Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Foyer de Xyria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 23 ... 44  Suivant
AuteurMessage
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Ven 4 Déc - 6:44

    Pie se mit à tapoter le sol de ses griffes, signes qu'elle était plongée dans une réflexion très intense. Ca ne lui arrivait que lorsqu'elle réfléchissait à un moyen de charmer un dragon qui lui apporterait de grands pouvoirs... et là, elle réfléchissait à charmer le dragon qui lui apporterait le plus de pouvoir, après l'empereur lui-même...

    -Je ne sais pas, admit-elle lorsque Colibri lui demanda si elle allait encore essayer de s'approcher de Ombre. Il m'a clairement fait comprendre que je ne l'intéressais pas... pour l'instant, j'imagine, temps qu'il a cette idiote auprès de lui. Insister serait-il vraiment une bonne idée ?

    Flammèche serra les dents lorsque Blood voulut intervenir après qu'elle ait fait sa demande... elle savait ce qu'il voulait faire.

    -Ne fait pas l'idiot ! Lui chuchota-t-elle doucement.

    Mais la reine venait déjà de faire le signe de la patte qui montrait qu'elle accordait la parole à l'accusé.

    Les dragons qui étaient installés autour de lui sursautèrent quand le vieux dragon hurla qu'il voulait prendre la défense des quatre accusés. Il vola jusqu'à eux, sous le regard insistant et les chuchotement du publique. Une vague d'excitation traversa les ailes du ciel : tout-le-monde espérait quelque-chose de grandiose, après la scène qu'il avait fait hier. Xyria serra les dents :


    -C'est pas bon, chuchota-t-elle. Si seulement la reine Péril pouvait refuser...

    Mais elle ne le pouvait pas. Tous les dragons du clan avaient le droit de défendre les accusés, c'était une lois qu'elle avait elle-même mise en place. Sans raison apparente, elle ne pouvait pas refuser. Elle fit donc un signe de la patte et lui accorda :

    -Vous êtes libre de les défendre, Vétéran.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Ven 4 Déc - 10:41

Pie fut pensif, elle chercher un plan, elle fit une demande à colibri, malgré qu'elle à expliquer que Ombre ne s'intéresser pas à elle.
Colibirs répondit:

non je ne pense pas, mais tu vas devoir faire vite ma chère, j'ai entendu un garde aile de nuit dans la salle de repos dire que Ombre et Xyria on prévu de se marié et que leurs couronnement seras prévu dans 1 semaines.
Se n'est pas encore officiel, mais c'esdt pour te donner une idée.


Colibris est aller dans la sale du repos pour aller voir son frère qui est guérisseur, du moins apprentis, son frère se faisais pas partie du groupe des ailes de ciel qui part chez les ailes de nuits.

Flammèche savez se que Blood allait faire, elle lui fit une remarque en chuchotement, Blood répondiut en chuchotent:

Si tu meurt qu'es que je vais devenir sans toi ? si je dois épouser une dragonne, sa seras toi et personne d'autre.
Si tu meurt, tu ne mourras pas seule.


Péril avait déjà donner son accord et Blood répondit à voix haute:

Je suis en accord avec la capitaine sur ses dire, mais en temps que Soldat, simple individu, j'aurais du faire mieux mon devoir.
Faire un rappel à L'Ordre à ma chef supérieur, je ne l'ai pas fait pour des raisons de lâcheté
Il ne voulait pas vraiment dire pourquoi, mais sa conclue comme une lâcheté.
Il voulait se faire accepter par Flammèche
J'ai manquer à mon devoir et je suis bien content que ce dragonnet à était sauvez et que l'intendant Ombre nous est dénoncez pour nous faire prendre conscience de nos actes.
Je souhaite aussi prendre la défense pour Ecarlate.
Regardez le, c'est un peureux, franchement, vous pensez vraiment qu'il aurais blesser le dragonnet de son plein gré ? Non il à suivi comme un moutons et je prends ses responsabilité de ses actes sur mon dos.
Gracier ce petit et viré le de l'armée, il n'a rien à faire dedans.
Depuis que je m’entraîne avec lui, on vois bien qu'il n'est pas fait pour l'armée.
Si des responsable doivent mourir, sa ne seras pas que le Capitaine flammèche, mais aussi moi pour manque de mon devoir et non assistance au dragonnet en danger


Puis il se mis assis et ne disais plus rien.
Ombre vu que ces 4 dragons regretté beaucoup de leurs acte, peut être pas le dernier, Tison,j il avait l'air de s'en foutre.
Mais ombre se demander se que penser Sommet, es que il les pardonnes ? ou il veux toujours qu'ils meurt ?
Faut savoir on ne répond pas une agression brutal par la peine de mort, vu que le dragonnet a était sauvez.
du moins chez les ailes de nuit sa marchais comme sa, tant que la victime n'est pas mort, l'agresseurs était laver de sa.
Vétéran voulait prendre la défense des soldats, Xyria le sentait mal comme ombre.

Vétéran s’inclinant et s'adressa à sa reine:

Tout d'abord ma reine, je voudrais savoir sous quel preuve officiel vous avez contre eux 4.
Qu'il s'agis bien d'eux, certe ils ont avoué, mais sa ne prouve pas que sa sois eux, parce que peut être les 4 véritable agresseurs on en fuite et ces 4 là ne sont qu'une couverture.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Ven 4 Déc - 14:16

    -Quoi ? Une semaine ? Protesta Pie, outrée. Si peu ? Je n'arrive pas à y croire. Cette vulguère chasseuse, devenir reine, même pour quelques temps... une telle insulte me donne des démangeaisons sous les écailles ! Non mais comment peut-il ne pas se rendre compte qu'elle va gâcher son règne ?

    Elle observa Xyria comme si il s'agissait d'un charognard couvert de vermines, dont il fallait qu'elle se débarrasse au plus vite avant qu'il n'infecte toute sa caverne. Elle réfléchit un instant... puis finalement, eut un sourire perfide et répondit :


    -Mais même si elle doit devenir reine, elle ne le restera pas longtemps. Quand tous verrons à quel point elle est nul, elle sera jetée hors du trône et du royaume de la nuit, peut-être même par Ombre en personne. Et moi, je serais prête à prendre sa place, j'attendrais patienment. Il veut visiblement une aile du ciel, et bien il me trouvera et il y gagnera aux changes. En attendant, je vais me faire petite, histoire que Ombre m'oublie et me redécouvre le moment venu...

    Voilà, elle supposait que c'était un excellent plan.

    Flammèche aurait souhaité protester d'avantage, mais elle ne savait que répondre, et Blood avait déjà commencé a parler, elle ne pouvait plus le couper. Elle lui en voulait, maintenant : si elle faisait ça, c'était pour pouvoir mourir en ayant la conscience tranquille, en sachant que personne ne serait mort stupidement à cause d'elle.

    Tison ne s'en fichait pas, de tout ce qu'il se passait. Mais c'était dans son caractère, d'être las de tout et de ne pas montrer ses sentiments. En outre, il était celui qui avait la raison la moins noble pour avoir fait ça : il pensait tout simplement sincèrement que ce petit mouchard avait mérité une leçon... il admettait, cela-dit, s'être laissé emporté, il regrettait que ce soit allé aussi loin. Ce n'etayit qu'un enfant, après tout. Alors il acceptait son sort, et il intervint :


    -Je mérite ce sort aussi, tout comme Blood.

    Le garde s'apprêta à lui donner un coup de la hampe de sa lance dans la tête. Un accusé n'avait pas le droit de parler sans l'autorisation de la reine. Mais Péril l'arrêta d'un mouvement de l'aile et le laissa continuer.

    -Je suis aussi soldat, je mérite le même sort. Mais je vous demande aussi d'épargner le mouton. Il n'est pas plus responsable de son acte qu'un bébé dragon.

    Écarlate lui montra les dents : il détestait qu'il l'appelle comme ça ! Mais tout les trois cherchaient à lui sauver la vie, alors il ne protesta pas.

    Le regard que leur lança Péril était profond et impénétrable. Elle répéta encore une fois :


    -Botre demande sera prise en considération.

    Xyria observa sa reine d'un regard suspicieux. Elle n'intervenait pas beaucoup. Elle l'accusait, maintenant, de déjà savoir ce qu'elle voulait faire d'eux.

    Et elle laissa la parole à Vétéran. Pour le moment, au moins, il ne se montrait pas trop venimeux. Elle écouta sa question jusqu'au bout, et lui répondit d'un ton égal.[/

    -Comme vous le savez déjà, Vétéran, notre première preuve nous vient de mon invité royale, ici présent, le roi Ombre ded ailes de nuit, qui s'est servi de ses dons pour montrer l'acte de ces quatre dragons, avec pour témoins le commandant Vautour et son escouade. Suite à ce qu'il a fait ces deux deniers jours, je pense sue nous pouvons affirmer que les dons du roi Ombre sont dignes de confiance. Mais je peux comprendre que tu sois sceptiques, ainsi que d'autres membres de notre clan. Alors permet moi de t'affirmer que j'ai deux temoins ailes du ciel parfaitement dignes de confiance, qui m'ont permis d'affirmer mes soupçons.[i]

    Le publique retint son souffle, tendis que ceux qui ignoraient de qui elle parlait retenait leur souffle, et que ceux qui le savaient prenaient un air mal-à-l'aise.


    -Mon premier est un témoins oculaire, qui affirme avoir vu Écarlate fuir les lieux du crime en précipitation juste avant que le petit ne soit découvert, dans état proche de la mort. Il était couvert de sang, ce qui est pour moi une preuve de sa participation. Il a par la suite lui-même donnoncé ses complices.

    Le regard que lui lança son père fit détourner le museau à Écarlate.

    -Mon second témoins, continua Péril, est un témoins oriculaire, qui affirme avoir entendu les voies des accusés sur les lieux du crime au moment des faits.

    Plusieurs museaux se tournèrent vers Firmament, près de sa mère, et le dragonnet baissa les oreilles, gêné. Bien-sûr, ce ne pouvait être que lui, qui avait reconnu les voies des quatre dragons pendant qu'ils le tabassaient. La reine Péril était allait le voir hier pour lui demander confirmation de cela, et il la lui avait donné.

    Cette dernière retint un soupir. Elle aurait préféré leur éviter ça, ses deux témoins étaient un dragonnet innocent qui serait facile à impressionner et un dragon mal-à-l'aise en publique. Mais elle savait qu'elle était obligée de le demander à Vétéran, et si les témoins refusaient, leurs paroles ne pourraient être utilisées comme preuve dans ce procès :


    -Souhaitez-vous questionner les témoins ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Ven 4 Déc - 17:56

Oui et j'ai entendu dire que Ombre allait donner une éducation royal à Xyria répondit Colibris.

Puis elle ajouta à la remarque de Pie sur la suite:

Le peuple aile de nuit respecte les choix de Ombre et ils apprécient Xyria.
Puis faut faire attention, Ombre est très convoité par d'autre femelle aile de nuit.
tu auras de la concurrence ma chère.


Flamméche voulait protesté, mais trop tard Blood avait dit se qu'il avait à dire, Tison le fit pareil.
Tout le monde défendis Ecarlate sans hésitation.
Mais la reine à dit la même chose que la déclaration de Flammèche.
Ombre les écoutais et sans intervenir, il ne le ferais pas du tout.


Vétéran se mis à défendre les 4 agresseurs et la reine péril se défendis.
Vétéran était septique, il répondit:

Moi je n'y crois pas à cette aile de nuit, ils sont manipulateur, il aurais bien pu vous faire tourner la tête avec ses tours de magie.
Mais le commandant Vautour et son escouade n'ont pas vraiment vu l'agression sous leurs yeux.
Donc les charges contre les 4 agresseuses ne sont pas recevable.


Vétéran n'étais pas vraiment un avociat et il n'étais pas assez malin pour faire des question piege, il répondit:

non je n'ai pas de question ma reine.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Ven 4 Déc - 18:38

    Quoi ?! Une éducation royale ? A cette mangeuse de serpents ? (Ma version aile du ciel de "mangeurs d'anguilles" ^^).

    -Pf ? Elle ? Une éducation royale ? Demanda Pie en se donnant un air dédaigneux, reniflant vers Xyria de manière fort insultante. Elle ne sera jamais capable de retenir quoi que ce soit qui ne demande pas d'égorger une proie et de se couvrir de boue et de poussière !

    Elle essayait de rabaisser encore Xyria et de se convaincre elle-même qu'elle allait échouer... mais elle n'en était pas aussi certaine qu'elle voulait le faire paraître, maintenant. Xyria était plus intelligente que ce qu'elle voulait faire croire, et elle avait un désir, une volonté de bien faire les choses, et elle imaginait, de satisfaire son futur époux. Elle le savait. Alors elle commençait sincèrement à se demander comment elle pourrait avoir Ombre, dans cette situation, surtout lorsque Colibri lui dit qu'elle ne serait pas la seule à essayer de le charmer.

    -Dans ce cas, qu'est-ce que tu crois que je devrais faire ? Demanda-t-elle, de mauvaise humeur. J'ai déjà essayé de le charmer, mais il n'a d'yeux que pour sa petite chasseuse.

    Vétéran objecta qu'il n'avait aucune confiance ni en leur pouvoir, ni en les ailes de nuit en général, sans s'inquiéter le moins du monde de vexer Ombre ou ses gardes. Xyria savait que Ombre ne craquerait pas, mais elle jeta un rapide coup d’œil aux dragons qui veillaient sur lui, qui pourraient vouloir défendre son honneur. Mais Péril n'eut pas à répondre aux accusations de Vétéran : Argil prit entre ses pattes son rôle d'avocat :

    -Objection : votre accusation est à la fois humiliante et un peu rapide, Vétéran. Vous prétendez que notre reine se laisse manipuler alors que jusqu'à présent, elle s'est montré forte physiquement et psychiquement et a œuvré au bien de notre clan. Mais même sans cela, je tiens à préciser que selon-vous, le roi Ombre manipule notre reine, me manipule, et manipule également le jugement de tout les dragons du ciel présent dans cette arène qui ont annoncés leur confiance en lui hier. Près d'une trentaine de dragons. Ombre est certes un dragon puissant, mais je doute que même lui soit capable d'un tel tour sans que cela ne se voit.

    L'objection sembla être accepté du publique. La plupart des ailes du ciel trouvaient vexant qu'il pense qu'ils se faisaient manipuler. Vétéran annonça ne pas avoir de question pour les deux témoins ailes du ciel... Volcan et Firmament poussèrent en même-temps le même soupir de soulagement, et intérieurement, Péril, et Nuage, pour son enfant, firent de même.

    -J'accepte de retirer la preuve du roi Ombre, annonça la reine Péril, pour son manque de crédibilité.

    Elle espérait que ce dernier comprendrait : Vétéran et les autres dragons de son genre ne seraient pas satisfaits et lui feraient encore des problèmes si elle ne les condamnés que sur les preuves apportés par un étranger au clan, qui plus est par lui. Elle devait faire un sacrifice pour ne pas poser d'avantage de problème. De toute-façon, elle n'en avait pas besoin :

    -Mais les preuves apportées par mes deux témoins ailes du ciel, ainsi que les aveux des criminels, sont recevables et suffisant pour les déclarer coupable de ce crime.

    Elle leva la queue. Si-tôt qu'elle aurait frappé avec, son jugement serait rendu, et elle annoncerait sa sentence. Elle regarda Vétéran et demanda :

    -Avocat de la défense, avez-vous autre-chose à ajouter ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 5 Déc - 2:57

(Xd pas de souci ^^)

Surement ma chérie, mais elle recevra des cours d’éducation royal belle et bien. répondit Colibris à l'insulte de Pie envers Xyria.

Les ailes de nuits avait une différent manière sur le comportement Royal, elle n'était pas se que Pie croyait et visiblement elle voulait toujours conquérir Ombre malgré qu'il est déjà pris les devant pour le mariage et le couronnement.
Pie fut de mauvaise humeur à la suite des informations de Colibris, cette dernière la répondit:

Serte mais tu devrais d'abord mieux le connaitre, comme sa tu sauras comment le charmer, je t'avoue que tu as fait assez à l'aveuglette.

Elle ne voulait pas la vexez, mais c'était vrai, Pie connaissez de quoi de Ombre à part sa puissance ?

Vétéran se mis à faire ses Objection, Argil prit les devant et défendit sa douce.
Vétéran répondit:

Vous êtes le mieux placé pour le savoir mon roi, vous savez qu'ils sont très fort.
Mais pour être franc avec vous, le connaissez vous réellement ? non je ne pense pas.
Je reconnais qu'il est le dragon le plus fort des ailes de nuits peut être tout les dragons, se qui donne une bonne soupçons qu'il cache bien son jeu


L'objection fut terminé, Péril accepta de retiré la preuve donner par ombre.
Ombre le pris pas mal, mais vétéran venez de gagnez un combat, mais ombre garder son calme, il retenait ses gardes qui était chaud pour aller le faire une ré éducation.
Mais c'est se que Vétéran voudrait pour donner une mauvaise images des ailes de nuits.

Les 2 autres preuve fut approuvé, Péril fit une remarque à vétéran et la surprise vétéran repasse à l'attaque:

Oui, j'ai maintenant des questions pour les témoins dont: Volcan, Firmament et le commandant vautour (c'était trop tentant cette surprise XD)


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 5 Déc - 9:26

    -A l'aveuglette ? Protesta Pie. J'ai fait avec ce que j'avais sous la patte ! Tu me l'as dit toi-même : on ne connait que peu de choses sur les ailes de nuit, et cette idiote de bibliothécaire ne m'a pas beaucoup aidé. Tout les mâles sont sensé être les même, je me suis donc servie de la technique habituelle.

    Mais oui, c'était vrai : sur Ombre, ça n'avait pas marché. Tiens, justement, en parlant de Lérudit, elle se rappela qu'elle avait oublié de lui ramener le parchemin sur les constellations... elle l'avait même oublié dans l'arène, après sa désagréable rencontre avec Magicien. Il devait encore être là, quelque-part, dans le sable, peut-être bien enterré et perdu... à moins que l'un des nettoyeurs l'ait ramassé et ramené, dans ce cas elle n'avait pas à s'en inquiéter.

    Argil écouta la plaidoirie de Vétéran, et accepta d'admette :


    -Non, je ne connais pas tant que ça le roi Ombre, je veux bien l'avouer. Mais j'ai bien connu Loracle, en-tant que dragon du destin. Et il était lui-même, à l'époque, vu comme le plus puissant des ailes de nuit. Hors, il a était incapable de manipuler cinq dragonnet, qui lui ont échappés et ont parcouru notre ancien royaume, Pyrrhia, sous son museau, tout en échappant à ses assassins. Si lui n'a pas été capable de nous manipuler, je doute que le roi Ombre soit capable de manipuler une trentaine d'ailes du ciel, dont leur reine. Leurs pouvoirs sont certainement grand, mais aussi quelque-peu exagérés.

    Il espérait ne pas vexer les ailes de nuit, en disant cela, mais c'était une bonne ligne de défense contre les accusations du vieux dragon.

    Péril avait espéré pouvoir abattre la queue sur le sol et en terminer maintenant... mais contre toute-attente, Vétéran changea d'avis et demanda à questionner non-seulement Volcan et Firmament, mais également le commandant Vautour. Les deux premiers, ainsi que Nuage, semblèrent soudainement bien déçus. Mais Vautour ne laissa paraître aucune émotion : il était près à faire son devoir.

    La reine du ciel plongea un intense regard sur Vétéran :


    -Il faudrait savoir ce que vous voulez, lui reprocha-t-elle. Nous n'avons pas tous le temps de la retraite à perdre, Vétéran.

    Mais elle n'avait pas la choix.

    -Volcan, veuillez venir à la barre, je vous pris.

    Bah, en fait, Volcan n'y tenait pas du-tout. Déjà qu'il était mal-à-l'aise dans la foule, en plus, là, il allait être le centre d'attention. Mais il n'avait pas le choix : sinon, les dragons qui avait fait du mal à son futur-beau-petit-frère ne seraient pas puni, et ce serait de sa faute. Alors il se dressa et prit son envol... mais il rata quelque-peu son décollage, s'emmêla les ailes et tomba dans le sable. Des rires retentirent. Oh, zut, il commençait à avoir la pression : ce n'était pas le moment de perdre ses moyens ! Il se releva, prit une profonde inspiration pour calmer ses nerfs, puis vola jusqu'à la barre des témoins, sur le sol, face aux accusés, sous le balcon de l'arène. Puis il regarda de façon neutre Vétéran et attendit...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 5 Déc - 10:39

serte mais je te parle de mieux connaitre ombre et non les ailes de nuits.
Tu n'as pas besoin de livres, juste parler avec lui, s'intéresser à lui, tu vois ?.
répondit Colibris à Pie.


Pendant que le roi Argil répondit à Vétéran, le capitaine Mars venu discrétement et se mis bien à côté de ombre, bien baissé:

Intendant, voici le rapport demander, il le donna à Ombre, Ombre répondit:

Très bien merci, prenez 4 volontaire pour remplacer la garde et dite à Etoile de rester, histoire que je la face rencontré quelqu'un.

Bien Intendant répondit Mars, puis il repartie discrètement.
Ombre lui lisez le rapport et au bout de quelque secondes, il la refermes et le donnerais à Péril une fois le procès terminer.
Vétéran répondit à Argil:

Ombre n'est pas Loracle, il est peut être pire, du moins je le soupçonne de l'être, depuis son arrivé ici il y à eu que des problèmes.
Qu'il sois incapable de manipuler les ailes de ciels ? je doute fort mon roi, vous devriez faire très attention, parce que une fois qu'il auras se qu'il veux, je suis sur qu'il vous trancheras la gorge une fois le dos tourné.
Pour exagéré ? il me semble que vous êtes assez expérimenté pour savoir que leurs pouvoirs est très grand, il suffit de voir se qu'il c’est passé hier soir dans la salle des morts et au cimetière.
Donc exagéré non, mais dangereux oui.


Ombre n'étais pas vraiment vexez, mais il gardait toujours son calme, ses gardes ne comprenez pas, eux ils étaient vexer et sa les rendais en rogne que ce aile de ciel insulte ombre en publique.

Vétéran changea d'avis, péril lui fit une reproche, vétéran souris et répondit:
Je ne suis plus tout jeune, mon cerveau ne fonctionne pas rapidement, alors excusez moi.

Volcan se fit appelé, il vola mais se mis à raté son décollage et il tomba dans le sable.
Colombe se mis la patte sous ses yeux en disant dans sa tête: *Volcan oh mon dieu pourquoi fallu que tu trébuche*
Tout le monde rigola, vétéran fit une tête et Volcan se mis à la barre:

Dite moi volcan, d'après les charge vous auriez vu un des 4 avec du sang sur lui, es exacte ?
Si votre réponse est positive, je voudrais savoir comment un dragon simplet puis se douter que c'est du sang d'un autre dragon et non le siens du à une bagarre ou aurais peut être était blesser durant une activité professionnel.




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 5 Déc - 12:21

    -Et comment suis-je sensé faire ça ? Demanda Pie lorsque Colibri lui exposa son idée. Ombre part ce soir, et je ne vais quand-même pas le suivre chez les ailes de nuit. En plus, je ne peux pas intervenir temps que cette vipère rouge lui colle aux pattes.

    Elle lança un regard rempli de reproche à Harpie :

    -Il faudrait réussir à l'éloigner de lui pour que je puisse opérer sans qu'elle n'intervienne, mais visiblement, je ne peux pas compter sur certaines d'entre-vous.

    Harpie lui rendit son regard noir, mais ne fit pas de commentaire. Pie releva les yeux vers Ombre. Deux grands gardes veillaient sur le couple, et un troisième était en pleine conversation avec le roi des ailes de nuit.

    -A moins que...

    Soudainement, Pie eut l'impression d'avoir eu un éclair de lucidité. Elle sourit et dit :

    -Qui connaîtrait mieux le roi Ombre que ses propres soldats ? Je pourrais peut-être prendre un chemin détourné et essayer de charmer l'un de ses gardes. J'en profite pour le questionner, j'en apprend le plus possible sur Ombre sans avoir à lui parler directement, et le moment venu, je m'attaque à lui...

    Vétéran continua. Xyria serra les dents. Elle pensait exactement ce que répliqua le roi Argil :

    -Vétéran, vous allez trop loin. Vous accusez un roi d'une possible tentative d'assassinat sur une simple haine personnelle. C'est ainsi que démarrent les guerres : parce que les dragons refusent de se faire confiance. Non, je n'ai aucune preuve que Ombre n'est pas notre ennemi, mais jusqu'à présent, je n'ai eu que des preuves d'amitié de sa part. En plus d'avoir sauvé des dragonnets de la mort, il a sauvé la vie de notre reine, chose qu'il n'aurait pas fait si son but était de prendre le contrôle des ailes du ciel. Quand au problème qu'il nous a apporté, son royaume est en plein coup d'état, il n'est pas responsable si des assassins l'ont suivis jusqu'ici, alors que son unique but était de rencontrer la famille de sa future épouse.

    Oui, Xyria était la future épouse de Ombre. Elle savait ce qu'il fallait faire, ce qui aiderait peut-être à fermer le museau de Vétéran une bonne fois pour toute et donnerait le bénéfice du doute à son amour : un aile du ciel prenant sur ses épaules les actes de Ombre. Et pour ça, elle devait répéter ce qu'elle avait dit aux guérisseurs, mais devant tout le clan, cette fois, de façon plus officiel et surtout condamnant son destin :

    -Vos majestés, intervint-elle, j'aimerais parler en la faveur de mon compagnon, face aux accusations de l'avocat de la défense.

    Péril baissa les yeux vers elle. Camunia, qui était dans les tribunes, tenant ses filles contre elle, se mit à espérer qu'elle n'allait pas faire une bêtise. La reine répondit :

    -Nous ne sommes pas ici pour juger le roi Ombre, mais si cela permet enfin de disculper les doutes du clan sur sa bonne fois, je veux bien faire une parenthèse au procès. Faites-donc, future reine Xyria.

    Xyria s'envola et descendit à la barre des témoins où Volcan irait plus tard. Elle se racla la gorge et annonça haut et fort :

    -Mon clan, Vétéran a raison sur un point : notre roi, Argil, notre reine, Péril, et aucun d'entre-vous ne connais réellement Ombre. Aucun aile du ciel ne connait réellement Ombre... sauf moi. J'ai passé ces derniers jours à le côtoyer, et j'en ai appris plus sur lui qu'aucun d'entre-vous ne pourrait en apprendre en plusieurs lunes juste en discutant. Je ne m'étendrais pas en explication, mais grâce aux dons des ailes de nuit, je sais ce qu'il y a au fond de lui. Oui, il existe de maléfiques ailes nuit, des manipulateurs qui voudront contrôler ou détruire notre clan : les conservateurs. Mais Ombre n'est pas comme eux : il les affronte, il se bat pour améliorer nos vies et faire avancer les dragons jusqu'à leur évolution ultime.

    Elle posa les yeux sur Vétéran :

    -Je ne lis pas dans vos pensées, mais je me doute de ce que vous allez dire : il me manipule, moi-aussi. Et bien non, je peux vous affirmer que mon amour pour lui est sincère, tout comme ma confiance. Et pour le prouver, j'annonce aujourd'hui que je me porte garante de tout acte que le roi Ombre pourrait faire contre le clan des ailes du ciel.

    Tous retinrent leur souffle à cette annonce. C'était une décision grave, une tradition aile du ciel, un pacte qui avait été fait dans le sang des années plus tôt. Argil intervint :

    -Êtes-vous certaine de vouloir faire cela, Xyria ? Vous savez ce qu'il arrivera, si il s'avère que Ombre, et pardonnez moi de dire cela, est au final être notre ennemi.

    Oui, elle le savait : elle serait considéré comme un traitasse et serait jugée comme Ombre lui-même. Elle serait pendue, et personne, pas même Péril, ne pourrait la sauver. Cette loi datait depuis trop longtemps et était encré dans l'esprit des ailes du ciel. Xyria bomba le torse et annonça :

    -Ma confiance en Ombre est aveugle. Je porte ma vie garante pour ses actes, et je jure que son but est et sera toujours de protéger les dragons de Ottika.

    Par la suite, Volcan se fit interroger. Vétéran commença en lui demandant de confirmer qu'il avait bien vu l'un des quatre dragons couvert de sang, et il répondit :

    -Oui, monsieur.

    Et Vétéran continua. Ses paroles attirèrent quelques méchants rires dans le publique. Le roi Argil intervint :

    -Objection.
    -Retenue, répondit la reine, avant de poser un regard sévère sur l'avocat de la défense : Vétéran, je doute qu'insulter le témoin comme vous le faite aide vraiment la situation. Je vous pris de faire attention à votre langage, ou je vous retire le droit de défendre ces quatre dragons.

    Mais Volcan avait beau avoir un esprit un peu simple, il avait un avantage : les insultes ne le déstabilisaient pas, il s'en fichait complètement. Et lorsqu'on lui posait une question, il répondait toujours ce qu'il pensait, sans réfléchir, et tous les ailes du ciel le savaient incapable de mentir. Il ne répondrait pas aux provocations de Vétéran, et garderait son calme. Il répondit avec sincérité :

    -Je suis peut-être simplet, mais je ne suis pas aveugle, monsieur : le sang qui couvrait Ecarlate n'était pas le sien simplement parce qu'il ne portait aucune blessure. D'ailleurs...

    Il pointa l'accusé du museau :

    -Ca se voit aujourd'hui encore : il n'a pas de plaie, ni de cicatrice, et il avait beaucoup de sang, sur lui. En plus, il était frai, pas sec, il ne pouvait donc pas dater d'une blessure qu'il aurait reçu plus tôt dans la journée. Et enfin...

    Il sourit fièrement :

    -... j'ai un très bon nez, et je peux vous assurer que l'odeur du sang qui était sur Ecarlate ne portait pas l'odeur d'Ecarlate lui-même. C'était donc celui d'un autre dragon.


(Sérieux, jamais je n'aurais pensé jouer un procès avec des dragons O.O Maintenant, on peut vraiment dire que j'ai tout joué Razz )


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 5 Déc - 13:25

Pie se mis à ce plaindre, mais colibris penser que Pie aurait du insister avec ombre avant hier soir, Pie fit des suggestions, elle se trouver des idées pour conquérir.
Colibris se demande si Pie ne fait pas sa conquête la plus dure que les autres
Pie et Harpie se fit des regards noir, mais bon les choses ne se passer pas toujours comme prévu.
Puis Pie se mis à réfléchir à dire son plan,du moins une idée.
colibris serra un peu les dents et répondit:
Euh Pie, se sont des gardes du corps, si tu leurs pose des question sur ombre, ils vont se méfiez.
L'idées est bonne
elle se mis à réfléchir et elle ajouta:

Si tu posez la question à des aile de nuit de son entourage et tu aurais plus de chance, par exemple ses servante, amis ect.
Les soldats trop risqué, ils sont déjà en etat d'alerte et tu vas êtres soupçonner d'être une collaboratrice des conservateurs ailes de nuits.


Vétéran chercher à provoquer ombre, Argil de son côté répondit à vétéran.
Ce dernier répondit:

Oui il nous aide pour mieux nous avoir, je ne dit se que je pense mon roi, je ne vais pas me retenir plus longtemps.
Croyez moi, je vous en supplie ne vous laissez pas bernez pas ce monstre.
Je l'ai déjà vu à l'oeuvre, je sais se qu'il à fait, si vous faite rien, je m'en chargerais par moi même.....


Pour Ombre c'étais une déclaration de guerre entre lui et vétéran, si il se calmez pas, il allait devoir le calmez lui même et le tenir en respect.

Xyria décide d'agir de son plein gré, la reine accepta.
Ombre compris et il observa sa femelle prendre la parole à son clan.
Il écouta attentivement Xyria, se qui est sur, elle ne prend aucun risque à sa vie et elle pouvais agir tranquillement et en toute dignité.
Mais il ne voulait pas qu'elle prenne autant de risque.
Vétéran lui répondit:

fort bien, mais sachez que je n'ai aucune confiance en lui et je suis sur que beaucoup de notre clan le sont aussi.
Vous n'êtes minorité à l'apprécier, sachez le.


Ombre fit une demande à Péril:

Je sais que se n'est pas un procès sur mon sujet votre majesté, mais puis je dire au moins quelque chose pour me défendre avant clos cette parenthèse si vous plait ?

A la suite Argil fit une objection sur la question de vétéran et fit un commentaire, Vétéran rétorqua:

Simplet n'a rien d'une insulte votre majesté

Puis Volcan répondit, vétéran n'avais plus grand chiose à dire, l'étaut se renfermer, il se contenta de dire:

Je te remercie pour ta franchise jeune dragon, tu peux repartir

Puis ils 'adressa:

Je souhaite interroger Firmament maintenant.

Puis tout à coup, ombre s'interposa:

Je serais l'avocat de Firmament, Ombre sentais que vétéran chercher à déstabiliser Firmament, si ombre était au côté de Firmament, sa l'aiderais.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 5 Déc - 17:24

    Rah, zut ! Colibri avait raison ! Donc l'idée de se charmer un petit soldat bien obéissant devait être abandonnée. A moins qu'elle ne se trouve un novice, un jeune dragon inexpérimenté qu'elle pourrait flatter et manipuler en lui faisant quelques compliments sur ses muscles, son beau corps, son rang si important dans l'armée des ailes de nuit... et par derrière, lui demander, par "simple curiosité", des renseignement sur ce si puissant roi régnant sur leur clan. Mais elle eut beau réfléchir, elle n'arrivait pas, parmi tout les grand et costauds ailes de nuit qu'elle avait croiser, à en voir un comme un novice...

    Alors, plutôt que de se faire un amoureux transit, se faire une amie, une confidente... elle réfléchit encore un instant, puis proposa :


    -Et cette petite dragonne maigrelette qui le suit comme un charognard dressé ? Je ne sais pas comment elle s'appelle, mais je crois que c'est sa guérisseuse. Peut-être que je pourrais essayer de m'en faire une amie et qu'elle me dira ce que je veux savoir...

    Les paroles de Vétéran commençaient à monter de volume. Argil et Péril craignirent durant un instant que les choses aillent trop loin. Il fallait qu'il s'arrête là, avant que les ailes de nuit ne s'en prennent à lui. Péril songea un instant à le faire arrêter pour outrage, et enfermer jusqu'à se que les ailes de nuit soient parti et qu'il puisse se retrouver dans une atmosphère plus calme. Mais ce fut à ce moment-là que Xyria intervint, et réussit à calmer le jeu en se portant garante pour Ombre.

    Vétéran continua, et Xyria lui répondit d'un ton égal :


    -Une majorité ne signifie pas forcément qu'ils ont raisons. Mais je me porte garante pour Ombre, considérez donc que je représente cette minorité, Vétéran. Si il s'avère que j'ai eu tors, vous aurez au moins le plaisir de me pendre devant tout-le-monde, je ne me défendrais pas, et vous prouverez ce que vous avancez.

    Elle déploya ses ailes en signe de défis :

    -Mais si il s'avère que j'ai raison de faire confiance à Ombre et que ce dernier, comme je le pense, sauve Ottika d'une nouvelle guerre, alors je compte bien que vous veniez vous-même dans notre salle du trône et que vous lui présentiez des excuses publiques pour vos paroles.

    Ombre voulait ajouter quelque-chose. Xyria avait réussi à calmer un peu le jeu en se servant d'une vieille tradition et en mettant sa vie en jeu... elle espérait que le fait que Ombre prenne la parole n'allait pas ramener les vieilles rancunes à-nouveau et mettre le feu aux poudres. En tout-cas, Péril fit un geste de la patte et annonça :

    -Allez-y.
    -Dites-donc, ils nous ont oubliés, ou quoi ? Marmonna Tison.

    Lors de l'avertissement de la reine et du roi, Vétéran répondit. Un peu de fumée sortie des naseaux de Péril, montrant son agacement. Elle se contenta cela-dit de répondre :


    -Utilisé à mauvais escient, si. Je doute que vous appréciez qu'on vous appelle ainsi. Alors modéré vos paroles.

    Vétéran laissa partir Volcan. Ce dernier fit un signe du museau, et regagna sa place, content que ça se soit vite terminé. En se posant à-côté de Colombe, il demanda :

    -Alors ? Comment j'étais ?

    Vétéran appela Firmament, et immédiatement, faisant sursauter plusieurs dragons, Ombre s'interposa pour jouer la défense du dragonnet. C'était une bonne chose : le dragonnet était jeune, et il serait surement impressionné par ce vieux dragon ayant bien connu la grande guerre. Mais alors que Firmament s'envolait, la queue basse, stressé, pour rejoindre la barre des témoins, une patte ferme l'attrapa par la queue et le ramena à sa place.

    -Non ! Je m'y oppose ! S'exclama Nuage en serrant fort son dragonnet contre elle.
    -Maman, s'il-te-plait, marmonna Firmament en essayant de la repousser, tu me gênes...
    -Vétéran, je vous en pris, renoncez à cet interrogatoire, supplia la dragonne en l'ignorant royalement. Il a déjà été assez secoué par ce qui lui est arrivé hier. Il n'a pas besoin de cette pression en plus...

    Xyria se demandait qui avait été le plus secoué, en fait : le dragonnet tabassait, mais qui était près à témoigner, ou la mère qui avait failli perdre son dragonnet et qui paniquait à l'idée de le laisser témoigner...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 5 Déc - 18:51

Oh tiens c'est une excellente idée, elle ma l'air naif. répondit Colibris.

La tension monter, Vétéran commencer à devenir provocateur, surtout qu'il est assez hors sujet.
(désolé oubliez de te répondre au dernier RP, ouais un procès draconique trop stylé XD).
Il défendait les 4 agresseurs et en plus il profiter de montré sa haine envers les ailes de nuits.

Xyria le répondit d'un égal, vétéran lui ne voulait pas lâcher l'affaire et accepter le défis:

T'es jeune et naïve petite, tu vas vite tomber bas, les ailes de nuits ne sont pas digne de confiance, crois moi, j'ai vu plein d'horreur venant d'eux.
Mais ne compte pas sur moi pour venir m'excusez à cette...chose
en donnant un regard noir à Ombre et à ses gardes.
Les gardes ailes de nuits était à 2 doigts de foncer sur Vétéran, ils ne supportaient pas qu'un être sans cœur insulte gratuitement leurs futur roi.
Mais ombre les retiens en leurs demanda de se calmer par la pensée.

Péril autorisa à Ombre d'aller se défendre, Ombre ordonna aux gardes de rester là et pris son envol pour se mettre sur la barre lui aussi.
Tison fit une remarque, Blood répondit:

Pas vraiment, on à notre procès et il y à une parenthèse sur le roi Ombre.

Ombre se défendit à voix haute pour que tout le monde entendent:

Avant de conclure cette parenthèse, je souhaite ajouter ma défense et je promet sur mon honneur de dire la total vérité.
Avant sa, je vous comprend de votre haine envers mon peuple mais sachez que nous sommes plus en guerre et les ailes de nuit n'ont pas participer à la grande guerre officiellement.
Pour ma défense contre vos accusations, je ne suis pas venu en temps que intendant, mais en temps que fiancé de Xyria ici présente pour rencontré mes 2 futurs beaux parents.
Je me suis intégrés à vos tradition par pur respect envers votre peuple et de vos souverains.
Mais les choses se sont passé autrement, si je voulais que du mal de votre peuple, je n'aurais pas sauvez des dragonnets et réglé d'autre problème.
De plus je n'ai rien demander en retour.
Je suis parrains d'une dragonnet aile de ciel qui s'appelle Olympia que j'ai baptisé moi même sous la demande de ses parents adoptif.
Et je suis très fière d'être le parrain de Olympia.
Hier soir 3 dragonnet dont Olympia et mes 2 belle sœurs qui venais de naître on était à 2 doigts de la mort.
J'ai risqué ma vie pour le leurs et je ne l'ai pas fait par intérêt mais pour mon amour de la famille.
Je n'ai pas chercher à espionner, je me suis pas intéresser à vos Systems défensif, je n'ai fait que visité votre beau royaume. a mon arrivé j'ai fait des tours de magie à des dragonnets.
J'ai sauvez votre reine hier matin d'un attaque, si je voulais la mort de votre reine, j'aurais pu faire celui qui n'avais pas de réflexe, non je suis intervenu et je me suis gravement blessé.
Les guérisseurs qui était là, dont la mère de Colombe et colombe était là.
Pour les remercié j'offre des connaissance supplémentaire pour votre médecine se qui vous permettra de guérir plus efficacement vos blessure et vos maladie.
Et j'en fait cadeau de bonne foi.
Malgré les petit problème et insultes que j'ai reçu, je partirais le cœur léger avec le sourire, parce que j'ai passer un très bon séjour dans votre clan et j'ai bien l'intention de revenir. Pour voir des amis et ma 2 eme famille.
Donc si vous avez encore de la haine et que vous souhaitez régler vos compte avec moi, il vous suffit de me défiez dans mon territoire, aucune lois n'interdit les combats à mort tant que le combat est fait avec honneurs et sous bonne raisons de votre défis.
Sinon je vous suggère de vous taire avant de vous attirez des ennuis, parce que croyez moi, je ne vais pas vous laissez m'insultez plus longtemps.


Et il s'adressa aux peuple aile de ciel:

Chère peuple aile de ciel.

Sachez que mon peuple n'a jamais était un peuple remplis de haine envers les autres, sauf les minorité tel que les conservateurs ailes de nuits, nous sommes aussi des dragons sensible sur certain sujet.
Même pendant la guerre ils étaient contre et espéré que la paix sois vite signé.
Sachez que j'ai belle et bien l'intention de me marié avec Xyria et nous saurons couronné.
vous êtes tous invités et vous verrez par vous même que mon peuple est accueillant, vous avez un témoin.
Après sa, à vous de jugez mon clan comme bon vous semble.
voilà, je vous remercie de votre attention.


vétéran ne fit pas de commentaire sur le dsicours de ombre et pour la réponse de Péril, il dit:

Les mots ne me touche pas ma reine.

Volcan se re installa à coté de sa belle et lui posa une question.
Colombe souris et dit:
Je t'ai trouvé super mon amour elle le fit une bise au niveau de la bouche sur le côté du museau.

Puis sa fut le tour de Firmament, mais la scene de nuage surpris Ombre, mais elle le comprenais.
Nuage supplia Vétéran, mais ce derner ne voulait rien lacher:

Je veux juste poser quelque question, rien de plus.

Nuage n'aurais rien à s'en faire parce que ombre était la pour soutenir son petit garçon.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 5 Déc - 19:37

    -C'est ce que je pensais aussi, affirma Pie, retrouvant son sourire triomphant. A la fin de cette farce, j'irais à sa rencontre. Il me faut juste un plan pour m'attirer sa sympathie sans qu'elle ne se doute de rien...

    Et elle en avait peut-être un, mais bon, ça risquait de faire mal. Du-coup, elle attendit de voir si ses amies avaient des suggestions...

    Vétéran était têtu, mais Xyria aussi. Elle le fixa d'un regard lourd et répondit :


    -Vous aussi, vous avez commis des horreurs, il me semble. Mon père aussi. Et tout les soldats de tous les clans de l'époque. C'était la guerre, il n'y avait que des horreurs. Aujourd'hui, la paix ne mérite-t-elle pas que l'on essaye de se pardonner les uns, les autres, afin que nos vies redeviennent belles ? Qu'attendez-vous, exactement, Vétéran ? Qu'un combat total éclate jusqu'à se qu'il ne reste plus qu'un seul clan ? Vous préférez donc la guerre à la paix ?

    C'était une accusation assez grave, de prétendre qu'un dragon voulait la guerre. Mais si Vétéran voulait jouer la provocation, alors elle allait entrer dans son jeu, tout en restant le plus courtoise possible. Sauf qu'elle ne laisserait ni Ombre, ni ses gardes y répondre à sa place. Ce serait moins grave qu'une aile du ciel réponde aux provocations de cet aile du ciel, ça restait dans la tribu. Et avant que les choses ne dégénèrent, elle répondit au refus de s'excuser de Vétéran :

    -Cela signifie-donc que vous refusez mon défis ? Il n'est pourtant pas bien compliqué, pour vous : moi, je met ma vie, en jeu, si je perd, je serais pendue. Vous, tout ce que vous aurez à faire, si vous perdez, c'est vous excuser. J'ai assez de courage pour parier ma mort. Vous n'avez donc pas le courage de parier un simple mot ? Cela signifie donc, selon-moi, que vous doutez du bien-fondé de vos accusations.

    Il y eut plusieurs sifflements impressionnés dans le publique. Visiblement, les ailes du ciel s'amusaient autant que dans n'importe quel autre spectacle ou combat. Quelqu'un chuchota :

    -Et bien, elle a du répondant, cette petite...

    Ombre vint ensuite prendre sa place à la barre à-côté de Xyria. Il fit un magnifique discours sur ses intentions et son désirs de bonheur avec Xyria, ses amis, sa famille, et la paix entre les clans. Il défia également ceux qui le désiraient de venir se battre à mort contre lui sur ses terres. Péril fit la grimace... elle ne pouvait autoriser une telle chose, mais elle réglerait ça avec lui plus tard. Xyria posa sa patte sur celle de Ombre, en signe de soutien, et lorsqu'il eut fini, un lourd silence plana sur les tribunes. La dragonne observa la réaction de Vétéran... elle se demandait si il aurait le courage de le défier à mort, justement. Et au bout d'un moment, quelques dragons qui avaient confiance en Ombre, Somment, Nuage, Firmament et Volcan, Zéphyra et Tempête, Rexius, Roxion, Camunia, et tous les autres, se mirent à applaudir. Ils n'étaient qu'une minorité, mais assez nombreux pour que ça résonne, et d'autres se joignirent à eux.

    Xyria tourna le museau vers Ombre et lui fit un sourire. Et ce fut à ce moment-là que Harpie poussa un petit cri et dit aux autres :


    -Hey, vous avez entendu ça !? Il nous invite tous à leur mariage.
    -Oui, et alors ? Demanda Pie. Tu veux que je me réjouisse de la voir épouser le dragon qui me revient ?
    -Mais non, idiote ! Nous pourrions essayer de gâcher la cérémonie en faisant porter le chapeau à Xyria.

    Pie allait protester à son insulte... mais ses mots lui restèrent en travers de la gorge... mais, c'était une sacrée idée, ça !

    Volcan fut tout content que Colombe l'ait trouvé super, et lorsqu'elle lui fit sa bise, il frissonna de plaisir et cacha, rougissant, sa tête sous ses ailes. Puis vint le tour de Firmament...

    Vétéran ne voulait pas entendre raison, et Nuage n'avait pas envie de lâcher son petit. Mais si elle s'y opposait... le dragonnet le lui dit :


    -Allez, maman, laisse-moi y aller ! Si je ne le fais pas, ces quatre dragons vont s'en sortir sans punition. En plus, j'aurais la honte de ma vie !
    -Tu devrais aller voir ta mère, dit Volcan à Colombe en lui donnant un affectueux coup de museau, comme pour la diriger vers elle. Je crois qu'elle va avoir besoin de quelqu'un pour la soutenir.

    Nuage hésita... et finalement, elle lâcha son fils. Tendis qu'il voletait vers la barre, les yeux de Firmament tombèrent sur les quatre accusés. Dans le regard de Flammèche brillait une lueur d'excuse, et elle lui fit un signe du museau, comme pour l'encourager. Elle voulait qu'il le fasse, et qu'il ne craigne pas les représailles.

    La barre était un peu trop haute, pour lui. Il dut se dresser sur les pattes de derrière et se tenir avec celles de devant pour être à la hauteur. Péril préféra garder l’œil sur Vétéran, prête à intervenir si elle voyait toute tentative d'intimidation de sa pare envers le dragonnet...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 5 Déc - 21:26

Faut déjà la retrouver cette petite aile de nuit fit la remarque colibris.

Vétéran ne disais rien suite à la remarque de Xyria, il baissa la tête pour montre qu'elle n'avais pas tort.
Mais il répondit sur un point: Je veux juste régler mon compte avec cette chose que vous appelez époux...berk épouser un aile de nuit.

Un des gardes aile de nuit voulait aller refaire le portrait à vétéran, mais son collégue le retenait.
Puis vétéran continua:

Non non, j'accepte le défis, si sa peux te faire plaisir petite.

Ombre voyais que Xyria commencer à prendre de la graine pour devenir reine, c'était une bonne chose.
elle le faisais honneur.

Ombre fit son discours et eu un lourd silence, puis tout les ailes de ciel qui ont confiance en ombre se mis à applaudir.
Ombre s'inclinant devant le peuple en signe de remerciement.
Puis il se mis à embrasser Xyria et se remis en place pour soutenir Firmament.
Vétéran lui rester sans voix, il n'osa pas défiez ombre, il à vu la puissance, il sais qu'il tiendras pas quelque secondes à son age.
Il recula et baissa le museau.

Ombre préféra sa, puis Harpie s'écria, Colibris commenta:

Oui bonne idée et vous allez vous y prendre comment ?

Vétéran voulait piéger Firmament, mais sa mère ne voulait pas, Volcan fit une suggestion à Colombe.
Colombe souris et répondit:

Oui je vais la soutenir, elle partie voir sa mère, frotta son dos, l'aida a ce re asseoir en lui disant:

Aller maman calme toi, Firmament est un grand garçon

Firmament se mis sur la barre et vétéran commença:

Peux tu nous dire se qui c'est passé jeune novice.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 5 Déc - 23:20

    -J'ai entendu dire qu'elle était à la salle de repos, fit remarquer Buse d'une petite voie à la remarque de Colibri. Elle veille sur le vieux qui a faillit se briser le museau de panique, hier.
    -Ah ! S'exclama Pie, satisfaite. Dans ce cas, c'est parfait ! Pendant que Ombre s'occupera ailleurs avec sa petite mangeuse de serpent, nous irons à sa rencontre. Je pense savoir comment l'attirer jusqu'à nous...

    Puis, entre les trois amies, le sujet vint sur la possibilité de gâcher le mariage du couple. Harpie haussa les ailes à la question de Colibri :

    -Ca, je ne sais pas encore, admit-elle. Mais ce ne sera pas bien difficile. Il existe des centaines de façon de gâcher une soirée...
    -Et tout-autant de faire porter le chapeau à la dragonne qu'on veut, ajouta Pie, avec un sourire machiavélique. Nous allons nous atteler à trouver comment durant la semaine qui vient...

    Xyria montra les dents : elle aussi, elle commençait à avoir envie d'aller refaire le portrait à ce vieux grincheux. D'autant que, encore une fois, ce serait moins grave que ce soit elle qui le fasse que si c'était un aile de nuit. En plus, elle considérait qu'en insultant son futur, c'était elle, qu'il insultait. Mais elle savait qu'elle devait se retenir, ne serais-ce que pour donner l'exemple aux gardes, ses futurs sujets, et ça ne servirait qu'à mettre d'avantage le feu aux poudres. Alors elle décida de garder son calme et de se contenter de protester :

    -En effet, épouser un aile de nuit... mais vous pouvez jouer le dégoûté autant que vous le voudrez, sachez que je préfère épouser un aile de nuit qui cherche à rendre le monde meilleur qu'un vieil aile du ciel qui refuse de changer et qui le garde mauvais.

    Elle eut ensuite un sourire triomphant lorsqu'il accepta finalement son défis, et releva le fait qu'il ne défiait pas Ombre. *Serpent qui siffle ne mord pas.*, fit-elle remarqué par l'esprit.

    -Parfait, Vétéran, dit-elle en inclinant aimablement le museau devant lui, façon de valider leur pacte dans la politesse et l'honneur. Dans ce cas, serrons-nous la patte et validons notre paris...

    Elle tendit la patte vers lui...

    Volcan regarda sa petite dragonne d'amour s'éloigner de lui, et resta calmement à sa place. Nuage était à deux griffes de s'envoler et d'aller plaidoyer à la place de son fils, mais elle savait qu'elle ne pouvait pas, elle n'avait pas été témoins de ce qu'il s'était passé, non-seulement elle ne compterait pas, mais en plus elle risquait de permettre à Vétéran de faire appel à un vice de procédure. Colombe eut la bonne idée d'arriver à ce moment-là, et Nuage se laissa rasseoir calmement, même si ses membres tremblaient toujours...


    -Mais ce n'est encore qu'un petit ! Protesta-t-elle. Comment ce vieux dragon peut-il mettre une telle pression sur les épaules d'un dragonnet ? C'est ignoble !

    Il était vrai que Firmament, encore un peu jeune, se sentait assez mal-à-l'aise et avait même du mal à réfléchir à ce qu'il lui était arrivé. Tout ces regards sur lui... presque tout le clan était là, c'était plus stressant qu'un entraînement au vol sous les regards critiques de ses camarades soldats. Mais il fit de son mieux :

    -Hum... vous voulez-dire hier soir ? Demanda-t-il, lorsque Vétéran lui demanda de lui raconter. Et bien... euh... j'étais en train de voler pour rentrer chez moi... enfin je crois. Ou c'était pour aller à la cérémonie du lien. Et on m'a mit un sac sur la tête. Quatre dragon m'ont saisi et emmené dans une caverne. Et là ils m'ont tabassé...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Sam 5 Déc - 23:53

Buse fit la remarque sur la position de la petite aile de nuit, colibris répondit:

On y va maintenant ou on attends la fin du procès ?

Le sujet vint sur le gachie du futur mariage de Ombre et Xyria, Harpie répondit à Colibris.
Pie fit une remarque, Colibris répondit:

Nous avons un peu de temps de toute façon.
Mais prenez conscience que si on échoue et qu'on est découvert ...... on va prendre chère et ombre va nous voir d'un très mauvais oeil.
Nous devons être sur.


Xyria répondit à vétéran sur le dégoût du mélange de sang, Vétéran était déçu, il répondit:

Qu'elle impureté.

Vétéran était en train de perdre, Il pris la poignet de patte à Xyria pour valider leurs pacte.
Colombe essayer de rassuré sa mère, Nuage se mis à la répondre, Colombe souris et elle répondit:

Même à 30 ans tu va le considéré comme ton bébé maman, mais regarde le, il s'en sors bien, tu devrais être fière de lui.
Puis ce grincheux n'a pas vraiment de charme, il essaye de donner une bonne raison à la reine de viré Ombre tout simplement, il n'est que sur l'offensive sur le roi des ailes de nuits.
Alors il n'hésite pas à prendre tout les outils à disposition pour rendre ombre le moins crédible possible.


Firmament se mis à répondre comme il pouvait, Vétéran répondit:

Es que se sont ces 4 dragons ici présent ? en montrant Tison, blood, Flammèche et Ecarlate.

Puis Blood se mis à protester:

Oui nous sommes responsable, on peux en finir avec ce procès qu'on puisse mourir au plus vite !!!!
Blood était en train de craquer, il sais préparé à mourir sur un court instant et la les choses devenais trop long.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 6 Déc - 10:07

(Je ne serais pas trop là, aujourd'hui, je suis à une fête avec ma famille. Après, je suis de "corvée" de lycée lundi, mardi et mercredi -_-')

    -Allons-y maintenant ! Décida Pie. Ce procès devient vraiment ennuyeux. J'aurais espéré qu'ils en finissent vite, mais ce vieux dragon rabougris gâche tout avec sa haine contre Ombre qu'il met aux yeux de tous.

    Pie était cela-dit l'une des rares à trouver cela ennuyeux : beaucoup d'ailes du ciel trouvait le débat passionnant, un peu comme un combat de mots entre Vétéran et les amis de Ombre. Mais elle en avait assez, des mots, elle voulait de l'action. Qu'on les pende et que ce soit fini. Mais Harpie la retint :

    -Non, je pense qu'on devrait rester, dit-elle.

    Pie la regarda, surprise, et elle s'expliqua :


    -Réfléchissaient deux secondes, les filles : si tu veux que Ombre t'ai à la bonne, tu dois faire mine de le soutenir.

    Elle lança un regard moqueur à Colibri :

    -Et c'est toi qui est sensé être la plus maline de nous-quatre ?

    Pie songea qu'elle avait raison, et justement, à ce moment-là, Ombre venait de finir son discours et des dragons applaudirent. Elle se joignit à eux. Puis continua sur le sujet de la fête :

    -Oh, il nous suffit de faire très attention. Ne partons sur quelque-chose d'énorme. Juste des petits détails, des choses agaçantes, mais qui retomberaient sur le dos de Xyria, comme la décoration ou le buffet. Ainsi, si nous sommes découvertes, ce sera moins grave. A moins que tu n'ais peur, bien-sûr, Colibri...

    "Quel impureté" ? Xyria détesta cela, c'était comme une insulte à sa future progéniture. Mais elle décida que si elle lui répondait ce qu'elle voulait lui répondre, cela risquait d'aller trop loin. Elle ne releva pas l'insulte et se contenta de lui serrer la patte avec un regard contrarié.

    Nuage n'avait d'yeux que pour son petit. Oui, il s'en sortait bien... certains dragons devaient le trouver un peu ridicule, à se tenir droit sur les pattes-arrières. Il bégayait et avait du mal à trouver ses mots, parfois avait même du mal à se souvenir. Mais il parlait avec courage, et tâchait de faire ce qu'on attendait de lui. Son père, parmi les gardes patrouillant dans le ciel, l'observait d'un oeil distrait, et se sentait fière de lui, aussi.

    Nuage assura à sa fille :


    -Oh, je suis fière de lui. Mais je peux t'assurer que si ce Vétéran va trop loin avec lui, c'est moi qui vais m'occuper de mettre ce vieux dragon grincheux en pièces, et devant tout-le-monde, si il le faut !

    Vétéran posa sa nouvelle question, et Blood commença à perdre patience. Un garde le remit à sa place avec un coup de hampe de sa lance sur le museau, que la reine n'arrêta pas, cette fois. Et cette dernière frappa le sol de la queue en protestant :

    -Silence ! Tu ne parleras que lorsque je t'y autoriserais ! J'aimerais aussi qu'on en finisse rapidement, mais il faut que chacun soit satisfait de ce jugement. C'est la loi. Et avant de réclamer la mort, attend au moins de connaître le sort que je te réserve...

    Un chuchotement curieux parcouru les tribunes : que voulait-elle dire par là ? Et Flammèche se tourna vers Blood pour lui demander, inquiète :

    -Ca va ?

    Firmament regarda sa reine, pour voir si elle avait autre-chose à dire... et vu que personne d'autre ne prenait la parole, il répondit à Vétéran :

    -Oui, monsieur. Ce sont eux.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 6 Déc - 12:45

(pas de souci l'ami, moi demain je retourne chez le médecin, je n'ai pas pu le voir par manque de temps, j'ai attendu le médecin durant tout la journée, c'était blindée de monde.
Comme je devais partir bosser .... donc j'y retourne demain matin.
J'ai des chances d'être en arrêt pendant 1 à 3 semaines, donc je serais surement dispo).

Pie voulait partir et commencer à recherché la petite dragonne aile de nuit, mais harpie se mis à les retenir.
Tout le monde se disait pourquoi et Harpie donna son idée, le regard moqueuse de Pie ne plus pas beaucoup Colibris, Pie lui fit une remarque.
colibris avec du répondant, elle dit:

Sa serais une bonne idée si Ombre te remarqué le soutenir, si il te regarde pas, se plan n'a aucun intérêt. elle relança un sourire de fierté cette fois ci.

Les filles se mis à applaudir le long discours de Ombre, Colibris répondit ,à la remarque de Pie:

J'ai surtout l'impression que vous prenez les ailes de nuits pour des idiots, je préfère vous avertir tout simplement.

Le défis entre vétéran et Xyria est lancé, Ombre à confiance en Xyria, même si il n'aime pas le risque qu'elle prend.
Nuage répondit à sa fille, Colombe fit un sourire à sa mère, sa mère était comme les autres, assez mère poule, elle dit:

Ne t'en fait pas, je ne pense pas que vétéran iras trop loin, surtout que la reine est là, Ombre et Xyria.
Je doute avec cette défense en face, vétéran arriveras à ouvrir le museau trop loin


Vétéran posa sa question à Firmament, Blood perdais patience.
Le coup ,de hampe des garde fit un peu mal à Blood, la reine se mis à faire une remarque.
Blood répondit calmement:

Je connais déjà votre jugement ma reine, je veux juste en finir, avant que sa sois moi qui me hôte la vie.... et il pensée aussi *On est jamais mieux servi que par sois même*

Flammèche s'inquiété, elle posa la question, blood répondit au plus calme qu'il pouvait:

Non pas trop, plus c'est long, plus la peur monte, la mort est à notre porte et sa sa prend trop de temps, je me suis pas préparé à attendre trop longtemps, je vais finir par m'exécuter moi même si sa continue à être long.....

Firmament répondit à vétéran, ce dernier répondit:

Es tu sur que sa sois eux ? les as tu vu ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 6 Déc - 20:26

(Bah ce sera sympa... enfin, ça dépend si tu préfères travaillé ou pas ^^' Ca va, au fait ?)

    -Sans doute, voulu bien admettre Harpie, mais autant si Pie reste là à le soutenir, il peut ne pas s'en apercevoir, autant si elle s'envole sous son museau, devant tout le clan, ça il le verra. Mieux vaut ne pas donner cette impression, non ?

    Il y avait cela-dit une façon simple pour qu'il la remarque : le défendre en faisant mine de ne pas le défendre. A la fin des applaudissement, Pie décida de se mettre en avant et marmonna, cela-dit assez fort pour qu'on l'entende, prenant l'air de chuchoter avec ses amies :

    -Oh ! Ce vieux dragon râleur a-t-il bientôt fini de s'en prendre à ce pauvre roi Ombre. Après tout ce qu'il a fait pour le clan, c'est un comble !

    Là, au moins, elle serait remarquée. En effet, Pie et Harpie ne voyaient pas les ailes de nuit plus intelligents que les ailes du ciel, et elles pensaient pouvoir les manipuler facilement... grossière erreur ? Seul l'avenir le dira. Quand à Buse, elle se contentait de suivre sans donner son avis, comme d'habitude.

    La reine Péril observa intensément Blood... elle comptait bien sur ses gardes pour l'empêcher de faire cette erreur, alors qu'elle comptait peut-être leur laisser une chance de vivre. Puis elle s'intéressa à-nouveau à Vétéran et lui fit signe de continuer. Flammèche, de son côté, comprenait très bien ce qu'il voulait dire : pour elle aussi, l'attente était insoutenable. Et encore pire pour le pauvre Ecarlate, de plus en plus agité. Seul Tison observait ses griffes en donnant l'air de s'ennuyer.


    -Essaie de prendre sur toi et de patienter, lui chuchota-t-elle. Si tu te donnes la mort toi-même, ce sera mal vu par notre grande mère.

    Quoi qu'elle doutait qu'elle les ait déjà à la bonne après le crime qu'ils avaient commis...

    Vétéran relança une question, et réussit à faire monter la pression chez le jeune Firmament. Ce dernier baissa un peu le museau et sentit soudainement l'inquiétude monter :


    -Euh... non, je ne les ai pas vu, avoua-t-il. Ils m'avaient mis un sac sur la tête. Mais je les ai entendu parler, et j'ai reconnu leurs voies. J'ai passé une semaine à m'entraîner dans la troupe de l'officier Flammèche et ils se sont tous occupé de moi à un moment ou à un autre, je les ai donc reconnus...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 6 Déc - 21:19

(pas de souci ^^

Ba j'ai eu des douleurs au pied, donc je pense que je suis vers la dernière phase.
Mais vendredi sa ma souler, en plus un mec à dépasser tout le monde, donc la rage quoi, il était venu juste pour une ordonnance, il est rester 30 minute.
Crois moi j'avais envie de l'étrangler.)

Harpie se mis à répondre à Colibris, elle trouvais qu'elle n'avait pas tort, elle dit:
Bien je suis convaincu, faisons sa...


Puis Pie se mis à faire genre elle soutien Ombre et essayer de manipuler les ailes de nuit facilement.
Certain était naïve, mais d'autre très intelligent.
Ombre entendu la voix de Pie, il fit un une tête sachant qu'il sentait qu'elle n'étais pas franc au fond d'elle, mais il ne disait rien.

Blood ne connaissez pas la décision de la reine, mais il était à 2 doigts de se planter les griffes au cœur.
Vétéran continua sur ses questions.
Flammèche elle répondit à Blood, Blood dit:

Je ne suis pas croyant Flammèche désolé de te vexé. Puis si il y à un monde derrière, ma place seras en enfer.

Blood savait lui même qu'il avait fait un crime impardonnable.
Puis vétéran posa sa question,, se qui donner une pression à Firmament.
Firmament répondit, vétéran fut satisfait, mais ne pouvais pas plus défendre les 4 agresseurs, il auras fait de son mieux.
Mais surtout il savait que ombre allait le défendre et ombre à un charisme assez forte se qui le ferais perdre énormément vétéran.

Bien je te remercie jeune dragon, tu peux repartir près de ta mère.

Puis il se retourna vers la reine péril:

JE déclare que les preuves tenu contre ces 4 jeunes soldats ne sont pas suffisante pour les condamnée à mort, surtout que la victimes n'est pas mort.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 6 Déc - 22:09

(Oui, je m'en doute xD )

    Oh, Flammèche n'était pas vexée... elle n'était pas si croyante que ça, elle non-plus, mais elle n'était pas non-plus fermée à la religion de leur grande mère. Elle préférait croire que quelque-chose d'autre que le néant l'attendait, de l'autre côté. Elle voulait seulement empêcher Blood de peut-être commettre l'erreur de sa vie, celle qui lui coûterait la vie.

    -N'as-tu donc pas entendu ce qu'à dit la reine ? Chuchota-t-elle. "Ne demande pas la mort sans connaître mon jugement". Je ne sais pas ce qu'elle voulait vraiment dire, mais il y a de l'espoir, non ?

    Et elle avait raison...

    Vétéran congédia Firmament. Quoi ? C'était tout ? Xyria fut surprise : elle pensait que le vieux dragon serait plus combatif que ça. Mais Firmament n'allait pas s'en plaindre, ni sa mère, et elle non-plus. Ombre n'aura finalement pas eu besoin d'intervenir.


    -Euh... merci, monsieur, dit-il.

    Avant de prendre son envol et de retourner auprès de nuage, qui serra son petit bébé entre ses ailes, malgré les protestation de ce dernier.

    Vétéran parla à la reine. Cette dernière se redressa et protesta :


    -Désolé de te décevoir, Vétéran, mais je considère les preuves récoltés contre eux suffisamment accablantes pour les déclarer coupable et les condamner à la sentence que je leur ai préparer. Le dragonnet a reconnu leurs voie, c'est une preuve suffisante. Et Volcan a vu l'un d'entre-eux qui a ensuite dénoncer les trois autres. Je me demande ce qu'il te faut de plus pour dire que ce sont eux les responsables ? As-tu quelque-chose à ajouter pour leur défense ? Car avant de rendre mon jugement, je souhaite à mon tour faire appelle à un dernier témoins...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Dim 6 Déc - 22:35

Flammèche se mis à répondre à Blood, se dernier n'y croyais pas trop.
Vu se qu'ils ont fait, ils allaient mourir, il dit:

C'est pour nous mettre à l'aise Flammèche, moi je n'attends que la mort.

Vétéran ne voulait pas se battre plus, il sais que Ombre allait se battre avec acharnement et il savait qu'il allait perdre.
Puis il à dit qu'il poseras que quelque question.
Firmament repartis auprès de sa mère.
Péril se mis à répondre à vétéran, se dernier répondit:

grr non je n'ai rien à ajouter, j'attends votre témoin.

(j'ai répondu à ton autre sujet)


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 7 Déc - 8:23

(J'ai vu ^^ Mais à la base, c'est un sujet que j'ai lancé pour la rencontre avec Acerbe, j'attend donc sa réponse Wink )

    Flammèche baissa la museau à la phrase de Blood, et Ecarlate se mit à trembler d'avantage. Tison, lui, se contenta de lever les yeux au ciel. Une choses était sûre : son ami ne savait vraiment pas y faire, pour consoler, réconforter et rassurer les femelles. Non-pas que Flammèche en avait besoin, mais si il s'était bien débrouillé, il aurait pu lui donner une autre preuve de son amour, ainsi.

    Nuage tenait fort son fils entre ses ailes et lui couvrit le museau de baisés... sous les regards des spectateurs qui se trouvaient dans les gradins plus au-dessus. Oh, la honte ! Il essaya doucement de la repousser... c'est qu'il ne voulait pas lui faire mal, non-plus... mais pas facile, de s'extirper des ailes d'une mère aimante. Il finit par lancer un regard la suppliant de venir à son secours à Colombe...

    Le comportement de Vétéran en choqua plus d'un. Les gardes se mirent en position de combat, tout en montrant les dents. Le commandant Vautour s’avança et chuchota à l'oreille de Péril :


    -Ma reine, laissez-nous montrer à cet insolent qu'on ne grogne pas après une reine !
    -Non, décida Péril, j'ai bien l'intention de lui rabattre son museau moi-même en donnant un jugement auquel il ne s'attend pas...

    Elle haussa la voie :

    -Très bien. Mon dernier témoins sera... moi-même.

    Il y eut quelques chuchotement surpris. Certains pensaient avoir mal entendu... jusqu'à se que la reine ne décolle et descende en se laissant planer élégamment vers la barre des témoins, accompagnée de sa garda royale qui se posa derrière elle. Elle posa un regard intense sur les quatre accusé, puis soupira :

    -Ah, je me suis longtemps demandé ce que j'allais faire de vous, vous savez. Les précédents de notre histoires voudraient que je vous fasse pendre sur place, sous les yeux de tout-le-monde, et ce serait vous rendre service. Toi...

    Elle se tourna vers Blood :

    -A l'époque de la reine Scarlet, elle t'aurait forcée à te battre à mort contre cette dragonne que tu aimes tant.

    Péril tentait de mettre en avant qu'elle était une bonne reine, comparé à sa prédéceseuse.

    -Mais j'ai été témoins d'une scène, hier, qui a remis en question mon jugement sur vous : alors que vous étiez prisonniers des morts-vivant de l'ennemi du roi Ombre, vous avez voulu vous sacrifier en vous jetant sur elle et laisser aux ailes de nuit une chance de la battre. Acte noble si il en est, et preuve vous tenez toujours au clan. Sauf toi...

    Elle regarda Ecarlate, qui sembla se ratatiner sur place :

    -Tu étais près à t'enfuir, mais nous y reviendrons plus tard. Compte-tenu de cela, j'ai décidé que vous n'étiez pas encore totalement perdu. Je vous déclare coupables des crimes que vous avez commis, mais suite à cet événement, j'ai décidé de vous donner une chance et de vous gracier.

    Flammèche releva la tête, n'arrivant pas à en croire ses oreilles. Ecarlate arrêta de trembler pour regarder sa reine avec des yeux incrédules et pleins d'espoir, et Tison lui-même sembla soudainement beaucoup moins s'ennuyer. Péril s'avança vers eux et se mit à arpenter le sable assez près d'eux pour qu'ils sentent la chaleur de ses écailles.

    -Que les choses soient bien claires entre vous et moi, continua-t-elle : ce qui vous a sauvé, c'est votre tentative et, comme l'a si justement souligné Vétéran, le fait que le dragonnet soit en vie. Sans cela, je n'aurais pas eu la moindre pitié. Je vous offre une chance et vous laisse échapper à la mort... mais ce ne sera qu'une seule chance : a la moindre prochaine erreur de votre part, je serais sans pitié.

    Elle évitait, ainsi, de faire d'eux des martyrs. Des ailes du ciel dans le publique protestèrent, ils auraient espéré assister à une belle exécutions, mais Péril les ignora et laissa ses gardes ramener le silence. Xyria trouvait que sa reine jouait un jeu dangereux, mais se faisant, elle pouvait non-seulement montrer qu'elle était une bonne reine miséricordieuse, mais en plus s’attirer d'avantage la sympathie de Ombre et la fidélité des quatre dragons. Pie faisait partie des dragons déçus qui protestaient, mais elle fut surprise de voir que ce n'était pas le cas de Nuage et Sommet, qui regardaient juste la scène d'un regard lourd...

    -Bien évidemment, ajouta Péril, je ne peux vous laisser partir sans vous condamner. Vous méritez une punition...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 7 Déc - 15:09

(ha oups, tu veux que je retire le message ?
Sinon je suis en arrêt 1 semaine.)

Blood était surtout déprimé, il commencer à saturé de tout cette attente, il était à 2 doigts de se hoter la vie.

Firmament se fit harceler de bisou pas sa mère, Colombe elle sourit.
elle s'enfiché de se qu'il disait les autres, l'amour d'une mère à son enfant ne change pas et pour tout les clans.
Elle vu les yeux de supplie de son frère, elle souris toujours, elle se demander si elle n'allait pas le laisser se débrouiller...mais non:

Maman tu vois que le gêne voyons, tu pourras faire t'es mammour en rentrant hé hé hé

Péril se mis à donner son dernier témoin, même Ombre fut choquer, vétéran lui aussi.
La reine se mis à faire son discours et à témoigner se que je groupe voulait faire, Ombre ajouta avant que la reine reprenne:

Je suis témoin aussi, je l'ai vu dans leurs pensées.

Puis la reine continua

Blood ne disais rien, c'est sur se suicider ou être pendu, sa serais le rendre service, mais la décision de la reine choqua blood.
Donc ils allaient pas se faire exécuté ?
La reine allait tout de même mettre une punition, blood leva son museau et dit:

J'accepte de payer ma faute ma reine, après sa vous n'aurez plus de problème venant de ma part.
après avoir payer ma sanction, je quitterais le clan et je ne reviendrais plus.


Il commencer à aller mieux, il fit un sourire à flammèche, plein d'espoir.
Puis il se retouna vers sa reine:

Quel est le verdict ma reine ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4205
Messages : 5498
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 7 Déc - 19:36

(Peut être. J'ai demandé a Acerbe si elle préférait que ce soit un sujet privé, ça dépendra de ce qu'elle va réponse. Merci de le proposer ^^
Et t'es content ou pas ?)

    Oui, il était vrai qu'il était ridicule que des dragons se moquent d'un enfant parce que sa mère lui montre son amour, ou à l'inverse, parce qu'il montre son amour à sa mère. Tout comme il était ridicule qu'un enfant se sente géné parce que sa mère lui montrait de l'affection. Mais c'était ainsi, surtout chez les mâles : les jeunes dragons avaient des difficultés avec les effusions en publique, et les dragons avaient facilement tendance à traiter les autres de "cracheurs de fumée accrochés à leur mère".

    Durant un instant, Firmament crut que Colombe allait le laisser dans l'embara. Et il lui fut reconnaissant de tenter de calmer leur mère. Nuage arrêta de l'embrasser et regarda autour d'elle... quelques jeunes observaient Firmament, pas méchamment, mais avec des yeux moqueurs. Finalement, elle le relâcha...


    -Très bien, dit-elle, mais je m'en rappellerais, sitôt rentré, mon petit soldat chéri...

    Firmament rougit et baissa les ailes. Ce surnom allait lui coller aux écailles le reste de sa vie, car certains de ses camarades de l'armée l'avaient entendu. Et ce soir, il allait sûrement y avoir une course poursuite entre lui et sa mère, car il n'allait pas la laisser l'attraper pour le papouiller aussi facilement...

    Mais de qui se moquait-il, finalement ? Un jeune dragon ne pouvait échapper à une mère trop affectueuse, et il se sentait désespéré en sachant cela.

    L'annonce de la reine Péril amena le choc  et la surprise chez les ailes du ciel et les ailes de nuit, ainsi que l'espoir chez les prisonniers. Écarlate se sentait à deux griffes de tomber dans les pommes. Flammèche répondit au sourire de Blood avec un regard qui semblait vouloir dire " tu vois ? Je te l'avais dit".

    Blood parla. Péril répondit d'un air sévère :


    -Je l'espère bien pour vous. Car sachez que vous n'aurez ma clémence qu'une seule fois. Au prochain crime de votre par, vous serez soit exécutés, soit emprisonnés.

    Elle se mit à arpenter le sable devant-eux.

    -Sachez déjà qu'il n'a été simple, pour moi, de réussir à trouver une punition adéquate. J'ai dû négocier avec la famille de Firmament, qui voulait votre tête. Vous pourrez remercier ce dragonnet, qui a accepté de pardonner votre acte, bien que le tromatisme ne le quittera jamais. Quand a toi...

    Elle posa un regard dure sur Écarlate :

    -Je comptais te faire emprisonner une année entière, car j'ai bien vu, hier, que ton but était de fuir et non d'aider tes amis. Je change d'avis parce qu'ils m'ont convaincus que tu n'avais pas de plus de courage qu'un mouton suivant son berger. Estime toi heureux.

    Écarlate baissa le museau. Il se sentait humilié, mais au moins il était envie. Péril reprit ses aller-retour et continua :

    -Ma condamnation sera donc la suicante : vous devrez chacun remettre la moitié de votre trésor à la famille de Firmament, en dédommagement du préjudice qu'il a reçu. Vous resterait libre, mais vous perdez votre rang actuel, sans possibilité d'évolution pour les trois prochaines années. Vous pourrez retourner a l'armée, si vous le désirez, mais vous serez en bas de la hiérarchie, de simples soldats.

    En disant cela, elle observa durement Flammèche. Cette dernière avait travaillé dure pour atteindre son rang. Mais elle n'avait pas me droit de se plaindre : elle allait vivre. Elle avait songé, durant un instant, à leur interdit de revenir à l'armée... mais se faisant, elle serait sûr que les autres soldats pourraient les surveiller, et que se retrouver en-bas de l'échelle sociale leur ferait une rééducation.

    -Et vous resterez ainsi durant les trois prochaines années. Vous serez surveillés en permanence, vous serez évalués et observés. Au moindre pas de travers, je reviendrais sur mon jugement. Vous serez alors soit emprisonnés, soit exécutés. Mais si au bout de ces trois ans, vous vous êtes montrés digne de votre rehabilitatiin, vous obtiendrez a-nouveau le droit de monter de rang. Voilà le châtiment que j'ai imaginé pour vous.

    Elle bloqua sur Blood et lui dit :

    -J'ai en effet été averti de ton désir de quitter le territoire.

    Oh... Tison comprit, maintenant, pourquoi des leurs gardes faisaient régulièrement des allers-retours, durant leur conversation.

    -Mais je ne t'y autorise pas. Navrée, ma condamnation t'impose d'être surveillé par notre clan durant les trois prochaines années, afin d'être sûre que tu ne prépare pas un autre crime et que tu ne nous trahis pas. Tu seras libre de faire ce que tu veux a la fin des trois années, personne ne te retiendra. Mais si tu tentes de quitter le territoire avant, tu seras traité comme un criminel en fuite et emprisonné.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Foyer de Xyria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 44Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 23 ... 44  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hestia, gardienne du Foyer
» Dans un large fauteuil, près du foyer béni, comme on peut voyager, l'hiver, à l'infini ! [feat Sasha B.Cobb]
» Chiot abandonné cherche un foyer (Nora & Jill)
» Pour devenir partenaire
» Une cabane bien chauffée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes du ciel (Montagnes orageuses) :: Plage montagnarde-
Sauter vers: