Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le retour au royaume des ailes de nuits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Le retour au royaume des ailes de nuits   Dim 7 Fév - 22:30

Durant le vol, Ombre admira la belle plaine, il ignoré que dans 2 mois environs, c'est ici qui va se passer "la Grande Exode"
Après 1 heure de vol, Ombre et le groupe arriva il se posa, ses gardes et ses agent aussi.
Quelques dragons ailes de nuit qui était se mis à s'incliné au roi Ombre:

Bonjour votre majesté content de vous revoir
- Notre chef est de retour !!!!!!


et ils saluaient leurs futur reine, ils se mis à s'inclinaient aussi devant leurs futur reine Xyria

Bon retour parmi nous futur reine Xyria
-Vive le futur Roi Ombre, vive la futur reine Xyria !!!!


Des soldats frontalier se mis à accueillir leurs futur roi, reine et leurs invites..
Beaucoup fut surpris de voir beaucoup d'aile de ciel, mais malgré sa ils souhaiter la bienvenue aux ailes de ciels:

Bienvenue aux Royaumes des ailes de nuit les ailes de ciels.
-Bienvenue, espérant que vous passez de bon moment chez nous.....


Ombre se mis à attendre les autre set que tout le monde sois en place.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Lun 8 Fév - 8:25

    Le vol pour revenir au royaume de la nuit fut très plaisant. Xyria plana tranquillement au-côté de son compagnon en admirant le paysage et en écoutant les conversations des dragons, derrière eux. Durant le premier quart d'heure, les novices ailes du ciel s'étaient montrés timides, mais petit à petit, ils avaient pris confiance et avaient bavardé entre-eux, excités par ce qui les attendait. Certains s'étaient même mis à bavarder avec les gardes ailes de nuit. Pourpre, le vieux chef des guérisseurs, tâchait de rester devant eux et de les tenir en ligne pour leur montrer l'exemple, reprenant ceux qui faisaient des écarts... mais après avoir pris l'élixir de Xijva, qui lui avait temporairement effacé ses douleurs musculaire dues à l'âge, lui permettant de voler comme dans sa jeunesse, il avait du-mal à tenir en place. Parfois, il s'éloignait du groupe juste pour le plaisir de faire une cabriole ou la course avec des oiseaux. Volcan ne quitta pas sa belle, et autant ce dragon était de grande taille, autant il avait l’envergure qui allait avec : certains dragons profitaient de l'ombre de ses ailes.

    L'arrivé du groupe ne passa pas inaperçu, et les nombreux gardes frontaliers... c'est vrai, Xyria trouvait qu'il y en avait beaucoup, mais elle supposait qu'avec la menace des conservateurs, c'était normal... vinrent les saluer. La dragonne fut assez contente de voir que, déjà, on lui montrait autant de respect qu'on en avait envers Ombre. Elle les salua tous d'un aimable signe du museau.

    Pourpre fut le premier à se poser, suivit de Cumulonimbus, son petit-fils (je lui ai enfin trouvé un nom ^^) puis de tous les autres novices, dont faisaient partis Volcan, Colombe et Nuage, mais également une dragonne discrète et silencieuse que Ombre avait déjà rencontré, sans nécessairement faire attention à elle...

    Lorsque tout-le-monde fut rassemblé... il y avait ceux qui observaient les ailes de nuit qui les accueillaient un peu timidement, et ceux qui regardaient autour d'eux avec enthousiasme... le vieux dragon s'inclina et répondit :


    -Merci grandement pour votre accueil, ailes de nuit.

    Tout-le-monde se rassembla derrière Ombre et attendit ses ordres...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Lun 8 Fév - 11:49

Durant le vol Ombre resta concentré dans ses pensées et au trajet vers son royaume, il était assez pensif de se qu'il risque de ce passé.
Il entendais certain aile de ciel bavarder entre eux et les gardes et entendu aussi Pourpre en train de faire des acrobate de temps en temps.
Il fut content qu'il sois heureux de faire sa.

Une fois poser Ombre attendit tout le monde, les ailes de nuit présent salué leurs roi et leurs futur reine.
Les ailes de nuit accueillis pattes ouverte aux ailes de ciels, sa soulage Ombre, il devrais pas avoir de problème maintenant.
Une fois fait, Ombre s'adressa aux agents:

Merci de votre intervention hier soir, ramener les corps des 3 frères et enfermé notre prisonnier.
Par contre forcer le à boire l'élixir, sa va l’empêcher de cracher du feu 1 journée entière.
A partir de maintenant vous en en donner tout les matins.
Sa éviteras de lui laisser une muselière sur son museau.


Le capitaine s'inclina et répondit:

Bien mon roi et les agents se mis à disposer et exécuter les dernier ordre.
Une releve de garde du corps pris la place des garde qui ont accompagné Ombre.
Les gardes s'inclinais au roi Ombre et la futur reine et partie, et ceux qui pris la relève, inclina et pris une formation défensive.

Puis Ombre s'adressa aux groupes aile de ciels:

Bienvenue au royaumes des ailes de nuit.
Maintenant suivez moi je vous prie.


Puis Ombre commencer à se diriger vers le Palais qu'on le voyais au loin.
Durant le trajet beaucoup d'aile de nuit se mis à s'inclinais devant leur futur roi.
Certain aile de nuit le fit aussi pour Xyria mais pas tous.
Parfois les ailes de nuit venais observer se qui se passer et vu tout les ailes de ciels, beaucoup essayer de percer dans l'esprit pour lire dans leurs pensées.
La présence militaire aile de nuit se fit voir, il avais des soldats dans tout les coins, certain patrouiller, on pouvait des cavernes sous surveillance, des cavernes ravager durant l’opération Walkyrie.
Un peu plus loin on pouvais voir des dragonnets aile de nuit joué ensemble, dont 2 se mis à joué a ce battre se rouler sur la colline et tomber devant Ombre.
En train de rigoler et continuer à se pourchasser.
Ombre se mis à sourire voyant sa.
Les parents était derrière en train de faire attention à eux, tout les ailes de nuits de passage s'inclinais à leurs roi et certain à Xyria.
Ombre continua et le groupe continua son chemin, les ailes de ciel pouvait voir aussi le grand Temple Lunaire dans une montagne.....


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Lun 8 Fév - 13:25

    Ombre donna ses ordres au commandant de ses gardes. Sanglant montra les dents et essaya d'articuler quelques paroles, mais impossible de comprendre ce qu'il disait, à-cause de sa muselière. Mais Xyria n'avait aucun mal à imaginer qu'il devait essayer d'insulter Ombre et menacer de elle ne savait quoi celui qui essayerait de le forcer à boire quoi que ce soit. La dragonne leva les yeux au ciel : le pauvre idiot, pourquoi fallait-il toujours qu'il rende les choses aussi compliquées ? Il comprenait forcément qu'il ne pouvait rien faire pour résister. Il avait perdu, il ne pouvait plus rien faire, et plus il le tenterait, plus il en souffrirait. Le mieux était qu'il accepte son sort, mais c'était visiblement peine perdue. Il continuait à ronchonner tendis que les ailes de nuit l'emportaient, avec le cadavre enveloppés des trois frères aile de nuit.

    Ombre demanda au groupe de le suivre, et tous s'envolèrent à sa suite. Ils se dirigeaient vers le palais où leurs études les attendaient. La plupart des ailes du ciel n'avaient jamais quitté leur royaume. Ils observaient le paysage... ce royaume était drôlement "plat", il ne connaissait que les montagnes, eux, mais le royaume des ailes de nuit était un mélange de montagnes, plaines et collines... et encore, ils n'avaient jamais vu le désert, ce qui serait encore plus déstabilisant, pour eux.

    Ils observaient avec amabilité et curiosité les ailes de nuit, mais ne remarquèrent même pas que certains perçaient leurs pensées. Cela-dit, ils n'avaient rien à caché : de la crainte, de l'excitation, de la curiosité... un esprit rêveur, qui voyait le monde d'une façon un peu particulière, presque enfantine, et qui était très impressionné par ce nouveau paysage, pour ceux qui lurent dans l'esprit de Volcan... et un esprit calme, désertique, qui ne laissait filtrer aucune pensée parasite, et qui cachait quelques intentions obscures, pour la dragonne silencieuse et discrète qui s'était jointe aux guérisseurs. Mais aucun conservateur ne s'était glissé parmi eux.

    Xyria continuait à suivre Ombre, et elle rendait leur salut à ceux qui s'inclinaient devant elle. Cela-dit, tous ne la voyaient visiblement pas encore comme leur "future reine".


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Lun 8 Fév - 16:33

Les agents de Ombre partie exécuté leurs ordres, et le groupe se mis à marcher vers le palais.
Les ailes de nuits n'avait peut être pas pleine de montagne comme chez les ailes de ciels, mais ils avaient un grand lac, pas mal de colline et une montagne là où le Temple lunaire est construit.
Les ailes de ciel admiré, des ailes de nuits les souhaitez la bienvenue.

Un moment le groupe arriveras vers une place naturel, où il y avait les pierre poli où les dragons et dragonnes masser leurs compagne/compagnon.
On vu aussi de statue religieux représentant la grande Dragonne, on voyais des ailes de nuit prier devant.
On pouvait apercevoir des ailes de nuits lire des parchemins, d'autre pratiquer de la magie.
On voyais des dragonnets s'amuser ensemble sous l'oeil des parents.
Des nouveaux né, des plus vieux.
On voyais des adolescent draguer un mâle ou une femelle.

Un moment quelque aile de nuit courré vers le roi Ombre en criant:

roi Ombre !!! roi Ombre vous allez bien, que la Grande Dragonne vous bénisse.
On à su se qui c'est passé, vous allez bien.
dit une aile de nuit assez paniqué.
D'autre aile de nuit qui l'accompagné disais des phrases du même genre, Ombre avec sa patte demanda le calme et il dit:

Tout va bien, ne vous inquiétez pas
-Mais on à entendu dire que vous êtes pris des morceaux de métal coupante sur vous, que vous aviez presque faeu mourir....
répondit la dragonne.

Ombre comprenait l'inquiétude de son peuple, ils ne voulaient pas le perdre....
Il répondit:

Tout va bien, les guérisseurs derrière moi on réussi à bien géré le problème se qui à pu donner du temps à Xjiva de me sauvez.

Les ailes de nuit en face fut rassuré et ils se mis à chacun à remercié les guérisseurs:

Merci à vous tous, on n'oublieras pas de votre geste, vous avez notre gratitude.

Ils fit tous un signe de respect envers les ailes de ciels et chacun partie à leurs occupation.
Ombre se mis à continuer son chemin avec le groupe.....
Ombre n'avait pas vu que buse collaboré avec Pie, mais comme il ne s'agis d'une histoire d'amour, sa n'inquiéter personne.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Lun 8 Fév - 20:04

    Le groupe déboucha sur ce qu'on pouvait appeler la place publique des ailes de nuit, où les parents amenaient leurs enfants pour jouer et apprendre, où les jeunes dragons tâchaient de charmer les belles femelles, et inversement, et où une collection de pierres plates se trouvait afin que les couples puissent se masser. Xyria les observa en souriant, essayant de reconnaître parmi les couples présents celui qu'elle avait rencontré, dont la femelle aimait particulièrement les séances de massages. Elle se souvenait du bien que ça lui avait fait, lorsque Ombre et elle avaient eux-même partagés un tel moment. Elle leva son museau à son oreille et lui chuchota :

    -Mon endroit préféré de tout le royaume...

    Elle supposa que lui non-plus, il n'avait pas dû oublier.

    A un moment donné, le groupe fut abordé par plusieurs ailes de nuit. Xyria se souvenait qu'avant le départ, ils avaient eu des ennuis avec un vieil aile du ciel du nom de Vétéran, qui n'avait pas appréciait que Ombre amène un prisonnier du ciel, et elle s'en doutait, qu'il amène des guérisseurs pour leur apprendre des choses, également. Elle espérait que ce n'était pas des Vétéran version ailes de nuit qui allaient s'opposer à la présence de ses semblables... mais non : c'était juste le peuple qui s'inquiétait pour leur roi, et tous remercièrent les guérisseurs qui l'avaient maintenu en vie, au moins le temps que Xijva vienne le soigner.

    Tous répondaient de façon un peu hésitante. On entendit Volcan répondre naïvement, cherchant à se montrer trop honnête :


    -Moi, j'ai rien fait dans l'histoire.

    Il entoura la queue de Colombe dans la sienne...

    -J'accompagne juste la plus jolie de nos guérisseuses.

    Les novices bredouillaient que ce n'était rien, et ce fut Pourpre qui prit la parole au nom de tous en s'avançant et en répondant :

    -Ce fut un plaisir pour nous. Et nous lui devions bien cela : votre un roi est un être exceptionnelle, et il a rendu plus d'un service à notre clan durant son séjour chez-nous. Je pense que vous avez choisi le meilleur monarque pour vous guider.

    Et c'était sincère.

    Le groupe reprit son chemin. Buse était au-milieu de tout-de-monde, petite créature rouge-clair qui passait réellement inaperçue. Elle observait tout avec autant de curiosité que les autres, et tâchait de mémoriser le plus possible, que ce soit pour son plaisir personnel... ou les choses qui seraient utiles à Pie.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mar 9 Fév - 1:41

Certain dragon aile de nuit se mis à observer les ailes de ciel présent, tous se demander se qui faisais là.
Ils en seraient plus tard...
Quand Xyria regarda son endroit préféré, elle essayer de reconnaître le couple de la dernière fois, sa fut le cas, le couple était là, mais cette fois, sa fut la femelle qui masser son mâle.
Se dernier était en train de se détendre tout en dormant à moitié, on entendait des ronronnements.
Ombre n'avait pas oublié ce bon moment avec Xyria la dernière fois.
Xyria chuchota à l'oreille de Ombre, ce dernier souris et répondit en chuchotant:

Si t'es sage, tu en auras le droit ce soir après manger mon amour. il fit un clin d’œil.

Un groupe d'aile de nuit s'inquiétait pour leurs futur roi, ils n'étaient pas hostile à la présence des ailes de ciels....
Beaucoup remercié les ailes de ciels pour qu'ils ont fait pour leurs roi.
Certain rigoler amusé à la remarque de Volcan, Colombe se mis à rougir et elle dit:

oh arrête mon chérie tu me fait rougir ah ah ah elle serras sa queue contre celle de Volcan.

Pourpre parla au nom des guérisseurs, une aile de nuit répondit:

Oui nous avons eu vent de se que notre futur roi à fait, nous savions que nous pouvons compter sur lui pour faire le bien.

Puis elle s'adressa à Ombre:

On vous laisse tranquille mon roi, bonne journée à vous elle s’inclinât et les autres aussi.
Ils souhaitaient une bonne journée à tout le groupe et à Xyria aussi.
Puis ils partie à leurs occupation.

Une fois le chemin pris, le groupe passer par la place du marché, on pouvait apercevoir tous se que les ailes de nuit on à offrir et ils finissent par arriver devant le Palais aile de nuit.
Tout le long des escalier se trouver de chaque côté des soldats ailes de nuit prêt à accueillir leur futur roi et reine...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mar 9 Fév - 17:32

    Xyria reconnut effectivement le fameux couple avec qui elle avait fait connaissance, quelques jours plus tôt... et dont elle ignorait les noms, d'ailleurs. Il lui faudrait prendre du temps pour faire plus ample connaissance avec son peuple. Peut-être en mettant en place des séances de doléance... elle l'avait lu dans un parchemin : des reines, ou des rois, organiser des moments où le peuple pouvait venir les voir et leur parler de leurs problèmes pour qu'elles les conseillent, ou les résolvent. Ce serait une bonne façon de se rapprocher des ailes de nuit, de montrer qu'elle était à leur écoute, et d'apprendre à les connaître.

    Elle fit un sourire et un signe du museau à la dragonne qui s'occupait de son mâle, pour la saluer. Puis Ombre répondit à sa remarque. Elle leva les yeux au ciel, rêveuse... ça lui tardait déjà. Mais des deux, elle n'était pas celle qui en avait le plus besoin. Alors elle répondit :


    -D'accord, mais à la condition que tu te laisses faire, toi-aussi. Après tout ce qu'il s'est passé au royaume du ciel...

    Les trois frères, Vétéran, Apocalypse et Magicien, et même l'attaque des spectre et sa tentative d'assassina :

    -... tu as besoin de te détendre un peu.

    Colombe fit une remarque à Volcan. Ce dernier joua sur l'ironie et lui répondit :

    -Oh, ce n'est pas bien grave, ma toute douce : tu es déjà toute rouge.

    Le groupe d'ailes de nuit salua les ailes du ciel, ainsi que le couple royal, et leur souhaita la bonne journée. Ils le leur rendirent, et continuèrent leur route.

    Les dragons passèrent par le marcher. Beaucoup d'aile du ciel observaient les échoppes avec curiosité... ce qu'ils faisaient ici était bien différent de chez eux... les avis de Xyria, qui observaient ses semblables du coin de l’œil, que beaucoup viendrait faire du shopping, durant leur temps libre. Buse elle-même se montra intéressée, particulièrement par les échoppes à bijoux... elle se dit que Pie adorerait cet endroit.

    Durant la montée de l'escalier, des ailes du ciel se mirent à commenter entre-eux :


    -Tu as vu tout ces gardes. Le roi Ombre a raison : ils ne lésinent pas sur la sécurité.
    -Ouais.
    -Ça fait un peu peur : vous croyez qu'on risque des attaques conservatrices, comme chez nous ?
    -Non. Ils profitaient qu'ils étaient dans notre royaume pour attaquer. Ici, il n'y a que des ailes de nuit, qui lisent dans les pensées et qui les verrons arriver.
    -Tu crois qu'ils lisent dans nos pensées, actuellement. Br... ça fait quand-même un peu froid dans le dos.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mar 9 Fév - 18:42

Xyria se mis à répondre à Ombre concernant les massage sur les pierres poli sur la place publique.
Ombre se mis à sourire et il répondit à sa dragonne:

Oh très bien ma douce, pas de problème hé hé hé

Il est vrai qu'avec tout les épreuves chez les ailes de ciel, Ombre à besoin de repos et de détente.
Demain tout la mâtiné et le midi, il se reposerait un peu.

Colombe se mis à rougir à la réponse de volcan, elle se mis à rire et continua de admiré la capitale des ailes de nuit.
Après que le groupe d'aile de nuit laisser leurs roi et sa suite.
Le groupe de Ombre passer par le marché, Le marché était bondé de monde, commercé marchais très bien.
On pouvait voir effectivement des bijoutier qui proposer des collier, des bagues et autre bijoux de la plus petite valeur à la grande valeur.

Une fois arriver dans les escaliers les gardes ailes de nuit se mis en garde à vous à la présence de leurs intendant.
Les gardes ailes de nuit se mis pas à lire dans les pensées des ailes de ciel, mais des agent du contre espionnage qui son caché si.
Se n'était pas de la méfiance envers les ailes de ciels, mais pour dire personnes que personne n'échappe à la protection général.

Ombre arriva près de la grande porte d'entrée, le capitaine de garde aile de nuit, du palais attendais son intendant avec 2 soldats et 1 officier supérieur.
Ils s'inclinaient et le capitaine se mis à s'adresser à Ombre:

Bonjour mon intendant, content de vous revoir, nous étions tous impatient de votre retour.

Ombre baissa la tête en signe de respect et il répondit:

bonjour capitaine, content d'être rentrée aussi, quel son les nouvelles ?

Le capitaine se mis à répondre:

Les conservateurs on quitter le royaume, Loracle aucune trace, mais nous avons beaucoup de preuve qu'il est le chef supprime des conservateurs.
De plus c'est lui qui à tenter de vous assassinez plusieurs fois.
En politique, votre mouvement est le seul parti et nous avons le contrôle total du parlement.
Quelque conservateur se son rendu et nous on donner pas mal d'information utile.
J'ai pris la liberté de vous rassemblez le conseil de guerre, les seigneurs ailes de nuit du tout le royaume devrais être là dans 2h.


Ombre fut satisfait et il répondit:

bien je vous remercie, vous pouvez disposez

Le capitaine salua son roi et partie continuer à répondre à son devoir.
Puis Ombre se tourna vers ses invités et il dit:

Excusez moi, quelque affaires à régler, venez, allons dans la grande salle, je vais vous présentez quelque personne.

Ombre se dirigea vers la grande salle....


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mar 9 Fév - 20:08

    Volcan sourit à la tête que fit sa belle petite dragonne d'amour, puis s'intéressa de près à une échoppe où on voyait de jolie pierres précieuses et des bijoux. Surprenant, pour le forgeron fanatique de métal qu'il était, hein ? Mais ce n'était pas pour lui : le forgeron de l'armée aile du ciel ne dépensait pas beaucoup, dans sa vie, car son temps libre était passé à admirer son amoureuse, forger et acheter du métal pour forger encore plus. Il n'avait pas d'autre passion, dans la vie, pas même la lecture. Alors il économisait depuis un moment. Hors, maintenant, sa dragonne était avec lui, et il avait envie de lui faire des cadeaux. Demain, durant le temps libre, il reviendrait faire un tour dans le coin, seul...

    Une fois entrés dans le palais, Ombre fit un arrêt pour discuter avec son commandant. Xyria ne l'avait pas encore rencontré, lui... les supérieurs de ses gardes, ainsi que ses deux généraux, oui, mais son commandant, non. Elle nota qu'il semblait aussi sérieux que le commandant Vautour. Elle inclina la tête pour le saluer, et dans leur dos, Pourpre tâchait de faire taire les bavardages pour que le roi puisse discuter tranquillement. Certains poussèrent un profond soupir lorsque Ombre parla de "conseil de guerre", mais Xyria s'occupa de les rassurer :

    -Pas de panique, ce conseil n'a que pour but de préparer nos défenses en cas de retour des conservateurs en mettant en place un système de surveillance. Nous ne risquons rien...

    Elle se mordit la langue pour ne pas ajouter "et aucune guerre ne couve", car ça aurait été franchement suspect. Par chance, tous semblèrent la croire, et le silence revint.


(Je me permet de contrôler l'officier supérieur. Si cela te gêne, n'hésite pas à faire comme si ce qu'il dit n'avait pas eu lieux Wink )

    Le rapport terminé, le commandant partit, et avant de le suivre, l'officier se permit de s'approcher de son roi, s'inclina, et lui annonça :

    -Mon roi, suite aux ordres de protections que vous nous avez envoyé, concernant la reine Xyria, je me suis permit de rassembler trois soldats entraînés qui seront chargés de sa protection rapprochée. Si vous souhaitez les rencontrer et mettre les choses au point avec eux, il vous attendent également dans la grande salle.

    Lorsque les soldats partirent, Ombre s'excusa, et pourpre répondit au nom de tous :

    -Oh, ne vous excusez pas, roi Ombre. C'est déjà bien gentil de votre part de prendre le temps de vous occuper de nous, malgré toutes vos obligations.

    Puis le groupe partit vers la grande salle. En chemin, Xyria se rapprocha de Ombre et commença à parler avec lui à voie basse :

    -Je n'y connais pas grand-chose en guerre, mais d'après ce qu'à dit ton commandant, les choses semblent plutôt bien se passer, non ?

    Alors qu'ils s'approchaient de la grande salle, une dragonne au ventre arrondi tourna dans un couloir et se mit à les suivre. Si on lisait dans son esprit, il était clair qu'elle voulait parler à son roi... mais elle avait du mal à se lancer, elle voulait aborder avec lui un sujet assez délicat...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mar 9 Fév - 23:27

Colombe admirais les bien que les ailes de nuit pouvait vendre, surtout des bijoux, des armes de collection, des portrait, de la nourriture ect.
Colombe ne se doutais pas de se que Volcan pensait faire......
Mais elle s'adressa à sa mère:

tu as vu maman c'est super beau ici, tu as vu tout ces statue de la Grande mère et ce grand temple sur la montagne....

Ombre et le groupe rentré dans le Palais aile de nuit, Ombre fit un arrêt pour discuter avec ses troupes, le conseil de guerre seras en place ce soir.
Parfait, Ombre voulait vite en fini avec les conservateurs......
Pourpre demanda le silence dans le groupe, Colombe n'aimait pas ce mot "conseil de guerre" elle n'aime pas la guerre.
Et cette histoire des conservateurs la faisais peur.....
Mais colombe posa une question à Xyria:

Pourquoi faire appel au conseil de guerre si tout vas bien, sa me semble bête de faire ramener plein de monde juste pour de la surveillance.....

Colombe n'était pas bête, elle est fille d'un général, elle savait se qui signifie "conseil de guerre" Xyria ne pourrais pas duper sur ce sujet et encore moins Ombre.
Mais elle garda son calme et ne disait rien.

(oh non c'est parfait XD ^^ puis je risque de scripté certain gros événement donc c'est ma dette hé hé hé)

Le rapport fut terminé, un officier supérieur se mis à s'adresser à son roi, ce dernier répondit satisfait:

Parfait commandant, je veux bien les rencontrés, vous avez fait du très bon travail.
Je vais les voir.


Après sa Ombre s'excusa auprès de ses invité, Pourpre le compris, Colombe elle aussi le comprenait, elle commençait à comprendre le travail d'un roi.
Ombre fit juste un sourire entendu à Pourpre et ils continua à aller vers la salle.

Xyria se rapprocha de Ombre et se mis à le faire une remarque à voix basse, Ombre se mis à le sourire et il répondit:

Oui pour le moment tout se passe bien, mais la menace n'est pas écarté du tout, on doit abattre les 3 chefs conservateurs, une fois fait, les conservateurs se rendrons tous sans exception.
Mais là j'ai peur que le pire n'est pas encore arriver.


Alors qu'il s'approchais de la grande salle, un des gardes remarqua une dragonne aile de nuit avec un ventre arrondi à les suivres.
Le garde compris se qu'elle voulait, il se mis à parler vers le roi Ombre:

Mon roi, désolé de vous dérangez, mais je crois que une personne souhaite vous parlez....

Ombre s'arrêta tout surpris, il se retourna normalement et répondit:

ah oui ? qui ?

Le garde s'écarta pour que Ombre vois la dragonne, Ombre ne le connu pas tout de suite, il s'adressa à la dragonne:

Approchez si vous plait dit t-il à la dragonne d'une voix doux.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mer 10 Fév - 17:48

    Colombe s'avança au côté de sa fille lorsque celle-ci lui parla. Voilà qui arrangeaient plutôt bien les affaires de Volcan : pendant qu'elles bavardaient, elles ne le voyaient pas en-train d'observer des choses qui n'étaient clairement pas à son goût à lui, et il pouvait tranquillement réfléchir au cadeau qu'il pourrait lui faire sans qu'elle suive son regard et se doute de ce qu'il voulait faire.

    -Oui, répondit Nuage, c'est impressionnant. Ce clan semble bien plus pratiquant que le notre.

    Oh, elle n'avait en rien honte de son temple, mais c'est vrai que tout ce que faisaient les ailes de nuit en l'honneur de leur grande mère était impressionnant et elle était même très curieuse de découvrir leurs pratiques.

    -Je me demande si, commença-t-elle, en admirant la temple dans la montagne, au loin...

    Elle sourit et proposa à sa fille :


    -Qu'en penses-tu : demain, durant le temps libre, si cela nous est autorisé, on va visiter le temple, toute-les-deux ?

    Oh oui, bonne idée ! Ça permettra à Volcan de rester un peu sans Colombe sans avoir à lui trouver une fausse excuse, ainsi il pourrait réfléchir à ce qu'il voulait lui offrir. Il ne savait pas mentir, si il essayait de lui dire qu'il avait quelque-chose à faire, il savait bien qu'elle ne le croirait pas parce qu'il allait réfléchir et bredouiller. Et puis, il prenait quelques notes : elle aimait la grande-mère, et justement, il venait de voir une échoppe où un dragon vendait des bijoux taillés en son honneurs.

    Oh, zut ! Elle savait bien que ce n'était pas intentionnel, mais Colombe venait de plonger Xyria dans l'embarra, avec sa question : elle essayait de rassurer les ailes du ciel, de leur dire qu'ils ne risquaient rien, que tout-cela n'avait que pour but de mettre en place une défense... ce qui était, en partie, vrai, car il leur fallait se préparer à une possible attaque des conservateurs et de leurs futurs alliés... mais elle voulait surtout qu'ils ne se doutent pas de la guerre qui couvait, autant sur leur clan que sur tous les autres. Elle n'y connaissait rien, elle, en conseil de guerre... si l'explication qu'elle tenta de donner par la suite ne lui convenait pas, elle aurait surement besoin de l'aide de Ombre. Ce serait dommage, vu qu'elle faisait ça pour qu'il puisse se concentrer sur le plus urgent sans avoir à répondre aux questions des ailes du ciel :


    -C'est parce que les conservateurs restent quand-même des ennemis dangereux, tenta-t-elle d'expliquer en gardant son calme. Et les ailes de nuit viennent seulement de sortir victorieux d'une guerre civile contre eux. Il nous faut mettre en place des défenses contre toute éventualité, car nous nous défendons contre des ailes de nuit qui ont eux-aussi des pouvoirs. En outre, les chefs de ce mouvements sont encore en fuite... Loracle, mais aussi les deux dragons que vous avez vu au cimetière, hier, que Ombre a dû affronter. Le conseil doit déterminer ce qu'il convient de faire contre eux, les rechercher et, sans-doute, les éliminer, tout comme ils doivent décider de ce qu'ils doivent faire de leurs actuels prisonniers.

    Elle espérait que, si cela semblait manquer de logique, Colombe songerait simplement que la façon d'agir de ce clan était différent du leur...

    Durant le chemin vers la grande salle, Xyria commença une petite conversation avec Ombre. Il confirmait que les choses se passaient bien, mais que temps qu'ils ne se seraient pas débarrassés de Loracle, Magicien et Apocalypse, le pire pouvait encore arriver. Mh... pas très encourageant. Mais pour le moment, leur camp avait pris l'avantage, et elle devait garder confiance : ils allaient le conserver. Elle ne commenta pas d'avantage, et fit un sourire d'encouragement à Ombre : elle serait là pour l'aider et le soutenir, peu importe ce qu'il allait arriver.

    La dragonne avait un sujet délicat à aborder avec Ombre, délicat et honteux, et bien qu'elle le suivait, elle n'osait pas parler à son roi. Elle avait peur qu'il réagisse mal, et elle ne tenait pas à se que tout-de-monde connaisse son souci. Mais un garde la remarqua... elle fut alors soudainement tellement effrayée qu'elle faillit prendre ses pattes à son cou. Mais c'était trop-tard : le roi l'avait vue. Il lui demanda de s'approcher. Elle fit une grimace craintive... mais elle obéit.

    Sa façon de marcher était assez gauche, elle tenait son ventre rond d'un patte comme si elle craignait de perdre son contenue, et chaque pas semblait lui faire mal.


    -Mon roi, la salua-t-elle en s'inclinant bien bas devant lui.

    Elle se tourna vers Xyria et, après un instant d'hésitation, fit de-même pour elle :


    -Reine Xyria.

    L'aile du ciel lui rendit son salut d'un signe du museau, et observa son ventre rond. Elle comprenait parfaitement ce qu'il lui arrivait, pas besoin, vu son état, de lire dans les pensées ou même d'être guérisseur, mais elle ne se rendait pas compte à quel point c'était avancé. Les guérisseurs ailes du ciel discutèrent entre-eux en observant la dragonne, et ce fut Cumulonimbus qui intervint :

    -Madame, excusez-moi, mais vous devriez être au repos, actuellement. Votre grossesse arrive à-terme.

    En effet, à moins que les ailes de nuit ait une physionomie différente de celle des ailes du ciel, il lui semblait qu'il ne passerait pas vingt-quatre avant qu'elle ne doive pondre. Ça pouvait même commencer d'une minute à-l'autre, en plein milieu de ce couloir.

    -Je sais, répondit la dragonne, mais je dois parler au roi. C'est très important.

    C'était important, en effet, elle ne voulait pas attendre, mais elle avait beaucoup de mal à se lancer.

    -Mon roi, je m'appelle Pleine Lune. Je travail à vos cuisines, et je... je...

    Elle baissa le museau. C'était tellement délicat et gênant. Xyria ne savait pas ce qu'elle voulait, mais elle comprit qu'elle n'oserait pas parler si on l'observait. Alors elle se tourna vers les ailes du ciel et dit :

    -Je pense que cette dragonne a besoin de parler seul à seul avec mon futur époux. Suivez-moi, je vais vous guider dans la grande salle et nous attendrons là.

    Elle se dirigea vers la porte, et le groupe la suivit, quelques guérisseurs observant simplement, inquiets, la dragonne enceinte...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mer 10 Fév - 19:02

Colombe se mis à discuter avec sa mère, elle ne se doutait pas que Volcan le préparé une surprise....
Nuage répondit à sa fille, Colombe trouvait aussi que les ailes de nuit son plus pratiquant au niveau de la religion, elle répondit à sa mère:

oh oui je l'ai remarqué, avec tout ses statue, ses petites autels..... c'est...fabuleux......

En plus le paysage en donner à couper le souffle aussi, surement parce que Colombe n'a jamais était dans d'autre endroit....
Puis Nuage avait une envie d'aller au temple lunaire, Colombe aussi, elle est aussi curieuse que sa mère de voir comment les ailes de nuit pratique leurs religion envers la Grand mère.
Colombe répondit:

oh oui sa serais trop génial, on devrait le demander à l'intendant Ombre pour une autorisation.

Colombe vu qu'elle embarrasser Xyria, mais elle ne voulait pas la mettre dans une mauvaise situation, mais c'était pour la faire comprendre qu'elle ne devais pas la prendre pour une imbécile.
Mais elle le comprenait, il ne faut pas rendre les autres dans une panique, les ailes de nuit avait déjà assez à géré.
Xyria répondit au mieux à Colombe, cette dernière ne répondit rien, mais elle montra qu'elle avait compris.
sur un point, elle se plaignais pour les ailes de nuits, leurs ennuis ne faisais que commencer et si ils échoué à faire taire les 3 fanatiques les plus craint.
Le monde allait sombrer dans une guerre que le monde est jamais vu.
La peur, la terreur, sa serais le mal contre le mal..... (je pense de se que je veux dire par la xd)

Xyria comme Ombre devais vite laisser tout espoir d'une guerre ne seras pas écarté, le conseil de guerre avait des très mauvaise nouvelle à annonçai......
Se qui risquais de ne pas plaire à Ombre dans le sens déçu et montrant qu'il n'avait aucune envie de la faire cette guerre.
Une guerre lui à suffit....

Devant la porte de la Grande salle, la dragonne nommé pleine Lune fut repéré, la pauvre elle était un peu stressé.
Ombre remarqua quelque problème de la dragonne, il s'approcha, senti qu'elle voulait dire quelque chose.
Pleine lune s’inclina vers lui et Xyria et elle commença à parler, mais difficilement, Ombre voyais qu'elle voulait lui parler en privé.
Certain fit une remarque à la dragonne, sachant qu'elle est enceinte et Ombre l'avait compris, combien de fois il aider des dragonnes enceinte.... et c'était pourquoi il c'était approcher pour la faciliter.
Il allait demander aux autres de l'attendre dans la salle, mais Xyria pris les devant.
Le groupe partie.
La dragonne c'était présenté, sa fut drôle, parce que une servante que le général Von Richter c’est caser avec une aile de nuit qui s'appelle aussi Pleine Lune, mais la dragonne qui est en face de Ombre était bien jeune.
Sa se voyais....

Donc maintenant Ombre et Pleine Lune était seul, Ombre se mis à regarder Pleine Lune, sentant qu'elle allait mettre bas dans pas longtemps.
Il senti qu'elle était angoisser aussi, il se mis à dire:

Asseyez vous Pleine Lune, Quelque chose vous tracasse, je le sens, dite le moi dit -il d'une voix doux aidant Pleine lune à s’asseoir.
Il ajouta:

Vous aurez du m'envoyer quelqu'un pour que je vienne à vous pour écouter votre problème, vous avez pris des risques et vous vous faite mal en marchant.

Ombre à un très grand respect envers son peuple et se pré occuper beaucoup de leurs bien être, surtout des dragonne intendant à pondre.....


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mer 10 Fév - 21:10

    Colombe souriait : elle était heureuse que son idée plaise à son enfant. Depuis qu'elle s'était éloignée de la famille, depuis le début de la dispute entre elle et son père, la mère et la fille n'avaient plus partagées de moments privilégiés entre dragonnes. C'était la raison pour laquelle elle n'avait pas invité Volcan à se joindre à elles : elle voulait que ce soit seulement elles-deux, pour qu'elles récupèrent ce qu'elles avaient perdus, ces derniers temps. Mais au-delà de comprendre, cela arrangeait même le forgeron, qui était plutôt content.

    -Oui, continua Nuage. Nous irons le voir toutes les deux lors d'un moment libre pour le lui demander. Et puis...

    Elle observa un instant les statues, les autels, les bosquets de fleurs en l'honneur de leur déesse qui entourait le fameux temple. Elle ajouta :

    -... même en imaginant que l'accès ne nous y soit pas autorisé, une simplement promenade dans les jardins ne serait déjà pas-mal. Je veux surtout rattraper ce que nous avons perdu ces dernières lunes, toutes-les deux. Volcan...

    Elle se tourna vers lui :

    -... j'espère que vous ne m'en voudrez pas de ne pas vous inviter : j'aimerais profiter un peu de ma fille, maintenant que notre famille est réconciliée.
    -Oh non, assura Volcan. C'est bien normal, vous en avez besoin. Et puis...

    Il eut un léger sourire :

    -Je trouverais de-quoi m'occuper, en attendant.

    Xyria voyait bien que Colombe comprenait qu'elle en disait moins que ce qu'elle savait, en réalité, mais elle n'insista pas et lui fit un signe du museau. Colombe se doutait de quelque-chose... elle était vraiment maline. Et sentir que quelque-chose couvait sans savoir ce que c'était pouvait s'avérer plus stressant que de ne rien savoir du-tout. Xyria se demanda si il ne valait pas mieux la mettre au-courant, juste elle, vu qu'elle avait commencé à les percer à jour... elle en parlerait à Ombre plus tard, autant ne pas faire de bêtise.

    Ombre avait visiblement pitié pour Pleine Lune, la pauvre dragonne qui avait dû faire, malgré son état, beaucoup d'efforts pour venir le voir. Elle en souffrait, les œufs étaient lourds et en perpétuel mouvement dans son ventre, signe qu'ils allaient bientôt sortir. Son roi l'aida à s'asseoir...


    -Merci, votre altesse, lui dit-elle.

    C'est vrai que c'était déjà mieux, elle se sentait moins lourde. Mais ça ne facilité pas ce qu'elle avait à lui dire.


    -Je ne pouvais pas passer par un intermédiaire. Ce que j'ai à vous dire... c'est très gênant. Il s'agit de mon compagnon... il s'appelle Uranus, et... c'est un conservateur qui s'est rendu.

    Maintenant qu'elle s'était lancée, elle devait continuer. Elle s'empressa d'ajouter :

    -Je vous le promet, je ne suis pas l'une des leurs, je n'étais pas au-courant de ce qu'il faisait, autrement j'aurais essayé de l'arrêter. Mais...

    Elle s'allongea soudainement à ses pattes, le museau bas, en signe d'imploration :

    -Mon roi, je vous supplie de vous montrer clément envers lui. Il a commis des erreurs, mais ce n'est pas un mauvais dragon. Il s'est rendu pour me protéger après que Apocalypse ait pris le pouvoirs chez les conservateurs, il sait le danger que représente cette dragonne. Je ne pourrais supporter de le savoir mort ou prisonnier à vie.

    Elle ignorait les détails, mais c'était Uranus, en se rendant, qui avait prévenu de l'arriver de Magicien et Apocalypse chez les ailes du ciel et permis d'envoyer de l'aide à Ombre rapidement. Et il s'était rendu, avait dit tout-cela en échange que d'une seule chose : une promesse du commandant Galaxie de veiller sur sa famille...


(Je me rend compte, maintenant que tu parles de la compagne de Von Richter, que je crois que je me suis emmêlé dans les noms : il me semble, sans en être certain, que cette dragonne s'appelait Constellation, à la base. Bah, maintenant qu'on est lancé comme-ça, on reste sur Pleine Lune... on invente trop de dragon différents xD )


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mer 10 Fév - 21:56

Nuage fut contente que sa fille accepte ce moment ensemble, elle se mis à répondre à sa fille et fit des supposition dans certain cas.
Nuage voulait faire cette promenade que entre elle et sa fille, elle fit une remarque à volcan.
Ce dernier ne le déranger pas du tout, il fit une remarque qu'il titillé Colombe, elle sentais que Volcan préparé quelque chose.
elle se mis à sourie, mais elle ne disait rien.

Puis elle dit à sa mère:

Sa me feras plaisir maman, hâte de rattraper nos temps perdue ensemble..

Xyria n'aurais pas tort de le dire à Colombe, mais aussi à Nuage vu qu'elle est dragonne d'un ancien général.
De toute manière Colombe allait inciter un moment et Nuage allait remarquer que sa fille ne va pas bien ou que quelque chose ne vas pas.

Ombre n'allait pas juger cette futur maman et de plus elle avait besoin d'aide, il était normal de l'aider....
Ombre aida Pleine Lune à s’asseoir, cette dernière se senti mieux.
Elle remercia son roi et elle se mis à s'expliquer son souci.
Pleine lune parla de son compagnon et sa complicité avec les conservateurs.
Ombre ne la coupa pas, il savait que Pleine Lune disais la vérité et voyais la souffrance en elle, la peur de perdre son compagnon.
elle imploré son roi, une fois qu'elle avait terminer, Ombre remis Pleine lune assis et se mis à lui dire:

Je comprends votre détresse Pleine Lune, dite vous que si votre compagnon n'a pas comploter, assister et soutenu des crimes de guerres ou de simple crime envers notre clan.
Il n'auras aucun problème.
Je vais me charger tout de suite de cette affaires, venez avec moi dans la grand salle juste à côté, je vais convoquer immédiatement.
Après sa, vous restez au Palais, je vais vous passez une chambre et vous ne bougez plus tant que vos oeufs n'auront pas pondu.


Il mis sa patte au niveau du ventre de Pleine Lune pour sentit ses bébés, Ombre sourit et répondit:

Sa ne va plus tarder, je sais que vous vouliez qu'ils/elles connaissent leurs père.

Ombre faisais souvent se geste, mettre sa patte sur le ventre des mères pour sentir les dragonnets, sa n'avait rien d'un crime.
Ombre voulait juste s'assuré que les dragonnets vont bien, malgré qu'ils ne sois pas encore sortie du ventre de leurs mère et de leurs œufs.
Majeur partie des femelles aile de nuit le savait sa......

Puis Ombre aida à Pleine de se lever en demandant de l'aide à un de ses gardes:

Appuyez contre moi pour vous allégez, je vais recevoir Uranus.

Il donna un ordre à l'un de ses gardes:

Je veux que le Général Galaxie et le prisonnier Uranus sois présent dans la Grande salle immédiatement.

Le garde en question s’inclinât et répondit:

Bien mon intendant.

Puis il courra chercher le général Galaxie et le prisonnier.....
Puis ombre avec le garde et Pleine Lune dans la grand salle,d 'autre garde venais aider Pleine Lune pour la mettre dans un bon confort près du feu.
Ombre alla vers le groupe des ailes de ciel......


(Xd t'inquiète pas, de toute façon les 2 pleine Lune on ne va pas beaucoup les faire jouer, sauf pour von richter et pleine lune auront leurs dragonnets Smile) )


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Jeu 11 Fév - 14:39

(Bah, de toute-façon, cette Pleine Lune-ci, je ne pense pas la faire intervenir en dehors de cette petite histoire, que j'avais envie de faire parce que ça me semble plutôt mignon ^^
Ça nous libère le nom de Constellation, qui est pas mal, pour un autre personnage)

    Il était clair que Volcan préparait quelque-chose. Même Nuage, qui le connaissait pourtant beaucoup moins bien que sa fille, le devina à sa façon d'agir, au sourire qu'il fit en songeant au fait qu'il allait rester seul. Elle se demandait bien ce qu'il préparait, mais Colombe ne lui posa pas de question, alors elle fit de-même. Elle supposait qu'elles le sauraient bien assez tôt...

    Et elle fit un grand sourire à l'idée que sa fille, tout comme elle, voulait reformer leurs liens. Elle lui donna un affectueux coup de museau sur la joue en disant :


    -Ah, ce que tu m'as manquée...

    Ce n'était qu'une expression, pour lui dire que le fait qu'elle se soient éloignées l'une de l'autre l'avait faite souffrir, mais Volcan, naïf et innocent comme un dragonnet, demanda :

    -Ah ? Elle ne vivait pas avec vous même quand vous étiez fâchés ?

    Pleine Lune était prête à tout pour que le roi Ombre épargne son compagnon. Elle l'implorait, et elle irait plus loin, si il le fallait... mais Ombre était un intendant, et bientôt un roi, bon, compréhensif, généreux, il n'avait pas besoin qu'on l'implore comme-ça. Il força la dragonne à se redresser. Craintive, elle l'observa... et sentit son coeur se gonfler de bonheur lorsqu'il lui dit qu'il allait s'occuper de son affaire immédiatement. Elle avait les larmes aux yeux, avait envie de se jeter à son cou, mais elle se tenait... en plus, ce mouvement la ferait sans-doute souffrir.

    Ombre donnait une condition : "si il n'a pas comploter, assister et soutenu des crimes de guerres ou de simple crime envers notre clan". Elle fit la grimace : hélas, elle ne pouvait pas l'en assurer, elle ignorait le rôle qu'il avait joué dans les conservateurs. Elle supplia mentalement :
    *Je t'en pris, Uranus, ne soit pas allé trop loin.*. Mais Ombre montra à quel point il pouvait être bon, en lui imposant que, après qu'il se soit occupé d'eux, elle reste au palais jusqu'à la ponte de ses oeufs. Pleine Lune se détendit, sourit et dit :

    -Je... merci, votre altesse.

    La dragonne laissa faire son roi, et eut un sourire ému en regardant son propre ventre. Il était vraiment rond, c'était pour ça qu'elle avait tant de difficulté à se déplacer. Il devait contenir au moins trois ou quatre oeufs, c'était une grosse portée, qu'elle allait avoir, ce qui n'était pas une mauvaise chose : depuis l'époque où ils vivaient sur le volcan et où leur tôt de mortalité était élevée, ils chérissaient leur progéniture plus que tout...

    Le roi alla jusqu'à laisser Pleine Lune s'appuyer sur lui pour la guider jusqu'à la grande salle. Durant le chemin, elle se demanda combien de roi et de reine, dans l'histoire, s'était donné la peine de faire ça pour l'un de ses sujets. Elle en était persuadée, comme tous ses fidèle : Ombre serait le meilleur des rois, pour eux, compréhensible, juste, mais féroce envers leurs ennemis.

    Dans la grande salle, Xyria et Pourpre tâchait de garder le calme chez les novices curieux et excités. Lorsque Ombre arriva, elle fut surprise de voir que la dragonne était toujours avec lui. Elle l'observa, avec ses gardes, l'aider à s'installer confortablement près du feu, puis elle s'approcha tendis qu'il venait vers elle.


    -Alors, s'enquit-elle. Rien de grave ?

    Elle jeta un regard inquiet à la dragonne enceinte. Pourpre s'avança aussi et proposa :

    -Nous connaissons quelques moyens de soulager les douleurs des dragonnes sur le point de mettre bas. Voulez-vous que Cumulonimbus et moi, nous nous occupions un peu d'elle ?

    Il proposait cela en toute amitié, mais il se doutait, en même-temps, que les ailes de nuit devaient connaître leurs techniques, et plus encore...

    Uranus était dans sa cellule, calme et silencieux, sûrement le plus docile des prisonniers des cachots aile de nuit. Il avait passé un marcher avec le général Galaxie et il savait qu'elle tiendrait parole. Temps qu'il etait certains que Pleine Lune allait bien, il n'avait pas de raison de se rebeller. Des chaînes lui bloquaient les ailes et lui entravaient les pattes, lui permettant de marcher, mais pas de courir. Un collier en métal lui avait été mis autour du cou. Ça n'avait pas été nécessaire, mais si il s'était montré désagréable, une chaîne aurait pu y être ajouté pour le relier au mur et l'empêcher de bouger.

    Allongé, il observait, par la petite lucarne de sa cellule, un pan de ciel bleu avec un coton de nuage blanc. Il pensait à sa belle et à ses oeufs qu'il pensait ne jamais voir...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Jeu 11 Fév - 16:23

(Oui une belle histoire d'amour qui peux sois fini mal ou bien, une histoire mignon, une femelle prête à pondre implore son intendant pour sauvez son compagnon, un amour pure sa ^^ j'avoue que tu as bien joué sur ce coup )

Colombe se mis à sourire à la remarque de sa mère, elle à compris le sens contrairement à Volcan, elle répondit à sa mère:

Tu ma manqué aussi maman, puis elle redonna un coup de museau affectueux envers sa mère.
Après la remarque de Volcan, Colombe se mis à rire, caressant sa joue elle lui répondit:

Oh non mon amour, c'est une expression, depuis quelque temps, dans la famille c'était tendu et on n'a plus passer de bon moment ensemble.

Ombre vu que Pleine Lune était en partie rassuré, elle était toute contente, Ombre senti qu'elle espérait que son compagnon n'est pas aller loin.
Ombre savait que son peuple l'aimait beaucoup, Ombre n'avait aucune raison de faire du mal à cette dragonne innocente.
Même si la dragonne voulait sauter au cou de Ombre elle le pouvait, si elle craigniez de souffrir, rien ne la retenez de le demander à son intendant de la câliner en signe de remerciement.
Ombre ne saurais pas au 1er dragon le faisant un câlin pour le remercier.
C'était surtout des dragonnes enceintes qui faisais se genre de geste à leurs intendant quand il s'agissais de bénir les petits ou autre.
Pleine lune se mis à remercié son intendant, Ombre répondit avec le sourire:

Vous n'avez pas à me remercié, c'est normal.
Plus vite on se charge de ce problème, plus vite sa seras fini.
, Même si Uranus avait commis des crimes, certain dragon aurais essayer de convaincre à Ombre de le gracier pour Pleine Lune.
Il fallait espéré que Uranus n'est pas fait plus que soutenir la cause.....

Ombre sentais bien qu'il avait des oeufs, il ne savait pas combien, mais savait qu'il en avait plusieurs.
Toucher le ventre doux et chaude d'une dragonne enceinte est une chose merveilleux...sentir la vie.....
Ombre est très a cheval sur les progéniture, depuis le taux de mortalité chez les dragonnets chez les ailes de nuit durant la Grande Guerre à l’île, l'a beaucoup marqué et il voulait agir pour que aucun dragonnet ne meurt.

Quand Ombre laissa Pleine Lune s'appuyer sur lui pour l'aider à marcher sans qu'elle est mal.
Quand Ombre le fit la 1ere fois, sa choquer plus d'un...... le respect avait monté d'un cran, Ombre n'était pas un dragonnet elevé dans la royauté.
C'est un militaire et un militaire sa doit aussi aider les civils...

Quand Ombre rentra dans la grande salle, d'autre garde aider pleine Lune en lui disant qu'elle était malade de s'être déplacé dans son Etat.
Des guérisseurs aller vite s'occuper d'elle et vérifier que les oeufs vont bien....

Xyria s'approcha et posa une question montrant son inquiétude, Ombre se mis à le sourire et répondit:

Ne t'inquiète pas ma chère, rien de grave.

Pourpre proposa aussi son aide pour l'aile de nuit, Ombre fut touché du gest, il répondit:

C'est gentil de votre part Pourpre, mais il y à assez de guérisseurs et je dois vous présenter quelqu'un, enfin 2 dragons.

Justement elles étaient là......
Ombre rassembla tout le monde, les 2 ailes de nuit s'inclinait devant leurs intendant et Ombre s'adressa au groupe:

Bien j'ai 2 dragonnes à vous présentez, tout d'abord je vous présente Ténébreuse, la dragonne en question s’avança et fit signe de salut avec sa tête, elle était assez costaude comme Galaxie, elle avait une dent qui dépasser au niveau de ses levres comme si il s'agissais d'un vampire.
Ombre continua:

Elle est la chef des guérisseurs au palais.

Puis Ténébreuse d'un ton montrant qu'elle est assez sévère, se mis à s'adresser au groupe:

Je vous préviens tout de suite jeune aile de ciel, je n'aime pas perdre mon temps, je n'aime pas me répété, donc vous avez intérêt à bien être attentif en classe.

Colombe Gloupsé, elle voyais bien qu'elle est sévère, elle espérais être à la hauteur.....

Puis Ténébreuse recula et la 2eme dragonne avec un air plus joyeuse s'avança, contrairement à ténébreuse qui est assez âgé, la dragonne elle est toute jeune.
Ombre la présenta:

Bon je vois qu'avec ténébreuse c'est assez clair hé hé, donc je vous présente aussi Univers, elle est une des servantes qui vous accompagneras dans vos chambres....

Des questions jusque là ?


Dans la prison, le général Galaxie avec 2 gardes se mis face à la cellule de Uranus.
Galaxie se mis à s'adresser à Uranus:

Bonjour Uranus.
Je te prie de nous suivre.


Les 2 gardes se mis à le détaché complètement, sachant qu'il ne feras rien pour s'enfuir ou autre.
Puis Galaxie commencer à aller vers la grande salle.....


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Jeu 11 Fév - 18:44

(Merci, je suis ravi que ça te plaise ^^)

    -Oh, une expression ? Demanda Volcan en se grattant le museau.

    Derrière le grand forgeron, Nuage tâchait de retenir son rire pour ne pas avoir l'air de se moquer de lui. Il était tellement naïf, c'en était vraiment attendrissant. Elle se demanda si Colombe l'aimait parce qu'il agissait toujours comme un dragonnet découvrant le monde, ou si c'était parce que si on ne comptait pas son esprit simple, c'était un grand dragon puissant, immense et magnifique.

    Après un instant de réflexion, il avoua :


    -Bon, je ne comprend pas vraiment le sens de cette expression, mais je comprend que ça ait été tendu dans votre famille. Je suis content que les choses s'arrangent entre vous, surtout que c'est un peu de ma faute...
    -Merci, Volcan, répondit Nuage, mais non, ce n'était pas de votre faute, en aucune façon.

    Oui, Pleine Lune aurait pu demander à Ombre de lui faire un câlin pour le remercier de ce qu'il faisait pour elle... mais il fallait être honnête : quel dragons faisaient ça ? Non, elle se contenta de lui montrer sa reconnaissance par la parole, posa juste son museau contre son épaule lorsqu'il l'aida à se déplacer jusqu'à la grande salle, et se contenta de se taire, maintenant, jusqu'à se qu'on l'ait installée confortablement. Des gardes lui reprochèrent sa folie... elle se contenta de répondre :

    -Je n'avais pas le choix...

    Et elle le pensait sincèrement : tous ignorait encore avec exactitude le sort réservé aux prisonnier, et elle avait craint que tous, même Uranus, soient condamnés à mort. Elle ne voulait pas faire passer le message par quelqu'un d'autre... elle ne tenait pas à se que trop de dragons sachent trop vite ce qu'avait fait son compagnon, et puis, elle ne pouvait réellement montré l'état de détresse dans lequel elle était qu'en venant en parler elle-même, cela montrerait son désir que les choses se passent bien, sa motivation à le sauver. Après-tout, elle ne pouvait pas implorer un dragon par intermédiaire. Et elle se devait de s'occuper de cette affaire elle-même. C'était son devoir, en-tant que compagne...

    Rien de grave ? Xyria observa la dragonne allongée près du feu. En attendant que des guérisseurs viennent s'occuper d'elle, des serviteurs plaçaient des coussins sous son ventre, histoire de la soulager un peu. Ça semblait assez grave pour la dragonne, en tout-cas, pour qu'elle prenne le risque de venir elle-même demander ce qu'elle avait à demander à Ombre. Bon, Xyria avait confiance en lui, elle ne posa pas d'avantage de question... elle ne se doutait simplement pas encore que c'était une histoire liée aux conservateurs.

    Ombre déclina la proposition de Pourpre. Ce dernier s'en était douté, il n'insista pas, mais ça avait été dans son instinct : il était guérisseur, son rôle était de protéger et soigner les malades, et il se sentait particulièrement touché par cette dragonne pleine. Le groupe suivit docilement Ombre et rencontra les deux dragonnes... en particulier Ténébreuse.

    Cette dragonne fut très claire, et tous les novices semblèrent se mettre au garde-à-vous. Pourpre, lui, inclina la tête avec respect, mais il observait la chef avec un aimable amusement : oh, elle lui rappelait lui quand il était un peu plus jeune, tout aussi intransigeant. Aujourd'hui, il savait encore se faire respecter, mais il avait perdu sa fougue. D'ailleurs, il sentait que son dos recommençait à lui faire mal : les effets de l'élixir s'estompaient...


    -C'est bien clair, madame, répondirent docilement les novices ailes du ciel, après que Ténébreuse ait mises les choses au clair.

    Puis les dragons rencontrèrent Univers. Comme pour Ténébreuse, ils inclinèrent respectueusement la tête devant elle. Elle semblait déjà plus sympathique, ils étaient plus en confiance avec elle... dommage que ce ne soit pas elle qui allait leur donner des cours.

    Ombre demanda si ils avaient des questions, mais il n'y eut qu'un faible chuchotement, et personne n'eut rien à demander. Volcan se demandait toujours avec qui il devait aller, mais Ombre lui avait dit qu'il s'occuperait de lui plus tard, alors il n'insista pas et se montra patient.

    Uranus fut sortie de sa rêverie par les paroles du général Galaxie. Il lui répondit d'une voie morne :


    -Bonjour, général...

    Il ne se doutait pas une seconde de ce qu'il se passait. Il croyait simplement qu'on venait le chercher pour son jugement. Ça n'avait plus d’importance, pour lui, maintenant, il était près à recevoir sa punition. Tout ce qui comptait, c'était que sa famille soit en sécurité.

    Il la suivit donc docilement, s'étonnant juste un peu qu'on lui eut retiré ses entraves... c'était habituel, ça, pour un suspect allant devant le tribunal ? Il se permit juste de demander :


    -Je peux avoir des nouvelles de Pleine Lune ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Ven 12 Fév - 1:34

Colombe comme sa mère se retenais de rire à la remarque de Volcan, Colombe allait dire quelque chose, mais sa fut sa mère qui disais se qu'elle allait dire.
Bien sur se n'était pas la faute à Volcan des soucis dans la famille, c'était surtout Sommet qui était trop aveuglés....
Elle caressa la patte de Volcan pour le rassuré en lui jetant un sourire.

Beaucoup d'aile de nuit ont déjà câliner Ombre pour le remercié, comme Mirage, des mères, des pères, soldat ect...
Mais il est possible que si tout se passe bien pour Pleine Lune, sur le coup de l'émotion elle câline Ombre.

Les gardes ne compris pas pourquoi Pleine Lune disais de ne pas avoir eu le choix, mais ils ne disent rien.
Ils le mis près du Feu confortablement, les serviteurs donner des coussins, les guérisseurs le donner un calment pour les douleurs.
Ils apportaient même de l'eau et des fruits frais.
Personne ne savait se que Ombre allait décider sur les prisonniers conservateur, mais les seconds et les petits chefs allait avoir de gros ennuie.....

La rencontre entre les 2 dragonnes aile de nuits et les ailes de ciels se passais plutôt bien....
Ombre se mis à sourire, les ailes de ciels se montré respectueux, puis Ténébreuse donna ses horaires:

Rendez vous ici demain matin vers 8h, le 1er qui arrive en retards, je lui mords la patte compris ?

Ombre aimais cette dragonne, toujours aussi direct et sévère......
Puis Univers se mis à dire:

Je vous prie de me suivre, je vais vous montrez vos chambres

Aucun aile de ciel avait une question..parfait, Ombre ajouta pour Volcan:

Volcan après le dîner je te présenterais le forgerons que je t'ai parler et il s'adressa aux autres ailes de ciel:

Je viendrais vous voir tout à l'heure, en attendant reposez vous un peu.
A tout à l'heure.


Puis Ombre s'adressa à Xyria:
Veux tu rester avec moi le temps que je règle ce souci avec cette futur mère ou tu veux rester avec t'es semblable ?
Il jeta un jolie sourire à sa dragonne bien aimée.
Après la réponse de Ombre il retourna dans la grande salle pour rester à côté de la futur maman et attendre le général Galaxie et Uranus.

Uranus salua le général Galaxie, il se mis à suivre docilement...
Galaxie allait tenir parole, elle n'est pas du genre à déshonoré un marché, puis elle répondit à Uranus d'un ton neutre:

Elle va bien, ne t'en fait pas pour elle, tu pourras demandais se que tu veux à notre futur roi.
Je te conseil d'être coopératif avec lui, avec tout se qu'il à traverser ses dernier jours, ils ne va pas avoir de pitié envers les conservateurs.... enfin surtout envers ceux qui ne collabore pas....
Sois tranquille, je tiendrais paroles, je témoignerais en ta faveur, tu as bien sauvez notre roi aussi.


Le général Galaxie continuer marcher pour aller vers le Palais et rejoindre Ombre dans la Grande salle.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Ven 12 Fév - 13:11

    Lorsque Colombe caressa la patte de Volcan, il l'attrapa et la serra avec affection, et les deux dragons durent marcher un moment en équilibre sur trois pattes, se tenant par la quatrième. La dragon, plus grand que sa femelle, l'aidait à garder son équilibre. Il souriait aussi, tout content d'être ici avec elle. Mais il ajouta encore ce qu'il pensait :

    -Il n'empêche, si je n'avais pas été là, tu n'aurais pas eu de raison de te disputer avec ton père...

    Il ne voyait pas plus loin, mais en réalité, si il n'avait pas été là, il n'y aurait peut-être eu personne pour la pousser à se rebeller contre son père, justement, et elle aurait pu finir entre les griffes de Couteau, un sort bien peu enviable, quand on voit son caractère et si on en croit la vision du roi Ombre. Une chance que Sommet commençait à changer, qu'il avait réussi à entendre raison... tiens, en parlant de Sommet : Nuage eut un petit sourire rêveur en se demandant comment il se débrouillait avec les dragonnets. Elle avait eu du mal à les faire la lâcher, elle devait manquer à ses nouveaux-nés.

    Les ailes de nuit s'occupèrent bien de Pleine Lune. Après qu'on l'ait installée sur de confortables coussins, les guérisseurs arrivèrent rapidement. On lui reprochait d'avoir quitter la caverne de ponte et son nid, qui avait été tressé exprès pour accueillir des oeufs, mais elle se contentait de s'excuser sans s'expliquer d'avantage... elle but beaucoup, ça lui fit beaucoup de bien, ça. Elle mangea juste deux fruits, remercia tout-le-monde, puis attendit calmement et silencieusement la suite. Les oeufs s'agitaient en elle...

    Ténébreuse donna rendez-vous à ses futurs élèves tôt le lendemain matin. Pourpre se dit que finalement, elle était peut-être encore plus sévère qu'il ne l'avait été... on avait l'impression de se retrouver face à un chef militaire, pas guérisseuse. Il était sévère, parfois, mais ses élèves n'avaient pas l'habitude de ce genre de menace. Si bien qu'ils bredouillèrent un peu, avant de marmoner les uns après les autres :


    -Euh... bien, madame.

    Puis ils suivirent la servante, préférant cent fois partir avec elle qu'avec la chef des guérisseurs. Leur chef resta un instant face à Ténébreuse, s'inclina respectueusement en promettant :

    -Je ferais en sorte que tous soit à l'heure. Je vous souhaite le bonsoir, madame.

    Et suivit ses élèves.

    Ombre parla à Volcan. Celui-ci était tout exité : il lui tardait d'apprendre de nouvelles techniques pour travailler le métal.


    -D'accord, répondit-il. A tout-à-l'heure.

    Et il suivit aussi le groupe.

    Xyria observa les dragons rouges partir après la question que lui posa Ombre. Ses semblables... ils le seraient toujours, elle serait toujours une aile du ciel, que ce soit par le physique ou dans son cœur, mais elle ne sera bientôt plus de leur tribu. Elle allait épouser Ombre et devenir la reine des ailes de nuit. Et que penserait-on d'elle, si elle ne s'occupait pas des dragons de son peuple au côté de son roi ? Surtout une dragonne sur le point de pondre qui avait visiblement besoin d'aide, même si elle ignorait encore ce qui était en-train de la perdurber ? Elle n'y connaissait peut-être pas grand-chose, encore, dans sa future fonction, mais elle savait très bien que rien que ça ferait d'elle une piètre reine. Cette dragonne avait besoin de son roi, et elle, son devoir était de rester auprès de son roi.

    Elle détourna le museau lorsque le dernier aile du ciel quitta la grande salle, sourit à Ombre et lui dit, laissant les autres ailes de nuit l'entendre, afin qu'ils sachent qu'elle se souciait d'eux :


    -Désormais, les soucis des ailes de nuit sont autant mes soucis que les tiens. Je reste avec toi.

    Et elle l'accompagna auprès de la future mère...

    "Pas de pitié envers les conservateurs" ? Uranus frissonna, même lorsque le général Galaxie ajouta que ce serait surtout envers ceux qui ne seraient pas coopératifs. Qu'avait-il fait, durant sa collaboration avec eux ? Participer à leurs réunions, sympathiser à leur cause, espionner un peu dans sa branche de métier, mais vu qu'il travaillait aux jardins, il n'avait jamais rien à apporter de capital, si ce n'est les ragots entre jardiniers. Et participer aux votes, lorsqu'il y en avait et que ce ne concernait pas que les hauts gradés. Assez grave pour le faire condamner ? Il n'en savait rien, mais il s'en moquait. Pleine Lune et ses futurs œufs allaient bien, c'était tout ce qui comptait, pour lui.


    -Je collaborerais, promit-il. Vous avez tenu parole, je tiendrais aussi parole. Je suis d'ailleurs contant que ce que je vous ai dit vous ait permis de secourir le roi à-temps.

    Il était sincère. Après ce que lui avait fait Apocalypse, il doutait maintenant du bienfait des conservateurs et comprenait qu'il s'était allié aux mauvais dragons. Lui n'avait voulu que conserver les anciennes traditions des ailes de nuit, mais jamais déclencher une guerre dans ce but...

    En chemin vers la grande salle, ils croisèrent un trio de soldats aile de nuit qui tirait un prisonnier enchaîné et muselé aux écailles rouge... un aile du ciel ? Il se demanda ce qu'il faisait là, celui-là...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Ven 12 Fév - 16:38

Colombe laissa Volcan prendre sa patte et marchais en équilibre sur 3 pattes.
Volcan se mis à faire un commentaire, Colombe répondit:

Tu n'es pour rien je t'ai dit, de toute façon c'est passé, passons à autre chose.
Pour moi c'est de l'histoire ancienne.....


Il est vrai que si Volcan n'étais pas cette histoire, Colombe serais surement sortie avec Couteau ou il aurait était possible qu'elle aimais un autre dragon...
Mais sa personne ne pouvait le dire, maintenant Colombe était heureuse que son père est changé de vue, que volcan est lié avec elle, qu'ils allaient bientôt se marié et avoir des dragonnets....

Les guérisseurs rester près de Pleine Lune au cas où si elle mettrais bas, ils préparaient tous se qu'ils faut pour la ponte au cas où.

Ténébreuse donna son rendez vous, il est vrai que Ténébreuse est une dragonne assez sévère, mais l'éducation aile de nuit est comme sa.
De plus se n'étais pas partout, tout se qui entouré la médecine est très important et l'erreur n'est pas la bienvenue.
Il ne fallait pas négliger et tout faire bien directement.
Donc il est normal qu'elle sois très sévère, Tout le monde compris.
Maintenant Ténébreuse répondit:

Bien à demain alors.

Puis Pourpre assura Ténébreuse, Ténébreuse toujours avec un regard neutre répondit aussi neutre:

Bien je compter sur vous et sur ma menace, je n'y plaisanter pas.

bien entendu se n'était pas à sang, mais suffisamment pour faire mal et ne pas avoir envie de recevoir une autre morsure....

Ombre prévenez Volcan pour ses cours, Volcan fut tout excité et se montré patient.
Le groupe suivi la servante pour les installées.
Ombre posa une question à Xyria, cette dernière mis un petit temps à répondre, elle se mis à attendre que ses semblable partie, regardez Pleine Lune, puis elle se mis à répondre à son époux.
Ombre souris et répondit:

Bien, mais tu devras rester sur le côté, vu que tu n'es pas encore reine, tu ne peux pas te mettre face au prisonnier, c'est mal vu ici a vrai dire.....

vu que c'est Ombre qu'il devais régler ce problème et le seul chef actuellement, il devais être seul face à Uranus.
Ombrez c'est mis à côté de Pleine Lune et attendais Uranus et le général Galaxie.

Le général Galaxie sentait que Uranus se mis à réfléchir, elle espérait qu'il ne cherchais pas à trouver un moyen de se faire épargner....
Mais elle ne fit pas de commentaire, après sa Uranus se mis à répondre au général Galaxie, cette dernière répondit:

Tu agis bien Uranus, contente que tu reprends ta conscience, c'est déjà un bon début.
Notre futur roi va bien et crois moi je sens une colère très enfouis en lui, il va s'énerver au conseil de guerre.


Galaxie remarquer aussi cette aile de ciel museler, elle se demandait elle aussi se qu'il faisais là, mais elle le saurais bientôt.
Après quelque temps de marche, il rentré dans le palais ailes de nuit.
Galaxie toqua à la porte et rentrée dans la grande salle.
Au loin elle s’inclinât et les gardes aussi...
Ils s'approchaient vers Ombre avec Uranus.
Puis ils se remis à se re inclinaient et Galaxie pris la parole envers Ombre:

Intendant Ombre j'ai ramener le conservateurs Uranus.

Elle fit signe de tête en respect et se mis à côté de Xyria.
Elle le salua discrètement et regarder se qu'il allait se passais....

Ombre regardait bien Uranus pendant un court moment et lui posa une question:

Sais tu pourquoi je t'ai amener Uranus ?

bien entendu, Pleine Lune ne devait pas prendre la paroles, personne d'ailleurs ..... sauf Uranus en répondant à la question de Ombre.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Ven 12 Fév - 18:48

    La vie de Colombe aurait peut-être été bien pire que ce qu'elle ne pouvait imaginer... qui sais, si Couteau avait eu l'emprise sur elle que son amour pour Volcan lui avait retiré, elle aurait pu devenir comme Flammèche : elle aurait pu le vénérer, alors elle n'aurait pas eut la moindre volonté et n'aurait été que son esclave, sauf que elle, il l'aurait épousée, pas cachée. Elle n'aurait peut-être pas eu le sentiment de souffrir, vu qu'elle l'aurait aimé, mais plus personne ne l'aurait respecté...

    -Tu as raison, dit finalement Volcan. Je ne devrais plus parler de ça, c'est bête. Oublions, on est ensemble, maintenant, et c'est le plus important, pour moi.

    Ténébreuse salua Pourpre et lui assura que sa menace n'était pas une menace en l'air. Le dragon sourit, ne cachant pas que le comportement sévère et sérieux de la dragonne l'amusait, et il répondit :

    -Oh, mais je vous crois sur parole, chère madame. J'agirais pareil.

    Ombre n'était visiblement pas contre que Xyria reste près de lui. Elle se demanda si il lui donnerait raison, par rapport à ce qu'elle pensait, qu'il était maintenant de son devoir de se montrer proche des ailes de nuit, qu'ils comprennent qu'elle s'intéressait à eux... en revanche, il la prévint qu'il serait mal-vu qu'elle se mette face au prisonnier et participe au jugement avec lui.

    -Bien-sûr, dit-elle, je comprend...

    D'ailleurs, même après son couronnement, Xyria participerait à la vie du royaume, donnerait des ordres, organiserait des trucs, fin tout ce qu'un chef de seconde classe se doit de faire... mais toutes les décision importantes, finales, que ce soit un procès ou la signature d'un traité de paix, reviendraient à Ombre, c'était normal. Elle ne s'imposerait pas au risque d'avoir l'air de vouloir l'évincer pour prendre le pouvoir.

    -Mais dans ce cas, peut-être que je pourrais rester près de la dragonne, afin de la soutenir moralement, proposa-t-elle.

    Ombre avait parlé de prisonnier... elle commençait à comprendre ce qu'il allait se passer, et qui était cette dragonne...

    Galaxie était satisfaite de la prise de conscience d'Uranus, mais lui avouait que de la colère était enfouie au fond de leur roi. Pourquoi lui disait-elle ça ? Pour qu'il ne se fasse pas trop d'idée ? Après-tout, sa façon de soutenir les conservateurs serait considéré comme de la trahison, et les ailes de nuit n'avaient qu'un seul moyen de punir les traîtres : la mort. Autrefois, dans le cratère du volcan. Aujourd'hui... au bon vouloir de leur seigneur, qui ferait certainement de lui ce qu'il voudrait.

    Après une courte marche, ils entrèrent dans la grande salle... quel étrange endroit pour faire avoir lieu un procès. Uranus était surpris. Tendis qu'il était conduit face au roi, marchant calmement, la tête basse, il jeta un furtif coup-d’œil autour de lui, pour voir quels dragons allaient assister à son procès. Des gardes, évidemment, la future reine aile du ciel qui se tenait à l'écart, répondant juste au salut de Galaxie, des guérisseurs et...


    -Pleine Lune ! S'exclama-t-il, surpris et choqué, en se redressant, trouvant sa belle et son ventre rond affalée près du feu, sur un nid de coussins.

    Il voulut courir vers elle, mais des gardes lui bloquaient la route. La dragonne aurait voulu lui répondre, mais elle savait qu'elle devait garder le silence, et elle préférait suivre le protocole pour éviter de vexer le roi. Elle se contenta de se mordre les lèvres et de lui faire un signe du museau.

    Uranus continua donc sa route et observa le roi Ombre. Pourquoi son épouse était-elle ici ? Il ne comprit pas ce qu'il se passait et se fit une fausse idée : il crut que le roi Ombre l'avait faite venir pour qu'elle assiste à son procès. Lui qui se ventait d'être un roi juste, il trouvait cet acte d'une grande cruauté ! Il en tremblait, il avait envie de lui donner un coup de griffes, mais il tâcha de contenir sa colère. Une fois face à Ombre, il s'inclina et resta dans cette position, bien que ses yeux ne cessaient de se tourner vers Pleine Lune, qui tremblait elle-aussi, sous le coup de l'émotion.

    Ombre posa une question à Uranus. Le dragon répondit d'une voie qu'il tentait de rendre calme :


    -Et bien j'imagine que c'est dans le but de me juger pour mes crimes, intendant. Mais étiez-vous obligé de convoquer ma compagne pour cela, surtout dans son état ?

    Pleine Lune poussa un couinement, mais n'intervint pas. Une pensée parasite sortit juste de son esprit, une petite prière : *Grande dragonne, faites qu'il reste calme ! Tiens ta langue, ne fâche pas notre futur roi...*.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Sam 13 Fév - 1:58

Volcan donner raison à Colombe, Colombe souris à la remarque de Volcan, elle se blottis contre Volcan et elle lui dit avec le sourire:

Je t'aime Volcan...

Ténébreuse fit la remarque à Pourpre qu'elle ne plaisantais pas, Pourpre ne cacha pas que le comportement de la dragonne l'amusait.
Ténébreuse aimais voir qu'on apprécié sa façon de faire, elle remarqua que Pourpre commençait à avoir mal à ses os.
Pourpre commençait à plaire à Ténébreuse.
Ténébreuse est un peu plus vieille que Pourpre, mais elle gardait son caractère bien sévère, elle dit à Pourpre d'une voix plus sympathique:

Vous avez besoin de l'élixir pour vos os et une huile spéciale pour vos écailles et vos peaux.
Il me semble qu'on vous à laissez une chambre privé pour vous, si vous le voulez je peux passez pour vous les mettre.


Ombre se s'y opposer pas que Xyria reste là, mais fit quelque remarque, Xyria compris.
Xyria fit bien de montré qu'elle s'intéresser aux ailes de nuits et pour son rôle, elle ennuyas pas, mais avant, elle avait des choses à apprendre...
Xyria fit une sorte de demande, Ombre du décliner sa demande:

Désolé ma chère, mais vaux mieux que tu reste sur le côté, au cas où.

Galaxie voulait surtout dire à Uranus que si il ne voulait pas finir une griffe planter dans la gorge, il avait intérêt à parlé pour son intérêt....
Maintenant les conservateurs sont devenu des ennemis du clan..

Galaxie et Uranus se mis à rentré, ils fit des signes respectueux envers leurs futur roi, Uranus fut surpris de voir sa dragonne ici.
Ombre sentais qu'il voulait prendre sa dragonne dans ses bras et Pleine Lune aussi....
Mais sa devait attendre un moment, le jugement d'abord, mais ombre senti une colère chez Uranus, il vu qu'il se faisais de fausse idée, mais tout seras clair plus tard.
Uranus contrôla sa colère..il valait mieux pour lui, puis il redressa puis répondit d'un ton assez amère à Ombre.
Ombre d'une voix froids répondit:

Garde ton arrogance pour toi Uranus, je te suggère de bien choisir t'es mots si tu ne veux que sa finissent mal.

Puis il repris d'une voix plus sympathique:

T'es venu pour qu'on régle ton histoire une fois pour toute, avant de commencer, c'est ta dragonne qui est venu.
Mais on en arriveras vers la fin de cette conversation.
Sache que je ne suis pas un criminel, donc ta dragonne ne risque rien, mais avant de donner mon jugement à ton sujet, j'aimerais ta collaboration.
Ment moi et tu auras de lourd conséquence.
Parle moi de toi et t'es liens avec les conservateurs, pourquoi les avoir rejoins, pourquoi les quitter, quel était t'es rôles dans cette organisation ?


Maintenant tout était entre les pattes de Uranus aller t-il collaboré ? ou tenir tête à son futur roi.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Sam 13 Fév - 10:09

    Volcan souriait d'un air un peu béat : il adorait quand sa dragonne se blottissait contre lui comme-ça. Il allongea son museau sur le sien, mais il ne ferma pas les yeux... il était un peu particulier, mais totalement stupide, non-plus : il savait qu'autrement il rentrerait dans quelqu'un... et il lui répondit :

    -Et moi, je t'aime encore plus que toi...

    Maintenant que Pourpre regardait Ténébreuse bien en face, il remarquait que, effectivement, elle semblait au moins aussi âgée que lui, voir plus. Étrange... elle lui semblait pourtant avoir l'énergie de la jeunesse, mais elle n'eut pas besoin de le lui expliquer pour qu'il comprenne : c'était une aile de nuit, magie et élixir faisaient parti de son quotidien. Elle savait surement comment mieux se conserver que lui.

    Ténébreuse lui fit une proposition. Le dragon rouge eut un sourire : une chambre privée ? Était-ce une proposition en toute amitié, ou cela cachait-il quelque-chose ? Il n'allait pas se montrer entreprenant, il décida de considérer que ce n'était qu'une proposition en toute amitié, et lui répondit :


    -Avec plaisir, chère madame. Je vous remercie.

    A la réponse de Ombre, Xyria fit un simple signe du museau et lui répondit :

    -Très bien, comme tu voudras.

    Et elle alla se mettre dans un coin où elle ne dérangerais pas, mais d'où elle pourrait tout voir, et d'où tout-le-monde pourrait voir qu'elle était présente et attentive. Elle n'avait pas pensé qu'offrir un soutien morale à la dragonne serait également mal-vu, elle n'avait voulu que se rendre utile... mais ce n'était pas non-plus comme si Pleine Lune en avait besoin : elle était entourée de nombreux guérisseurs qui s'occupaient d'elle.

    Le ton de Ombre, lorsqu'il répondit à Uranus, fut froid, et le dragon baissa légèrement le museau. Xyria lança un coup-d’œil à la dragonne, qui s'agitait, mal-à-l'aise : sa présence rendait, finalement, les choses plus compliquées. La pauvre... la future reine aurait aimé lui dire que tout se passerait bien, que ce n'était qu'un mauvais virage, que rien n'était encore perdu... mais elle ne pouvait pas bouger et devait se taire, et c'est ce qu'elle fit.

    Uranus avait du-mal à cacher l'amertume de ses paroles, car il pensait que Ombre avait forcé sa dragonne à deux-griffes de pondre à venir assister à son procès, ce qui aurait rendu n'importe quel compagnon aimant en colère... mais il retenait ses mots, autrement il aurait été beaucoup plus venimeux. Dans un sens, il voulait lui reprocher la présence de Pleine Lune, et dans l'autre, il n'avait pas peur pour lui, mais craignait de la mettre elle, en danger, si il fâchait Ombre.

    Le roi commença par dire que Uranus était venue d'elle-même. Quoi ? Comment-ça ? Mais pourquoi ? Il se tourna vers elle, mais elle se contenta d'hausser les ailes, avant de lui faire un signe du museau pour qu'il se concentre à-nouveau sur le roi. C'est ce que fit Uranus. Et il n'avait aucune envie de tenir tête au roi : il avait passé un accord, et il allait le respecter.


    -Je ne vous mentirais pas, promit-il en prenant un ton neutre ayant perdu toute amertume.

    Il laissa même son esprit ouvert, ne repoussa aucune tentative de d'intrusion mentale dans sa tête, afin que tous puissent lire dans ses pensées et savoir qu'il ne mentait pas.


    -J'étais l'un des simples membres des conservateurs. Je participais à leurs réunions, à leurs votes, mais je ne prenais aucune décision. J'ai espionné pour eux, comme chaque membre, mais si cela peut vous rassurer, vu que je travaillais aux jardins, je n'ai jamais vraiment pu leur apporter quelque-chose d'utile.

    Il se mordit les lèvres, et avoua :

    -Sauf votre emploi du temps, les heures et les jours où vous aimiez venir vous promenez dans les jardins. Cela semblait grandement les intéresser.

    Evidemment : seul, dans les jardins, Ombre aurait été une bonne cible pour une tentative d'assassinat. Peut-être même avait-elle eue lieux ?

    -J'ai rejoins les conservateurs parce que je croyais en les paroles de Loracle, continua-t-il. L'honneur, la puissance, la pureté du clan...

    Il observa un instant Xyria, qui dressa le museau et soutint son regard :

    -En réalité, je n'ai aucune hostilité particulière contre les autres clans, mais je pensais que le clan était plus honorable à l'époque où nous étions méconnus, crains et respectés. Je pensais également que l'ordre et la paix serait plus sûr si chaque dragon restait dans son clan. Alors je les ai aidé. Mais jamais, pour mes idées, je n'aurais voulu que soit déclenché une guerre.

    Il pensait, au tout-début, que les conservateurs agiraient pacifiquement, politiquement. Il avait d'ailleurs voulu les quitter dès qu'il avait appris qu'ils prévoyaient d'assassiner Ombre, mais on ne quitte pas les conservateurs comme-ça, et il se disait que ce n'était qu'un seul dragon pour sauver le clan entier... il avait donc continué.

    -Mais après, Apocalypse est devenue une chef importante des conservateurs, et j'ai alors compris que je m'étais trompé, que les conservateurs n'étaient pas aussi pacifiques que je le croyais. Cette dragonne... elle était trop dangereuse, trop maléfique, j'ai compris que pour qu'ils atteignent leurs objectifs, ils allaient déclencher une nouvelle guerre. Je ne pouvais pas laisser faire ça, trop de dragons sont déjà morts dans la première...

    Il laissa passer un moment de silence... il était en-train de mentir, de se donner une excuse noble. Il avoua :

    -Non, en fait, j'avoue que la seule chose qui m'a motivé à les quitter et vous prévenir, c'était de savoir qu'une nouvelle guerre mettrais en danger ma compagne et mes œufs. Ce n'est qu'à eux, que j'ai pensé, pas au plus grand nombre...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Sam 13 Fév - 12:36

Volcan disais qu'il aimais plus que Colombe, Colombe en doutais pas, elle continuer a blottir contre lui et se concentra sur la route.
Elle admiré les portraits sur les murs, des portraits de certain personnage, Colombe fit la remarque au groupe:

Vous avez vu tout ses portraits ? puis elle remarqua aussi plusieurs objets de décor, on tomber de temps en temps sur d'autre servante aile de nuit qui les regardais avec curiosité.
Les rôles avait changer, avant c'était Ombre le centre d'attention et maintenant ce sont les ailes de ciels.

Pourpre se mis à bien regarder Ténébreuse, il est vrai qu'on avait l'impression qu'elle avait garder son énergie de jeunesse, mais comme Pourpre le doute, elle prenait l'élixir.
Mais en plus elle prenais des vitamines et se mettais de l'huile qu'elle lui à proposer.
Sa permettais de garder une forme pour les dragons âgés, mais ils ne pouvaient pas se battre si il ont une mauvaise santé à la base.
Mais sa leurs permettez de voler correctement et sans trop ralentir les jeunes, se qui peux beaucoup servir durant la guerre pour les exodes......

La chef des servantes, Neptune avait préparé des chambre privé pour Pourpre, Colombe et Volcan et une chambre pour Nuage.
Pourpre parce que c'est le chef guérisseurs, Volcan et Colombe, un couple donc besoin d'intimité et Nuage par respect d'être une mère tout simplement.
Pourpre avait raison de penser une amitié, Ténébreuse lisais en lui et elle commençait à apprécié Pourpre.
Puis elle vu que Pourpre avait besoin qu'on s'occupe un peu de lui.
Sa proposition pouvait aller jusqu’à une relation intime, mais Ténébreuse respecte les couples et les mariées.
Pourpre répondit en tout amitié à Ténébreuse, cette dernière souris et elle répondit:

Dans ce cas laissez moi montrez votre chambre, suivez moi je vous prie.

Puis elle se dirigea dans le même couloir que le reste des ailes de ciels son partie....

Xyria ne devais pas prendre mal le refus de Ombre, mais c'était aussi une question de sécurité, si elle se mettais à toujours faire ce geste.
Les assassins pourrais avoir cette idée et attenter à la vie de Xyria ou même celle de Ombre.

Galaxie eu froid sur le dos en entendant le voix froid de Ombre à Uranus, elle se disais
*Mais bordel fait attention à se que tu dit Uranus, tu est bien partie pour l'énervé...
Uranus baissa le museau à la réponse de Ombre, Ombre le regarder de haut d'un regard sévère.
Mais par la suite Uranus disais qu'il ne mentirais pas.
Se qui calma Ombre, Uranus allait devoir se remettre en question sur ses opinion, que sa sois pour Ombre et le reste.
Uranus juge trop vite, mais malgré sa, il laissa son esprit ouvert, Ombre pu lire sans souci dans ses pensées.
Maintenant il écouter Uranus, il avoua se qu'il faisait n'était que au final à participer à des réunion banal et dire les emploi du temps où Ombre se promenais dans les jardins.
Mais malheureusement pour les conservateurs, les attentats on était déjoué sans que Ombre s'en aperçoit.
Uranus avait cru aux mensonges de Loracle et des conservateurs, il avait commençait à voir la dangerosité des conservateurs de leurs projet de guerre qui est leurs dernier plan d'attaque.
Ombre l'écouta sans intervenir, le sujet vint sur Apocalypse, il est vrai que cette dragonne faisais peur à plein de monde.
Mais Ombre senti un moment que Uranus mentais, du moins il abusé un peu sur ses propos, il allait le faire la remarque, mais Uranus se rattrapa vite et se mis à dire la vérité.

Ombre laissa un moment de silence, il se mis à réfléchir et il répondit à Uranus:

Tu as une merveilleuse dragonne Uranus, elle à pris le risque de venir me voir en personne pour m'imploré de t'épargnais.
Crois moi, je ne l'ai pas forcer à venir et je ne suis pas comme sa non plus.
Je l'ai aider à s'installer, donc ne t'inquiète pas pour elle.
J'espère que t'es conscient de la chance que tu as, tu vas être papa bientôt et ils auront besoin d'un père digne.
De plus tu as donner des informations capitaux pour que le général Galaxie et le Général Von richter envoie des troupes pour me venir en aide.
Et de ce fait tu as avouer ta collaboration, je considère que tu n'as commis aucun crime envers notre clan.
C'est pourquoi je te gracie.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour au royaume des ailes de nuits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retour au royaume d'Angmar(Pv Nightmar Cidwenn)
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de nuit (Temple lunaire) :: berge du temple-
Sauter vers: