Les Royaumes de Feu

Thème Noël © Par Sahara
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 14 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4654
Messages : 6243
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Mer 9 Aoû - 18:42

Par chance, il n'y avait pas tant de blesser que ça... ou malheureusement, car il y avait aussi pas-mal de morts, que les dragons guérisseurs avaient évacués pour éviter de choquer d'avantage que nécessaire. Le seigneur de guerre pouvait voir, autre les otages et les soldats, le jeune prince se faire bander ses blessures, tendis que sa soeur, près de lui, était surveillée par leur nourrice, Dinde. Et Roxion qui, une fois le museau bandé, fit un signe de la patte à sa soigneuse en disant :

-Merci, mais c'est bon, maintenant, je peux me débrouiller tout seul.

Les guérisseurs voulaient s'occuper du seigneur de guerre, mais ce dernier exigea qu'ils s'occupent d'abord des plus gravement blessés. L'un d'entre-eux fit un signe du museau et dit :

-Bien, comme vous voudrez. Mais restez quand-même à-côté, nous viendrons vous ausculter quand nous en aurons fini avec les plus gravement blessés.

Mmmh... ouais, Xyria avait peut-être fait un peu sa gamine, là. Du-coup, elle ne protesta pas plus, laissa Ombre la dépasser, et le suivit au moment de se mettre à-couvert...

Les conservateurs qui avaient, pour le moment, survécus aux explosions d'obus se dépêchèrent d'essayer de fuir, mais ils ne savaient plus par où partir, certain allèrent dans la mauvaise direction et se prirent les obus suivant en plein museau. La chef aile de boue essaya bien de donner une directive, mais plus personne ne l'écoutait. D'ailleurs, quand elle mourut, personne n'y fit attention...

Les dragons qui s'étaient mis à l'abri pouvaient observer le spectacle. Xyria faisait un peu moins sa maline... a la remarque de son compagnon, elle se serra contre lui en disant :


-Oui. Il est déjà choquant d'y assister... je n'ose imaginer ce que ressentent les conservateurs.

Les soldats du général Rexius restèrent un moment choqués par ce qu'ils venaient de voir, incapable de bouger. Mais leur général, se remettant vite de ses émotions, donna un grand coup de queue au sol et hurla :

-Remettez-vous, mollassons ! Des conservateurs s'enfuient ! Poursuivez-les et arrêtez-les !
-A vos ordres, général !


Et toute l'unité s'envola, partant intercepter et plaquer au sol les conservateurs toujours en vol, pendant que Wolfgang achevait ceux déjà à-terre...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4525
Messages : 4772
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Mer 9 Aoû - 22:16

Il y avais pas beaucoup de blessé forte heureusement mais pas mal de mort quand même.
Une infirmière avait soigner le museau de Roxion le fils de Rexius.
Il fit une remarque et il partie, la dragonne dit:

soyez prudent.

Les guérisseurs voulais s'occuper du seigneur de guerre, mais il dit de d'abord s'occuper des autres blessé les plus grave, les guerrisseurs accepter mais demander au seigneur de rester la.
Le seigneur de guerre repondit:

Je ne bouge pas.

Mais il entnedit le bruit terrifiant de la Flak88 de Wolfgang et il murmura:

Mais c'est quoi cette chose....

Oui Xyria elle avait fait un peu sa gamine et après la réponse elle suivi de Ombre pour se mettre à l'abris.
A ce moment la Wolfgang avait commencer a tiré.
Les conservateur qui n'étais pas encore toucher était perdu, certain passé par la mauvaise direction et se faisais très vite tuer.
D'autre réussi à fuir et un cria:

Mais c étais quoi sa !!!!

La chef aile de boue tomba suite a un shrapnel qui lui a exploser au visage.
Elle tomba a pique et s'ecrasa....
Les soldats aile de nuit, aile de ciel, Ombre, Xyria, Colombe, Volcan et les autres vu se qui se passais.
Ombre vu une des horreur de la guerre humaine, le Flak 88 n etais pas une banale, c etais une des meilleur arme de l'époque de Wolfgang.
Ombre fit une remarque et Xyria fut terrifié et calina son amour, elle fit une remarque aussi.
Ombre caressa sa dragonne et un aile de ciel demanda:

Mais c'est quoi cette creature qui fait sa ?

Rexius et ses troupes fut choqué voyant se qu'il voyais.
Wolfgang eu un rire et il dit:

C'est que du tire au pigeon ah ah ah ah

Et Rexius secoua ses troupes et il dit qu'il devais rattraper les fuyard, les soldat se repris et chargea.
Wolfgang lui partie achever les dernier conservateur.
Une fois arriver sur place, il vu des corps bouger, des cris de douleur, certain essayer de se lever, d'autre ne bouger pas mais respirez.
Wolfgang décide de jeter des rafale en vidant son chargeur, mais sa ne fut pas suffisante.
Alors il sort son Walther P38 et alla achever un par 1 les survivant.
Il y avais de tout, des gueule cassé, déchiqueter, des ailes bousillé, des ailes plié en 2, des patte cassé, de tout, du sang partout.
Ombre et le groupe commencer a rejoindre cette endroit et vu la boucherie....

Des conservateur au ciel se fit plaquer au sol...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4654
Messages : 6243
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Jeu 10 Aoû - 9:19

-Mais oui, mais oui, affirma Roxion à ce que lui dit l'infirmière...

Il leva une patte et montra ses muscles devant elle, un peu à la manière d'un adolescent qui voulait se montrer plus fort qu'il ne l'était.

Il sourit à la dragonne et affirma :


-Il en faut plus pour terrasser un soldat du ciel.

Bon, il ne pouvait pas retourner à la bataille, son père ne le laisserait pas faire... et puis, son champ de vision était quand-même réduit de moitié. Alors il se joignit à ceux qui évacuaient les derniers civils.

Tous les dragons présents dans la pièce levèrent le museau en se demandant quel était cet affreux bruit. Les dragonnets couinèrent et se cachèrent derrière les ailes de Dinde. Mais quelques ailes de nuit étaient restés pour aider à s'occuper des otages...

L'un d'entre-eux dit :


-Ne vous inquiétez pas : c'est le bruit que font les armes de Wolfgang quand il tire. C'est effrayant, mais ce sont les conservateurs qui en font les frais... donc vous ne risquez rien.

Les conservateurs qui avaient réussi à fuir se demandaient ce qu'il se passait. L'un posa la question à haute voix. Un autre répondit :

-On sait pas et s'en fou, pour l'instant ! Tait-toi et vol !

C'était un vrai massacre. Volcan ravala sa salive en voyant ça, et Sommet eut immédiatement le reflex de cacher sa fille derrière ses ailes pour lui cacher ce spectacle... elle était adulte, mais il la savait pas très guerrière, il voulait lui éviter cette vision.

Un aile du ciel demanda ce qu'était Wolfgang, au final... Xyria se redressa, toujours contre Ombre, et répondit :


-Ce n'est rien de ce qu'on connait, ça, c'est sûr...

Même les ailes du ciel, appréciant pourtant la guerre, étaient choqués.

Plus tard, Ombre rejoignit Wolfgang qui achevait les derniers survivants. Xyria le suivit. Elle tâcha de rester droite devant tout ce massacre... mais demanda à Ombre, en pointant Wolfgang qui tuer les blessés :


-Euh... on ne devrait pas l'en empêcher ?

Peu de conservateurs réussirent à s'échapper. Choqués, ils n'arrivaient pas à distancer les ailes du ciel. Ils les plaquèrent au sol en hurlant des :

-Bouge-pas, traitre !
-Si tu résistes, t'es mort !
-Rendez-vous !
-Vous allez payer pour ce que vous avez osé faire...


Et ils commencèrent à leur attacher les pattes et les ailes.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4525
Messages : 4772
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Jeu 10 Aoû - 15:34

Roxion affirmer à l’infirmière de faire attention et il fit le grand soldat montrant ses muscles, la dragonne répondit en souriant:

Je n'en doute pas.

Puis Roxion partie rejoindre les autres qui s'occuper des otages.

Dans le palais, dans la salle où les otages on était evacué dans la salle d'a côté et ont pouvais entendre le bruit que Wolfgang faisais avec son canon.
Se qui effrayer les dragonnet de la reine et du roi et beaucoup de poser des questions.
Un aile de nuit qui est rester la avec d'autre répondit à cette question.
Le seigneur de guerre qui avait murmuré quelque chose demanda:

Wolfgang ? c'est le nom que vous avez donnez a votre bestiole ? et comment vous avez fait pour dresser une telle arme ?

Les conservateur se mis à fuir, un se demander se que sais mais un crier qu'ils s'en foutent et qu'il fallais fuir, alors les conservateur aile de ciel se mis à fuir.


Les troupes aile de ciel et aile de nuit etais au sol regardant horrifié de se qu'ils voyaient, Sommet cacha les yeux de sa fille, qui cette derniere avec le cou qui lui serré tellement elle fut horrifié, elle se mis a blottir contre son pere.
Volcan lui ravala sa salive, quelque troupes aile de nuit regarder avec un air choqué, jamais ils avaient vu sa.
Ombre resta les yeux fixé au ciel voyant les ailes de ciel conservateur se faire massacré, il ne pensais a de tel dégâts.

(petit video Very Happy)

Un aile de ciel demander se que sais, Xyria donna une phrase qui fit assez peur et l'aile de ciel demanda:

Mais comment vous l'avez dresser et fit obtenir de tel arme ?

Oui cette guerre n'étais pas la même que la leurs, c'est pourquoi sa choqué même les plus coriace comme Ombre.

Plus tard le groupe rejoins Wolfgang qui était en train d'achever les blessé, les soldats était horrifié du resultat.
Certain son même aller vomir derriere...
Xyria resta digne, elle posa une question, Ombre répondit:

Oui je vais lui dire.

Il fit signe d'avancer et a porter de voix il dit à Wolfgang:

Wolfgang arrête !!! sa suffit, ils ont perdu !!

Wolfgang se retourna et il dit:

Vaux mieux les achever, avec les dégâts qu'ils ont reçu, ils sont deja mort, ils ne survivrons pas.

Peu de conservateur reussi a s’échapper, ceux qui ont reussi rejoins le dernier point d'attaque et les autres se rendais, certain traumatisé, d'autre assez bien blessé.
Plus tard un soldat alla voir le général Rexius, il le salua militairement et il dit:

Général au rapport..


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4654
Messages : 6243
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Jeu 10 Aoû - 22:09

Les ailes de nuit toujours présents clignèrent des yeux à la question du seigneur de guerre, puis se regardèrent... et finalement, ils se mirent à rire.

Le premier lui répondit :


-Ah ah ah ! En même-temps, on ne peut pas vous reprocher de penser cela : nous l'avons tous pensé, au début.

Il lui sourit et lui expliqua :

-Nous ne l'avons pas nommé, ni dressé, ni quoi que ce soit : c'est un être évolué capable de se servir de ses armes lui-même. Et nous ne les avons pas créées : il est venu avec elles.

Sommet fut surpris, mais pourtant content de sentir sa fille se blottir contre lui et chercher sa protection. Depuis qu'ils avaient eu leur dispute, puis s'étaient réconciliés, elle ne s'était jamais autant rapproché de lui... comme quand elle était dragonnette et avait besoin de sa protection et de son réconfort.

Il lui caressa tendrement la tête, comme quand il cherchait à la réconforter, quand elle était petite. Et Volcan s'écarta d'un pas pour leur laisser ce moment à eux tout-seul...

Xyria eut droit au même genre de question que les ailes de nuit. Elle grimaça et répondit :


-Vous faites totalement fausse route : personne n'a dressé Wolfgang, il est comme-ça depuis que nous l'avons rencontré. Mais là, ce serait un peu compliqué à expliquer...

Et surtout, elle n'était pas la meilleure placée pour ça.

Comme Xyria le conseilla, Ombre alla arrêter Wolfgang. Il répliqua qu'ils étaient trop blessés, de toute-façon, qu'il fallait mieux les achever...

Mais Sommet s'approcha et dit, bien qu'il avait la voix un peu blanche à la vue de ce spectacle :


-Avec tout le respect et la reconnaissance que j'ai pour vous pour votre aide, euh... monsieur, ce n'est pas à vous d'en juger, mais à notre reine.

Un soldat vint demander son rapport au général Rexius. Ce dernier lui rendit son salut, puis lui répondit :

-Nous avons réussi à capturer vingt-trois dragons. Certains se sont enfuis, seulement une poignée. Les prisonniers sont ligotés et attendent de savoir ce que nous allons faire d'eux...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4525
Messages : 4772
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Ven 11 Aoû - 15:40

Les ailes de nuit se mis à clignais des yeux a la remarque du seigneur de guerre et finalement il se mis a rire.
Se qui ne plus pas au seigneur de guerre, mais un aile de nuit expliqua qui est Wolfgang.
Le seigneur de guerre répondit:

alors c'est vrai se qu'on raconte ? vous avez amenez un être civilisé ici doté d'une intelligence qu'on ne soupçonnerais pas.

Sommet ne devais pas se sentir surpris ou autre, Colombe rester sa fille et il sais que peu importe la situation,Colombe auras toujours besoin de son papa.

Xyria eu le droit au même genre de question qui elle y répondit.
Malgre qu'elle 'aurais pas la meilleur explication, elle serais suffisante pour le faire comprendre vu qu'elle est témoin elle même de se qui c'est passé et de se qu'elle a appris sur les humains depuis que Wolfgang est là

L'aile de ciel demanda à Xyria:

Hé bien essayer d'expliquer on veux comprendre.

Xyria conseilla à Ombre de arrêter Wolfgang avec son massacre, Ombre le fit mais Wolfgang repliqua.
Sommet d'une voix blanche tellement choqué de cette boucherie fit une remarque.
Wolfgang répondit:

Je doute que votre reine sois bien placé pour dire combien de temps ils leurs reste a vivre, mais si vous y tenais fort bien, mais abreger leurs souffrance c'est la meilleur chose à faire. et il rangea son Walther P38, repris sa STG44 pour la recharger.

Un soldat venais en faite faire son rapport au général, la reponse surpris le sodlat, il dit:

Euh général c'est a moi de faire mon rapport..
Mais
sa voix devenez pâle.. Vous devriez voir .. c'est indescriptible... et il fit route vers la boucherie où Wolfgang était en train d'achever les prisonnier...



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4654
Messages : 6243
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Ven 11 Aoû - 19:51

Le seigneur de guerre ne devaient pas le prendre mal, ils ne se moquaient pas de lui... c'est juste que les dragons de nuit trouvaient amusant de le voir réagir comme eux avant qu'ils ne comprennent ce dont été réellement capable Wolfgang...

Et quand il posa sa question, il le leur confirma :


-En effet... enfin, c'est surtout notre roi et ses scientifiques, qui ont ouvert un portail vers une autre dimension où les humains sont les dominants. Nous, on y entend pas grand-chose...
-Parle pour toi,
protesta un autre.
-Ah ouais ? Tu peux m'expliquer comment ça marche ?
-Avec des pierres solaires.
-OK, mais en-dehors de ça, qu'est-ce qui fait que la magie permet à ces pierres d'ouvrir le portail ?
-Eeeuuuhhh...


Devant l'air déconfit du dragon, ils se mirent tous à rire.

Les dragons du ciel insistèrent pour que Xyria le leur explique. Elle considérait que ce n'était pas vraiment le moment, là...

Mais bon, tant-pis : elle se tourna vers eux et leur dit :


-Pour faire simple, le roi Ombre a ouvert un portail menant à une dimension parallèle à la notre où les dragons n'existent pas et où les humains, des charognards plus grands et bien plus évolués, dominent.

Elle pointa la patte vers le canon de Wolfgang :

-Et pour ça, ils ont une technologie bien plus avancée que la notre et des armes puissantes capables de faire un massacre, comme vous avez pu le voir.

Wolfgang céda et arrêta son massacre. Sommet lui affirma :

-Oh, peu de temps, je peux vous l'affirmer...

Il fronça les sourcils :

-Ce sont tous des traites, ils seront exécutés. Mais la reine tiendra à leur faire un procès.

Il baissa le regard vers un dragon mourant :

-Et si ils doivent se vider de leur sang, et bien tant-pis pour eux.

Eeeuuuhhh... oups. Le général Rexius se secoua le museau : il avait cru qu'on lui avait demandé à lui de faire son rapport.

Il dit :


-Désolé. J'ai toujours l'esprit embrumé après une bataille...

Il fallait dire qu'il n'était plus bien jeune.

Il suivit le dragon et resta aussi légèrement pale devant le massacre. Il dit :


-Mille écailles, c'est impressionnant.

Et aussi effrayant, mais il n'en fit pas la remarque...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4525
Messages : 4772
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Sam 12 Aoû - 2:19

Le seigneur de guerre avait poser une questions aux ailes de nuit, qui ces dernier avait rit, mais après sa u aile de nuit donna une explication.
Sa semblais fou pour le seigneur de guerre mais les ailes de nuit se fit des remaque entre eux qui fini par un fou rire, le seigneur de guerre fut assez perdu:

Euh portail ? cristaux solaire ? de quoi vous parlez ?

LEs dragons ailes de ciel insister de leurs côté, Xyria donna au mieux des explications, Xyria donna une explication en bref et simple, les ailes de ciel compris mieux.
Un d'eux dit:

Vous n'avez pas peur qu'il se retourne contre nous ? car si il veux il pourrait dompter.. soumettre un dragon.

Wolfgang ceda et stoppa son massacre, Sommet fit une affirmation à la remarque de Wolfgang, ce dernier répondit:

Soite ils sont des votre libre a vous de les faire souffrir au plus longtemps possible.
Mais l'exécution ne seras pas nécessaire, regarder les bien, ils ont très gravement blessé il ne feront pas le chemin a vos prison.


Le général Rexius se secoua la tête, il avait était ailleur, il s'excusa auprès de son soldat et il fit une remarque.
Le soldat répondit:

Je comprends.

Une fois arriver sur place, Rexius fut choqué mais approvué que c etais impresionnant.
Le soldat répondit:

Oui, je vais faire mon rapport à la reine et au roi. et il partie...





Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4654
Messages : 6243
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Dim 13 Aoû - 20:18

Les ailes du ciel étaient visiblement complètement perdu par ce que leur racontaient les ailes de nuit, surtout quand ils se mirent à plaisanter entre eux. Celui qui leur avait expliqué la première partie sourit, puis continua :

-Et bien, pour faire simple, j'imagine que vous savez ce que sont les cristaux solaires ? Toutes les reines en ont un, ça représente leur royauté...

Enfin, c'était le cas dans le passé, il ne savait pas si il y en avait encore aujourd'hui.

-En réalité, ces pierres irradient d'une grande puissance magique. Et elles ont servie d'énergie à notre roi pour ouvrir un portail vers une autre dimension où les humains, comme Wolfgang, dominent, et le faire venir ici pour en apprendre plus sur lui...

Les ailes du ciel semblaient craindre que Wolfgang se retournent contre eux. Oui, Xyria le comprenait... ils venaient quand-même d'assister à une démonstration plus qu'impressionnante de ses capacités.

Mais elle leur assura :


-Non, Wolfgang n'est pas comme-ça. Le roi Ombre n'est pas un idiot, il a bien choisi l'humain a faire venir. Chez eux, nous ne sommes que légende, mais c'est un passionné de notre espèce. Il veut nous découvrir comme nous voulons le découvrir, mais pas nous envahir.

Sommet secoua le museau et affirma :

-Non. Ils ne sont plus des notre. Ils ont cessé d'être des notre dès qu'ils nous ont trahi pour les conservateur.

Il gronda vers un blessé qui leva les yeux vers lui :

-Alors je n'ai aucune culpabilité à les laisser souffrir.

Puis il se tourna vers sa fille :

-Quand à toi : que faisais-tu au milieu du champ de bataille ? C'était dangereux !

Le soldat, après l'avoir fait au général, partit faire son rapport à la reine et au roi. Péril arrivait justement sur le champ de bataille, accompagnée par sa garde royale qui semblaient bien mal-à-l'aise devant ce massacre. Elle ouvrit de grands yeux en voyant tous ces dragons morts ou mourants...

Puis se tourna vers Wolfgang pour simplement dire :


-Impressionnant.

Avant de s'incliner devant lui, à la surprise générale de ses sujet :

-Je vous serais éternellement reconnaissante pour votre aide.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4525
Messages : 4772
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Dim 13 Aoû - 22:05

Les ailes de ciel était assez perdu se que raconter les ailes de nuit, surtout quand il ria, sa arranger pas.
Les ailes de nuit se mis à s'expliquer un peu mieux, les ailes de ciel se mis à mieux ecouter, mais oui les reine et roi n'avais plus les cristauix solaire c etais une ancienne symbole a la royauté.

Et une fois les explication terminé, le seigneur de guerre répondit:

ah je comprends mieux du coup c'est bien un etre civilisé doté d'une intelligence...
-C'est incroyable !!
répondit un soldat.

Et le seigneur demanda:

Et vous n'avez pas peur qu'il se retourne contre vous ?

Mais cette question fut poser dans un autre groupe, Xyria se mis à expliquer qu'il avait aucun risque, Les ailes de ciel cligner des yeux et un dit:

ah bon, passionné par notre espece ? bizarre votre charognard....

Sommet secoua le museau à la reponse de Wolfgang concernant les blessé et il fit une remarque.
Alors Wolfgang resortie son arme et il dit avant de tiré:

Dans ce cas je peux les finir et il tiras...

Puis Sommet se retourna vers sa fille et se mis à un peu la gronder.
Colombe baissa le museau et elle dit:

Je m'inquiétais pour toi papa....

Le soldat après avoir fait son rapport à Rexius, il alla faire de même à la reine Péril qui cette dernière était deja arriver sur place.
La garde royal fut mal à l'aise devant ce massacre, Péril fut impressionné et elle se mis à remercié Wolfgang d'une manière surprise a ses sujet.
Wolfgang fit l'inclinant du 3 eme reich et il dit:

Il y a pas de quoi votre majesté.

Puis un autre soldat courras vers la reine et il dit tout essouflé:

Ma reine.... les conservateur se sont replié dans l’armurerie et on en fait une forte forteresse, nous avons perdu beaucoup de troupes et les autres garnison se sont pas la pas avant demain matin...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4654
Messages : 6243
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Lun 14 Aoû - 20:33

"C'est incroyable !" ? Les ailes de nuit sourirent face aux ailes du ciel, qui croyaient vraiment facilement à leur histoire. On pourrait appeler ça de la naïveté... mais pas dans cette situation, vu que là, c'était vrai. Au moins, ils n'auraient pas à insister afin qu'ils les croient.

Cela-dit, bien-sûr, beaucoup s'inquiétaient face à sa trop grande intelligence. Mais l'aile de nuit qui avait déjà expliqué répondit au seigneur :


-C'est ce que beaucoup des nôtres craignent, en effet. Mais le roi Ombre n'est pas un idiot : il a fait venir un humain en qui il sait pouvoir avoir confiance. Et si son but était de nous envahir, il ne nous aurait pas aidé...

Xyria sourit à la réponse de son congénère et lui répondit :

-Disons qu'il est aussi étrange que certains dragons se passionnant de légendes et de parchemins d'aventures qui ne se sont jamais réellement produite.

Et elle savait de quoi elle parlait : elle aimait les histoires d'aventure.

Elle le mit par la suite en garde :


-Attention, cela-dit : "charognard" est une insulte, pour lui. On appelle son espèce un "humain".

Eeeuuuhhh... ce n'était pas vraiment ce que voulait dire Sommet, mais Wolfgang décida de le considérer comme tel. Il l'observa abattre un autre dragon blessé...

Puis finalement, secoua le museau en disant :


-Et bien, si vous souhaitez le considérer comme tel...

C'est qu'il n'avait pas non-plus envie de se mettre à dos un être avec des armes aussi puissantes.

Sommet préféra s'occuper de sa fille. Elle lui avoua quelque-chose. Il soupira et lui dit :


-Je sais, ma chérie. Mais si tu ne restes pas à l'abri pendant les batailles, c'est moi, qui m'inquiète pour toi, et alors je ne serais plus aussi concentré.

Il se tourna vers Volcan :

-J'ai finalement accepté de te donner ma fille, mais à la condition que tu la protèges. Je ne veux pas que tu la laisses faire ce genre de chose.
-Oui, monsieur...


Après que la reine ait remercié Wolfgang, un soldat vint lui faire son rapport : des conservateurs s'étaient réfugié dans l'armurerie. La reine se gratta le menton en réfléchissant... :

-Mmmh... l'armurerie ? Demanda-t-elle. Où nous avons nos armures, nos armes, mais ni eau, ni nourriture...

Elle sourit :

-Ils se sont condamnés eux-même. Que le reste des troupes se mettent tout autour, à surveiller l'armurerie, mais qu'ils ne s'approchent pas. Nous allons leur laisser le choix : soit ils se rendent, soit où les laisse mourir de faim et de soif.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4525
Messages : 4772
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Lun 14 Aoû - 22:23

Non se n'étais pas le moment de se moquer, de plaisanter, il y avait une guerre en plein milieu, les ailes de ciel compris mieux à l’histoire.
Mais une chose inquiétais... l’Intelligence de Wolfgang et ils posais une questions aux ailes de nuit.
Mais l'aile de nuit le rassura et les ailes de ciel se senti un peu mieux.
en tout cas un dit:

Il est effrayant quand il attaque je trouve... il ne montre aucune pitié, aucune emotion... il disais sa car vu les degats et comment il exécute les blessé sans remord.

Xyria souris à la réponse de l'un des siens et Xyria fit une remarque, l'aile de ciel demanda:

Et si on continue à l'insulter" il va faire quoi ? nous mettre un coup de patte ? ah ah ah il se mis à rire air assez moqueur.

Sommet fut assez choquer car il ne voulais pas dire sa, mais il préféra laisser les choses comme tel quand Wolfgang se remis à achever les blessé.
Dans tout les cas, Wolfgang fini les dernier blessé gravement, ceux qui avait une chance il les laisser mais il y en n'avais très peu...

Puis Sommet répondit à son enfnat et il fit une remarque a son beau fils.
Colombe répondit:

Je sais bien papa mais on voulais donnez un coup de patte.

Après les remerciements de Péril a Wolfgang, un officier fit son, rapport.... P2ril fit une remarque croyant que les conservateur c etais pieger mais l'officier dit:

Euh... je n'avais pas fini ma reine.... les conservateur on pris des vivre et peuvent tenir 1 mois voir 2 si ils gèrent bien.
Et nous sommes pas sur mais ils se peux qu'ils est des otages...

Nous sommes encore bloqué, si on attaque ils vont surement les tuer....



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4654
Messages : 6243
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Mar 15 Aoû - 18:53

Mmmh... oui. La remarque des ailes du ciel firent perdre leur sourire aux ailes de nuit.

Un leur expliqua :


-Et bien, c'est que dans leur monde, voyez-vous, c'est la guerre, et Wolfgang n'a connu que ça et le malheur depuis sa plus tendre enfance. Du-coup, il est devenu assez lunatique et sombre, et quand il se bat, il ne fait preuve d'aucune émotion et d'aucune pitié.

Mmh... oui, bien des ailes du ciel comprenaient ça : certains avaient connu la grande guerre, ou avaient été bercés de ses légendes. Beaucoup de dragons étaient comme-ça...

Il continua en ajoutant :


-Mais notre roi tente de lui faire oublier ses malheurs. Il se pourrait même qu'il reste vivre dans notre monde...

L'aile du ciel à qui Xyria dit de ne pas appeler Wolfgang "charognard" se moqua. Elle cligna un instant des yeux... elle savait que ce n'était qu'une taquinerie, mais elle préféra le mettre en garde :

-Hum hum...

Et elle pointa de la queue le carnage qu'il avait fait :

-Pas un coup de patte. Je doute aussi qu'il aille jusqu'à vous tuer. Mais ne le sous-estimait pas. Il a déjà battu deux conservateurs à pattes-nues, justement.

Trois, si on comptait celui qu'il avait fait exploser.

Wolfgang termina d'achever les blessés graves, et les soldats du ciel terminèrent de ligoter les derniers.

Sommet cligna des yeux à la réponse de sa fille, puis soupira :


-Oh, Colombe : tu es intelligente, mais encore tellement naïve.

Il lui affirma :

-Tu aides déjà énormément le clan en soignant les blessés, et Volcan en nous créant nos armes. Mais là, tu as voulu faire quelque-chose qui dépasse tes compétences. Si tu étais arrivé un peu plus tôt alors que la bataille faisait rage, tu aurais tenu combien de temps sur le champ de bataille, à ton avis ?

Péril ouvrit de grands yeux aux explications de son soldat... puis elle gronda en jurant :

-Oh, par mes écailles !

Elle frappa le sol de la patte. La situation était moins grave qu'un peu plus tôt, mais elle restait ennuyeuse.

Elle demanda :


-Combien reste-t-il de conservateurs ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4525
Messages : 4772
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Mar 15 Aoû - 19:56

La remarque de l'aile de ciel fit moins rire les ailes de nuit et un expliqua la situation de Wolfgang où ils l'ont pris.
Les ailes de ciel fit les gros yeux surpris et un dit:
ah on comprends mieux d'où viens se fanatisme militaire.... en tout cas sa méthode est très efficace.
Les conservateurs ont pris très peur.



Oui les ailes de ciel pouvais comprendre sa....
L'aile de nuit fit part d'une autre nouvelle, pour qu'il remonte le moral, sa sa les surprend pas... mais qu'il retse !!!
La les ailes de ciel fut tous surpris et un demanda:

Mais pourquoi le garder ?

L'aile de ciel n'étais pas convaincu que Wolfgang ferais plus de mal si on continuer à l'insulter mais Xyria comprenant bien fit une petite remarque.
L'aile de ciel regarda le carnage et elle fit une remarque que l'aile de ciel en douter:

Euh 2 dragons a main nu ? arrête c'est pas possible qu'il face sa sans se casser un os a la main.

Wolfgang venez de terminé d'achever les dernier blessé, les soldat aile de ciel ligoter ceux qui avait une chance de vivre.
Sommet quand à lui se mis à cligner des yeux et à répondre à sa fille.
Colombe répondit:

Je m'inquiétais juste pour toi papa.... j'ai peur de te perdre....

Péril ouvrir grand les yeux à la réponse de son soldat, Péril c étais énervé et visiblement elle ne savais pas quoi faire..
Le soldat demanda:

On fait quoi ma reine ?

Et a la question de Péril, il dit:

On ignore ma reine.... mais il tue tout ceux qui s'approche de près... en faite des qu'on est a porté de tir....


Wolfgang était toujours la en train de regarder un peu autour, des soldats aile de ciel le fixé impressionné.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4654
Messages : 6243
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Mar 15 Aoû - 21:50

Les ailes du ciel comprenaient mieux, maintenant, et ils firent une remarque au sujet des conservateurs...

Les ailes de nuit retrouvèrent leur sourire et un les taquina :


-Il vous a fait peur à vous aussi. Avouez-le.
-Oui, il n'y a pas de honte,
intervint un autre. La première fois qu'il a utilisé ses armes, ça nous a fait peur à nous-aussi.

Les ailes du ciel étaient surpris : ils ne comprenaient pas l'intérêt des ailes de nuit de garder cet humain. Le dragon expliqua :

-Et bien... disons qu'il a rendu de grands services, le même genre que celui qu'il vous a rendu. Et il a commencé à se faire des amis dans le clan. C'est également un service que nous pourrions lui rendre. Dans son monde, vu la direction que prend sa guerre, il est sûr de mourir.

Xyria fit un signe du museau à ce que lui dit son congénère et lui répondit :

-C'est pourtant vrai.

Elle avoua :

-Bon, c'est vrai, il s'est servit d'explosifs pour les achever. Mais il a su se servir de sa force pour les maintenir à distance, jusqu'à se qu'il mette la main sur ses armes.

Sommet cligna des yeux à se que lui dit sa fille. Que devait-il faire ? La consoler ? Oui... et non : elle n'était plus une dragonnette.

Alors il lui dit :


-Ce sont les aléas de la guerre, Colombe : je risque de mourir, tu dois le savoir, maintenant.

Il la serra dans ses ailes :

-Mais ne t'en fait pas : ton vieux père ne se laissera pas emporter comme ça. Cela-dit, si je dois m'inquiéter pour toi, ce sera encore plus difficile. Alors ne te met plus en danger.

Péril fit un signe du museau à ce que lui dit son soldat...

Puis répondit :


-On essaie de négocier. Ils ne me tueront pas aussi facilement, à moi.

Et même si ils pouvaient tenir le siège, ils étaient pris au piège au centre du territoire. Péril prit son envol et se dirigea vers l'armurerie...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4525
Messages : 4772
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Mer 16 Aoû - 16:08

Les ailes de ciel comprenais maintenant et un fit une remarque sur la peur.
Un aile de nuit posa une question, la question surpris, les ailes de ciel était du genre trop fière, mais les ailes de nuit avouer que eux ils avaient peur au début.
L'aile de ciel voulais faire le main, mais face a des ailes de nuit, sa ne servais a rien alors il dit:

Oui moi il me fait assez peur

Puis les ailes de ciel ne voyais pas l’intérêt de garder cette humain ici, les ailes de nuit expliqua pourquoi et un demanda:

La tournure prend sa guerre ? sur de mourir ? mais que volez dire ? il ne veux pas se rendre ?

Xyria fit un signe a son congénère à sa remarque et elle donna des explications en avoua bien que c étais pas par main nu que Wolfgang a tuer 2 conservateurs.
L'aile de ciel répondit:

ah et tu peux en dire plus ?

Sommet cligna des yeux à la réponse de sa fille, il ne savais pas quoi faire, alors il fit une remarque et après il calina sa fille et la rassuraµ.
Sa fille tout contente mais elle fit une remarque de manière assez dominatrice:

Par contre papa tu as dit que tu as pris ta retraite, donc ton discours de aléas de la guerre tu peux oublié.

Péril fit signe a son soldat et decide de prendre son envol pour voir l'armuerie.
L'armuerie était bien barricader et avait assez d'arme pour tenir des mois dedans.
Les troupes aile de ciel était autour mais ne s'approcher pas, il eu plein de mort.
Wolfgang se mis à rejoindre l'endroit pour voir se qui se passé.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4654
Messages : 6243
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Mer 16 Aoû - 19:26

L'aile de nuit sourit quand l'aile du ciel avoua que effectivement, Wolfgang l'avait impressionné, et même effrayé. Il le complimenta :

-C'est bien de l'admettre. Les ailes du ciel ont fait de grands pas en avant, depuis la première grande guerre...

Il se tourna vers les autres et dit :

-Et vous, alors ? Quelqu'un d'autre va-t-il l'admettre ?
-Moi, il m'a impressionné, et effrayé, dit sans la moindre honte le roi Argil en rejoignant la pièce.

Et également agacé, en ayant tué les prisonniers, mais ça, il ne l'admit pas.

Des questions fusèrent au sujet de Wolfgang. L'aile de nuit répondit :


-Et bien, déjà, non, il ne tient pas à se rendre. Il est aussi fière que vous, vous savez. Il a le sang aussi chaud que les ailes du ciel.

Il sourit, puis continua :

-Et en outre, se rendre ne servirait à rien : apparemment, les humains sont rancuniers, et ses ennemis comptent tuer tous les prisonniers de guerre.

Xyria se gratta le menton quand son congénère lui demanda d'en dire plus. Elle avoua :

-Et bien, je n'ai pas assisté à tout. Mais je sais qu'il a eut le premier par surprise, en lui faisant exploser l'une de ses bombes au museau. L'idiot croyait qu'il lui jetait des bâtons. Il l'a levé au niveau de son museau, et... BOOM !

Elle fit un grand signe avec sa patte, et continua :

-Et le second, il l'a affronté aux poings. Il a réussi à lui faire assez mal pour le repousser, puis il l'a achevé avec son arme.

Il y en avait bien eu un troisième, mais lui s'était enfui, mettant les conservateurs au-courant de son existence...

Sommet soupira à ce que lui dit sa fille : normalement, oui, mais... :


-J'ai pris ma retraite en ignorant qu'une nouvelle guerre menaçait le clan, ma chérie, lui dit-il. Je ne peux pas abandonner les soldats. Je te rappelle que j'étais un seigneur de guerre. Je passerais pour un lâche...

Péril se posa devant ses soldats, à mi-chemin entre l'armurerie et eux, juste à la distance suffisante pour se faire abattre. Elle défiait ainsi les conservateurs... elle voulait voir si ils seraient assez intelligents pour essayer d'entamer une négociation avec elle, ou si ils seraient assez stupides pour essayer de la tuer, même en connaissant ses dons...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4525
Messages : 4772
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Mer 16 Aoû - 22:23

L'aile de nuit souris et vu que un aile de ciel avoua que Wolfgang la fait peur, il fit un compliment.
Puis l'aile de nuit demanda au autres d'assumer, un allait répondre mais le Roi Argil y répondit de son côté, le sodlat aile de ciel dit:

Ah oui votre majesté vous avez tout vu... alors il est si effrayant que sa ? vous pouvez nous témoigner ?

Argil n'étais pas le seul d'être agacé par l’exécution des prisonnier par Wolfgang, même pour Ombre mais Ombre savais une chose.... Wolfgang ne fait que suivre les ordres qu'il a reçu en dernier lieu.

Xyria se mis à donner quelque détail a ses semblable, les ailes de ciel ecouter et un dit:

Ah on voie c'est sois la victoire sois la mort.... sauf qu'on n'a plus cette doctrine... vous êtes sur qu'il est vraiment évolué ? car j'ai l'impression que niveau philosophie on est supérieur a eux.

Mais quand Xyria expliqua un autre detail, l'aile de ciel repondit:

Ah je vois... mais Xyria fit une erreur, se n'étais pas tout les prisonnier mais certain, Wolfgang en faisais partie de la liste.

Xyria se gratta le menton et elle répondit au mieux aux questions.
L'aile de ciel clinga des yeux et il dit:

Sa dut être impressionnant a voir la 1er fois

Sommet soupira a la remarque de sa fille et il fit une remarque.
Colombe répondit:

tu sais qu'on des officier on remplacer les ancien

Péril se posa devant l'armuerie transfoemer en forteresse par les conservateur, a porté de tir, un conservateur se mis:

Oh tiens voila la Majesté Péril !!!!, si vous attaquez on tue un otage de manière brutal et lent !!!


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4654
Messages : 6243
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Jeu 17 Aoû - 9:49

-Non-seulement il est effrayant, affirma le roi Argil à la question de son sujet...

Il montra les dents :


-Mais en plus, il est sans pitié.

Il n'avait laissé aucune chance aux conservateurs prisonniers.

-Si vous voulez une image : il est aussi terrifiant que l'était notre reine à l'époque où elle était gladiatrice, sauf qu'elle souriait et prenait de l'amusement à ce qu'elle faisait...

Ce qui, souatte, la rendait encore plus effrayante et perverse.

-Lui a gardé son sérieux et sa froideur tout le long.

Xyria se gratta le museau à se que lui dit son semblable... puis avoua :

-C'est bien possible. Technologiquement, ils nous surpasse, mais pour ce qui est de sa philosophie, et bien...

Elle haussa les épaules :

-C'est normal, d'un autre côté : lui, il est toujours en guerre, alors que nous sommes en paix depuis maintenant des années.

Si il restait et devenait un dragon, elle supposait qu'il finirait par devenir comme eux.

A la remarque de l'autre aile du ciel, Xyria fit un signe du museau et lui confirma :


-Oui, et...

Elle regarda le champ de cadavres :

-... ça l'est toujours autant.

Elle grimaça, bien contente de ne pas être celle qui allait nettoyer.

Sommet fit un signe de la patte à sa fille et répondit :


-Des jeunots qui n'ont encore jamais connu la vraie guerre. Je dois me joindre à eux au moins, si ce n'est pas pour me battre, pour leur délivrer mes conseils et mon commandement.

Il caressa le museau de sa fille :

-Et toi, tu dois rester en vie, pour aider ceux qui reviendront blessés du front.

Bon, au moins, les conservateurs n'étaient pas des idiots, même si il la rayait de façon ridicule, au moins il ne l'avait pas attaqué.

Sa menace ne lui fit ni chaud, ni froid. Elle dit :


-Comme le dragon disloqué en-bas de mon château. Vous avez dû le voir, en venant jusqu'ici, les yeux crevés, couvert de brûlures, les ailes en cendre...

Elle montra les dents :

-C'est moi qui lui ait fait ça. Il s'en est pris à mon prince, et il l'a payé amèrement, il a souffert le martyr jusqu'à se que j'accepte de l'achever.

Elle pointa la griffe sur le conservateur :

-Faites le moindre mal à un autre de mes sujets, et dès que je vous aurais débusqué, vous subirez le même sort !

Elle reposa la patte :

-Mais assez de dragons sont morts, aujourd'hui. Je vais donc vous faire une proposition. Elle sera non-négociable et vous n'aurez qu'une seule chance de l'accepter : relâchez les otages et sortez, et je vous laisserais partir. Vous pourrez rejoindre les autres conservateurs pour leur délivrer un message...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4525
Messages : 4772
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Jeu 17 Aoû - 15:35

Argil donna son avis et avait l'air de faire une reproche sur Wolfgang indirectement, un soldat clinga des yeux et il dit:

Nous avons remarqué qu'il n'a pas fait de prisonnier.... il a achever tout les blessé... mais il a ajouter qu'ils n'auraient pas survécu a cause de son énorme bâton en métal qu'il appelle un canon.
Et concernant son attitude... oui très froid et sérieux....


Xyria se gratta le museau se que dit ses semblable, mais elle fit une remarque sur la question de la technologie mais aussi la situation qui ne permet pas d'avoir de meilleur débat philosophique.
L'aile de ciel réondit:

C'est vrai que niveau technologie pour le peu qu'on a vu sa nous dépasse....

Et concernant que le combat fut impresionné la 1ere fois, Xyria fit savoir que même encore maintenant.
L'aile de ciel ria et il dit:

euh hé hé oui j'avoue... mais par contre.... il se gratta les oreilles:

Sa fait pas mal de bruit...

Sommet fit signe de la patte à la réponse de sa fille et expliqua les jeunes officié aurons besoin de vieux officier pour les aider et que Colombe doit faire son devoir d'aider les blessé.
Colombe savais que sa ne servirais a rien d'insiter, alors elle dit:

Bien papa

Puis elle changea de sujet..

bon tu as vu que la rumeur fut vrai maintenant avec le"charognard evolué"

Les conservateur se montra pas idiot et Péril se mis à parler a celui qui c'est adresser à elle.
Elle parla du conservateur qu'elle a fait payer, le conservateur répondit:

Oui nous avons vu mais il y a pire que vous après, donc sa ne me feras ni chaud ni froid non plus.Je ne suis pas étonné de vos méthode.

Péril pointa la griffe sur le conservateur et elle fit aussi une menace, le conservateur répondit:

sauf que si vous attaquez et qu'on les tue, sa seras de votre faute, car nous avons prévenu.
après c'est vrai que se ne sont pas vos enfant qui sont à l’intérieur mais si un des otages meurt vous allez devoir leurs expliquez pourquoi ils sont mort.
Je doute que le sacrifice pour le clan va passer hé hé hé


Péril posa la patte et fit une proposition qui était assez simple, mais le conservateur n etais pas le chef et il dit:

Quel est le message ?



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4654
Messages : 6243
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Jeu 17 Aoû - 21:17

-Il n'a pas tué que les blessé, rétorqua le roi Argil à se que lui dit son soldat.

Il fronça les sourcils :


-Il a tué aussi tous les preneurs d'otages après qu'ils se soient rendus. Je ne considère pas ce comportement comme admissible !

Il soupira :

-Mais je serais bien ingrat de lui reprocher quoi que ce soit : il nous a à tous sauvée la vie. Alors je ne dirais rien...

Pour cette fois.

En fait, Xyria était même plus impressionnée par le massacre qu'il avait fait aujourd'hui que par les deux dragons qu'il avait tué lors de son arrivée, parce que là, il avait tué beaucoup plus de dragons...

L'autre aile du ciel fit une remarque. Xyria se gratta aussi l'oreille et répondit :


-Eh eh ! Oui, et encore, nous, on ne l'a pas entendu bien longtemps. Imaginez une bataille, chez-eux, où chaque combattant a une arme de ce genre, et qui fait tout autant de bruit...

Sommet fut reconnaissant envers sa fille de ne pas insister d'avantage, car peu importe ce qu'elle dirait, sa décision était prise : il allait continuer à servir le clan dans l'armée, mais il ne voulait pas qu'ils repartent sur un nouveau désaccord et une nouvelle dispute.

Elle changea de sujet. Il sourit et répondit :


-Oui, j'avoue, je me suis trompé : il existe bien.

Il pencha le museau sur le côté :

-Mais ta mère en doutait plus que moi.
-Moi, je n'en doutais pas,
affirma Volcan, qui se tenait en retrait derrière eux pour ne pas les déranger.

Ni chaud, ni froid ? Elle se demandait si il tiendrait le même discours, si il se retrouvait sous ses pattes, à se faire brûler.

Il lui fit une remarque. Elle protesta :


-Je n'ai pas de leçon à recevoir de dragons qui brisent des œufs parce que leurs parents n'ont pas les mêmes idées que eux !

Péril fronça les sourcils. Elle protesta :

-Les familles prendront mal la mort de leurs proches, c'est vrai.

Elle montra les dents :

-Mais si je me contente de vous offrir à eux et de les laisser faire de vous ce qu'ils veulent, je pense qu'ils auront de quoi évacuer leur colère.

Le conservateur demanda quel était le message. Péril répondit :

-Il est très simple : vous direz à vos chef qu'ils peuvent envoyer toutes les armées qu'ils veulent, les ailes du ciel ne se rendront jamais. Et je brûlerais personnellement tout ceux qui oseront s'attaquer à nous.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4525
Messages : 4772
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Ven 18 Aoû - 16:20

Le roi Argil avait l'air de faire pas mal de reproche à Wolfgang sur ses methode, les soldats le connaissias bien, mais un détail leurs fit assez peur... "Il a tué même les conservateur qui se sont rendu ?"
PErsonne ne fit de commentaire et un aile de nuit qui était un savant avec télépathe venu expliquer un détail:

N'en lui en voulez pas votre majesté, on n'a récupéré Wolfgang d'une guerre et quelque semaine plus tôt leurs chef à donné un ordre spéciale.
C'est de ne faire plus aucun prisonnier de guerre.
Et Concernant les blessé vu les degats qu'il ils ont reçu Wolfgang les a plutôt eviter une souffrance extreme.
Il faut savoir aussi que c'est un être qui a beaucoup était endoctriner et la souffrance lui a était toute sa vie, même tout petit il avais pas la vie facile.


Mais Argil ne dirais rien pour cette fois.

Aujourd'hui Wolfgang avait fait très beaucoup de dégâts et avait tuer pas mal de dragon, un simple soldat allemand n'aurais pas réussi, Wolfgang lui c'est un soldat très bien entraîné et se n'étais pas pour rien qu'il était de l'Elite militaire allemand.

Un aile de ciel fit un commentaire sur le bruit que faisais ses armes, Xyria l'affirma et elle fit un commentaire.
L'aile de ciel grimça:

Euh je n'ai pas envie d'imaginer....

Sommet fut reconnaissant envers sa fille de changer de sujet et de respecter son choix mais le sujet changea et Sommet avoua que maintenant il ne doute plus l'existence de ce charognard évolué mais Sommet fit savoir que sa mere e douter encore plus que lui, Volcan fit une remarque.
Colombe souris, elle reponds d'abord a Volcan:

Normal tu l'as vu avec le groupe et elle se tourna vers son pere:

Ba la elle n'auras pas le choix de l'admettre hé hé hé

Péril était enervé au fond a la remarque du conservateur, mais une fois qu'il a terminé.
Elle fit savoir qu'elle n'avais pas de leçon a recevoir de leurs part.
Le conservateur ne répondit pas mais fit une remarque si Péril attaquer.
Péril se défendit au mieux et le conservateur répondit:

J'en doute car au fond sa seras quand même vous qui les aurais tuer et sa tout le monde vont comprendre que en faite vous en avez rien à faire de votre peuple et que sacrifié des dragons qui ne sont pas de la même classe sociale n'est pas une grande perte.
Si vous êtes prête à sacrifier ces dragons dont des enfant.
alors attaquer.


Péril donna le message a transmettre, le conservateur répondit:

Nous allons y réfléchir, on vous donne une réponse dans 1 heure.? et il partie pour en parler avec les plus haut gradé présent et un soldat conservateur aile de ciel pris sa place a la meurtrière et se préparé à tiré.
Wolfgang avait observer se qui c'est passé il attendais de voir.
Les ailes de nuit, Ombre était la, pour lui il ne valais pas sacrifier ses civil sinon sa allait rester dans les patte de Péril et son conseil pourrais se mettre contre elle avec de bon argument... comme Vénérable.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4654
Messages : 6243
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Ven 18 Aoû - 19:59

Un scientifique vint expliquer certaines choses au sujets de la vie de Wolfgang au roi Argil. Ce dernier l’écouta poliment...

Puis soupira en disant :


-Oui, bon... je comprend un peu mieux, maintenant. J'ai aussi vécu dans l'endoctrinement...

Pas un endoctrinement aussi grave que lui, plutôt un où on essayait de le convaincre qu'il était un dragon qui devait sauver le monde, mais qui pourtant était trop nul pour ça, et qu'il devait devenir un monstre alors qu'il ne l'était pas.

Il dit :


-Je ne lui ferais aucun reproche et je n'en parlerais plus. Mais n'y-a-t'il pas un moyen de le convaincre que ici, nous donnons une chance aux dragons qui se rendent, nous ne les tuons pas automatiquement ?

Xyria eut un petit rire amusé quand son semblable frissonna en lui disant qu'il ne voulait pas imaginer le vacarme que cela faisait... mais elle avoua :

-Oui, je te comprend. Moi non-plus, je ne veux pas.

Elle en avait eu un arrière-goût durant les démonstrations dans les fontaines magiques, mais encore, là, le son n'était pas bien fort...

Volcan sourit à la remarque de sa compagne, puis lui répondit :


-Mais même avant de le voir, ma chérie. Quand le roi Ombre parlait de son existence, je ne le doutais pas...

Et pour ce qui était de sa femelle, Sommet sourit et répondit :

-En effet. Dès ce soir, nous devons tout-les-trois lui raconter ce que nous avons vu.
-Les trois ?
Demanda Volcan en se grattant la tête.

Sommet se tourna vers lui et dit :


-Oui. Toi aussi, Volcan.
-Je peux donc venir chez vous ?
-Tu es mon gendre, maintenant, que je le veuille ou non.


Non, Péril ne voulait sacrifier personne, c'était un fait. Pourtant... elle ne pouvait pas laisser les conservateurs occuper une seule partie de son territoire. C'était une décision difficile à prendre...

Bien que... :


-Vous pouvez tout aussi bien bluffer et n'avoir aucun otage, affirma-t-elle.

Elle fit un pas en avant en signe de défit :


-En outre, tu te trompes, conservateur : je ne veux sacrifier personne. Mais vous connaissant, vous tuerez les otages dès que vous obtiendrez ce que vous voulez, je le sais. Je ne le souhaite pas, mais si je dois attaquer pour en sauver une partie, je le ferais... et vous, vous mourrez.

Et elle assumerait les conséquences de sa décision.

Le dragon demanda une heure. Péril protesta :


-Je vous en donne la moitié ! Passé ce délais, nous attaquerons ! Je vous laisse une chance de vous en sortir en vie, ne la gâchez pas... car si vous avez vraiment des otages et que vous en tuez ne serais-ce qu'un seul, vous serez exécutés de la façon la plus douloureuse qui soit...

Et elle fit demi-tour pour rejoindre les autres monarques. L'heure n'était plus à la tendresse, maintenant... elle allait adopter les même armes que les conservateurs : la violence et la peur.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4525
Messages : 4772
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Sam 19 Aoû - 14:49

Un savant expliqua un peu mieux la situation de Wolfgang et du pourquoi il agis ainsi, Argil fut surpris mais comprenais mieux maintenant.
Il expliqua que lui ausis a était endoctriner.
Les dragons savais sa, ils fient signe et un dit:

Nous le savons, mais Wolfgang c'est un cas plus grave.

Mais Argil posa une question, les dragons regarder Wolfgang et le savant dit:

Je doute qu'on peux faire quelque chose de nous même, c'est un soldat très a cheval sur la hiérarchie.
Nous avons aucune autorité sur lui.
De plus d'un point de vue franc, vos conservateur aurais était exécuter dans tout les cas.
Mais peut importe Wolfgang a grandit dans la violence.


Xyria eu un petite rire amusé, elle n'on plus voulais pas imaginer le vacarme....

Volcan affirmer qu'il n'a jamais douter de l'existence de Wolfgang, même avant de le rencontré.
Colombe souris et elle dit:

Sa ne m'étonne pas de toi mon amour hé hé hé

Sommet souris concernant pour sa femelle, il fit une remarque qui surpris volcan, ce dernier fit un commentaire mais sommet fit savoir qu'il était maintenant son gendre.
Colombe souris et elle dit:
Oui bonne idée, maman ne va toujours pas le croire sauf quand elle va le voir.

Péril voulais sacrifier personne mais elle n'étais pas sur que les conservateur avait des otages.
Le conservateur ria et tout d'un coup on entend un dragonnet crier en pleurant de terreur et le conservateur demanda:

Et la vous êtes convaincu ? nous avons 25 otages dont des femelle et des enfant, ne jouer pas les héros.

Péril fit savoir qu'elle ne voulais sacrifié personne mais qu'elle ferais tout pour les avoir même si sa doit tuer une partie des civil.
Le conservateur répondit:

si vous ceder, il y auras plus de mort mais si voulez sacrifier une partie des otages juste pour nous tuer.
au fond vous êtes pas une bonne reine, vous êtes pas plus qu'une machine a tuer.


Le conservateur demanda 1 heure, Péril ne leurs laissa que 30 min, Le conservateur retoruqa:

1 heure ou tout les otages meurt.

Elle fit demain tout et aller rejoindre les autres monarque, Ombre avait vu, la situatiuon était critique, il dit à Péril:

Vous n'allez pas attaquez avec des otages à l’intérieur quand même ?

Wolfgang avait vu et entendu se qui c'est passé, il retourna a son véhicule pour se rapprovisionné...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4654
Messages : 6243
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   Dim 20 Aoû - 9:57

-Oui, je ne le nie pas, répondit le roi Argil à la remarque de l'autre dragon...

Après-tout, son "endoctrinement" n'avait jamais été complet, il n'avait jamais accepté de devenir un monstre et même en essayant, n'y été jamais parvenu, et il n'avait jamais oublié qui comptaient le plus pour lui : les autres dragonnets, sa famille.


-Je ne disais ça que pour dire que, d'un autre côté, je comprenais.

Le savant doutait qu'ils puissent convaincre Wolfgang de changer de façon de faire. Le roi Argil répondit :

-Mais, justement, bien qu'on ait pas d'autorité sur lui, hiérarchiquement, n'est-il pas obligé d'obéir aux lois du royaume dans lequel il se trouve ? Sans pour autant avoir à obéir à nos ordres, bien-sûr...

Argil fit la grimace et avoua :

-Oui, ils auraient surement été tués...

Bien qu'il cherchait à abolir la peine capitale, mais il y avait des choses que les ailes du ciel, même Péril, ne pouvaient facilement changer dans leur esprit.

-... mais il aurait été plus juste qu'ils aient au moins une chance de se défendre dans un procès.

Argil avait pris goût aux procès, mais pas comme Scarlet, pas pour se faire bien voir ou s'amuser... seulement parce qu'il essayait toujours de sauver les accusés des pires sorts, sans pour autant les acquitter.

Volcan se tourna vers Colombe et fit son grand sourire en demandant :


-A bon ? Je suis si prévisible que ça ?

C'était ironique, il connaissait la réponse...

Sommet sourit quand Colombe lui confirma que son idée était bonne. Ils allaient s'amuser un peu, ce soir. Mais en attendant...

L'ancien seigneur de guerre secoua le museau et demanda à sa fille :


-Bien. En parlant de ta mère, et si tu rentrais à la caverne, maintenant. Elle doit être horriblement inquiète et casser les oreilles à ton frère. Va la rassurer, lui dire que nous allons tous bien, s'il-te-plait.

Les cris firent hérisser les écailles de Péril. Elle montra les dents à la question du conservateur et répondit :

-Oui, je suis convaincu...

Elle secoua le museau :

-Convaincus que vous n'êtes que des lâches sans la moindre once de dragon dans le cœur !

Péril tenta d'imposer un temps au conservateur, mais ce dernier négocia en menaçant les otages. La reine fronça les sourcils, et se rapprocha doucement, jusqu'à se retrouver bien face à lui. Il pouvait sentir sa chaleur sur ses écailles...

Elle protesta :


-Je vous laisse quarante minutes, et si je me rends compte que vous avez tuer un seul otage, j'attaque sur le champ sans vous laissez la moindre chance. Ne te trompe pas, conservateur : la seul chose qui m'empêche de vous massacrer, ce sont eux, pas ces ridicules barricades de bois que nous pourrons facilement brûler. Je te conseil de bien jauger correctement vos mouvements, car je vous ai proposé un moyen de vous en sortir sans mourir, et je ne le referais pas.

Quand Péril revint auprès d'eux, Ombre lui posa une question. La lueur dans ses yeux montrait qu'elle ne le voulait pas... mais elle répondit :

-Si. Je ne peux pas laisser les conservateurs encore gagner. Lors de la prise du palais, ils avaient trop bien sécurisé, les soldats ne pouvaient entrer...

Elle se tourna vers l'armurerie :

-Là, ce n'est que de la va-vite, ce sera facile à briser.

Elle pointa les montagnes derrière l'armurerie :

-Mes soldats partirons de l'a-haut et s’abattront à grande-vitesse sur eux, rapides et précis. Avec un peu de chance, ils n'auront pas la temps de réagir. Si c'est le cas...

Elle soupira tristement :

-Une attaque rapide limitera le nombre de morts. Nous sauverons le plus d'otages possible.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etat d'urgence au royaume du ciel - Conférence (Ouvert aux ailes du ciel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 14 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Route nationale numéro 2 un tombeau à ciel ouvert
» Ho Oh, l'arc en ciel eternel
» À Carrefour le maire Yvon Jérôme n'a pas de nouvelles idées.
» SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume
» « Je ne veux pas du ciel comme Royaume. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes du ciel (Montagnes orageuses) :: Camp (caverne)-
Sauter vers: