Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Foyer de Xyria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 24 ... 44  Suivant
AuteurMessage
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 7 Déc - 20:26

(pas de souci

oh oui sa fait du bien, moralement je commençais à saturé avec tout les gens qui ne viennent pas et se mettent en arrêt alors qu'ils n'ont rien.)

Colombe observa son frère et sa mère.
elle savait que sa mère allait faire une course poursuite à son fils pour continuer ses bisous et ses câlins.
La suite fit rire Colombe, se qui est sur, elle resterais chez elle pour voir sa.
Nuage se mis à répondre, Colombe fit un gros sourire.
Puis elle remarqua les regard de certain de ses camarade avec un sourire moqueur, elle se se disais * rigoler bien, le jour que sa seras vous hé hé hé*

Péril se mis à mettre les choses au clair et à donner ses condamnations.
Blood préféras sa que une corde au cou, il refis un sourire à Flammèche.
Il avait paniquer pour rien, il se senti plus soulager.
Il écouta attentivement sa sanction, il fut heureux que Écarlate n'ai rien eu à part la même sanction qu'eux.
Blood trouvais sa sanction juste, de toute façon il allait quitter l'armée pour faire autre chose.
Mais il devait rester 3 ans, la reine lui fit la remarque.
Blood se doutais bien, mais comme il le disait, il paye d'abord sa sanction et il partirais.
Sa ne sembler pas déranger la reine, tant mieux se disait Blood.
Il fit signe du museau pour dire qu'il accepter et il répondit:

J'accepte ma sanction et je respecterais se qu'on m'impose ma reine.
Je donnerais la moitié de mon trésor des ce soir et je présenterais mes excuses à Firmament




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4209
Messages : 5506
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 7 Déc - 21:17

(Bah profites-en et repose-toi bien, alors ^^)

    -Je l'espère, dans votre intérêt, répondit Péril à la dernière remarque de Blood. Car si je suis près à être miséricordieuse, je ne le serais pas une seconde fois.

    Puis elle observa intensément chacun des trois autres dragons, attendant leur réaction. Pour Ecarlate, c'était simple : si il n'avait pas eu peur de se brûler la langue, il se serait jeté à ses pattes et les aurait embrassé de reconnaissance. Perdre la moitié de son trésor le gênait, mais il pouvait vivre avec. C'était d'ailleurs la raison pour laquelle elle ne leur avait pas imposé de tout donner : elle voulait qu'il ait une chance de repartir, pour une nouvelle vie, et Ecarlate le voyait ainsi. Il comprenait. Quand à perdre son rang à l'armée... pour lui, c'était plus une récompense qu'une punition. Et cette fois, il espérait bien que ses parents allaient le renier... ainsi, il n'aurait pas encore à faire ce qu'ils voulaient qu'il fasse.

    -Merci ! Merci infiniment, ma reine ! Dit-il. Je ne vous décevrez plus !

    Péril en doutait un peu : les dragons peureux avaient toujours tendance à décevoir ceux qui comptaient sur eux. Mais elle n'en dit pas plus.

    Tison souriait, ce qui était nouveau, pour lui. En fait, il était content d'être en vie. Il allait retourner dans l'armée, c'était sa place, et même en simple soldat, il serait heureux. Bien-sûr, il devrait maintenant supporter la surveillance, les quolibets, le regard des autres sur "la lâche qui a agressé un dragonnet", mais il s'y ferait.


    -Merci pour votre miséricorde, ma reine, dit-il. J'accompagnerais Blood, ce soir, et je ferais de-même.

    Flammèche retournerait elle aussi à l'armée. Même en-tant que simple soldate, et elle espérait retrouver son ancien rang dans trois ans.

    -Merci, ma reine, répéta-t-elle.

    Il y avait encore quelques protestataires, dans les tribunes :


    -C'est pas normal !
    -Qu'on les pende !
    -Coupez leur la tête !
    -Tueurs de dragonnet !
    -Oooouuuhhh !
    -La reine n'a rien sous les écailles !

    Les gardes se mirent à voler dans les tribunes pour trouver l'auteur de cette dernière remarque. Péril finit par crier :

    -SILENCE !!!

    Et tous se turent.

    -Suffisamment de dragons sont morts comme-ça. Je ne renie pas la peine de mort, mais je refuse que ce soit notre unique option. Si nous devions faire le compte de tout les dragons vivants méritant la mort, et de tous les dragons morts méritant la vie, nos écailles en tomberaient. Ils n'ont pas tué le dragonnet, et je considère que les faire descendre en bas de notre hiérarchie représente une bonne punition : ce sera à vous de les punir. Ma décision est prise : je les condamne à cela.

    Et elle se dit qu'il lui faudrait aussi surveiller le reste de son peuple, histoire qu'ils ne les tabassent pas à leur tour, même si ça pourrait être une bonne leçon...

    Et elle se tourna vers Vétéran :


    -Avez-vous autre-chose à ajouter, avocat de la défense ?

    Si elle connaissait aussi bien Vétéran qu'elle le pensait, ce dernier aurait profité de la mise à mort des quatre dragons pour la critiquer auprès des siens, disant qu'elle accordait trop de crédits aux paroles des ailes de nuit, et que par la faute du roi Ombre, quatre des leurs étaient morts. Là, elle doutait qu'il puisse lui reprocher quoi que ce soit.

    Xyria, de son côté, observait les quatre prisonniers, ne sachant dans quel sens se diriger. Elle chuchota à Ombre :


    -Tu crois que la reine Péril a pris la bonne décision ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 7 Déc - 22:00

(oh oui je vais pouvoir prendre du recul, en plus je suis en vacances le 1er janvier au 15 janvier Very Happy)

Blood se mis à répondre à sa reine: Merci de votre clémence ma reine

Puis il recula et laisser les autres remercié la reine.
Mais il fut surpris de l'agissement de Ecarlate, en même temps, c'était à prévoir....
La reine ne fut pas de remarque, Flammèche remercier aussi la reine.

Le peuple aile de ciel n'avait pas l'air d'apprécier le jugement, beaucoup se mis à réclamer la peine de mort et un à insulter la reine.
Ombre serras les dents, il ne voulait pas être à la place, mais la reine sus se défendre.
Le jugement fut bien presque terminé, la reine demanda si vétéran avait quelque chose à dire.
Vétéran répondit:

non j'ai eu se que je voulais, mais je tiens à garder mon hostilité envers lui, vétéran voulait maintenant défiez Ombre, même si il avait peur et que c'était interdit. (sa me tente trop XD)
Ombre le sentait venir.

Puis Xyria se mis à chuchoter son amour et ombre répondit en chuchotent:

Oui, dit toi que Firmament est en vie et elle à bien équilibré les sanctions.
Mais je trouve que les interdire de monter en grade dans l'armée est assez abusé, parce que elle se bloque peut être de bon officier une fois qu'il aurait payer leurs peine.
Là ils vont se re achetez, il, l'accepte, ils ont plein de regret et on essayer de m'aider.
La surveillance est pas abusé, même une bonne idée.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4209
Messages : 5506
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Lun 7 Déc - 22:29

(Bah bonnes vacances, alors Razz
Et ce serait pas juste, pour ce pauvre vieux Vétéran. Y peut rien contre Ombre ^^)

    Vétéran répondit à la reine des ailes du ciel. Péril ne laissa paraître aucune émotion à la réponse du vieux dragon, mais elle préféra le prévenir de ce qu'elle pensait depuis le début de ce procès :

    -C'est terminé, maintenant, Vétéran. J'ai fais en sorte que vous ayez ce que vous vouliez, et le témoignage de Ombre a même été retiré du procès, tel était votre souhait. J'ai fait en sorte de satisfaire tout-le-monde. Alors vous n'avez plus de raison de vous montrer hostile ou insultant envers lui. D'ailleurs, je vous rappelle encore une fois que Ombre est un futur roi et un invité royal. Donc que le clan soit en liberté d'expression ou pas, si vous continuez à nous faire frôler l'incident diplomatique, je vous fais enfermer jusqu'à se que les ailes de nuit soient partis.

    Cela-dit, Péril décolla et retourna à sa place, dans sa loge, près d'Argil et du grand-prêtre Corbeau. Ce dernier était sensé offrir une prière aux condamnés à mort. Cette fois-ci, ils n’auraient pas eu besoin de lui, ce qui n'était pas pour lui déplaire : il trouvait que sa reine avait fait le bon-choix en leur donnant une seconde chance. Et le roi était lui-aussi ravi qu'il n'y ait pas d'exécution. Elle leva la queue et annonça haut et fort :

    -Je confirme donc ma sentence envers ses quatre dragons ! La séance est levée !

    Et elle frappa de la queue sur le sol. Un coup sec qui résonna dans toute m'arène. Puis elle se tourna vers les gardes qui surveillaient les quatre dragons et leur ordonna :

    -Retirez-leur leurs chaînes. Mais restez auprès d'eux et surveillez les jusqu'à se qu'ils aient rassemblé la moitié de leur trésor et qu'ils l'aient remis à la famille de Firmament. Veillez à ce qu'il n'y ait pas de ristourne. Et assurez-vous qu'ils fassent des excuses au dragonnet.

    En fait, Xyria craignait un peu ce que beaucoup d'ailes du ciel craignaient : que ces dragons ne regrettent pas autant qu'il le prétendaient et qu'ils recommencent leurs messes-basses. Les ailes du ciel se montraient méfiant envers ceux qu'ils voyaient comme des criminels. Cela-dit, dans le fond, cela montré l’évolution du clan, ce qui n'était pas une si mauvaise chose. Elle répondit à Ombre :

    -Je ne sais pas... je crois qu'en fait, elle a interdit cela parce qu'elle veut qu'ils méritent le droit de remonter en grade. Vivre en-bas de l'échelle sociale va leur apprendre le respect des autres et l'humilité et le fait que cela change dans trois ans leur offre une motivation pour faire ce qu'il faut afin de le mériter. Mais je t'avoue craindre quand-même qu'ils commettent un autre crime...

    Elle rit et plongea son regard amoureux dans le sien :

    -Oh, mais évidemment, tu as lu en eux, n'est-ce pas, et tu sais qu'ils méritent une nouvelle chance ? Je n'ai pas confiance en eux, mais je peux avoir confiance en toi...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 8 Déc - 2:56

(lol merci ^^, oui je sais pour vétéran, mais sa serais marrant de faire ferme son claquer une fois pour toute XD)

Je n'ai aucune confiance ma reine envers cette aile de nuit, je haie leurs races et son peuple.
Ils méritent de disparaître, le monde se porteras mieux.
Vous faite une grosse erreur de les faire confiance.
répondit Vétéran

Maintenant Péril se mis à remonter dans ses tribunes et donner la fin du procès.
Péril ordonna aux gardes de retiré les chaines des 4 prisonniers, Blood se frotta les poing nés.
Puis il s'adressa à ses amis:
Bon je vais donner rassembler se que je dois à Firmament et présentez mes excuses.
Après je vais changer de caverne et m'isoler ailleurs.
Je ne tiens pas à être vu du mauvais regard.


Puis il partie...
Xyria fit part de ses craintes, elle fit des remarques, ombre se mis à sourire de l'air rassurante et dit:
Je te rassure, ils regrettent beaucoup et ils se sont fait trahir, donc ils ne vont pas recommencer.
Un d'eux va quitter l'armée par son manque de courage, les 2 autres vont rester dans l'armée et le dernier va partir de votre clan une fois qu'il auras payer sa peine.





Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4209
Messages : 5506
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 8 Déc - 18:48

(Ça, je ne le nie pas Razz
C'est bon, ça ne gêne pas Acerbe que tu te joignzs à nous ^^ Pense aussi que c'est à ton tour de répondre à Frigorifique Wink )

    Pour Péril, c'en était trop... quoi qu'en fait, ce qu'elle craignait vraiment, c'était que ça fasse trop pour les ailes de nuit. Ses sujets pouvaient bien penser ce qu'ils voulaient des autres clans, mais si Ombre, ou les gardes de ce dernier, décidaient de se faire justice eux-mêmes face à ces paroles de haines, elle serait contrainte d'essayer de les arrêter, et leur bonne entente serait mise en danger. Dans le museau de n'importe quel souverain, ces paroles seraient une déclaration de guerre... et même dans celui de n'importe quel général, parlant alors au nom de son armée. Une chance, Vétéran était à la retraite, mais ses mots restaient d'une grande gravité.

    La reine péril fit un mouvement de l'aile. Immédiatement, quatre gardes entourèrent Vétéran. Elle l'observa et menaça :


    -Vétéran, je vous ai assez prévenu ! Que vous haïssiee les ailes de nuit est une chose, que vous proferiez des menaces en est une autre ! Vous pouvez ne pas apprécier les autres dragons, mais il y a des façons et des moments pour le montrer. Vos paroles finiront par mener à une nouvelle guerre ! Encore un mot de travers contre nos invités en leur présence, et je vous fais enchaîner, et même museler, histoire que vous ne puissiez plus cracher votre venin, jusqu'au départ du roi Ombre.

    Les chaînes tombèrent. Les prisonniers avaient du mal à en croire leur chance : ils étaient vivants, et libres. Sous surveillance, certes, dépouillés d'une partie de leurs richesses et de leur honneur, mais vivants, et ils avaient une chance de repartir à zéro. Ce ne serait pas simple, mais ils avaient une chance de retrouver une place convenable, un jour.

    Écarlate regarda ses trois amis, laissa passer un moment de silence... il avait du mal à croire qu'ils aient parlés pour lui, malgré ce qu'il leur avait fait, voulant s'innocenter à travers eux, et malgré sa lâcheté. Finalement, il se contenta de dire :


    -Merci de m'avoir défendu...

    Et il s'envola, suivi du garde sensé le surveiller. Avant de rassembler la moitié de son trésor, il avait une chose à faire : affronter ses parents une dernière fois. Puis il reflechirait à son avenir...

    Tison ne fit pas remarque. Il regarda juste le "mouton" s'en aller, puis fit un signe du museau à Blood et Flammèche, et prit son envol à son tour. Flammèche observait Blood, silencieuse. Elle aurait aimé lui faire une remarque, le remercier, lui dire quelque-chose de gentil, mais ellene trouvait pas ses mots. C'est alors qu'un dragon se posa dans le sable, juste devant elle. Dressé de toute sa hauteur, il la regardait avec un sourire suffisent.


    -Alors, tu t'en es sortie, fit remarquer Couteau. Finalement, je suis plutôt content. Sache, ma belle, que puisque notre reine te pardonne, je te pardonne ta mauvaise conduite, moi-aussi. Repartons à zéro. Et puisque tu n'es plus ma supérieur, nous n'avons plus à nous cacher...

    Couteau essayait encore de se donner le bon rôle : le noble dragon offrant une nouvelle chance à sa femelle. C'était surtout qu'il était, au fond, plutôt content de pouvoir toujours avoir, à défaut d'une compagne, une dragonne prête à se plier à ses moindres désirs. En plus, jusqu'à présent, personne n'avait été au courant se leur relation, car qu'un supérieur soit avec un soldat serait mal vu, en rapport aux histoires de pistonnages et de préférence. Maintenant, c'était lui, le supérieur, dans la hiérarchie du clan, et il comptait le montrer en publique. Il ne l'epouserait pas, mais il allait profiter d'elle...

    Il tendit la patte vers elle. C'était ainsi qu'il l'avait à chaque fois : son sourire ravageur et une caresse sur la joue le faisaient fondre. Mais cette fois-ci, elle venait de comprendre qui il était, et il ne l'aurait plus aussi facilement : elle se recula pour lui échapper, et déploya une aile pour le gifler si violemment qu'il tomba dans le sable, à ses pattes.


    -Immonde petit charognard répugnant ! Gonda-t-elle. Ne t'approche plus jamais de moi !

    Couteau se releva, légèrement sonné. En regardant autour de lui, il s'aperçut que la scène lui avait attiré les rires des dragons encore présents dans les tribunes. Elle venait de l'humilier devant tout-le-monde ! Mais qu'est-ce que les femelles avaient, en ce moment ? Entre Colombe et elle...

    Il montra les dents et s'approcha d'elle, menaçant :


    -Ça, tu vas me le payer !

    Xyria écouta les explications de Ombre. Chacun avait donc son destin à créer. Cela-dit, elle supposa que ce serait Blood, qui partirait, et donc :

    -Bien que je ne les vois plus d'un très bon oeil, dit-elle, je leur souhaite d'avoir une bonne nouvelle vie. Mais pour ça, je pense qu'il faudrait que Blood et Flammèche se mettent ensemble, ce qui arrivera pas, si il s'en va...

    Ce fut le moment où la giffle partit, ce qui attira le regard de tout-le-monde.

    -Tiens, en parlant d'eux, j'ai l'impression que Couteau va encore faire parler de lui, signala-t-elle.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 8 Déc - 19:48

( ro bon je vais le faire pitié, je vais donc le laisser tranquille XD
tkt je n'ai pas oublier, je voulait juste attendre ton retour, parce que en même temps hier il était très tard et aujourd’hui j'avais des trucs à faire.)

Les paroles de vétéran agacer les 2 gardes, mais un était très impulsif, il essaya de foncer sur vétéran pour le faire le tenir en respect en disant:

Je vais lui faire sa fête !!!!

Le 2 eme garde fonça vite le retenir en le disant:

Calme toi, sa ne sert à rien de réagir comme sa, il ne vaux pas la peine.

Le 1er garde répondit:

Il insulte notre futur roi et notre peuple, laisse le...

Sa suffit soldat !!!! intercepta Ombre.

Mais mon intendant, il vous insulte gratuitement, vous n'allez pas le laissez faire.

Ombre tout en montrant que les mots de vétéran ne l’atteignez pas, il dit:

Ses mots ne m'atteint pas du tout et nous sommes assez intelligent pour passer au dessus de ses mots primitive.
Alors calmez vous soldat, sinon je serais obligé de vous mettre en cours martial pour mauvais comportement.
il le disait pas méchamment mais il voulait montrée une certaine gestion de son calme.
Vétéran lui n'aimait pas voir trop de garde autour de lui et il tenait pas à aller au cachot pour ces ailes de nuit.
Il baissa le museau et ne disait rien.


Les prisonniers fut enthousiaste de voir leurs chaines tomber.
Malgré surveillé, un sacré coup sur leurs honneur et un peu dépouiller de leurs richesse, chose pas trop grave, sa pouvait remonter.
Ecarlate lui remercié aux 3 de les avoir défendu, Blood de son côté répondit:

Il y à pas de quoi

Écarlate partie, Blood commencer à partir et c'est là que le conflit entre Flammèche et Couteau eclater.
Blood voulait intervenir, mais vu la peine, il était bloquer, si il se mis à défendre Flammèche, il allait re avoir de gros ennuie et là il serais ferais pendre.
Mais si il allait trop, tant pis, au moins il se sacrifierais pour la dragonne qu'il aime.

Xyria répondit à Ombre et se dernier répondit:

Tu souhaites que je les rassemble ? ..... et la le conflit entre Flammèche et couteau se fit voir.
Xyria fit une remarque, ombre regardait aussi le conflit, mais il n'aimait pas couteau.
Il se mis à regarder la reine Péril pour faire signe si elle s'en occupé ou lui le faisait.
Mais si il agissait, il ferait en sorte de traumatisé Couteau.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4209
Messages : 5506
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 8 Déc - 21:44

    Aïe ! C'était exactement ce qui avait fait peur à la reine Péril, ainsi qu'à Xyria, qui était en-train de se produire : l'un des gardes du dragon noir avait perdu patience et voulait faire regretter ses paroles à Vétéran, ce qui, même si il devait se faire tabasser, ne serait surement pas pour déplaire à ce dernier : cela le conforterait dans son idée qu'on ne pouvait pas avoir confiance en eux, et en convaincrait d'autre. Et Vétéran était un de ses sujets : Péril était obligée, de le protéger, ou elle ne ferait pas son devoir, et il se servirait de ça pour la rabaisser devant les autres. Mais alors qu'elle allait donner l'ordre à ses soldats de protéger le vieux dragon et tâcher de négocier le calme avec le roi Ombre et ce dernier, le second garde arrêta le premier, et Ombre fit en sorte qu'il se calme.

    Péril poussa un soupir de soulagement. Puis elle s'approcha des ailes de nuit et annonça officiellement :


    -Merci de votre contrôle, roi Ombre. Je regrette que vous et vos gardes ayez à subir cela. Ca ne se reproduira plus...

    Elle se tourna vers le garde qui avait perdu patience et lui dit calmement :

    -La menace faite à Vétéran s'appliquera à chacun de mes sujets : si un aile du ciel insulte encore une fois votre futur roi sans bonne raison, il sera emprisonné jusqu'à votre départ. En échange, je vous supplie de vous contrôler. Je ne tiens pas à se qu'un conflit éclate entre nos peuples pour quelques râleurs conservateurs de l'ancienne guerre.

    Ombre songea durant un instant essayer de rassembler Flammèche et Blood. C'est vrai que ça leur offrirait un moyen de s'épauler, et chacun surveillerait l'autre pour qu'il ne commette pas de nouvelle erreur. Mais avaient-ils le droit d'intervenir dans leur vie privée, finalement... ?

    -Je ne sais pas, admit Xyria. Peut-être qu'il sera mieux pour leurs sentiments qu'on les laisse faire seuls. Si ils s'aiment vraiment, ils se rejoindront, comme j'ai accepté de me lier à toi alors que je ne te connaissais que depuis une semaine...

    Couteau voulut attraper Flammèche à la gorge et la secouer violemment, histoire de lui rappeler qui dominait des deux, mais la dragonne écarta la patte et se recula en lui montrant les dents. C'était clairement le début d'une bagarre entre dragons, par les anciens instincts sauvages, et ils pouvaient aller très loin. Péril ne laisserait pas encore une fois Ombre se mêler des affaires du clan... elle ne voulait pas que d'autres s'en servent encore pour créer des conflits. Elle pouvait régler ça elle-même.

    -Ca suffit ! Ordonna-t-elle en se mettant elle-même entre les deux dragons.

    Ses gardes hésitèrent à intervenir : généralement, tenter de séparer deux dragons en colère était égale à recevoir quelques coups de griffes. Mais comme elle s'y attendait, la chaleur du corps de la reine repoussa les deux assaillants. Couteau commença par se défendre :


    -Vous voyez, ma reine ? Elle n'a rien appris ! Elle m'a agressé ! Vous devez... !
    -Je ne dois rien du tout !

    Elle regarda méchamment Couteau :

    -Je t'ai fait assister à ce procès parce que j'espérais que voir ce que ton comportement avait apporté te mettrait un peu de plomb dans le cervelle. Ca n'a pas été le cas, et je le regrette sincèrement. Tu n'as pas commis de crime, mais je vais te garder à l’œil, et crois-moi, au moindre pas de travers, tu seras le prochain dans la cage des accusés. Quand à ce qu'elle t'a fait : tu es un mâle. Ce n'est pas une petite gifle qui va devenir un crime, maintenant.

    Elle fit un geste de la patte :

    -Maintenant, éloignez le de moi. Ramenez-le finir sa peine dans les cachots du terrain militaire.

    Flammèche semblait avoir légèrement buggé : elle ne bougeait plus et gardait le museau bas, les yeux grands ouverts et les dents serrées...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mar 8 Déc - 22:14

Le garde aile de nuit est jeune et très fidèle à Ombre, il ne supporter pas les insultes gratuite envers son futur roi.
Mais par chance, le 2 éme garde qui était un peu plus vieux, il réussi à garder son collègue à distance.
Ombre réussi à le calmer.

La reine péril remercia Ombre pour son contrôle et sur ses gardes, elle promettez que sa ne se reproduira plus.
Ombre le fit un sourire et répondit:

Ne vous inquiétez pas reine péril, il y à rien de mal puis il mis sa patte sur l'épaule de son garde pour le réconforter:

Aller se n'est juste des mots, ne vous inquiétez pas, les mots ne tue pas, le 2eme garde garder toujours le jeune soldat pour le calmer.
On sentais son cœur battre fort, tellement il était en colère.
La reine péril s'adressa au garde aile de nuit qui avait perdu son sang froid, Le garde se calma et répondit à la reine:

Je ne vous en veux pas votre majesté, mais sachez que aucun grand fidèle de notre roi apprécie qu'on l'insulte.
Donc certain d'entre nous veulent le défendre, mais je ne tiens pas en rigueur votre peuple, je voulait juste donner une correction à ce vieux grincheux...


Ombre le savait bien que beaucoup de soldat qui l'aimait beaucoup veulent le défendre et prêt à mourir pour une simple insulte.

Ombre ne faisais qu'une supposition, Xyria répondit à son amour, Ombre lui souris et dit:

Oui je sens un lien fort entre eux, la femelle à juste quelque brouillage et elle doute, donc elle se pose beaucoup de question.
Oh puis tu sais personne ne peux me résister hé hé hé
ombre pris l'air charmeur avec un grand sourire pour plus séduire Xyria.

Couteau voulait être violent avec Flammèche, ombre se tenait à intervenir vu qu'il était proche.
Mais la reine réussi à ferme le claper de Couteau, se dernier voulait mettre tout sur le dos de la femelle.
Quel lâche, il était plus lâche que Ecarlate.
Mais la reine reussi à le mettre bas et ombre tenait à prendre la défense de Flamméche:

Il est facile de tout mettre sur le dos a quelqu'un d'autre quand sa vous arrange, mais je sais se que vous êtes au fond, je l'ai montré à sommet et j'ai soutenu à se que Colombe épouse le dragon qu'elle aime vraiment.
De plus vous avez beaucoup de chose noir en vous, je sais se que vous avez fait, je le lis au niveau de votre cœur.
Je vous suggère de vous remettre en question comme l'a voulu votre reine.
Le vrai responsable de votre situation et des 4 aile de ciel ici présent, c'est vous.
si vous étiez pas aller agresser Volcan dans son lieu de travail et et régler vos compte avec Colombe, vous en serez pas là.
Réfléchissez bien, parce que je vais vous relevez votre avenir.
Si vous décidez de continuer à crée des problèmes, votre chute seras forte et douloureuse.
Toute le monde vous laisseras tomber petit à petit, cette douleur vous tueras a petit feu et un moment vous serez abandonné à un sors terrible qui pourris vos entaille.


Blood s'approcha de Flammeche avec le sourire et s'adressa à elle:

ça va ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4209
Messages : 5506
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mer 9 Déc - 6:40

    -Je vous comprend, et je vous remercie de ne pas l'avoir fait, répondit la reine Péril au jeune garde. Cela aurait provoqué beaucoup plus de mal que de bien. Laissez-moi donc m'occuper de ce vieux grincheux...

    La reine des ailes du ciel était reconnaissante envers le roi Ombre et ses soldats pour leur contrôle. Mais en échange, elle devait tâcher de contrôler un peu ses propres sujets. Alors elle se tourna vers Vétéran et lui dit :

    -Vous avez causé assez d'ennuis comme-ça, et je pense qu'il n'est pas nécessaire, puisque vous les haïssez tant, que vous restiez si près des ailes de nuit. Retournez donc dans votre retraite, il me semblait bien que vous étiez le genre de dragon à préférer la solitude, de toute-façon.

    La femelle était juste un peu embrouillée... et tout-ça à cause de Couteau. Xyria songea que Ombre avait bien raison : elle n'avait jamais vu une dragonne aussi dévouée au mâle qu'elle aimait. Enfin... elle était elle-même très dévouée à Ombre, mais elle l'aimait sincèrement, et c'était réciproque. Elle, elle n'était dévoué qu'à un dragon qui la manipulait et ne l'aimait même pas sincèrement, vu que celle qu'il voulait épouser, c'était Colombe. Sans-doute pensait-elle que c'était ça, l'amour, mais elle était si loin de la vérité. Et personne ne pouvait rien lui reprocher : il agissait mal, mais il ne commettait rien contre la loi, ou alors il faisait en sorte de ne pas se faire prendre, il se contentait de manipuler les autres pour qu'ils agissent mal pour lui. Elle espérait juste qu'un jour, il se ferait vraiment pincer.

    Ombre lui fit un sourire ravageur avec sa dernière remarque... Xyria lui rendit son sourire en papillotant des yeux : elle, en tout-cas, elle ne pouvait pas lui résister. Elle réfléchit un instant à la réaction à avoir, et décida de se montrer taquine : elle déploya une aile et la lui colla sur le museau. Pas fort, ce n'était pas une gifle, mais de sorte à se qu'il se retrouve dans le voile rouge de sa membrane et doivent s'en dépêtrer.


    -Vantard, le taquina-t-elle.

    Hélas, le discours de Ombre n'eut aucun des effets escomptés sur Couteau, si ce n'est de l'énerver d'avantage. Comme si un dragon aussi exceptionnel que lui, intelligent et manipulateur, pouvait perdre tous ses soutiens... il se fichait bien de Flammèche et des trois autres, il trouverait d'autres sous-fifres et séduirait une autre femelle dévouée. Mais le pire, ce fut lorsqu'il lui annonça que c'était à-cause de lui, que Colombe allait épouser ce lézard de Volcan. Là, il ne put se retenir : il montra les dents à Ombre et s'exclama :


    -Non mais tu peux pas te mêler de tes griffes, charogne d'aile de nuit ?!

    Avant de se rendre compte qu'il avait agi un peu trop rapidement et qu'il venait d'insulter le plus puissant des dragons et un futur roi. Il ferma rapidement le museau, mais le mal était fait. La reine Péril releva la faute et ordonna à ses gardes :

    -Et j'ai assez prévenu de ce qu'il arriverait au prochain qui insulterait mon invité : une fois dans sa cellule, muselez-le.

    Flammèche releva le museau et observa Blood. Elle haussa les épaules et lui avoua :

    -J'ai un peu de mal à réaliser que j'ai réussi à lui tenir tête. Je ne m'en croyais pas capable. Ce dragon était tout, pour moi.

    Elle rebaissa le museau. Elle se sentait un peu mal, perdue, comme si elle venait de perdre son but dans la vie...

    -Maintenant, que me reste-t-il ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mer 9 Déc - 14:41

Le garde ne fit pas de commentaire, il essayer de se calmer avant qu'il ne pète définitivement un cable et face du mal à vétéran.
Il regardait Vétéran d'un air de colère et de dire * toi tu perds rien pour attendre*.

Péril se mis à s'adresser à vétéran, vétéran ne voulais pas avoir de problème à cause des ailes de nuits, si il allait au cachot à cause d'eux, sa seras une défaite.
Il venez d'avoir une idée....
Il répondit à sa reine d'un air de soumission:

Bien ma reine, j'y vais de ce pas.

Puis vétéran avant de partir jeta un dernier regard noir envers ombre, c'était une déclaration de guerre entre lui et Ombre.
Puis vétéran partie vers sa caverne.

Ombre fit un sourire à sa femelle à sa réponse de sa remarque, il se mis à faire une bise sur le bout du museau.
Ombre sentait que couteau n'avais pas fini avec Flammèche et les autres, il sentait qu'il allait peut être mettre un plan de revanche.
Mais quand il sus que Ombre avait intervenu dans l'histoire avec Colombe, il n'apprécierais pas.
Sa fut le cas.
A la remarque de Couteau, Ombre fit un sourire, dans sa tête il se disait: *Alors es que tu vas réagir de la même façon que tu fait aux autres quand tu veux te venger contre eux ? ou tu vas prouver que t'es un lâche*
Avant que Péril dise quelque chose, Ombre répondit à Couteau:

Faite attention à t'es paroles toi, tu risque de le regretter.

Puis Péril fut son geste et donner ses ordres à ses gardes concernant Couteau.
Ombre allait se méfiez de lui, il s'attendais un coup sur le dos venant de sa part.

Flamméche se mis à répondre à Blood, Blood la voyais perdue à sa 2eme phrase.
blood répondit:

Il ta fait du mal, tu commences à le comprendre et ne dit pas que tu as tout perdue.
Il te reste moi, n'oublie pas que je t'aime et que je te trouve très attirante et belle surtout.


Il fit un sourire, il voulait pas brusqué" Flammèche, comme il lui à dit.
Il l'attendras, elle sais quoi faire.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4209
Messages : 5506
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mer 9 Déc - 17:57

    Péril fut satisfaite de voir Vétéran partir sans faire d'avantage de scandale. Satisfaite, mais dans le fond, pas totalement rassurée : elle l'observa voler vers chez lui avec un regard de soupçon, surtout suite aux yeux de haines qu'il lança au roi aile de nuit. Elle se demandait si il n'avait pas capitulé un peu trop facilement, bien qu'elle ait dû le menacer d'emprisonnement pour le faire taire. Soit l'idée de finir au cachot et le museau bloqué lui faisait vraiment peur, soit il avait une idée derrière la tête et on allait encore entendre parler de lui... elle allait également le faire garder à l’œil, au moins jusqu'à se que Ombre, sa future épouse et sa suite soient partis de leurs terres.

    Quoi ?! Non-seulement il allait se retrouver à-nouveau enfermé dans ce cachot humide et sombre, mais en plus on allait lui mettre une chaîne autour du museau ? Il avait pourtant dit des choses bien moins pires à Ombre que Vétéran, et il avait tâché de vite se rattraper, en baissant, par exemple, le museau à la remarque de Ombre, montrant qu'il n'était pas aussi téméraire qu'il voulait le faire croire. Péril s'en rendait compte, mais elle avait décidé qu'il était temps de faire un exemple, histoire de prouver à ses sujets qu'elle ne plaisantait plus, maintenant : elle ne laisserait personne d'autre mettre en danger la paix mise en place entre les deux clans du ciel et de la nuit. Le dragon vociféra et se débattit, mais même ce soldat ne pouvait rien contre les quatre gardes qui l'empoignèrent et le ramenèrent de force vers le camp d'entraînement.

    Blood répondit à Flammèche. Cette dernière releva le regard vers lui, hésitante, ignorant ce qu'elle devait faire. Il l'aimait ? Il l'aimait pour de vrai ? Pas comme Couteau, près à l'abandonner à la première difficulté afin de se donner un bon rôle ?


    -Tu... tu es très attirant aussi, admit-elle.

    Mais elle n'arrivait toujours pas à décoder les désirs de son coeur. Chaque fois que ses yeux se fermaient, elle voyait le ravageur sourire de Couteau. Elle le haïssait, elle ne voulait plus jamais le revoir, mais ses sentiments l'attiraient toujours vers lui... que de sentiments contradictoires ! Elle aimerait tant être capable de contrôler ses émotions... mais elle n'y arrivait pas. Elle aimerait pouvoir oublier Couteau pour n'avoir que Blood en tête... mais c'était si dur...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mer 9 Déc - 18:29

Vétéran partie, ombre avait ,lu dans ses pensée, il savait qu'il allait revenir à la charge, mais il n'allait rien dire et rien faire.
Si vétéran décide toujours de s'attaquer à lui, il ferais comme il là dit, un bon coup de poings sur le museau de vétéran.
Sa le feras mal et sa va surement l'évanouir un moment, mais c'est mieux sa que de l'étrangler.
Puis sa seras que de la légitime de défense.
Concernant Couteau, il savait qu'il n'étais pas sincère, ombre lui en voudrais pas qu'il aurais une dent contre concernant Colombe, mais vu que c'est devenu une amie à Xyria et qu'elle à demander avec sa mère de l'aide.
Mais il ne fit pas de commentaire et apprécia tout de même le geste de Couteau.
Il observa les gardes partir avec couteau.

Blood se mis à rougir, à ce gratter la nuque et baissant un peu le museau d'un air gêner et répondit à Flammèche:

euh merci... c'est la 1er fois qu'une femelle me dit sa...
Flammèche comprendrait qu'un mâle ne maltraite pas sa femelle si il l'aime autant et qu'il donnerais tout l'amour.
Ombre s'approcha et s'addressa à eux:

J'aimerais vous remerciez pour le geste que vous vouliez faire hier soir, c'était noble, vous avez pu vous re achetez.
Mais j'espère que cette histoire vous serviras de leçon.


blood baissa un peu le museau de honte, mais il répondit:

Je ne me laisserais plus berné et j'agirais mieux si jamais je revois une tel situation.

Ombre souris et répondit: Il vous à demandez de massacré ce dragonnet ?


Blood répondit:

non non, mais dans la mentalité c'est un peu sa, mais ils nous à déçu parce que il nous à rejeté après....

Je vois répondit Ombre.
Puis il s'adressa à Flammèche:

Je vous sens perturbez, quelque chose ne vas pas ?



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4209
Messages : 5506
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mer 9 Déc - 21:36

    -Ah bon ? Demanda Flammèche, surprise...

    Elle observa Blood durant un instant : pourtant, il était loin d'être un dragon moche. Grand, puissant, le corps athlétique d'un guerrier. Il avait tout ce qu'il faut pour plaire à une dragonne. Et il lui disait qu'elle était la première à lui faire ce compliment ? Peut-être était-ce parce qu'il n'avait jamais montré un intérêt autre qu'amical à une autre femelle qu'elle...

    Et bien, elle décida de répondre, à la fois parce qu'elle était sincère et parce qu'elle savait que ça lui ferait plaisir :


    -Et bien, ça me surprend beaucoup.

    Lors de l'intervention de Ombre, Flammèche baissa également le museau, aussi honteuse que lui. Si au début, elle lui en voulait, aujourd'hui, elle lui était reconnaissante de les avoir attrapé et dénoncé, car grâce à lui, elle se rendait compte de la bêtise qu'elle avait fait, déjà d'avoir eu confiance en Couteau, de l'avoir aimé à ce point, et d'être devenue criminelle pour lui. Ensuite, pour avoir sauvé le dragonnet et ainsi avoir empêché leur crime de devenir aussi horrible que ça. Elle ne se le serait jamais pardonné, maintenant qu'elle avait compris, si Firmament était mort, ou si il était resté infirme à vie.

    Xyria se joignit à Ombre. Elle observa les deux coupables d'un regard neutre, sans faire de commentaire. Elle ne leur pardonnait pas aussi facilement que son mâle, peut-être parce qu'elle était une femelle et qu'elle voyait très mal qu'on puisse s'attaquer à un dragonnet. Mais il lui fallait juste le temps et des preuves qu'ils pouvaient se racheter...

    Durant l'échange entre Ombre et Blood, Flammèche resta également silencieuse. Le dragon disait déjà tout ce qu'elle pensait. Mais le roi des ailes de nuit s'adressa directement à elle. Elle hésita... à quoi bon lui parler de ses sentiments personnels ? Mais après-tout, tout-le-monde était au-courant de son amour pour Couteau, maintenant, et elle lui devait bien d'être honnête avec lui :


    -Couteau m'a trahi, avoua-t-elle, et je le déteste... mais je n'arrive pas à oublier mes sentiments pour lui...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mer 9 Déc - 21:55

Flammèche fut surprise de la réponse de Blood.
Blood à un bon gabaris pour attiré et charmer une femelle, mais blood ne s intéresser pas aux autres femelle et ne parler pas avec elles.
Blood voulait que Flammèche et personne d'autre.
Il aimais sa voix, son corps, sa beauté et son odeur au niveau physique.
Niveau caractère il aimait son caractère d'officier et son charisme, il aimait aussi ses faiblesses.
Flammèche se mis à répondre, Blood lui jeta un sourire amoureux:

Oui parce que je ne m’intéresse qu'à toi et pas une autre dragonne.

Ombre ne pouvait pas en vouloir aux 4 agresseurs parce que sa n'étais pas ses affaires et le dragonnet était en vie, la justice à suffit et il y à eu un verdict.
Il savait qu'il avait de la manipulation derrière cette histoire, on ne pouvais pas en vouloir au pantin.
Alors il passer à autre chose.
Flammèche se mis à répondre à Ombre, ce dernier commencer à mieux comprendre et il se mis à proposer:

Je peux t'aidez à oublier t'es sentiments pour couteau et je sens que un dragon beaucoup plus mieux t'aime.

Ombre fit un clin d’œil à blood, blood était sur les fesses, il ne disait rien il espérait que Flammèche accepterais, il veux vraiment faire sa vie avec elle.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4209
Messages : 5506
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Mer 9 Déc - 22:33

    Encore une fois, Flammèche découvrait quelque-chose qu'elle ne connaissait pas, chez les mâles : certains pouvaient donc être amoureux que d'une seule femelle, et l'aimer réellement. Elle n'avait été amoureuse que de Couteau, elle, et elle avait pris l'habitude de ce dragon qui voulait d'elle en secret, mais qui flirtait avec d'autres dragonnes en publique et, qui plus est, sous son museau. Elle commençait à comprendre certaines cruauté de sa part, comme celle-ci, une tentative non-déguisée de lui faire du mal en se montrant avec d'autres. Qui plus est, il ne l'aimait que parce qu'elle le laissait faire ce qu'il voulait avec elle...

    Ombre fit une proposition. Xyria eut un sourire amusé et un regard tendre envers son mâle : elle avait été certaine qu'il lui proposerait ça. Ombre était ainsi. Elle ignorait si c'était vraiment une bonne-idée... certains dragons, dont Flammèche, pourraient croire que l'amour qu'elle porterait par la suite à un autre dragon serait artificiel... mais dans le fond, c'était le mieux, pour elle, et peu importe ce qu'on en penserait. Elle devait oublier Couteau.

    La dragonne regarda Ombre, le museau entre-ouvert. Oublier son amour pour Couteau... encore la veille, elle aurait été horrifiée par cette idée. Mais aujourd'hui...


    -Je serais prête à tout pour l'oublier, avoua-t-elle. Vous pourriez vraiment faire ça... ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 10 Déc - 2:46

Blood est un mâle sympathique et il à bien était éduqué par ses parents, il veux montré une bonne douceur à la femelle qu'il aime. (je sens qu'on va finir leurs histoire Smile )
Il espère que Flammèche changerais d'avis à son sujet et si ils se mettent ensemble, il ne quitterais plus le clan.

Xyria souris à la proposition de ombre, Ombre est comme sa, toujours là pour aider à résoudre des problème.
Il est très puissant et en profité pour faire le bien.
Mais Ombre n'allait pas crée un amour artificielle, ni faire tomber amoureuse Flammèche de Blood.
Flammèche accepta la proposition, Ombre se mis à informé:

Bien, je vais utilisé la beauté de l'amour ou si vous préférez la magie de l'amour.
C'est une magie semi interdite, mais se que je vais faire n'a rien d'interdit.
Je vais accéléré le processus pour que tu oublie Couteau.
Il y auras aucune conséquence, sa va juste accéléré la coupure du lien que tu as envers couteau.
Couteau le sentiras et se sentiras mal.
Après sa, tu seras libre sans doute, sans question à qui tu veux partager ta vie.
Si t'es toujours d'accord approche toi et laisse toi faire.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4209
Messages : 5506
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 10 Déc - 7:24

(Bah, faut toujours que nos histoires finissent à l'eau de rose xD )

    Flammèche avait deux sentiments contradictoires, pour Couteau... d'un côté, elle le haïssait pour ce qu'il lui avait fait, et de l'autre, elle l'aimait toujours. Elle sentait que si il s'y prenait bien, il serait à-nouveau capable de la piéger, de la manipuler, et elle ne le voulait pas. Elle ne voulait plus éprouver que de la haine, pour lui, ou au moins un sentiment de neutralité qui lui permettrait de l'ignorer. Alors lorsque Ombre lui expliqua comment il allait procéder et lui demanda d'approcher, elle n'hésita pas un instant et s'avança vers lui...

    -Je suis prête, lui dit-elle.

    Xyria se plaça à-coté de Blood. Si elle avait bien appris quelque-chose sur la magie des ailes de nuit, c'était qu'elle faisait peur aux autres clans. Flammèche ne le demanda pas, mais elle avait l'habitude d'entendre un dragon ou un proche demander "ça va faire mal ?". Blood pourrait s'inquiéter, et pour que Ombre puisse se concentrer, ce serait elle qui le rassurerait.

    La reine Péril était resté auprès de ses soldats pour donner quelques derniers ordres, à savoir sur les patrouilles et sur la surveillance des quatre dragons, et aussi demander qu'on garde un œil sur Vétéran. Argil avait quitté sa place d'avocat de la justice pour se poser à ses côtés. Lorsqu'elle eut finie, elle se tourna vers Ombre et l'observa, tout comme la plupart des dragons restés dans les tribunes. Tous n'avaient pas entendu ce qu'il comptait faire, mais ils s'attendaient visiblement à un tour de magie. Beaucoup étaient déjà partis, cela-dit, comme Pie qui voulait maintenant mettre son plan à exécution...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 10 Déc - 12:47

(Xd oui mais tkt il y auras du drame un peu plus tard durant la guerre ^^)

Ombre comprenais la détresse de Flammèche, puis il était temps de passer à autre chose que leurs sanctions.
Flammèche s'approcha de ombre sans hésiter.
Xyria se mis à Coté de Blood, Blood fit les yeux inquiété, il se tenait prêt à intervenir.
Ombre mis les bout des doigts de sa patte au niveau du cœur de Flammèche comme si il se tenais prêt à arracher le cœur, mais sa ne seras pas le cas.
Ombre se mis à murmurer une incantation de la langue ancienne des ailes de nuit.
Une boule d’énergie gris noir se mis à grossir, grossir, que même ombre à du utilisé ses 2 pattes pour le contenir.
Flammèche ne devrais que ressentir un allègement et sentir une coupure du lien avec couteau.
Puis tout se que Flammèche ressentais pour couteau s'envola.
elle aurais aucune haine, vu que la magie de l'amour n'est que le côté du bien et que la haine est le contraire.
Donc Flammèche se ressentirais que de la neutralité, mais auras toujours une colère contre Couteau.
Elle ne serais plus troubler par ses sentiments.

Ombre projeta la grande boule gris noir sur le côté.
Puis il se mis en position d'attaque, ses écailles faisais voir de la lumière du feu passer en ses écailles pour rejoindre la gorge.
Ombre aller cracher du feu naturel comme font la majorité des dragons.
Puis Ombre cracha une grande jet de flamme sur la boule d’énergie.
La boule commencer à surchauffer, ombre continua à cracher son feu et la boule se mis à exploser sans blessé un dragon.
Met les particules rester sur place, ombre aller maintenant utiliser la magie Élémentaire, dont le vent.
Ombre leva les 2 pattes vers le haut comme si il imploré la Grande Dragonne.
Il fit une incantation:

J'en appel de l'aide de la Grande Dragonne mère de tout les dragons, je te demande de me prêter ton souffle pour faire disparaître cette énergie insignifiante, j'en appel à t'es pouvoir du vent.
Puis un grand se fit sentir, ombre garder ses pattes pour montré qu'il garder le contrôle sur le vent.
Les énergie détruit se mis à s'envoler.

Puis Ombre se retourna et dit à Flammèche:

tu es maintenant libéré de t'es tourmente.


Xjiva était devant l'entrée de la salle de repos histoire de prendre l'air.
Les gardes qui veiller sur elle était en train de boire quelque chose qu'on les as proposer dans la salle de pause des guérisseurs. (La pauvre Xjiva elle va paniquer et le pire quand elle va se faire attraper, Pie et ses amies vont être sur le cul, elles vont voir que Xjiva ne sais pas parler XD)


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4209
Messages : 5506
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 10 Déc - 16:50

(C'est clair que ça va pas faciliter les choses, pour Pie, que Xijva ne parle pas Razz )

    Xyria sentait bien que Blood était inquiet, cela se voyait à son comportement. Et malgré son ressentiment contre lui, elle décida d'agir comme l'aurait fait Ombre, peu importe ce qu'il avait fait, si il n'avait pas été celui qui devait utiliser la magie : elle le rassura. Elle posa une patte amical sur son épaule et lui dit :

    -Ca ira, vous allez voir. Ombre a déjà fait des choses bien plus difficiles que de retirer quelques souvenirs de l'esprit d'une dragonne. Je suis certaine que tout va bien se passer et qu'après, elle se sentira plus légère.

    Elle disait ça, mais en fait elle ignorait ce que ressentirait Flammèche, une fois que ce serait terminé. Elle y croyait, cela-dit, et elle voulait qu'il y croit, lui aussi. Et ce fut, justement, ce qui arriva...

    Les sentiments pour Couteau... ils s'envolèrent au vent comme les particules lumineuses-sombres de la sphère. Là où elle ne ressentait que de l'amour auparavant, il ne restait maintenant que du vide. Dans son coeur, il était devenu un dragon comme tant d'autres dragons peuplant le royaume de Ottika. Elle n'avait pas eue cette sensation de vide et de liberté depuis son adolescence. Là où il y avait de l'amour, il n'y avait plus que de l'indifférence, de la rancœur... et pour finir, de la honte. Elle avait honte de s'être laissée utilisée comme cela pendant aussi longtemps. Elle avait honte que son amour oublié l'ait poussé à faire quelque-chose d'aussi horrible...

    Ignorant ce que faisait Ombre, certains dragons présents applaudir. Les plus petits croyaient que c'était le début de son spectacle. Mais Flammèche, elle, savait ce qu'il avait fait pour elle :


    -Ca a marché, lui dit-elle, toute émue.

    Elle regarda Ombre. Si elle n'avait pas eue un tel contrôle de ses nerfs, elle se serait jetée sur lui pour le serrer fort. Mais elle se contenta de lui dire :


    -Merci.

    Elle n'était plus amoureuse de qui que ce soit, elle ne ressentait plus ce sentiment... il était libre, dans son coeur, libre d'être pris par n'importe quel autre dragon... un dragon qui, cette fois, le mériterait. Lentement, elle tourna le museau vers Blood...

    Pie arriva près de la salle de repos, mais resta à distance, histoire de repérer sa cible avant qu'elle ne la voie, et elle eut une bonne idée. Quelle chance ! L'aile de nuit qu'elles voulaient rencontrer se trouvait à l'extérieur, justement. Elle se posa, cachée de son regard, et fit signe à ses amies de faire de-même.


    -OK, les filles, dit-elle, j'ai un plan pour m'attirer la sympathie de cette aile de nuit. Ce ne sera pas agréable, mais je suis sûr qu'au moins, elle sera obligée de me parler. Colibri...

    Elle se tourna vers elle :

    -Toi qui connais si bien l'anatomie des dragons, tu vas me déboîter un doigts. Mais attention, quelque-chose qui puisse se soigner facilement. J'irais la voir en prétendant m'être faites ça en me posant trop brutalement, et elle me soignera...

    Harpie poussa un gloussement, ce qui lui valu un regard agacé de Pie : elle couinait déjà rien qu'en se cassant une griffe...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 10 Déc - 17:29

(MDR hâte de voir sa)


Blood se mis à répondre à Xyria suite à son soutien:

Je m'en doute bien, mais je ne peux pas m’empêcher d'avoir peur pour elle, la magie je m'y connais rien.

Blood observa la pratique de Ombre sur Flammèche, il fut impression par le jet de flamme énorme sur la sphère.
Et il avait du mal avec le langage ancienne des ailes de nuits, une langue assez compliqué, le vent fort qu'il sentais.
Il se demander combien de magie il existait dans le monde des ailes de nuits, il sais que la magie des morts, magie de l'amour, magie élémentaire, solaire.... la liste était long.
Ils sont très avançaient et pour preuve, aucun clan n'a réussi à vaincre les ailes de nuits depuis le début.
tuer un aile de nuit était possible, mais pas vaincre le clan entièrement.

Ombre venais de finir, Flammèche se mis à remercié Ombre, elle fut émue, ombre ejta un sourire satisfait.
Puis il se mis à rejoindre sa dragonne, Blood vu le regard lente tourner vers lui, Flammèche avait un sourire.
Blood ne pu résister, il s'approcha de Flammèche et posa sa question:

Alors comment tu te sens ?

C'étais une bonne occasion, Xjiva pris l'air, Pie avait un plan, elle s'adressa à Colibris et donner son plan.
colibris n'aimais pas trop sa, mais si c'était pour attiré l'aile de nuit...
Très bien, prépare toi...


Puis elle se préparé à faire un coup et se mis à taper tout ses forces sur un doigts de Pie pour la déboîté.
PAf!!!!!!
Et tout de suite elle mis sa patte sur le museau de Pie pour l'empecher de crier.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4209
Messages : 5506
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 10 Déc - 18:07

    -On dirait moi avec Ombre, se moqua Xyria à la réponse de Blood. Je ne peux pas m'empêcher de toujours m'inquiéter pour lui, chaque fois qu'il fait quelque-chose. Si elle accepte de se mettre avec toi, tu deviendras un vrai compagnon coq.

    Flammèche n'avait pas encore, à ce moment-là, était soumise au sort de Ombre. Et elle entendit la conversation entre Blood et Xyria... *Ils ont de la chance de s'être trouvés si rapidement, tout les deux.*, songe a-t-elle. *Il a fallu que mon coeur aille comme premier amour à un dragon qui ne me méritait pas et qui ne m'aimait pas.*. Son premier amour, et bien plus... mais bientôt, tout allait changer. Bientôt, ce serait comme si son coeur n'avait jamais appartenu à personne, et tout allait recommencer à zéro.

    Ce fut vite terminé, et chacun des mâles rejoignit sa dragonne. Lorsque Ombre vint vers elle, Xyria lui fit une lèche affectueuse sur le museau, avant de lui dire :


    -Tu as encore une fois fait quelque-chose de bien, mon amour.

    Puis elle se colla à lui et observa la nouvelle flammèche et Blood se rencontrer.

    -Dit-moi, ajouta-t-elle, c'était quoi, cette sphère grise que tu as détruit ? On avait l'impression que ça sortait de Flammèche...

    Et de son côté, Blood posa une question à Flammèche. Cette dernière répondit :

    -Aussi légère que la membrane de mes ailes. Tu te souviens, tout-à-l'heure, quand je t'ai dit que je te trouvais attirant ?

    Elle lui fit les yeux doux :

    -Et bien je le pense encore plus maintenant !

    Colibri eut le bon réflex de museler son amie, car évidemment, dès que le choc fut fait et que ses os se séparèrent, ma dragonne se mit à hurler de douleur. Harpie se cacha sous son aile pour rire : non mais quelle chochotte !

    Il passa un moment avant qu'elle ne cesse de crier en silence, et que Colibri puisse la relâcher. Alors Pie se mit à denser sur trois pattes en secouablesséelesser et en s'exclamant :


    -Aie ! Aie aie aie ! C'est douloureux ! Douloureux ! Douloureux ! Ouille ouille !
    -Je me demande à quoi tu t'attendais, marmonna Harpie.
    -Oh, toi, ferme ton museau !

    La dragonne montra qu'elle était vexée d'une façon' fort élégante, en levant le museau avec un léger "mfh !".


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 10 Déc - 20:14

Xyria se mis à répondre à blood concernant l'inquiétude, se dernier se mis à rougir et répondit:

Ah euh je te comprends, moi je l'aime trop , Flamméche, comme dirais Ecarlate, elle m'excite trop... hé hé
Mais on la fait du mal et du coup je m’inquiète.


Blood était rouge sur les joue, il éviter de se cacher pour éviter de montré sa gêne.

Ombre avait terminé avec Flammèche, cette dernier alla vers Blood.
xyria se mis à faire un commentaire à son compagnon et elle posa a question.
Ombre se baissa un peu pour expliqué :

La sphère c'est le lien, ses doutes et ses crainte, j'ai tout rassembler en une seul sphere.
Tout bien d'elle, c'est comme si il savait rien passé entre elle et Couteau, elle n'auras plus aucun sentiment envers ce dragon, elle est de nouveau libre.
Oui j'ai j'ai une chose en plus, c'est plus fort que moi.....


Puis ombre se mis aussi à une faire une léchouille affectueux envers Xyria.
Blood demander comment Flammèche allait bien, cette dernier se mis à répondre.
blood était content et la remarque de Flammeche fit plus rougir, il cacha le vissage averc ses ailes et dit:

oh arrête je suis déjà assez rouge comme sa, merci du compliment.

Il se remontra et fit un sourire aux beaux yeux de la dragonne, il ajouta:

Tu as de beau yeux tu sais ?


Pie eu une douleur atroce, Mais Colibris réussi à faire taire Pie.
Il eu quelque moquerie, les filles se chamailler un peu, mais Colibris remarqua que l'aile de nuit était partie.

Où est l'aile de nuit ?

elle était rentré, elle commencer à repartir dans la salle de repos.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4209
Messages : 5506
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 10 Déc - 21:04

    -C'est comme ça qu'on parle à une future reine ? Demanda Xyria à la réponse de Blood.

    En effet, elle trouvait que lui parler de l'excitation qu'il ressentait envers Flammèche n'avait rien de très élégant de sa part. Mais très vite, son museau se trancha d'un rictus, et elle poussa un petit rire, afin qu'il comprenne qu'elle ne faisait que plaisanter avec lui.


    -C'est bien parce qu'on lui a fait du mal qu'elle a besoin de quelqu'un comme toi, continua-t-elle, en retrouvant son sérieux. Je souhaite qu'elle t'accepte et que vous soyez heureux, tout-les-deux, comme Ombre et moi.

    ... même si ils avaient commis un horrible crime. Qu'ils soient heureux serait, selon-elle, le premier pas pour qu'ils changent réellement et qu'ils atteignent le pardon de tous.

    Xyria leva les yeux vers le ciel et admira les dernière étincelle grises qui disparaissaient au vent. Elle était surprise :


    -Vraiment ? Encore une chose surprenante de votre magie, commenta-t-elle : j'ignorais qu'il étais possible d'extraire les sentiments de quelqu'un simplement en le voulant. J'ignorait même que les sentiments formaient... c'était quoi ? Une énergie ? Une matière ?

    Et Flammèche, de son côté, retrouvait le sourire. Elle n'avait plus plaisanté avec un dragon depuis son longtemps... Couteau pensait toujours qu'elle se moquait de lui, si elle le faisait, alors que lui passer son temps à ça.

    -Oh, mais je vois des tâches encore plus rouges sur tes joues, commenta-t-elle en glissant son museau entre ses ailes pour la forcer à la regarder encore.

    Puis elle se redressa et papillota des yeux pour lui.


    -Oh, maintenant, c'est toi qui me fait rougir, commenta-t-elle en se cachant le museau sous sa patte.

    Elle lui sourit malgré-tout et lui demanda :


    -Dit-donc, puisque tu comptes déménager dans une caverne à l'écart, tu crois que tu pourrais en prendre une assez grande pour deux ?

    Colibri détourna la dispute en signalant que l'aile de nuit était partie.

    -Quoi ?! S'exclama Pie.

    Elle regarda, et en effet, la dragonne noire n'était plus là.


    -Il faut la rattraper ! Dit-elle. Pas question que j'ai souffert pour rien !

    Elle voulut décoller, mais s'affala sur le sol avec un couinement.

    -Oh... vous allez devoir me porter !
    -Tu exagères ! Protesta Harpie. C'est à la patte, que tu as mal, pas aux ailes.
    -Mais c'est si douloureeeuuuxxx !


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4106
Messages : 4353
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   Jeu 10 Déc - 22:03

Blood fit les yeux de honte, il avait oublier ce détail....
Mais après xyria avoua qu'elle plaisanter et elle se mis à rigoler.
blood rigoler aussi et il répondit au commentaire de Xyria:

Oui, j’espère aussi qu'elle m'accepteras, je suis bien avec elle...même trop bien...

Blood voulait vraiment sortir avec Flammeche et il ferais tout pour l'avoir.

Xyria Admiras les reste des énergies voler, Xyria se mis à commenter et elle posa sa question.
Ombre toujours là pour cultiver sa femelle:


Les sentiments se sont des énergies, la peur est une énergie négatif et la joue une positive.
Je ne la retire pas complètement, mais sa aide, sinon tu aurais plus peur du tout ou sois tu serais plus en train de sourire.


Flammèche se mis à rire et taquiner avec Blood, blood se mis à sourire et Flammèche se mis à sourire aussi.
Blood voyais que Flammeche se mis à la draguer, se fit un sourire à blood.
La question de Flammèche fit bigaille Blood:

euh.. euh, est bin... oui il y a de la place pour 2.. tu veux vivre avec moi ?

Pie fut choquer, Xjiva était partie, Elle es devais vite la rattraper.
Colibris se mis à faire quelque chose, elle courru vers la salle de repos en criant:

A l'aide mon amis c'est fait une entorse, un médecin

Xjiva se retouna avec un couinement surprise.

A vous voila, vous tombez bien, mon amie c'est blesser, je vous en prie venez l'aider. dit colibris en suppliant en gardant ses distances.
Xjiva ne voulais pas trop s'approcher, mais elle n'avait pas le droit de laisser tomber un blessé, alors elle accepta.
Colibris et Xjiva couru vers pie et les autres.
en arrivant, Colibris s'adressa à ses amies:

J'ai trouver de l'aide.

Xjiva s'approcha, elle regarda où Pie avait mal, elle pris sa patte et remis les os en place et on entendait un craquement.
Pie allait mieux.
Puis Xjiva re examina et voyais que tout allait bien


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Foyer de Xyria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Foyer de Xyria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 44Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 24 ... 44  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hestia, gardienne du Foyer
» Dans un large fauteuil, près du foyer béni, comme on peut voyager, l'hiver, à l'infini ! [feat Sasha B.Cobb]
» Chiot abandonné cherche un foyer (Nora & Jill)
» Pour devenir partenaire
» Une cabane bien chauffée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes du ciel (Montagnes orageuses) :: Plage montagnarde-
Sauter vers: