Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le retour au royaume des ailes de nuits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4021
Messages : 5283
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Le retour au royaume des ailes de nuits   Jeu 8 Sep - 22:51

    Météore sourit quand Wolfgang lui avoua qu'il avait déjà deviné une partie de ce qu'il venait de lui apprendre... :

    -Ça ne m'étonne pas de vous, commenta-t-il. Vous êtes du genre malin.

    Et pour ce qui était du risque que prendrait un dragon qui s'en prendrait à lui... il ne considéra pas nécessaire de sur-enchérir, mais Météore s'en doutait bien, va.

    Wolfgang demanda à la sirène comment il était sensé faire pour ne pas fâcher la déesse. La dragonne poussa un rire cristallin et lui tapota le nez de la pointe de la griffe :


    -Il est vraiment mignon. Il doute de ses convictions juste au moment où on va l'envoyer rencontrer notre déesse.

    Quelques dragons grommelèrent : la sirène de la nuit avait tendance à parler à tout-le-monde comme à des dragonnets, et elle faisait de-même avec Wolfgang. Ils espéraient qu'il ne le prendrait pas mal.

    Finalement, elle lui répondit :


    -Fait ce qu'elle te dit. Montre toi respectueux. Le reste, ça viendra tout-seul. Elle saura te mettre à-l'aise.

    Quand Wolfgang avoua qu'il ne croyait pas en les dieux et les religions, un murmure désapprobateur parcouru les dragons présents dans la plaine... on ne parlait pas de cela à une déesse ! Enfin, c'était surtout eux, qui pensaient cela. La grande dragonne ne fut absolument pas vexée et se contenta de lui répondre :

    -Chaque être est libre de croire en moi ou pas.

    Même si certains dieux d'autres mondes étaient plus sévère qu'elle sur ça.

    -Mais que tu crois ou non à une chose ne signifie pas que cette chose n'existe pas. Après-tout, tu aimes les dragons, mais avant de venir dans notre monde, tu doutais de notre véritable existence.

    Après la démonstration, Wolfgang posa une autre question. Plusieurs dragons levèrent les yeux au ciel en disant :

    -C'est pourtant clair.
    -Cela se sent à son aura.
    -Cela se voit à sa prestance.
    -Charognard ignorant.
    -Restez polis ! Protesta la déesse.
    -Pardon, mère.

    Elle baissa à-nouveau son regard bienveillant vers Wolfgang et lui dit :

    -Oui, je suis une divinité. J'ai donné naissance aux premiers œufs de dragons, un couple pour chaque espèce, que j'ai déposé dans leur monde et que j'ai observé, depuis, faire leur vie, en accueillant les défunts dans mon monde.

    Et elle se nourrissait de l'amour que ses sujets avaient pour elle, comme le grand dragon se nourrissait de leur douleur.

    Après avoir déclenchée sa légère frayeur à Wolfgang, la déesse se contenta de rire, puis attendit qu'il fasse ce qu'elle lui avait dit. Quand il la rejoignit, elle se retourna et parcouru la plaine en lui disant :


    -Suit moi.

    Elle sentait, effectivement, énormément de noirceur en lui, de la douleur et de la tristesse. Quelques dragons posaient sur lui des regards mécontents : en ce lieu, les émotions avaient une importance et une saveur, et personne ne souffrait, ici, ça polluait leur monde.

    La grande dragonne déploya une aile et en couvrit les épaules de Wolfgang en lui disant :


    -Je sens ton cœur, Wolfgang. Tu as vécu beaucoup de malheurs au court de ta si courte vie, au point que ton âme en est polluée. Et pourtant, tu hésites encore à quitter ce monde qui t'a tant fait souffrir pour rejoindre le mien. Pourquoi ?

    Xyria termina de masser Ombre tendis que les masseuses continuaient de s'affairer autour de leur client. De leur côté, l'autre couple en avait fini et restait enlacés près des pierres en débutant une petite sieste.

    Xyria caressait la queue de Ombre et lui dit :


    -Tu sais ce que j'aimerais bien ? Un massage à la aile du ciel, comme celui que je t'ai fait l'autre jour...

    Celui qui consistait à tirer fort sur chaque muscles et articulations du corps.

    -Tu es si fort, lui dit-elle. Ça doit être très agréable, si c'est toi qui le fait...

    Cumulonimbus était en-train de mâcher, quand Siréna lui demanda quelque-chose. Il prit le temps d'avaler, puis leva le museau, réfléchissant, en marmonnant :

    -Alors... par où commencer... ?

    Puis finalement, il dit :

    -Et bien, dans ma famille, ont est tous guérisseurs. Mon grand-père, Pourpre, en est le chef. Ma mère, Voltige, est infirmière dans l'arène aile du ciel...

    Même sans combats à mort, il pouvait parfois arriver des accidents...

    -... et mon père, Chute Libre, parcours les villages alentours à notre capital pour apprendre les soins aux plus jeune. Moi, je suis apprentie guérisseur depuis mes quatre ans.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3900
Messages : 4174
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Ven 9 Sep - 20:07

Météore avoua que Wolfgang est malin au sujet de son observation des dragons.
Ce dernier souris, mais ne fit pas de commentaire.

Plus tard dans la salle du prière, Wolfgang avait répondu à la Sirène de la nuit, bien sur il ne prie pas mal des paroles de la dragonne, malgré que sa sois gênante....
Wolfgang répondit à la Sirène de la nuit:

être au milieu d'un cercle pour un rituel, même si je n'y crois pas, c'est assez bouleversant....

Puis la Sirène de la nuit répondit à la question de Wolfgang.
Ce dernier compris mieux et c'était simple, alors il ne dit rien et attendez le rituel .....

Une fois arrivé dans le monde de la Grande Déesse, sa fut un choc pour lui.
Il était maintenant face à la déesse, la mère de tout les dragons.
Wolfgang répondit à la remarque de la Grande Dragonne concernant les dieux et les religions.
Wolfgang entendu bien des murmure "outré" mais sa Wolfgang s'en fichais complètement.
Mais la Grande Dragonne avait l'air de respecter sa, sa le surpris, d'habitude sa vexer beaucoup les divinité..enfin chez lui les fidèle l'affirmé.

Mais la Grande Dragonne fit une remarque à Wolfgang, une philosophie assez puissant.
Wolfgang en était bien d'accord:

Les dragons dans notre monde son des légende et que nos scientifique on du mal à exister leurs existence ou même à identifié certaine ossement.
D'un point j'ai toujours cru aux dragons.



Par la suite Wolfgang posa une question qui faire des remarque de beaucoup de dragon.
Wolfgang n'aimais pas ce genre de commentaire, il allait dire quelque chose, mais la Grande dragonne les demanda de rester poli dont certain s'excuser auprès d'elle.

Puis la grande Dragonne répondit à la question de Wolfgang.
Ce dernier compris mieux, mais il avait tout de même du mal à se dire que c'est une Déesse.
après il n'en douter plus.
Mais il y avait encore à prouver.

Puis Wolfgang suivi la grande Déesse, Wolfgang remarqua que les dragons le regarder avec un regard noir, la il se demander se qu'il à fait....
Mais en cours de route, Wolfgang fut surpris du geste de la Grande Dragonne qui mis son aile sur ses épaule.
Puis la Grande Déesse aborda un sujet que la Matriarche avait proposer.
elle posa une question.
Wolfgang répondit:

Hé bien le simple fait que je n'ai pas ma place dans votre monde et que j'ai une guerre à terminé par honneur.

Et qui fini par mourir au combat.

Xyria continua nde masser son mâle et un moment elle fit une demande à son Ombre d'amour.
Ombre souris et il répondit:

Oui bien sur, installe toi

Il se mis debout et attendez que Xyria s'installe...

Cumulonimbus commença à parler de sa vie et un peu de sa famille.
Etincelante, Siréna et Savant ecouter attentivement.
Cumulonimbus a une vie assez agréable et pleine de vie, sa sentais bon pour leurs fille.
Sirèna posa une autre question en faisant un commentaire:

Vous avez pris un choix noble et qu'es que vous pensez de notre clan ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4021
Messages : 5283
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Sam 10 Sep - 9:42

    Certaines divinité pouvaient se montrer très à-cheval sur les croyances, en effet. En fait, tous n'était pas aussi bienveillantes que la déesse. Il existait certains moments historiques dans l'univers où tous, même les plus haut commandants religieux, ignoraient, car les dieux le gardaient pour eux... comme le jour du Chaos, la Grande Réunion des Dieux. Le jour où ils se disputèrent pour savoir comment devait être le monde qu'ils devaient créer et à quoi devait ressembler ses créatures. C'est alors que l'un d'entre-eux compris que si ils se mettaient ensemble pour ne créer qu'un monde, ils se disputeraient sans cesse, et chaque mortel en souffrirait. Une décision fut alors prise : leur dimension fut multipliée et chaque couple de dieu pris possession d'une dimension, où il put créer son monde tel qu'il le désirait. Ainsi, il existait en réalité bien plus de deux dimensions...

    Wolfgang répondit à la grande déesse. Cette dernière décida de lui révéler la vérité sur son monde à lui :


    -Tes scientifiques perdent leur temps : dans ton monde, les dragons n'ont jamais existé. Ou alors, ils ont pris une forme animal plus primitive que la notre disparue aujourd'hui. Tu dois comprendre une chose, Wolfgang : je règne sur mon univers dans lequel j'ai donné ma forme à mes enfants. Il en va de-même pour le tien : il existe au moins un dieu qui a donné sa forme à l'humanité.

    Elle se souvenait du dieux ayant la forme de Wolfgang... mégalomane égoïste qui lui, par-contre, supportait mal qu'on doute de son existence, en cela les prêtre humains avaient raison. La grande dragonne ne l'avait jamais vraiment apprécié... (Je laisse aller mon imagination, mais si j'insulte tes croyances, surtout n'hésite pas à me le dire, j'éditerais Wink )

    La déesse remarqua que Wolfgang été vexé des commentaires de ses enfants. Elle lui dit :

    -Pardonne leur leurs paroles. Au fil des siècles, l'immortalité à tendance à rendre mes enfants un peu trop sûrs d'eux...

    Ils se croyaient supérieur aux mortels, et clairement supérieurs à Wolfgang.

    Wolfgang expliqua pourquoi il ne voulait, ou plutôt ne pouvait pas rester. De l'aile de la dragonne se répandit dans son corps la même intense chaleur que lorsqu'on touchait le corps d'un aile de sable. Elle voulait tenter de la réconforter. Elle l'écouta, et elle lui répondit :


    -L'honneur. Beaucoup trop d'hommes et de dragons meurent pour se qu'ils appellent l'honneur. Mais ce n'est qu'une illusion éphémère, car tu peux être aussi honorable que tu le souhaites, les générations suivantes finirons par t'oublier. Tu as beaucoup d'honneur de vouloir tenir tes promesses envers ton furher, mais tu ne lui dois rien, car lui n'as pas tenu ses promesses envers toi.

    Elle baissa les yeux vers lui :

    -Tu as eu une vie difficile. Il t'a fait croire que le seul but de ton existence était de te battre alors que chaque dieu à un point en commun : nous n'avons pas créé nos enfants pour ça. Et tu peux faire ce que tu veux : tu ne gagneras pas la guerre, et tu mourras.

    C'était triste, mais c'était ainsi. Elle se montrait sincère avec lui, il n'y avait plus aucun espoir.

    -Et tu as raison, tu n'as pas ta place dans mon monde, mais ça pourrait changer : tu en as déjà l'état d'esprit. Si tu acceptes le rituel qui te fera devenir dragon, alors tu seras l'un de mes enfants, si ce n'est pas la naissance, ce sera par tes actes.

    Xyria sautilla à la réponse de Ombre, toute excitée. Elle répondit :

    -Oh, merci, mon roi.

    Et elle s'allongea sur le ventre, les ailes écartées. Les masseuses s'interrompirent dans leur travail pour les regarder et demander :

    -Un massage spécial aile du ciel ? En quoi consiste-t-il ?

    Cumulonimbus dressa fièrement le museau, assez fière du commentaire de Siréna. Oui, il était content de sa vie et de son métier, même si il s'était sentie un peu forcé : ça faisait des générations que toute sa famille travaillait là-dedans.

    Siréna posa une autre question.
    *Houlà... là, faut pas que je me goure.*, songea le jeune dragon. Que dire de plus honnête possible et également qu'il les flatterait ?

    -Vous êtes un clan mystérieux, répondit-il. Même si nous sommes venu pour que vous nous enseigniez certains de vos secrets médicales, plus j'admire les ailes de nuit pour vos pouvoirs et vos connaissance, plus j'ai l'impression de ne pas savoir grand-chose sur vous. Et vous êtes clairement devenu un meilleur clan que ce que raconte les histoires de la grande guerre. Nobles et amicaux.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3900
Messages : 4174
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Sam 10 Sep - 12:53

Wolfgang ne croyez pas au religions et aux Dieux car ils ne font jamais des geste comme la grande Déesse tel que les rencontre, les parler dans leurs tête ect.
Pour lui les religions et les dieux c'est juste des outils pour asservir des gens, rien de plus.

(Non tkt, tu penses se que tu veux, puis les dragons sont pas des dieux dans mes croyances Wink )

Wolfgang répondit à la question de la Grande Déesse concernant les dragons dans le monde de Wolfgang.
La Grande Déesse décide d'être franc avec lui.
Chose que Wolfgang apprécié beaucoup.. la franchise, il écouta attentivement la Grande Déesse.
Puis il répondit sans montré qu'il est vexé:

C'est un mystère lourd faut avouer et concernant les dieux dans mon univers, a vrai dire je n'y crois pas.
Contrairement à vous, ils ne donnent aucun contact avec des fidèles.
Donc beaucoup se permet de faire n'importe quoi pour leurs intérêt.


En chemin la Grande Déesse remarqua que Wolfgang fut assez vexé de certain parole et regard de ses enfants mort depuis des jour à des siècles.
elle demanda à Wolfgang de les pardonner et expliqua un peu la situation.
wolfgang répondit:

Je vois, mais aucun problème, tant qu'on m'attaque pas, sa me va.

Wolfgang se douter bien qu'il se croyez supérieur car maintenant il était devenu immortel.

Par la suite Wolfgang expliqua pourquoi il ne pouvait pas rester ici.
Sur quelque point la grande Déesse était d'accord comme le fait qu'il n'est pas d'ici, mais elle fit une remarque, enfin plusieurs remarque.
essayer t-elle de convaincre à Wolfgang de rester là ? le faire comprendre que dans son monde il perd son temps et gache sa vie pour rien ?

Mais elle parla aussi de la vie dure de Wolfgang et que son chef n'a rien fait pour lui sur un point personnel.
Mais aussi que cette homme la endoctriné, la Grande Déesse à du bien le sentir cette endoctrinement.
Mais de base Wolfgang voulait venger l'Allemagne de la 1er guerre mondiale.
Wolfgang était un fruit mur pour les projet de guerre des nazis.

Mais la grande Déesse fit comprendre à Wolfgang que les dieux aimer leurs enfants et que jamais ils/elles souhaitaient qu'ils se font la guerre.
Elle fit comprendre un destin tragique pour Wolfgang si il continué à ce battre et refuse de accepter un nouveau départ qu'on lui propose.

Wolfgang sentais une chaleur aller dans son corps, mais une chaleur rassurante, jamais il avait déjà eu se ressenti de réconfort, il répondit:

L'honneur fait partie de nos tradition militaire en Allemagne et il est vrai que beaucoup d'homme son mort pour la défendre.
Me concernant, ja j'ai eu oune vie difficile, toute ma vie elle ma poignarder, même si la guerre est perdu depuis des semaines.
Et que je vais mourir, soite c'est quelque chose que j'ai accepter depuis un moment.
Depuis mon enfance je n'ai penser qu'a me venger des français qui nous on humilié et anéantis avec leurs traité de Versailles.
Concernant Adolf Hitler.

Oui il ma bien eu je dois l'avouer que c'est une honte pour moi.
Mais il est trop tard, je dois assumer et accepter mon sors, car ma vie n'a plus de sens


Il sortie un petit objet, le mis sur creux de sa main, il montra une Capsule de Cyanure:

Vous voyez sa, j'ai accepter d'avaler ce poison si jamais je survivrais jusq'au à la capitulation de mon pays.
Car je sais que si je reste un prisonnier de guerre, je vais plus souffrir que maintenant.
Donc je me ôterais la vie pour éviter une souffrance supplémentaire inutile.


Puis la grande Déesse parla un peu du rituel, Wolfgang posa une question histoire de s'informer:

Quel genre d'acte vous attendriez de moi si j'accepte ? bien sur il ne donner pas sa réponse, car c'était un choix difficile pour lui.

Xyria fut toute contente que son roi d'amour accepte de faire un massage à la aile de ciel.
Elle se mis en place et Ombre commença les fameux étirement comme Xyria la montré la dernière fois.
Le seigneur Apollon fit une remarque.
Le Roi Ombre expliqua:

en faite on fait juste étiré les muscles et après la douleur, ba on se sens mieux, j'ai déjà fait, sa débloque les os.
C'est super comme trucs.


Cumulonimbus fuit assez fière de la remarque de sa belle mère, mais eu un petit stress quand Sirèna demanda un avis à Cumulonimbus concernant le clan ailes de nuit.
après avoir si se qu'il pensais, Savant répondit:

Content que notre clan vous plaise.
Grace à notre futur roi Ombre, notre clan va redevenir un très bon clan.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4021
Messages : 5283
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Dim 11 Sep - 10:26

(Ce n'est pas ce que je pense, je l'invente pour l'histoire. Mais je voulais être sûr que ce n'était pas trop insultant pour le dieu en qui tu crois Wink )

    Wolfgang expliqua également qu'il ne croyait pas en le dieu de son monde parce qu'il ne rentrait jamais en contact avec ses fidèles. Oui... si il s'agissait du dieu dont elle pensait, ça ne l'étonnait pas de lui. Mais elle décida d'expliquer quelque-chose à Wolfgang :

    -Tu sais, Wolfgang, je n'entre en contact qu'avec ceux qui en valent la peine. Mais contrairement à se que croient les mortels, les dieux aussi doivent suivre des lois.

    Elle ne le lui dit pas, mais autrement, ils perdraient tous leurs pouvoirs.

    -Beaucoup me reprochent le mal dans notre monde. Beaucoup se demandent pourquoi je n'interviens jamais pour mettre fin aux conflits. Je n'en ai pas le droit. J'ai donné naissance à mes petits. Je leur ai offert le libre arbitre. Je les guides, parfois, pour permettre au bien de perdurer, mais ils doivent faire eux-même leurs choix. Certains profitent également de mon culte pour faire de mauvaises choses.

    Et eux perdraient définitivement leur place dans cette plaine.

    -Votre dieu, si il existe, doit également suivre ces règles. Nous ne pouvons interagir officiellement avec vous. Mon monde et celui des mortels sont deux mondes différents.

    Elle se contentait de veiller sur eux, de se réjouir des bons choix dragons et de s'attrister face aux mauvais choix qu'ils faisaient.

    La grande déesse essayait-elle de convaincre Wolfgang de rester dans son monde ? Disons qu'elle lui disait ce qu'il aurait à y gagner. Elle ne pouvait pas le contraindre, et elle ne comptait pas le faire, non-plus. Mais elle sentait la douleur de son âme. Elle avait pitié pour lui. Elle savait que rentrer chez lui signifierait sa mort, alors qu'ici, il pourrait débuter une nouvelle vie. Si elle le pouvait, elle tentait de lui venir en aide.

    Wolfgang admit la justesse des paroles de la déesse, et lui montra le sort qui lui était réservé si il devait survivre jusqu'à la capitulation de son pays. La grande déesse ne daigna pas regarder la capsule... :


    -Range cela, je te pris, lui dit-elle. Ça n'a pas sa place, ici.

    Puis elle continua :

    -Je ne tente pas de te convaincre de faire quoi que ce soit, Wolfgang, mais je pense que si tu choisis d'accepter la proposition de la matriarche de nuit, tu connaîtra enfin un bonheur qui t'a été trop longtemps refusé. Tu as le choix entre une nouvelle vie, ou choisir ta façon de mourir, des mains de tes ennemis, à la bataille ou au poison. Je n'essaie de te convaincre à rien, seulement de faire le choix qui te rendra heureux, car même si tu n'es pas mon enfant, je veux que tu sois heureux. Mais n'oublie pas que ton choix sera irréversible : si tu restes et que tu te transformes, tu ne pourras pas repartir. Si tu parts, tu ne reviendras pas.

    Wolfgang voulait savoir ce que la déesse attendait de lui, si il acceptait de faire le rituel. Sa question était à double sens : "que dois-je faire" et "que ferais-je pour vous plaire". La grande dragonne répondit :

    -Le déroulement du rituel demande que tu sois en phase avec chaque clan de dragon. Patience, la matriarche te donnera tout ce qu'il te faut pour y arriver en temps voulu. Et de ce que j'attend de toi...

    Elle plongea son regard arc-en-ciel dans le sien :

    -Quand tu deviendras un dragon, soit un être noble, généreux et fière. Trouve-toi une dragonne et fonde une famille. Alors je t'adopterais, je te considérerais comme l'un de mes petits, et tu auras ta place ici le moment venu.

    Ombre commença à tirer les muscles de sa femelle, qui émirent un sinistre craquement. Elle se dressa brusquement sous la douleur... et se laissa retomber en grondant de plaisir.

    En entendant le craquement, Apollon émit un petit couinement :


    -Agréablement ? Ça m'a surtout l'air extrêmement douloureux...
    -Pour en profiter pleinement, il faut avoir le corps flexible des ailes du ciel, commenta Xyria.

    Elle ouvrit un œil et dit, amusé :


    -N'est-ce pas, Ombre ? Je me rappelle que tu n'as pas longtemps supporté que je te masse ainsi...

    Savant semblait satisfait de la réponse de Cumulonimbus... bien, il avait encore fait mouche ! Il était bien content.

    Il parla de ce que ferait Ombre du clan. Cumulonimbus répondit :


    -Oui. Un clan ouvert où les ailes de nuit accepteront les couples de différentes espèces...

    Il entoura sa queue autour de celle de Étincelante :

    -Et vu comme c'est partie, les ailes du ciel vont suivre votre exemple.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3900
Messages : 4174
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Dim 11 Sep - 14:23

Wolfgang expliqua le fait qu'il n'y crois pas Dieu et le pourquoi.
Wolfgang écouta attentivement la grande Déesse, il comprenait mieux pourquoi ces dieux ne faisaient rien dans son monde.
Car des lois l’empêcher d'intervenir.
C'est sur quand on ne veux pas perdre des pouvoir, valez mieux obéir.
Mais il comprenait mieux au niveau des rencontres et sur un point il se sentait honoré d'avoir eu cette chance de rencontré cette grande dragonne.
Il répondit:

Je comprends mieux maintenant, il est vrai que si des règles vous impose, il vaux pas les défiez.
Je ne voyez pas la situation sous cette angle, merci de m'avoir éclairez ce mystère.


Et une question viens à l'esprit, il la posa en regardant la Grande Dragonne:

Es que vous êtes la seule Déesse ou dieu dans cette univers ? ou il en existe d'autre qui sont avec vous ? comme chez les croyance grec antique, Zeus dieu des autres dieux, Athéna Déesse de l'amour ect....

La Grande Dragonne donner des information pour que Wolfgang pèse le Pour et le Contre.
Mais beaucoup de chose troubler Wolfgang et qui est rester ancrée en lui comme le respect de son serment.
Mais il écouta la Grande Dragonne et se dit qu'il devras en réfléchir.

Wolfgang admit par la suite la justesse des paroles de la Grande Déesse sur se qui risque de passé si il fait un mauvais choix.
Wolfgang montra un poison et expliqua quelque chose à ce sujet.
La Grande Dragonne demanda a se qu'il range cette objet, Wolfgang le fit.

La Grande Déesse continua sa réponse et voulais aider à Wolfgang de prendre un choix que lui seul pourrais prendre.
Wolfgang resta pensif et il répondit:

Je vais y réfléchir sérieusement.

Il ne pouvait pas prendre une décision comme sa, mais plusieurs événement le donneras envie de rester ici.
Même si au final Wolfgang voudras rester, il voudras finir quelque chose qu'il auras déjà commencer..... La guerre...

Par la suite Wolfgang posa une question sur le Rituel et de se qu'elle attends de lui.
La Grande Déesse répondit, mais Wolfgang se demander en quoi elle voulait dire par "être en phase chaque clan" mais il poserais la question à la Matriarche plus tard quand il auras pris sa décision.

Concernant se qu'elle attendez de lui, Noble, généreux et fière sa aucun souci, mais le reste sa le surprenais assez....

Euh me trouver oune dragonne et fondé une famille ? qui voudrais se mettre avec un dragon qui était autrefois oune proie pour votre espèce, je doute que se niveau là je n'y arriverais pas, même avec tout les volonté du monde.

Ombre se mis à s'occuper de sa dragonne, il eu des petit craquement d'os, apollon fit une remarque, car pour lui sa devais faire mal.
Xyria fit un commentaire et demanda le soutien de son mâle.
Ombre souris et répondit à Apollon:

Je dois avouer que c'était assez chaud, mais au fond sa fait du bien.

Cumulonimbus donner une bonne image de lui à la famille de Etincelante.
Il répondit à la question de Savant, Cumulonimbus complimenta en clair le clan des ailes de nuit.
Etincleante souris et caressa Cumulonimbus sur sa patte.
elle serras sa queue aussi sur celle de Cumulonimbus.
Siréna souris et elle répondit:

Je vois que vous avez une bonne opinion de nous.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4021
Messages : 5283
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Dim 11 Sep - 16:42

    Wolfgang comprenait finalement mieux la raison de la neutralité des dieux dans son monde et dans celui-ci. La déesse avait voulu qu'il le sache, car si au final il décidait de changer d'avis pour ses croyances, il n'aurait pas la frustration de ne pas comprendre pourquoi les dieux n'agissaient jamais. Si les dieux bénéfiques et dieux maléfiques pouvaient guider leurs fidèles vers le bien ou le mal, au final, les décisions leur revenait. Et par la suite, leurs bonnes et leurs mauvaises actions nourrissaient les uns et les autres des dieux. C'était une sorte de cercle universel, les uns permettaient aux autres d'exister, les autres nourrissaient les uns. Mais les lois imposées aux dieux étaient faites pour empêcher ces derniers de se livrer guerre et d'asseoir leur domination sur leur monde, car il serait mauvais qu'un dieu domine.

    Wolfgang posa cela-dit une question à la déesse. Elle baissa les yeux vers lui et lui expliqua :


    -Tu sais, jeune humain, ce n'est pas parce que nous sommes des dieux que les lois naturelles ne nous concernent pas. Je n'aurais pu donner naissance à mes œufs seule.

    Les âmes qui les écoutaient frissonnèrent : ils savaient de qui elle allait lui parler.

    -J'ai donc un compagnon. Le grand dragon. Mais pour garder l'équilibre de notre monde, il fallait que l'un de nous veille sur la lumière et que l'autre veille sur les ténèbres. Il a choisi les ténèbres, il est donc devenu un dieu maléfique.

    A qui on pouvait dire merci pour les déclencheurs des différentes guerres de ce monde.

    Lorsque Wolfgang voulut savoir ce qu'il devait faire pour contenter la déesse, elle lui répondit sincèrement, et la dernière partie sembla grandement le gêner... mais c'était le cycle de la vie, le cadeau qu'elle avait fait à ses petits : il fallait que chacun fasse perdurer l'espèce, afin que les dragons continuent à dominer. Wolfgang doutait que ce soit possible, même si il devenait un dragon, mais elle avait vu en une certaine dragonne l'intérêt qui naissait en elle, un intérêt que beaucoup trouveraient pervertie et étrange... mais la déesse avait inventé l'amour pour qu'il soit libre et accessible à toute créature.

    Aussi lui sourit-elle et lui répondit-elle :


    -Tu serais surpris par certaines de mes filles. Tu devrais ouvrir un peu plus les yeux, Wolfgang, et tu comprendrais peut-être ce que certains peuvent ressentir pour toi.

    La déesse et Wolfgang marchaient maintenant dans une partie de la plaine où l'herbe était haute, arrivant à la taille de l'humain. Soudainement, l'herbe autour d'elle se mit à s'agiter, comme si quelque-chose leur tournait autour...

    Ombre confirmait que bien que ce soit chaud, sur le coup, c'était agréable par la suite. Xyria sourit et ajouta :


    -Et c'est encore meilleur quand on a fait de longues heures de vol et qu'on a les muscles encore chaud. Vous devriez essayer, seigneur Apollon.
    -Hum... je ne suis pas très doué en vol, admit-il.

    Au grand damne de sa compagne qui voudrait qu'il vol un peu plus pour perdre du poids, justement.


    -Je préfère nos bon vieux massages. Mesdames...

    Et les trois masseuses se remirent au travail. L'une d'elle commenta, cela-dit :

    -Cette technique semble intéressante. Vous nous l'enseignerez, future reine Xyria ?
    -Avec plaisir, répondit cette dernière.

    Avant, Cumulonimbus n'aurait pu avoir une bonne opinion des ailes de nuit. Mais maintenant qu'ils n'étaient plus ces dragons machiavélique, ayant soif de pouvoir et de conquête, il ne pouvait que les admirer pour ce qu'ils étaient devenus.


    -En effet, répondit-il.

    Il prit une bouchée et se permit de demander :


    -Et vous, alors, que pensez-vous des ailes du ciel ?

    Ce qui l'intéressait, c'était surtout de connaître leur réputation auprès des autres clans, si ça avait évolué depuis la fin de la première grande guerre.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3900
Messages : 4174
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Dim 11 Sep - 17:47

Wolfgang comprenais mieux au sujet des religions et des dieux, mais au final, il ne savait plus quoi penser.
Il devait maintenant réfléchir en lui et se renaître.
Wolfgang posa une question à la Grande Déesse et cette dernière expliqua à Wolfgang que les dieux aussi était soumis aux besoin naturelle des choses.
elle informa qu'il existe un autre dieu, mais Maléfique suite à un choix, Wolfgang comprenais mieux le sens de l'équilibre des choses comme le mal et le Bien.

Il répondit d'un air compris:

Je vois et vous êtes que 2 au final si je comprends bien ?

Mais malgré que le Grand Dragon aller déclencher une guerre, il n'allait pas s'attendre a avoir 3 allié potentiel et 1 ennemi coriace.

La dernière partie que la Grande Déesse à dit du comment la contenter, gêna beaucoup Wolfgang.
Il mis avant une impossibilité car de nature il n'est pas dragon et aucune dragonne voudras se mettre avec lui et fonder une famille.
Mais la Grande Déesse lui souris et fit une remarque.
Wolfgang était surpris de cette annonce et il demanda:

Vous voulez dire que une ou des dragonnes ont des sentiments pour moi ?? ... qui ?, je vous avoue que cette nouvelle ma pris à revers....

Après la conversation, la Grande Déesse et Wolfgang marcher dans une plaine avec de haut herbe qui arriver à la tête de Wolfgang.
Quelque chose tournée autour d'eux, Wolfgang s'arrêta un petit moment et il senti bien qu'ils étaient suivi, il commenta:

J'ai l'impression qu'on nous suit.

Ombre affirmé les ressentis concernant le massage aile de ciel, Xyria proposa à Apollon d'essayer mais ce dernier ne voulu pas.
Mais les 3 masseuses elle voulaient apprendre.
Xyria accepter de leurs apprendre un jour.
Le partage d'information était très bien vu et donner une certaine confiance entre les 2 peuple.

Heureusement que les ailes de nuit avait changé, Cumulonimbus n'aurais surement pas essayer de draguer une ailes de nuit.
Puis Cumulonimbus posa la même question.
Siréna pris aussi un bout et elle répondit:

On ne sais pas grand chose vu que avant cette entente et futur alliance, on allait pas chez les ailes de ciel, ni ailleur.
Mais nous avons entendu du bien de vous.
Un peuple fort et qui commence à changer sa vision des choses.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4021
Messages : 5283
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Dim 11 Sep - 20:13

    -Oui, répondit la grande mère à la question de Wolfgang. Et c'est la vas dans la plupart des univers : un couple de dieux. Bien que parfois, nos enfants interprètent mal les signes de notre existence et se mettent à croire en plus ou moins de dieu que ce que nous sommes normalement. Il arrive même que certains inventent leur propre religion pour le pouvoir, ou tout-simplement en se persuadant qu'ils ont raison, point.

    C'était ainsi que naissaient la plupart des fausses religions, anciennes et nouvelles. La grande mère en avait avait vu de nombreuses naître dans son monde, elle-aussi, avant que finalement ses enfants ne comprenne le véritable sens de leurs divinités et qu'ils se mettent à vénérer les bons dieux, que ce soit ses enfants de lumière, la vénérant à elle, ou ses enfants de ténèbres, vénérant le grand dragon.

    Wolfgang n'en revenait pas : la déesse lui avait avoué qu'une dragonne avait effectivement des sentiments pour lui. Il voulait savoir qui, mais la déesse se contenta de lui faire un large sourire et lui dit :


    -Les dieux ne dévoilent jamais toutes les réponses. Et si je te le disais maintenant, tes relations avec elle pourraient devenir gênantes pour toi, tu dois laisser venir les choses. Je te laisse le découvrir seul. Si tu ouvres bien les yeux, je suis certaine que tu devineras qui. Tu peux même déjà en avoir une idée...

    Il lui suffisait de réfléchir un peu. La déesse fit un sourire taquin et avoua :

    -En outre, si je te le disais maintenant, ce serait moins amusant.

    Wolfgang s'arrêta soudainement. Il avait sentie qu'ils étaient suivis. La grande mère avait sentie leur présence depuis maintenant un moment... elle ressentait toujours tout ce qu'il se passait dans son paradis... et bien que cela la fâche un peu, elle avait décidé de les laisser faire, pour cette fois.

    -Je sais, répondit-elle à Ombre, j'ai sentie leur présence. Moi, je ne risque rien... mais toi, en revanche...

    A peine eut-elle dit ça que quelque-chose passa entre les jambes de Wolfgang et le fit tomber. Avant qu'il ne puisse se relever, un petit dragonnet du ciel s'assit sur son torse et le regarda, la tête penchée sur le côté.

    -Salut, dit-il. Hey, les gars, j'ai attrapée la créature !

    D'autres dragonnets, de tous les clans, tournaient autour de Wolfgang. Ils s'approchèrent pour le sentir.

    -Ouais, fit un petit, on l'a eu.
    -Vous avez vu ? Fit une dragonnette de glace en glissant son museau dans sa chemise. Il a plusieurs peau. Pourquoi ?
    -Bonjour, la bestiole, fit un dragon de boue. C'est quoi, ton nom ?

    Les dragonnets tournaient autour de Wolfgang en riant et en le bombardant de questions. La grande dragonne s'assit et, au bout d'un moment, leur demanda d'une voie sévère :

    -Ne vous avais-je pas interdit de quitter la nursery divine ?

    Là, tous les petits lâchèrent Wolfgang et se mirent en ligne devant leur mère, le museau bas.

    -Mais... mère, fit une petite dragonne de sable... on voulait juste voir le drôle de charognard...

    Siréna répondit à Cumulonimbus. Visiblement, les ailes de nuit en savaient moins sur les ailes du ciel que les ailes du ciel commençaient à en savoir sur les ailes de nuit...

    Cumulonimbus poussa un petit rire et lui répondit :


    -Oh, vous êtes venu au moins une fois, si j'en crois les parchemins d'histoire. Pour récupérer le dragon du destin Comète.

    Mais c'était une autre époque, les deux clans étaient différents.

    -Ouais, ajouta-t-il fièrement. Un peuple fort. Et nous tâchons de changer, de perdre l'agressivité que nos anciennes reines ont développé en nous. Hélas...

    Il fit une grimace et ajouta :

    -Ce n'est pas si simple. On a le croc dur. Beaucoup de dragons tolèrent mal les changements apportés par notre reine, Péril.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3900
Messages : 4174
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Dim 11 Sep - 21:51

La Grande Déesse expliqua qu'il peux exister un couple de dieu, sa Wolfgang s'attendais pas à cette révélation.
Puis la Grande Déesse expliqua quelque chose d'assez commun chez les humains, les plusieurs religions crée pour divers raison comme le plus courant le pouvoir....
Wolfgang répondit:

Ah je comprends mieux le système et se qui du reste je vois aussi un peu.
Les dragons on quelque point commun avec les humains.


Donc se qui était sur sur je ne sais combien de religions, beaucoup étaient fausse, c'est difficile de choisir le bon.
Mais quand on choisi une religions c'est dans une communauté où on est sur qu'on se sentiras bien.

Par la suite Wolfgang eu la révélation de la Grande Déesse qu'une dragonne aimer par amour Wolfgang.
Il se demander qui, mais la Grande Déesse fit la remarque que les dieux ne dise pas tout les réponses.
Elle fit une remarque pour pousser à Wolfgang de réfléchir.
Ce dernier répondit:

Vous ne pouvez pas me donnez juste un indice ? après.. en réfléchissant sa ne peux pas être Xyria, je ne suis pas soin genre et elle est déjà prise.
La Matriarche, trop jeune pour elle et je doute qu'elle sois célibataire... euh... je vois quelque dragonne mais on ne se connais pas beaucoup et on se vois pas beaucoup.
Merveille pas possible, je suis juste un sujet scientifique pour avancer la science des ailes de nuit.


A vrai dire beaucoup de dragonne pouvait vouloir être avec Wolfgang, mais il se douter pas que c'est Merveille....

Il ajouta:

Mais qu'es que j'attire à ce point à une de vos filles ?

Wolfgang senti une présence, la Grande Déesse elle l'avait senti depuis longtemps et elle allait laisser faire pour cette fois.
Wolfgang n'eu pas eu le temps de répondre qu'un dragonnet divin se faufila entre ses jambes et fit tomber au sol.
wolfgang n'a pas eu le temps de dire quelque chose, mais un dragonnet aile de ciel se mis sur lui salua et fit une remarque à ses frère et soeur.
Il senti aussi une dragonette aile de glace fouiller dans sa chemise, Wolfgang protesta:

Hé oh je t'en prie, tu veux aussi fouiller mon sac arrière ?

Puis un dragonnet aile de boue salua Wolfgang et posa une question.
Wolfgang essaya de se lever, mais pas pu avec tout le poids qu'il avait sur lui.
Puis la Grande Déesse décide de intervenir, là les dragonnet partie et Wolfgang se leva.
Il vu pas mal de dragonnet divin en train de se faire un peu engueuler.
Wolfgang se leva et rejoins la Grande Deesse et observa les dragonnet divin.....

La dragonette aile de mer s'adressa à la grande Mère:

Désolé mère mais quand on la senti arriver on pouvait pas se retenir de venir voir le charognard de plus près.....

Sirèna répondit au mieux à son beau fils et ce dernier pris un rire et se sentais fière à l'opinion des ailes de nuit sur les ailes de ciel.
Malgre qu'il est pas grand chose.
Savant posa une question:

Et qu'es que pense les ailes de ciel des ailes de nuit ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4021
Messages : 5283
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Lun 12 Sep - 16:05

(Bon, il me semble qu'il me faut encore faire un petit sujet où Volcan offre son bijou à Colombe, puis je ferais intervenir Cosmique pour expliquer qui la bat. J'ai oublié quelque-chose, avant le départ des ailes du ciel ?)

    Wolfgang comprenait mieux le système de la création des religions. Même pour une déesse aussi ouverte que la grande dragonne, qui laissait à ses enfants le choix de croire en elle ou pas, il était très douloureux de voir ses créations se servir de sa croyance pour gagner de l'argent et du pouvoir.

    Wolfgang fit une remarque en ce sens. La grande déesse lui répondit :


    -Tous les univers où les dieux font en sorte qu'on croit en eux...

    Car il y en avait certain qui laissaient vivre leurs enfants sans jamais les laisser les voir.

    -... souffrent de cela. Un bon conseil, Wolfgang : ne t'y lance pas. Ceux qui osent se servir de notre culte pour obtenir des richesse et du pouvoir perdent leur place au paradis.

    Elle n’était pas une excuse pour devenir plus riche.

    Wolfgang demanda juste un indice pour deviner quelle était la dragonne qui s'intéressait à lui. La matriarche rit et lui dit :


    -Tout ce que je veux bien te dire, c'est qu'elle est bien plus proche de toi que tu ne l'imagines.

    Ah, ces mortels... toujours aussi aveugles, de leur éclosion jusqu'à leur mort. Il avait parlé de la dragonne qui l'aimait sans comprendre qu'il faisait complètement erreur. Évidemment, ce ne pouvait pas être Xyria, son amour pour Ombre était si sincère qu'elle savait qu'elle ne pourrait jamais le trahir.

    Wolfgang se demandait ce qui pouvait plaire à ce point à une dragonne chez lui. La grande dragonne secoua le museau en lui répondant sincèrement :


    -Ça, c'est une question à laquelle même moi, je ne peux pas répondre.

    Ce n'était en rien qu'elle ne trouvait pas Wolfgang charmant. Elle ne pouvait pas expliquer comme les créatures tobaient amoureuses, tout simplement.

    -L'amour prend des formes diverses et n'est arrêté par rien, peu importe les origines et l'espèce. Tout ce que je peux te dire...

    Elle lui fit un sourire taquin :

    -... c'est que si une dragonne s'est entichée de toi, elle ne te lâcherai pas. Mes filles ont tendance à se montrer collantes.
    -Ça, c'est clair, dit calmement un aile du ciel allongé sur la berge de la rivière.

    Sa compagne était allongée sur lui. Ils n'avaient pas bougé de cette position depuis qu'ils s'étaient retrouvés ici.

    Wolfgang était immobilisé sous le poids de l'aile du ciel, au sol, et était une fois de plus devenu un sujet de jeu et de curiosité pour les petits. Il protesta quand une dragonnette de glace farfouilla dans sa chemise... il ne devait pas prendre la mouche, les dragonnets étaient curieux, et ils n'avaient jamais vu de vêtements comme ceux qu'il portait.

    La dragonnette sortit son museau de son col, haussa les ailes en lui répondant :


    -D'accord...

    Mais avant qu'elle ne puisse y glisser le museau, la grande mère les interpella, et elle rejoignit ses frères t sœurs, le museau bas devant elle, sachant très bien qu'ils avaient commis une faute.

    Oui, la grande mère s'en doutait : la curiosité des dragonnets l'avait emportée sur leur obéissance, c'était la raison pour laquelle elle ne se montrerait pas trop sévère, cette fois. Mais elle leur dit quand-même :


    -Le paradis est trop grand pour que vous vous y promeniez librement, je vous l'ai déjà dit. Il y a certains endroit où je ne peux pas vous surveiller. Vous êtes à l'abri et vous avez tout ce qu'il vous faut dans la nursery.

    Il existaient des frontières entre les différents mondes. Celui-ci, celui des mortels et celui des enfers. Parfois, des démons pouvaient oser pénétrer... et si les adultes savaient faire attention et se défendre, les petits pouvaient manquer de prudence et s'approcher des frontières.

    La grande mère baissa le museau vers eux et demanda :


    -Vous tenez vraiment à vous retrouver entre les griffes de votre père ?

    Les dragonnets frissonnèrent. La petite aile de glace dit :

    -Pardon, mère.

    Et d'autres s'excusèrent après elle.

    Savant voulait savoir ce que pensaient les semblables de Cumulonimbus des ailes de nuit. Ce dernier réfléchit quelques instants... puis répondit :


    -De base, on vous prenait pour un clan bien mystérieux, surtout depuis que vous vous étiez séparés des ailes de pluie pour reprendre votre vie comme avant. Certains pensaient qu'on devait se méfier de vous, et beaucoup doutaient de vos pouvoirs.

    Cumulonimbus ne leur cacherait pas qu'il faisait parti de ceux qui doutaient. Mais il sourit et ajouta :

    -La visite de votre futur roi aura amélioré ce que pensent certains de vous. Il a su séduire et convaincre beaucoup d'entre-nous.

    Même si, hélas, ceux qui haïssent les ailes de nuit à cause de leurs crimes durant la grande guerre n'avaient pas changée d'avis. Il se dit qu'il valait mieux éviter de mentionner Vétéran.

    Lorsque Ombre eut fini de la masser, Xyria se redressa et étira des ailes, faisant craquer ses os, gémissant de contentement :


    -Mh ! Merci, mon roi ! Ça fait trop du bien !

    Puis elle observa la course du soleil et demanda :

    -Au fait, à quelle heure doivent partir les semblables ?

    Elle voulait leur souhaiter bon voyage avant le départ...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3900
Messages : 4174
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Lun 12 Sep - 18:41

(Non ta rien oublié ^^)

Wolfgang comprenais mieux sur la question de la religion, la Grande Déesse se mis à donner ses dernier explication et elle fit une remarque.
Wolfgang rassura la grande Dragonne:

Je vous rassure sa n'a pas était dans mon intention, la richesse ne m’intéresse pas et je m'y connais rien en religion.
Puis si je comprends bien, dans mon cas actuel, l'enfer m'attends déjà.....



Wolfang demanda au moins un indice concernant qu'elle dragonne à des sentiments pour lui, la Grande Dragonne ria et répondit d'un air amusé.
Wolfgang se mis à rélfechir un isntant.
La Grande Déesse se mis à mieux expliqué l'aspect de l'amour et prévenu Wolfgang que quand une dragonne avait des vue, elle devenais collante.
Et un aile de ciel confirmé.
Wolfgang regarda un instant l'aile de ciel qui était un peu coincé a cause de sa dragonne qui était en dessus de lui.
Wolfgang regarda la Grande déesse et il dit:

Affirmé moi si vous plait, la dragonne qui m'aime.... c'est... c'est Merveille non ?


Et une question le venu en tête:

Et qu'es que vous en pensez des couple inter espèce ?

Il venait maintenant de se rendre compte.... il à aussi des sentiments pour Merveille et son cœur commencer à battre fort quand il pensait à Merveille....

Wolfgang était immobilisé à cause des dragonnet divine, certain trifouiller, Wolfgang protesta.
Un moment la Grande Déesse se mis à faire une remarques à ses dragonnets divine.
Les dragonents divine se mis en rang, le museau bas et s'excusez tous mais aussi ils donnaient des excuses.
Wolfgang se leva et se mis à côté de la Grande déesse pour observer les dragonnet divine.
Il vu une différence comme une lumière plus brillante autour d'eux.
La dragonnette aile de mers répondit à leurs mère:

Désolé maman, on le feras plus.....

Et un dragonnet aile de nuit ajouta:

Je tiens pas a aller dans le monde de noitre père, trop sombre et trop triste.

Et wolfgang profita de répondre à 2 questions:

Et pour répondre à vos question, je m'appelle Wolfgang et se que je prote se ne sont pas des peau, mais des vêtement et je porte un uniforme militaire de mon pays.

Savant voulait savoir se que les ailes de ciel penser des ailes de nuit.
Cumulonimbus répondit avec franchise et c'est se que Savant et les autre s'attendais comme réponse.
Mais Cumulonimbus disais aussi que depuis l'arriver de Ombre la 1er fois.
Les choses ont changé.
Savant souris et il répondit:

Il est vrai que en 50 ans, nos pouvoir se son beaucoup amélioré par rapport à la dernière fois.

Ombre venais de finir avec le massage à la aile de cile à Xyria.
Xyria remercia son amour et elle posa une question.
Ombre rélfechis et il répondit:
Il me semble que c'est demain en debut après midi.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4021
Messages : 5283
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mar 13 Sep - 14:38

    Wolfgang assurait à la déesse qu'il ne risquait pas d'essayer de se faire des richesses sur le dos de son culte, surtout parce qu'il n'y connaissait rien en religions... dans un sens, il n'y avait rien à savoir, il suffisait d'imposer ses propres croyances aux gents. Mais la grande dragonne était contente de l'entendre...

    Wolfgang ajouta que de toute-façon, dans son état actuel, il était destiné à l'enfer. La grande mère leva un sourcil et lui demanda :


    -Vraiment ? Pourquoi cela ?

    En fait, elle s'en doutait. Elle sentait les ombres dans son âme. Sachant que son monde était en guerre, elle comprenait qu'il avait dû commettre quelques actes qu'il regrettait, aujourd'hui. Mais elle voulait l'entendre le lui dire lui-même.

    La grande déesse observa aussi le couple. À ses yeux, tout ce qu'elle voyait, c’était deux de ses enfants en-train de folâtrer. Elle sourit, attendri... le dragon était comme-ça depuis des années, car le temps passait différemment, ici, et les dragon n'ayant pas de besoins naturelles comme manger ou boire, ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient sans jamais s'en lasser. Le dragon aimait, lui-aussi, passer du temps sous sa dragonne.

    Wolfgang posa finalement une question. Ahhh... il commençait enfin à comprendre. La grande dragonne était satisfaite. Mais encore une fois, elle n'allait pas lui donner la réponse, ce serait trop facile. Elle se contenta de poser un regard mystérieux sur lui et lui répondit :


    -Ce n'est pas à moi que tu dois poser la question.

    Devait-il le demander directement à Merveille ? Non, ce serait trop direct.

    -Pose la toi d'abord à toi-même. Observe les choses autour de toi, repaire les signes, et quand tu seras certain, demande le lui à elle.

    Les dragonnets s'excusaient et promettaient de ne plus recommencer. Mouais... étrangement, ils lui promettaient toujours là même chose, mais tous les dix ou vingt ans, ils oubliaient et recommençaient. Finalement, elle leur dit :

    -Bien. Je comprend votre curiosité. Nous avons tous été jeunes.

    Oui, même elle, il y des millénaires, elle était une bébé déesse. Contrairement à ce que beaucoup croyaient, les dieux avaient un cycle de vie.

    -Mais la prochaine fois, je sévirais, et je fermerais la nursery.

    Et quand la grande dragonne en eut fini avec sa progéniture, Wolfgang fit plaisir aux dragonnets en répondant à leurs interrogations. Ils se tournèrent vers lui, tout joyeux. Ils avaient bien vite oublié que maman venait de les gronder.

    -Et pourquoi vous portez des vêtements ? Voulu savoir la même dragonnets de glace en clignant des yeux devant Wolfgang.

    La grande dragonne laissa ses petits bavarder un peu avec Wolfgang...

    Savant admit qu'en cinquante ans, les pouvoirs des ailes de nuit avaient grandis. Intéressé par leur histoire, Cumulonimbus demanda :


    -Vos pouvoirs s'étaient amenuisés à-cause de votre vie sur le volcan, c'est ça ?

    Hein ? Demain ? Xyria leva le museau en se grattant le menton, réfléchissant :

    -Ah bon ? Fit-elle. J'ai dû mal comprendre... il me semblait qu'ils partaient ce soir.

    Mais au moins, ça signifiait... :

    -Nous partons en même temps qu'eux, alors ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3900
Messages : 4174
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mar 13 Sep - 19:08

Wolfgang rassura la Grande Déesse qu'il n'utiliserais pas ses croyance pour se faire du de l'argent.
La Grande Déesse fut contente et Wolfgang fit une remarque, la Grande Déesse posa une question.

Wolfgang avait honte, mais savez qu'il ne pouvait rien cacher, alors il répondit:

Car cette guerre je l'ai voulu, je me suis battu avec haine contre la France et les Communistes.
J'ai était témoin de différent crime de guerre commis par les nazis et avec mon silence sa à fait de moi un complice....


Plus tard Wolfgang commencer à comprendre que Merveille l'aimait et le pourquoi il ignoré, mais la Grande Déesse refusais toujours de confirmé.
Sa embêter un peu Wolfgang.
La grande Déesse fit une remarque pour aider Wolfgang.
Ce dernier était sur que c'est Merveille, mais il reposa sa question:


Et vous en pensez quoi des couple inter espèce ?

Après l’intervention des dragonnet divin, Wolfgang se remis sur pied, pendant ce temps la Grande Déesse fit une remarque à ses petit et mis les choses au clair.
La dragonnette des mers baissa encoire le museau et elle répondit:

encore pardon mère on ne le feras plus....

Puis Wolfgang répondit aux question des dragonnets et la dragonnette aile de glace posa une autre.
Wolfgang répondit:

Une question de pudeur qui date de l'antiquité, du coup on porte certain code vestimentaire.
Sa nous tiens chaud quand il fait froide par exemple.


Savant admit des détail a propos de la magie des ailes de nuit, ce qui attiras la curiosité de Cumulonimbus et il posa une question.
Savant répondit:

Oui c'est bien sa.

Ombre n'était plus sur quand les ailes de ciel partait.
Il se corrigea car il venais de se souvenir:

Ah non tu as raison c'est bien ce soir qu'ils partent en effet.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4021
Messages : 5283
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mar 13 Sep - 20:21

(Oh, zut ! Désolé, j'ai zappé la question du dernier post -_-')

    Oui... la grande dragonne ne connaissait pas avec exactitude les crimes qu'avait commis Wolfgang, mais elle avait deviné que c'était en ce sens, vu qu'il venait d'un monde en guerre. Et elle l'avait compris en sentant la corruption de son âme. Elle écouta ses explications. Elle savait qu'il avait commis des choses affreuses. Mais pourtant, il n'était pas totalement perdu... :

    -Tu as fait cela, c'est vrai, dit-elle, alors qu'on t'a manipulé depuis ta naissance et que tu as dû vivre dans les malheurs que ces gents t'ont imposés. Ce n'est pas une excuse, tu as sur le conscience la mort horrible de nombreuses personne.

    Elle ne le réconforterait pas, ne tenterait pas de minimiser ses crimes. Il les avait commis, il devait les assumer. Mais elle allait quand-même allumer la lueur de l'espoir en lui :

    -Mais tu n'es pas entièrement perdu, Wolfgang. Si tu m'avais menti, tu le serais... mais tu avoues, regrettes et assumes tes crimes. En te changeant en dragon, tu abandonneras ta vie passé. Tu ne seras pas encore pardonné, mais...

    Elle baissa les yeux vers lui :

    -Si tu fais des actions dans ta vie, qui rattraperont tes crimes et qui sauveront des vies, alors tu gagneras ta place au paradis.

    Wolfgang posa une question sur les couples inter-espèces. La dragonne divine sourit et lui répondit :

    -Je n'ai rien contre. Mes enfants sont nés pour suivre ce qu'ils désirent, c'est ça, le libre arbitre. Tu sais...

    Elle releva le museau et admira la plaine où ses enfants vivaient leur mort pleinement :

    -Ce n'est pas moi qui ai créées les espèces. Je n'ai fait que donner naissance aux œufs, ils ont évolués seuls pour devenir ces sept espèces de dragons. Et ils n'étaient pas tous pareil, au début : beaucoup de dragons différents se sont mélangés pour donner ce qu'ils sont dans mon monde aujourd'hui.

    Elle le regarda à-nouveau :

    -Le mélange n'est pas une si mauvaise chose, temps que cela ne brise pas l'ordre établi. Et si tu devais avoir des petits en changeant de forme, je l'accepterais, ce ne serait pas dérangeant, pour moi, peu importe ce que mes enfants en pensent.

    Un code vestimentaire ? Les dragonnets n'étaient pas sûr de saisir... mais lorsque Wolfgang parla du fait que ça leur tenait chaud, un aile de boue s'exclama :

    -Ah, mais oui, bien-sûr ! Parce que vous, vous n'avez que de la peau nu, pas d'écaille ni de feu pour vous réchauffer. C'est ça ?

    Savant confirma ce que pensait Cumulonimbus. Ce dernier sourit et continua à se montrer curieux :

    -Et donc, maintenant que vous êtes en pleine santé et à votre plein potentiel, de quoi les ailes de nuit sont vraiment capable ?

    Il avait déjà eu de belles démonstrations, mais il voulait en savoir plus.

    Xyria rit quand son mâle se rattrapa. Elle lui caressa affectueusement le museau et lui dit :


    -Ah, mon Ombre, tu es vraiment fatigué.

    Puis elle ajouta :

    -Dans ce cas, il nous faudra prendre le temps de les saluer avant leur départ, bien que nous partons nous-aussi pour le royaume du ciel demain.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3900
Messages : 4174
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mar 13 Sep - 23:11

(Pas de souci ^^)

Wolfgang n'avait pas menti, il assumer ses acte, malgré qu'il donna pas trop de détail.
Mais la Grande Déesse se mis à dire se qui se passer au fond.
Manipulation, la vie dure, mais elle disait qu'il n'était pas trop tard pour le sauvé.
Son ame n'avait pas pourri a 100%, la Grande Déesse sentait encore du bon en Wolfgang.
De plus la Grande Déesse expliqua que si Wolfgang sauvez des vie, Wolfgang auras une place au paradis.
Wolfgang voyez se qu'elle voulais dire, il en était rassurez et il répondit:

Vous avez pas tort, j'ai encore une chance et concernant les vie à sauvez.
J'en ai deja sauvez 2 ce matin... enfin je pense que vous le savez sa..... et il y a cette fameuse guerre que j'espère que vos enfant l'éviterons.
Mais j'insiste pour que Ombre me laisse les aider, mais il refuse.
Parfois j'ai envie de lui faire bouffé sa couronne de intendant......
c etais de l'humour, mais c etais une manière de dire, de l'obliger a accepter.

Wolfgang posa une question concernant les couple inter espece et la Grande Déesse n'avait rien contre sous quelque condition.
Wolfgang comprenais mieux et il dit:

D'accord.... mais je vous une chose...... je suis amoureux de Merveille... sa voix s 'abaisser, sa le gêner et trouver sa bizarre de lui même que tomber amoureux d'une dragonne...

Wolfgang parla des code vestimentaire aux dragonnet divin et un dragonnet de boue fit une remarque.
Wolfgang souris et il répondit:

tu as tout compris, on invente des objet pour survivre.

Savant affirma bien les pensée de Cumulonimbus concernant la magie des ailes de nuit avant et après la vie du volcan.
Cumulonimbus posa une autre question, Savant ris d'un air amusé, il dit:

ah ah ah, je pense que tu as deja une petite idée si tu as deja vu notre futur roi à l'oeuvre

Xyria fut amusé par la reponse de son amour et elle fit une remarque.
Ombre caressant sa dragonne il répondit:

t'es massage mon fait perdre la tête ma cherie ah ah mais tu as raison nous allons salué les tiens avant leurs depart.
Je te propose qu'on reste ici à bronzer au soleil tu en dit quoi ? c'est juste en attendant Wolfgang et ses nouvelle démonstration.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4021
Messages : 5283
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mer 14 Sep - 14:38

    La grande déesse avait réussi à convaincre Wolfgang qu'il avait encore une chance de sauver son âme... bien. Il fallait qu'il en soit lui-même convaincu, autrement il ne ferait jamais ce qu'il faut pour que cela arrive. Avant de pouvoir être sauvé, il devait être conscient qu'il pouvait l'être.

    Wolfgang rappela ce qu'il s'était passé ce matin. La grande dragonne sourit et lui dit :


    -Oui, je sais.

    Car si elle ne pouvait voir tout ce qu'il se passait dans son monde, elle ressentait les choses, et les nouvelles venaient à ses anges qui les lui rapportaient.

    -Et je t'en remercie. Il n'y a rien qui me fait plus souffrir que de voir de jeunes âmes venir ici trop tôt.

    Hélas, elle considérait qu'il y avait déjà trop d'âmes dans sa nursery divine.

    -Tu as gagné ma reconnaissance et mon respect, par cette action. Dans ton monde, ça ne signifie rien pour ton dieu. Mais pour moi, c'est très important. Tu es sur la bonne voie.

    En revanche, pour ce qui était de la guerre... la déesse préféra ne pas commenter. Car hélas, autant elle ne savait pas comment tout-cela allait finir, autant elle savait que la guerre était inévitable.

    Il arriva à la faire rire lorsqu'il parla de Ombre. Elle suivit son jeu en disant :


    -Ombre est très aimé de ses sujets. Ne t'y amuse pas, ou je pense qu'ils te ferons manger ton fusil.

    Elle avait beau être une déesse, elle aimait l'humour des mortels. Puis elle retrouva son sérieux en ajoutant :

    -Ombre est comme toi, tu sais, il a commis des crimes qu'il regrette et il tâche de se faire pardonner en étant le meilleur roi possible. Ce qu'il veut, c'est te protéger. Cela-dit...

    Elle posa un intense regard sur lui :

    -... il aura beau vouloir te protéger, si tu restes, la guerre te touchera d'une manière ou d'une autre.

    Cela s'était vu avec la première grande guerre et les ailes de pluie : on pouvait être pacifique, vivre loin de tout, la guerre nous infectait aussi, qu'on veuille y participer ou non.

    Wolfgang avoua ce qu'avait deviné la déesse depuis le début : il était tombé sous le charme de Merveille. Quelques âmes relevèrent la tête et l'observèrent... avant de se mettre à rire. Il était un charognard. C'était ridicule. Mais quand les rires furent derrière eux, elle lui répondit :


    -Je ne suis pas contre. Ce n'est pas vraiment naturel et vous ne m'offrirez pas d'oeufs, mais c'est cela, le libre arbitre. Vous êtes libre de vous aimez et de vivre ensemble. Je serais heureuse que vous soyez heureux.

    Elle lui sourit et ajouta :

    -Et si tu deviens un dragon, cela deviendra naturel.

    L'aile de boue avait compris, et quand Wolfgang le lui confirma, les autres dragonnets comprirent aussi. Ils firent tous un "ooohhh" entendu. La déesse s'assit et laissa Wolfgang parler à ses petits.

    La dragonnette de glace demanda :


    -Vous inventez quoi d'autre, pour survivre ?

    Savant rit à la question de Cumulonimbus. Ce dernier eut un sourire et admit :

    -Oui, c'est vrai. D'ailleurs, votre roi est impressionnant...

    Il frissonna et expliqua :

    -Il a quand-même tué un dragon en plein vol en lui broyant les intestins.

    Cumulonimbus était dans le publique, à ce moment.

    -Je n'ose pas imaginer la douleur. Cela-dit, j'aimerais bien connaître la limite de vos dons.

    Il se tourna à-nouveau vers Savant :

    -Vous, par exemple, vous m'avez tellement alourdi que j'arrivais à-peine à bouger. Comment faisiez-vous ?

    Ombre disait que c'était les massages de sa dragonne qui lui faisaient perdre la tête. Xyria sourit, lui lécha le menton et lui dit :

    -Flatteur.

    Puis il lui fit une proposition. Les rochers servaient au massages, ils devaient laisser la place, mais il y avait tout près une étendue de sable qui servait clairement à ça. Elle sourit : c'était très tentant. Ils manqueraient bientôt de temps, avec leurs obligations royales. Alors autant en profiter...

    -Avec plaisir, lui répondit-t-elle.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3900
Messages : 4174
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mer 14 Sep - 19:15

Wolfgang était convaincu maintenant, mais voulait encore un peu de temps pour réfléchir, mais c'était sur la bonne voix..

Wolfgang rappela se qui c'est passer ce matin et la Grande Déesse souris et affirmé qu'elle le savait.
Elle remercia Wolfgang pour cette action et elle fit savoir que grâce à sa.
Wolfgang à le respect et la reconnaissance de la Grande Déesse.
Wolfgang se senti flatter, il s’inclinât en claquant ses bottes et il dit:

Je n'ai fait que mon devoir de soldat et je tiens à m'excuser de mes doutes sur votre existence.

Wolfgang remarqua que le sujet de la guerre déranger la Grande Déesse.
Wolfgang avait remarquer du comment était la Déesse et il la comprenais.

Wolfgang sortie une phrase concernant Ombre qui fit rire la Grande Déesse, Wolfgang ria avec elle et la Grande Déesse sortie elle aussi un humour.
Wolfgang rigola aussi et il répondit:

faudrait déjà qu'ils y arrivent hé hé hé
Puis la Grande Déesse se mis à son sérieux et elle fit une remarque concernant Ombre.
Puis elle fit une autre remarque, la guerre aurais toucher Wolfgang par la guerre d'une manière ou d'une autre.
Wolfgang répondit:

Je vois, a 1ere vue il est un bon roi et il à le respect de son peuple.
Et me concernant, je sais qu'elle me frapperas, mais avec mon intervention de ce matin, je pense que les conservateur voudrons se venger contre moi.
Mais je ne partirais pas et je resterais ici, j'aurais juste besoin qu'on m'accepte.


De toute manière il n'avait plus d'avenir en Allemagne et son grand père si il était encore là, il aurais insister pour que Wolfgang accepte.


Puis Wolfgang posa une question concernant les couple inter espèce, la Grande Déesse souris et certain d'autre dragon riais.
Se qui gêna Wolfgang, il avait honte, il aurais pas du poser cette question en faite......
Il répondit:

Je sais bien, c'était oune question stupide, désolé, mais je pense que je vais devenir un dragon. il baissa la tête très gêner....
Mais si je deviens un dragon, je ferais plein de dragonnet avec Merveille et je m'occuperais bien de cette nouvelle famille qui m'attends.
Mais avant de prendre une décision, je dois réfléchir à plein de chose.


L'aile de boue compris mieux la réponse de Wolfgang et la dragonette aile de glace posa une question.
Wolfgang répondit:

toute sorte de chose, des machine pour fabriquer des objet en masse, des antidote a des maladie, des armes pour nous défendre, des vêtement et plein d'autre.

Savant avait ris à la question de son beau fils et ce dernier complimenta le roi Ombre.
Sirèna souria et elle dit:

Oh oui, c'est un dragon très puissant, il faut pas le provoquer en duel comme sa.
Et concernant son pouvoir spéciale, oui c’est se qui pousse aux dragons de ne pas le défiez.


Cumulonimbus voulais savoir la limite des dons des ailes de nuit.
Etincelante souris à Cumulonimbus, il caressa la patte et elle dit:

en faite on n'a pas de limite, on développe tout le temps.

et Savant répondit à Cumulonimbus:

En faite j'augmenter la gravitation et donc je t'ai alourdie.

Ombre flatter sa dragonne, Xyria était amusé et elle accepta la propsition de Ombre.
Donc ce dernier sortie du pierre plat et il s'adressa à Apollon et aux masseuses:

Bien Seigneur apollon, mesdames, je vous souhaite une bonne journée.


Puis il partie vers le sable chaude et doux pour s'allonger avec sa dragonnne.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4021
Messages : 5283
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Mer 14 Sep - 20:27

    Wolfgang s'inclina devant la grande déesse en affirmant qu'il n'avait fait que son devoir de soldat, en sauvant ce dragonnet et cet œuf. La dragonne sourit et protesta, de son côté :

    -Tu es trop modeste, Wolfgang. Le devoir d'un soldat va avant-tout à son armée et à son pays, deux choses que les ailes de nuit ne sont pas, pour toi. Non, tu ne me retireras pas de l'esprit que si tu as agi ainsi, c'est par noblesse et bonté d'âme. Deux qualités que j'apprécie.

    Et qu'il était rare de retrouver chez une personne qui avait eu une vie difficile.

    Durant leur petit très d'humour, Wolfgang affirma que pour cela, il faudrait avant tout que les dragons puissent l'attraper. La déesse rit à-nouveau. Visiblement, Wolfgang n'était pas seulement noble et bon... :


    -Tu es un peu trop sûr de toi, fit-elle remarquer. Tu as réussi à vaincre deux dragons et tu te penses assez fort pour vaincre un clan en entier ?

    Wolfgang sembla finalement avoir pris sa décision : rester. Il lui fallait juste être accepté par d'autres dragons. La grande dragonne affirma ceci :

    -De nombreux dragons t'ont déjà accepté. Ce n'est pas pour rien qu'ils insistent pour que tu restes. Et c'est une bonne chose : pour que le rituel de transformation fonctionne, il faut qu'un maximum de dragons t'acceptent dans notre monde.

    En effet, l'approbation de la grande dragonne ne suffisait pas, il fallait aussi celle d'assez de mortels. Et quelques petites autres choses, mais ça, il le saurait le moment venu.

    Et pour ce qui était des conservateurs :


    -Il y a des chances, en effet. Mais je ne m'inquiète pas : tu es fort, et tu as la protection des ailes de nuit. Garde l’œil ouvert et tu devrais pouvoir t'en sortir.

    Pour le moment, en tout-cas.

    Des dragons continuaient à rire à l'idée que l'humain puisse imaginer pouvoir avoir des petits avec une dragonne. Au point que la déesse finit par poser un regard sévère sur eux. Alors ils se calmèrent et baissèrent le museau, devenant silencieux, ce qu'il valait mieux pour eux : elle était une bonne déesse, mais ses colères pouvaient faire très peur.

    Puis elle lui répondit :


    -Ce n'est pas une décision que l'on prend à la légère, mais je pense que tu as déjà toutes les cartes qu'ils te faut pour prendre la bonne. Prend le temps de réfléchir...

    Elle posa son regard le sien :

    -La dragonne de tes rêves t'attendra, j'en suis certaine.

    "Ooooooh", firent les dragonnets en entendant la réponse de Wolfgang. Une dragonnette de sable dressa la tête pour voir au-dessus de son grand-frère de boue et dit :

    -En fait, vous êtes comme les dragons, sauf que vous n'avez pas d'écailles et portez des vêtements.

    Savant confirma que Ombre était puissant, que ça poussait de nombreux dragons à éviter de le défier. Mais Cumulonimbus le détrompa :

    -Bah, ça n'a pas empêché trois conservateurs de l'attaquer au royaume du ciel, pour venger l'un des leurs morts, il me semble... Triton, ou un truc du genre...

    Et ce combat avait laissée une cicatrice à Ombre, preuve qu'il n'était pas aussi invincible que ça, mais ça, histoire de ne pas avoir l'air d'insulter les ailes de nuit, il préféra ne pas le dire à voie haute.

    Étincelante affirmait que les ailes de nuit n'avaient pas de limites... :


    -Vraiment ? Demanda le dragon.

    Il plongea son regard dans le sien et demanda :


    -Mais et toi, alors, ? C'est quoi, ton pouvoir spécial ?

    Car il avait compris que tous les ailes de nuit en avaient au moins un.

    Savant expliqua comment fonctionnait son pouvoir, et Cumulonimbus demanda :


    -En fait, vous êtes capable d'agir directement sur la force de la terre ?

    Les masseuses continuaient leur travail sur le gros dragon. Apollon répondit d'une voie ensommeillée :

    -Bonne journée, mon seigneur.
    -Au revoir, vos majestés, ajoutèrent en cœur les trois dragonnes.

    Xyria remarqua qu'Apollon n'avait pas pris la peine de la saluer, mais bon... elle s'en fichait un peu.

    Puis Ombre alla s'installer. Xyria le rejoignit et s'allongea tout contre lui, posant sa tête sur sa nuque et sa queue sur la sienne, pendant que les rayons du soleil lui caressaient agréablement les écailles.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3900
Messages : 4174
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Jeu 15 Sep - 12:55

Wolfgang s’inclinât envers la Grande Déesse et fit savoir qu'il n'avait fait que son devoir.
La Grande Déesse fit savoir à Wolfgang qu'il était trop modeste et qu'elle ne ferais pas retiré une chose:
Wolfgang à agis par bonté et noblesse, chose que la Grande Déesse apprécie.
Wolfgang comprenais et il savait que la Grande Déesse avait raison.
Alors il répondit:

Je suis heureux d'avoir fait ce geste et j'espère que cette menace seras vite eviter.

Wolfgang n'a pas sombré grace à son grand père que ce dernier donner des conseil, l'aider psychologiquement.
Du coup Wolfgang n'a pas sombrer dans la folie comme a etait les Waffen SS
Wolfgang est un personnage du bien et prêt à se sacrifier pour une cause noble.

Puis la Grande Déesse et Wolfgang se mis à rigoler ensemble au sujet de Ombre et de son peuple.
La Grande Déesse fit une remarque à Wolfgang.
Ce dernier rigola et montra une forme de détermination:

Je pense être capable de déjoué les ruses des ailes de nuit hé hé.

Oui Wolfgang n'était pas noble et bon, mais montré un humour quand on le faisais rire.
De plus la Grande Déesse donner beaucoup de bien à Wolfgang et ce dernier se senti un peu plus libéré.

Wolfgang était un eu en accord pour rester mais à certaine condition.
La Grande Déesse affirma et elle fit savoir à Wolfgang que beaucoup de dragon voulait déjà qu'il reste, mais aussi que grâce à sa le rituel de transformation marcherais.
La liste n'était pas encore fini car d'autre dragon le voudrais.

Par la suite la Grande Déesse ne douter pas de la force de Wolfgang concernant la guerre, elle sais que Wolfgang est un être fort et de plus il est protéger par les ailes de nuits.
Wolfgang souris et il dit:

Ne vous inquiétez pas, mes dernier ordre était de rester en Alerte et je n'ai pas baisser cette alerte.

Puis les dragons continuer à rire sur l'idée du couple inter espèce, mais la Grande Déesse montré des yeux sevère envers ceux qui se moquer, du coup les dragons baisser le museau et rester silencieux.
La Grande Déesse affirmer que c’est une décision à ne pas prendre à la légère, mais fit savoir que Wolfgang avait tout les carte en main et que sa dragonne de ses rêve l'attendrais.
La Wolfgang etait surpris sur ce coup, savait t-elle à son égard avant qu'il avouer d'avoir quelque chose pour Merveille ?
Wolfgang répondit:

Je vais prendre le temps de réfléchir et j'irais parler avec Merveille mais plus facile à faire.....

Les dragonnet divin avait mieux compris comment focntionner les humain et une dragonette des sable fit une remarque sur le point commun entre les hommes et les dragons.
Wolfgang souris et il dit:

Ont peu dire sa comme sa

Il laissa un petit silence passer et il ajouta:

Vous avez d'autre question ?

Savant affirma une chose concernant le roi Ombre, mais Cumulonimbus le détrompa, Siréna expliqua une chose à Cumulonimbus:

Oui 3 contre 1, parce que les conservateur pense que notre futur roi peut pas e battre sur plusieurs front, mais Ombre c'est entrainé à sa.
Beaucoup ne crois pas aux agents de l'Ombre.
Mais vous remarquerez que personne ne défis notre roi à un face à face.
Ombre à de trop grand pouvoir et sa fait peur à beaucoup.
Car comme tu peux le remarquer, il peut te tuer d'un simple regard dans d'atroce souffrance.


Savant ajouta:

c'est se qui c'est passé à l’exécution de Second, il à bien souffert

Ombre n'était pas invincible, Ombre l'a jamais avancer, tout le monde avait un point faible...

Etincelante affirmer que les ailes de nuit n'avait pas de limite au niveau des dons et justement Cumulonimbus eu une question.
Etincelante souris et elle répondit:

Moi mon pouvoir spéciale c'est de me rendre invisible. c'est un pouvoir courant.


Par la suite savant expliqua le focntionnement de son pouvoir et Cumulonimbus avait compris une chose.
Savant souris et il dit:

Oui c'est bien sa, la magie viens de notre terre, on puisse dans son energie.
bien sur on exploite pas, car cette energie épuisé et rejeter et se recharge vite.


Ombre salua Apollon et les masseuses, ces dernier salua Ombre, mais Apollon ne salua pas Xyria.
Sa Ombre l'avait remarquer, mais il tiras sa dragonne pour la faire changer.
Et ils s’allongèrent confortablement et laisser le soleil leurs taper dessus et une bonne petite sieste fut agréable...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4021
Messages : 5283
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Jeu 15 Sep - 22:19

    La menace... évitée... la grande déesse savait cacher quand elle était inquiète, alors elle ne se sépara pas de son sourire. Mais elle ne se donnait qu'une image pour ne pas inquiéter Wolfgang plus que nécessaire : elle, elle savait que la guerre ne pouvait pas être évitée. La seconde grande guerre aurait lieu, qu'elle le veuille ou non, désormais elle ne pouvait plus être évitée, son compagnon avait fait en sorte que ce soit le cas. Ses enfants allaient souffrir, beaucoup allaient mourir. Et elle ignorait encore comment cela allait se terminer. Tout ce qu'elle pourrait faire, c'est observer, attendre, et accepter le sort, car en fonction de qui de son camp ou de celui du grand dragon gagnerait, la vie de l'un des deux divinités allait changer.

    Wolfgang se croyait capable de déjouer les ruses des ailes de nuit... :


    -Vraiment ? Demanda la grande dragonne. Les ruses de tous les ailes de nuit ? Celles de tout le clan se retournant contre vous ?

    Ça n'arriverait jamais, bien-sûr, sauf si Wolfgang passait du mauvais côté, ou par jeu. La déesse rit et ajouta :

    -Tu serez drôlement fort, dans ce cas. J'aimerais bien voir ça. Et je connais quelques-uns de mes petits qui voudraient le voir, eux-aussi...

    Les dragonnets divins s'étaient pris de passion pour Wolfgang, comme les dragonnets terrestres, et ils aimaient le regarder dans la marre de leur nursery. Et ce n'était pas pour rien qu'en le sentant ici, certains avaient quitté cet endroit protecteur sans permission pour venir le voir.

    Quand Wolfgang tenta de la rassurer pour sa propre sécurité, elle lui rappela :


    -Tu n'es plus dans ton monde, Wolfgang. Tu n'as plus à suivre les anciens ordres qui t'ont été donnés...

    Ça, c'était pour le cas-où il devrait encore faire certaines choses qui lui déplairaient à-cause de ses ordres. Autrement :

    -Mais c'est vrai, il est bien que tu restes en alerte. Pour ta propre sécurité. Même si la plupart ont été chassés, je crains qu'il y ait encore quelques dragons dans le clan de qui Ombre devrait se méfier.

    Wolfgang irait parler à Merveille. Mais... :

    -Tu ne sembles pas vraiment près pour ça, fit-elle remarquer.

    Elle se rendait bien compte que c'était délicat, autant pour lui que pour la dragonne. Il lui conseilla :


    -Ne précipite pas les choses. Il est mieux d'avouer une chose à une dragonne quand elle s'y sent prête.

    Autrement, on la prend au dépourvu, on peut même lui faire peur. Déjà que leur amour est assez particulier...

    -Attend un signe de sa part. Attend qu'elle soit elle-aussi certaine de ses sentiments pour toi.

    Parce que autant que Wolfgang, elle était encore indécise.

    La grande déesse souriait devant la curiosité de ses petits. Wolfgang demanda si ils avaient d'autres question. Les dragonnets se regardèrent les uns les autres, puis finalement, la dragonnette de glace demanda :


    -Vous allez rester ?

    Mh... c'est vrai, les parents de Étincelante avaient raison : les dragons s'étaient attaqués à lui à trois contre un, donc effectivement, personne n'osait de défier en face à face. Enfin...

    Cumulonimbus rit et avoua :


    -Sauf les ailes du ciel. Plusieurs ont voulu le défier en combat amical dans notre arène. Une sorte de petit jeu, un challenge, vous voyez ce que je veux dire... ça fait du prestige, de se battre contre un aile de nuit.

    Surtout contre Ombre.

    Par curiosité, il prit un grain de raisin, le fit tourner entre ses griffes et ajouta :


    -Ah oui, Second, c'est ça... il avait fait quoi, pour mériter un tel sort ?

    En dehors du fait d'être un conservateur, il avait dû faire un truc grave pour mettre Ombre aussi en colère.

    -Te rendre invisible ? Demanda Cumulonimbus à Étincelante. Comme les ailes de pluie ?

    Enfin, les ailes de pluie ne devenaient pas vraiment invisibles...

    Savant expliqua comment la magie aile de nuit marchait. Cumulonimbus sourit et fit remarquer :


    -C'est drôle de penser qu'autrefois, les ailes de nuit étaient si peu enclins à partager leurs secrets et leurs dons.

    Puis il demanda :

    -Et cela n'épuise pas un peu votre propre énergie, aussi ? Un peu comme la magie animus ?

    Xyria ne prit pas la mouche au fait qu'Apollon ne la salut pas. Déjà, elle n'avait pas l'habitude qu'on la salut, elle ne le remarqua que parce que les masseuses l'avaient fait... et elle avait compris une chose : temps qu'elle ne porterait pas la couronne sur sa tête, Apollon et beaucoup d'autres ailes de nuit ne la considérerait pas comme leur reine. Sitôt qu'elle serait couronnée, ce serait différent.

    En fait, elle s'en moquait, et l'oublia bien vite. Couvert par la chaleur du soleil, elle s'endormit avec Ombre...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3900
Messages : 4174
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Ven 16 Sep - 13:31

Wolfgang ne se douter pas que la guerre n'allait pas être éviter à cause du Grand Dragon qui à tout fait pour que la guerre se déclenche.
Mais Wolfgang n'était pas dupe, Wolfgang savez lire dans les yeux, la Grande Déesse était très inquiète.
Mais Wolfgang ne voulais pas insister, il avait en face de lui une Déesse et valais mieux ne pas aller dans ses affaires privée.
Mais Wolfgang se douter toujours pas qu'il allait avoir un rôle très important, car Wolfgang allait devenir un grand chef militaire élu par un groupe de officier supérieur allemand.
Mais aussi devenir un représentant de la la sainte Allemagne (façon de dire contre le régime nazis), car aussi beaucoup de civil allemand, mineur, ouvrier, agriculteur, éleveur aller aider à l'effort de guerre
Mais aussi des Scientifiques allemand allait être de la partie dont un de très doué et qui allait se faire un nom de terreur dans les rangs ennemis.

Wolfgang continua de jouer son petit jeu et la Grande Déesse toujours aussi amusée, elle posa une question.
Elle ajouta qu'elle voudrais bien voir sa et ses petit aussi.
Wolfgang souris d'un air amusé et il dit:

Sa seras un défis à faire hé hé hé.
J'ai fait partie des commandos pendant quelque semaines pour des mission spéciale, mais moi je connais les ailes de nuit, mais eux me connaissent t-il ? hé hé hé


Il est vrai qu'il avait envie de défiez tout les ailes de nuit du secteur et mettre ses talents de commandos à l'épreuve.

Wolfgang ne se douter pas qu'ils pasionné beaucoup des dragons décédé et des dragonnets divin et que parfois ils passaient leurs temps à regarder par la marre de la Nusery.

Wolfgang rassura concernant sa sécurité à la Grande déesse.
La Grande déesse fit un rappel à Wolfgang, mais dans un sens elle donna raison à Wolfgang de rester sur ses gardes.
Wolfgang souris, mais ne commenta pas, mais montré qu'il à compris.

Puis Wolfgang fit savoir qu'il allait parler à Merveille, mais la Grande Déesse fit des remarques, il est vrai que se n'était pas vraiment le bon moment.
Car c'est un sujet délicat.
Wolfgang fit signe qu'il était d'accord et il ajouta quelque chose d'assez gênant.

Je me suis rendu compte mes sentiment pour elle quand elle m'est tomber dessus et qu'on c'est..... embrassé accidentellement.....

Il se souvenez bien de la gêne de Merveille et qu'elle c'est enfuit....

La Grande Déesse souris à la curiosité de ses petit et un des dragonnet divine posa une question à Wolfgang.
Wolfgang répondit:

J'ai des chances de rester effectivement, mais dit moi petite, pou quoi toi tu aimerais que je reste ?

Personne ne osez défiez Ombre, Cumulonimbus rigola et fit savoir que des ailes de ciel voulait défiez Ombre dans un défis amical.
mais la c'était autre chose, Savant répondit:

Oui pour sa même chez les ailes de nuit on ose défiez Ombre dans un combat amicale, mais dans un combat a mort c'est autre chose.

Il souris et il dit:

On doute pas que c'est un prestige de se battre contre un des notre, surtout contre notre roi.

Puis il pris du raison lui aussi et Cumulonimbus posa une question concernant Second.
Etincelante répondit pour ses parents:

Il a manipuler une dragonne aile de nuit depuis son enfance, il a voler a vrai dire un oeufs de manière légal.
Et il a pu prendre possession du corps de Night pour qu'elle tue Xyria.
C'est un contrôle mental, alors Ombre a eu un rage noir et la exterminé.


Cumulonimbus eu la reponse de sa dragonne et il posa une question, Étincelante souris et elle dit:

Oui mais dans tout forme de terrain, pas que dans des jungle hé hé hé.

Savant expliqua comment marché la magie et Cumulonimbus fut assez amusé que les ailes de nuit partager leurs secret et il posa une autre question
Savant souris et répondit:

Nous sommes un clan plus ouvert maintenant et les ailes de mers on découvert que nos magie on le puise dans la terre.
Et concernant cette énergie, cela dépends de la magie, certain demande presque rien,d 'autre consomme beaucoup.








Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4021
Messages : 5283
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Ven 16 Sep - 16:30

    Wolfgang avait bien raison de ne pas insister : autant la déesse était bonne et gentille, autant elle pouvait décider de ne pas dévoiler ce qu'elle désirait ne pas dévoiler et insister ne servirait à rien, elle ne dirait rien. Elle était d'une grande patience et quand elle décidait de ne pas répondre, elle ne répondait pas. Elle ne voulait que personne sache qu'elle était inquiète, inquiète pour ses petits, inquiète pour les mortels... et même inquiète pour les dragonnets de la nursery divine, car temps que le combat entre Ombre et Loracle n'avait pas eu lieu, ils étaient en danger. Oui, elle était inquiète... mais elle tenait à le garder pour elle.

    Wolfgang fit une remarque assez pertinente : il connaissait les ailes de nuit, mais eux, au final, ne connaissaient pas ses véritables capacités, sauf ce qu'ils en avaient vu lors de son combat contre les deux conservateurs :


    -Ah ! Touché, le complimenta la grande déesse.

    Elle lui fit un sourire et lui demanda :


    -Mais en même-temps, ça ne fait que vingt-quatre heure que tu es dans mon monde. Es-tu sûr de connaître aussi bien les ailes de nuit que tu le prétends ? Quel est leur particularité, par-rapport aux autres clans de dragons ?

    Bien, si il se croyait si malin que ça, alors elle allait le mettre au défit...

    Wolfgang avoua comment il avait compris ses sentiments pour Merveille... enfin, disons plutôt qu'il avait commencé à avoir des doutes. Et la grande dragonne poussa un nouveau rire puissant, visiblement très amusée, et les âmes reprirent en cœur avec elle, même ceux qui n'avaient pas entendu ce que l'humain venait de dire. C'était vraiment ça : le rire de la déesse était contagieux. Quand elle riait, tous ses enfants du paradis riaient eux-aussi.


    -Si tu savais le nombre de dragons qui tombent amoureux à-cause d'un baiser accidentel, lui commenta-t-elle. Quand les dragons sont proches de ceux qu'ils aiment, ils deviennent soudainement "très maladroits". Plus de couple qu'on ne l'imagine se sont formés de cette façon.

    A commencer par le sien... lorsqu'ils étaient de jeunes dieux encore inconscients de leurs pouvoirs, le grand dragon et la grande dragonne s'était avancées l'un vers l'autre et, ignorant ce qu'il se passait, avaient simplement mit leurs museaux en contact. La déesse sourit en se remémorant ce jour... que ne donnerait-elle pas pour que le dieu redevienne pur, comme à cette époque ?

    Wolfgang confirma qu'il risquait de rester, ce qui fit très plaisir aux dragonnets divins qui poussèrent tous un... :


    -OUAISSS !!!

    ... joyeux. Mais Wolfgang retourna une autre question à la dragonnette. Elle n'hésita pas une seconde à lui répondre :

    -Parce que vous êtes le premier être qu'on voit comme vous et vous êtes drôlement intéressant.
    -Oui, ajouta l'aile du ciel qui s'était assis sur lui. Et amusant. On aime vous observer.

    Un peu comme un nouvel animal étrange dans leur air de jeu.

    Ah, tien. Savant venait de dire quelque-chose qui intéressa beaucoup Cumulonimbus :


    -Vraiment ? Vous aussi, vous faite des combats amicaux ?

    Parce qu'il n'avait pas vu d'arènes, dans le coin. Chez les ailes du ciel, c'était devenu la nouvelle occupation depuis l’abolition des combats à mort. Du-coup, il se demandait :

    -Quels genres de défis amicaux vous faites, vous ?

    La réponse de Étincelante rendit Cumulonimbus encore plus perplexe :

    -Hein ? Fit-il. Mais comment peut-on voler un œuf légalement ?

    Après, il comprenait parfaitement Ombre : il avait tenté d'assassiner Xyria, son amoureuse. Donc il avait massacré ce dragon... Cumulonimbus imaginait que tous les mâles auraient fait pareil, et dans la loi sauvage des dragon, ce n'était pas un crime... enfin, sauf si c'était un dragon important.

    Le fait qu'elle puisse se rendre invisible l'intéressait. Il sourit et demanda :


    -Tu me fais une démonstration ?

    A la réponse de Savant, Cumulonimbus fit un signe du museau. Ainsi, les ailes de nuit se servait bien d'une partie de leur énergie pour leur magie. Alors il se demanda :

    -Donc, votre magie se rapproche un peu de celle des animus... non ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3900
Messages : 4174
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Ven 16 Sep - 20:28

La Grande Déesse complimenta Wolfgang avait bien visé, mais les ailes de nuit n'avait vu qu'une partie des capacité de Wolfgang.
Car se dernier n'a pas fait que s’entraîner à se battre, il a était pendant peu de temps dans les commandos.
Donc le camouflage dans des endroit très fréquenter.

La Grande Déesse souris et fit une remarque.
Elle fit savoir que Wolfgang ne connaissez peut pas tout sur les ailes de nuit et qu'il pouvait se faire avoir.
Wolfgang souris et il dit:

Certe, mais sachez Grande Déesse, j'ai aussi pris le temps d'observer les ailes de nuit, ils se vante assez et son pas forcement sur leurs garde.
Mais si ils utilisent une magie forte pour me repéré un moment, sa va me prouver que je suis coriace et que je leurs en fait bavé.
Les ailes de nuit ont une grande fierté donc sa va beaucoup joué hé hé hé, ils ne supporterons pas que quelqu'un de plus fort les à maté un peu et de plus je sais que nouveau du savoir, je vais les déranger, car je suis quelqu'un d'assez cultiver.
La preuve des savant ailes de nuit mon poser des tas de questions.
Pour les autres clan, je ne peux rien dire, a appart que les ailes de ciel son rapide vu que je connais la futur reine


Mais Wolfgang était Malin, peut être que la Grande Déesse ne le sens pas, la Grande Déesse seras surement tout aussi surpris que ses enfants mortel.
Comme on était les ailes de nuit et Xyria la 1er fois que Wolfgang à intervenu pour sauvez l'oeufs de Uranus et Mars.

Wolfgang avoua concernant le baiser accidentel qu'il a eu avec Merveille.
La Grande Déesse se mis à rire comme d'autre dragons.
Wolfgang ria cette fois ci et la Grande Déesse fit une remarque à ce sujet.
Wolfgang rougis et il répondit:

ah je comprends mieux.... en tout cas Merveille c'est enfuit..... mais bon je vais la rendre le sac qu'elle à oublier de prendre.
Elle ne sont pas que maladroite les dragonne,s mais aussi tête en l'air ah ah ah.



Wolfgang répondit à la question de la dragonette aile de glace.
Puis Wolfgang posa une question, après la réponse de quelque dragonnet.
Wolfgang fut touché et il questionna encore:

Oh et qu'es que j'ai de drôlement amusant et intéressant et il ajouta:

Je suis content que je vous intéresse, profitez de posez vos question avant que votre mère et moi nous continuons notre chemin

Savant venais de dire quelque chose intéressant à Cumulonimbus, Il posa même une question.
Savant répondit:

oui des Combat amicaux et Que de simple combat amicaux.

Cumulonimbus fut surpris de la reponse de Savant et il posa une question.
Savant n'en savait rien, il répondit:

Désolé, je ne sais pas, j'ai pas entendu plus.


La réponse de Etincelante surpris Cumulonimbus et il fit une demande.
Etincelante souris et elle se mis Invisible

La réponse de Savant fit donner une autre question a Cumulonimbus, Savant répondit:

Un peu, mais à la différence, on ne puisse qu'un certain pourcentage de notre energie vitale, les animus, 3/4 et se qui les mène à la folie parfois.
Et quand il utulise a 100%... la mort.




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4021
Messages : 5283
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   Ven 16 Sep - 22:04

    La grande dragonne découvrait Wolfgang au même titre que ses enfants, mais en réalité, si elle ne savait pas profondément comment il était, elle avait lu son âme et avait deviné bien des choses. Oui, elle savait que Wolfgang était bien plus malin qu'il ne le laissait paraître et qu'il allait surprendre plus d'un dragon, mortel ou immortel, et même elle, il pouvait la surprendre. Elle ne niait aucunement ses capacités... mais il n'empêche, elle trouvait qu'il était un peu trop sûr de lui.

    Wolfgang lui fit un petit résumé assez bien détaillé sur ses enfants de la nuit, en fait... mais elle l'écouta jusqu'au bout et lui rappela :


    -Et les humains sont souvent persuadé d'avoir toujours raison, même quand tout un peuple pense le contraire de ce qu'il pense. Et ils ont tendance à sous-estimer les autres espèces en se croyant supérieur à elles. Tu es peut-être plus ouvert que les autres, mais pour la plupart des humains, n'ai-je pas raison ?

    Elle lui laissa le temps de répondre, puis continua :

    -Tu es intelligent et observateur, Wolfgang, mais tu as un peu tendance à te focaliser sur l'idée que les ailes de nuit sont tous comme-ça. Peut savent ce qu'il y a à savoir sur toi, mais il y a certains dragons, comme Ombre, ou...

    Elle plissa les yeux :

    -... Merveille, ou même Télépathe, qui ont pris le temps de lire t'étudier. Ils seraient capable de te surprendre. Quand aux autres ailes de nuit... avec tes idées toutes faites, il suffit qu'un seul agisse de manière un peu différente pour que tu te laisse avoir. Crois-moi, chaque espèce de dragon à ses spécificité... mais chaque communauté à ses quelques dragons spéciaux.

    Pour ce qui est des ailes du ciel... Xyria était un parfait exemple de ce qu'était un aile du ciel de base, une aventurière aimant voler et désireuse de relever toujours plus de challenges. Mais pareil : certains pourraient le surprendre.

    Wolfgang avoua que Merveille s'était enfuie... :


    -Oui, ça ne m'étonne pas, répondit la déesse. Elle ne comprend pas encore ses nouveaux sentiments et même, elle les craint, alors elle a eut peur. Ramène lui son sac, c'est une bonne idée, mais ne lui parle pas de ce qu'il s'est passé, fait comme si rien ne s'était passé et tâche de la traiter comme une simple amie. Ça la détendra. Et puis...

    Elle lui fit un clin d’œil et ajouta :

    -Quand elle commencera à comprendre, elle reviendra d'elle-même vers toi. Prend ton mal en patience, laisse la faire le premier pas.

    Normalement, c'était le mâle qui devait faire le premier pas, mais c'était plus compliqué, cette fois : Wolfgang n'était pas un dragon.

    Il fit d'ailleurs une remarque sur les dragonnes. Un groupe de femelles ailes du ciel qui passait près d'eux se tournèrent vers lui et sifflèrent. La déesse rit et le prévint :


    -Tu peux penser cela, mais fait attention à qui tu le dis. Nous sommes aussi susceptibles.

    Wolfgang se demandait ce que les dragonnets trouvait de si intéressante et amusant, chez lui. Le petit aile de boue sautilla sur place en disant :

    -Bah, vous êtes un charognard qui parle géant, assez fort de vaincre deux dragons, avec toutes sortes d'inventions inconnues et super-cool ! Je ne vois pas ce qui peut être plus intéressant que ça !
    -En plus, vous êtes le premier qu'on voit, ajouta la petite dragonne de sable.

    Wolfgang donna un conseil aux dragonnets, et la déesse intervint :


    -En fait, Wolfgang, je pense que notre conversation va pouvoir se terminer. J'ai vu ce que j'avais à voir de vous : je sais que vous n'êtes pas dangereux et que mon monde ne risque rien, en votre présence.

    Bien au contraire...

    Savant n'eut rien à lui apprendre de plus sur les deux derniers sujets. En revanches, quand sa dragonne devint invisible, Cumulonimbus sursauta : ouah ! Il savait que c'était ce qu'il allait arriver, mais c'était quand-même troublant. Il tendit à tâtons une patte et trouva ce qu'il supposa être son museau :


    -Et bien, commenta-t-il, c'est impressionnant. Je ne m'attendais pas à se que se soit à ce point.

    Il la caressa à l'aveuglette et commenta :

    -Mais tu reste toujours aussi douce.

    Il se tourna vers Siréna et lui demanda :

    -Et vous, madame. C'est quoi, votre pouvoir ?

    Et bien... finalement, Cumulonimbus était bien content de ne pas être un animus. Il avait vu, en voyant Magicien, ce que cela pouvait faire quand on abusé de cette magie...

    Alors que le reste du groupe continuait à voler, Volcan avait fini par se poser. Il était plus grand et plus lourd que les autres ailes du ciel, il avait plus de mal à tenir longtemps dans la ciel. Il regarda sa merveilleuse dragonne qui planait avec grâce entre les nuage... le bijou peser toujours dans sa bourse, il avait envie de le lui offrir. Mais il attendait le bon moment, il ne voulait pas que les autres ailes du ciel le voient faire...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour au royaume des ailes de nuits   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour au royaume des ailes de nuits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retour au royaume d'Angmar(Pv Nightmar Cidwenn)
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de nuit (Temple lunaire) :: berge du temple-
Sauter vers: