Les Royaumes de Feu

Thème Noël © Par Sahara
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4636
Messages : 6219
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Dim 8 Jan - 11:05

Visiblement, l'ancien élève de Récif appréciait et respectait beaucoup son ancien maître. Son camarade, lui, resta sur ses gardes :

-Mouais... je veux bien croire qu'il est respectable et tout ce que tu veux, mais je trouve quand-même étrange qu'après avoir été viré, il revienne pile pour une attaque conservatrice. Tu ne trouves pas ça suspect, toi ?

Le chef des conservateurs était fort... mais il n'utilisait pas clairement la meilleure tactique contre un dragon du ciel. Elle avait facilement esquivée sa première charge, il n'avait pas encore compris qu'elle était rapide ? Ou alors, c'était elle, qui avait oublié un détail...

Quand il fonça à-nouveau, elle voulut sauter sur le côté et en profiter pour lui asséner un coup de griffe dans les branchie. Elle aurait pu esquiver très facilement. Mais sa patte blessée réveilla soudainement sa douleur et elle dérapa en grognant. Elle essaya malgré-tout de sauter sur le côté, mais moins vite qu'elle ne l'aurait voulu...

Quelques dragons observaient Merveille tenter de réconforter Wolfgang. Aucun n'eut l'idée du véritable lien qui les unissait, c'était vraiment trop étrange... certains voyaient, comme la reine, un lien d'amitié, ou comme une mère avec son petit.

Un dragon demanda à son voisin :

-Tu crois que c'est son animal de compagnie ?

Le temps que Wolfgang fasse connaissance avec Récif, les prisonniers furent emmenés. La reine Frégate demanda un rapport à son général en chef, et ce dernier lui dit :

-Nous dénotons une dizaines de mort civile, votre altesse. Par chance, les conservateurs cherchaient plus d'otages que de faire un massacre.

Une chance ? Dix morts innocents, c'était déjà beaucoup trop ! Mais Frégate ne fit pas cette remarque et le laissa continuer :

-Dix-sept des notre sont mort durant la bataille. Plus, si nos blessés graves ne passent pas la nuit. Nous ignorons encore combien de conservateurs ont péri...
-Inutile de les compter, déclara Frégate. Ils ne méritent pas notre attention, ni de sépulture descente. Jetez leurs carcasses aux requins.

Son ami humain ? Attendez, une seconde... :

-Je suis mort ?! Demanda le marchand.

Il l'avait demandé, il avait demandé à Wolfgang de l'achever... mais le choc faisait souvent perdre les souvenirs de ce moment aux morts. Il se mit à trembler encore plus et à regarder autour de lui :

-C'est pas possible... comment... ?

Il lui proposa d'aller voir la mère. Il le suivit d'un pas tremblant en demandant :

-Quoi, vous voulez dire... la déesse ? Elle existe ?

Sans être totalement athée, il avait toujours un peu douté de la religion...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Recif
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 531
Messages : 674
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 22
Localisation : île isolée

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Dim 8 Jan - 16:28

le garde répondit,
-c'est vrais que c'est bizarre, mais ... bah tu as raison, il vaut mieux être prudent, mais il a été viré parce qu'il était juste ... le garde observait maintenant Récif, s'attendant à ne rien remarquer de louche de sa part ...

Récif quand à lui répondit à Wolfgang,
-Oh, ça fait beaucoup de titres ..... vous m'excuserez si pour moi la quasi totalité n'a aucun sens ... après tout ... nous sommes de deux mondes bien différents, j'aimerais en apprendre plus sur le votre en fait ...


Smile  –– prenons le temps d'y réfléchir –– Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4513
Messages : 4758
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Dim 8 Jan - 19:52

Le chef conservateur avait vu la blessure de Xyria il en exploité pour gagner contre elle, il repris une charge contre Xyria, elle voulais éviter, mais avec sa blessure, elle tomba tout en grognant, le chef souris et donna un coup de corne sur le ventre...

Beaucoup de dragon vu l'étrange agissement de Merveille envers Wolfgang, personne se douter de quelque chose...
Un dragon demanda se que était Wolfgang, le voisin répondit:

Non c'est le charognard de l'autre monde... je crois qu'elle essaye de le calmer, il parais que ce charognard est coriace et à parfois le sang chaud...

Récif fit une remarque sur les titres, Merveille fit la petite grimace.. et Récif fit savoir qu'il voulais en savoir plus sur les êtres humains.
Wolfgang répondit:

Je suis juste Capitaine, et 5 eme régiment c'est le nom de code de mon bataillon que je fait partie dans l'armée.
Wehrmacht veux dire armée de defense.
Se qui concerne mon monde, tout dépend de se que vous voulez savoir.


Dans le paradis, le dragon aile de sable répondit aux question du marchand, le marchand eu un choc et posa une autre question.
L'aile de sable d'un ton joyeux:

Oui tu es bien mort et ici c'est le paradis des dragons.

Sa arriver d'oublier, même lui il avait oublié, mais il était mort à cause de sa dragonne qui l'a trahi et la tuer pour voler son trésor.
Le marchand aile de mers posa une autrre question.
L'aile de sable mis sa patte sur sa joue et l'envoya dans le passé pour qu'il vois se qui c'est passé, il dit:

vois par toi même...

Puis après sa il souris à la dernière question du marchand, il se retourna et il dit:
Oui elle existe et elle t'attend mon frère.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4636
Messages : 6219
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Dim 8 Jan - 20:49

-Bah, justement ! Répondit le camarade du garde qui connaissait Récif. Si ça se trouve, l'injustice de tout-ça l'a tellement fâché qu'il en sera passé du côté des conservateurs...

Il voyait un peu la mal partout, mais ils avaient assisté à un massacre, aussi.

Le chef planta sa corne dans le ventre de Xyria. Cette dernière rugit de douleur tendis qu'il la soulevait en l'air. Les gardes de la reine observaient le combat en grattant le sol de leurs griffes, inquiet, puis regardaient leur roi... ils voulaient intervenir, protéger leur reine, mais ils ne le pouvaient pas, c'était un défit officiel, elle devait se battre seule, et elle le voulait, d'ailleurs. Pourtant, si Ombre leur en donnait l'ordre, ils accepteraient d'agir en ignorant les traditions...

Mais Xyria prouva qu'elle n'avait besoin de personne : luttant contre la douleur, elle entoura ses serres autour du coup du dragon et lui tailla les écailles, essayant de lui trancher la gorge pendant qu'il était coincé sous son poids.

Un dragon posa une question sur Wolfgang, et un lui répondit... un autre intervint :

-Tu m'étonnes, qu'il a le sang chaud... vous avez vu ce qu'il a fait aux conservateurs ?
-Ouais... par la lagune, je n'aimerais pas me retrouver dans la ligne de mire de ses armes.

Le marchand cligna des yeux, totalement incrédule, devant le museau que faisait l'aile de sable en lui annonçant qu'il était mort. Il commenta :

-Bah dit-donc... on dirait que ça vous réjouie. Je suis mort, quand-même !

Il n'arrivait toujours pas à y croire...

Mais ce qu'il vit lui rafraichit la mémoire. Du moment où il avait été blessé jusqu'au moment où il avait supplier Wolfgang du regard pour l'achever. Il poussa un couinement : se voir mourir lui-même était horrible...


-C'est vrai, marmonna-t-il.

Affligé, il baissa le museau :


-Quelle idée j'ai eu, aussi, d'attaquer des dragons armés de lance avec des statues en corail.

La grande dragonne l'attendait. Le stress monta en le marchand et il demanda :

-Mais, euh... qu'est-ce que je dois faire ? Qu'est-ce que je dois lui dire ? Elle accueille beaucoup de dragons comme-ça ?

Ce qu'il craignait, surtout, c'était qu'elle prenne mal qu'il ait parfois doutée de son existence...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Recif
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 531
Messages : 674
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 22
Localisation : île isolée

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Lun 9 Jan - 15:08

les gardes commençaient à douter de tout.
 -Il était très patient, et de ce que j'avais entendus dire par la suite, il s'attendait un peu à être viré, d'ailleurs par la suite, le prof violent quelques années plus tard se fera retrouver par certains anciens élèves ... disons qu'à ce moment là on s'est rendu compte que quelque chose n'allait pas, mais Récif était déjà partis ... passé à autre chose peut-être ? c'était bien avant les conservateur ... au pire allons lui poser la question. et il se mit en route vers Récif.

de son côté, Récif continuait une discussion timide avec Wolfgang,
 -des rang, un place dans votre armée... je comprends, j'ignore à quoi cela correspond, mais j'en conclus que vous êtes soldat, un soldat qui protège les siens c'est ça ? votre monde est-il semblable à celui-ci ? et surtout qu'en est-il de la technologie ? comment fonctionne vos armes ? quels est votre niveaux de compréhension du monde ?


Smile  –– prenons le temps d'y réfléchir –– Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4513
Messages : 4758
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Lun 9 Jan - 21:40

Xyria était dans de mauvaise posture, le chef conservateur avait l'avantage, les gardes du corps de Xyria voulais intervenir, Ombre aussi, mais c'étais la tradition.. Xyria devais se débrouiller seule et donner une nouvelle images des ailes de ciel aux ailes de mers....
Ombre cria:

Va y ma chérie !!! montre se que tu as dans le ventre

Le chef conservateur aile de mer, il recula, il critiqua:

Alors c'est tout se que tu sais faire ? pff vous ne valez rien, vous êtes bien des laches vous les ailes de ciel
Sa seras facile de vous envahir, je saluerais t'es parents de ta part ah ah ah.



Xyria tenta quelque chose, mais le conservateur donna un coup de patte fort sur le museau de Xyria.

Un des dragon avait répondu a une question, d'autre commenta.
Celui qui avait répondu a une question commenta aussi

Surtout son gros tube en métal de couleur beige, ses projectile se son bien éjecter et on exploser au contact...

Wolfgang et Récif venez de faire connaissance et Wolfgang posa une question à Récif, ce dernier posa ses questions.
Wolfgang répondit:

Je suis soldat, je suis un officier pour être exact, je me bats pour ma patrie et j'ai fait serment de loyauté jusqu'à ma mort. chose qui fit grimacer Merveille, elle n'aimais pas l'entendre dire sa..
Nos monde on pas mal de point commun, la différence c'est que c'est très avancé niveau technologie et nos architecture n'est pas la même.
Nos arme, son des arme à feu et pour la comprehension du monde, se que je peux dire en quelque mot, Guerre, classe, indifférence, intérêt et egoisme.


Le marchand cligna des yeux devant l'annonce de l'aile de sable, il fit une remarque en protestant,.
L'aile de sable souris et il répondit:

Ba oui et alors ? se n'est pas merveilleux ? la mort se n'est rien, on y passe tous, maintenant t'es des notre.

Le Marchand venez de se souvenir de se qu'il c'est passé, il baissa le museau et il fit une remarque.
L'aile de sable répondit:

Peut etre que tu voulais aider ton amis, ta mort a réveillé la fureur en lui et la rage.

Puis concernant la grande dragonne le marchand fut surpris et stressa, le Marchand posa beaucoup de question.
L'aile de sable se retourna et il souris, il dit:

Reste toi même.

La Grande Dragonne était dans son Panthéon, elle c'était faite belle comme elle faisais d'habitude , elle purifier son alentour, réchauffer ses enfants qui firent une sieste.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4636
Messages : 6219
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Lun 9 Jan - 22:11

Le garde qui connaissait Récif fit une proposition, mais son camarade fronça les sourcils et émis des doutes. Il était assez ironique :

-Sérieusement ? Tu crois vraiment que si il est un conservateur, il va nous le dire bien gentiment juste parce que tu es son ancien élève et que tu le lui demandes ?

*Fait-moi confiance, mon amour.*, songea Xyria en l'entendant, sans cela-dit essayer de communiquer avec lui. Elle ne faisait que réagir à ses paroles, mais elle devait se concentrer sur le combat : *Je vais lui vider les entrailles comme un poisson pourris !*.

Le dragon de mer se mit à insulter Xyria et son clan. Sans-doute espérait-il la mettre en colère, et il y arrivait, d'ailleurs... mais elle ne se laissa pas emporter, elle n'essaya même pas de lui répondre ou de comprendre ce qu'il avait osé lui dire. Elle savait qu'il lui fallait se concentrer. Elle n'allait pas le laisser la détourner de son objectif pour ensuite lui donné un coup puissant, elle le vaincrait en ne se concentrant que sur lui.

Alors qu'elle se trouvait au bout de sa corne, elle essaya de lui trancher la gorge, mais il la repoussa. Elle recula en titubant et en grondant, tendis que son ventre et son museau saignaient. Elle commençait à voir rouge, mais elle n'était pas encore vaincu. Elle se mit à lui tourner autour en grondant, veillant le meilleur moment où il baisserait sa garde pour lui asséner un puissant coup de griffe. Les pattes ou les ailes... un truc handicapant, en tout-cas... ou prête à réagir dès qu'il passerait à l'attaque.

Un dragon fit une remarque sur le bazooka de Wolfgang. Un autre demanda :

-Ouais, c'était impressionnant ! Comment ça marche, vous croyez ?

Décidément, cet aile de sable ne comprenait vraiment rien à ce que ressentait le nouveau mort :

-Mais j'avais... une vie, une famille, des amis, j'avais encore plein de choses que je voulais faire, et je suis encore jeune, et... je suis mort. Par la lagune, comment vous pouvez vous réjouir de la mort ?

L'aile de sable l'avait sans-doute oublié, mais tous les nouveaux morts étaient comme-ça, jusqu'à se que le bonheur du paradis ne les gagne.

L'aile de sable fit une remarque sur Wolfgang. Le marchand demanda :


-Rassurez-moi, je n'ai pas fais ça pour rien ? Il est toujours vivant ?

Rester sois-même ? Mais comment pouvait-on rester soit-même quand on rencontrait une déesse pour la première fois ? Il avait tellement de questions et de doutes...

Mais il arriva devant elle... mille écailles, elle était tellement grande, chaleureuse et magnifique. Ne sachant que dire, il se contenta de s'incliner bien bas devant elle...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Recif
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 531
Messages : 674
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 22
Localisation : île isolée

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Lun 9 Jan - 23:06

-Mais non, pas directement, allons enquêter, lui demander ce qu'il a fait après qu'il ait été renvoyé, comme ça on verra s'il est rancunier comme tu l'as dit ....

Récif continuait à converser avec Wolfgang :
-un chef soldat, je vois, loyal ... vos armes marchant comment ? vous avez une idée ? et pour votre monde ... il m'est difficile de visualiser, mais ma vraie question était plutôt sur votre compréhension de l’univers, mais vous ne semblez pas être scientifique, et ce genre de question doit vous insupporter, juste, retourneriez vous à votre monde si vous pouviez ?


Smile  –– prenons le temps d'y réfléchir –– Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4513
Messages : 4758
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Mar 10 Jan - 20:18

Xyria devais se concentré et de ne pas joué dans le jeu du chef des conservateur, elle se remis à attaqué suite aux insulte du chef, mais elle échoua.
La rage commencer à l'atteindre, elle tourna autour du chef et ce dernier resta face et un moment il repris une charge pour briser son coup...

Un dragon fit une remarque sur le Panzerschrecks de Wolfgang, tous le penser, l'arme est impresionnant, mais il demanda sa marcher.
L'autre répondit:

Sa je ne sais pas du tout.. mais par contre il se frotta les oreille sa fait mal aux oreilles.

Wolfgang répondit aux question de Récif, se dernier en posa d'autre, Wolfgang répondit à nouveau:

Nos arme marche avec de la poudre de canon et d'autre ressource selon l'arme.
Pour la vision de notre monde, vous posez la question a la mauvaise personne je suis militaire, pas philosophe ou savant.
Pour votre dernière question, non je reste ici suite à l'invitation du roi Ombre et la Matriarche.


L'aile de sable étais aussi sous le choque avant, mais le bonheur du paradis la fait oublier ses malheur et ses souffrance.
Maintenant il se sentais très bien.
Le Marchand aile de mer fit une remarque, L'aile de sable souris et il répondit:

Je sais que c'est choquant pour toi, que sa te bouleverse, mais que veux tu maintenant, les choses son fait.
Tu les reverras un jour ne t'inquiète pas.


L'aile de sable fit une remarque sur son amis Wolfgang, l'aile de de mer posa une question.
L'aile de sable souris et il dit:

Il est toujours vivant, si il etait mort, il serais ici.. il a massacré pas mal de conservateur.
Eux ils vont aller en enfer.


L'aile de sable répondit à la question du marchand sur comment il doit se tenir devant la Grande Dragonne.
Marchand etait assez stresser, quand il vu la Grande Dragonne, il s'inclinat, la Grand dragonne se tourna vers les 2 dragons, elle souris et elle s'adressa à l'aile de sable:

Bonjour Scorpion
-Bonjour mère.. je vous ammène un nouveau...
il se tourna vers lui et demanda:

Comment tu t'appel déjà ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4636
Messages : 6219
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Mar 10 Jan - 20:57

-Euh... ah oui, je comprend mieux, répondit le garde à la réponse de son ami.

Il dressa le cou pour observer où était parti Récif :


-Et vu que tu le connais, je crois que le mieux, c'est que ce soit toi qui t'en charge. Je reste en sécurité pour intervenir si tu as des problèmes. Et je vais aller prévenir la reine Frégate qu'on se charge de lui.

Le chef des conservateurs chargea, exactement ce qu'attendait Xyria... bon, inutile de se jeter sous lui pour lui tailler le ventre, elle l'avait déjà fait, il s'y attendrait. Et sa vision commençait à se troubler... si elle essayait d'esquiver, elle avait peur que son membre la trahisse à-nouveau. Alors au lieux de ça, elle se laissa tomber sur le côté au moment où il faillit la blesser et essaya de lui donner un puissant coup de queue à la carotide...

L'aile de mer n'était pas le seul à avoir mal aux oreilles, mais presque tous étaient trop excités pour s'en rendre compte... cela-dit :


-C'est vrai, admit l'un d'entre-eux en se mettant la griffe dans l'oreille.
-On apprendra surement tout-ça durant la conférence.

Enfin, si elle était maintenue, car là, la reine avait bien d'autres choses en tête...

L'aile de sable... que Marchand apprendrait plus-tard s'appelait Scorpion... tâcha de réconforter ce dernier. C'était ainsi, il était mort, il devait l'accepter.


-Mais maintenant, demanda l'aile de mer, qu'est-ce que je suis sensé faire ?

Qu'est-ce qu'un dragon devait faire, une fois au paradis ?

Bon, au moins, il y avait une bonne nouvelle : Wolfgang avait réussi à tuer des conservateurs, ce qui était peut-être un peu grâce à lui.


-L'enfer existe aussi ? Demanda-t-il, surpris.

La voix de la dragonne divine sembla se répandre dans les veines de l'aile de mer comme de la chaleur réconfortante. Il eut soudainement moins peur, même si il stressait toujours.

Scorpion lui posa une question. Il répondit, assez forte pour que la déesse entende, bien qu'il avait le museau sur le sol :


-Euh... Marchand, madame... euh... mère... déesse...

Ce n'était pas son nom de naissance, mais il trouvait le nom que ses parents lui avaient donné tellement ridicule qu'il l'avait changé en prenant son travail.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Recif
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 531
Messages : 674
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 22
Localisation : île isolée

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Mer 11 Jan - 19:52

- Je comprend, si cela ne vous dérange toujours pas, j'aimerais y jeter un œil de plus près après la conférence, si elle a toujours lieux, j'aimerais vraiment étudier cela de plus près ... mais pour l'heure, je ne vais pas vous déranger plus longtemps, que les courants vous soient favorables... et sur ces mots, Récif pris congé de Wolfgang, il était resté bien trop longtemps à "découvert" et avait très bien pu attirer l'attention de quelqu'un, ce que récif n'appréciait guère ... il se fit finalement abordé par son ancien élève qui revint le voir.
  -Rascasse c'est bien ça ? comment vas-tu depuis le temps ? tu as bien changé depuis que tu était un jeune dragonnet un peu turbulent dit moi un peu ce que tu deviens !

  -Moi ? et bien je me suis engagé dans la garde lorsque j’eus terminé les cours, et aujourd'hui je suis un fier garde au service de sa majesté... mais vous, qu'êtes vous devenus après qu'on vous ait si injustement chassé ?

  -Oh moi ? et bien, rien de bien fou, je vends des livres, mais je n'ai pas à me plaindre ...

  -Mais vous pourriez revenir maintenant, non ? je suis certain que la reine saurait vous accepter et vous donner un nouveaux poste quelque part ...

  -C'est gentil, mais non, je ne suis plus professeur, c'est du passé, ce jour là, j'ai décidé que je n'enseignerais plus, peut-être un jours, mais je suis passé à autre chose ...

-Oh, très bien ... dommage, vous étiez un super prof ! mais je comprend Le garde eu l'air un peu déçu, mais il semblait plutôt évident que Récif n'avait pas de vengeance en tête et il partis sans plus se préoccuper, vers son camarade.
-Je pense que j'avais raison, il ne semble pas éprouver de haine ou avoir envie de se venger pour ça ... et pourtant ... son ancien professeur se tenais à l'écart des autres ... même s'il savait son ancien prof plutôt taciturne, ça maintenant quelques soupçons ...


Smile  –– prenons le temps d'y réfléchir –– Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4513
Messages : 4758
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Mer 11 Jan - 20:57

Le chef conservateur ailes de mer se pris le coup de Xyria, il couina de douleur et trébucha au sol...
il grogna...

Les ailes de mer fit une remarque sur le bazooka de Wolfgang et qu'il fit assez mal aux oreille, personne ne pu répondre à la question, mais certain fit la remarque qu'il verrais à la conférence si elle est toujours maintenu.
En tout cas un fut la remarque:

En tout cas se n'est pas un charognard ordinaire qu'on connais..., vous avez vu la technique qu'il à utilisé pour tuer les conservatur qui se cacher derrière les otages ? jamais j'aurais penser à sa...

Récif répondit aux dernier réponse de Wolfgang, il voulais en savoir plus sur Wolfgang comme beaucoup d'autre aile de mer.
Alors, Récif salua Wolfgang, ce dernier répondit:

Regardez mes armes ? euh ok, mais je préviens si c'est de nature prendre la technologie c'est tout de suite non.
Je vous dit à bientot Herr Récif.


Dans le paradis, Scorpion essaya de rassuré le Marchand, le Marchand pris son calme et posa une question.
Scorpion souris et il répondit:

D'abord je vais t’amener à ta caverne divine, mais avant sa on va voir notre mère à nous tous.
Tu pourras te detendre, manger à ta guise, ne pas stresser, voir comment va nos frere mortel.
Tu pourras te détendre comme tu le souhaite.
Tu peux même te soulager sur t'es besoin charnel avec n'importe quel dragonne hé hé hé
Enfin tout se que tu veux.


Mais le Marchand fut choquer de quelque chose, il posa une question, Scorpion répondit:

Oui, les demon, l'enfer, la souffrance eternel et le Grand dragon..

La voix de la grande dragonne rendit tout dragon bien, on pouvais sentir ses paroles traverser les veine, une sensation agréable.
Scorpion annonça l'arriver de Marchand, Marchand répondit à la question de la Grand Dragonne.
cette dernière souris et elle répondit:

Appelle moi comme tu veux mon fils, Mais tu sais tu as le droit de me regarder mon petit.
Je sais que Marchand n'est pas ton vrai nom.. approche si te plait.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4636
Messages : 6219
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Jeu 12 Jan - 18:45

Après avoir parlé à son ancien professeur, le garde revint auprès de son ami pour lui confirmer ce qu'il savait déjà : Récif n'avait rien d'un conservateur.

Mais certains dragons avaient la dent dure et ils étaient méfiants de nature. Il posa les yeux sur Récif et dit :


-Tu es sérieux ? Tu lui parles deux minutes et c'est bon, tu es certain que c'est un bon gars à qui tu peux faire confiance ? Qu'est-ce qui te dit qu'il ne t'a pas menti, sur ce qu'il t'a dit ?

Alors que Récif tentait de s’éclipser, un autre garde tenta de l'interpeler :

-Héla, ou tu vas, toi ?

Mais la voix impérieuse de la reine Frégate retentit :

-C'est bon. Laissez le, soldat.

Frégate s'approcha et observa Récif :

-Oui, je pense me souvenir de vous, maintenant. Vous aviez eu une histoire avec un autre enseignant, il y a des années... à l'époque, c'était encore ma mère, qui régnait (si tu es gêné par cette version de l'histoire, dit le moi, j'éditerais Wink ).

Elle pencha la tête sur le côté et demanda :

-Aux dernières nouvelles, vous aviez quitté le royaume. Qu'étiez-vous devenu ?

C'était le moment ou jamais ! La queue de Xyria était clairement moins puissante que celle d'un aile de mer, mais ce fut suffisant pour le faire tomber, à-moitié assommé. Elle se jeta sur lui, le plaqua au sol, le coinçant sous ses ailes, et l'attrapa par les cornes pour lui tordre le cou jusqu'à se que la pression devienne insupportable. Juste un peu plus, et...

Elle grogna et lui ordonna :


-Abandonne ! Si tu renonces, je te laisse au jugement de la reine Frégate !

Bien qu'il n'était pas certain de s'en sortir vivant...

-Si tu refuses, je te brise le cou !

Marchand suivait l'aile de sable et écoutait ses explications. La chaleur du paradis commençait un peu à le pénétrer, même si il se sentait encore congelé à cause du choc causé par sa mort.

Mais c'est vrai que tout ce qu'il lui disait semblait... attirant.

-Ma caverne divine ? Demanda-t-il. Quoi... j'en ai déjà une ?

Il se tourna vers lui :

-Et comment on gagne sa vie, ici ? C'est quoi, mon travail ?

La première rencontre avec la déesse était toujours quelque-chose de difficile, pour une nouvelle âme. Cette dernière lui fit plusieurs remarques... il toussota en avouant :

-Hum... c'est vrai. Je m'appelle Concombre.

Ses parents l'avaient nommé ainsi parce qu'il était le plus vert de toute la couvée, à sa naissance.

-Mais je déteste ce nom, marmonna-t-il.

Il se leva, regarda la déesse et se sentit tout petit, comme un dragonnet venant d'éclore. Et comme elle le lui demanda, il s'approcha...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Recif
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 531
Messages : 674
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 22
Localisation : île isolée

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Ven 13 Jan - 20:49

les garde répondait à son camarade:
  -Hey ! j'ai jamais dit que j'en était convaincu, mais pour l'instant, il semble aussi clair que la plupart des civils, et on va pas se mettre à soupçonner tout le monde au plus haut point, mais tu as raison, gardons le à l’œil.... mais s'il s'avère être un conservateur ..... tu ne me le cacheras pas hein ? j'ai beaucoup de respect pour lui, mais je ne laisserais pas cela m'empêcher de l'arrêter, bien au contraire ...


Récif de son côté se fit attraper par la reine.... Et voilà ....... tu aurais du rester caché dans ton coin Récif ..... que fais-tu maintenant ? AAAAAAH ..... euuuuh que vais-je lui répondre ...
-Euuuuh .......... en fait, c'est une histoire compliqué, mais j'ai été renvoyé de la grande bibliothèque ainsi que de mon poste d'enseignant et suis partis vivre sur une île reculée et non peuplée du royaume .... mais je suis toujours un de vos sujets majesté, je ne vous dérange pas plus longtemps .......


Smile  –– prenons le temps d'y réfléchir –– Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4513
Messages : 4758
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Sam 14 Jan - 16:47

Xyria donna un gros coup au chef des conservateur ailes de mers, il lui ordonna de ce rendre ou sinon il allait mal finir.
Elle le tenu bien le coup et serra pour que sa sois insupportable....
Le chef aile de mer se dit qu'il était assez vieux, que de toute façon, un autre chef conservateur pire que lui le remplaceras..
Alors il dit:

Jamais je me rendrais, autant que tu me tue ah ah ah, on me remplaceras de toute façon.
alors autant en finir.


Les prisonnier se fit rassembler, Wolfgang c'étais mis près des civil aile de mer qui observer la scène, Wolfgang se tiens droit en Alerte avec sa MG-42 bien chargé et son panzerchreck sur le dos.
Quelque conseiller qui avait justement parler de lui durant le conseil le regarder avec quelque crainte.
D'autre avec curiosité, Ombre rassembler ses soldats et laissa finir la reine Frégate.

Marchand écouta Scorpion et il fuit surpris, il posa une question..
Scorpion souris et il dit:
Ba oui tout le monde à une caverne.

Et la 2eme question fit rire Scorpion, il répondit:

Gagner sa vie ? même si tu ne mange pas pendant 100 ans tu ne meurt pas, on ne travail pas ici, la nourriture est abondante.
On n'a pas de taxe, la monnaie n'existe pas.
C'est le repos eternel.
tu mange se que tu veux, tu te divertis comme tu veux, tu peux voir tout les femelle que tu veux.
Le temps n'a pas de sens ici.
On ne peux pas faire de dragonnet ici, car nous sommes dans le monde des mort.
Mais ne craint pas ton moral, la vie de famille, de couple, d'amis sa n'a plus d'importance ici.
L'amour entre nous est fort, donc on se sens jamais seul, parfois on ne rappel plus trop de son passé et on laisse tout derrière nous.
Bien sur on peux tout se re souvenir.


La 1er rencontre avec la Grande Déesse etait toujours quelque chose de difficile comme toujours.
Le Marchand après la remarque de la Grande Déesse, il avoua son vrai nom, mais personne se moqua.
La Grande Déesse souris et elle dit:

Je comprends que tu veux garder ton autre nom, si tu veux qu'on t'appelle comme sa, alors on t’appelleras comme sa.

Le Marchand s'approcha de la Grande Déesse, cette dernière le pris contre elle, le regarda avec un sourire douce et elle senti qu'il etait bouleversé.
elle demanda:

Je te sens bouleversé mon fils, veux tu en parler ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lagune
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 66
Messages : 68
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Dim 15 Jan - 18:43

Lagune sortit de l'eau, tout fière d'elle : elle avait attrapé un requin ! l'aile de mer voulait le montrer à tout prix à sa tante. Ce qu'elle regrettait c'est que sa mère ne soit pas là. la plupart du temps, cette dernière était à l'école qu'elle avait créer. la jeune princesse n'allait pas tarder à y aller d'ailleurs, ce qui lui permettrai de revoir sa mère car à part une ou deux lettre pour l'anniversaire de lagune, il n'y avait pas trop de discussion entre la mère et la fille.

"Le peu que je sais d'elle, c'est plus grâce à Frégate. Elle semble m'aimer, c'est certain mais... je préférerai quelle soit plus là. Et j'aimerai aussi qu'elle cesse de dire que c'est parce que "corail été vraiment mère poule et je te jure que c'était pas agréable." Songea la dragonnette. lagune ne détestait pas sa mère qui était tout de même sympa, mais la seule chose qu'elle lui reprochait c'est son absence continue.

Alors qu'elle avançait, elle tomba face à des dragons et des charognards. Étrangement, il y avait une aile de nuit et une aile de ciel. Ainsi que des charognards. Qui étaient bien plus grand que la normale. C'était vraiment bizarre. d'accord, les frontières de clan n'étaient pas fermés mais une aile de nuit et une aile du ciel.


"Mais bien su^r ! C'est le roi Ombre et la reine Xyria !" comprit Lagune. "mais les charognard, qu'est ce qu'ils font là ? ils me disent quelque chose..."

De surprise, elle laissa tomber le requin avant de demander :

-Qu'est ce qui se passe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4636
Messages : 6219
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Dim 15 Jan - 19:41

Bon ! Son camarade n'était pas totalement aveugle. Tant-mieux. Il lui confirma qu'il allait garder son ancien professeur à l’œil, et lui demanda de ne pas le lui cacher, si au final, il s'avérait bel et bien être un conservateur :

-Au contraire, répondit-il.

Ça pouvait avoir l'air un peu méchant, dit comme-ça, mais il lui expliqua :

-Il n'y a rien de pire que de voir la déception dans les yeux de quelqu'un qui croyait en nous. Alors si il est un conservateur, j'espère bien que ce sera toi, qui l'arrêtera, ce sera le meilleur sort, celui qu'il méritera.

Frégate fut surprise de voir le trouble qu'elle semblait générer en Récif, tendis qu'il lui expliquait plus en détail son histoire. Il était sur le point de partir... mais elle lui dit :

-Oh, mais au contraire, tu ne me déranges. J'ai vu que tu avais aidé, durant notre combat, et je tiens simplement à t'en remercier. Mais si tu ne vis plus parmi le reste de mes sujets, qu'es-tu venu faire ici, aujourd'hui ?

Xyria donna une chance au chef conservateur de se rendre... mais il refusa. La jeune dragonne se trouvait devant un cas de figure que tout dragon traversait, un jour : elle n'avait jamais tué un de ses semblable de sa vie. Elle hésita un instant, légèrement effrayée à cette idée... mais finalement :

-Comme tu voudras !

Et elle lui brisa le cou. Elle n'apprécia pas vraiment la sensation des os qui se cassaient entre ses serres. Et elle le lâcha. Le corps tomba au sol, raide mort.

Xyria resta un instant au-dessus du cadavre... avant de s'effondrer, emportée par la pression et la perte de sang.

Une voix retentit soudainement. Une voix de jeune dragonne. La reine Frégate se tourna brusquement vers sa nièce, qui avait un requin à ses pattes et regardait la scène... les soldats sur les nerfs, le sol couvert de sang, l'étrange charognard
(il n'y a qu'un, Lagune)... en se demandant ce qu'il se passait. Et Frégate, qui avait complétement oubliée sa nièce, avec tout-ça :

-Par le lagon, Lagune ! S'exclama-t-elle.

Elle l'approcha, essayant de lui cacher la scène de massacre que ses soldats nettoyaient, et lui demanda :


-Nous venons de subir une attaque. Tu vas bien !? Rassure-moi : personne ne s'en ait pris à toi ?

Et bien... Scorpion ne tarissait pas d'éloges sur la vie au paradis. Marchand était un peu perdu en entendant tout-ça. En fait, il le craignait même un peu. Ça avait l'air... trop parfait :

-C'est vraiment trop différent que tout ce que je connais, marmonna-t-il.

Et bien... personne ne se moqua quand il dit s'appeler Concombre, ce qui fut une première. Et la déesse lui dit qu'on l'appellerait comme lui, il le désirait.


-Je, marmonna-t-il... merci, votre divinité.

Que... quoi ? Que faisait-elle ? Ça fit trop bizarre à Marchand de se faire prendre par la déesse comme une mère prenant son dragonnet contre elle. Et le plus étrange, c'était qu'il se sentait vraiment comme un dragonnet venant de naître, et il se laissa aller contre elle.

Elle lui demanda pourquoi il était si bouleversé. Il lui répondit :


-Et bien... je suis mort, quand-même. C'est assez choquant.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 51
Messages : 37
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 18

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Dim 15 Jan - 22:50

( Je me permets de me joindre à vous. ^^ )

Une fois n'est pas coutume, Zidona avait du quitter son très cher sanctuaire pour se rendre dans un autre, beaucoup plus petit. Le Prêtre s'y trouvant lui avait fait part d'un problème qu'il avait rencontré dans une missive, problème qui avait inquiété la Grande Prêtresse. Il lui avait fallu plusieurs jours pour le régler, et maintenant, elle n'aspirait qu'à une chose, aller se reposer dans la partie de son Temple qui lui était réservée, et s'occuper de ses tâches habituelles, celles pour lesquelles elle avait été formée pendant toute son enfance.

" Zido, tu as vu ? demanda Orque, son plus vieux frère.
- Hum ? Que se passe-t-il ?
- Que s'est-il passé, plutôt. Regarde-moi ça, un vrai champ de bataille !
- Quoi ?! ... Par la Grande Dragonne et ses enfants ! C'est affreux ! "

Zinoda et son frère s'arrêtèrent à quelques mètres de Lagune et de la Reine Frégate. La Grande Prêtresse fronça le museau en sentant l'odeur du sang. Une bataille avait eut lieu ici, pas de doute. Les conservateurs ? C'était une possibilité. Mieux valait se renseigner tout de suite, et la meilleure Dragonne pour les renseigner était certainement leur royale cousine. Zinoda se rapprocha donc, suivie de près par son frère. Elle finit par demander à la Reine Frégate, avec beaucoup de respect.

" Très chère cousine, pouvez-vous me dire ce qui s'est passé ici ? Quelqu'un nous a attaqué ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4636
Messages : 6219
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Lun 16 Jan - 21:04

(L'ordre, tu veux dire ? Du coup, si je m'en réfère à ce qui a été fait, ce serait moi - Zidona - Récif - Ombre - toi.
Je laisse ce message pour cette nuit pour être sûr que vous le voyez tous, et je supprimerais ce qu'il y a en trop demain après-midi, en rentrant du travail Wink


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Recif
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 531
Messages : 674
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 22
Localisation : île isolée

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Lun 16 Jan - 21:53

-Et bien ma reine, je suis toujours un Aile de Mer au sein de votre territoire, et ... je suis venu assister à la conférence, je me rend de temps en temps dans une ville proche de la ou j'ai élu domicile À l'approche de toujours plus de dragon, Récif grimaça et s'inclinant Recula pour se mettre le plus à l'écart possible de la foule ainsi que de la classe dirigeante ...


Smile  –– prenons le temps d'y réfléchir –– Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4513
Messages : 4758
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Mer 18 Jan - 22:01

(Lagune il y a que un charognard et c'est Wolfgang ^^)

Wolfgang resta sur place avec son arme, il regarda autour de lui, les prisonnier en train de se faire embarqué, la reine Frégate en train de donner des ordres à ses troupes et ce taper une discussion avec Récif.
Xyria en train d'achever le conservateur qui visiblement était le chef et a refuser de se rendre.
Le chef conservateur se mis à tomber d'un coup, il donna son dernier soupir et mourra.
Par la suite des guérisseurs aile de nuit aller s'occuper d'elle.
Des ailes de mers qui c'était méfiez de Xyria commencer à avoir une autre vision d'elle.
Un des conseiller avait vu Wolfgang faire un massacre... il alla voir le seigneur de guerre Barracuda et il lui dit:

Seigneur Barracuda vous avez vu se que cette humain à fait ?

Merveille était partie aider ceux qui en avait besoin, Wolfgang a promis de ce tenir tranquille mais si jamais on l'attaqué il ne ferais que ce defendre.

Dans le paradis, Scorpion expliqua comment etait la vie chez les mort et MArchand fit la remarque que c'est très different.
Scorpion répondit:

Ba si c etais comme chez les mortel, autant jamais mourir et travailler pour l'eternité.
Continuer a souffrir de ses problème ect.


Personne se moqua du nom que Marchand porter avant, la Grande Deésse la rassura, Marchand la remercia.
La Grande Déesse souris et elle dit:

Allons, tu peux m'appelez mère.. maman, ou d'autre nom qui te tiens à cœur.
Les mortel mon donne beaucoup de nom.


La Grande Déesse pris Marchand contre elle, donna sa chaleur et son amour de mère, se qui rendit Marchand dans un moment bizarre et après sa il fit une remarque a la question de la divinité.
La Grande Déesse la souris et elle dit:

Tout mortel passe par la tôt ou tard, je sais que tu es mort jeune, mais tu as pris une décision avant de mourir.
aider ton amis.. l'être humain qui se nomme Wolfgang.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lagune
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 66
Messages : 68
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Jeu 19 Jan - 19:09


La reine Frégate sembla surprise, elle pivota tout de même vers la princesse.

-Par le lagon, Lagune !
S'exclama la reine.

Elle l'approcha, essayant de lui cacher la scène de massacre que ses soldats nettoyaient, et lui demanda :


-Nous venons de subir une attaque. Tu vas bien !? Rassure-moi : personne ne s'en ait pris à toi ?

-Non, non, je vais bien.
répondit Lagune sans comprendre l'affolement de la reine. [Je venais te voir parce que j'avais attrapé un requin... Mais, je pense avoir compris que ce n'est pas le moment.

C'est alors que le gout de sang lui monta aux naseaux. Du sang. Beaucoup de sang. Trop pour un petit truc sans importance. Vraiment bizarre.

Zidona arriva à ce moment là, la grande prêtresse demanda :
"-Très chère cousine, pouvez-vous me dire ce qui s'est passé ici ? Quelqu'un nous a attaqué ? "

La dragonnette réalisa alors qu'elle venait de se montrer impolie et malgré tout la curiosité qu'lle ressentait, elle s'approcha du roi et de la reine avant de faire une gracieuse référence.Elle prit un ton courtois :

-Salutation à vous, reine Xyria et roi Ombre. Je me nomme Lagune, je suis...

Elle marqua un arrêt, elle n'aimait as trop parler de son rang, selon elle ça faisait un peu prétentieuse; mais il fallait qu'elle se présente. Non sans difficulté, elle réussit à reprendre en regardant les dragons dans les yeux :

-L'héritière du royaume des ailes de mer, ainsi que la fille de Tsunami.

"Je n'ai pas de bijoux" réalisa l'aile de mer, elle n'appréciait pas en mettre, elle ne voulait pas donner l'impression que les autres étaient inférieures à elle. Frégate ne l'avait jamais critiqué là-dessus, d'ailleurs, elle disait seulement "du moment que tu les mettes pour les moments important." des moments importants comme là. Elle ne détourna pas le regard mais se sentit tout de me^me gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4636
Messages : 6219
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Jeu 19 Jan - 21:20

Xyria avait comme un goût amère dans la gueule. Elle n'arrivait pas à y croire : elle avait tué un autre dragon... et ça la dégoûté. Mais ce n'était pas normal : elle était en droit de le tuer, il avait refusé de se rendre, il avait essayé de la tuer, et d'autres dragons avant elle avaient tué pour des raisons moins nobles... alors pourquoi est-ce qu'elle se sentait mal ? C'était ridicule... elle ne se sentait pas digne d'être une dragonne, là.

Elle tressauta à-peine quand on vint s'occuper de la profonde blessure qu'elle avait au ventre et de son museau qui saignait. Ses gardes se remirent autour d'elle pour prévenir toute attaque.

Le seigneur Barracuda avait, en effet, vu ce qu'il s'était passé, et il répondit :

-En effet... je n'aurais jamais cru ça. J'ignore si je dois en être juste impressionné... ou également très inquiet.

Frégate écouta les explications de Récif, puis lui répondit :

-Oh, je vois.

Elle fit un triste signe du museau :

-Malheureusement, tu vas surement devoir revenir demain. Avec ce qu'il vient de se passer, je ne peux pas maintenir la démonstration à aujourd'hui.

Il allait lui falloir mettre en place de nouvelles sécurités, faire nettoyer le palais, envoyer des patrouilles en chasse des conservateurs, rassurer le peuple,...

Lagune expliqua à sa tante qu'elle n'était venu la voir que pour lui montrer le requin qu'elle avait attrapé. Elle baissa les yeux vers la proie... et lui reprocha :


-Oh, Lagune : tu as encore quitté le palais sans tes gardes !

D'habitude, elle ne le relevait pas, Frégate n'était pas une reine ennuyeuse. Mais avec ce qu'il venait de se passer :

-C'est dangereux, l'attaque d'aujourd'hui nous l'a prouvé. Tu es la princesse, l'avenir du royaume dépend de toi. Alors arrête de fausser compagnie à tes gardes !

Une autre dragonne aborda la reine Frégate. Cette dernière se tourna vers elle et lui dit :

-Zidona, quel plaisir de vous voir ! En effet, comme vous pouvez le voir, les conservateurs s'en sont prit à nous. Et le plus triste...

Elle soupira :

-C'est qu'ils s'en sont pris aux civils, ils voulaient me forcer à capituler en prenant des otages. Une chance, les ailes de nuit et leur humain étaient là pour nous aider à les affronter et nous n'avons eu qu'un minimum de perte.

Ce qui était, cela-dit, déjà trop. Elle observa sa cousine :

-Grande prêtresse, j'aimerais que vous vous occupiez d'aller présenter les condoléances et rassurer les familles qui se sont rassemblés au palais des profondeurs après l'attaque. Menez également les prières pour les défunts. Je dois rester ici pour consolider les défenses et nettoyer tout ce bazars.

La princesse Lagune alla saluer le roi et la reine des ailes de nuit. Xyria était un peu ailleurs à-cause de la perte de sang, mais elle réussit à relever le museau et cligna des yeux en direction de Lagune. Allongée, elle essaya de se lever en disant :

-Oh, enchantée, princesse...

Mais ses gardes la prirent par l'épaule et la forcèrent à rester allongée :

-Non, non majesté.

Un regarda Lagune et lui expliqua :

-Désolé, princesse, mais la reine ne peut pas se lever pour vous saluer à-cause de ses blessures.

La grande dragonne essayait de mettre Concombre le plus à-l'aise possible, en lui disant déjà qu'il pouvait l'appeler de façon plus simple... :

-Euh... très bien, mère, marmonna-t-il.

Puis elle parla du fait que tous devaient mourir un jour, et que lui était mort à-cause de sa décision d'aider son ami. Inquiet, il demanda :

-Et... euh... c'était la bonne décision ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 51
Messages : 37
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 18

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Ven 20 Jan - 21:10

Zidona retint un grondement en apprenant ce qui s'était passé. Les conservateurs avaient osé s'en prendre à des civils, des Dragons qui n'avaient pour la plupart aucune connaissance en combat ! C'était comme s'en prendre à un dragonnet, c'était d'une cruauté sans nom et d'une bassesse intolérable ! La Grande Prêtresse releva tout de même que sa royale cousine avait parlé d'un humain ainsi que des Ailes de Nuit. Elle se renseignerait plus tard, pour le moment, Zidona avait du travail. La Grande Prêtresse ôta son long voile paré de nombreuses perles, en signe de deuil, et le rangea dans une sacoche qu'elle avait avec elle. Après quelques instants, la Dragonne finit par dire :

'' Je me rendrai au palais des profondeurs le plus tôt possible. Les familles ayant perdu l'un des leurs et ne pouvant pas s'occuper pour quelque raison que se soit des funérailles auront l'aide du grand Sanctuaire si le besoin est. Nous prierons pour nos défunts toute la nuit, et les jours qui viennent s'il le faut. Orque, va chercher nos frères, j'ai besoin de toute l'aide possible. La nuit risque d'être longue. déclara Zidona.
- J'y vais tout de suite. Nous t'attendrons au palais des profondeurs. '' termina Orque, avant de s'en aller.

Zidona regarda son frère s'en aller avant de porter son regard sur les restes de la bataille. Du sang jonchait le sol à de multiples endroits... Malheureusement, les blessés les plus graves ne passeraient peut-être pas la nuit, ce qui veut dire que la liste s'allongerait de nouveau... Des petits allaient finir orphelins, des Dragons perdraient sûrement leur compagnon ou leur compagne... La Grande Prêtresse se retint de frisonner. C'était affreux. Elle prierait avec d'avantage de ferveur pour le repos des morts et le retour à la santé des blessés.

La Grande Prêtresse remarqua Barracuda. Et elle et lui se connaissaient depuis des années, étant donné que leurs familles étaient toutes deux haut placées. Depuis qu'elle était Grande Prêtresse, la Dragonne ne pouvait s'empêcher de '' s'amuser '' avec lui. Zidona avait bien remarqué qu'il n'était pas très à l'aise avec elle, et le moindre signe qu'elle pouvait lui faire provoquait des réactions parfois amusantes.

'' Allons... Je dois rester humble... D'un autre côté, être sur les nerfs ne me rendra pas aimable auprès des familles... Bon, la Grande Mère ne m'en voudra pas si je m'amuse quelques instants. " songea la Dragonne.

Zidona salua sa royale cousine et s'éloigna un peu. Elle se plaça de sorte à ce que Barracuda puisse la voir, et une fois qu'elle fut sûre d'avoir son attention ne serais-ce qu'une seconde, la Grande Prêtresse se contenta de faire un clin d’œil à l'autre Dragon. Ensuite, elle repartie comme si ne rien n'était et tourna la tête dans la direction de Xyria.

'' ... J'aurai l'occasion de la rencontrer plus tard, avec le Roi Ombre... Pour le moment, le devoir m'appelle. " pensa Zidona.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lagune
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 66
Messages : 68
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17

MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   Dim 22 Jan - 11:17


-Oh, Lagune : tu as encore quitté le palais sans tes gardes !
repprocha la reine, d'habitude, quand Lagune en parlait ça faisait plutôt sourire Frégate -quand la princesse racontait comment elle les avait bernés- mais là, des conservateurs venaient d'attaquer : ce n'était pas rien.

-C'est dangereux, l'attaque d'aujourd'hui nous l'a prouvé. Tu es la princesse, l'avenir du royaume dépend de toi. Alors arrête de fausser compagnie à tes gardes ! continua Frègate. Honteuse la dragonne baissa le museau : elle n'avait pas voulu mettre ni son peuple en jeu, ni ses amis ou encore sa famille...

Frègate s'adressa alors à Zidona.


-Zidona, quel plaisir de vous voir ! En effet, comme vous pouvez le voir, les conservateurs s'en sont prit à nous. Et le plus triste...C'est qu'ils s'en sont pris aux civils, ils voulaient me forcer à capituler en prenant des otages. Une chance, les ailes de nuit et leur humain étaient là pour nous aider à les affronter et nous n'avons eu qu'un minimum de perte..

Les conservateurs avaient attaqués et tué des innocents ! Lagune senti alors l'envie de les mettre en lambeaux : ils allaient payer, ces fichus conservateurs ! Malheureusement, la dragonnette savait bien que c'était une piètre idée. Sa tante rajouta encore une chose, mais l'aile de mer ne l'entendit pas.

Xyria essaya alors de se lever en disant :


-Oh, enchantée, princesse...

Mais des gardes la prirent par l'épaule et la forcèrent à rester allongée, visiblement, il ne voulaient pas qu'elle prenne de risque :

-Non, non majesté.


L'un d'entre eux expliqua :

-Désolé, princesse, mais la reine ne peut pas se lever pour vous saluer à-cause de ses blessures.

"Elle est blessée ? Comment ça a pu arriver ?" s'étonna la dragonnette en acquisant, après un moment d'hésitation, elle alla se mettre à co^té de sa tante et ne dit rien, se demandant se qui aller se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conférence chez les ailes de Mer [Libre pour les ailes de mers]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]
» Fiche de présentation pour RP, libre service ♥.
» Une tâche de chocolat chaud ? Sur ton chandail préféré en plus ? (libre pour homme ;) )
» Un endroit pour réfléchir... Pas seule. | Pv Tempête Argentée | Libre pour les gens qui s'ennuient XD |
» Soirée de bienvenue [LIBRE POUR TOUS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de mer (baie) :: barrière de corail-
Sauter vers: