Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Foyer de Xyria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 22 ... 44  Suivant
AuteurMessage
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Le Foyer de Xyria   Dim 29 Nov - 17:26

    Ombre insistait pour qu'elle ne l’ennui pas d'avantage avec sa blessure. Elle était non-seulement inquiète pour lui, mais elle avait aussi envie de l'embêter un peu. Elle réfléchit un instant, puis répondit :

    -Je demanderais à Xijva de regarder ta blessure, au moins, et je ferais en fonction de ce qu'elle dira. Après-tout, elle est guérisseuse, et pas moi.

    Ils arrivèrent en vue de la salle de repos. De sa vue perçante, Xyria essaya de repérer par une fenêtre les écailles noires de son amie ou de son garde. Elle commença à amorcer sa descente, mais se ravisa finalement et décida de s'amuser un peu : la jeune aile du ciel n'avait pas eu l'occasion de faire la folle dans le ciel depuis des jours, maintenant, occupée qu'elle était avec le dragon de sa vie. Eelle remonta soudainement en piqué, laissant les ailes de nuit derrière, fit une boucle dans le ciel et se laissa retomber en chute libre, les ailes repliées contre le corps pour gagner en vitesse, se rapprochant dangereusement du sol, la tête la première. Elle n'avait pas encore fait de vrai démonstration de ses talents à Ombre... elle allait s'amuser de sa réaction.

    Flammèche eut un éclat dans l’œil lorsque Blood posa sa question et l'observa un instant. Tison leva les yeux au ciel : quoi, même maintenant, il n’abandonnait pas ses idées de réconfort envers la dragonne ? L'un des gardes fit un rictus méchant et répondit :


    -Oh, quoi ? Le lézard sans ailes veut passer un dernier bon moment avant de se faire pendre ? Tu veux pas qu'on t'amène les ménestrels pour une musique romantique, avec ça ?

    Il semblait persuadé que les quatre dragons allaient se faire exécutés, comme beaucoup, d'ailleurs. Mais l'un de ses collègues lui donna un coup de queue pour le faire taire : c'était le genre de remarques cruelles et méchantes dont été capable les soldats de l'ancienne reine Scarlet, suivant l'exemple de leur meneuse. Il faisait parti de ceux qui pensaient que les dragons devaient évoluer un peu, maintenant.

    -Vous serez enfermés tout les quatre dans la même cage, répondit-il fermement à Blood.

    Ainsi que continuellement surveillés. Il ignorait ce qu'il avait espéré, mais il ne serait pas seul avec elle, à aucun moment.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 29 Nov - 17:42

hum....... se contenta ombre de dire.....
Les gardes eu des petits rire amusée.

Puis en arrivant dans la salle du repos, du moins face au bâtiment, Xyria se mis a voler se qui surpris ombre.
Ombre voyais bien sa femelle faire la petite fofolle et un moment Xyria se mis en piquer tête la 1er sur ombre.
Ombre les gros yeux, se demander se qu'elle allait faire.

Blood avait fait une petite demande, mais le garde lui répondit d'un ton sec et pas agréable, il allait répondre " oui pourquoi pas vu que c'est proposer si gentiment", mais un garde le remis a sa place au garde et répondit d'un ton ferme, mais plus agréable.
Blood ne répondit pas, il voulait encore câliner Flammèche, sachant que leurs vie aller être hôté.
Mais Blood voulait faire une chose en plus.

Maintenant il se contenter de suivre.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 29 Nov - 18:32

    Ombre s'était posé, et Xyria se laissait tomber droit sur lui. Quel plaisir de sentir le vent lui caresser les écailles ! Et s'infiltrer entre ses cornes ! A ses yeux, il n'y avait rien de comparable. Elle se demandait si les ailes de nuit prenaient autant de plaisir à voler que les ailes du ciel, et si il pouvait exister sur son territoire un aile du ciel qui aimait autant voler que elle. Oh, en fait, elle avait entendu dire que l'empereur Sparryx se débrouiller pas trop mal en voltige, lui non-plus...

    Elle allait entrer en contact avec Ombre, un impact qui les laisserait grièvement blessés, si il ne les tuait pas sur le coup. Mais au dernier moment, elle vira, et les ailes de nuit purent sentir le courant né de ses ailes leur caresser le museau. Les ailes à-nouveau déployées, elle vola autour d'eux en rond, à ras du sol, puis se retrouva sa place à-côté de Ombre et se posa en dérapant, griffant le sol. Elle dressa la tête et fit un large sourire, visiblement très fière d'elle et heureuse d'avoir pu s'amuser un peu...

    Les quatre prisonniers et leur escortent arrivèrent à l'arène. Quelques dragons étaient déjà présents dans les gradins. Ils semblaient s'ennuyer. Une large cage, assez grande pour qu'ils puissent s'y tenir tout-les-quatre sans se gêner, en fer forgé, se trouvait dans le sable, au milieu, bien à la vue de tous. On les fit se poser devant la porte ouverte de la cage, et les gardes tenant leurs attachent relièrent leurs ailes.


    -Bien, maintenant entrez, ordonna un garde en pointant l'entrée.
    -Et si on refuse ? Se risqua calmement Tison.

    Personne ne répondit. Au lieux de ça, quatre lances furent pointées sur lui. Tison montra les dents, mais obéit, la tête haute et fière. Ecarlate fit un pas en arrière... il avait l'air de vouloir supplier les geôliers. Mais l'un d'entre-eux le poussa violemment et fit tomber sur le dos, dans la cage. Flammèche voulut simplement suivre, sans faire d'histoire... avant de se retourner brusquement et de mordre la queue d'un garde. Ce dernier avait eu un geste très déplacé en lui caressant le flanc de sa queue...

    Il poussa un cri et voulut l'empaler de sa lance...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 29 Nov - 18:56

Ombre était prêt à rattraper sa femelle, mais cette dernier fit autrement.
Il sourit en train de la voir raflé le sol et se poser devant euh.
Les 3 ailes de nuit fit un sourire.
Puis Ombre fit les yeux doux, mais repris vite à son devoir et ajouta:

Bien nous allons rentré et voir Orange ?

Écarlate ne voulait pas rentrée, un garde le poussa, Flammèche rentré sans fait d'histoire, mais du à un mauvais geste, le garde poussa un cri et se mis a empaler sa lance devant Flammeche.
Blood se mis devant et s'interposa:

hé elle ne vous à rien fait !!



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 29 Nov - 19:16

    Les ailes de nuit souriaient devant la petite démonstration de sa folie de la jeune dragonne. Elle leur rendit leur sourire, l'air de dire "vous voyez ? Vous êtes doués en magie, mais je suis aussi douée à ma façon dans d'autres domaines". Ombre proposa de rentrer. Elle lui fit un signe du museau et passa devant.

    Dans la salle de repos, seul le lit de Orange était occupé. Quatre ailes du ciel aux couleurs claires, rassurantes, s'activaient autour de lui. Xyria songea soudainement à Xijva, si timide. Elle serait surement contente de voir Ombre...

    Il y eut de l'agitation dans l'arène. Les dragons déjà présents dans les gradins se redressèrent, semblant espérer assister à une bagarre, ou que le garde empale la dragonne. Mais Blood s'interposa et dévia la lance, qui se planta dans le sable.


    -Espèce de..., commença le garde, tirant à-nouveau sa lance, mais un autre la lui arracha des serres par derrière.
    -Ca suffit, ordonna le commandant Vautour, qui avait assisté à la scène et était intervenu.

    Il planta la lance qu'il venait de prendre à son soldat dans le sable et le regarda avec autorité.


    -Mais, mon commandant, je...
    -Silence, soldat ! Je t'ai vu. Profiter d'une prisonnière... tu n'as pas honte ?

    Non, le garde n'avait pas honte. Il considérait cette traîtresse comme déchut de son titre de dragonne... mais il n'osa pas répondre à son commandant.

    -Tu auras un avertissement disciplinaire, dit-il. Et tu es suspendu pour la journée avec obligation de rester dans tes quartiers. Hors de ma vue !

    Le dragon s'envola en lançant un regard de haine envers Flammèche et Blood. Sa queue saignait, là où la dragonne l'avait mordu. Puis Vautour se tourna vers eux et ordonna :

    -Entrez dans la cage !


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 29 Nov - 19:30

Ombre fit son sourire à la pensée de Xyria, puis il rentré dans la salle de repos.
Il vu Orange entouré de 4 aile de ciel, surement sa famille, des amis ?
Xjiva rester derrière les 2 gardes ailes de nuits, puis en voyant ombre, elle courra vers ombre le câliner pour le salué.
Ombre le jeta un sourire et elle fit signe à Xyria et au 2 autres gardes ailes de nuit.
Puis Ombre s'approcha de Orange et s'adressa à lui:

Bonjour monsieur, comment vous vous sentez ?

Le garde était sur le point d’agresser Blood, Blood lui protéger la femelle qu'il aime.
Mais l'intervention du commandant Vautour changea la donne.
Il regarder lui aussi ce garde avec un regard de haine et après avoir reçu l'ordre de Vautour, il se retourna vers Flamméche et lui dit:

Tu vas bien ?

Puis une fois que Flammèche aurais répondu, Blood rentra.
Il s'allongea, tête pensif et il ne disais rien d'autre.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 29 Nov - 20:27

    ... non, simplement des dragon guérisseurs qui s'occupaient de veiller à sa santé. D'ailleurs, Ombre reconnaîtrait surement en deux d'entre-eux des dragons qui devaient partir avec eux, le soir venu. Orange était un vieux dragon solitaire... il n'était proche de personne, ni de ses amis, ni même de sa famille, depuis qu'il était veuf. C'était la raison pour laquelle il travaillait dans le cimetière, loin des autres êtres vivants. Il était assez mal-à-l'aise, ici.

    Xyria s'avança au côté de Ombre et laissa Xijva à ses retrouvailles avec lui, se contentant de lui sourire, attendant qu'elle en ait fini avant de s'adresser à elle.

    Orange avait un gros bandage sur la tête, là où Xyria l'avait frappé. Il semblait encore dans l'évap, à-cause de calmant qu'on lui avait fait respiré... les guérisseurs ne comprenaient pas pourquoi, mais il était toujours aussi paniqué... son esprit était apeuré à l'idée qu'il ait été mort, choqué, il n'arrivait pas à s'en remettre. Mais lorsque Ombre parla, il ouvrit un œil et l'observa, avant de répondre :


    -Oh. Bonjour, roi Ombre. Je me sens un peu mieux, merci. C'est gentil de me rendre visite.

    Quelqu'un tira Ombre par l'aile pour attiré son attention. C'était un jeune guérisseur, qui lui chuchota :

    -Pardonnez-moi, monsieur, mais évitez de trop le faire parler. J'ignore ce qu'a pu vivre ce pauvre vieux, mais il est toujours en état de choc et nous sommes obligé de le maintenir sous sédatif.

    Flammèche poussa un soupir de soulagement. Elle était contente que les choses se terminent bien... une chance que Vautour ait été là, bien que c'était en partie grâce à lui si ils étaient prisonniers, aujourd'hui.

    -Oui, ça va, répondit-elle à Blood.

    De la queue, elle se mit à essuyer l'endroit où le garde l'avait caressée, comme si elle se sentait salie.


    -Merci, ajouta-t-elle.

    Une fois les quatre dragons entrés, la porte se referma d'un coup sec et fut verrouillée. le commandant Vautour partit avec la clé s'installer dans les gradins royaux, d'où il assisterait sa reine lors de la présidence du procès, et deux gardes armés se mirent devant. Flammèche observa Blood qui s'allongeait sur le sol... et décida de s'allonger à-côté de lui. Après-tout, ils allaient bientôt mourir... elle pouvait bien lui accorder ce plaisir.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 29 Nov - 20:56

Ombre reconnu les guérisseurs, enfin 2 qui allait venir.
Il s'approcha de Orange, ce dernier répondit à Ombre.
Ombre souriais, il allait répondre, mais un guérisseur tira Ombre par l'aile, se qui ne plaisais pas aux gardes ailes de nuits.
Mais ils ne disaient rien, le guérisseur fit une remarque à Ombre, Ombre répondit:

Je suis responsable de son etat, c'est à moi d'arranger sa.
Puis il reviens vers Orange se mis bien à côté de lui, tenant sa patte en geste de réconfort.

Vous avez traverser une dur épreuve monsieur, es que vous souhaitez en parlez ? Ombre devais savoir comment se sentais à ce niveau et si il serais prêt à reprendre son travail après quelque jour de repos.
Ombre allait soulager Orange de ce choc.

Les gardes ailes de nuit se préparé à intervenir si les guérisseurs interrompe Ombre.
Les 2 guérisseurs qui connaissent ombre, savaient sans doute se que ombre chercher à faire.

Les choses se sont arranger, Blood était content.
Puis Flammèche répondit à Blood, ce dernier sourit et rentré dans la cage.
Flammeche se mis à côté de Blood allonger, Blood fut surpris, il regarda museau à museau vers Flammeche, mais il ne disais rien.





Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 29 Nov - 21:28

    Sous le regard inquisiteur des gardes de la nuit, le jeune guérisseur baissa le museau. Il n'avait pas voulu se montrer insolent envers leur roi... c'est juste que le patient avait besoin de beaucoup de calme, il n'avait pas voulu parler fort à-côté de lui. Il avait donc voulu attirer l'attention de Ombre pour qu'il penche la tête. Xyria remarqua qu'il baissait le museau et, se demandant pourquoi, suivit son regard. Elle comprit en voyant les yeux des gardes.

    *Ne lui en voulait pas.*, pensa-t-elle, sachant qu'ils l'entendraient. *C'est vrai qu'il a pris pas-mal de liberté envers un roi, mais je pense que son but était d'abord dans l'intérêt du malade.*.

    Ensuite elle se tourna vers Ombre. Elle avait entendu ce qu'il avait dit. Il était hors de question qu'elle le laisse prendre toutes les fautes du monde sur lui :

    -Ombre, arrête ça, lui dit-elle, avec une certaine autorité dans la voie. Ce n'est pas de ta faute. Tu n'es pas responsable si il existe dans le monde des dragons psychopathes qui ne veulent qu'assombrir l'existence des dragons.

    Orange fut surpris du geste du Ombre, mais il ne chercha pas à retirer sa patte. Puis il avoua :

    -Oh, pas vraiment... je préférerais oublier tout-simplement cette affreuse histoire...

    Le guérisseur qui avait déjà interrompu Ombre fit un pas en avant. Il ignorait, lui, ce que Ombre pouvait faire en-tant que guérisseur, et il voulait encore lui demander de laisser le patient en paix...

    Flammèche regardait Blood sur le côté, mais elle n'osait pas le regarder en face. Au bout d'un moment, elle dit :


    -Je suis désolée de t'avoir entraîné dans cette histoire.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 29 Nov - 21:47

Xyria compris un moment pourquoi le jeune guérisseurs baisser le museau.
Elle pensa quelque chose pour que les gardes l'entendent.
Les gardes avaient entendu, chacun fit signe à Xyria pour dire qu'ils avaient bien reçu le message.
Xyria commencer à prendre une voix autoritaire sur Ombre, Ombre répondit en la regardant:

Je sais bien ma chérie, mais en temps que attendant, je dois prendre mes responsabilités que les mines font subir à d'autre dragon d'un autre clan.

Orange ne s’opposer pas au geste de Ombre, puis il répondit au futur roi.
Ombre ne voulait pas le forcer, il suffisais de lire dans son esprit, Ombre posa une dernière question:

J'aurais une dernière question à vous posez: Arriverez vous à oubliez cette histoire tout seul ?

Un des gardes s'approcha du jeune guérisseur et mis la patte sur son épaule pour l’inciter le futur roi faire son devoir.

Dans la cage, Flammeche se mis à dire une remarque à blood.
Blood pris le menton de Flammeche pour qu'elle le regarde et il lui répondit:

Je ne t'en veux pas, rien me forcer à accepter, puis tu sais que je t'aime, alors je trouve normal d'accepter de t'aider.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 29 Nov - 22:21

    -Tu les prends, affirma Xyria lorsque Ombre lui dit qu'il devait prendre ses responsabilités en rapport aux dragons de son clan, en punissant les dragons qui font ce genre de choses. En combattant les conservateurs. En les chassant et en faisant tout pour les arrêter. Tu ne peux pas empêcher les dragons de mal agir, Ombre. Tout ce que tu peux faire, c'est les punir pour ça, si tu ne peux pas les empêcher d'agir, et tu t’acquittes parfaitement de cette tâche... intendant.

    Elle avait voulu l'appeler "mon roi", mais Ombre n'aimait pas qu'on l'appelle ainsi temps qu'il ne l'était pas. Alors elle avait décidé de l'appeler par son actuel titre, car cette fois, elle voulait être sérieuse et non-taquine.

    Ombre posa sa dernière question à Orange. Le dragon ouvrit le museau, et garda un instant sa réponse en suspend. Finalement, il avoua :


    -Non, ça m'étonnerait beaucoup. Comment oublier qu'une dragonne a ramener à la vie des cadavres pourrissant de dragons sous vos yeux ? Qu'elle vous a tué, puis ramené à la vie à votre tour ? Non, je pense que ces visions me hanteront tout mes vieux jours.

    Le guérisseur se fit arrêter par un garde. Il aurait voulu lui-même faire son devoir, mais il n'eut pas le courage d'affronter les ailes de nuit. Il se recula. Cela-dit : "... vous a tué, puis ramené à la vie...", cette phrase intrigua les ailes du ciel présent, même Xyria. Les guérisseurs se regardaient les uns, les autres, et l'un d'entre-eux chuchota :

    -Qu'est-ce qu'il veut dire par là ?

    Blood tenta de consoler Flammèche. Un des gardes qui surveiller leur cage lui signala :

    -Tu as une drôle de façon de lui montrer que tu l'aimes. Si tu avais été un bon dragon, tu l'aurais empêché de commettre ce crime, tu ne l'aurais aidée.
    -Il a raison, dit Flammèche en s'attrapant les cornes, complètement folle de culpabilité.

    Pas qu'il était responsable parce qu'il ne l'avait pas arrêté, mais... :


    -Mais qu'est-ce qui m'a pris ? J'ai agressé un dragonnet... pourquoi n'ai-je pas été capable de comprendre que je faisais une erreur avant qu'il ne soit trop tard ?

    La réponse était simple : elle était amoureuse, mais avait choisi le mauvais chemin. Maintenant qu'elle allait être jugée pour son crime, elle se rendait compte de ce qu'elle avait fait...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 29 Nov - 22:39

Xyria se mise au sérieuse et se mis à faire un petit discours à son amour.
Ombre savait bien qu'elle avait raison, mais ombre ne pouvait pas s'empêcher d'être responsable, ombre répondit à sa belle:

Serte ma chérie, mais quand on est un meneur, on ne peux pas s’empêcher de se tenir responsable.
Quand tu seras reine, tu comprendras.


Orange avoua à Ombre qu'il ne pourras pas oublier se qui c'est passé, Ombre voyais que orange parlait finalement.
Il répondit à Orange:

Si nous voulez, je peux vous faire oubliez ce moment tragique.
Vous n'avez pas à être hanté pour le restant de vos jours, vous êtes libre de refusez monsieur bien entendu.


Ombre entendit les chuchotements des guérisseurs qui se poser des questions, mais ombre n'allait pas répondre à sa.
Pour éviter tout panique et de terreur.

Un garde fit une remarque à Blood, Blood toujours un dragon aussi direct et franc répondit au garde:

Etre né parce que on est qu'un outil de guerre n'est pas mieux non plus, mais vous n'avez pas tort.

Flammèche se culpabiliser et montré ses regrets, Blood répondit à la remarque du garde:

Il est vrai que j'aurais du t'arrêter, mais j'étais aveuglé aussi.... il s'adressa à Flammèche: tu est amoureuse de Couteau, l'amour ta aveuglé tout simplement.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 30 Nov - 6:57

    "Quand tu seras reine, tu comprendras"... Xyria ne releva pas cette remarque, mais elle espérait cela-dit qu'elle serait toujours capable de jouer la conscience de Ombre comme elle le faisait maintenant, une fois reine. Et elle avait beau lui dire ça, elle savait que, hélas, beaucoup pensaient la même chose que lui : il n'avait beau avoir rien fait, un roi était responsable des actes de ses sujets. Elle trouvait simplement cette vérité injuste.

    Elle ne fit cela-dit pas d'avantage de commentaire : Ombre était maintenant occupé avec le pauvre Orange. Les gardes empêchaient les guérisseurs de l'interrompre, et elle, elle se taisait, observant la scène se déroulant sous ses yeux. Le vieux gardien du cimetière eut une étrange lueur dans le regard. Elle comprit que c'était c'était de l'espoir.


    -Oh oui, répondit-il. Si vous pouvez vraiment faire ça, je le veux bien. Est-ce que je perdrais aussi cette sensation d'avoir toujours froid ?

    Depuis qu'il avait été ressuscité, le froid lui collait aux écailles comme de la brume matinale, malgré les couverture et les braises du foyer qui rougeoyaient dans un coin de la pièce.

    Le garde ne releva pas la remarque de Blood... il se contenta de donner un coup de queue agacé sur la cage. Puis les deux gardes se regardèrent un instant et firent un signe du museau : ils ignoraient pourquoi, mais la reine leur avait ordonné de la prévenir si ils manifestaient la moindre regret pour leur acte ou, à l'inverse, de la fierté. L'un d'eux s'envola.

    Flammèche regarda Blood :


    -C'est bien ça, la problème : comment ai-je pu être aveugle à ce point...

    Pour un dragon qui ne la traitait même pas bien, en plus...

    -Maintenant, par ma faute, vous allez être tout-les-trois exécutés.
    -Peut-être que si tu insistes sur le fait que tu nous en as donné l'ordre et qu'on a fait que suivre notre meneuse, tu prendras tout et on sera épargnés, suggéra Ecarlate.

    Un peu comme les tyrans qui sont condamnés, mais pas leurs soldats, qui obéissaient...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 30 Nov - 11:17

C'était le lot des roi ou reine dominant d'avoir la responsabilité sur ses sujets, quand un membre du clan fit une bêtises dans un clan voisin, sa pouvait crée des problème diplomatique, voir la guerre.
Xyria n'aurais pas vraiment ce fardeau, mais juste en petite partie.

Orange accepté la proposition de Ombre et lui poser une question.
Ombre répondit:

Oui, je vais aussi arranger sa.

Ombre mis sa patte au niveau du coeur de Orange, ombre senti bien qu'il était froid comme un mort, son coeur bat fort.
Puis Ombre fit une incantation dans langue ancienne des ailes de nuits, la patte de ombre se fit encerclé par une aura vert clair et cette énergie rentré dans le corps de Orange.
Orange avait repris sa température corporelle à la normal.
Puis Ombre ajouta:

Je vais maintenant vous hypnotisez, vous aurez oublié se qui c'est passé hier soir au cimetiere, vous allez répétez après moi se que je vais dire, vous allez vous endormir après, demain matin vous serez sur votre nid et vous reprendrez une vie normal.
es que vous êtes prêt ?


Blood eu un sourire, il vu qu'il avait touché un point sensible, il ne disait rien pour lui sa voulais dire "Nous sommes d'accord".
Puis il répondit à Flammeche:

tu n'es pas la 1er et tu ne seras pas la dernier.
Couteau ta manipuler tout simplement, il a profiter de ta faiblesse.
Mais je pense qu'il va se venger contre ce dragonnet, mais aussi contre Colombe, Volcan et cette aile de nuit que j'ai oublier le nom.
Mais j’espère que couteau périra face à cette aile de nuit, il va continuer à faire le mal et voir pire.


Blood ne compris pas pourquoi un des gardes partie, mais flammeche se mis à se culpabilsier, la remarque de Ecarlate fâché vraiment Blood:

Toi tu n'es qu'un lâché, même t'es propre crime tu les jetterais sur les autres

Puis il rassura Flammèche:

non c'est aussi de notre faute, on aurais du s'y opposé et t’empêcher de faire une connerie toi aussi.
Maintenant dit toi que je suis heureux de mourir, j'ai fait se qu'il fallait, c'est à dire, t'avoué mes sentiment pour toi.
Je me suis senti bien en te câlinant hier, j’aurais voulu que sa dure longtemps...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 30 Nov - 14:51

    Ombre allait se servir de sa magie pour aider Orange à aller mieux, et à oublier les horreurs qu'il avait vécu la veille. Les guérisseurs observaient la scène en ayant l'air assez mal-à-l'aise... ce n'était pas qu'ils n'avaient pas confiance en Ombre, mais ils n'avaient qu'une confiance limitée en la magie, dû à leur manque de connaissance en la matière. Ils avaient peur qu'il ne fasse plus de mal à leur patient qu'il en avait déjà. Mais ils craignaient Ombre et ses gardes et n'osaient pas intervenir.

    Quelle étrange sensation, lorsque la lumière née de la patte de Ombre pénétra dans son corps. Orange avait les écailles dures et froides comme de la glace. Son coeur battait si fort, comme si il savait qu'il n'aurait pas dû continuer à battre et tentait à nouveau la crise cardiaque. La lumière répandit la chaleur sous la peau de l'aile du ciel. Il avait l'impression d'être un bloque de glace fondant au soleil. Son coeur ralentit, les élancements dans sa poitrine stoppèrent.

    Il leva le museau au ciel et s'extasia :


    -Oh ! Quel bonheur ! J'ai l'impression d'être un aile de pluie sous le soleil du désert !

    Xyria souriait en regardant faire Ombre. Elle était contente que les choses s'arrangent pour Orange. Il lui expliqua comment il allait lui faire oublier les horreurs de la veille. Ce serait comme si la journée d'hier n'avait jamais existé. Elle se dit que pour ça, les ailes du ciel ne devront surtout pas lui en parler...

    -Oui, je suis près, affirma le vieux dragon.

    Il était près à tout, même à se mettre en danger, pour que ces affreuses images ne le hantent pas jusqu'à sa mort.


    -Attendez...

    L'un de ses soigneurs, après une longue hésitation, osa demander :

    -Vous êtes sur que c'est sans danger, pour lui ?

    Blood continua à essayer de réconforter la dragonne. Cette derniyere l'écouta, et se sentit un peu lieuyx. Elle ne parvenait pas à sourire, mais ses mots et sa proximité l'aidaient à se sentir mieux, malgré le sort qui m'attendait. Elle commençait sincèrement à regretter que son cœur la mène vers Couteau, et non vers un dragon comme Blood. Jusqu'au paroles de Écarlate...

    Elle était en train de se dire que c'était ce qu'elle allait faire, au moins elle sauverait les autres, mais Blood commença à se disputer avec Écarlate. Ce dernier le regarda avec colère et répondit :


    -Oh, excuse-moi de ne pas être fou de cette dragonne, comme toi. Mais je voudrais éviter de me faire exécuter sous prétexte que la chef n'est pas capable de choisir un bon dragon comme compagnon. D'ailleurs, tu dois l'aimait parce que tu es comme elle, non ? Assez stupide pour donner ta vie... !
    -Eh, vous-deux...

    Le garde restant donna un coup de lance dans la cage :

    -Si vous vous battez, je vous enchaîne. Et toi...

    Il regarda Blood. Malgré son air sévère, son museau semblait dire qu'il était désolé, pour leur triste histoire. Il les voyait comme responsable de se qu'il leur arrivait, ils le méritaient, mais c'était bête pour eux, et triste, car tout n'était parti que d'un dragon vraiment mauvais et d'une erreur.

    -Tu ferais mieux d'embrasser cette dragonne avant qu'il ne soit trop tard.

    Il pointa un groupe d'ailes du ciel en train de monter quatre potences, un peu plus loin. Une chaine était enroulée autour du cou du dragon et un système de poulie le soulever pour le pendre devant tout le monde. Écarlate poussa un cri...

    Ça ne voulait pas nécessairement dire qu'ils allaient être exécutés : la reine Péril voulait toujours que ses jugements soient fait dans la minute suivant sa sentence, elle faisait donc préparer tout, que ce soit le gibet pour le fouet, la potence ou les gardes pour un emprisonnement, pour que déjà personne ne sache à l'avance ce qu'elle avait décidé, et parce qu'il pouvait lui arrivé de changer d'avis en cour de jugement, selon la défense de l'accusé. Cela-dit, ce n'était pas rassurant pour autant...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 30 Nov - 15:35

Orange fut soulager et heureux de ressentir la chaleur, Ombre en souris et orange affirmé qu'il était prêt.
Mais un guerrisseur se mis à interrompre et posa une question.
Ombre comprenait son inquiétude, il répondit en le regardant:

Si je retiré la scene oui sa serais dangereux, parce que même si il revois Apocalypse et des cadavres des zombie d'hier, il ne se souviendra de rien.
A son age c'est dangereux, mais L'Hypnotiser est beaucoup moins dangereuse, il va juste le faire oublier une scène que je décide.
Le défaut, si il revois Apocalypse ou un des cadavres des zombie, il va peu à peu s'en souvenir.
Mais c'est pourquoi je discuterais avec votre reine pour changer ses horaire de travail.
De plus, elle ne reviendras pas ici, Orange aucun intérêt pour elle.


Puis Ombre se remis face à Orange et commencer à L'Hypnotiser:

Répétez après moi:

Hier c'était une soirée comme un autre.
Il ne c'est rien passé.
J'ai eu un coup de fatigue.
On ma amener dans mon nid.
Demain sa seras un jour comme un autre.


Puis Ombre claqua des doigts et Orange aller s'endormir comme un bébé.

Ecarlate se mis à se disputer contre Blood.
Blood était à 2 doigts de lui arracher la tête, mais il décide de jouer plus malin:

Oh mais Ecarlate, toi aussi t'es comme nous, tu as pris plaisir à massacré ce dragonnet non ?
C'est sur que oui, vu que t'es avec nous dans cette cage et bientôt, tu auras une chaîne autour du coup qui va te le craquer.
Il parais que tu ne meurt pas tout de suite, que tu as le temps de souffrir


Il faisait exprès de prendre une voix assez sadique, il voulait rendre fou Ecarlate.

Il continua:

Je suis certes fou de cette dragonne, mais au moins j'ai fait se qui fallait, j'ai mal agis certes, sa fait de moi un mauvais soldat et un mauvais dragon.
Mais au moins s'assume mes actes et je ne balance pas tout sur les autres.


Puis le garde mis les choses au clair, Blood se calma.
Le garde se mis à faire une suggestion, Blood commencer à rougir, il répondit:

Elle est déjà prise et je respect les couples......

Il aurait voulu, mais il ne savait pas si Flammèche, malgré les soucis causé par couteau, elle aimait encore ce dragon.
flammèche a était clair la dernier fois, il respectait sa décision.

Blood remarqua les potences se mettre en place, Blood savait bien se qsui se passé.
Il fit un sourire vers Ecarlate et commenta:

Prêt à mourir comme un dragon Ecarlate ? ah ah ah ah

Ecarlate se mis à crié, il en pouvait plus.
Blood fit un dernier commentaire:

La mort nous souffle dessus.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 30 Nov - 16:36

    Le guérisseur semblait hésiter... il ne voyait pas vraiment la différence qu'il y avait entre "retirer une scène" de la mémoire du vieux dragon, ou lui "faire oublier une scène"... particularité de la logique et de la magie, sans-soute. Xyria aussi, d'ailleurs, avait du mal à saisir, mais la dragonne avait confiance en Ombre. Il allait encore protester, mais cette dernière lui posa une patte sur l'épaule pour attirer son attention et lui dit :

    -Je vous en pris, faites confiance à Ombre. Je me porte garant de lui. Si il y a le moindre soucis, la faute me reviendra à moi, pas à vous...

    En effet, si le dragon devait mourir ou être blessé, Ombre serait inquiété, mais également les guérisseurs qui l'avaient laissé faire. Si une aile du ciel se portait garant, elle serait reconnue responsable. Le guérisseur était impressionné, et commenta :

    -Ouah. Roi Ombre, cette dragonne à une grande confiance en vous.

    Dans le royaume des ailes du ciel, un dragon se portant garant pour un autre risquait la même sentence que le dragon dont il se portait garant, si ce dernier commettait un crime ou faisait une erreur. Un peu comme le système du roi et de son peuple, finalement. Le guérisseur se recula et laissa Ombre faire ce qu'il avait à faire...

    Orange fit ce que Ombre lui dit, il répétât, et il se sentit de plus en plus fatigué au fur et à mesure qu'il parlait, comme si son souffle s'échappait avec ses paroles. Et lorsque Ombre claqua des griffes, sa tête tomba mollement sur le coussin, sa respiration lente, calme, dormant paisiblement, comme si il n'avait plus le moindre souci pesant sur ses épaules, comme si il dormait depuis des heures. Timidement, Xyria agita la patte devant son museau, et il n'y eut aucune réaction. Un guérisseur siffla, impressionné, et commenta :


    -Plutôt efficace, votre anesthésie.

    Ecarlate allait protesté à Blood qu'il n'avait fait qu'obéir aux ordres de sa supérieur, Flammèche, et que si il avait fait ça, c'était donc de SA faute à elle... mais ce qu'il dit par la suite, concernant une chaîne, un cou brisé, la douleur qu'on ressentait, lui coupa le sifflet. Il porta une patte à sa gorge en poussant un couinement.

    Flammèche, de son côté, restait silencieuse... elle était perdue, elle ne savait plus que penser. Oui, elle aimait toujours Couteau, mais elle commençait à ressentir une sincère amitié pour Blood. Couteau... elle l'aimait, elle ne savait pas pourquoi, mais elle l'aimait, au point d'être capable de tuer, pour lui. Cela-dit, lui ne lui avait jamais fait ressentir qu'il l'aimait. Ils avaient... partagé des moment ensemble, et il était le premier dragon avec qui elle l'avait fait... mais il s'était montré violent avec elle, humiliant, insultant. Elle pensait que c'était normal, parce que son père était pareil avec sa mère, et elle l'aimait... mais voyant Blood la respecter et la protéger, elle ne savait plus que penser...

    Non, Ecarlate n'était pas près à mourir... un dragon comme lui n'était jamais près à mourir. Il saisit les barreaux de la cage et se mit à la secouer tel un animal paniqué en criant :


    -Je ne veux pas finir comme ça ! Je ne veux pas finir comme ça ! Je ne veux pas finir comme... !
    -Oh, mais faites le taire ! Supplia Tison. J'aimerais passer mes derniers moments en paix. Si il ne la boucle pas, je lui arrache la langue, à lui-aussi.

    Mais Ecarlate continuait à crier, et ne se tut que lorsqu'un coup de lance sur les barreaux de la cage retentit à-nouveau. Il se recula en se tenant le nez, frappé en même-temps.

    -Je suis d'accord, dit le garde en le regardant méchamment, tait-toi ! Ou je t'enchaîne et je te muselle, ce qui ne te laissera pas la chance de te défendre. Ce serait dommage.

    Ecarlate tremblait, mais ne dit plus rien et s'allongea. Flammèche profita du calme revenu pour prendre une décision. Elle se tourna vers Blood et lui dit :

    -Tu sais, on va mourir, de toute-façon, et je ne reverrais surement plus jamais Couteau. Alors je pense que tu peux y aller... ça n'a plus vraiment d'importance.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 30 Nov - 16:54

(Ce soir je fait 18h30 22h Wink )

Le guérisseur fut impressionné de la confiance de Xyria envers Ombre, Ombre n'était pas étonné, elle avait déjà montré sa confiance depuis un moment.
Le guérisseurs fit une remarque, Ombre répondit simplement:

elle ma déjà vu à l'oeuvre, puis si il y avait trop de risque, je ne le ferais pas.

Ombre fit son hypnose sur Orange, ce dernier se mis à répété mot pour mot, s’endormé doucement.
Puis après le claquement de doigts, Orange se mis à dormir comme un bébé.
Ombre mis la couverture bien sur lui.
Il se releva, puis un guérisseur se mis à complimenter.
Ombre se mis à sourire et répondit:

Oui, c'est une pratique inoffensif.

Puis il ajouta:

Mes 2 gardes font rester ici avec vous avec ma guérisseuse personnel.
Vous serez capable de l'amener chez lui ?
Je demanderais à votre reine de lui laisser quelque jour de repos, histoire qu'il se remette en place


Blood fit un sourire contre Ecarlate et il fini par paniqué, Blood ne penser que Ecarlate ne mérité se qu'il mérité.
Tison demanda à se qu'il se tait, le garde s'occupa de Ecarlate.
Ecarlate se mis à se calmer, si il était plus courageux, blood n'aurais rien dit.

Flammèche fit une sorte de demande à Blood, Blood fut surpris, il se mis à s'approcher de plus à Flammèche et avant de l’embrassé longuement, il dit:

Je t'aime Flammèche et il se mis à l'embrasser en la prenant dans ses pattes.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 30 Nov - 18:50

(Ca marche ^^ Bonne soirée, à tout-à-l'heure ou à demain Wink )

    Xyria observa Ombre border le vieux dragon de sa couverture. Elle poussa un petit rire et se moqua :

    -Dit-donc, tu es près à avoir des petits, toi. Si borde aussi bien les dragon adultes, j'imagine ce que ce sera avec un bébé. Pourquoi tu ne lui fais pas un bisous sur le front ?

    Orange était désormais endormi, elle supposait que le sort faisait son effet. Les mauvais souvenirs ne s'en prendraient plus à son esprit, mais voyant qu'il portait quand-même un pansement sur la tête, sa première inquiétude lui revint en mémoire. Elle se tourna vers les guérisseurs, mais jeta également un coup-d’œil à Xijva, car elle lui posait la question à elle-aussi :

    -Alors, comment se remet-il ? Le coup sur le tête n'a pas fait trop de dégâts ?
    -Oh, vous savez, dit le plus ancien guérisseur, ça ne l'a certes pas arrangé, mais il s'en remet doucement. Les dragons sont solides, même à cet âge. Et il est mieux que vous ayez fait ça, plutôt que de le laisser se blesser seul ou blesser un tiers dans sa panique.

    Pendant ce temps, un autre guérisseur répondait à Ombre :

    -Merci, roi aile de nuit. Oui, ne vous en faite pas : nous avons un branquart. Nous allons le garder en observation le reste de la journée, et nous l’amènerons chez lui ce soir, histoire qu'il se réveille dans sa caverne... c'est ce qu'il faut, c'est bien ça ? Comme si rien ne s'était passé ?

    Ecarlate avait retrouvé le silence. Tison également. Il détournait les yeux pour laisser la paix au dragon et à la dragonne. Blood embrassa Flammèche. Cette dernière ferma les yeux et essaya de ne pas s'imaginer dans les pattes de Couteau. C'était... tendre... plus tendre qu'avec lui. Elle ouvrit les yeux et l'observa, avant d'avouer :

    -Je... regrette de ne pas être tombée amoureuse d'un dragon comme toi...

    Ils n'en seraient pas là, aujourd'hui. Mais c'était trop tard, maintenant.

    Dans les gradins, certains dragons s'étaient penchés pour regarder les tourtereaux. Ils se disaient qu'ils allaient avoir droit à une exécutions spectacle, espérant avoir droit à une scène d'adieux digne des plus grands parchemins romantiques avant que l'un se fasse pendre devant l'autre...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 30 Nov - 23:42

Xyria se mis à se moquer, mais ombre fit un sourire, il fit une bise sur le front de Orange.
Se qui apaiseras son âmes
Il répondit à sa dragonne:

Voila c'est fait il fit un sourire taquin.

Orange dormais, Xyria posa la question au guérisseur, y compris à Xjiva.
L'ancien guérisseur répondit à Xyria, Ombre fit aussi un sourire.

L'autre guérisseur répondit à Ombre et il posa sa question.
Ombre fit des signe positive pour dire oui avec son museau:

Oui c'est sa, il auras un peu mal à la tête, il se poseras juste des questions, mais il ne souviendras pas trop se qui c'est passé.
Donc oui vous allez devoir joué le jeu.


Blood et Flammèche se mis à s'embrasser, tout le monde se détourner.
Puis Flammèche se mis à dire son regret, blood caressa la joue de Flammèche, le souris et répondit:

Il n'est pas trop tard, suffit d'écouter son cœur, c'est se que sa mère disait toujours.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 1 Déc - 7:05

    Xyria avait dit ça pour rire, elle ne s'était pas attendu à se qu'il le fasse vraiment. Mais elle eut un sourire attendri en le voyant faire : Ombre était vraiment bon avec n'importe quel dragon ayant eu de la souffrance. Elle s'approcha de lui et lui fit une lèche affectueuse sur le museau.

    Un guérisseur la rassura : Orange s'en remettrait. Elle lui fit un signe du museau, mais demanda malgré-tout à Xijva par l'esprit, vu que la petite timide dragonne était une guérisseuse aile de nuit qui en voyait peut-être plus que les guérisseurs du ciel :
    *Et toi, Xijva ? Tu as remarqué quelque-chose de particulier, chez lui ? Je ne lui ai rien fait de trop grave ?*.

    Ombre répondit au guérisseur. Ce dernier fit un signe du museau et dit :

    -Nous lui dirons qu'il a fait une chute sur la tête en rentrant chez lui, que c'est pour ça qu'il porte un bandage. Inutile de lui rappeler qu'on a été obligé de l'assommer parce qu'il paniquait, c'est assez humiliant, pour un aile du ciel. Et pour le reste, nous tâcherons de faire comme si de rien n'était... mais je ne peux pas me prononcer pour tous les dragons du clan, certains vont parler de l'événement.

    Blood tenta de consoler Flammèche, mais cette fois-ci, ça ne marcha pas. Elle détourna les yeux et regarda les potences.

    -Si, cette fois c'est trop tard, répondit-elle tristement. J'ai été trop...

    Mais elle ne termina pas sa phrase : trois ombre les survolèrent, et elle sentit une odeur qui lui plaisait. Elle leva les yeux : Couteau était là. Il volait entouré de deux gardes. Il se posa dans le sable et marcha vers les gradins...

    Mais qu'est-ce qu'il faisait là ? Il était encore sensé passer cette journée au cachot ? Avait-il insisté pour sortir pour elle ? Juste pour pouvoir la voir une dernière fois ? Sentant son coeur se remplir d'espoir... peut-être qu'il l'aimait vraiment, finalement... elle l'appela :


    -Couteau !

    Mais il ne se retourna pas vers elle. Il l'ignora...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 1 Déc - 10:41

Xyria allait voir que Ombre qu'il est un dragon sociale, malgré le passé que ombre à eu.
Ombre à l'habitude de faire des gestes draconique tel que celui ci, parfois des vieux aile de nuit demande la présence de ombre avant de mourir paisiblement, ombre fait des baiser, des bénédictions et des petits discours pour apaiser l’âme du dragon.

Xyria se mis à poser une question à Xjiva par la pensée, la petite dragonne toujours avec sa façon d'essayer de parler et qu'on entendais qu'une voix couper essoufflé.
Le garde aile de nuit traduit:

Elle dit à part sa petite bosse sur la tête, tout vas bine, il à juste besoin de repos.

Le guérisseur se mis à répondre à ombre, il donnait des explications supplémentaire, Ombre fit:

Oui inutile de lui dire sa, mais ne vous inquiétez, même si on lui parle de sa, il ne s'en souviendras pas.
Tant qu'il ne revois pas Apocalypse, il y auras pas de problème.
Sa le feras justement peut être un peu rire, mais vaux mieux sa qu'il panique.


Blood était malheureux pour Flammèche, Flammèche se mis à faire son commentaire, elle interrompis d'un coup en voyant couteau et 2 gardes avec lui.
Blood se demandais qu'es qu'il faisais la, mais vu son égoïsme, il n'est pas espoir sur lui, surtout qu'il est passer au dessus d'eux sans les regarder.
Attends on est ses amis et ils nous ignorent ? c'est comme sa qu'ils nous remercient ? blood était vraiment dégoûté de lui.
Flammèche l'appela, Blood était triste, pas le fait qu'elle aime couteau, mais que couteau ignore une femelle qui l'aime...
Il était révolté, il cria vers couteau:

hé oooh couteau, on reste t'es mais, c'est comme sa tu nous remercie.
Ta aussi ta dragonne qui est danger et tu ne fait rien pour la protéger ? !!!!!!


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 1 Déc - 13:54

    Oh, Xyria savait très bien que Ombre était un dragon sociable. Depuis qu'elle le connaissait, il avait fait bien plus qu'un simple baisé sur le front d'un vieux dragon malade, que ce soit pour les aile de nuit ou les dragons de son clan... et encore, elle ne l'avait encore jamais vu avec les autres tribus. Mais elle trouvait normal de lui en faire le compliment.

    Xijva lui répondit de sa façon si délicate de parler... Xyria fut surprise : elle avait parlé à sa jeune amie par la pensée afin que cette dernière n'hésite pas et fasse de-même, mais elle avait décidé de lui répondre à voix haute. Elle prit cela-dit cela pour un signe de confiance de la petite timide et lui sourit.


    -Parfait, dans ce cas, dit-elle. Merci.

    Elle s'approcha à son tour du vieux dragon. Elle doutait qu'il l'entende, maintenant, mais elle lui donna malgré-tout une gentille caresse sur la tête et lui chuchota à l'oreille :

    -Désolée pour le coup. Remettez vous bien.

    A la remarque de Ombre, ce fut le guérisseur qui rit :

    -Oui, j'imagine. Si vraiment il ne se rappelle de rien, je doute qu'il y croit, en fait.

    Les guérisseurs eux-mêmes, n'ayant pas assisté au combat, avait du mal à croire que la nuit derrière des zombies avaient envahis leur cimetière...

    C'était la reine Péril elle-même qui avait donné l'ordre que Couteau soit amené pour assisté au procès. Elle n'ignorait pas que tout ce qu'il s'était passé était parti de lui, qu'il était entierement responsable. Elle voulait qu'il voit ce que sa cruauté, sa brutalité, son égoïsme avait apporté comme malheur. Ensuite, il retournerait au cachot finir sa punition. Elle espérait, sans vraiment le connaître, que ça lui serve de leçon, mais aussi de montrer qui il était au peuple et qu'on se méfie de lui.

    Mais si Péril voulait mettre un coup à sa réputation, Couteau n'était pas stupide et n'allait pas laisser cela arriver. Aux paroles de Blood, il se retourna et regarda les quatre prisonnier avec dégoût. Il était dégouté parce qu'ils avaient échoué et avaient été assez bêtes pour se faire prendre. Mais ce ne fut pas ce qu'il dit :


    -Je ne vous ai jamais demandé de vous en prendre à un dragonnet sans défense ! C'est vrai, j'étais en colère contre lui, mais je ne voulais pas ça ! C'était cruel ! Des êtres aussi machiavéliques que vous ne méritaient des d'être mes amis.
    -Sacré Couteau, marmonna Tison, un sourire las au museau, les yeux fermés, calme comme si il était déjà mort.

    Il disait ça, mais Tison savait bien que ça voulait dire "vous ne méritez pas d'être mes amis pour ne pas avoir tué ce dragonnet et pour vous être fait prendre". Si ça n'avait tenu qu'à lui, Tison savait qu'il aurait fait la même chose, mais il essayait de sauver la face et de s'attirer la sympathie des autres dragons en montrant une fausse révolte contre leur acte. Malin, et tellement logique, venant de lui. Il ne s'était pas attendu à mieux.

    Couteau baissa un regard dégouté vers Flammèche :


    -Tu ne mérites pas de vivre.

    Phrase qui voulait aussi dire " tu ne me mérites pas car tu as échouée". Il leur tourna à nouveau le dos et s'éloigna. Flammèche était abbatue... elle posa la tête au sol et ferma les yeux.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 1 Déc - 14:51

Xyria remercia Xjiva, elle fit une caresse à Orange en s'excusant, malgré se qu'il à reçu.
Ombre et le guérisseurs venait de terminé leurs conversation, puis Ombre fit une remarque à Xyria:

Bien ma douce, nous allons voir les guérisseurs qui doivent venir avec nous pour le royaume des ailes de nuit pour tout à l'heure, après nous irons au procès.

Quand on n'a pas l’habitude de la magie, il est difficile de croire en certain Evénement tel qu'hier soir, mais se n'était pas important pour ombre.
Il ne voulait pas crée une panique dans le pays.

Couteau pensais peut être que c'était a cause des 4 qu'il avait échoué, mais il fallait qu'il réfléchisse 2 minute avant de régniez ses amis.
Sans Ombre, Firmament serais mort et les 4 agresseurs se serais jamais fait prendre.
Donc si couteau devais pointé de la patte un responsable, c'est ombre, ombre à utilisé ses pouvoir d'aile de nuit pour les attrapés.

Blood se mis à parlé à couteau, couteau se retourna et jouer à double sens, blood en était choqué, il pensais qu'il aurais plus de courage de tenir fidèle à son camps, mais la blood prend sa comme une trahison de sa part.
Il commencer à le regarder avec de la haine.
couteau le dégoûté et les mots qu'il à dit à Flammèche, n'arranger pas les choses, il se mis en colère, fonçant sur le barreau vers couteau, les 2 pattes sur les barreaux et il dit:

Espèce d'ordure !!!! c'est comme sa tu la traite, la dragonne qui t'aime vraiment, regarde toi devant un miroir et regarde se que tu es! !!!!

a la suite de cette scène, blood alla réconforter Flammèche, il le pris dans ses pattes, posa sa tête contre la sienne, se mis à caresser son dos pour la soulager.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 1 Déc - 16:01

    Ombre fit une remarque à Xyria. Cette dernière lui fit un signe du museau, et avant de partir, se tourna juste vers Xijva et demanda :

    -Oh fait, comment s'est passée ta nuit ? Pas trop difficile, sur les terres du ciel ?

    Et les deux guérisseurs qui étaient présents et devaient accompagner Ombre s'avancèrent, et l'un d'eux dit :

    -Vous n'avez cas nous suivre, roi Ombre. Nos collègue se préparent dans une salle, pas loin. Nous allons vous guider.

    Les deux autres se placèrent chacun d'un côté de Orange pour l’ausculter à-nouveau.

    *Je suis un dragon libre et qui vivra, crétin.*, songea Couteau avec un petit sourire en coin de museau, tendis que ses gardes le menaient à un endroit où il pourrait assister au procès tout en restant sous leur surveillance. C'était ce qu'il aurait répondu aux hurlements de Blood, si il n'avait pas était entouré de trop de témoins. Mais il continua à jouait son jeu du "bon petit samaritain" et fit mine de l'ignorer. Quand à renier ses amis... bah, quelle importance ? Il trouverait d'autres dragons pour lui le suivre, attirés par sa puissance et sa protection, et il trouverait d'autres dragonnes à soumettre. Il n'avait toujours pas abandonné ses vues sur Colombe, d'ailleurs...

    -Inutile de t’égosiller, Blood, chuchota Tison, qui semblait vouloir dormir un peu avant le début du procès. Il se sert de nous pour améliorer son image. Plus tu lui crieras dessus, plus il t'ignorera, et plus il se fera bien voir des spectateurs...

    Flammèche avait les yeux dans le vague, le corps tremblant, elle ne semblait plus savoir où elle était. Cela-dit, lorsqu'il la prit contre elle, elle chercha le réconfort en mettant sa tête sous l'aile de Blood, un peu comme le ferait une dragonnette...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Foyer de Xyria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 44Aller à la page : 1, 2, 3 ... 22 ... 44  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hestia, gardienne du Foyer
» Dans un large fauteuil, près du foyer béni, comme on peut voyager, l'hiver, à l'infini ! [feat Sasha B.Cobb]
» Chiot abandonné cherche un foyer (Nora & Jill)
» Pour devenir partenaire
» Une cabane bien chauffée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes du ciel (Montagnes orageuses) :: Plage montagnarde-
Sauter vers: