue apparut dans le cadre et se posa sur l’épaule du nain. Ce dernier se retourna, lâchant un « Frérot ! » d’étonnement. Alors, un autre nain apparut dans la pièce, encore plus poilu que le premier, baissa le fusil et dit :

« Tu t’trompes, grand frère ! J’me souviens bien d’lui : Y m’avait libéré alors qu’on m’avait enfermé ! Il est pas comme les autres, pardi ! »

Jade prit soudainement un air pensif ; les nains vivaient longtemps. Quand celui-ci avait-il été enfermé ? Parce que si c’était il y a fort longtemps, eh ben, le Jeff serait très, très vieux ! Joseline, quant à elle, regardait tout le monde en se posant beaucoup de questions. Enfin, elle se décida à demander :

« Euh… Si c’est pas indiscret… C’était quoi, toute l’histoire ? »

Le Kalajik regarda la fée, puis soupira. Visiblement, il n’avait pas envie de la réciter. Joseline, voyant l’air de Jeff, s’empressa de dire :

« Oh, euh, mais, si tu veux rien dire, je t’oblige pas, hein !
- Non, non : il vaut mieux que tout le monde le sache. »

Là, tout le monde le regarda, attendant le début de "l’histoire". L’un des nains apporta des chaises, pour que tous puissent s’assoir, et le silence s’installa. Il ne manquait plus que le feu de camp, les tentes, les chamallow et les moustiques, et on aurait une belle situation pour raconter des histoires ! Bref, Jeff commença son récit :

« Il était une f… Euh. »

… Bon, un peu plus de sérieux, bon sang !

« Ah non ! » protesta soudainement Jade. « T’es cool toi ! Ne te laisse pas envahir par la débilité de l’histoire !
- Raconter des histoires, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé, mais je vais essayer de la conter le plus intelligiblement possible... »


Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 _icon___ouin_by_luxwelf-dbqng7r
Art © Kayla

Merci Rivage !  Urgence :
 


Frigorifique :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Northstar
Grand membre
Northstar

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043
Émeraudes : 174
Messages : 463
Date d'inscription : 02/08/2017
Age : 14
Localisation : Derrière toi...

Description du dragon
Race: Aile de Glace/Nuit
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptySam 30 Mar - 19:58

Ton style d'écriture fait très cartoon, on se croirait presque dans un dessin animé à la Bugs Bunny ! x')
Décidément, j'adore Jeff Coeur Tellement plus classe que Jean Zut
J'ai hâte de voir la suite, et surtout la background de Jeff ! :yeah:


~ J'ai banni l'affection pour ne plus souffrir. Je ne connais plus la peur de se blesser ou mourir, faute de raison de vivre. Je ne sens plus la douleur de mes blessures, car celle de mon cœur est trop forte. Je n'éprouve plus de regret à tuer, parce qu'en ce monde c'est tuer ou être tué. ~


Northstar vous gèle en #000099

Merci à Rivros pour son super dessin de Northy Wink


Double-compte de Galaxie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
Xyria

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2029 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2033 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2037 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2041 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030
Émeraudes : 5869
Messages : 8462
Date d'inscription : 05/06/2015

Description du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyMar 2 Avr - 22:36

Attention, Northstar ! Jean fonce sur toi avec un marteau géant !


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Xyria_and_ombre_by_agilead-db7k3qq

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Northstar
Grand membre
Northstar

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043
Émeraudes : 174
Messages : 463
Date d'inscription : 02/08/2017
Age : 14
Localisation : Derrière toi...

Description du dragon
Race: Aile de Glace/Nuit
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyDim 21 Avr - 12:04

Oh non ! *part en courant* Poursuite X'D


~ J'ai banni l'affection pour ne plus souffrir. Je ne connais plus la peur de se blesser ou mourir, faute de raison de vivre. Je ne sens plus la douleur de mes blessures, car celle de mon cœur est trop forte. Je n'éprouve plus de regret à tuer, parce qu'en ce monde c'est tuer ou être tué. ~


Northstar vous gèle en #000099

Merci à Rivros pour son super dessin de Northy Wink


Double-compte de Galaxie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahara
Grand membre
Sahara

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2028 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2031 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035
Émeraudes : 489
Messages : 629
Date d'inscription : 08/10/2015
Age : 24

Description du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyMar 30 Avr - 20:59

Je retiens Jean ! Fuyez !! >^<

Bon, j'ai assez fait durer le suspense comme ça, voici l'histoire de Jeff ! >^<
(je voulais la mettre en couleur mais plein de gros paragraphes verts sur fond orange à lire ça fait un peu mal aux yeux, du coup j'ai juste laissé noir et en gras xD)


« Voyez-vous, avant, le monde n’était pas comme aujourd’hui. Quoique, l’herbe était bien verte, les montagnes étaient faites de roches, et… Vous me comprenez, l’aspect du monde était identique. Ce n’était pas cela qui différait. En fait, les races n’étaient pas les mêmes. Quoique, si, en fait, c’était les mêmes, mais… À un effectif différent, on va dire. Des humains, il n’y en avait pas beaucoup, des cyclopes encore moins – on pouvait les compter sur les doigts de la main – les nains étaient par contre plus nombreux qu’aujourd’hui. Mais la race dominante, celle qui gouvernait, qui donnait des ordres à tous, était… les Kalajiks. Comment dire ? La plupart d’entre eux étaient assez violents et… Non. Je dis des bêtises. Tous l’étaient. Nous étions éduqués d’une façon spécifique ; on nous apprenait que nous étions les plus forts, qu’il était dans notre nature de dominer les autres espèces. Et, bien sûr, tous les membres de mon espèce buvaient ces paroles… Je ne sais pas ce qu’il s’est passé dans mon cas. Je m’étais soudain mis à réfléchir, à remettre en cause tout ce qu’on m’avait appris jusqu’à présent. Je n’aimais pas leurs habitudes, et l’une d’entre elle était le fait d’emprisonner les autres races pour s’en servir ensuite d’esclaves. Rendez-vous compte, ils emprisonnaient tout le monde, même des enfants ! Je fus pris de sympathie pour les autres races, ce qui, si ça s’était su, m’aurait valu une grosse correction… La nuit, je m’introduisais en douce dans les prisons, esquivant les gardes, pour libérer les prisonniers. Bien heureusement, je ne me fis jamais prendre. Comment aurais-je pu vous raconter cette histoire, si ça avait été le cas ? Je n’aurais pas pu survivre à leur colère…

En réalité, tous n’étaient pas ignorants de mes actions. Il existait un seul Kalajik qui savait ce que je faisais, mais il avait bien trop peur pour moi pour me dénoncer. S’il ne m’avait pas eu moi comme seul ami, je suppose qu’il ne se serait pas gêné pour le faire… Vous le connaissez, mon ami. Il s’agit de Jack. Il n’était pas différent des autres… Il courait à droite, à gauche, pour voir les prisonniers, et suppliait toujours les combattants de l’emmener massacrer des villages innocents pour faire plus de prisonniers… Il ne comprenait pas ma façon de penser. Il ne faisait que répéter que j’étais fou, et qu’il fallait que j’arrête ce que j’entreprenais. Bien sûr, je ne l’écoutai pas…

Un jour, le vent a tourné. Les éléments se sont déchaînés. C’était comme si la nature elle-même en avait assez, qu’elle voulait faire se terminer ce règne de terreur une bonne fois pour toute. Des tempêtes, des tornades, des ouragans et des raz-de-marée se sont abattus sur le monde, et donc sur les nombreux Kalajiks, ce qui en réduisit fortement la population. Nos maisons se détruisaient sous la force des éléments, certains s’envolaient avec la force du vent, d’autres se faisaient écraser sous les décombres des bâtiments, des derniers se noyaient. Petit à petit, les Kalajiks disparaissaient. Ceux qui étaient encore vivants fuyaient la ville, pour trouver un endroit à l’abri. Je serais également parti… Si les prisonniers n’avaient pas besoin d’être secourus. Les nombreux raz-de-marée commençaient à inonder les environs… Dans les prisons, il restait des enfants, qui risquaient d’être noyés par la force des éléments !

Sans que personne ne le remarque, je me dirigeai vers les prisons. Jack me suivit pour me dissuader de m’aventurer dans les prisons, il essayait de sauver ma vie, mais je décidai de l’ignorer… Il me traita d’inconscient tandis que je descendais dans les sous-sols et, soudain, une énorme bourrasque souffla. J’étais protégé, sous terre, mais lui n’était pas descendu. Il se fit emporter par le vent, je l’entendais crier à l’aide, mais je ne pouvais rien faire pour l’aider : j’ai imaginé qu’il était perdu, et m’enfonça dans les sous-sols. En me dépêchant, je délivrai tous les enfants prisonniers. Mais l’eau apportée par les raz-de-marée inondait de plus en plus l’endroit ; réemprunter les escaliers n’était que pure folie, et nous aurait tous mené à notre perte. Je m’efforçai de calmer tout le monde, et je leur disais que je connaissais un autre chemin sûr pour sortir d’ici. Je les amenai par ce chemin, qui était bien caché, mais permettait de circuler plus facilement entre les prisons et la sortie de la ville : c’était par ici que les Kalajiks amenaient les prisonniers, puisqu’ils ne voulaient pas qu’ils salissent la ville par leur présence. Ainsi, après quelques heures de marche, nous avons pu échapper aux cataclysmes, et nous étions à présent à l’air libre… très loin de la prison.

Je raccompagnai alors les enfants à leurs parents. Ceux-ci, en me voyant, voulurent s’en prendre à moi… Mais les enfants leur expliquèrent que je les avais sauvé, d’autres adultes se souvenaient de moi, puisque je les avais aidés, à l’époque… Quelques temps plus tard, on m’apprit que tous les Kalajiks restant avaient rejoint une ville et avaient tenté de la prendre de force pour s’installer ici, loin des dangers de la force de la nature. Mais ils étaient bien trop affaiblis par leur voyage : ils avaient tous été décimés par les habitants de cette ville. J’en déduisis que j’étais le dernier de l’espèce. Sans savoir que je me trompais…

Je décidai de partir trouver un endroit accueillant, où je pourrais passer le reste de ma vie… Mais, dans chaque ville, dans chaque village où j’entrais, on me regardait, tel un monstre. On essayait de me chasser, de me capturer, ou de me tuer. À chaque fois, je devais fuir. Après de nombreuses villes visitées, je finis par me retrouver devant une tour gigantesque, dont le sommet disparaissait derrière les nuages. J’avais trouvé la Tour Dieu, et je n’en avais jamais entendu parler. Si j’avais entendu les rumeurs qui circulaient sur elle, que des monstres vivaient à l’intérieur, serais-je entré à l’intérieur ? Peut-être que oui : j’étais si désespéré de trouver un logis, j’avais sommeil, j’avais faim, j’avais soif, je pensais que j’allais bientôt m’effondrer et mourir. J’entrai dans la Tour, appelant, je voulais savoir si quelqu’un vivait ici, ne pas entrer sans autorisation. J’entrai dans la pièce centrale. Là, deux grands monstres m’apparurent. Ils grognèrent, montrèrent les dents, s’approchant de moi, menaçants. Effrayé, je tentai de fuir, non pas vers la sortie de la Tour, mais en direction d’un cul-de-sac. Les monstres m’avaient suivi ; en voyant que j’étais perdu, je m’effondrai sur place, pleurant et appelant à l’aide. Les monstres restèrent perplexes devant mon attitude, et s’adoucirent soudainement. Ils m’expliquèrent qu’ils protégeaient la Tour des intrus, car ils devaient protéger un œuf, tout en haut. C’était pour ça qu’ils m’avaient fait peur : pour que je fuie. Mais, ils avaient reconnu que je n’étais pas une menace, et décidèrent de m’adopter, puis m’amenèrent tout en haut de la Tour, à la rencontre de l’œuf. Il était accompagné d’un dragon violet à l’aspect ragoûtant, Jasmin. Une légende circulait autour de lui, annonçant qu’il était le Dieu de la Mort, et qu’il pouvait exaucer n’importe quel de nos vœux si l’on possédait avec nous des pierres magiques, appelées Chrystals.

Le temps passa, l’œuf avait éclot : c’était une dragonne bleue, que j’appelai Saphira. Les deux monstres étaient morts : pour ne pas les oublier, je créé, avec l’aide d’un monstre que j’avais rencontré, du nom de Génifo, deux hologrammes, qui permettaient de faire apparaître l’image des monstres à la place de soi. Je rencontrais aussi deux hérissons, Sébolla et Séfira, qui se joignirent à moi pour vivre dans la Tour. Je me décidai d’aménager au mieux la Tour Dieu pour en faire un endroit protégé et accueillant. Quand les travaux furent finis, je me rappelai de la misère qui avait frappé le monde il y a quelques années, et je décidai de créer une chose… Le Culte d’Artéma. Un culte qui pourrait faire en sorte que la même histoire se répète, qu’une espèce ne se mette pas à dominer les autres, que toutes les races vivent en paix. Le Culte prit rapidement de l’ampleur, racontant l’histoire du monde. Mais les membres se surent jamais, et ne le sauront probablement jamais que c’était moi, un Kalajik, la race responsable de cette horrible histoire qu’ils répétaient encore et encore, qui avait créé leur culte… Entre temps, un autre œuf était apparu, celui de Saphira. Manque de chance, celui-ci se fit voler, et nous ne pûmes pas le retrouver. Nous pensions que nous ne reverrions jamais cet œuf, que l’enfant était perdu à jamais. Jusqu’à il n’y a pas longtemps, mais vous savez de quoi je parle, n’est-ce pas ?

Des rumeurs me parvinrent soudainement, du jour au lendemain. Il paraissait qu’un Kalajik recherchait les fameux Chrystals. D’abord, je ne pris pas la rumeur au sérieux, mais elle continuait à faire parler d’elle. Ces pierres étaient assez puissantes pour faire réapparaître l’espèce des Kalajiks, en exauçant le vœu de l’élu, et ainsi le monde retomberait dans son chaos originel… Je décidai de m’informer un peu plus, et je découvris que le Kalajik en question n’était autre que…  Jack ! Alors que je le croyais mort ! En réalité, il n’avait pas été tué par la bourrasque. Grâce à elle, il avait même pu éviter le massacre dont avait été victime les autres rescapés Kalajiks. Connaissant mon ex-ami, je sus immédiatement que mes craintes étaient fondées. Je ne pouvais pas laisser faire ça. Surtout que les années avaient passés… Et tous ne croyaient pas le Culte d’Artéma. L’espèce des Kalajiks n’était plus si connu que ça. Les gens n’y voyaient plus une menace…

J’appris également que Jack avait engagé une personne pour récupérer les Chrystals. Il n’avait visiblement pas envie de faire tout le travail de lui-même, il semblait qu’il souhaite que ce soit fait le plus rapidement possible. Je localisai alors cette personne, et envoya Jasmin, qui se transforma en corbeau pour passer plus inaperçu, et il parla à la personne. Il lui parla de Jack, lui indiqua qu’il était envoyé par lui, et lui demandait où il en était dans sa quête, pour le mettre en confiance. La personne ne faisait que référer à Jack en l’appelant "le dernier Kalajik" ; elle ne savait pas que ce n’était pas le cas. Alors, Jasmin dit à la personne que Jack, une fois sa mission terminée, l’attendrait à la Tour Dieu, pour récupérer les Chrystals. Ce serait en réalité moi qui viendrais à sa rencontre, pour récupérer les Chrystals et les mettre en sécurité, loin de Jack. Et vous connaissez la suite… Maintenant que Jack n’est plus là, il n’y plus aucune menace ; il ne me reste plus qu’à rendre les Chrystals à leur possesseur… »


Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 _icon___ouin_by_luxwelf-dbqng7r
Art © Kayla

Merci Rivage !  Urgence :
 


Frigorifique :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaxie
Ancien
Galaxie

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043
Émeraudes : 798
Messages : 1494
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 14
Localisation : Sur mon canapé.

Description du dragon
Race: Aile de Sable/Aile de Nuit
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyLun 6 Mai - 20:48

Waaah, le gros pavé o.o
Son histoire est triste, quand même :'( Mais il est cool :3
Hâte de voir comment les autres vont réagir Very Happy


~Et si l'univers tout entier n'était que les atomes d'un corps ? Et si nous n'étions que les microbes à l'intérieur d'une créature gigantesque ? Que feriez vous ?~


Mon beau dessin à moi Very Happy :
 


Et merci à Sahara pour ce dessin trop trop magnifique Coeur:
 


Et voici une super carte de notre QG, merci Moumou ! :
 



 Et un autre beau dessin de Moustic, que je remercie au passage ^^:
 


Je remercie également Rivros pour son magnifique dessin de Galaxie Wink

Double-compte de Northstar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
Xyria

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2029 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2033 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2037 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2041 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030
Émeraudes : 5869
Messages : 8462
Date d'inscription : 05/06/2015

Description du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyJeu 9 Mai - 22:36

Zut ! Je ne peux pas fuir, je dois lire la suite Urgence
Tant pis... *Se prépare à recevoir Jean avec une batte de baseball*.

Intéressante histoire, en effet ! Il me tarde aussi de savoir comment ils vont réagir ^^


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Xyria_and_ombre_by_agilead-db7k3qq

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahara
Grand membre
Sahara

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2028 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2031 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035
Émeraudes : 489
Messages : 629
Date d'inscription : 08/10/2015
Age : 24

Description du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyMer 22 Mai - 22:09

Galaxie > Et encore, je peux faire plus gros si je veux ! *s'enfuit*

Xyria > Pas de panique, Jade a réussi à arrêter Jean ! *^*

Et voici la suite, et fin du chapitre 13 !


« J’ai compris ! »

Jeff se tut, pour se tourner, l’air surpris, vers Joseline.

« La première fois qu’on a rencontré Jack, » continua la fée. « il avait dit être le dernier Kalajik. Pour plaisanter, je lui ai dit que j’en avais vu un récemment. Et il a paniqué… Après ce que tu as dit, Jeff, j’ai compris. Il avait pris peur, se disant que quelqu’un d’autre pouvait usurper son identité, il a cru que son "envoyé" allait sûrement se tromper…
- Et naïf comme il était, il s’est vraiment trompé… »

Le Kalajik se leva, et attrapa les deux émeraudes. Elles semblaient vraiment l’intriguer.

« Ces pierres brillent étrangement avec la présence des Chrystals. Je me demande ce que ça peut signifier. Peut-être est-ce… »

Il n’eut pas le temps de finir sa phrase ; les émeraudes s’illuminèrent complètement, éblouissant tout le monde. Puis, quand la vue leur revint, ils se trouvaient tous dans un espace blanc infini. Les deux pierres tournaient autour d’eux, rapidement. Jade crut voir un sourire sur les lèvres du Mustebouée ; elle se dit avoir rêvé. Alors, des lettres s’écrivirent dans le vide :

« Emeraudes et Chrystals sont enfin réunis. La prophétie va s’accomplir. Les Joyaux des Cieux sont réveillés. Ils attendent les élus. »

« Les Joyaux des Cieux ? » dit tout haut Jeff.

« Les Joyaux des Cieux sont réveillés. Ils attendent les élus. Seuls les élus peuvent voir cet endroit. »

Tous se regardèrent. Seuls le groupe, Jeff et les hérissons étaient là. Les nains avaient disparu. Le texte continua de s’écrire :

« Les Joyaux des Cieux permettent de les atteindre. Ils sont dans la lumière. Ils sont quatre. Il faut les trouver… »

La vision s’arrêta alors. Les émeraudes étaient revenues à leur place, et les nains étaient de nouveau là.

« Eh ben, c’était quoi c’te flash ?
- … "dans la lumière" ? »

Jade semblait avoir une illumination. Logique, avec ce flash de lumière !

« Comme celle du grand tronc et de la Tour Nord !
- Mais oui ! »
s’écria Joseline. « Et je crois qu’il y en avait une pareille dans la grotte de l’île des indigènes ! Mais la dernière, où est-elle ?
- Je vais me renseigner à la Tour Dieu. »
annonça Jeff.
« Mais elle est détruite ! » fit remarquer Jean.
« Génifo a déjà dû la réparer, il est spécialisé dans cette fonction. Tu ne peux pas savoir combien de fois cette Tour a été détruite…
- Il est fort ce monstre… »

Ils sortirent alors de la maison, ignorant les nains qui se demandaient ce qui se passait, et sortirent également de la ville. Un grognement leur parvint, et le chat sautilla joyeusement. Ils continuèrent d’avancer, et virent Jasmin et Saphira qui faisaient face… au Luxray ailé ! Jeff s’élança gracieusement, sauta entre les trois et regarda le grand lion bleu, qui grognait de plus belle. Frustré par le comportement du grand félin, le Kalajik brandit les Chrystal pour… les lui balancer dans la figure…

« Mais ça va pas la tête ?! » s’indigna le Luxray. « C’est fragile, ces cailloux !
- Et tu dis ça en me les renvoyant… ? »
soupira Jeff en les esquivant.

S’en suivit une bataille de Chrystals, comme une bataille de boule de neige…

« C’est pas bientôt fini ces bêtises ?! » râla Joseline. « Faut qu’on aille chercher les Joyaux des Cieux !
- Oui, excusez-moi… »

Jeff était complètement cramé ; il s’était pris une attaque Fatal-Foudre de la part du Luxray… Il donna finalement les Chrystals au Pokémon, lui demandant de les rendre à leur propriétaire, puis il sauta sur le dos de Saphira, suivit par Jasmin.

« On reste avec eux ! » dit Séfira. « Y aura plus d’actions !
- Entendu. »
répondit Jeff. « Je retourne à la Tour Dieu pour chercher des informations sur l’emplacement du dernier Joyau des Cieux. Bonne chance ! »

Saphira décolla, et les trois disparurent dans le ciel. Jean demanda où aller, et Jade décida :

« Allez, on va d’abord au grand tronc ! »


Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 _icon___ouin_by_luxwelf-dbqng7r
Art © Kayla

Merci Rivage !  Urgence :
 


Frigorifique :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
Xyria

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2029 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2033 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2037 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2041 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030
Émeraudes : 5869
Messages : 8462
Date d'inscription : 05/06/2015

Description du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/3Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/3)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyMar 28 Mai - 22:37

Et le cliché de la prophétie qui est servi à la table des histoires loufoques ^^ On dirait Le Donjon de Naheulbeuk, à ce stade. Presque tu vas demander qu'on enroule les pierres dans du jambon...


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Xyria_and_ombre_by_agilead-db7k3qq

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Northstar
Grand membre
Northstar

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043
Émeraudes : 174
Messages : 463
Date d'inscription : 02/08/2017
Age : 14
Localisation : Derrière toi...

Description du dragon
Race: Aile de Glace/Nuit
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyLun 3 Juin - 11:39

C'est complètement parti en vrille, où je me trompe ? Genre une bataille de boule de neige avec des Chrystals, sérieusement ? X'D Et Jeff, qui passe de celui qui raconte sombrement son histoire à celui qui se chamaille avec un Luxray ailé x') En tout cas, bravo !


~ J'ai banni l'affection pour ne plus souffrir. Je ne connais plus la peur de se blesser ou mourir, faute de raison de vivre. Je ne sens plus la douleur de mes blessures, car celle de mon cœur est trop forte. Je n'éprouve plus de regret à tuer, parce qu'en ce monde c'est tuer ou être tué. ~


Northstar vous gèle en #000099

Merci à Rivros pour son super dessin de Northy Wink


Double-compte de Galaxie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahara
Grand membre
Sahara

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2028 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2030 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2031 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035
Émeraudes : 489
Messages : 629
Date d'inscription : 08/10/2015
Age : 24

Description du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyLun 10 Juin - 17:45

Oui, Jeff a succombé à la bêtise de cette histoire ;^;

Alors ! Pas de chapitre 14 encore... En fait je l'ai recopié mais faut que je le relise, que je change des trucs, que je corrige des fautes... En plus il doit faire 8 pages word comme d'habitude c'est interminable ;^; *s'enterre*

Du coup à la place, je vous donne un texte beaucoup plus sérieux et beaucoup moins marrant, que j'avais écrit pour un concours sur un serveur discord LGDC. Alors il restait deux heures avant la fin du concours et comme y avait qu'une personne qui participait au concours écrit j'ai voulu lui tenir compagnie et j'ai écrit mon texte en 2h x'D j'ai ensuite gagné alors que c'était pas intention

Le sujet c'était d'écrire un texte en rapport avec un couple canon de La Guerre des Clans !

Musique à écouter en boucle en même temps que la lecture (je l'écoutais en écrivant xD) :



(spoil LGDC jusqu'à la fin du cycle 4 au passage)


Depuis la Grande Bataille, le silence était revenu dans la Forêt Sombre. Plus de bruit de bataille. Plus de cris des blessés. Plus d’agitation de droite à gauche, qui faisait bruisser les herbes et buissons secs. À présent, tous les chats étaient retournés à leur place, retournant errer seuls, gardant leurs distances avec les félins qu’ils pourraient croiser dans l’immense forêt. Ils avaient sans doute enfin retenu la leçon : ils n’avaient aucun espoir de pouvoir s’échapper de cet endroit, et la compagnie des autres ne faisait que leur rappeler à quel point leur condition était vaine. Ils avaient compris qu’ils étaient condamnés à rester ici pour l’éternité, sans espoir de vengeance, sans espoir de salut, sans espoir de revoir un jour leur famille. Ils avaient compris qu’ils allaient rester seuls, ici, pour toujours.

Ombre d’Érable marchait d’un pas lourd, sa queue traînant sur le sol. Comme tous les jours depuis la Grande Bataille, elle s’avançait en direction de la frontière de la Forêt Sombre et du Clan des Étoiles. Elle ne pouvait pas traverser la limite brumeuse, et se contentait de s’assoir à la lisière du bois obscur, fixant ce qu’elle pouvait apercevoir des territoires lumineux, pendant quelques instants, avant de faire tristement demi-tour, disparaissant dans la nuit éternelle de la Forêt Sombre. Aujourd’hui, ce n’était pas une exception. La grande femelle écaille était arrivée à la frontière, et, comme à son habitude, elle s’était assise et regardait, l’air défait, la brume qui se mouvait devant elle. Le silence régnait. Quelques secondes passèrent, puis des minutes ; mis à part la présence de la chatte, aucun autre signe de vie ne faisait son apparition. Ombre d’Érable poussa alors un soupir abattu, puis elle se leva, tourna les talons, et commença à repartir en direction des bois funestes. Un soupir l’interpela soudainement.

« Ombre d’Érable ? »

Elle reconnaissait cette voix. Elle retint son souffle. Cela faisait si longtemps qu’elle ne l’avait plus vu… Devait-elle s’énerver ? Devait-elle être heureuse ? Devait-elle fuir ? Elle resta là, sans bouger, à fixer le sol. Elle ne savait pas quoi faire. Une deuxième voix se fit entendre, une voix plus aiguë, que la femelle reconnaissait tout autant.

« Maman ? »

Ombre d’Érable se retourna enfin pour aviser les figures qui sortaient de la brume. Était apparu un grand chat aux poils bruns, dont les yeux verts scintillaient et apportaient un peu de lumière à travers l’obscurité de la forêt au ciel sans étoile ; trois autres chats, des chatons, étaient aussi arrivés de la brume : l’un, joufflu, possédait le même pelage du grand félin ; le second était un mâle plus petit au pelage constellé de petites taches tricolores ; enfin, la dernière était une femelle au pelage court et brun clair. En remarquant que leur mère les regardait, Petit Mélèze, Petite Tache et Petit Pétale poussèrent des piaillements joyeux et se ruèrent sur les pattes d’Ombre d’Érable pour se blottir contre elle. Pomme du Crépuscule, quant à lui, avança d’un pas plus calme. La chatte écaille n’en croyait pas ses yeux, et regardait les chatons qui se pelotonnaient contre elle d’un air incrédule, avant d’accorder son attention à son ancien compagnon. Ce dernier souriait et, sans un mot, il vint frotter sa tête contre celle d’Ombre d’Érable.

« Je suis désolé. » dit-il alors. « J’aurais dû venir plus tôt. J’ai eu du mal à rassembler les petits. Ils ne font que courir partout pour jouer, ils sont épuisants ! Tu sais que tu leur manques ? »

La femelle ne savait que dire face à cette situation. Bouche bée, elle regardait toujours les félins qui l’entouraient, sans savoir comment réagir.

« C’est vrai ! » renchérit Petite Tache, parce qu’il pensait qu’elle ne croyait pas ce que disait Pomme du Crépuscule.
« Tu viens bientôt dans le Clan des Étoiles ? » demanda timidement Petit Pétale.
« Eh bien alors ? Tu as perdu ta langue ? » s’enquit le mâle, en constatant que la femelle ne répondait pas.

Devant les paroles de sa famille, Ombre d’Érable s’était mise à sangloter.

« Oh non, on l’a cassée ! » s’écria Petit Mélèze. « Maman, pourquoi ça va pas ?! »

À présent, la grande femelle s’était mise à sourire, amusée de l’inquiétude exagérée du petit.

« Tout va bien. » lança-t-elle d’une voix rauque ; elle eut peur que sa voix ne fasse fuir les petits, mais il n’en était rien. « Je suis juste contente de vous voir, après tout ce temps… »

Les petits, rassurés de voir que leur mère allait bien, se blottirent davantage contre elle. Cette dernière reprit alors :

« Ne vous inquiétez pas, je vais bientôt venir vous rejoindre dans le Clan des Étoiles. J’ai encore quelques affaires importantes à régler. Rien de grave, ne vous inquiétez pas. »

Pomme du Crépuscule regardait son ancienne compagne depuis un moment déjà, et c’était à son tour de ne rien dire ; il avait l’air nerveux. Ombre d’Érable reporta son attention à lui, et le vit sautiller d’une patte à l’autre.

« Dis… J’aimerais t’avouer quelque chose. »

Il n’ajouta rien d’autre… La chatte écaille lui fit une pousse du museau pour le rassurer.

« Tu peux tout me dire. » dit-elle alors doucement.

Pomme du Crépuscule prit alors son courage à deux pattes.

« Je suis vraiment désolé. Pour tout. » avoua-t-il. « J’ai été égoïste… J’ai seulement pensé à moi. J’aurais dû sauver nos chatons de la noyade… Je ne comprends pas ce qu’il m’a pris. Quand j’ai rejoint le Clan des Étoiles, j’ai longuement réfléchi, et j’ai compris mes erreurs. Si je pouvais remonter le temps, si je pouvais tout recommencer, je changerais l’issu de cette histoire. Je ne referais pas deux fois la même erreur. Nous aurions pu vivre ensembles heureux… Si aucun des Clans n’avait voulu de nous, nous aurions pu fuir. Fonder un autre Clan. Un Clan avec un avenir meilleur.
- Et Éclat de Roseau… ? »
s’enquit Ombre d’Érable, se demandant ce qu’il pensait à présent de sa compagne actuelle.

Le mâle brun fronça les sourcils.

« Elle ? Elle m’a oublié dès que j’ai rejoint le Clan des Étoiles ! » s’indigna-t-il. « Si j’avais su ! Elle ne m’a même pas reconnu quand elle est morte à son tour. Je ne veux plus rien à voir avec elle. Heureusement, je peux vivre sereinement avec nos trois petits. » Puis, il ajouta, plus doucement : « Et avec toi, si le Clan des Étoiles veut bien de ta venue parmi nous. »

Les chatons s’étaient endormis autour d’eux. Ombre d’Érable et Pomme du Crépuscule se couchèrent à leur tour, s’enlaçant autour des petites boules de poils.

« Je ne sais pas si je pourrais venir… » soupira la femelle, la voix pleine de regrets.
« Je vais essayer de parler aux autres membres du Clan des Étoiles. » promit le mâle. « Je suis sûr qu’on peut trouver un arrangement. Tu ne peux pas errer éternellement dans ces bois sombres, sans ta famille avec toi. »

Elle n’avait donc pas besoin de rester ici pour toujours. Elle remercia son ancien compagnon et le léchant entre les oreilles, et ils se blottirent confortablement sur le sol nu de la Forêt Sombre. À partir de ce moment, l’illusion disparut. Pomme du Crépuscule, Petit Mélèze, Petite Tache et Petit Pétale redevinrent de la brume, comme ils l’ont toujours été, et s’évaporèrent dans les airs. Ils n’avaient jamais été là. Personne n’avait rejoint Ombre d’Érable à la frontière brumeuse. Alors que tout semblait allait pouvoir s’arranger, que ceux qu’elle aimait étaient revenus, tout s’était effondré. Tout cela n’avait été que son imagination.

Elle s’était relevée, puis avait fait demi-tour. Elle allait retourner à son errance infinie dans la Forêt Sombre, sans compagnie, sans famille, sans but. Elle songea tout de même à retourner près de la frontière le lendemain. Peut-être qu’un jour, elle y rencontrera un félin non issu de son imagination, un félin qu’elle a connu et a aimé, et qui sera prêt à faire le premier pas pour apprendre à découvrir qui est réellement Ombre d’Érable, tout au fond d’elle, après des lunes interminables dans les bois obscurs, au sol nu et au ciel sans étoile.


Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 _icon___ouin_by_luxwelf-dbqng7r
Art © Kayla

Merci Rivage !  Urgence :
 


Frigorifique :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliadora
Ancien
Eliadora

Médailles : Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2043 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2035 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2044 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2028 Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Img_2032
Émeraudes : 769
Messages : 1821
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 18
Localisation : Dans une autre planète ...

Description du dragon
Race: Aile de Pluie +Aile deMer
Avertissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)
Bannissement:
Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Left_bar_bleue0/0Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty_bar_bleue  (0/0)

Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 EmptyLun 10 Juin - 18:01

OOOOhhh... Trop mignon <333 Je t'envois du courage pour terminer ton chapitre même s'il m'en faut pour terminer les miens
J'ai toujours adoré Ombre d’Érable et j'aime beaucoup ce texte^^


Eliadora :
Spoiler:
 

Les Ailes Blanches :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Eliadora.eklablog.com
Contenu sponsorisé




Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi j'aime écrire ! è-é   Moi aussi j'aime écrire ! è-é - Page 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Moi aussi j'aime écrire ! è-é
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Rien pour écrire à sa mère...
» Une musique que j'aime bien....
» Quand on s'aime, même en virtuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: En dehors du jeu RPG :: Art et codage :: Galeries-
Sauter vers: