Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Foyer de Xyria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mer 25 Nov - 21:31

Apocalypse souris a la remarque de magicien, elle répondit:
merci mon amour, mais je fait juste étirer mes os

Puis apocalypse ecouta attentivement son male et de son plan.
Apocalypse n avait rien contre mais....

mon chérie, on doit vite rejoindre les autres et ombre et ses fidèle vont nous repere
Loracle sera quoi faire, de plus nous avons pas le temps, dsl mon amour


Ombre souris a sa femelle qui se mis a se blottir contre lui et il continuer a la câliner.
Ombre expliquais le problème, mais xyria préféra aller vérifier
Ombre coupa le ruban et se tenais prêt à la suivre

Xyria fit une remarque, ombre souris pour rassurer et répondit:

oui mon amour et je serais vite aller aider ta mere


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mer 25 Nov - 23:08

    -Peut-être, insista Magicien, mais avec une telle flexibilité que tu m'en donnerais des idées, ma douce.

    Apocalypse était intéressée par son plan, et étrangement, Magicien sentait qu'elle était sincère. Mais elle dit qu'ils n'avaient pas le temps d'attendre, et que même lui, seul, et malgré ses dons d'animus, ne pourrait jamais retourner sur les terres du ciel sans se faire capturer par Ombre et ses sbires. Il soupira : ah, quel dommage... il aurait tant aimé pouvoir apporter sa petite touche à ce complot et arriver avec un plan qui bouclerait le bec de ce vieux ronchon de Loracle. Mais il devrait se contentait de ce qu'il avait...

    -C'est toi qui commande, ma reine, dit-il finalement. Je me contenterais donc de t'expliquer ce que j'ai prévu durant notre vol.

    Au moins, ça les occupera...

    Ombre coupa le ruban qui les retenaient l'un à l'autre... ça y était, c'était fini. Ils étaient officiellement liés, sous les yeux de la grande mère. Ils avaient passés la nuit attachés jusqu'à se que les trois lunes, ses trois yeux, se ferment, et ils le resteraient métaphoriquement à jamais. Elle observa un instant son poignée, ayant encore la sensation du doux ruban autour. Elle souriait...


    -Par ce geste, mon amour, tu t'es officiellement déclaré attaché à moi jusqu'à la fin de tes jours, déclara-t-elle, avant d'ajouter, ironique : un peu comme si tu étais mon prisonnier...

    Avant de partir vers là où se trouvait sa mère. Malgré les mouvement des deux immenses dragons, Imissaire ne fit qu'entre-ouvrir un oeil, avant de se rendormir. Elle était à l'entrée de la caverne et semblait parler avec une grande colère à un petit dragon se trouvant sur le seuil. Au bout d'un moment, ce dernier la coupa :

    -Madame, s'il-vous-plais ! Je sais que la cérémonie de l'éclosion viens d'avoir lieux. Vous n'êtes la première à me crier dessus que je vais réveiller vos bébés. Mais j'ai des ordres de la reine Péril. Je vous en pris, laissez-moi faire mon travail !

    Xyria rit du désarroi de ce pauvre messager. Sa mère devenait irritable très facilement, lorsqu'on parlait de ses petits. C'était le cas lorsque Roxion et elle était petits, et ça recommençait avec Fire et Ara. Elle se demandait si elle deviendrait aussi comme-ça, à la naissance des siens...

    -J'ai également un message personnel à délivrer au roi Ombre, des ailes de nuit, ajouta le messager. On m'a dit qu'il résidait dans votre caverne, durant son séjour chez nous...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 26 Nov - 2:53

ah bon ? fut surprise Apocalypse à la 1er remarque de magicien.

Mais magicien n'insista pas, Apocalypse savait qu'il voulait se rendre utile, mais les choses se sont mal passé et elle ne voulait pas prendre le risque, elle répondit à son amour:

tu feras ce coup plus tard, sa serais plus sage et plus sur pour toi, mais propose l'idée à Loracle et tu verras par la suite.
Bon partons, nous avons 1 bonne semaine de vol.


Apocalypse se mis à sortir de la caverne et pris son envol pour le siège de l'Ordre.

Ombre coupa le Ruban, Xyria se mis à faire une remarque, Ombre se mis à sourire et rétorqua:

Oui, attaché pour la vie et de plus je dirais que c'est toi ma prisonnières hé hé hé

Ombre entendu un cris de Camunia, le messager se défendit, ombre entendu qu'il avait un message pour lui de la part de la reine.
Ombre se demander bien quoi il pouvait s'agir.
Donc il quitta la chambre de Xyria, il salua Camunia et le messager sans faire trop de bruit pour éviter de réveiller les petites:

Bonjour madame et bonjour chere messager.

Les 2 gardes ailes de nuit était toujours là, ils n'intervenaient pas.
De plus le grand garde faisais partie de la garde de l'entrée justement.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 26 Nov - 7:47

    Bien, alors il était temps d'y aller. Magicien tourna le dos à Apocalypse et retourna à l'entrée de la caverne pour observer l'extérieur. Le soleil était entièrement sortie, et on pouvait encore voir le bout de l'une des trois lunes, partant se cacher derrière les montagnes. Il regardait, cela-dit, un peu inquiet, les différentes crevasses et autres falaises et cavernes dans lesquels n'importe quel dragon pouvait très bien se cacher. Magicien et Apocalypse, après leur tentative d'assassinat, devaient être les dragons les plus recherchés du royaume de la nuit, après Loracle.

    Il réfléchissait, et Apocalypse lui passa à-côté pour s'envoler...


    -Eh, attend, ne te précipite pas ! S'exclama-t-il.

    Bien qu'il risque de regretter ce geste, il l'attrapa par la queue pour la retenir.


    -Nous devrions partir l'un après l'autre, à un quart d'heure d'intervalle, proposa-t-il, au cas où nous serions surveillés, que des soldats se trouvent près, histoire de les leurrer. Ils s'en prendraient au premier parti, mais le second viendrait à son aide en les surprenant par derrière...

    Ombre répondit à la remarque de Xyria en disant que ce serait plutôt elle, sa prisonnière. Elle sourit : lui renvoyait-elle une van ou l'encourageait-elle dans cette direction ? Finalement, elle décida de dire :

    -Oh, ça ne me dérangerait pas. Tu dois être le geôlier le plus mignon que je connaisse.

    Le messager était d'assez petite taille. Vif et discret, il devait être doué dans son travail. Cela-dit, il ne payait pas de mine, ni devant la mère dragonne fâchée, ni entre les deux gardes de la nuit qui l'impressionnaient visiblement beaucoup. La tête basse, il semblait espérait vite pouvoir envoyer son message et s'en aller d'ici avant que les gardes ne décident de le prendre pour un ennemi... ce qui n'arriverait pas si il n'en donnait pas de raison, évidemment, mais il psychotait un peu.

    L'arrivé de Ombre détendit un peu l'atmosphère. Camunia se tourna et se montra moins sec lorsqu'elle les salua :


    -Bonjour, mes chéris. Avez-vous bien dormis ?

    *Tiens, ma mère appelle Ombre comme l'un de ses enfants.*, nota Xyria. Visiblement, maintenant qu'ils étaient liés, elle le voyait vraiment comme tel.

    -Très bien. Merci, maman, répondit-elle.

    Le messager s'inclina bien bas devant eux.


    -Roi Ombre. Reine Xyria, salua-t-il.

    Et il profita que Camunia se soit calmé pour vite délivrer son message :


    -La reine Péril annonce officiellement le levé du couvre-feu. Les soldats n'ont découvert aucun autre traître, ni conservateur sur les terres du ciel. Des troupes continueront à patrouiller sur le territoire afin de veiller sur le peuple, mais notre reine Péril autorise les dragons à quitter leurs cavernes et leur demande de reprendre leurs activités quotidienne. Elle annonce également que ce matin, les jeux d'arène seront annulés et remplacées par le procès des quatre agresseur du dragonnet Firmament. Gloire à la reine Péril.

    Il venait d'annoncer la phrase officielle qui finissait le discours de chaque messager de la reine. C'était ainsi depuis les premières reines. Puis à-nouveau, il s'inclina devant Ombre et annonça :

    -Roi de la nuit, la reine Péril espère que, malgré les événements de la veille, votre nuit a été agréable. Elle vous invite solennellement à venir assisté au procès des quatre dragons, étant-donné que vous avez participé à leur capture. Elle vous propose également de faire votre spectacle pour les dragonnets dans l'arène, après le procès. Gloire à la reine Péril. Y-a-t'il une réponse que vous souhaitiez que je lui livre ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 26 Nov - 11:47

Apocalypse fut surprise du geste de magicien, elle fit un couinement surprise, se reposer, elle se retourna d'un yeux d'un air de dire "tu vas regretter de ton geste"

Mais avant d'attraper magicien par la gorge, magicien fit une remarque, Apocalypse trouver qu'il n'avait pas tort, elle répondit:

Bon très bien, je suis d'accord, a toi l'honneur de passer en 1er elle fit un sourire et tentant le bras d'un geste poli.
Une fois Magicien partie, elle partiras au bout de 1 quart d'heure.

Xyria répondit à Ombre à son ironie, Ombre souris et il répondit avant de l'embrasser:

Et moi sa me feras plaisir de surveiller une belle prisonnière très attirante..

Ombre et Xyria salua Camunia et le messager, Ombre fut surpris aussi que Camunia l'appel comme sa.
Sa lui faisais tout de même plaisir, il répondit à Camunia:

J'ai bien dormis, puis comment peut t-on mal dormir avec une belle créature ? il fit un clin d'oeil accompagné d'un sourire à Xyria.
Le messager profiter du calme pour donner son message officiel, sa faisais penser à Ombre que ses agents aller lui donner leurs rapport dans pas longtemps.

Puis le messager donna son message pour ombre et il demandais à Ombre si il voulait donner une réponse.

Ombre répondit:

j’accepte de venir au procès et avant que son procès ne commence je lui donnerais les rapport de mes agents pour l'affirmé que aucun conservateurs aile de nuit n'est encore présent sur votre territoire.

Ombre voulait éviter que tout les agents se mettent en ligne en publique et faire peur à certaine aile de ciel.
Donc la présence du capitaine Mars feras moins sentir la présence de trop d'agent aile de nuit.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 26 Nov - 16:19

    Sous le regard menaçant de la dragonne, Magicien prit un air de dragon soumis, baissant la tête et les ailes bien basses et poussant un couinement de dragonnet battu. Il espérait l'amadouer assez longtemps pour qu'elle ait le temps de comprendre la justesse de ses paroles et qu'il n'avait pas fait ça pour rien... et ça marcha : elle lui confirma qu'il avait raison.

    Il se redressa. D'abord, il avait songé "ouf", mais lorsqu'elle l'invita à partir en premier, ça se changea en "oh, zut !". Il avait proposé cela en pensant que ce serait elle, qui partirait la première, vu qu'elle était la plus forte de eux-deux. Celui qui partirait en premier serait forcément pris à parti, si ils avaient été découvert, mais Apocalypse pourrait tenir jusqu'à se qu'il arrive à son secours... si elle en avait besoin. Mais Magicien était le genre de dragon à attaquer par derrière, il ne tenait pas à jouer les lièvres.

    Il se doutait qu'il ne pourrait pas la convaincre en se la jouant gentledragon, elle ne se laisserait pas avoir un sourire charmeur et un "ah non, ma belle. Les dragonnes d'abord", elle était trop maline pour ça. Mais à bien y réfléchir, il trouva l'excuse parfaite pour la faire partir la première...


    -Oh, ce serait avec plaisir, mon amour, lui assura-t-il, armé de son sourire le plus charmeur et d'un air désolé pas sincère le moins du monde, mais tu sais bien que c'est toi qui doit me guider : j'ignore où se trouve le quartier général secret des conservateurs. Si tu passe devant, je pourrais suivre ta délicate odeur.

    Il poussa un soupir horriblement exagéré :

    -Ah, quel dommage... si seulement Loracle m'avait fait confiance, tu ne serais pas obligée de partir la première...

    Xyria s'abandonna à l'embrassade de Ombre, et lorsqu'il la relâcha, elle lui donna un petit coup de la pointe de la griffe sur le nez et lui signala :

    -Tu sais, ce n'est pas très bien, pour un geôlier, de profiter de sa faible prisonnière.

    Camunia sourit en entendant les paroles de Ombre sur sa fille et en la voyant rougir à son clin d'oeil et son sourire. Le messager pouvait les remercier : leur arrivée l'avait calmée, ce qui lui avait permis de livrer ses deux messages.

    Ombre répondit au messager et ce dernier tapa sèchement de sa patte arrière droite sur le sol en se mettant au garde a vous, signe qu'il avait compris et qu'il allait me faire sur le champ. Puis il salua les trois dragons du museau et partit rapidement. Il allait retourner livrer la réponse du roi Ombre à sa reine, tendis que ses confrères continuaient à livrer le message principale de porte en porte et à se faire crier dessus par des mères en colère.

    Suite au départ de celui qu'elle voyait comme un enquiquineur, Camunia retrouva son sourire habituel et annonça :


    -Un procès dès le matin ? Vous allez encore avoir une journée bien remplis. Mais pas le ventre vide, pas temps que vous serez dans MA caverne. Je vais préparer le petit déjeuné.
    -Je vais t'aider, maman, dit Xyria.
    -Ombre, qu'est-ce que vous aimez, le matin ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 26 Nov - 16:42

Apocalypse vu Magicien joué au jeu de la séduction et de la soumission, elle sais qu'il n'est pas du genre à être comme sa, sa se vois trop à son caractere et ce comportement ne le va pas du tout.
Elle souris et elle se mis à répondre à la comédie de magicien:

Oh tu as juste à aller dans cette direction, tu vas tout droit et tu t'arrête une fois à la frontière et c'est la que je rentre en jeu elle fit un sourire narquoise et elle ne le laisser pas le choix non plus.

Xyria s'abandonna au embrzssage de son compagnon et elle se mis à faire une remarque, Ombre se mis à sourire, caresser le museau de Xyria et il lui réponds:

Tu aurais fait pareil si j'étais ton prisonnier hé hé hé

Camunia se calmer, le messager à pu donner ses messages.
Ombre les plaignais un peu, se faire crier dessus alors qu'ils ne font que leurs travail, il se demande si la reine n'allait pas modifié certaine chose pour rendre leurs travail plus agréable.
Il lui viens une idée, il le ferais part à la reine Péril tout à l'heure.

Le messager compris la réponse de Ombre et partie en ayant un comportement respectueux, puis Camunia fit une remarque et exigé a se que ombre mange quelque chose.
Elle posa une question à Ombre, Ombre avec son sourire fière répondit:

Je mangerais se que vous me donnerez, vu que je suis dans VOTRE caverne, c'est à moi de m'intégré et non le contraire.
Concernant le procès, je pense que je serais que spectateur, rien de plus.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 26 Nov - 17:15

    Aouch, zut ! Apocalypse était encore plus maline que ce qu'il pensait : elle se contentait de lui indiquer la direction à suivre, toujours tout-droit, une direction que même un dragonnet pourrait suivre, et elle le rejoindrait une fois à la frontière... là, ils devraient être hors de danger, si aucun dragon ne l'avait attaqué d'ici là, c'était que personne ne l'avait repéré, ni suivi. Et ils n'auraient plus qu'à faire le reste du voyage ensemble en se montrant prudents. Mais il n'empêche, il aurait sincèrement préféré ne pas passer devant... le dragon savait se montrer courageux quand il le fallait, pour sa survie ou pour atteindre ses objectifs, mais il n'était pas vraiment téméraire. La preuve lorsqu'il jouait la soumission et le charme pour amadouer sa femelle.

    Mais il ne pouvait pas y échapper : Apocalypse ne lui laissait clairement pas le choix, et à choisir, il préférait se faire attaquer par une escouade de la nuit qu'il pourrait affronter grâce à ses dons d'animus que de se faire attaquer par cette dragonne de la mort parce qu'il l'aurait fâché.


    -Oh, ma reine, tu es vraiment trop aimable, dit-il finalement, ironisant quelque-peu la situation.

    Obéissant, il finit par prendre son envol et quitta la caverne...


    -Non, je n'aurais pas fait pareil, répliqua Xyria à la remarque de Ombre...

    Avant de lui faire un sourire taquin et de faire semblant de lui mordiller le cou, tout en le léchant affectueusement :


    -J'aurais fait bien pire.

    Il était vrai que c'était injuste, que les messagers se prennent la mauvaise humeur des mères dragonne dans les dents, mais hélas, c'était ainsi : une dragonne ayant des petits était irritable, c'était le cas chez les ailes du ciel et chez la plupart des espèces... même une aile de boue pouvait se fâcher si elle voyait un prédateur s'approcher du nid qu'elle avait créé pour ses œufs. Et un dragon risquant de réveiller les bébés endormis était une chose qui les irritait. Ce n'était qu'un mauvais moment à passer pour les messagers.

    Ombre fit une remarque à Camunia. Cette dernière répondit :


    -Sans-doute, mais je commence à vous connaître, Ombre : il se passe toujours quelque-chose qui vous demande une intervention. Donc autant que vous preniez des forces.

    Camunia disparut dans les galeries de sa caverne, suivit de sa fille. Elles descendait vers leur garde manger, où étaient stockés la viande morte et les proies vivantes...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 26 Nov - 17:34

Sa amusée Apocalypse à la réaction de Magicien, mais elle savait qu'il y à pas de danger, il suffit juste d'aller tout droit et faire vite, les gardes ne sont pas assez nombreux pour veiller le moindre recoins.
Du moins, pas encore.
Elle répondit à son amour:

Ne t'en fait pas, on ne verras aucun garde, fait moi confiance.

Xyria se mis à rétorqué, mais ombre n'avais pas dit son dernier mot, il répondit:

oh tu vois, tu le ferais quand même mais d'une autre manière ah ah ah

Puis il savoura le baiser de Xyria sur son coup, il se mis à caresser tout la tête de Xyria.
Ombre avait fait sa remarque, Camunia répondit à Ombre, malgres qu'elle n'avait pas totalement tort, Ombre répondit:

Oui mais là je vais juste être spectateur de ce procès rien de plus.
Il y aura pas de problème.


Ombre se mis assis et attendis le petit déjeuner, ombre se mis à réfléchir à une stratégie pour vaincre les conservateurs d'un point définitive.
Mais pour sa, il doit rassembler le conseil, les seigneurs et les généraux, mai sa il ne le pourras que une fois roi.
En attendant il dois faire de son mieux pour les écartés, il à pas mal affaiblis les conservateurs aussi, ils mettront un peu de temps à se remettre à la charge.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 26 Nov - 20:46

    Aucun garde... aucun garde... facile à dire, pour elle, qui restait bien à l'abri dans la caverne, pendant que lui prenait tous les risques. Mais qu'est-ce qui lui avait pris de proposer ça ? La réponse lui sauta à la gorge comme une bête sauvage tentant de le blesser de ses griffes : il était tout-bonnement inquiet pour elle et avait voulu l'empêcher de se précipiter, de prendre des risques inconsidérés. Si ce n'était pas lui qui était amoureux, il se dégoutterait presque. Il préférait penser qu'il tenait autant à elle pour ce que son pouvoir allait lui apporter plus tard. Et maintenant, c'est lui qui était à jouer les éclaireurs. Pourvu, juste, que ça ne se finisse pas mal pour lui.

    En attendant, il se contenta de voler tout-droit, à la fois vif et silencieux, espérant atteindre la frontière sans encombres et le plus vite possible...

    Pas de problème... pas de problème... Camunia regarda Ombre en souriant, mais la lueur dans ses yeux, à la fois malicieuse et taquine, disait clairement qu'elle demandait à voir. Même en dehors du procès, elle se demandait quels soucis pouvaient bien veiller sur Ombre, dans les ténèbres. Et quel conservateur pouvait bien veiller le bon moment pour passer à la charge, justement...

    Le garde-manger se trouvait loin, au fond de la caverne, plus en profondeur, afin que le cri des animaux encore en vie ne dérangent pas le sommeil des résidents. Les proies avaient droit à une petite fenêtre, pour qu'ils ne soient pas plongés dans le noir. Les élevages vivaient en liberté autour du territoire, mais une fois distribuée, la viande resté stockée dans ce genre d'endroit en attendant d'être mangée. Xyria et Camunia récupérèrent quelques morceau de viande de bœuf séchés, ainsi que neuf cages contenant chacune un poulet vivant, puis elles remontèrent pour rejoindre Ombre. Les oiseaux poussaient des piaillements paniqués et voletaient à chaque coin de leur cage en faisant un grand fracas.


    -La ferme, la volaille ! Marmonna Camunia entre ses dents. Si vous réveillez mes filles, je vous déplumes vivantes.

    Xyria sourit, amusée, puis les deux dragonne du ciel posèrent les victuailles devant Ombre. Camunia cracha quelques plumes et annonça :

    -Je vais faire du thé. Dites-moi, Ombre, pensez-vous que vos gardes souhaiterons manger quelque-chose, ou au moins en boire un peu ?

    Elle disait "souhaiteront", mais elle pensait plutôt "pourront", sachant que la veille, elle avait déjà eue du mal à les inviter à boire un peu de thé à leur arrivée, à-cause de leur mission.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Ven 27 Nov - 1:51

Apocalypse se mis à suivre à Magicien, faisans en sorte qu'ils étaient pas suivi.
Actuellement il y avait aucun garde, aucune patrouille, la présence militaire n'était pas encore élevé du à la manque d'effectif.
Peu de clan on pu se réarmée massivement à cause du déluge qui à causé de très lourde perte sur chaque clan.
Les ailes de mers le moins, mais ils ont eu aussi des pertes assez élevé.
Mais aussi une paix durable a était signé, aucun clan ne pense à se préparé à la guerre.

Ombre assura que tout se passeras bien, mais Camunia n'avait pas l'air convaincu.
aucun conservateur aile de nuit était présent dans le territoire aile de ciel, mais un conservateurs aile de ciel défiez ombre...possible.
Après que Camunia et Xyria poser le petit déjeuner, Camunia fit la remarque qu'elle aller chercher du thé et elle fit une remarque.
Ombre répondit:

Oui je suis sur qu'ils ont faim et soif, la relève ne va pas tarder.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Ven 27 Nov - 6:46

    Comme le lui avait dit Apocalypse, Magicien vola jusqu'à la frontière et s'arrêta, se posant sur un rocher sombre où il serait difficile de le repérer, et attendit calmement qu'elle le rejoigne. Aucun garde... finalement, la seule chose qui les gênait vraiment, dans toute cette histoire, c'était bien ce maudit Ombre. Si il n'était pas là, les rien ne pourrait les arrêter dans leur prise de contrôler, vu qu'en dehors de lui, les conservateurs comptaient dans leurs rangs les plus puissants ailes de nuit. Loracle avait fait une erreur de calcule, en pensant le manipuler... bah, il aurait dû le tuer et se proclamer roi lui-même, mais ce vieux dragon conteur de légende n'avait jamais aimer se salir les griffes. Quelle feignasse...

    -Dans ce cas, Ombre, allez donc les inviter à entrer, dit Camunia en pointant de l'aile l'entrée de sa caverne. Il y aura parfaitement assez pour deux supplémentaires. Je pourrais même préparer une boisson chaude pour la relève.
    -Tu te rends compte, maman, que tu es en-train de donner un ordre à un roi ? La taquina Xyria.
    -Futur, roi, rappela Camunia en levant une griffe. Et pas le roi de mon clan. Et mon futur beau-fils. Je pense que je peux autant de me permettre de lui faire des demandes que je peux t'en faire à toi. Tu seras peut-être bientôt reine, mais tu resteras toujours mon gros bébé tout-rouge d'amour.

    *Oh non ! Pitié !*, songea Xyria en rougissant et en se cachant sous son aile, tendis que Camunia quittait à-nouveau la pièce pour aller faire chauffer un chaudron d'eau. Ce genre de surnom étaient tellement humiliants...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Ven 27 Nov - 12:34

Apocalypse suivi Magicien, elle ne vu aussi aucune patrouille et elle fini par rejoindre magicien.
Elle se mis à sourire et elle s'adressa à son amour:

Alors tu vois mon amour quand tu peux être un bon garçon hi hi hi hi


Camunia fit une demande à Ombre, avant que se dernier ne réponde, Xyria se mis à faire une remarque à sa mère.
Que Camunia répondit à la remarque, mais Ombre se mis à rougir lui aussi au surnom qu'elle à donner à sa fille.
Puis Ombre répondit: hé hé, faudra que m'y habitus à ce titre, je vous avoue que j’aurais préférez une vie normal.
Puis il ajouta: Je vais aller chercher les gardes./b]

Ombre partie chercher les gardes.
Il ouvrit la porte, les 2 gardes se mis bien droit, Ombre s'adressa à eux:

[b]Vous avez bien travaillez Soldats, Camunia vous invite à manger et à boire quelque chose.
Venez.


Le Grand garde répondit:

Bien mon intendant...

Les 2 gardes rentrés, un se mettais derrière ombre et le Grand Garde derrière Xyria en position de garde du corps.
Ombre fit une remarque: Euh vous 2, si Camunia vous invite à prendre quelque chose, se n'est pas pendant le service, prenez un temps de vous reposez, aller décoincez vous un peu

Mais mon.... Ombre coupa l'autre garde Ne discuter pas soldat, sinon je vous bottes les fesses

Les gardes ne disaient rien, il se mis quelque part et s'installer sans discuter.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Ven 27 Nov - 15:42

    Magicien n'eut aucun ennui en attendant l'arrivée de Apocalypse. Lorsqu'elle le rejoignit, elle pût le trouver en train de s'amuser à faire voler des petits cailloux au-dessus de ses griffes. Se servir de la magie animus affaiblissait l'âme du dragon, mais tout dépendait aussi de la puissance de ce dernier. Magicien se servait de ses pouvoirs depuis des années, depuis qu'il était dragonnet, et ce n'était un secret pour personne qu'il était déjà devenu fou. Ce petit sort lui donnait à-peine un peu froid.

    Lorsque Apocalypse le rejoignit, il fit la grimace : oh, il avait horreur qu'elle lui parle comme à un animal de compagnie ! Mais ce n'était pas comme si il pouvait faire pareil avec elle...


    -Bon, j'admet, il ne s'est rien passe, dit-il, mais si ça avait pas été le cas et que je ne t'avais pas retenue dans ton élan, tu aurais pu te retrouver face aux généraux de Ombre avant d'avoir eut le temps de dire "cachots".

    Xyria resta seule quelques minutes dans la grande salle, tendis que Ombre allait chercher ses gardes et que Camunia partait pour les cuisines chercher ce qu'il lui fallait. Lorsque Ombre revint, elle remarqua tout de suite le regard farouche et inquisiteur de ses soldats. Ils surveillaient tout, visiblement, même si leur service était termine. Ombre dut faire mine de les menacer pour qu'ils acceptent de s'installer à table et cesser de se coller trop près à eux-deux pour les protéger.

    -Ombre, tu es cruel, ironisa Xyria en riant : forcer tes propres soldats à se reposer et à boire un coup. Si tu continues comme-ça, tu deviendra un bon roi.

    Elle lui fit un clin d'oeil, puis salua amicalement les deux autres ailes de nuit du museau, avant de disposer sur la table bouts de viande et poulets vivants. Camunia revint en portant un chaudron d'où émanait une odeur de menthe, mais encore froide. Elle la posa au centre de la table et alluma le foyer en-dessous d'une flammèche.

    -Ah, fit-elle en se tournant vers les soldats, bonjour. Ravie que vous vous soyez joints à nous.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Ven 27 Nov - 15:59

Apocalypse remarqua Magicien s'amusé un peu, sa ne déranger pas à la dragonne de se frotter à un fou.
Pour elle, il n'est pas une menace, ce dernier se mis à faire une remarque, Apoclaypse elle, fit un sourire satisfait et répondit:

oh ne t'en fait mon petit dragonnounet d'amour, les généraux qui gère les patrouille son trop occupé à faire autre chose que de volez patrouillez., elle fit un clin d'oeil et elle ajouta:

Bien maintenant, suis mois nous partons, nous avons 1 semaines de vols.

Puis Apocalypse pris son envol et vola vers le siège des conservateurs.

Xyria fut amusé se que ombre faisais à ses gardes, elle fit une remarque, le garde eu un sourire à la dernière phrase, Ombre répondit d'un ton joyeux et taquin:

oh oui et je n'hésiterais pas à leurs donner des coup de queue pour qu'ils obéissent hé hé hé

Les soldats se mis à s'installer, gêner, pour eux il devait rester debout et veiller sur leurs sécurité, mais ils ne pouvaient pas discuter les ordres.
Camunia revenais avec un chaudron de thé froid et elle le mis à chauffer.
Elle salua les gardes, le grand garde répondit:

Merci de votre hospitalité madame....

Le 2eme remercié lui aussi:

Merci madame...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Ven 27 Nov - 18:03

    -Ouai, une semaine de vol, soupira Magicien en s'élançant à la suite de sa belle dragonne noire. Je sens que ça va être ennuyeux...

    Magicien était un dragon, le vol faisait donc parti de sa nature, mais très honnêtement, il préférait passer ses journées au sol, à se prélasser, à penser, à faire ses expérience et à s'amuser au dépend d'autres dragons. Il aimait voler, mais trop longtemps, ça l'ennuyait. C'est qu'il n'était pas un aile du ciel...

    Cela-dit, il était content d'avoir quelqu'un avec qui discuter. Il était peut-être temps pour lui de faire un peu mieux la connaissance de cette belle dragonne. Après-tout, il voulait partager sa vie, mais il ne savait rien de son passé, et la veille, il avait appris quelque-chose de fort intéressant.


    -Alors comme-ça, commença-t-il, tu es la fille de la matriarche. Dit-moi, comment la rejetonne de la guide spirituelle de notre clan a-t-elle pu passer de la magie divine dans laquelle elle était née pour la noire magie de la mort ?

    En même-temps de poser la question, il s'éloigna un peu. Si Apocalypse était comme la plupart des mauvais dragons qu'il connaissait, parler de son passé pourrait l'agacer. Il préférait se mettre hors de portée de ses griffes.

    Les gardes remercièrent Camunia pour son hospitalité. Cette dernière sourit et répondit :


    -Allons, c'est bien normal. Je serais une fort mauvaise hôte pour mon futur gendre si je ne prenais pas soin de ceux qui sont présent pour le protéger, lui, ainsi que ma chère fille.

    Elle souffla encore un peu dans le feu, histoire de faire bouillir le thé plus vite. Dans les cages, sur les tables, les poulets poussèrent des caquètement suraigus en voletant comme elles le pouvaient et en mettant des plumes partout, toujours aussi effrayés par leurs prédateurs, mais également indisposés par la nouvelle chaleur. Camunia tendis la patte et attrapa une cage, qu'elle ouvrit, et tua la volaille à l'intérieur d'un coup de patte.

    -Allons, allons, pas de manière, dit-elle, servez-vous donc. Nous, les ailes du ciel, préférons les proies encore chaudes que nous venons de tuer, mais vous êtes libre de faire comme vous voulez.

    C'était bien pour ça qu'elle avait apporté de la viande séchée, manger généralement lorsque les proies vivante se faisaient plus rares. Et elle avala son poulet tout-rond. Xyria en prit un à son tour et fit de-même...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Ven 27 Nov - 18:55

Magicien se mis à suivre Apocalypse, il voulait savoir plus sur Apocalypse, sa étonné plus d'un que Apocalypse est la fille de la Matriarche, enfin une des filles.
La Grande Prêtresse est sa sœur.
Apocalypse n'aimais pas trop parler de son passé, mais pour tuer le temps, elle parla:

Je suis une dragonne qui à beaucoup étudier toute les magie, y compris interdite.
J'ai commencer à pratiquer quelque une, sa n'a pas plus à ma mère, de plus je devais prendre sa place comme Matriarche vu que je suis l’aînée.
Une Matriarche doit avoir le cœur pur et pas pervertir par le pouvoir, mais ma pratique d'essai à la magie noir, la magie des morts à crée un conflit entre ma mère et moi.
Elle à mis ma sœur l’héritière pour être matriarche, sa ma révolté, je lui est promis une souffrance physique et après sa mort une souffrance éternel.
Je suis partie juste après.


Puis Apocalypse s'interessa aussi au passé de Magicien:

Et toi mon amour ? raconte moi un peu ton passé.

Les gardes remercié Camunia, Camunia répondit aux gardes.
Les gardes souris, puis le Grand Garde qui avait garder Fire dans ses bras hier se mis à s'adresser à Camunia:

Comment va votre fille Fire ? et aussi Ara, comment elle vont depuis hier ?

Il est vrai que le Grand garde s'inquiété un peu de leurs etat.

Puis Camunia insista a se que tout le monde se servent.
Les gardes ne répondit pas, il se servais se qui était à disposition sur la table.
Ombre lui pris un poulet que se dernier se mis à gigoter et à couiné à mort.
Ombre le craqua le cou en disant:


raa la ferme boule de viande

Puis il se mis à le manger


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 28 Nov - 1:44

    Magicien sourit, tendis qu'il écoutait l'histoire de sa belle. Elle ne semblait pas apprécier en parler, mais elle le fit quand-même. Finalement, il se rendait compte que ce qu'elle lui racontait ressemblait grandement aux histoires de tous dragons ayant une soif de pouvoir : les trois reines ailes de sable, par exemple, qui avaient été prêtes à mettre tous les clans à feu et à sang, menant à la haine, à la guerre, à la destruction de Pyrrhia, et finalement, aux événement actuels, car tout était lié, et il ne savait pas ce qu'il serait, aujourd'hui, sans tout-cela, uniquement dans le but de satisfaire leurs désirs égoïstes. Apocalypse avait soif de pouvoir, chose qu'il partageait avec elle et qu'il n'allait surement pas essayer de calmer, même en étant son compagnon. Mais il supposait que ce n'était pas ce qui avait pervertie son âme, au final...

    Magie interdite. Magie de mort. Magie noire. Tout-cela, c'était comme la magie animus, finalement : s'en servir avait un prix, et Apocalypse avait été condamnée aux ténèbres dès le moment où elle avait utilisée son premier sort interdit. Il lui serait difficile de s'en défaire... mais sans-doute n'en avait-elle pas envie, et Magicien non-plus, d'ailleurs.


    -Oh, ma pauvre petite dragonne d'amour, la plaigna-t-il en prenant un air mélodramatique. Quel cruauté de la part de ta sœur de t'avoir voler le rang qui te revenait de droit. Mais ne t'en fait pas : bientôt, tu seras reine, et elle en sera surement verte de jalousie. Tu pourras la condamner à le peine que tu désires, et si tu veux, je te la livrerais sur un plateau d'argent, si tu me le demandes.

    Apocalypse retourna la question de Magicien, ce qui était légitime. Ce dernier et sourie et pris un air faussement malheureux en répondant :

    -Oh, ma douce, douce amie, que voilà une histoire triste à souhait...

    Ce qui était faut. L'histoire de Magicien était simple et il n'avait aucun mal à en parler, lui :

    -Je suis né durant le grand cataclysme qui emporta l'île de Pyrrhia et, en même-temps, il emporta mes pauvres parents.

    Bah, quel importance... il s'en était très bien sortie et si ils avaient été en vie, ils auraient peut-être refrénés ses pouvoirs.

    -J'ai été récupéré par l'armée de la nuit et protégé par des soldats. Très tôt, ils découvrirent que j'étais un animus, le premier du clan depuis tellement de temps. Alors ils m'ont bien-sûr entraîné afin de je puisse servir la cause militaire. Mais ils ont été trop loin...

    Non, les militaires n'avaient jamais été violents, envers lui. Ils avaient agis comme une vraie famille, gentils, doux, et l'entrainement se faisait toujours sous une farouche surveillance. Mais...

    -Ils ont ignorés les risques de la magie animus, expliqua-t-il, avant de mettre une griffe sur sa tempe et de continuer : il m'ont demandé de me servir trop de mes pouvoirs à un trop jeune âge. Il parait que quelque-chose s'est brisé là-dedans, quelque-part, dans mon cerveau. En tout-cas, depuis, je prend un profond plaisir et amusement à toutes cette tuerie et ces massacres, au point que j'en regrette de ne pas avoir connu la guerre.

    La plupart des animus devenaient fous-furieux et assassins, lorsque l'animus prenait le dessus... ça avait été le cas de Magicien, mais d'un côté plus sombre et pervers. Il se servait de la science et de sa faculté à se cacher dans l'ombre pour s'en prendre aux autres discrètement, ou alors de mensonges pour semer la zizanie et s'amuser à observer les ravages qu'il provoquait ainsi...

    Le plus grand des deux gardes s'inquiéta pour la santé de Fire et Ara. Camunia sourit en se souvenant que c'était lui, que sa fille aimait tant. Elle répondit :


    -Elles vont très bien, merci de vous en inquiéter. Les dragonnets sont plus solides qu'on ne le croit. Elles dorment encore, ce qu'il leur est arrivé les a épuisé. J'espère que d'ici quelques jours, elles auront oublié. En attendant, je veux qu'elles se reposent le plus longtemps possible.

    Ombre décida d'imiter les deux ailes du ciel en tuant et mangeant un des poulets vivants. Oh, cela surpris Xyria, qui le regarda et lui fit un large sourire :

    -Dit-moi, mon amour, lui dit-elle, c'est que tu tues tes proies comme un véritable aile du ciel ! La chasse est une matière enseignée à vos jeune, comme pour nous ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 28 Nov - 2:02

Apocalypse senti que magicien ne disais pas totalement la vérité, elle ne fit pas de remarque à sa pitié.
Elle se dit que si il continue à le mentir, alors que se n'est pas nécessaire et de plus elle a etait franc avec lui.
Elle décide que si il continuer, elle lui briserais les ailes.
Elle répondit à Magicien:

J'en suis désolé pour toi mon amour, maintenant les choses changerons.
Apocalypse se concentra sur la route.

Camunia répondit à au garde en montrant son sourire, le grand garde fut soulager et répondit:

Oui les dragonnets son assez résistant et plus rebelle aussi.. il se tourna vers son collégue qui avait tenue Ara n'es pas chère collégue

Le 2eme garde se souvenais très bien comment Ara c'est débattu

Ouais.......

Puis le Grand garde ajouta à Camunia:

Elles n'auront pas souvenir de cette tragédie madame, ne vous inquiétez pas à ce sujet.

Xyria fit un large sourire, elle fit un commentaire, Ombre souris et répondit:

On chasse aussi et on n'a aussi cette manière de manger nos proie vivant. hé hé hé
Puis nous avons des écoles de chasse effectivement.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 28 Nov - 9:03

    -Désolée ? Demanda Magicien, en feignant la surprise sur son museau...

    Ce n'était pas que le dragon ne voulait pas être sincère, avec elle. C'était simplement qu'il était ironique, c'était dans son caractère, et qu'il adorait jouer la comédie. Il se mit à rire, comme si Apocalypse venait de dire une bêtise ayant plus d'envergure que ses ailes, et demanda :


    -Mais désolée de quoi, mon amour ? On ne peut pas dire de moi que je suis malheureux, loin de là. Je suis devenu l'un des dragons les plus puissants du clan... après-toi, bien évidemment. En fait, je suis reconnaissant envers mes parents, d'être morts. Si ils m'avaient éduqué, ils auraient surement essayé de refréner mes pouvoirs animus pour me "protéger" et je ne serais jamais devenu ce que je suis, aujourd'hui. Et surtout...

    Il effleura son aile de la sienne :

    -Nous ne serions pas ce que nous sommes aujourd'hui l'un pour l'autre.

    Camunia se tourna vers le garde qui avait sauvé Ara, sentant dans sa réponse qu'il savait de quoi il parlait. Mais comment ? Était-il possible qu'il ait lui-aussi des dragonnets ? Ou alors, c'était que sa petite chérie lui en avait fait un peu voir, alors qu'elle croyait qu'il lui voulait du mal. Elle demanda donc :

    -Vous avez reçu quelques coups de griffes, lorsque vous avez sauvé mes filles ?

    Et Ombre répondit à Xyria. Cette dernière pencha le museau, surprise :

    -Des écoles de chasse ? Vraiment ? Demanda-t-elle. Chez-nous, ce sont nos parents, qui nous apprennent à chasser...
    -En effet, affirma Camunia.

    Le thé était chaud à point. Elle en profita pour prendre un récipient et s'en servir un peu, avant de continuer :


    -Dès leur plus jeune âge, c'est très important, pour notre clan. Deux ou trois jours après le naissance de nos petits, on commence à lâcher des rats et des souris dans nos cavernes pour qu'ils leur courent après. C'est à la fois un jeu et un apprentissage, pour eux. D'ailleurs vous me faite penser qu'il faut que j'aille à la chasse aux rongeurs...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 28 Nov - 10:38

Magicien se demandais pourquoi Apocalypse était désolé.
Apocalypse aimait sa mère et sa sœur, elle jaloux maintenant sa sœur en vu de la situation.
Elle répondit à Magicien:

Au moins tu aurais une vie plus agréable mon amour, moi je cherche la puissance pour le respect et vivre plus paisiblement, mais aussi qu'on me craint.
T'es parents t'auraient protéger certes, mais tu aurais quand même en arriver là, de se que tu ai aujourd'hui.
Mais bon évitons de parler du passé trop longtemps, nous devons nous concentré sur la route.


Camunia se retourna toute surprise, elle se poser des questions.
Elle posa sa question.
Le garde n'avait pas de dragonnet comme le Grand Garde, il répondit:

Euh non non, elle à failli, elle se débattais que un moment j'ai cru que j'allais la lâcher, alors je suis vite aller vous la rendre avant que je la face mal sans le vouloir.

Puis le grand garde répondit à son tour:

oh non, si vous avez vu ses yeux qu'elle ma fait, vous aurez craquez, j'ai moi même craquer, elle c'est blottis contre moi.
Je l'ai donc câliner pour la réconforter.
Enfin votre fille m'aime beaucoup, je me demande pourquoi....


Ombre souris en entendant ce genre de scène, dommage qu'il n'est pas vu sa, il aurait craquer lui aussi à coup sur.

Puis Xyria pencha la tête sur le fait que les ailes de nuits ont des écoles de chasses, elle fit la remarque.
Camunia se mis à expliquer comment marcher chez les ailes de ciel.
Ombre répondit:

Nous c'est un système assez différent.
Nos parents nous apprennent à lire, à écrire, les math, la géographie, enfin c'est surtout les mères qui apprennent sa à leurs dragonnets.
Les pères euh s'occuper de l'Education, donc comportement, mot de politesse, les tradition, les coutumes.
Ils apprennent aussi les bases de nos dons, les mère le font aussi quand elle ont des pouvoirs plus développer que le père, donc le père s'occupe une des matière de la mère à la place.
Les parents apprennent à leurs enfants à chasser si ils ont eu le temps, parce que se que nous apprenons au début c'est long, mais ceux qui apprennent vite, ba se sont leurs parents qui leurs apprends tout les bases.
Mais comme ils ont aussi d'autre obligation, c'est difficile pour tout le monde de tout faire, donc on à mis des écoles.
Les écoles de chasses n’apprennent pas qu'a attraper une proie, mais aussi à connaitre les nom des bêtes, des plantes, mais aussi apprendre à faire des élixirs et plein d'autre chose.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 28 Nov - 11:13

L'amour... l'amour d'une famille, l'amour de ses parents, l'amour de ses frères et soeurs... non, Magicien ne connaissait pas ça. Et il ne voulait pas le connaître. Il était ravie de la vie qu'il avait eue, elle l'avait rendu puissant et craint, comme le voulait justement Apocalypse. Et il n'allait surement pas se plaindre de ça. Visiblement, il y avait toujours un peu d'amour pour sa famille en elle... se pourrait-il qu'elle ait encore une chance de se repentir ? Magicien eut un sourire machiavélique dans le dos de la dragonne : il allait se faire un plaisir de bloquer ces sentiments, de finir de la pervertir, tout-du-moins si il était capable de la manipuler dans ce sens.

-Comme tu veux, mon amour, dit-il finalement. Mais voler sans parler sera ennuyeux, et je suis capable de voler en me concentrant sur la route. Alors parlons de l'avenir. Dit-moi, qu'attends-tu de notre union, finalement ?

Il lui caressa la cuisse de la pointe de sa queue :

-Juste une présence puissante et chaleureuse auprès de toi, un dragon qui fera tout ce que tu veux, ou veux-tu qu'on aille jusqu'à avoir des œufs ?

Le garde répondit à Camunia. Une lueur de gratitude brillait dans les yeux de la dragonne lorsqu'elle répondit :

-Je vois. Et bien, vous-deux, sachez que je vous en serais éternellement reconnaissante, pour avoir sauvé mes filles, et pour me les avoir ramenées sans les blesser.

Elle poussa un petit rire avant d'ajouter :

-Ara sera surement une dragonne dure-à-cuire. Elle avait à-peine une journée et elle a donné quelques sueurs à un aile de nuit...

Puis Camunia se tourna vers le grand garde et lui répondit :

-Pour avoir été mère une fois avant Fire et Ara, je pense pouvoir dire qu'elle a vu quelque-chose chez vous qui lui a plu. Peut-être les étoiles sous vos ailes, ou la forme de votre museau. Il a suffis qu'elle vous trouve amusant pour que vous l'attiriez. Les bébés s'attachent parfois à des personnes en particulier, mais allez savoir pourquoi... nous ne sommes plus des dragonnets, nous, je ne sais pas comment savoir ce qu'ils ont dans la tête.

Elle se tourna vers sa fille et ajouta :

-Xyria, par exemple, a réagi comme Fire avec vous la première fois qu'elle a vu note roi, Argil.
-C'est vrai ? Demanda-t-elle, surprise. Je ne m'en souviens pas.
-Tu étais petite. J'imagine que tu trouvais sa couleur brune et son corps musclé et un peu pataud réconfortants.

Ombre raconta la base de l'éducation aile de nuit. Xyria et Camunia écoutèrent avec un grand intérêt. La mère commenta :

-En effet, c'est assez différent, chez-nous. Les parents s'occupent à deux d'enseigner la chasse, les bases du combat et de la défense, ainsi que la politesse aux dragonnets. Et c'est l'école qui enseigne ce que enseignent vos mères.
-Je vais devoir prendre quelques cours, moi-aussi, si je veux correctement éduquer mes dragonnets de nuit, remarqua Xyria.

Camunia la regarda, surprise :


-Mais ma chérie, tu n'étais pas une mauvaise élève. Tu sais lire, écrire, compter...
-C'est vrai, mais notre espèce est moins érudit que les ailes de nuit, j'imagine que mes connaissances sont loin derrière les leurs. Et je tiens à être à la hauteur, pour l'éducation de mes futurs petits. Je ne veux pas qu'ils arrivent à l'école en en sachant moins que les autres sous prétexte que leur mère n'est pas une aile de nuit.

Quoi-que, elle se demanda si les jeunes princes et princesses du clan étudiaient avec les autres dragonnets...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 28 Nov - 12:31

Magicien eu tort de penser de manipuler Apocalypse, le dernier mal à avoir fait se coup à très vite regretter.
Mais magicien posa sa question, Apocalypse répondit:

Pour commencer, j'espère juste pour toi que tu me prendras pas pour une idiote, sache que se n'est pas la 1er fois qu'on me prend pour une idiote pour mon pouvoir et les autres on très vite regretter et son devenu mes esclaves.
A part sa un bon couple avec plein de dragonnets sur le trône des ailes de nuits.


Apocalypse avait en même temps répondu à la 2 eme question de magicien.


Camunia remercié au 2 gardes, un des garde répondit:

Remercié Ombre, il à pris très beaucoup de risques.
Ombre répondit avant que Camunia dise quelque chose:

Vous avez aussi sauvez ces bébés, sans vous, je n'aurais pas pu m'échanger avec les bébés pour transpercer Apocalypse, sans vous je ne sais pas comment j'aurez fait, j'étais piéger.
Les gardes baisser le museau en signe de gratitude.
Puis Camunia se mis à rire et à faire une remarque au garde.
Le garde se mis à rougir et répondit:

Je dirais qu'elle tiens de sa mère hé hé hé, mais elle se débattais tellement..... que j'ai peur de la faire tomber.

Puis Camunia se mis à parler au grand garde sur le fait pourquoi Fire l'aime beaucoup.
Puis Xyria et Camunia écouter Ombre sur ses explications comment fonctionner l'apprentissage.
Xyria fit une remarque à la suite, Camunia la répondit et ombre répondit à son tour une fois que Xyria avait répondu à sa mère:

Ne te fatigue pas ma chérie, je me chargerais de leurs enseignement, toi à la limite tu pourrais les apprendre à lire, écrire, les maths, la chasse et la défense.
Moi je ferais le reste.


Les princes et princesses pouvait sois apprendre dans le palais par des professeurs privé ou être à l'école.
C'était à Ombre et Xyria d'en décider.
Il fit une remarque:

Mes étoiles et ma forme du museau ? oui possible, pourtant elle à vu notre intendant avant moi.
Donc si c'était les étoiles et mon museau, je pense qu'elle aurais craquer sur Ombre ah ah ah.
Mais sa me plait que je lui plaise

Camunia parla un peu du passé de Xyria avec la même réaction que Fire.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 28 Nov - 13:27

    "La prendre pour une idiote" ? Pourquoi Apocalypse lui disait-elle ça ? Avait-il pensé trop fort ? Avait-elle entendu qu'il comptait la manipuler afin de l'empêcher de redevenir une bonne dragonne ? Car dans le fond, "manipuler", c'était un bien grand mot : il savait qu'il ne pourrait jamais dominer, ni se servir de Apocalypse. Il aurait pu, comme certains de ses anciens petits amis, comme il le comprit, essayer de la contrôler ou de se mettre au-dessus d'elle, mais bon, c'est qu'il tenait quand-même à la vie... en se contentant de se la jouer "compagnon aimant et dévoué" sans chercher à sortir de sa place de roi, il savait qu'il obtiendrait le pouvoir sans avoir à la manipuler. Mais pour ça, il fallait qu'elle reste maléfique, voir qu'elle le devienne encore plus, et il comptait la pousser dans ce sens...

    C'était ce qu'il voulait. Mais il ne fallait pas qu'elle s'en doute. Il prit un air innocent et un sourire penaud et demanda :


    -Qui ? Moi ? Me servir de toi ? Te prendre pour une idiote ? Oh, non, ce n'est vraiment pas mon genre. C'est que je préfère rester un compagnon vivant que devenir un esclave zombie, je prend plus de plaisir à te servir en le voulant qu'en étant une marionnette, ma douce amour des étoiles.

    Ainsi, Apocalypse voulait des dragonnets. Bah, lui, il n'en voyait pas l'intérêt, mais se faisant, il avait un bon moyen d'avoir les faveurs de la dragonne. Il lui en donnerait, des œufs, puisqu'elle en voulait, et il laisserait sa compagne et leurs serviteurs se charger de ces asticots braillards tendis que lui profiterait du pouvoir d'être un roi et de ce que cela lui apporterait.

    Les gardes voulaient se montrer modestes, mais Ombre rappela que sans eux, son plan n'aurait jamais marcher. Camunia les laissa parler entre-eux, et ajouta :


    -Oh, ne vous en faites pas : je sais parfaitement ce que je dois au roi Ombre, tout comme je sais ce que je vous dois à vous-deux...

    Et elle trouverait moyen, un jour, de le leur rendre. Mais en attendant, elle songea à quelque-chose :

    -D'ailleurs, vous étiez trois, pour ce sauvetage. Le garde qui a sauvé la petite de Zéphyra et Tempête mérite aussi des louanges...

    Mais il n'était pas là, lui.

    -Oh, pas nécessairement, affirma Camunia lorsque le garde dit que si c'était vraiment à-cause de ça, Fire aurait craqué sur Ombre, qu'elle avait vu avant lui. Un dragonnet n'a pas ce genre de logique. Ce n'est pas Ombre qui lui a plu, c'est vous. Elle a vu quelque-chose en vous que d'autres ne voient pas, et elle s'est mise à vous apprécier. Il a suffit d'un unique détail chez vous que Ombre n'a pas et elle a fait cette fixette sur vous.

    Pendant ce temps, Ombre tentait de rassurer Xyria et de lui dire de ne pas s'en faire. Mais elle insista :

    -Mais Ombre, même en toute ces matières, je doute de me rapprocher de la connaissance des ailes de nuit. Mon éducation a été plus militaire que...

    Elle faillit dire "que la tienne", mais se ravisa rapidement :

    -... que la plupart des petits ailes de nuit. Et même sans compter l'éducation que je dois apporter à nos petits, je dois tâcher de me rapprocher le plus de ton clan au niveau des connaissances afin de régner correctement. Tu seras peut-être le roi dominant, mais je déshonorerais les ailes de nuit en ne faisant pas en sorte d'être à la hauteur de chacun, et on me considérera comme une reine ignorante. C'est une question de principe. Mais ne t'en fait pas, je n'irais pas au-delà de mes possibilités.

    Que ce soit en mathématique, en grammaires, mais surtout en magie.

    -Tu te dévalorises sur un point, ma chérie, signala Camunia.

    Xyria se tourna vers elle, et sa mère déploya ses ailes :


    -Peu importe leurs connaissance, je suis certaine qu'aucun aile de nuit ne t'arrive à cheville question technique de chasse et capacité de vol. Tu pourrais même donner des leçons à leurs petits, j'en suis certaine. Sans vouloir vexer nos invités.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 28 Nov - 15:26

Apocalypse n'avait pas l'intention de se repentir de toute manière , elle maintenant, seul le pouvoir l'intéresser.
Elle ne fit pas de commentaire sur la réponse de Magicien, elle tenais à faire comprendre à magicien que si il fait un pas de travers avec elle.
Il allait très vite le regretter.

Camunia répondit aui garde concernant a remercié Ombre, Ombre fit un petit commentaire:

Vous me devez rien madame.....

Camunia fit une remarque pour le 3eme, le Grand garde répondit:

Oui il est avec Xjiva veiller sur le vieux aile de ciel que la futur reine à assommer.

Ombre fit une remarque: Faudra qu'on aille le voir aussi, on iras après le procès

Le grand garde répondit:

Bien mon Roi

Roo je ne suis pas encore roi répondit Ombre

Les gardes serré les dents avec le sourire.

Camunia expliqua pour la réaction de Fire envers le Grand Garde, Se dernier se mis à l'écouter et il jeta un sourire.

Ombre assura Xyria, Xyria n'avais pas l'air d'être convaincu.
certes elle n'avais pas tout les connaissance aile de nuit, mais elle pouvais bien sur comme sa mère lui avait dit plus tard, apprendre à voler.

Ombre se mis à rassuré Xyria comme Camunia:
Ma chérie ne t'en fait pas pour tout sa, tu auras des choses à apprendre à nos enfants.
Apprendre à voler plus vite par exemple comme la dit ta mère, mais tu ne seras pas mal vu, a la suite tu leurs apprendras à devenir de bon dragon bien éduqué.
Crois moi c'est du travail.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Foyer de Xyria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hestia, gardienne du Foyer
» Dans un large fauteuil, près du foyer béni, comme on peut voyager, l'hiver, à l'infini ! [feat Sasha B.Cobb]
» Chiot abandonné cherche un foyer (Nora & Jill)
» Pour devenir partenaire
» Une cabane bien chauffée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes du ciel (Montagnes orageuses) :: Plage montagnarde-
Sauter vers: