Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une sombre nuit. (Privé Xyria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Damné
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 101
Messages : 95
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21

Desciption du dragon
Race: Aile de Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Mar 19 Juil - 20:49

Durant une nuit calme un grand dragon noir se glissa subtilement dans les ombres pour arriver dans la grande salle destiner à la pierre de lune. Il était tard, la pierre brillait d'une douce lumière. Le grand dragon sortie des ombres et grogna vers celle ci puis y déposa sa patte droite sur la pierre et l'utilisa pour appeler une dragonne part télépathie. Une voix de dragonnet accompagner de pleure raisonnait dans la tête de Xyria.
La pierre de lune... aidez moi... je vous en supplie... j'ai peur... si quelqu'un m'entend... aider moi... pas les gardes... j'ai peur...


Après avoir lancer plusieurs fois l'appel le mystérieux dragon se retiras de nouveaux dans les ombres et attendez son inviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4504
Messages : 5996
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Mar 19 Juil - 21:29

    Xyria était justement de sortie, cette nuit. Elle n'arrivait pas à dormir, et avait décidé de voler un peu. L'air frai nocturne était agréable, et elle avait envie de découvrir le royaume sur lequel elle allait bientôt régner à la lueur des étoiles. Et pour cette fois, ses gardes ne veillaient pas sur elle : ils ne s'attendaient pas à se qu'elle quitte sa chambre à cette heure de la nuit. Et il fallait l'avouer : ils étaient généralement tellement discrets qu'elle oubliait toujours leur présence, et là, elle avait tout-simplement oublié qu'elle était sensé être surveillée. Une chance, il était tard, et les conservateurs étaient loin...

    Qu'est-ce que c'était ? Un appel à l'aide ? L'aile du ciel s'immobilisa et dressa l'oreille. C'était un appel mentale, on lui avait appris à les différencier des autres genres de communication. On aurait dit un dragonnet... qui avait des problèmes... un petit en danger qui pleurait. Et pour qu'il sache communiquer ainsi, forcément un petit aile de nuit...

    Sans la moindre hésitation, Xyria suivit le flux de cet appel et passa par une fenêtre pour se poser dans une salle où se trouvait une étrange pierre lumineuse. Un instant... la pierre lunaire, oui, c'était ainsi que lui avait dit qu'elle s'appelait la matriarche. Une pierre sacrée pour les ailes de nuit, qui apportait de l'énergie à leur temple. Elle s'avança d'un pas respectueux vers la pierre et regarda autour d'elle, appelant :


    -Euh... bonsoir. Petit ? Tu es là ? N'ai pas peur, je suis venue t'aider...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damné
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 101
Messages : 95
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21

Desciption du dragon
Race: Aile de Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Mer 20 Juil - 20:33

Un grand silence faisais place, une ombre semblait bouger en direction de la seul sortie. Une voix roque s'exprima:
Ho, mais merciiiiiiii votre majesté. Un ton ironique sembler résonner de ses mots suivie d'un rire tout aussi roque.
De l'obscurité sortie un grand dragon, aussi noir que les ténèbres et au sourire sadique. Il sembler la toisait d'un regard remplis de mépris et donner cette impression de peur, d'insécurité. Il s'approcha d'elle et attendez la douce raiponce de la jeun reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4504
Messages : 5996
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Jeu 21 Juil - 15:12

    L'air était lourd et Xyria avait cette étrange impression désagréable de ne pas être seule, dans cette pièce... cela-dit, la présence qu'elle ressentait n'était pas celle d'un petit dragonnets apeuré. L'atmosphère était oppressante, elle se sentait observée... puis la voie retentit, une voie qui lui fit froid dans le dos...

    Le dragon sortit de l'ombre... ce n'était clairement pas un dragonnets, et il n'était clairement pas amical. Elle recula d'un pas en lui montrant les dents. Il lui était clair qu'elle venait de tomber dans un piège. Et ce ne fit que maintenant qu'elle se rendit compte qu'elle avait laissés ses gardes derrière... idiote !


    -Je te préviens, gronda-t'elle : si tu t'en prend à moi, soit bien sur de ton coup, conservateur !

    Elle se ramassa sur elle-même, prête à bondir. Elle ne pensait pas pouvoir battre un aile de nuit, mais elle était rapide. Si il la loupait, elle le grifferait ! Et si il la tuait... Ombre le retrouverait et le lui ferait payer !


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damné
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 101
Messages : 95
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21

Desciption du dragon
Race: Aile de Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Ven 22 Juil - 0:55

L'aile de nuit éclata de rire au mots "conservateur" et se dressa de tout sa hauteur face a la dragonne qui sembler vouloir combattre, déploient ses ailes d'une nuit d’étoile écarlate pour finir part les pauser doucement sur les épaules de la dragonne la plaquant au sol.

Ma raine, vous tuer ne serais pas digne de moi, de plus dire que je suis un conservateur blesse mon estime rétorqua t-il d'une voix toujours aussi mauvaise tout en rapprochant sa gueule près d'elle . Non j'ai d'autre plant pour vous est votre compagnon... la colère sembler monter dans sa voix. Toi misérable dragonne d'aile du ciel, te voir ici répugne les dragons de mon clan. Quand ta Ombre... le grand dragon noir siffla comme une vipère après avoir prononcer son nom. Il ne fait que nous soumettre a son fantasme de votre misérable clan remplie de dragon décérébré.


Il relâcha son emprise sur la dragonne puis se posa tranquillement comme un fier solda gardant l'entré. La jeun raine pouvais toujours voir son oeil flamboient t-elle une torche de flammes rouge sang l'observais. Son sourire sembler mal sains et donner cette impressions de mort imminente, les cicatrise sur lui sembler le rendre bien plus lugubre que de coutume sous la faible lumière de la pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4504
Messages : 5996
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Ven 22 Juil - 15:59

    L'étranger plaqua Xyria au sol en déployant ses ailes et en la prenant par les épaules. Bon sang ! Ce dragon semblait vieux et avait eu le temps d'en voir, dans la vie. Elle avait eu le temps de voir ses cicatrices... mais ce qu'il était fort ! Elle se mit à gronder en se débattant, cherchant à se libérer, essayant de le mordre, mais il avait visiblement choisi le bon angle pour placer ses ailes. Gr... pourquoi fallait-il qu'elle soit plus rapide que forte ?!

    "... dire que je suis un conservateur blesse mon estime..." ? Quoi ? Ce n'était pas un conservateur ? Mais alors... qui était-il ? De toutes évidences, quelqu'un d'hostile à elle et à son accession au pouvoir. Après qu'il eut fini de vomir son venin sur elle et qu'elle eut compris quel était son problème... il n'était pas un conservateur, mais il avait leurs idées, la concernant, en tout-cas... il la relâcha et la dragonne se redressa brusquement, grondant. Il était impressionnant... mais elle n'allait pas lui montrer qu'elle avait peur.


    -Misérable ! Gronda-t-elle. Je t'interdis d'insulter mon clan ! Et plus important : je t'interdis d'insulter Ombre ! Il est ce qui est arrivé de mieux aux dragons depuis la fin de la grande guerre.

    Elle avait envie de lui sauter dessus, mais elle n'était pas suicidaire : si il était capable de la bloquer au sol juste avec ses ailes, c'est qu'il était largement plus fort et entrainé qu'elle. Ce devait être un vrai soldat, alors que elle, avant de devenir la future reine des ailes de nuit, n'avait était qu'une chasseuse.

    Xyria observa le grand et terrifiant dragon d'un œil méfiant, tachant de lui faire comprendre que ce n'était parce qu'il était menaçant qu'il l'impressionner.


    -Si tu ne m'as pas attirée ici pour le tuer, commença-t-elle, alors qu'est-ce que tu veux ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damné
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 101
Messages : 95
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21

Desciption du dragon
Race: Aile de Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Dim 24 Juil - 9:16

Le grand dragon noir s’inclina de façon exagérais comme si il chercher se moquer du faite que Xyria sois raine et sortie:
Je suis Damné et non pour vous servir.Le ton de sa voix sembler plus ironique que menacent avec un léger rire contrôler. La seul chose que je souhaite est que vous renoncer sois a Ombre, sois qu'Ombre se retire du trône. Vous devez comprendre que je m’efforce d'accorder entre chaque dragon le droit d'être avec la compagne qu'il souhaite qu'importe son clan mais... de la à laisser le trône a une AILE DU CIEL ! Comprenez bien, si le clan s'appelle aile de nuit se n'est pas pour qu'une bâtarde de ton rand si accorde. Si tout le monde avez le droit a être mélanger... que va devenir les clans ? De plus, le roi ou plutôt la raine qui doit dirigés se doit de montrais que signifie aile de nuit. Car si le clan disparait se sera de vautre faute.


Après son grand discours l'aile de nuit sembler satisfait et n'avez pas bouger d'un pouce de sa place et rétorqua aussitôt: Et si il le faut je vous ferrais tomber toi et ton compagnon de force, je penser a une histoire comme: "Et ils moururent dans la guerre laissant un trône sans raine" cela me sembler d’autant plus amusant ne trouvez vous pas ? Ne vous détrompez pas, je ne vous propose en rien une issue diplomatique. Je ne fait qu'annoncer la perspective de votre déchéance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4504
Messages : 5996
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Dim 24 Juil - 12:12

    En fait, la demande de Damné serait légitime... si il ne se montrait pas aussi insultant ! Il pouvait très bien lui dire qu'il ne voulait pas d'elle sur le trône sans la traité de "bâtarde" et cracher le terme "aile du ciel" comme si il s'agissait d'une insulte qui lui brûlait la langue. Xyria montrait les dents et grondait... et elle lui dit :

    -Je vois que tu as beaucoup de courage, l'aile de nuit. Tu m'attires, isolée, pour m'insulter et me dire tout-cela, plutôt que d'aller en parler directement au vrai futur souverain du clan.

    Elle parlait de Ombre, bien-évidemment. Et elle continua :

    -Je ne renoncerais pas à l'amour de ma vie pour tes beaux yeux, ça, soit en certain. Quand à renoncer au trône... Ombre DOIT avoir le pouvoir, il est le seul à pouvoir arrêter les conservateurs. Et pour ça, il doit devenir roi.

    Elle se redressa fièrement, montrant clairement qu'il ne l'impressionnait pas, et continua :

    -Mon but n'est pas de déshonorer ou de détruire les ailes de nuit. Je n'ai pas demander à tomber amoureuse de votre roi. Et si cela peut te rassurer : je ne serais qu'une souveraine secondaire, ce sera Ombre, le vrai meneur, le roi, pour une fois. Donc tu vois ? Je ne vais en rien faire disparaître ton clan. Le jour où je mourrais, une aile de nuit prendra ma place et celle de Ombre.

    Elle essayait de calmer les choses... elle ne tenait pas, en plus des conservateurs, à se faire un nouvel ennemi au sein de son futur clan. Hélas, il semblerait bien que lui avait décidé qu'il serait, qu'elle le veuille ou non, son ennemi...

    Elle déploya ses ailes en signe d'hostilité et grogna :


    -Tu me menaces ? Encore une fois, tu choisis la solution de facilité. Lâche ! Tu peux bien me faire tomber, si tu le souhaites, je suis a ta merci. Mais tu ne peux rien contre Ombre. Si tu tentes de le sortir du trône par la force, il te tuera. Et si tu me fais du mal, il te tuera aussi.

    Elle avait une totale confiance en la puissance de Ombre, elle avait vu ce qu'il était capable de faire.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damné
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 101
Messages : 95
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21

Desciption du dragon
Race: Aile de Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Sam 6 Aoû - 1:20

Le dragon noir ne montra aucun signe de peur ni même d’émotion, seul son sourire se transforma en ranger de dents bien visible. Il ouvris la gueule et siffla, crashant une gerbe de flamme sur le coter droit de la dragonne sans la toucher mais l’irradiation de la chaleur devais faire un choc durant cette nuit plutôt froide. Puis avec rapidité il la bloqua de sa pattes droite la gorge de celle-ci. De sa grande et longe queue il lui entoura le poitrail lui coupent son souffle si tenter quelle souhaiter crasher des flammes. De ses doigts au bous de ses ailes il lui ouvrir la mâchoire de force et de sa main libre lui prit la langue et lui tira jusqu’à faire mal a Xyria.

Quand on menace un dragon, il faut s'attendre à se qu'il réponde, de plus je suis sur que si on vous retrouver morte part des conservateur je serais sans aucun doute loin des jugements que vous me souhaiter.

De nouveaux un sourire lui dévisagea son museau, il regarder la raine avec le même regard.

Je pourrais vous défigurais avec mes flammes et vous arracher la lange sans toute ses chose, rare dragon pourrais vous reconnaitre, il faut dire qu'ils y a tellement d'ailes du ciel rouge.

Le grand dragon ne penser qu'a une chose lui briser le coup, ou alors lui arracher les écales une part une pour la faire souffrir de l’insolence qu'elle avez en vers lui mais ce n'était pas plus mal de la transformer en moins que rien, la rendent non reconnaissable. Mais il savais ce qu'Ombre était capable et son incroyable puissance. C'était pour cette raison qu'il ne s'était pas encore charger de lui personnellement, il pensé alors à un autre plant "Obliger Ombre a choisir entre sa vie ou celle de Xyria ? Quelle cruel dilemme pour le future roi des ailes de nuit.Et un amen passionnée d'amour pour celle qu'il aime." il sembler rire a travers ses dents serres. Il arracha une écaille de la jeun raine.

Mais dit moi Xyria, ton précieux Ombre choisirait t-il ta vie ? Ou sa propre vie ? Quelle cruel pensé pour une personne si passionner. Je me languie de le voir aurifier d'une t-elle situation. Ou alors fera t-il en sorte que tes gardes du corps meurt pour toi part pure égoïsme ?

Puis il relâcha la langue de la jeun dragonne  pour quelle puisse s'exprimer il n'était pas non plus tirant mais la garder tout de même sous contrôle de part ses griffes imprégnés d'odeur de sang.

En parlent de mort, il n'y a pas si longtemps j'ai croisé une bébé dragonnet abandonner, apparemment son père chercher a se dévouer pour que la cause des ailes de nuit. Enfin il m'avez avoué qu'il avez peur que le trône finisse part être diriger part une dragonne semi-aile de nuit.  Alors il avez rejoins les conservateurs juste pour cela.... et dire qu'il en n'est mort.
J'ai alors parler au pauvre dragonner, mais je ne pouvais pas l'aider...
Damné se mi a jouer la comédie. Il c'est fait malheureusement tuer avec son père.

En vérité le dragonner c'était fait tuer part un alligator, car Damné lui avez demander de le combattre pour crée un nouveaux solda pour sa cause mais si jeun aucun dragonnet n'aurais pu en arriver a bout.

Mais c'est vrais cela n'est nullement de votre faute. Il tournoya autour de la jeun raine t-elle un tourmenteur, lâchent des images de la guerre, de massacre ou meurtre dans son l'esprit. Tout cela et crée de part votre faute après tout, vous obligez des dragons a mourir en votre nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4504
Messages : 5996
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Sam 6 Aoû - 10:43

    Xyria eut un rapide mouvement de recule quand il fit mine de lui cracher du feu sur le côté. Mais elle ne put échapper à son emprise, se retrouvant immobiliser et la langue tirée au maximum avec un couinement douloureux. Elle tenta de lui gifler férocement le museau de ses pattes libres, désireuse d'ajouter sa propre contribution à sa collection de cicatrices, mais elle ne pouvait pas l'atteindre. Elle ne put donc que rester silencieuse et saliver dans sa patte tendis qu'il continuait à déverser son venin sur elle, priant la grande mère pour qu'il ne lui arrache pas la langue... non-pas qu'elle était douillette ou quoi que ce soit, mais ça, ça devait quand-même faire particulièrement mal.

    Elle couina de douleur quand il lui arracha une écaille, mais ne lui fit pas le plaisir de pleurer, de le supplier, ou même crier grâce ou au secours. Si elle devait mourir entre ses griffes pour sa faiblesse, elle allait au moins lui montrer que les ailes du ciel avaient du courage et qu'il n'était pas le premier à se montrer insolent et violent envers elle : elle en avait vu d'autres. Et avec ses cicatrices et sa salle tronche, il n'était pas le plus impressionnant de ses ennemis... quoi que le plus effrayant, peut-être.

    Quand il relâcha sa langue, elle la fit un peu jouer dans ses mâchoires pour calmer la douleur... et elle lui répondit avec sincérité :


    -Ombre choisira ma vie plutôt que la sienne...

    Elle le connaissait. Elle savait qu'il se sacrifierait pour la sauver. Mais contrairement à se que croyait le dragon, elle n'était pas égoïste.

    -Mais si cela peut te rassurer, je ne le laisserais pas faire. Je mettrais moi-même fin à ma vie si cela peut le sauver, et à travers lui, sauver tous les dragons. C'est ça qu'on appelle le courage et l'amour sincère.

    Elle lui fit un sourire méchant et lui demanda :

    -Est-ce ça, que tu jalouse chez nous : notre amour ? Parce qu'aucune dragonne ne s'intéresse à ton sale museau ?

    Damné essayait de la faire culpabiliser. Il relâcha la dragonne et lui raconta la triste histoire d'un père et de son dragonnet mort... c'était de sa faute : le père avait rejoint les conservateurs parce qu'il ne voulait pas que l'une de ses filles, mi aile du ciel, mi aile de nuit, prenne le pouvoir. Il lui envoya les images de ce père et de ce dragonnet mort... le petit à terre, déchiqueté comme si il avait été à-moitié dévoré par un alligator. Il lui envoya des images de conflits, de dragons qui se déchiquetaient parce qu'elle était montée sur le trône. La vision de ce dragon et de Ombre étaient l'exact opposé : lui avait l'impression que chaque clan devait rester à sa place, alors que Ombre préféré lui envoyer des illusions où des dragonnets de tous les clans jouaient ensemble.

    Xyria ferma les yeux pour essayer de ne plus voir ces horreurs, mais c'était encore pire. Des dragons qui s'entre-tuaient. Des œufs brisaient. Des bébés égorgés, des petits massacrés. Elle trembla un instant, se laissant emporter par le flot d'images... puis finalement, elle gronda, leva une patte et frappa violemment le sol en criant :


    -ASSEZ !!!

    Et elle se servit de ses propres pouvoirs psychiques pour chasser ces images de sa tête, ceux que Ombre lui avait enseignés. Ça marcha, Damné fut chasser de son esprit, mais ça la laissa toute affaiblie, comme si elle avait volé cent kilomètres à toute vitesse sans s'arrêter. Sa magie n'était pas naturelle, comme celle des ailes de nuit. Elle apprenait à s'en servir et cela était directement lié à sa condition physique.

    Essoufflée, elle réussit malgré-tout à se redresser et regarda Damné avec haine. Elle gronda :


    -Si ce dragonnet est mort, ce n'est pas de ma faute : c'est de la faute de son père. C'est de la faute de Loracle, Magicien et Apocalypse. Ce de la faute des dragons comme toi...

    Elle fit une grimace de dégoût :

    -... incapables d'accepter les changements, incapable d'accepter qu'ils ne valent pas mieux que les autres clans. Tu es comme les anciens ailes de nuit qui ont séquestré les dragons de pluie : tu es aussi évolué qu'un lézard des rochers. Tu es tellement encré dans tes idées de haines et tes traditions que tu ne voient même pas que ces changements sont nécessaire pour éviter, justement, de nouveaux conflits comme le fut la première grande guerre. Et tout ce que tu m'as montré...

    Elle balaya ses objections d'un revers de la patte :

    -Je ne l'ai pas déclencher ! C'était déjà en marche depuis bien avant que je ne rencontre Ombre. Des dragons qui n'acceptent pas les unions et le changements. Si ce dragonnet, et tous les autres sont morts, ce n'est pas de ma faute. C'est de la faute des dragons comme toi.

    Elle gronda et termina :

    -Mais je me rend bien compte que ce que je dis ne te touche pas. Toi, tu es le genre de dragon près à sacrifier des bébés dragons juste pour que ton petit monde tourne comme tu l'as décidé. Un dragon violent, primitif et égoïste.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damné
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 101
Messages : 95
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21

Desciption du dragon
Race: Aile de Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Jeu 1 Sep - 17:15

(Alors cela pourrais peut être spoiler la fin de ce RP mais je voulais proposer que Xyria fini part être sois tomber dans les pommes, sois que Damné réussisse d’obscurcir sa mémoire pour qu'elle ne se rappel plus trop cette rencontre mais reconnait très vaguement Damné ou au moins quelle en n'a de mauvais pressentiment qui lui rappellerais les visons qu'il lui aurais donner. Bien sur cela sera expliquer part le faite que Damné connais d’ancien secret aile de nuit de plus la pierre l'aiderais. (C'est pour sa que Damné porteras autour du coup l'écaille de Xyria qui lui a arracher, bien sur il va mentir sur sa provenance) Voila, dit moi si cela peut te convenir ou si cela et bien trop GMOD. Si tu a des idées je suis ouvert aussi Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4504
Messages : 5996
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Jeu 1 Sep - 18:10

(Et bien personnellement, qu'il modifie sa mémoire ne me dérange absolument pas. On peut dire qu'elle se souvient avoir été menacé par un aile de nuit, afin que cette rencontre garde son côté effrayant pour elle, mais qu'elle ne se rappelle pas que c'est Damné. Et pour mélanger tes deux idées, le sortilège la fera s'évanouir ^^)


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damné
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 101
Messages : 95
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21

Desciption du dragon
Race: Aile de Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Lun 5 Sep - 0:55

- Tu parle sans savoir ma raine, j'ai fait partie de ses bébés dragonnets que l'on crée pour que le monde tourne bien autour de mon clan.

Un dégoût se sentie sur son visage marquer part les nombreuses haines qu'il portais en lui.

-Pauvre dragonne que tu es ... tu te berce d'illusion en récitant des exemples nullement correct. Si il y a eu une grande guerre se n'est pas du faite des traditions mais de charognard. De plus je pense avoir vu plus de guerre que ce que tu pense croire et crois moi elle ne vienne que d'un seul et même problème. Le même pour le quelle Ombre se bas aujourd'hui, vous ne faite que recommencer une guerre qui était la depuis la fin des temps et tu ne peux endiguer des années de souffrance. Si mon peuple a vécu dans une t-elle misère c'est de la faute d'un autre clan comment conte tu faire en sorte que cette haine parte ?. Tout se que je fait c'est pour le bien et l'avenir du mon clan.


Damné sembler avoir un rictus de rages en repensant a se sois disant clan tout en glissant t-elle un serpent sous la douce lumière de la pierre de lune. Il regarda la jeun dragonne et lui montra la partie givré de sa queue qui le faisais constamment souffrir. Il sembler légèrement mélancolique en la regardent puis repris rapidement son habituel sourire.

-Tu sais ... je me dit part fois que te faire disparaitre serais une chose merveilleuse a mes yeux mais ... je pense faire une chose plus simple. Que dit tu de perdre tes enfants un part un. Je ferais en un sens ce qu'il faut pour le clan ? Non ?

Son visage s'illumina a ses mots laissent la lumière se refléter dans son visage lui donnant l'aire d'un monstre. Il s'amusa a faire grincer ses griffes doucement contre les mures et se redressa de toute sa hauteurs face a elle. Il lui montrât des images de son clan quand il fut dans le volcan a Phyrria il lui montrât la guerre contre les ailes de glace.

-Mais vous savais comment cela va finir, la gentille raine va gagner contre l'infâme dragonnet crée pour protéger son clan. Quelle triste fin que vous me donnerais n'est ce pas ? Ho mais ce n'est pas comme si vous allez me blâmer, je suis un monstre pour vous. Tout comme la était la raine des ailes du ciel. Oui, elle qui a tuer tant de dragon part pure envie de faire plaisirs a sa raine qu'il la protéger ... en quoi serais-je différant d'elle ? Ho mais oui je me rappel pourquoi je suis un monstre.

Il se laissa déporter sur sa droite s'appuient sur la pierre de lune pour utiliser sa puissance et se retourna vers Xyria gardent une griffe sur la pierre. Cette fois si il lui montra se qu'il pouvais se passer si il décidait d'en finir avec Otticka.
Xyria pouvais voir un dragon au aile de feu dont les écailles sembler bruler, un dragon qui brula toute l'île et dans ses flammes toute les personnes qu'aimé Xyria criant a l'aide et hurlant leur dernier souffle dans les flammes.
Damné d'une voix sombre et des plus calme il se mi a dire:

-Moi je serais prés a tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4504
Messages : 5996
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Lun 5 Sep - 15:42

    C'est vrai. Contrairement à Damné, Xyria était jeune, et elle ne connaissait que bien peu de choses de la guerre. En fait, elle ne connaissait que ce qu'elle avait lu dans les parchemins. D'ailleurs, ignorant exactement ce qu'était Damné, elle ne pouvait pas vraiment savoir le nombre de conflit auquel il avait assisté. Et ça, elle était prête à l'admettre :

    -Je ne suis peut-être qu'une "pauvre jeune reine ignorante" qui ne connait que peut de chose à la guerre, mais je peux au moins t'affirmer une chose : si la guerre à été déclenchée pas un charognard, c'est les haines entre les clans qui l'ont faite durer aussi longtemps. Ainsi que les anciens ailes de nuit dans ton genre.

    Elle fronça les sourcils :

    -Ceux qui envoyaient des assassins pour tuer les généraux des clans qui réussissaient à prendre l'avantage et tachaient de faire en sorte qu'elle dure jusqu'à se qu'ils sachent comment en profiter. Tu vois ? Je n'ai pas connu la première grande guerre, mais j'ai appris mes leçons.

    L'aile de nuit tenta de lui démontrer les problèmes des clans en lui présentant une partie givrée de sa queue. Xyria réprima un frisson : alors c'était ça que faisait le souffle de glace des ailes de glace ? Elle se secoua, refusant de le plaindre, et répondit :

    -Je suis comme toi, figure toi. Sauf que je ne cherche pas à m'assurer que du bonheur de mon clan, mais de tous les clans. Car nous ne sommes pas seuls dans ce monde. Et ça...

    Elle montra sa queue blessée de la griffe :

    -C'est bien pour empêcher ce genre de conflit que je me bat. Il y a d'autres façon d'empêcher les combats que de tuer tous les ailes de glace.

    Damné pourrait bien évidemment la tuer, mais il avait une autre idée, plus perverse et plus cruelle. Et elle pâlit quand il menaça de s'en prendre à ses petits... :

    -Tu oserais ?! Gronda-t-elle. Tu serais près à faire du mal à des dragonnets juste pour arriver à tes fins ?

    Et pas seulement à ses dragonnets : à tout ceux qu'elle aimait. Elle l'avait repoussé de son esprit, mais il usa de la puissance de la pierre de lune pour revenir en elle et lui envoyer des images horrible où tous ceux qu'elle aimait mourraient. Xyria n'avait plus la force de lui résister. Elle se mit à trembler...

    Mais ne céda pas aux larmes et protesta :


    -Je te vois comme un fou, pour le moment. Pas encore comme un monstre. Car tu ne fais que me faire souffrir avec des paroles et des illusions. C'est vrai, Péril à commis des erreurs, mais tous les dragons de l'époque de la guerre en ont commis, surtout menés par cette psychopathe de Scarlet, et elle s'est rattrapée, depuis, et à fait en sorte de rendre le monde meilleur pour les siens avec la paix. Toi, tout ce que tu apportes, c'est la guerre. Et je te préviens...

    Elle trouva la force de lui envoyer sa patte au museau, d'essayer de le gifler :

    -Touche à une écailles d'un de mes futurs petits, et je t'arrache le cœur !


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damné
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 101
Messages : 95
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21

Desciption du dragon
Race: Aile de Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Jeu 15 Sep - 4:20

Damné regarda Xyria et se mi a dire:

-je ne faisais qu’obéir aux ordres que ma reine me donner et ne cherchions qu'a fuir les reliques d'un obscure passé. Mon clans mouraient a petit feu les dragons et dragonnets que nous avions dépérissais, la guerre contre les ailes de glaces nous détruisaient quand ce n'était pas la famine qui nous tuez. Tu nous reproche d'avoir tentez de SURVIVRE ?! Même ton cher Ombre ne même sais pas pourquoi nous avons volontairement perdue nos pouvoirs, aujourd'hui nous les avons récupérait mais a quelle prix.

Il ricané de rage serrant ses dents jusqu’à les faire grincer. Il tournais autour de Xyria de façon frénétique.

-Je ne m’entrais pas sur le faite que l'on n'a utilisez des assassins pour nous protéger et faire en sorte de pouvoir avoir un avenir et je sais que les autres clans l'aurais fait eux aussi. Mais si tu veux des histoires comme celle là ... j'ai bien appris mes leçons aussi tu sais . Sourit-il avec joie. Ce n'est pas votre clan qui tuer des dragonnets car ils étaient différant ? Car il avais trop de feu ? Nous au moins nous ne jetions pas nos dragonnets dans le vide.

Il regarda la blessure de Xyria et dévisagea son museau avec une rage indicible.

-Ho je vois madame a combattue ? C'est pour cela que madame pense avoir raison. Tu n'a jamais vraiment connue la famine ni même le besoin de vengeance. Tu n'a pas vécu le massacre de tes semblables devant tes yeux, face a des monstres sans cœur .Quand tu auras ressentie c'est chose la alors tu pourras ne serait ce qu'a peine me comprendre.

Sur le coup de sa rage il frappa de sa queue le poitrail de l'aile du ciel puis chercha a se calmer. Une phrase résonna dans ses pensé. "Est-ce ça, que tu jalouse chez nous : notre amour ? Parce qu'aucune dragonne ne s'intéresse à ton sale museau ?" Damné ressentie un souvenir du passé qui le calma "Astréa... ho ma bien aimé..." ce dit-il puis déclara.

-Tu accord a ses sois disant clans ton amitié et ta bonté mais quand cela ne leur sera plus utile que va t-il arrivé ? Quand une autre reine auras pris la place de celle d'aujourd'hui et qu'elle n'auras pas la même façon de pensé que vous que va t-il se passé ? Tu semble être une dragonne remplie de bonté mais ... Il commença a grogner et repris son affreux sourire. Tu finira tuer traie pas ceux en qui tu avais le plus de confiance. Et ton visage aurifier restera figer durant ta longue agonie.

Après avoir eu un moment de faiblesse il se repris et se dit " Ne te rappel pas d'elle non... rappel toi ceux qui l'on tuer ."

-Oui je tuerais tes enfants si cela peux faire en sorte que je continue de protéger mon clans. Annonça t-il d'une voix calme voir presque trop calme. Je les briserais dans l’œuf si il le faut.
-De toute façon moi non plus je n'est jamais eux le sens de la pitié.
Avouas Damné en regardent la glace de sa queue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4504
Messages : 5996
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Jeu 15 Sep - 22:08

    -Peut-être que si à l'époque, les ailes de nuit n'avaient pas été tellement égocentriques qu'ils ont préféré vivre sur un volcan en activité plutôt que se mélanger aux autres clans, vous n'auriez pas eu à chercher à survivre, justement, protesta Xyria. Vous auriez pu partir dès la première éruption, mais au lieu de ça, vous avez préféré vous laisser mourir à petit-feu en attendant de trouver un moyen de voler le territoire d'un autre clan. Ce n'est pas votre tentative de survie, que je vous reproche, c'est la façon dont vous l'avez fait.

    Hein ? Une minute... les ailes de nuit avaient volontairement abandonnés leurs pouvoirs. Mais elle croyait que c'était l'air du volcan qui les avait affaiblis. Elle avait bien envie d'en savoir plus, mais elle doutait qu'il réponde à ses questions, en fait.

    Damné avait visiblement réponse à tout, et certaines de ses répliques étaient assez... pertinentes. Xyria détourna légèrement le museau et protesta :


    -Je ne nies pas les crimes de mon peuple, le mal que nous avons fait dans notre arène, en suivant nous-aussi les ordres de notre folle de reine.

    Et encore, contrairement à Damné, elle n'était pas vraiment touchée : elle n'était pas née, à cette époque, elle ne savait tout-cela que parce qu'elle avait lu les parchemins historiques et écoutait les histoires des anciens.

    -Ce que je vous reproche, à toi et aux conservateurs, c'est de ne pas vouloir évoluer, changer et accepter que les autres ont changé. Et d'être près à recommencer les massacres, à déclencher une guerre, pour arriver à vos fins.

    Elle fronça les sourcils et demanda :

    -Oh final, qu'est-ce que ça te fait, que je sois reine ? Ombre est le monarque principal, un aile de nuit règne sur ton clan, je ne suis rien d'autre qu'une aide qui l'accompagne.

    Damné était le genre de dragon que, visiblement, elle ne pourrait jamais convaincre. Quand elle lui dit être comme lui, que tout ce qu'elle voulait, c'était le bonheur des siens, elle ne lu que de la rage, dans ses yeux, du mépris sur son museau.

    Oui, elle s'était déjà battue, car Damné n'était pas le premier à se dresser contre elle : plusieurs dragons avaient déjà essayé de l'assassiner. Elle portait d'ailleurs une cicatrice sur la cuisse, là où un projectile empoisonné avait manqué de la tuer. Elle ne pourrait cela-dit le comprendre qu'après avoir vécu ce qu'il avait vécu. Si il lui en avait le temps, elle lui aurait dit que son but était d'empêcher que ce genre de massacres se reproduisent, que ce soit pour elle ou pour les autres. Si il voulait à ce point protéger le clan, il ferait mieux d'aider Ombre, au lieu de se vexer juste parce qu'elle n'était pas une aile de nuit.

    Mais elle n'eut pas le temps de parler : sous le coup de la rage, l'aile de nuit la frappa et la jeta à-terre, lui coupant la respiration et toute réplique. Xyria resta un moment au sol, à essayer de reprendre son souffle. Et pendant ce temps, il lui dit une vérité à laquelle même-elle, elle avait déjà pensée, et qui l'avait inquiétée.

    Quand la douleur se calma, elle se redressa et lui dit :

    -Je sais. Je sais que de futures reines pourraient se montrer moins ouvertes à mon amitié que celles actuelles. Je ne suis pas aussi écervelée que tu le crois.

    Elle avait mal, mais elle réussit à se redresser totalement pour le regarder en-face. Puis elle continua :

    -Mais chaque guerre en son temps. Pour le moment, c'est le conflit avec les conservateurs, qui occupe mes esprits. Nous affronterons ces futures reines le moment venu... si ce moment doit arriver.

    Quoi ? Était-ce si improbable que ça que les futures générations désirent aussi la paix autant qu'elle ?

    Damné lui confirma ce qui faisait vraiment peur à la dragonne : il n'aurait aucune hésitation à briser ses œufs. Il la ferait souffrir en détruisant ce qui comptait le plus pour elle. Xyria ne comprenait pas qu'on puisse autant la haïr simplement parce qu'elle était tombée amoureuse d'un dragon... elle faisait pourtant tout pour correspondre à se que voulaient les ailes de nuit. Elle ne pouvait juste pas changer d'espèce.

    Elle montra les dents et rétorqua :


    -Sauver ton clan ? Oh, oui, quel geste héroïque et courageux : briser des œufs et tuer des bébés. Nul doute que les générations future devraient s'inspirer de ton courage.

    Elle prit un air moqueur :

    -J'espère que tu auras des dragonnets, pour qu'ils deviennent aussi courageux que toi.

    Elle retrouva son sérieux et ajouta :

    -Et tu oublies un détail important : Ombre. Prend t'en à moi ou à nos œufs, et il te retrouvera, il te découpera en morceaux. Tu n'as rien à craindre de moi, qui ne suis qu'une aile du ciel, mais tu ne devrais pas le sous-estimer, à lui.

    Elle avait vu Ombre quand il était en colère, il pouvait faire preuve d'une extrême violence et d'une grande cruauté. Il avait torturé à mort Second, l'ancienne patte-droite de Loracle, en faisant fondre ses intestins, après qu'il eut tenté d'assassiner Xyria.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damné
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 101
Messages : 95
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21

Desciption du dragon
Race: Aile de Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Mer 8 Mar - 2:22

(Me revoilà sur ce rp qui à mon goût devrais ce terminer, donc je continue celui-ci. Si tu veux bien le continuer avec moi Xyria.)

-Nous avions peur, d'une ancienne ombre. Un passer sombre qui nous a crée c'est temps de malheur que nous avons eu. Si nous nous étions" mélanger aux autres clans" les ailes de nuits aurais fini par ne plus exister. Notre reine avez fait les choix judicieux pour la continuité de notre clans. Nous le reproche tu ? Avez vous eu un monstre immortel, qui ne cherche qu'une chose tous nous tuez.

Damné regarda la dragonne pensé, remuant de la queue frénétiquement.

-Je ne suis pas conservateur, et quand a ma façon d'arriver a mes fins. Il est vrais qu'une guerre pourrais éclater cela me serais plus utile qu'autre chose. Mais mon seul devoir et de faire en sorte que vos dragonnets ne se dise pas: Ho je suis un enfant du roi et de la reine. J'ai donc le devoir et le droit de prendre la place de mon père en le tuant.
-De plus, comment feraient vous pour nommer la nouvelle reine a la fin du règne de Ombre ?


Damné remuait la tête une patte dessus. Son œil regarda Xyria comme si il pénétrait son âme. Il se pausa sur ses quatre pattes et sembler incontrôlable. C'est mouvement était comme par foi dicté d'une façon diffamante.

-Si une succombe d'autre le feront de plus tu ferais pliez les autres sur ton propre avis au finale, tu ressemble bien plus au conservateur que moi.

Il continua de nouveaux a tourné au tour de Xyria, comme un vautour qui attend de manger les restes d'une carcasse.

-Ce n'est pas nouveaux de brisais des œufs, ton clans le fessais. Des dragons et dragonnes le font encore, que ce sois par jalousie, rage, folie ou envie... c'est t-une chose qui se fait.
-Quand ta ma reproduction c'est gentil de t'en inquiéter mais nul oeufs ne sera plus jamais a moi... Quand a Ombre il ne me fait pas peur.
*Ricana follement Damné.*Il prendras du temps a me trouver si un jours il y arrive et d'ici la je t'aurais tuer et mes problèmes en même temps. Je pourrais donc mourir pleinement. Mais pour l'instant je continue mon "œuvre" pour que des générations future comprenne ce pourquoi je me suis tuer a la tache.

Il se pausa devant Xyria et lui prise le boue du museau de sa patte et la regarda dans les yeux.

Au finale ma mort ne sera qu'un début quoi qu'il m'arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4504
Messages : 5996
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Mer 8 Mar - 16:47

(Oh, Damné, comme je suis content de te voir ! Bien sûr que je veux le continuer avec toi Very Happy )

-J'ignore si un monstre immortel menaçait ton clan ou le mien à l'époque de la grande guerre, protesta Xyria, je n'étais pas née. Ce que je sais, c'est que des monstres menacent actuellement tout ce que mon époux tente de mettre en place. Et que j'en ai un devant moi !

Mais malgré ses insultes, le dragon de nuit avait éveillé l'intérêt de la femelle : les ailes de nuit étaient menacés, à cette époque ? Mais par qui ? Elle n'avait lu cela dans aucun parchemin.

Bien qu'elle se doutait qu'il risquait de refuser de lui répondre, elle se calma et tenta le coup :


-Quel monstre immortel ? De qui parles-tu ? Quelle était cette menace qui planait sur les ailes de nuit ?

Au final, ce que Damné semblait lui reprocher, c'était qu'un jour, un de ses enfants hybride prendrait la place de Ombre sur le trône. Elle gronda et protesta :

-Tu es méprisable ! Tu reproches à mes enfants de vouloir prendre la place de Ombre alors qu'ils ne sont pas encore nés ! Penses-tu vraiment qu'avec la guerre qui se prépare, je songe déjà à ça ? En outre...

Elle déploya les ailes :

-Tu n'as pas à s'inquiéter pour ça : les tiens m'ont déjà annoncé que certains de mes petits seront aux couleurs des ailes de nuit. Ma fille qui prendra sa place sera une aile de nuit. Tu ne peux pas reprocher à mes enfants d'être ce qu'ils sont alors qu'ils ne sont pas encore nés !

Il l'accusa d'être comme les conservateurs. Là, elle fut vraiment vexée... elle rugit et protesta :

-C'est faux ! Je n'impose pas mes choix aux autres dragons, ni aux reines. Je ne suis pas contre les avis différents du miens. Je ne hais même pas ceux qui sont contre mon mariage et les hybrides.

Elle lui montra les dents :

-Mais je combat ceux qui, comme tu le dis, veulent imposer leurs idées, et sont près à déclencher une guerre pour ça.

Xyria cracha par-terre à la suite des paroles de Damné :

-Et alors ? Sous prétexte que ça se fait, tu trouves bien de briser des œufs ? C'est une action lâche, mais vu à quel point tu as l'air fou, ça ne m'étonne pas que tu aimes ça...

Il la prit par le bout du museau, mais la dragonne en avait assez... elle dégagea son museau et lui mordit la patte. Puis, son sang sur les dents, elle gronda :

-Alors vas-y ! Tue-moi ! Épargne-moi ton discours, j'en ai assez de t'entendre ! Et sache une chose : tu te tues à la tâche pour rien, car peu importe ce que tu essaies de prouver, tu ne pourras pas empêcher les dragons des générations futures de vouloir changer les choses pour les améliorer !


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damné
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 101
Messages : 95
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21

Desciption du dragon
Race: Aile de Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Jeu 9 Mar - 15:28

Bien, si c'est si gentiment dit. Tu va mourir.

Damné plongea sur Xyria la gueule ouverte prêt a la tuer, d'un mouvement de main il utilisa l’écaille de Xyria pour la faire tomber dans un sommeil.

Rêver bien ma reine, ou devrais-je dire faite de beau cauchemar.

Il partie de la salle dans les ombres de la lune, le soleil aller bientôt ce levais et il ne devais pas rester la. Il lui laissa un dernier souvenir en lui infligeant un coups de griffe sur le coups. Il devais apporter une petit contribution a sa beauté naturel ricanât-il dans ses pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4504
Messages : 5996
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Jeu 9 Mar - 20:32

Xyria se mit en position de défense, prête à se battre. Elle allait mourir, elle s'en doutait, il n'hésiterait pas à se servir de ses pouvoirs aile de nuit contre elle. Mais au moins, elle allait lui infliger quelques griffures, quelques morsures, il allait se rappeler d'elle... sauf qu'elle ne vit pas venir le coup du sommeil, et avant qu'elle ne se rende compte de ce qu'il se passait, elle s'endormit, plongé dans des rêves agités...

Ce n'est que plus tard, au matin, que les gardes la retrouvèrent dans cette pièce, le cou en sang, et donnèrent l'alerte...


(Bon, du-coup, tu veux ajouter autre-chose, ou on s'arrête là ? Et si je me souviens bien : Xyria ne doit pas se souvenir de ce qu'il s'est passé, c'est ça ? Elle se souvient d'avoir été agressée, à-cause de sa blessure au cou, mais a tout oublié de Damné)


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damné
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 101
Messages : 95
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21

Desciption du dragon
Race: Aile de Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Jeu 9 Mar - 22:10

(Exacte, elle a tout oublie sur identitaire de l'attaquant.Elle peux se souvenir que quelqu'un lui veux du mal et des brides de discutions,mais elle ne pourras pas donner de description de la l’attaquant, c'est comme une ombre qui l'aurais attaquer. Un écrant de fumer recouvre la personne dans ses souvenirs. )

Damné arriva en trombe après l'appel des gardes, il fit vite demi-tour et revins avec de quoi soigner Xyria.

-Pardon excuser moi, je suis le sorcier ! Ma reine ! Vous allez bien !? Qui vous a fait cela ?!

Il la pris doucement dans ses griffes de façon délicate et pris des herbes et autres remède pour appliquer sur la blessure. Bien sur les produis était diluer pour lui laisser une belle cicatrice comme il le souhaiter.

-Tout va bien aller ma reine, parler nous de votre agresseur. La garde devrais t'être doubler !

Regarda t-il les gardes asse furieux, son regard sembler protecteur et emplie de compassion.

-Si cela continue je deviendrais volontairement votre garde du corps ... même si cela et déplacer et que je ne suis plus qu'un vieux dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4504
Messages : 5996
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Ven 10 Mar - 17:39

(OK, ça marche ^^)

Xyria se redressa doucement, mais des pattes se posèrent sur ses épaules. Une demi-douzaine de gardes l'entouraient, désormais, et l'un dit :

-Non, ma reine, restez allongée, un sorcier va venir vous soigner...

Et ce sorcier fini par arriver. Un bien étrange dragon, couvert de cicatrices, certainement un vétéran de la première grande guerre. Xyria ne se souvenait pas de l'avoir déjà rencontré dans le clan, et ce n'était clairement pas le genre de physique qu'on oubliait facilement...

Les gardes s'écartèrent, mais ne s'éloignèrent pas, lançant des regards suspects à tous ceux qui s'approchait d'un peu trop près.

Xyria posa les pattes sur son museau. Elle avait mal à la tête. Mais elle fit au mieux pour répondre aux questions du sorcier :


-Je... je n'arrive pas à me rappeler de lui, c'est tout flou... je crois que c'était un aile de nuit mais je n'en suis pas sûre...
-Il vous a sûrement effacée la mémoire, dit un garde.
-Mais pourquoi m'a-t-il laissée en vie ?

Le sorcier semblait reprocher cet incident aux gardes. Plusieurs lui montrèrent les dents... mais Xyria les défendit :

-Ils n'y sont pour rien. C'est moi qui leur ait faussée compagnie. Je me croyais en sécurité, dans mon propre royaume, mais il semblerait que tous les conservateurs n'ont pas été découverts.

Elle sourit au sorcier :

-Mais votre prévenance me touche. Quelle est votre nom, sorcier ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damné
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 101
Messages : 95
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21

Desciption du dragon
Race: Aile de Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Sam 11 Mar - 0:53

Damné lui fit un sourire doux et respectueux voir un peux désolé.

-Grand pardon ma reine, je ne voulais pas les accuser de la sorte... mais savoir qu'une personne se fait attaquer jusqu'au sien même de notre demeure, cela me révulse. Je crains pour toute personne en c'est lieux, les garde, civile ou tout comme vous ma reine. Chaque personne reviens de ma responsabilité a soigner, chaque vie et importante pour moi.

Damné fit mine de s'excuser au garde et fini de soigner Xyria et l'aida a se relever si elle avais besoin d'aide.

-Je suis Damné ma reine...excuser moi encore pour mes mots déplacer.

Dire qu'il pense que je ne suis que le soigneur... pauvre Xyria vous penser m’éloigner de vous en crollant que je serais vu ou remarquer. La plus sombre des ombres et celle qui et au coter du soleil. Pensa Damné tout en protégeant ses pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4504
Messages : 5996
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Sam 11 Mar - 9:09

Mh... ce Damné semblait un dragon bien fidèle à la cause de Ombre, attentif et tendre. Malgré son physique un peu... dérangeant, il était sans-doute un grand dragon et elle allait certainement bien s'entendre avec lui. Elle lui fit un sourire et lui dit :

-Allons, ne vous excusez pas. Il est normal que vous vous soyez inquiété.

Les gardes acceptèrent également les excuses de Damné, puis Xyria se tourna vers le meneur de sa garde personnelle, Chef, et lui dit :

-Je m'excuse aussi de vous avoir faussée compagnie, Chef. Je ne me rendais pas compte du danger.
-Ma reine, je comprend que vous soyez encore jeune et impulsive, mais nous sommes en guerre. Vous devez être plus prudente.
-Oui... je sais...

Elle n'en avait juste pas l'habitude et n'aimait pas se faire chaperonner.

Elle se retourna vers la sorcier :


-Et bien, enchantée, Damné.

Elle regarda ensuite son cou et demanda :

-Ça va vite cicatriser ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damné
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 101
Messages : 95
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 21

Desciption du dragon
Race: Aile de Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   Jeu 6 Avr - 22:26

(désolé je répondrais ce week-end si j'ai le temps Xyria ... quelle piètre membre je fait.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une sombre nuit. (Privé Xyria)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une sombre nuit. (Privé Xyria)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Du bleu dans une sombre nuit [Pv Hans]
» La Forêt Sombre...
» Une nuit aussi sombre que le charbon ¬¬
» La patte dans le sac [privé Tempêtes de feuilles et Etoile d'argent]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de nuit (Temple lunaire) :: Pierre de lune-
Sauter vers: