Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Foyer de Xyria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3875
Messages : 5089
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 16 Aoû - 20:32

    -Oh, nous avons bien des artistes, chez-nous, affirma Sor à la première remarque de Ombre.

    D'ailleurs, ce dernier les avait vus, ce matin-même, les dragons travaillant les étoffes et le verre sur le marcher aile de ciel.


    -Et même eux se mettent souvent en compétition pour appâter le client, continua-t-il. Il y a effectivement toutes sortes de moyens de s'affronter, l'ennui c'est que les ailes de ciel ont toujours une bonne raison de s'affronter. Nous changeons, cela-dit, nos combats ne nous mènent plus nécessairement à être ennemis. Certaines amitiés, et même des couples, naissent dans l'arène, car les dragons apprennent à se connaître en se battant.
    -Maintenant que j'y pense, ça a commencé aussi un peu comme ça, entre nous-deux, commenta Xyria, en faisant à Ombre un clin d’œil complice : j'ai pensé quelque-chose que je n'aurais pas dû penser sur les ailes de nuit, et il m'a sauté dessus pour m'apprendre mon erreur.
    -Ah, ma chère élève... je t'ai pourtant enseigner à ne pas laisser vagabonder tes pensées.
    -C'est vrai. Je suis désolée, maître.
    -Mais en tout-cas, si votre amour est né dans une sorte de combat, alors il durera longtemps. C'est ainsi, chez les ailes de ciel.

    Lorsque Ombre lui parla de son recrutage, il se contenta de dire :

    -Alors c'est une bonne chose. Peut-être que les agents de l'ombre pourront se faire un nom parmi les clans.

    Et il continua au sujet des femelles :

    -Je vous rassure : nous avons aussi quelques puissantes guerrières parmi nos chefs et nos généraux, et elles savent contrôler leurs émotions, et remettre les jeunes un peu trop expressif à leur place. Cela-dit, ce sont les plus jeunes, que nous tenons séparés, le temps de leur apprendre à contrôler leurs émotions. Si il fallait que nos recrues se mettent à flirté durant les entraînement, nous ne nous en sortirions pas.

    Xyria se mit à rire. Sor lui lança un regard curieux, et Xyria se tourna vers Ombre pour lui dire :

    -Tu te souviens, Ombre ? C'est exactement le même genre de chose qu'à dit Galaxie à ses recrues, avant de partir en patrouille, hier.

    L'aura violette impressionna les jeunes recrues. Certains reculèrent. Sor le regarda avec curiosité, mais il avait maintenant trop connu la guerre : ça ne l'impressionné pas. Quand à Xyria, elle observait Ombre et se tenait prête à l'embrasser, pour détourner son attention et le calmer, si elle voyait qu'il s'énervait trop...

    Sor se contenta de répondre :


    -J'avais uniquement découvert que les pouvoirs des ailes de nuit étaient réels, rien de plus. J'imagine que ce n'était pas suffisant pour me faire tuer.

    Et enfin, il salua une dernière fois le couple en ajoutant :

    -Merci pour votre invitation. Je tâcherais d'y être. Cela-dit, je ne serais pas présent à l'événement de l'éclosion, ce soir.

    Il mit une de ses pattes devant lui, et Ombre pouvait voir qu'elle tremblait.

    -Mon grand âge. Je pourrais blesser les dragonnets en voulant les aider à éclore. Du coup je reste dans ma caverne. Bien, je vous souhaite une bonne fin de journée.

    Et il retourna s'allonger à sa place pour continuer son cour. Il dut donner quelques coups de queue pour que ses élèves lâchent Ombre du regard et se tournent vers lui. Xyria se tourna vers Ombre :

    -Je suis heureuse que les choses se passent aussi bien ! Commenta-t-elle. Bien, veux-tu continuer ? Je peux te faire visiter la forge, ou nos dortoirs. Qu'est-ce qui te fait envie ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3774
Messages : 4044
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 16 Aoû - 21:25

Oui je l'ai remarqué sa, c'est jolie se qu'ils font.

Sor expliquais la forme des compétents qui existais, ombre écoutait attentivement d'un air très intéressée.
Xyria fit sa remarque sur la façon où ombre et Xyria se sont rencontré.
Ombre souriais le clin d'oeil de Xyria et fit un commentaire après que Sor est répondu
Ombre rougissais sur la façon qu'il à monter sur Xyria:

Une sacré leçon hé hé hé, mais je suis d'accord, notre amour va duré et j'espère pour toujours.

Sor fit un commentaire sur le recrutage et ombre répondit:

Tout le monde à le droit à une chance

Sor expliquais que eux aussi les ailes de ciel avais des femelles féroce, Ombre n'étais pas étonné, il avais vu des aile de ciel femelle être guerrière.
Mais il ne fit pas très attention à l'époque.
Ombre lança aussi un regard curieux sur Xyria et Xyria fit une remarque et ombre ris et répondit:

ah ah ah oui Galaxie sais se faire respecté et je me souviens le nombre de fois que des recrue se sont pris des coup de queue de sa part.

Et ombre répondit à la question de Ombre:

non pas du tout, si vous aviez découvert un de nos secret profond, on vous aurez traquez, capturé, interroger et après exécuter sans laisser de trace.

Sor salua le couple et accepta de venir à se banquet prévu et prévenu qu'il ne seras pas la et montré les tremblements de sa patte et expliqué.
Ombre compris fit signe de la tête.

Sor reparti faire ses cours et les jeunes recrues repris leurs concentration et Xyria s'adressa à Ombre.
Ombre répondit:

Oui, il y avais aucune raison que sa se passe mal, nous pouvons continuer la visite, fait moi visiter la forge et après les dortoirs ma chérie il lui décrocha un sourire.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3875
Messages : 5089
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 17 Aoû - 13:26

    En fait, il y aurait bien eu une raison pour que les choses se passent mal : Sor l'avait dit lui-même, il était contre leur union. Elle avait craint, durant un moment, qu'il se montre plus venimeux qu'il ne l'avait été, plus insistant sur ce fait. Elle avait été son élève, elle l'avait toujours connu bourru, colérique, dur et autoritaire, mais maintenant qu'ils n'avaient plus ce lien où il lui apprenait à chasser et à se battre, et où il surveillait de près ses moindres fais et gestes, elle découvrait une autre facette de lui : son esprit était fermé, certes, mais il était tolérant. Et visiblement, il respectait le guerrier qu'était Ombre, si bien qu'il ne s'opposait pas à lui... on pourrait penser que c'était par crainte, mais Sor était à un âge si avancé qu'il ne craignait plus de se mettre les autres dragons à dos, il pouvait mourir d'un jour à l'autre... non, c'était réellement du respect, qu'il avait pour lui, et qu'il n'apprécie pas leur union ne l'avait pas empêché d'être honnête dans ses vœux de bonheur.

    Xyria l'observa reprendre son histoire, expliquant comment le reine Gloria avait trompée Scarlet et l'avait attaquée avec son venin. Elle commençait enfin à comprendre qu'il était en fait quelqu'un de bien, malgré sa dureté dans son enseignement. Il était un dragon noble et puissant, et elle ne serait pas ce qu'elle était aujourd'hui sans lui. Elle lui était, désormais, reconnaissante... mais l'heure était venu de retourner à leur visite. Xyria détacha son regarde du groupe et fit signe à Ombre de la suivre, se dirigeant vers le bâtiment qui brillait de l'intérieur.

    La forge était une pièce large et carré. En son centre brûlait un feu énorme, et il était entouré de pierres rectangulaires servant d'enclumes, ainsi que se quelques bacs d'eau froide. Le long des murs étaient rangés des lances et des hallebardes. On y rangeait également des tronc d'arbres taillés pour être facile à transporter, enflammer et servir de bombe. Des étagères contenaient des armes destinés à être accrochés à la queue, à savoir des masses, des lames et ce qui ressemblait à une version métallique des dards aile de sable. Les ailes de ciel n'aimaient pas beaucoup se servir d'armes, ils étaient plus à l'aise avec leurs griffes et leurs crocs... Xyria, en tout cas, n'en avait jamais pour chasser. Mais il fallait bien qu'il se tiennent près, pour si ils devaient affronter une armée qui en avait. Le programme d'entrainement les obligeait à apprendre à en utilisé au moins une... de son côté, elle ne se débrouillait pas trop mal avec une griffe de fer au bout de la queue. Quelques pièces de métal trainaient sur le sol, des morceaux d'armures à finaliser ou réparer. Les armures complètes étaient rangés ailleurs, afin que la forge ne soit pas encombrée.

    Un large aile de ciel, au corp distendu et musclé, une paire de lunette protectrice devent les yeux, frappait ce qui allait devenir la lame d'une hallebarde avec une masse au bout de sa queue. Lorsqu'elle obtint la forme qu'il désirait, il la plongea dans un bac d'eau, qui se mit à fumer et à crépiter. Xyria en profita alors pour le saluer :


    -Bonjour, Volcan.

    Le dragon se tourna vers eux, plissa les yeux, puis annonça :

    -Tien, bonjour, Montagne. Qu'est-ce qui t'amène au camp militaire ?
    -Moi, c'est Xyria.

    Le dragon retira ses lunettes et se frotta les yeux :

    -Oh, pardon, dit-il, je ne vois pas grand-chose avec ces trucs sur le museau, et les étincelles m'éblouissent, il me faut toujours un instant pour retrouver une vue normale.

    Il fit un sourire penaud à Xyria, qui le lui rendit. Puis il regarda Ombre et, le prenant pour un autre soldat, ne distinguant pas les étoiles sur ses écailles, il demanda :

    -Bah qu'est-ce qui t'es arrivé, à toi ? Tu t'es roulé dans la suie ?

    Xyria dut faire un gros effort pour ne pas se rouler de rire sur le sol...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3774
Messages : 4044
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 17 Aoû - 17:30

Ombre suivi Xyria à la Forge.
La forge était un peu près la même taille que la forge aile de nuit, mais c'est le décor qui était différent.
Mais les murs était bien poli et bien construit.
Ombre se disais que tout les clan on du faire pas mal de progrès sur certain domaine.
Les enclumes chez les ailes de nuit était en obsidienne, ombre remarquais que chez les ailes de ciel c'était en pierre.
Il observa les ailes de ciel forger leurs armes et admiré le mur rempli d'arme différente, certaine était pas mal différente des armes ailes de nuit, mais comme les ailes de ciel, les ailes de nuit préféré se battre avec le griffe, leurs croc et leurs pouvoir, mais ce servir d'une arme pouvais toujours être utile.

Puis Ombre remarquais salué un certain Volcan qui la salué aussi.

Mais d'après se qu'il à entendu, volcan la confondu avec quelqu'un d'autre.
Xyria lui fit la remarque, Volcan retiras ses lunette et s'excusa.
Puis Volcan s'adressa à ombre, sa remarque lui choqué sur un point, il voulait rire, mais se retenais comme Xyria.
Ombre se disait bien que les clans ne voyais pas beaucoup les ailes de nuit, donc on pouvais croire autre chose.
Il répondit d'un air amusé:


euh non, je suis un aile de nuit hé hé

Puis Ombre déploya ses ailes pour bien lui montré que ses ailes était étoilé et qu'il était bien un aile de nuit.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3875
Messages : 5089
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 17 Aoû - 17:49

    Volcan se secoua le museau en entendant la réponse de Ombre, puis se frotta les yeux. Il aurait pu s'en douter, même sans avoir vu ses ailes, mais le souci avec Volcan, c'est qu'il n'avait pas l'esprit très vif. En revanche, il était très grand, pour un aile de ciel. Il représentait en quelque-sorte le "géant au coeur tendre" qu'on pouvait trouver dans certains compte pour enfant.

    Il observa les ailes étoilées du dragon noir en clignant des yeux, une lueur bien intrigué dans les yeux, puis répondit :


    -Ah bah, pardon, je ne savais pas que les ailes de nuit avait le droit de venir se balader au camp. C'est la première fois que j'en vois un en vrai.

    *J'espère que te lui en veut pas.*, dit Xyria par l'esprit. *Il n'est pas très vif d'esprit et ne sais pas tenir sa langue, mais ce dragon a vraiment le coeur sur la patte. Si il a dit ça, c'est qu'il l'a cru sincèrement, pas pour te vexé.*.

    Intéressé par l'armure qu'il portait, Volcan s'approche de Ombre et lui tourna un instant autour.

    -Ouah, c'est impressionnant ! S'exclama-t-il. Plus fin que nos armures, et jolie, avec les pierres. Ce doit être plus léger, mais aussi plus fragile, non ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3774
Messages : 4044
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 17 Aoû - 18:14

Ombre observa Volcan, Grand pour un aile de ciel oui, mais ombre ne fit pas impressionné par la grandeur, il connais un dragon 10 fois plus grand et il s’agit bien de Loracle qui était sur et certain le dragon le plus grand du monde.
Volcan s'excusa et fit un commentaire qui ne vexé pas ombre et répondit:

Vos souverains n'ont pas fermé les frontières et Xyria me fait visiter votre royaume tout simplement.
Et votre remarque, tout le monde me le dit, j'ai parfois l’impression de déranger.


Ombre répondit à Xyria par la pensée: *non pas du tout, je connais pire que sa, ne t'en fait pas, puis sa n'a rien de méchant se qu'il dit, il fait juste une remarque.*

Puis Volcan tourna autour de ombre pour admiré l'armure, Ombre n'aimait pas trop qu'on tourne autour de lui, mais il disait rien, volcan je faisais que admiré son armure et c'était son travail aussi.
Volcan fit une remarque en vu qu'il est impressionné il posa sa question, ombre répondit:

Plus léger oui, plus fragile non, il ne faut pas se fier au apparence, elle est sous un enchantement.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3875
Messages : 5089
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 17 Aoû - 19:25

    Volcan pencha la tête sur le côté, à la fois surpris et confus, lors de la première remarque de Ombre. Xyria comprit ce qu'il avait en tête, bien qu'il n'arrivait pas à le formuler. Alors elle le dit à sa place, surtout qu'elle le pensait également :

    -Tu ne déranges personne, Ombre. Au contraire, tu attires toutes les curiosités et l'admiration. La dernière fois que les ailes de nuit on était au contact avec notre peuple, c'était durant la grande guerre et ils ont laissés un souvenir qui ont effrayés ceux qui y ont assistés.

    Elle ne comptait pas les fois où Ombre, sous le couvert de son rôle de chef, était entré en contact avec la reine Péril, puisque le peuple ne le voyait pas, alors.

    -Désormais, les ailes de nuit nous inquiètent encore, mais vu que vous n'êtes pas nos ennemis, nous éprouvons de la curiosité quand nous en voyons un, et du respect pour votre puissance. Enfin, nous, je veux dire les ailes de ciel en général. Maintenant, je te connais...

    Elle étendit le cou et lui donna un baiser. Volcan poussa un petit rire et se cacha les yeux de son aile, comme si il ne voulait pas les déranger. Lorsqu'il regarda à-nouveau, il demanda :

    -Vous êtes ensemble ? Félicitation !
    -Merci, Volcan, répondit Xyria.

    Volcan redressa la tête, surpris, lorsqu'il lui parla des enchantements de son armure :


    -Enchantée ? Demanda-t-il. Comment ? Nous, on utilise que le feu pour fondre le métal, les griffes pour lui donner forme. C'est un travail plaisant, je trouve.

    Il leva une patte et s’apprêta à donner un léger coup sur la cuirasse, pas pour l'abîmer, il ne frapperait pas assez fort, mais il voulait la faire tinter pour tester sa qualité...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3774
Messages : 4044
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 17 Aoû - 19:44

Ombre voyais que Volcan était confus et surpris de la remarque de ombre, mais Xyria pris les devant, ombre compris:

Je comprends vos inquiétude et votre curiosité sur nous.
J'en suis navré que les ailes de nuit vous est donnez une opinion de méfiance, mais on ne voulait pas attaquer cette aile de glace à la base, c'est votre ancienne reine Scarlet qui à insister ce jour la.
On n'a fait que suivre les ordres de Loracle.


Ombre fit un sourire a la dernière phrase de Xyria, ombre vu xyria lui faire un baiser, qui lui rendit aussi.
volcan se caché les yeux pour ne pas déranger et félicita le couple.
Ombre le remercié aussi comme Xyria:

Merci à vous.

Volcan fu surpris que l'armure est enchantée et ombre répondit:

Nous avons des pierres toute sorte d’énergie et en faisans une incantation dans le temple lunaire on crée un enchantement de notre choix et on l'incruste dans l'objet de notre choix aussi.
Mais c'est complexe.


Puis volcan voulait taper légèrement la cuirasse, mais ombre pris sa patte et l'éloigna et lui dit d'un air inquiet:

Ne tape pas dessus !!!!, si tu le fait tu vas briser t'es os de ta patte et tu n'auras aucun moyen de guérison.

Puis ombre relâcha la patte de Volcan


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3875
Messages : 5089
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 17 Aoû - 20:27

    Volcan poussa un petit cri de surprise lorsque Ombre lui attrapa la patte et s'éloigna de lui. *Bah zut !*, songea-t-il en le regardant d'un air désolé. *J'ai encore été maladroit.*. Il supposait que les ailes de nuit n'aimaient pas qu'on les touche, ou qu'il s'était montré mal-poli sans le vouloir, comme ça pouvait lui arriver, parfois. Volcan était simple d'esprit, il n'était pas méchant, ni stupide, mais il agissait sans réfléchir et parlait parfois trop vite. Et, n'entendant absolument rien à la magie, il ne comprit pas où Ombre voulait en venir avec ses explications. Il se demanda même si ce n'était pas une menace...

    Xyria vint à son secours, elle lui expliqua de façon plus simple. Avant qu'elle ne devienne l'élève de Sor, ils étaient dans la même classe, elle savait comment il fallait s'y prendre avec lui :


    -Ça fait parti des enchantements dont Ombre t'a parlé, Volcan. Quelque-chose d'ajouter au métal, ou aux pierres...

    Elle regarda Ombre, curieuse, se demandant d'ailleurs d'où venait cette magie.

    -... qui fait que si tu le frappes, les os de ta patte vont se casser et elle ne pourra jamais se réparer. Tu seras handicapé à vie.
    -Oh...

    Il pencha le museau sur le côté. Il semblait avoir une petite déception, c'était surement le fait de ne pas pouvoir tester cette armure.

    -C'est pas marrant, dit-il. A quoi bon créer une armure qu'on ne peut pas tester après l'avoir créée. Ça enlève tout le côté amusant du travail.

    Pour donner un exemple, il s'approcha d'une plaque de métal d'amure qu'il venait de restaurer et tapa dessus avec la griffe. Elle lâcha un son qui sembla lui plaire, et il annonça :

    -Selon le bruit que ça fait, on sait si on a bien fait ou pas. J'aime jouer avec les constructions de mon travail.

    Xyria sourit. Le grand Volcan l'attendrissait toujours...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3774
Messages : 4044
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 17 Aoû - 20:39

Volcan fit un cris de surpris, ombre entendis ses pensées.
Se n'étais que les ailes de nuit n'aimais pas qu'on les touches, ombre n'a fait que protéger Volcan d'un geste qui l'aurais coute sa patte.
Xyria lui expliqua, ombre vu la déception de Volcan.

Ombre pensais que Volcan serais un dragon sensible ce sujet, Volcan pris une de ses armure en métal, tapa dessus et donner une explication sur le travail.
volcan se plaigna, mais ombre avais déjà tester son armure et sa dernière utilisation daté de la grande guerre.

Ombre regarda autour de lui, voyant plein d'objet assez résistant et regarda Volcan et lui dit:

Prend un bâton ou une arme le plus résistant que tu as et tape sur ma cuirasse, tu comprendras mieux.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3875
Messages : 5089
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 17 Aoû - 21:09

    Xyria sourit à Ombre pour lui montrait son plaisir devant sa réaction : il était instinctif et il comprenait ce qu'il fallait faire pour contenter Volcan. Elle en vint d'ailleurs à se demander... les ailes de nuit étaient tous sensés être intelligents et vifs d'esprit, elle se demanda si certains pouvaient être comme Volcan.

    Le grand dragon rouge regarda autour de lui, et ne tarda pas à trouver ce dont il avait besoin : il le portait déjà. Alors il leva la masse qu'il tenait au bout de la queue, celle dont il s'était servi pour tailler la lame de sa hallebarde, et l'envoya pour cogner la pièce se trouvant sur le poitrail. Il faisait en sorte de frapper assez fort pour faire reculer un dragon, mais pas assez pour le blesser, ni pour déformer son armure. Aussi surprenant que ça pouvait paraître pour certains, ce dragon grand dragon à l'air balourd pouvait se montrer d'une extrême douceur. Il était l'un des seuls dragons à pouvoir caresser Imissaire sans qu'elle ne le craigne.

    Xyria, de son côté, tourna la tête sur le côté et attendit d'entendre le fracas...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3774
Messages : 4044
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 17 Aoû - 21:26

Ombre attendais que Volcan face son attaque.
Chez les ailes de nuit, il existait des dragons comme Volcan, certain son sensible d'émotion, coquette, violent, craignant et plein d'autre chose.
Xyria n'avais vu qu'une firme partie du peuple aile de nuit, mais elle aurais le temps de rencontré et voir d'autre endroit et aile de nuit.
La réaction du peuple aile de ciel était le même que chez les ailes de nuit: Curieux

Volcan frappa...BANG !!!!

Sa lame de sa hallebarde avais subi une sacré fissure, elle était devenue fragile.
Bien entendu comme il s'agit un outil, elle pouvait être réparé.
Volcan pouvais sentir de forte vibration inhabituel dans sa queue, si il aurais frapper sans protection, sa aurais était ses os qui serais cassé, mais il a juste senti son métal se briser.

Ombre retiré les miette de métal qui se son rester coller.
L'armure n'avais aucun dégats, l'enchantement à retourner le force de la masse contre lui même.
Ombre fit un sourire volcan et lui dit:

Satisfait ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3875
Messages : 5089
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 17 Aoû - 21:54

    Un son de cloche retentit à-travers toute la forge, comme si Volcan venait de frapper sur un objet servant à faire de la musique. La résistance de l'armure fit vibrer l'air et créa ce bruit. Imissaire, très sensible aux bruits à cause de ses grandes oreilles de renarde, les plaqua contre son crâne en couinant. C'était trop fort, trop strident ! Elle mit ses pattes contre sa tête en couinant. Xyria elle-même sentit un frisson lui parcourir le dos : oui, le bruit n'était vraiment pas agréable !

    La masse se brisa. Volcan poussa un nouveau cri surpris : bien que Ombre lui avait dit que ça arriverait, il ne s'attendait pas à se que ça arrive comme-ça. Le marteau se cassa en deux, séparé par une fissure. Quelques miettes de métal tombèrent au sol.

    Il regarda son outil, un peu penaud, puis il le détacha et le laissa tomber sur le sol. Il alla vers un rangement à l'écart des armes où se trouvaient des masses, des pinces et des pointes qu'il utilisait pour décorer ses créations. Il en choisit une neuve et l'attacha à la place de l'ancienne. Puis il revint vers Ombre et lui fit un petit sourire timide :


    -Oui, beaucoup, lui dit-il. C'est important de pouvoir tester une armure, pour un forgeron, même si ce n'est pas de façon traditionnelle. C'est impressionnant... comment vous faites ça ? Si nos armures pouvaient faire la même choses, les généraux seraient contents de mon travail.
    -Il le sont déjà, Volcan, l'assura Xyria. Tu es le meilleur forgeron du clan.
    -Oui, mais ils le seront encore plus.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3774
Messages : 4044
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 17 Aoû - 22:06

Ombre serré les dents, le bruit n'était pas agréable du tout.
Il vu la masse de Volcan se casser en 2, Volcan fit un cris de surpris, sa fit rire ombre d'un air de dire *Je t'ai prévenue*
Volcan à beaucoup aimer et s'adressa à ombre, ombre répondit avant que Xyria lui témoigne:

Je te l'ai dit Volcan, c'est de l'enchantement depuis des pierre spéciaux et des incantations dans le temple lunaire.
Fabriquer des armes et armures avec un enchantement demande beaucoup de pratique, le faire comme sa, sans être prêt peut être dangereux.
Comme vous rendre fou par exemple.


Xyria témoigna de son ingéniosité et ombre fit pareil:

Je suis sur que vous avez les meilleurs armes traditionnelle de votre clan.
Vous n'avez pas besoin des arme enchantés, de plus leurs fabrication est très difficile et demande beaucoup de précision, ne perdez pas votre temps sur sa.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3875
Messages : 5089
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 18 Aoû - 5:36

    Lorsque le son disparut, Imissaire se redressa et secoua la tête. Ses oreilles lui sifflaient. Le son avait eu plus d'effet sur elle que sur les trois dragons. Elle s'en remettrait, mais elle n'avait pas appréciée. Volcan, de son côté, n'avait pas plus souffert que ça : il était habitué, il faisait tinter du métal à longueur de journée.

    Il écouta donc ce qu'avait à lui dire Ombre sur les enchantements qui couvraient son armure. Il comprit qu'il était doué dans son art, mais que faire de la magie sur les armures était un art qui le dépassait.


    -Oh... d'accord, je comprend, dit-il. C'est un peu comme la magie animus, c'est ça ?

    Tiens, Xyria songea qu'il n'avait pas tord. Elle avait aussi entendu parler du fait que les dragons animus perdaient quelque-chose en eux chaque fois qu'ils se servaient de leurs pouvoirs, et que les trop puissants sorts pouvait les rendre fous, voir le tuer. Ça faisait partie de l'histoire de la famille royale aile de mer, écrite par l'ancienne reine Corail, qui avait compté de nombreux animus.

    Volcan sourit au compliment de Ombre, visiblement content et gêné. Il n'était pas du genre à se venter, mais il aimait quand on le complimentait sur son travail, c'est pour ça qu'il voulait toujours l'améliorer, mais qu'il commettait parfois des erreurs en modifiant ce qui était déjà parfait. Xyria décida de renchérir : elle attrapa une arme en forme de queue aile de sable et raconta à Ombre :


    -Tu as raison, chéri, Volcan est le meilleur forgeron que nous ayons. C'est lui qui a inventé ça, en s'inspirant des ailes de sable. C'est l'arme de nos assassins, je ne sais si vous en avez, chez les ailes de nuit ?
    -Je ne l'ai pas inventé seul, dit Volcan. J'ai créé la forme, et c'est mon amie infirmière Colombe qui a fait le système qui injecte du poison.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3774
Messages : 4044
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 18 Aoû - 8:36

Ombre sentais bien Imissaire se redressais et se secoué la tête.
Pour la rassuré, il caressa sa tête avec le bout de sa queue et répondit à Volcan:

Oui mais plus puissant et nos pouvoir on l'a naturellement.

Parfois les animus venais secrètement chez les ailes de nuit pour comprendre et développé leurs pouvoir, mais il devait rien dire de se qu'il apprendrait et se qu'il verront.

Volcan fut gêner par le compliment de ombre, ombre le remarqué à ses yeux, Xyria attrapa une arme et commenta et posa sa question.
Ombre répondit: C'est une bonne idée cette invention et concernant les assassins aile de nuit, ils avaient plus des griffe en Fer avec de la magie solaire mais beaucoup utilisais leurs pouvoir.

Volcan fit une remarque sur cette invention, ombre souris et répondit:

Une amie ? la façon que vous le dite, quelque chose me dit que vous l'aimez mais que n'arrivez pas à lui avoué, je trompe ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3875
Messages : 5089
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 18 Aoû - 13:44

    -Magie solaire ? Demanda Xyria à Ombre, curieuse, ignorant de quoi il s'agissait...

    Elle se doutait, bien-sûr, que ça avait un rapport avec le soleil, mais elle se demandait comment ça marchait.

    Xyria avait présentée cette arme en particulier car elle savait que Volcan aimerait qu'elle mette en avant son ingéniosité. A-nouveau, il sourit, tout gêné par leurs compliments. Cela-dit, il prit un air un peu malheureux lorsque la conversation tourna vers Colombe :


    -Bah, en fait, elle le sait déjà, dit-il. Je lui ai déjà parlé du fait que j’éprouvais quelque-chose pour elle. Mais son père ne veut pas qu'on soit ensemble. Il dit qu'il ne veut pas que mes gênes malades soient dans sa famille, parce que je suis un peu trop dans les lunes. Vous savez, normalement, on aurait dû m'étrangler à la naissance.
    -Ne parle pas comme-ça, Volcan, lui dit Xyria. Cette époque est révolue, et ceux qui faisaient ça avaient tord. Les dragons qui te parlent de ça ont tors aussi.

    Elle expliqua à Ombre, par la pensée : *Avant Péril, quand Scarlet, puis sa fille Ruby ont régné, les naissances étaient très surveillées. Il n'y avait pas que le programme de reproduction, les oeufs étaient observés, et si ils développaient une tare avant ou après l'éclosion, ils étaient tués, parfois on forçait leur propres parents à le faire.*. Scarlet l'avait fait avec l’œuf jumeau de Crécerelle, l'une des instructrices des dragonnets du destin. *Volcan est notre premier dragon un peu... faible psychologiquement depuis très longtemps. Beaucoup tâchent de le comprendre, mais certains conservateurs de l'ancien temps s'amusent à lui rappeler qu'il n'est pas comme les autres et auraient voulus qu'on lui fasse subir le même sort. Il a eu de la chance que le roi Argil s'oppose à cette pratique.*.

    Comme le père de Colombe, par-exemple, qui contrairement à Sor, pouvait presque être digne des conservateurs ailes de nuit. Volcan ne le défiait pas, car même si il gagnait, il doutait qu'il le respecte, quoi qu'il arrive... et puis, c'était un grand dragon qui ne connaissait pas sa force. Il ne défiait jamais personne dans l'arène, car il avait peur de blesser, car il avait beau être pataud et tout gentil, quand il était en colère, il ne savait pas se contrôler.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3774
Messages : 4044
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 18 Aoû - 19:37

Xyria fu surprise et se mis une interrogation, ombre la regarda avec le sourire et avec un coté d'oeil et lui réponds:

Ils existent plusieurs sorte de pouvoir ou de magie, la Magie solaire est une des magie les plus puissant de mon peuple.

Ombre remarquaus qu'i; avait touché un sujet qui faisais mal à Volcan, ombre s'en voulais et avant de répondre, Xyria lui explicau par la pensée, ombre lui répond par la pensée: * Ah je comprends mieux, je vois se qui se passe...MM je sais quoi faire.*

Ombre s'adressa à volcan avec un air gêner de l'avoir fait mal:

ah j'en suis navré, je ne savais pas, excuse moi Volcan...
Je sais que je ne devrais pas me mêlée se qui me regarde pas, mais cette histoire ne me plait pas et c'est un très grand manque de respect envers toi et Colombe.
Mais j'aimerais te posé une question, mais tu n'es pas obligé de répondre, mais sache que je souhaite t'aider à cette obstacle.
Colombe t'aime t'elle ?


Mais ombre comprenais la douleur que Volcan ressentais et lui remis bien droit moralement:

Ne dit pas sa Volcan, Tu sais aucun dragon ne dois te juger, tu es comme tu ais, t'es peut être fragile psychologiquement, mais tu sais faire des arme par ta créativité à un point que tu équipe l'armée Aile de ciel et t'es généraux t'aime beaucoup et surtout ton travail.
Tu sais j'ai une guérisseuse qui est un peu comme toi, fragile psychologiquement.
Elle s'appelle Xjiva, jeune comme toi et elle sa spécialité c'est la médecine, de plus j'ai fait pas mal de recherche aboutis sur la médecine avancé comme je l'appelle et sa guéris des maladie très grave.
Ba Xjiva est tellement doué que j'ai décider de lui enseigné mes recherches et en plus de la prendre comme dans mes guérisseuse personnel.
Elle est très apprécié.


Ombre avait une idée dans la tête, mais il avais plusieurs obstacle face à lui qui devais débloquer.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3875
Messages : 5089
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 18 Aoû - 20:37

    Xyria savait qu'elle abordait surement l'un des secrets les plus importants des ailes de nuit en parlant de la magie solaire. Donc elle décida d'arrêter d'en parler devant Volcan, pour le moment, et se contenta de lui demander par pensée : *Tu as piqué ma curiosité. Je compte sur toi pour m'en dire plus sur le fonctionnement des différentes magies, lorsque tu le pourras... enfin, si cela t'es possible.*.

    Ombre désirait intervenir. Xyria l'observa de ses yeux ambrés, ignorant si c'était une bonne ou une mauvaise idée... il n'avait pas vraiment à se mêler de la vie d'une famille aile de ciel, d'ailleurs personne ne pouvait forcer le père de Colombe à laisser sa fille à Volcan, et personne ne s'y risquerait : chez les ailes de ciel, comme Ombre devait le savoir, les rivalités naissaient facilement. Quand c'était entre deux dragons, ça pouvait aller, mais lorsque c'était entre deux familles, ça pouvait vite devenir sanglant. Qui plus est, en réalité, aucune loi ne forçait Colombe et Volcan à ne pas se marier sans l'accord de leurs parents... mais se faisant, ils risquaient de se fâcher avec leurs familles, ce qui rendrait leur vie impossible. Maintenant qu'elle y pensait, Colombe aurait accepté... mais Volcan avait été assez malin pour ne pas lui imposer ça. Mais d'un autre côté... elle connaissait Ombre, et si il existait bien un dragon au monde capable d'arranger leurs histoires, c'était lui.

    Elle décida de lui faire confiance et de le laisser faire, d'observer, prête à intervenir si elle pensait que quelque-chose risquait de mal tourner, mais aussi à l'aider si il en avait besoin, car elle trouvait la façon de se comporter du père de Colombe aussi détestable que lui. Elle n'osait imaginé ce qu'elle aurait ressentie si le sien s'était ouvertement opposé à son union sans laisser sa chance à Ombre.

    Ombre s'excusa. Volcan haussa les ailes, puis il répondit :


    -Oh, ce n'est pas votre faute. C'est pas grave, vous ne saviez pas. Et puis, moi je passe mon temps à dire des choses que je ne devrais pas parce que je suis maladroit. Je ne peux pas vous en vouloir.

    Il voulut savoir si Colombe l'aimait. Surpris par la question et se sentant rougir, il regarda un peu dans tous les sens, puis il répondit :

    -Bah, je ne sais pas. Elle ne m'a pas répondu quand je lui ais dit que je l'aimais. Elle a bredouillée, puis son père s'est jeté sur moi. Quand je suis partie, elle pleurait...
    -Oui, elle l'aime, répondit Xyria à sa place, ce qui lui attira un regard surpris de la part de Volcan.

    Manquant de confiance en lui, il n'avait pas réussit à le comprendre, mais sa façon de raconter sa réaction, Xyria en était persuadée, même si elle ne connaissait pas vraiment Colombe.

    Ombre parla de Xjiva. Xyria se demanda où il voulait en venir... et se dit que, sans-doute, en parlant d'elle, il voulait aider Volcan à prendre confiance en lui. Au moins, ses compliments lui firent un grand plaisir, cela lui tira un sourire, et il dit, amusé :


    -Merci. C'est drôle, c'est un peu un mélange de votre amoureuse et de la mienne. Son nom ressemble à celui de Xyria, et elle est guérisseuse, elle-aussi.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3774
Messages : 4044
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 18 Aoû - 20:59

Ombre répondit à Xyria par la pensée:

*Oui bien sur, mais sache que tu devras garder tout se que tu entendras et se que tu verras.*

Ombre devais pas se mêlé de famille qui pourrais crée des problèmes, mais empêcher à sa fille ou son fils d'épouser qui il ou elle veux sur prétexte que le dragon ou dragonne en question est malade psychologiquement.
Quand on aime ses enfants, on pense à leurs bonheur.
volcan répondit à ombre, ombre l'écoutais attentivement et ne savais pas si Colombe l'aimais, mais Xyria avais l'air de le savoir.

Volcan remercie ombre pour ses compliment et fit une remarque, ombre répondit:

Si tu l'as dit, c'est que au fond tu voulais en parlé et peut être au fond de toi tu veux de l'aide.
Concernant Colombe et sa réaction, je ne la connais pas, mais si tu veux mon aide, j'irais la parler et ses parents.
Bien entendu tu n'es pas obligé de donner ta réponse maintenant, prend toi le temps de réfléchir.
Concernant Xjiva oui son nom est rapproché à Xyria, mais il y a aucun lien hé hé, j'ai recueilli Xjiva depuis qu'elle est petite et maintenant elle est à l'abri dans mon palais.




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3875
Messages : 5089
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 18 Aoû - 21:30

    *Comme absolument tout ce que j'ai vu chez les ailes de nuit depuis que j'ai accepté ta demande, mon amour.*, répondit Xyria à la pensée de Ombre. Il lui répétait cela depuis le début, et d'autres, avec lui, le lui avaient dit. *Ne t'en fait pas : j'aimerais mieux que tes bourreaux m'arrachent la langue plutôt que de te trahir.*.

    Ombre ne semblait pas avoir deviner que Colombe aimait Volcan... mais Xyria en était certaine, peut-être parce qu'elle était une femelle et qu'elle savait comment elle aurait réagit si elle n'avait pas pue être auprès de celui qu'elle aimait. Bon, elle préférait penser qu'elle n'aurait pas pleurée, elle, mais le fait qu'elle pleure signifiait que Colombe avait été désespérée, vu qu'il en fallait beaucoup pour faire pleurer un dragon, et elle savait qu'elle se serait sentie désespérée. Alors Xyria était certaine que Colombe aimait aussi Volcan, et si Ombre pouvait les aider, alors il rassemblerait deux dragon aussi fais l'un pour l'autre que lui et elle... c'était une bonne chose à faire.

    Mais Volcan ne semblait pas sûr. Il semblait perdu. C'était peut-être un peu trop de pression pour lui. Il secoua le museau et dit :


    -Oh... merci, mais... non, ça ferait des problèmes, et je ne veux pas faire de problèmes. Colombe trouvera un dragon mieux pour elle et son père sera content, ce n'est pas grave. Tout-le-monde sera content.
    -Et toi, alors, est-ce que tu seras content ? Demanda Xyria.

    Volcan baissa le museau sans répondre. Pour elle, ça comptait comme un "non".


    -Ne dit pas non tout-de-suite. Réfléchit au moins à la proposition de Ombre.
    -D'accord, je vais y réfléchir, répondit-il.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3774
Messages : 4044
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 18 Aoû - 21:45

Ombre fit un sourire à Xyria, il l'aurais pris dans ses bras, mais il ne pouvait pas.

Ombre n'avais pas deviner que Colombe l'aimait, les ailes de nuit ne réagissais pas comme les aile de ciel.

Volcan semblais perturbé, il le remercié tout de même, ombre senti une peur, mais ombre le proposeras une protection.
Mais ombre n'aimais pas de la réponse de Volcan sur le fait que tout le monde seras content si Colombe épouse un autre.
Il n'étais pas persuader que colombe seras heureuse, mais Xyria fit la remarque, se qui toucha Volcan.
Xyria suggéra à Volcan de bien réfléchir, ombre fit une remarque qui pourrais redonner confiance et l'aider à prendre une décision pour Volcan:

Réfléchis bien comme dit Xyria, tu as devant toi le futur roi des ailes de nuit, une aide d'un roi n'est pas donner à tout le monde et se n'est pas tout les jours non plus.
Si tu as des craintes, je peux te mettre sous ma protection et je suis sur que des ailes de ciel qui te soutien pour que tu épouse Colombe nous aiderons a que ton bonheur et celle de colombe sois résolu.

Si tu acceptes, je serais dans l'arène toute la nuit, viens avec colombe si tu as la possibilité, nous parlerons.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3875
Messages : 5089
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 18 Aoû - 22:15

    Volcan redressa le museau, surpris, à l'annonce de Ombre. Xyria elle-même était surprise qu'il lui ait dit qu'il était le futur roi : Volcan lui-même le lui avait dit, il était très maladroit. C'était bien le meilleur moyen pour que tout le clan soit au-courant de son rang et de sa présence avant la fin de la soirée. Mais elle comprenait ce qu'il voulait faire en le disant, et elle était fière qu'il prenne le risque. Elle chercha, ainsi, un moyen de l'aider :

    -Attention, Volcan, cela-dit, prévint-elle : Ombre te dit ça parce qu'il a confiance en toi, mais ne dit à personne qui il est, il doit rester discret. Il est en mission secrète pour son peuple, et il en profite également pour rencontrer ma famille avant notre mariage.
    -Oh, oui, d'accord, je ne dirait rien, chuchota Volcan sur le ton du secret, visiblement enthousiaste.

    Xyria expliqua par la pensée :
    *Je lui ai dit un petit mensonge pour être sûr qu'il tienne sa langue. Il est gentil, mais maladroit, là au moins il se sentira obligé de se taire.*.

    -Et bien merci, votre altesse, dit Volcan en s'inclinant devant Ombre. Si je suis décidé, je viendrais vous voir dans l'arène cette nuit. Mais je ne pourrais pas venir avec Colombe : son père m'a interdit de l'approcher et son frère la surveille, si elle me voit, elle aura des ennuis.

    *Et lui aussi.*, ajouta Xyria par la pensée, et elle savait que Volcan y songeait aussi, mais il pensait toujours aux autres avant lui, surtout si il s'agissait d'une personne en qui il tenait tant.

    -Je parlerais à Colombe, dit-elle, je sais où elle habite, et je la convaincrais d'aller à l'arène tout en surveillant sa famille. Son père ne se méfiera pas de moi. Vous serez seuls tout les trois.
    -Merci, madame Xyria.

    Il regarda le couple, une lueur d'émotion dans le regard. Mais il préféra quand-même ajouter :

    -Cela-dit, ce n'est pas pour moi que j'ai peur d'avoir des problèmes, c'est pour vous. Si le père de Colombe apprend que vous m'aidez, il sera en colère, et chez nous, les tensions entre familles peuvent vite aller loin.
    -Ne t'en fait pas pour nous, Volcan, lui répondit-elle en lui faisant un clin d’œil : je pars vivre avec Ombre chez les ailes de nuit, les tensions ne nous suivrons pas là-bas.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3774
Messages : 4044
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 18 Aoû - 22:34

Ombre soutien les propos de Xyria:

Oui volcan, ne dit rien à personne, peu de personne savent se que je suis et votre peuple dois attendre jusqu’à demain pour le savoir.
Mais je te fait confiance volcan.


Ombre répondit à Xyria par la pensée * Ne t'en fait pas je l'avait compris, il n'a rien de méchant, il a déjà pas de chance pour son état mental, sa me révolte qu'on le repousse.*

Ombre rassura Xyria et Volcan et en ajouta une question: Dans tout les cas, si le père vous suit avec son frère, je serais comment les endormir et retiré une partie de leurs mémoire, sort très complexe, mais je la maitrise.
Concernant la mère de Colombe, elle en pense quoi ?


Puis Volcan ajouta son inquiétude, ombre fit un sourire pour apaiser Volcan:
Tu n'as pas à t’inquiéter Volcan, je suis le dragon le plus puissant de notre génération, je ne pense pas que son père iras à m'affrontez, on ne défis pas un aile de nuit comme sa.
Se n'est pas le même combat entre aile de ciel, la c'est un challenge.
De plus ma famille est aussi puissant et la famille de Xyria seras aussi sous ma protection si ils acceptent.
Alors n'ayez crainte, je sais se que je fait.
Prenez votre temps de réfléchir.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3875
Messages : 5089
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mer 19 Aoû - 13:26

    Ombre avait un moyen de calmer le père et le frère de Colombe si ils venaient à les suivre, ce soir, lorsque Xyria amènerait Colombe à l'arène pour qu'ils puissent en parler, tout-les-trois. Car elle était certaine que Volcan finirait par accepter : ça se voyait, il le voulait, même si il en craignait les conséquence. Cela-dit, ce dernier demanda :

    -Retirer une partie de leur mémoire ? Euh... ce n'est pas dangereux, au moins ? Ça ne risque pas d'abîmer leur esprit, comme le mien ? Parce qu'ils s'opposent à moi, mais je ne veux pas qu'il leur soit fait de mal.

    Ombre demanda pour sa mère, et Volcan répondit :

    -Je ne sais pas, je ne l'ai pas beaucoup vu. Et lorsqu'elle était avec son époux, elle ne parlait pas, elle se contentait de tenir Colombe contre elle.
    -Peut-être qu'elle ne veut pas s'opposer à la décision de son mari, mais que l'alliance ne la dérange pas, supposa Xyria. Je pourrait peut-être aller lui parler...

    Xyria avait cherché à rassurer Volcan, et Ombre continua en affirmant que le père de Colombe n'aurait pas le courage de le défier, et qu'il avait une puissante famille, ainsi que la famille de Xyria à ses côtés. Elle trouva qu'il s’avançait un peu : il n'avait pas encore compris que les ailes de ciel étaient impulsifs. Même si il le regretterait, le père pouvait très bien le défier, ou même Volcan, si il trouvait que c'était nécessaire. Mais quoi qu'il arrive, elle savait qu'il n'aurait aucune chance.

    -D'accord, répondit Volcan.

    Son large sourire montrait qu'il était de plus en plus confiant. Il ne lui en fallait pas beaucoup, en fait. Xyria était sûre qu'il viendrait, ce soir, elle devrait donc se dépêcher de rencontrer Colombe.


    -Je vais encore réfléchir un peu, et je viendrais, ce soir.

    Ils furent interrompus par l'arriver d'un autre dragon, un jeune soldat. Ce dernier observa, surpris, l'aile de nuit, les salua tout-les-deux avec politesse, puis demanda :

    -Volcan, ma hallebarde est réparée ?
    -Oh zut, la hallebarde ! S'exclama-t-il.

    Il se dirigea vers la bac d'eau où il avait posée la lame, à leur entrée, et la retira. Il la tapota de la griffe, mais ne fut visiblement pas satisfait du bruit qu'elle produisit. Désolé, il annonça :


    -Je l'ai laissée refroidir trop longtemps, elle est trop fragile, maintenant. Je dois recommencer.
    -Non mais quel crétin ! S'exclama le dragon. J'ai besoin de cette hallebarde pour ce soir !
    -J'aurais le temps de la finir pour ce soir.
    -Et en attendant, je fais comment pour m'entraîner, bon-à-rien ?
    -Je peux vous prêter une hallebarde de l'armurerie.
    -Mais je voulais la mienne, abruti ! Elle est parfaitement équilibrée à ma patte ! T'es vraiment qu'un demi-dragon ! Les autres ont raisons : on aurait dû te noyer à la naissance !

    Volcan était deux fois plus grand que ce soldat, il aurait pu l'envoyer au tapis d'un simple revers d'aile... et pourtant, il ne le fit pas, il se contenta de baisser le museau. Pour Xyria, c'en était trop : c'était à cause des dragon comme lui que Volcan n'avait pas confiance en lui ! Elle s'imposa entre les deux dragons et lui fit face. Elle se retint de déployer son aile et de lui donner une bonne gifle.

    -Ça suffis, laisse-le tranquille ! S'exclama-t-elle. C'est de notre faute, on a détourné son attention. Et même avec ça, tu n'as pas à lui parler comme-ça, surtout pour une simple hallebarde.
    -Pourquoi tu le défends ? Demanda le soldat. Mêle-toi de tes affaires, la chasseuse ! Je n'ai pas d'ordre à recevoir de toi.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Foyer de Xyria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hestia, gardienne du Foyer
» Dans un large fauteuil, près du foyer béni, comme on peut voyager, l'hiver, à l'infini ! [feat Sasha B.Cobb]
» Chiot abandonné cherche un foyer (Nora & Jill)
» Pour devenir partenaire
» Une cabane bien chauffée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes du ciel (Montagnes orageuses) :: Plage montagnarde-
Sauter vers: