Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I.1 Une nouvelle choquante et surprenante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Jeu 31 Aoû - 18:43

Royaume Aile de mers


Les sous marins allié se mis à se replié, mais les destroyer commencer déjà à larguer leurs bombe anti sous marine.
Se qui allait crée quelque problème chez les ailes de mers.
Il eu quelque perte, la reine Frégate ordonna le repli, un des officier fit une remarque à la reine, mais elle refusa de partir et laisser ses troupes seul.
Se qui montré un point d'honneur et les ailes de mers suivi.
Les ailes de mers se mis à se replié dans les profondeur de l'océan, les destroyer n'avais plus a portée de tir, les destroyer se mis à se replié vers une base naval mis en place sur une des ile aile de mer.

Royaume Aile de ciel


L'Opposant voyais que sa servais à rien avec tout les discours qu'elle lance, malgrés ses soupçons envers elle.
Peu importe se qu'il disais Vénérable avait toujours quelque chose à dire.
Alors l'Opposant se contenta de dire:

Je ne serais pas d'accord avec vous, libre a vous d'abandonné se qu'on a crée.
Vous savez bien qu'ils nous laisserons pas envie, qu'on se rend maintenant ou dans 2 jours, sa ne change rien.
Je garde mes soupçons envers vous, je retire rien du tout.
Concernant la reine sur tout les pouvoir, la sa seras légitime, on est en guerre.
concernant le Trône vous avez plus de chance d'avoir le trône quand c'est Péril, car elle, elle respecte les opinion, alors qu'un conservateur se contenteras de vous égorgez durant votre sommeil et de massacré votre famille, y compris si ils sont dans l'oeufs.
C'est se qui c'est passé chez les ailes de glace il y a 2 ans.


Mais de toute façon Vénérable avait perdu au vote, se qui satisfait l'Opposant et la reine sans doute.
Maintenant le conseil décide de envoyer Camuia la bas.
Alors le conseiller cria:

Camunia !!!!!

Une simple appel

Royaume Aile de nuit


(Non si ta pas d'idée tkt, je voulais voir, mais pas grave Wink )

Xyria ne voulais rien entendre, sa c'est sur.
Les gardes décide d'aller régler ce problème au plus vite, Chef voulais agir, Mamba fit uine demande.
Chef répondit:

Oui va le prévenir.

Puis les 2 dragons rentrée, Xyria était en furie, sa rester impressionnant, mêmê chez les ailes de nuit.
Chef fit savoir se qu'ils allient faire, Xyria les menaça et jeta son projectile et chef l’évita avec Météore et chef fonça sur Xyria pour la tenir....

A l’aérodrome situé a quelque km de la Capitale, les allemand et les quelques civils aile de nuit et militaire aile de nuit ont souhaitais la bienvenue aux allemands.
Wolfgang sortie de la tente militaire et vu la MAtriarche.
Cette dernière alla le voir et elle dit:

Alors tu as un plan Wolfgang ?
-Jawhol j'ai fait mes plan, des que nous sommes prêt, nous partirons.
Dans combien de temps.
-Dans 2 heure maximum.
Vous avez étaient rapide pour vous installez
-D'habitude on mettrais tout une journée, mais avec l'aide des militaire allemands, ailes de nuit et les civil.
Sa était rapide.

La Matriarche souris et elle s’écarta légèrement montrant un groupe de personne présent.
Elle dit:
Je t'ai rammener une très grande connaissance avec les sienne. et wolfgang vu une personne qu'il n'a pas vu depuis 1943...

Grand.. Grand pere ?????

Un homme assez agée, bien décoré, en grade de Colonel, souriant et il dit:

Bonjour Wolfgang, alors mon petit fils comment tu vas ?, Tu.. tu as bien changé depuis la dernière fois que je t'ai vu.

Wolfgang était bouche bey, il ne faisiais pas de calin familale vu qu'il rester sérieux dans leurs métier.
Il dit:

Hé bien je vais bien et toi ? .. changez ? j'en doute pas

Son Grand pere rigola et il dit:

Je vais bien ha ha enfin bref on va passer cette retrouvaille pour le moment, il y a polus urgent.
Je te présente le commandant Rudolf, un des meilleur officier du MAréchal Rommel
Rudel, bon tactivien defensive, Conterberg un fin de stratege en artillerie
Hans amiral de la Kriegmarine et... Wolfstein un savant spécialiser en armement et haute technologie.


Les hommes se mis à le salué que Wolfgang rendit.
Wolfstein était le seul homme qui attrié le regard.
Car il proter surtout une canne avec une tête de mort au bon.
Un cache oeil, un sourire an,rquois et inquiétante.
C'était une veille personne mais très intelligent.
Le Grand pere demanda:

que as tu prévu ?
- Sauvez une reine, un roi et une partie de leurs peuple qui on décider de fuir.
répondit Wolfgang
Quel est ton plan ?
-Suivez moi dans la tante je vais vous racontez tout sa.


Puis le groupe d'homme avec la Matriarche et 2 garde religieux le suivi dans la tente....

Royaume Aile de Sable.


Un conseiller avait demander à sa reine se qu'ils devaient faire maintenant.
Cobra donna ses directive, se qui inquiéta les autes coneiller, se qui était compréhensible.

Paradis des Dragons


La Grande dragonne senti la tristesse, la terreur de ses enfant, elle les calina au mieux.
Elle fit une promesse a ses enfants.
Et une ame demanda:

Qu'es qu'on fait maintenant ?

(Cobra a toi

Tiranica je te met sur pause, des que sa seras bon pour toi, fait moi singe, tkt on t'attends pour divers sujet avec toi Wink )


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobra
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 440
Messages : 384
Date d'inscription : 12/12/2015
Age : 18

Desciption du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Mar 5 Sep - 20:53

( Le stress baisse mon niveau d'écriture j'ai l'impression. Les débuts à l'université, c'est pas facile facile... ^^''  Ombre : Un peu d'humour ne fait pas de mal. XD )
Xyria : Il me semble que Cactée s'occupe de Mirage. Tu avais écrit ça dans un précédent post quand tu avais eu l'idée de faire rencontrer Cactée et la Reine des Ailes de Boue, il me semble. ^^ )

Vipère se gratta le haut du crâne quand Cactée parla de fait d'envoyer une patrouille pour vérifier que tout allait bien un peu avant leur départ. S'il restait des Dragons pour assurer la protection des membres du Conseil et des alentours de la capitale, la Vautour ne souhaitait pas confier cette mission à n'importe qui. En Dragons de confiance, et complétement acquis à la Reine, il restait bien sûr Chacal, Faucon, et les gardes royaux, dont le chef était Onyx. D'un autre côté, Vipère ne savait pas si Cactée apprécierait le fait que ses fils s'occupent de cette mission. La Vautour décida tout de même de proposer son idée :

« Pour la patrouille... commença la Dragonne. Pourquoi ne pas demander à Chacal et Faucon ? Ils pourraient prendre quelques soldats avec eux, qu'en pensez-vous ? »


Lionne hocha la tête en entendant la réponse de Scarabée. Elle connaissait très bien leur territoire, et son agencement général. Si elle ne doutait pas de l'intelligence et des compétences de Scarabée, elle tenait à lui prêter patte forte, pour que sa mission se passe dans les meilleures conditions. La Conseillère adressa un regard à Cobra, puis déclara :

« Ceci étant réglé, nous allons prendre congé du Conseil, Majesté. Nous avons beaucoup de travail.
- Je vous en prie, faites ce que vous avez à faire. Dès que cette affaire sera réglée, venez m'en parler. - Je tiens à pouvoir me rendre compte des futurs changements au niveau de nos oasis.
- Il en sera ainsi. » assura Lionne.

La Conseillère attrapa le plan qui traînait sur la table et l'enroula convenablement. Une fois cela fait, la Dragonne quitta sa place, faisant signe à Scarabée de la suivre. Arrivée à l'extérieur de la salle, Lionne attendit quelques instants que Scarabée la rejoigne. Elle en profita pour regarder une dernière fois la carte qu'elle avait avec elle. Ils allaient avoir beaucoup de travail.

Cobra prit en note dans son esprit les remarques des Conseillers. Pendant un moment, la souveraine se plongea dans une profonde réflexion. Pour le premier point, il allait falloir déterminer un ordre de départ, c'était la seule possibilité. Pour ce qui était de ses petits et de leurs gardiennes, Cobra ne raterait leur départ pour rien au monde. Elle voulait dire au revoir à ses amours, les serrer une dernière fois contre elle, les rassurer. Toutes ces choses qu'elle ne pourrait plus faire jusqu'à leur retour au palais ou ailleurs. Au bout d'un moment, l'Aile de Sable finit par dire :

« Pour ce qui est de notre départ, il faut instaurer un ordre. Nous ne partirons pas tous en même temps. Même si nous allons dans une zone encore sous notre contrôle, nous ne pouvons pas savoir si des conservateurs sont dans les parages ou non. Il faut prendre le moins de risque possible.   Cobra marqua une pause, puis reprit. Et nous attendrons le départ des gardiennes, bien évidemment. Je tiens à ce que tout se passe bien pour elles. L'avenir de notre Royaume en dépend. »


Merci à Rivros pour le superbe avatar qu'il m'a fait ! ^^
Ainsi que pour le magnifique dessin se trouvant dans la signature. ^^

Spoiler:
 


Merci à Peter ( un ami de Moustic. ) pour ce magnifique portrait. ^^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Sam 9 Sep - 10:06

Le repli de la reine Frégate marcha. Les destroyers n'eurent bientôt plus la possibilité de les atteindre, elle et ses soldats étaient à l'abri...

Elle se tourna vers son supérieur militaire et lui demanda :


-Commandant, rapport des pertes, que ce soit dragons ou animales. Maintenant !

_______________________________________________________________________________

L'opposant de Vénérable renonça à la convaincre, ce qui satisfaisait celle-ci : elle avait l'impression d'avoir une victoire, tout du moins une partie de victoire, sur lui. Il ajouta cela-dit certaines choses au sujet de l'avis de la dragonne...

Cette dernière haussa les ailes et se contenta de dire :


-Vous n'en savez rien, conseillez. Les conservateurs ne veulent pas la destruction du clan, seulement le contrôler. Alors il n'est pas dans leur intérêt de tous nous tuer. A quoi bon régner sur un clan vide, dites-moi ?

Et il pouvait la soupçonner autant qu'il le voulait, mis-à-part donner son avis, elle ne ferait rien qui ressemblerait à une trahison : se retourner contre la reine actuelle, qu'elle veuille ou non sa place, n'était pas dans son intérêt. Car si elle songeait à la victoire des conservateurs, elle gardait cela-dit une "petite assurance", au cas où elle se trompe...

Et pour son cas, elle n'ajouta rien, car elle ne souhaitez pas plus que nécessaire divulguer ses plans... mais elle savait comment se donner l'air de ne pas vouloir le trône tout en essayant de l'obtenir, et donc ne pas avoir à mettre en colère les meneurs du clan.

L'appel fut lancé. Seulement quelques minutes plus tard, la porte s'ouvrit, et la dragonne, habillée de son armure de négociatrice de l'élite de l'orage... pas faite pour le combat, mais seulement pour la protection... entra et s'inclina en disant :


-Mes conseillers. Votre majesté.

Elle était d'un calme olympien, montrant son talent venant de son entraînement dans l'élite.

_____________________________________________________________________________

Chef et Météor esquivèrent le projectile de Xyria. Elle aurait dû s'y attendre, mais elle était dans un tel état de colère qu'elle agissait sans réellement réfléchir.

Chef lui fonça dessus pour la tenir. Elle gronda :


-Ah, non ! Pas cette fois !

Agilement, elle esquiva le dragon de nuit d'un grand battement d'aile et se retrouva dans les airs. Puis elle se laissa retomber sur lui et lui mordit férocement la patte...

Pendant ce temps, Ombre avait aussi ses soucis, car il était submergé par des dragons qui avaient des messages à lui transmettre...

D'abord, l'un de ses soldats arriva afin de lui annoncer :


-Votre majesté, l'arrivé des humains et leur installation se passent bien. Cela-dit, leur présence continue à inquiéter quelques civils. Que pouvons-nous leur dire pour les rassurer ?

Puis un messager des frontières arriva, accompagné du messager du ciel avec sa caisse, et annonça à Ombre :

-Mon roi, ce messager vient du royaume du ciel avec d'importantes nouvelles. Vous devriez le rencontrer en privé...

Et enfin, Mamba arriva et dit :

-Votre altesse, la reine s'est réveillée, mais elle n'est clairement pas coopérative. Elle est en-train de tout casser dans votre chambre.

Tendis que de les humains s'installaient et se retrouver, la matriarche put assister à... des retrouvailles entre Wolfgang et son grand-père, mais qui n'avaient rien de bien attendrissantes. Décidément, les soldats humains étaient trop sérieux.

Mais alors qu'ils allaient entrer dans la tente pour parler tactique, une guerrière religieuse s'approcha discrètement de la matriarche, s'inclina et lui demanda :


-Ma matriarche, puis-je m'entretenir un instant avec vous ?

_____________________________________________________________________________

(OK ^^ Merci, Cobra)

Ses fils... Cactée eut un léger pincement au cœur en songeant qu'ils allaient encore devoir se battre alors que elle, elle devrait partir se cacher à-travers elle ne savait quel territoire inconnu, plus ou moins à l'abri. Perdre ses petits... c'était une chose qui ne devait être réservé qu'aux reines, normalement. Et imaginé qu'ils allaient peut-être se mettre en danger pour elle la rendait encore plus malade...

Mais elle devait se rendre à l'évidence : c'était la guerre. Elle en avait déjà vécu une, elle savait que le sacrifice était nécessaire. Et pour la survie de sa petite fille, elle devait l'accepter. Alors elle ne laissa pas paraître ses craintes, sauf dans une petite lueur dans le regard, et dit :


-Oui. Ça me semble parfait. Cependant...

Elle pencha le museau sur le côté pour cacher sa tristesse :

-Il ne faudra pas leur dire que leur mission a pour but de cacher notre départ, afin qu'ils semblent le plus naturels possible. Moins de dragons en savent sur nous et nos protégés, mieux c'est.

Scarabée suivit la conseillère Lionne a l'extérieur du conseil en s'inclinant et en remerciant une dernière fois la reine. Une fois seul avec elle, le jeune dragon lui demanda en se penchant lui-aussi au-dessus de la carte :

-Avez-vous une idée de comment nous pourrions procéder pour combler les oasis ?

La reine garda un instant le silence, et quelques conseillers comprirent pourquoi lorsqu'elle aborda le sujet des départs et termina en parlant de ses gardiennes...

L'un des conseillers dit :


-Dans ce cas, avant de faire notre plan, nous devons attendre de connaître le leur...
-Nous devrions également songeait à prendre différents chemins pour chaque groupe,
intervint un autre. Si les conservateurs se rendent compte que plusieurs dragons passent par le même endroit à différents moment, ils pourraient comprendre et mettre en place une embuscade.

______________________________________________________________________________

Une âme demanda à la mère de tous les dragons ce qu'ils allaient faire, maintenant. Elle leur fit un sourire duquel on pouvait sentir une légère tristesse...

Puis dévoila la grande plaine du paradis de l'aile et leur dit :


-Vous, rien. Vous n'êtes plus de l'autre monde, maintenant, il ne vous concerne plus. Entrer sur mes terres, reposez-vous et soyez heureux. Oubliez les conflits de la terre.

Plusieurs âmes s'avancèrent dans la plaine. C'était les âmes défuntes des amis et de la famille des nouveaux-venus qui venaient les retrouver...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Sam 9 Sep - 21:30

Royaumes Aile de Mer


Les ailes de mer se replie dans les profondeurs, les destroyers ne pouvais plus les atteindre maintenant.
Une fois en sécurité, la reine Frégate demanda le bilan des pertes.
Le supérieur militaire s inclinat et il dit:

Nos perte son mince nous avons perdu 26 soldat aile de mer et 7 baleines ma reine. suffisant contre les sous marin mais pas contre le reste....

Royaume Aile de Ciel



L opposant ne pouvez pas dire plus, Vénérable s acharne à protéger ses plans.
Pour lui c est comme si on essayer de convaincre a un religieux que dieu n existe pas.
Mais se que dit Vénérable enerva l opposant:

Mais vous êtes idiote ou vous le faites exprès pour m énervée.
Je sais que les conservateurs veulent le pouvoir, je vous fait remarquer que les conservateurs ont prévu de tuer tout les conseille présent en plus de la reine et du roi.
Vos magouilles ne vous sauverons pas et sa vous ne le comprenez pas !!!!


Les conservateurs ont prévu de purifier le conseil aile de ciel.
Se n est pas pour rien qu ils avaient commencé à tuer des conseille durant l attaque.
Vénérable aller être là prochaine mais elle fut sauver par Wolfgang a ce moment là....

Plus tard Camunia fut appelé.
Elle arriva, montrant son élitisme militaire de l élite de l' Orage.
Le conseiller le salua et il dit :

Chère Camunia, la reine à une mission pour vous.

Royaume Aile de nuit



Chef et Météore esquiva les projectiles, Xyria s en étais douter mais Chef fonça sur elle mais Xyria se montra plus maligne, elle s éjecta en l air et retomba sur Chef et elle lui mordit la patte.
Chef hurla de douleur esseya de la faire relâcher, il cria :

Météore fait quelques chose !!!!!

Météore fonça sur Xyria pour la saisir et vite la rendormir.....

Ombre reçu plusieurs messages tout, il écouta attentivement.
Une fois les 3 nouvelle reçu, il dit :

amener l aile de ciel dans le hall et faire la patienter, servez la quelques a boire et à manger, je vais la recevoir
Pour la reine Xyria maintenez la dans sa chambre et essayer de la calmer, je vais venir la voir et l'an calmer moi même.
Concernant les allemand tant mieux j irrais voir Wolfgang lui demander se qu il va faire.
Concernant les civil je vais les voir tout de suite.


Et il alla voir les civil et leurs demanda:

J ai entendu dire que vous êtes inquiet concernant les humains ?

Les allemands s installer, Wolfgang retrouva son grand père mais rencontra d autre officier et un savant avec une expression de la folie.
La Matriarche trouva les retrouvailles entre Wolfgang et son grand père très sérieux.
Elle allait rentrer dans la tente avec les humains pour écouter se que Wolfgang a prévu mais elle fut interrompu par une guerrière religieuse.
La Matriarche la regarda et elle dit:

oui mon enfant ? Quelque chose ne va pas ?

Paradis des dragons.


Une ame demanda à la grande dragonne qu es qu il devais faire maintenant.
La grande dragonne dit tout simplement d oublier la guerre et de vivre ici heureux.
Le dragon fit signe de museau et partie rejoindre les autres.

Un haut guerrier du paradis était assis au bord d un nuage regardant les allemand arriver.
Il était pensif...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobra
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 440
Messages : 384
Date d'inscription : 12/12/2015
Age : 18

Desciption du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Dim 10 Sep - 19:38

( Pas de souci, Xyria. ^^ )

Vipère ne s'attendait pas à ce que Cactée accepte sa proposition sans discuter. Sans ciller. Elle connaissait le lien unissant la vieille Conseillère à ses fils, surtout depuis la mort de son fils aîné et ancien Roi. La Dragonne cachait sûrement le trouble qui l'animait, et pour cela, la Vautour ne pouvait que l'admirer. Elle ne pouvait même pas imaginer ce que cela faisait de perdre un petit, ou de penser qu'il allait se mettre en danger. La raison d'état pouvait se montrer cruelle à un point presque inimaginable...

« Ne leur dire que le strict minimum est obligatoire, en effet. commenta Vipère. Il suffira de trouver un prétexte. Avec la guerre, cela ne sera pas compliqué... »

Cette mission ne serait pas dangereuse. Vipère l'espérait de tout cœur. Après tout, leurs ennemis n'étaient pas encore assez proches de la capitale. Pour ce qui était des conservateurs, il ne serait pas très prudent pour eux de venir jusqu'ici alors que leurs alliés étaient encore bloqués à assez grande distance d'eux. De ce fait, ils ne pourraient pas avoir de renfort en cas de besoin, alors que les gardes de Cobra auraient cette possibilité.


Cobra se frotta le menton, pensive. Bien sûr, il y avait plusieurs moyens de rejoindre les Ruines Sablonneuses et ses fortifications. Cependant, certains étaient beaucoup plus longs que d'autres. Fallait-il prendre le risque de faire des détours ? Le jeu en valait-il réellement la chandelle ? D'un autre côté, quelques conservateurs pouvaient avoir réussit à se rapprocher des Ruines, et même s'il existait des listes des conservateurs confirmés ou potentiels, il était plus que probables que tous n'aient pas été découverts, ce qui n'était pas sans risque. Faire des détours pourraient permettre au Conseil d'éviter les endroits à risques, quitte à arriver plus tard aux Ruines.

« Nous ferions mieux d'attendre le retour des gardiennes, en effet. décréta Cobra. Pour ce qui est des itinéraires, il y en a plusieurs. Les plus fréquents ne sont pas les plus sûrs, mais les moins connus sont généralement plus long, ce qui pourrait nous mettre en danger plus que cela est nécessaire. »


Lionne se retint de justesse de sursauter en sentant la présence de Scarabée. Ce qu'elle pouvait être inattentive parfois. Pourtant, le Dragon et elle ne s'étaient quittés que quelques secondes. L'Aile de Sable chassa cette idée de ses pensées, et déclara à l'intention de l'autre Conseiller :

« Nous n'avons pas de procédure nous expliquant la façon de combler nos oasis. avoua Lionne. Cependant, ces points d'eau sont en partie entretenus par nous-même. Sans cet entretien, elles finiraient par disparaître à cause du sable. Je pense que c'est dans cette direction qu'il faut chercher une solution. Il ne faut pas oublier que nous manquons de temps... Ce qui ne doit pas nous empêcher de faire cela convenablement. Il ne faudrait pas que nos adversaires soient aidés dans leur quête d'eau par notre maladresse. La Dragonne se tut un instant, puis reprit. Nous parlerons de la situation dans mon bureau. Nous pourrons discuter tranquillement sans craindre des oreilles indiscrètes. »

Lionne enroula à nouveau le parchemin, et intima l'autre Conseiller à la suivre d'un petit mouvement de queue. L'Aile de Sable guida ensuite Scarabée jusqu'à son bureau. L'endroit avait été vidé d'une grande partie de ses parchemins, Lionne ne tenant pas particulièrement à ce que ses plans, ses recherches, et tout le reste ne tombe entre les pattes des conservateurs. Le peu qu'il restait serait emporté par la Dragonne au moment son départ. Heureusement que la Dragonne avait une assez bonne mémoire, ce qui lui permettait de travailler sans avoir besoin d'avoir ses parchemins sous les yeux en permanence. Lionne déposa donc le parchemin recensant les oasis sur son bureau. Ensuite, la Conseillère se dirigea vers l'une de ses étagères et y attrapa un livret, qui fut ensuite déposé sur le bureau non loin du parchemin.

« Ce livret explique de manière assez simple l'entretien des oasis. Ce n'est pas grand chose, mais nous devrions pouvoir nous en servir pour trouver la solution à notre problème. »


Merci à Rivros pour le superbe avatar qu'il m'a fait ! ^^
Ainsi que pour le magnifique dessin se trouvant dans la signature. ^^

Spoiler:
 


Merci à Peter ( un ami de Moustic. ) pour ce magnifique portrait. ^^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Lun 11 Sep - 19:38

Minces ?

-Vingt-six soldats, c'est déjà terrible, annonça tristement la reine Frégate.

Mais, certes, ça ne représentait qu'un pourcentage de leurs effectifs, ce n'était donc pas si mal que ça.

Elle secoua le museau, puis annonça :


-Cette attaque a été fructueuse, en tout-cas...

Elle observa l'un des sous-marins qui s'était posé près d'eux. Elle se tourna vers le supérieur et lui demanda :

-Pensez-vous qu'il soit nécessaire qu'on essaie de récupérer les survivants, si il y en a ? Ils pourraient nous servir d'otages...

____________________________________________________________________________

Vénérable sourit quand Lopposant se mit à crier. Elle était sincère, dans son plan, mais elle aimait toujours réussir à lui faire perdre patience, c'était pour elle comme une petite victoire, même quand elle n'obtenait pas ce qu'elle voulait.

A sa question, elle secoua le museau et lui répondit :


-Qui sait... je vous laisse décider vous-même de la réponse à cette question.

Et à ce qu'il affirma, elle répondit :

-Je pense plutôt qu'ils comptent tuer le conseil si il s'oppose à eux. Mais si nous leur offrons nos services, ils n'auront aucune raison de nous tuer.

Quand au roi, à la reine et aux héritiers, et bien... c'était triste, mais pour eux, elle n'avait pas de solution.

On annonça à Camunia la raison de sa présence. Elle se tourna vers Péril, qui lui annonça :


-En effet : nous souhaitons essayer de parlementer avec les humains du-côté des conservateurs, voir si il est possible de les faire changer de camp. Pensez-vous pouvoir y arriver ?
-Je peux le tenter,
répondit-elle simplement, ne s'avançant donc pas sur ses chances de réussite. Quelle limite à ce que je peux leur offrir ?
-A part les rennes du clan et des esclaves, aucune. Nous devons nous assurer qu'il y aura le moins de morts possible.
-Bien, majesté.


Elle s'inclina, puis se tourna vers le reste du conseil :

-Si il n'y a rien à ajouter, je pars sur le champ.

____________________________________________________________________________

Chef eut beau essayer de la faire lâcher, quand un aile du ciel en colère mordait, il ne desserrait pas aussi facilement les mâchoirs.

Alors qu'elle avait les crocs bien plantés et griffait le dragon qui essayait de la faire lâcher, Météore arriva pour essayer de la rendormir. Xyria essaya de le repousser en lui donnant des coups de queue, incapable de parler car refusant toujours de lâcher prise...

Le roi Ombre donna ses ordres. Tous s'inclinèrent devant lui en disant :


-Bien, votre majesté.

Le messager aile du ciel fut amené dans le hall où des servantes s'occupèrent de lui. On lui offrit de-quoi se restaurer, et une tendis les pattes en demandant :

-Puis-je vous débarrasser de cette caisse ?

Mamba revint près de la chambre royale. Ses collègues n'étaient plus là... se doutant qu'ils étaient encore aux prises avec la reine, il toqua et demanda :

-Euh... ça va, là-dedans ?

Ombre arriva auprès des civils et ne perdit pas son temps. Une dragonne s'approcha et lui répondit :

-En effet, votre altesse. Nous nous rendons compte qu'ils sont là pour nous aider, mais...

Elle regarda la construction :

-Ils sont si nombreux... vous êtes sûr qu'on peut leur faire confiance à tous ?

Alors que la matriarche allait suivre les humain, elle fut interpellé par l'une de ses fidèles. Elle lui dit :

-C'est au sujet de notre roi, matriarche. Il a enfermée la reine dans leur chambre parce qu'elle désire se battre. Je ne pense pas que cette façon de la traiter soit vraiment digne...

_______________________________________________________________________________

-Le prétexte à leur donner sera assez simple, annonça Cactée à se que lui dit Vipère.

Elle fit un signe de la patte :


-Une simple mission de reconnaissance pour s'assurer que les conservateurs ne se sont pas trop rapproché de la capitale. Ça pourra leur sembler étrange, mais mes fils sont de bons soldats...

Sa voix s'étrangla légèrement.

-Ils obéiront.

Elle observa les deux autres gardiennes l'une après l'autre et dit :

-Le mieux sera que la première d'entre-nous parte un quart d'heure après le départ de la patrouille.

Le choix des itinéraires donnait matière à réfléchir à la reine Cobra, qui fit plusieurs remarques qui n'étaient pas fausses.

Le même conseiller proposa :


-Et bien, une partie pourrait prendre les itinéraires longs, et l'autre les plus courts. Nous risquons de rencontrer des conservateurs dans n'importe lequel, de toute-façon, autant limiter les risques en nous séparant.
-Ça va vous paraître fou, annonça un conseiller, mais pourquoi ne passerions-nous pas par la crique des mord-dragon ?

Cette crevasse géante était interdite d’accès, et pour cause : elle était le lieux de reproduction des vipères mord-dragon. Il y en avait des centaines, vivant dans les rochers.

Il continua :


-Je sais, c'est dangereux, mais la nuit, ces serpents dorment. Si nous passons en nous montrant prudents et silencieux, en volant un maximum sans toucher le sol, nous pourrions passer sans nous faire mordre.

Lionne préféra discuter de la façon dont ils allaient précéder dans son bureau. Alors Scarabée se tut et la suivit.

Une fois sur place, elle sortit un rouleau de parchemin et parla de ce qu'ils pourraient essayer pour combler les oasis. Scarabée se gratta le museau, puis dit :


-Oui, c'est un début. Mais même en cessant l'entretien des oasis, ça nous prendra des lunes avant qu'elle ne soient comblées, et le mieux serait de le faire en une nuit.

Il commença lui aussi à lire le parchemin :

-Le plus simple serait de les remplir entièrement de sable, mais ce sera également difficile de le faire rapidement...

____________________________________________________________________________

La grande dragonne laissa les autres âmes partir retrouver les leurs. Au moins, eux allaient commencer à être heureux, ce qui la réconfortait un peu...

Elle remarqua l'un de ses soldats, l'air pensif, sur le bord du bassin. Elle s'approcha de lui, lui donna une légère caresse de la pointe de son aile douce comme chaud duvet et lui demanda :


-A quoi penses-tu, mon enfant ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Mer 13 Sep - 11:51

Royaume Aile de Mer


Le Bilan n'étais pas très lourd mais sa attristé la reine Fregate.
C'étais une 1er victoire mineur , mais les allies allais envoyer plus de navire de guerre.
A l'annonce de la reine, un commandant demanda:

Quel son vos ordres ma reine ?

Puis a la question de la reine un officier dit:

Ils sont mort noyer ou tuer par la pression ma reine.

Royaume aile de Ciel


Vénérable avait en quelque sorte une victoire sur Lopposant et elle répondit à sa 1ere remarque.
Lopposant grogna et avait de la giffler.

Et concernant la 2 eme remarque de Vénérable... Lopposant penser vraiment que cette dragonne s'aveugler la face, alors il dit pour la dernier fois:

Vous avez toujours pas compris.... vous êtes vraiment désésperente.... qu'on s'oppose ou nous change rien, ils vous tuerons au meme titre que nous.
Pas de négociation, pas d'arrangement, rien.
Ils vont vous remplacé et ne laisser aucune trace de vous.
Vous pouvez avoir 1000 solution sa ne change rien.
La reine Péril vous a garder car elle a etais clémente avec vous, mais elle aurais pu vous exterminé car vous êtes une fidèle de l'ancienne reine Scarlet.


On fit une annonce a Camunia la raison de sa presence ici et la reine Péril donna la mission.
Camunia accepta sa mission puis elle demanda des dernier detail au cas ou...
Un conseiller de la guerre demanda:

Demander aux humain a côté des conservateur l’intérêt a faire cette guerre au côté des conservateur, sinon c'est tout.
Bonne chance Camunia et faite attention à vous.


Royaume aile de nuit.


Chef se mis a couiner tellement Xyria mordais.
Météore voulais l'aider mais il fut vite mis à distance avec les coup de queue de la reine....

Ombre donna ses ordres, les messager les suivis...
Les servant s'occuper de l'aile de ciel et une voulais se debarasser de la caisse.
L'aile de ciel refusa:

non je dois le montré au roi....

Mamba reviens à la chambre et posa une question.
Chef continua de couiner et Météore dit:

Non on a besoin d'aide.
Il faut maîtriser la reine, elle est devenu folle dingue...
et il tenta..

Ma reine si vous plait lacher le, calmez vous et on peux discuter, je vous endormirais pas promis. et demanda a Mamba:

Le roi va t-il venir ?


Ombre arriva vers le groupe de civil inquiété et posa une question.
Une dragonne perdit pas son temps aussi et s'adressa à Ombre.
Ombre regarda les allemands en train de continuer a construire leurs base et tout un bataillons prêt à embarquer pour le sauvetage chez les ailes de ciel, puis la tente où Wolfgang et d'autre commandant allemand etais en train de parler.

Il souris a la dragonne et dit:

Oui on peux leurs faire confiance.
J'en parlerais avec Wolfgang pour qu'il vous rassure a son tour.
et espérais aussi que aucun allemand ne les trahirais... c étais pas le moment.

La Matriarche se fit interpllé par une guerriere religieuse et elle informa quelque chose.
la Matriarche compris et elle dit:

Je comprends Ombre mais ils vont devoir se débrouiller ma chere enfant.


Paraids des dragons


La Grande dragonne laissa ses enfant aller rejoindre les autres et vivre heuruex.
Mais elle remarqua que un guerrier religieux regarder dans la marre, elle s'approcha de lui fit une caresse de la pointe de ses ailes.
Le guerirer senti l'amour de la Grande Dragonne et répondit à sa mere divine:

Je pense que cette guerre va etre la plus terrifiant et la plus sanglante que tout l'histoire militaire draconique est connu.
Les conservateurs ont des allié très puissant et Wolfgang est une espece puissante aussi et la haine des 2 camps humain sont très grande....
Sa ne seras pas beau a voir....


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobra
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 440
Messages : 384
Date d'inscription : 12/12/2015
Age : 18

Desciption du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Ven 15 Sep - 21:56

Vipère hocha la tête en entendant le prétexte trouvé par Cactée. Elle aurait voulu rassurer la vieille Dragonne, mais elle savait que ses mots seraient inutiles. Si la Dragonne avait été nourrice pendant plusieurs années, elle n'avait jamais été mère. La Vautour avait toujours préféré s'occuper des Dragonets des autres que d'en avoir elle-même. Qu'importe ses mots, ils seraient inutiles voire déplacés...

« C'est une bonne idée. Je pense que nous avons tout ce dont nous avons besoin. Nous ferions mieux de retourner voir le Conseil pour prévenir notre Reine que tout est en ordre pour la mise en sécurité de ses petits. »


La crique des mord-dragons. C'était sûrement l'endroit le plus dangereux du Royaume. Ruine avait même du prendre des mesures pour éviter les accidents, surtout qu'à l'époque l'anti-venin n'existait pas encore. Cobra connaissait bien l'endroit,. Elle s'y était rendue plusieurs fois, pour faire des recherches sur ses dangereux habitants, et mettre au point l'anti-venin qui faisait sa fierté. Après, ce n'était pas pour autant que la Dragonne y retournerait avec plaisir. S'ils réveillaient ne serais-ce qu'un reptile, les conséquences en découlant seraient funestes à n'en pas douter...

« Si nous décidons de passer par la crique, nous devons absolument emporter de l'anti-venin avec nous. Si par malheur une vipère se réveille, la situation pourrait vite dégénérer. Une fois mordu, un Dragon met quelque minutes à mourir du venin de mord-dragon. Si quelqu'un se fait mordre, il faudra quitter la crique au plus vite pour lui administrer l'anti-venin avant que celui-ci ne fasse trop de dégâts. Cobra marqua une pause puis reprit. D'un autre côté, les conservateurs ne penseront sûrement pas à nous chercher là-bas. C'est une idée qui mérite d'être conservée. »


Lionne tapota sur les grandes écailles de son cou à l'aide de certaines de ses griffes. Elle ne pensait pas qu'il soit possible de remblayer très rapidement les oasis. Il fallait que le travail soit bien fait pour éviter que leurs ennemis ne puissent retrouver les points d'eau par la suite. De plus, la Conseillère n'était pas sûre que le sable suffise. Il pourrait s'envoler à cause d'une tempête, et découvrir les oasis si elles n'étaient pas suffisamment dissimulées.

« Cela me semble impossible de faire tout cela en une seule nuit. Nos effectifs ne sont pas extensibles, et vu le nombre d'oasis à faire disparaître, il nous faudra au moins deux ou trois jours, j'en ai bien peur. De plus, les points d'eau sont assez éloignés les uns des autres. Il faut aussi prendre en compte le temps de voyage. » avoua Lionne.

Même si leur souveraine leur avait adjoint une partie des troupes qui n'étaient pas partie au combat, Lionne doutait que cela suffise pour que la tâche soit achevée dans les plus brefs délais. Scarabée allait devoir déléguer son autorité à certains chefs de bataillon, s'il voulait que sa mission soit terminée en temps et en heures.


Merci à Rivros pour le superbe avatar qu'il m'a fait ! ^^
Ainsi que pour le magnifique dessin se trouvant dans la signature. ^^

Spoiler:
 


Merci à Peter ( un ami de Moustic. ) pour ce magnifique portrait. ^^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Dim 17 Sep - 21:44

Bon. Inutile d'espérer récupérer des survivants, alors...

La reine Frégate n'insista pas là-dessus et se tourna vers son commandant pour lui dire :


-Rassemblez nos baleines survivantes et parquez les dans un coin, nous en aurons peut-être encore besoin.

Elle n'aimait pas se servir d'animaux pour jouer le rôle d'appât lors des combats, mais c'était le meilleur plan qu'ils avaient pour détourner l'attention des ennemis et sauver des vies de dragon.

-Puis filez dans les profondeurs et reposez-vous jusqu'à nouvel ordre. Pour le moment, les océans sont calmes, mais tenez-vous quand-même près à devoir vous battre à tout-moment.

____________________________________________________________________________

-Oui, je suis une fidèle de l'ancienne reine Scarlet, admit Vénérable.

Ce n'était un secret pour personne, mais c'était toujours gênant de l'entendre dire à voix haute. Beaucoup la regardaient avec un regard surpris...

La dragonne secoua le museau et continua :


-Mais ça ne change rien au fait que je tiens réellement au clan et que j'ai toujours fait mon travail correctement.

Et en cela, Péril ne pouvait le nier : la conseillère était agaçante et tentait toujours des plans pour la renverser... mais généralement, elle était de bons conseils, c'était pour cela qu'elle n'avait pu la remplacer.

La vieille dragonne fit un signe de la patte et termina :


-Donc oui, nos avis divergent, mais je suis fidèle au clan, contrairement à ce que vous croyez.

Elle haussa les épaules :

-De toute-façon, inutile d'essayer de me convaincre ou de continuer à discuter : j'ai perdu, le vote à tranché.

Camunia accepta sa mission et, après les dernières instructions, s'inclina et s'envola...

Une heure plus tard, elle volait en cercle au-dessus des unités humains. Attaché à sa queue volait un long ruban blanc, symbole qu'elle n'était pas hostile et voulait seulement parlementer. Elle attendait un signe des humains, une autorisation de se poser... ou une tentative de leur part de l'abattre, ce qui la ferait fuir à toute-vitesse.


____________________________________________________________________________

Une servante proposa gentiment au messager aile du ciel de le débarrasser de sa caisse, mais bien-sûr, il refusa. Elle cligna des yeux...

Puis rebaissa les pattes en haussant les épaules et en disant :


-Comme vous voudrez. Vous faut-il autre-chose ?

La caisse poussa un léger couinement, ce qui lui fit pencher le museau sur le côté, surprise. Les dragonnets commençaient à se réveiller...

Folle dingue ? Ça, oui, on pouvait considérer que Xyria l'était devenue, mais ils ne pouvaient nier qu'il y avait de bonnes raisons à sa colère.

Mamba de dépêcha d'entrer dans la chambre et referma derrière lui. Il vit la patte de Chef entre les dents de la reine... :


-Ouch ! Ça doit faire mal.

Il se tourna vers Météore :

-Oui, il va venir, mais il doit s'occuper du peuple avant...

Météore essaya de négocier. Xyria plante ses griffes dans la pattes de Chef juste à-côté de sa morsure, pour le maintenir, et desserra finalement les mâchoires pour ordonner la seule négociation qu'elle avait en tête :

-Laissez-moi sortir d'ici !

La réponse de Ombre ne fut pas vraiment suffisante pour rassurer tous les dragons de nuit. Certains continuaient à se regarder avec inquiétude...

Mais la dragonne dit :


-Bon, si vous pensez que l'on peut...

Mais elle lui glissa en baissant la voix :

-Mais Wolfgang devraient se dépêcher. Nous sommes déjà sur les nerfs, et vous savez comment peu réagir un dragon trop effrayé...

Ce genre de comportement n'était pas vraiment apprécié par les dragonnes, généralement, c'était la raison pour laquelle la guerrière avait voulu avertir la matriarche. Mais pour le moment, elles ne pouvaient rien faire, c'était à eux de régler ce problème...

Alors elle se contenta de hausser les épaules et de lui répondre :


-Bien. Comme vous voudrez, ma matriarche.

____________________________________________________________________________

-Oui, confirma Cactée, ce plan est le meilleur que nous pourrions avoir. Allons en informer la reine.

Mais tendis qu'elle rangeait la carte, elle ajouta quand-même :

-Acacia, nous ne vous avons pas entendue sur la finalité de notre plan. Vous convient-il ? Vous ne voulez rien ajouter ?

Il était effectivement très dangereux de passer par la crique et bien-sûr, ce plan souleva autant de critiques que celui de Scarabée :

-La crique ? Mais vous êtes fou !
-Même de nuit, nous risquons beaucoup !
-A quoi bon chercher à échapper à un danger pour sauter dans un autre ?


Mais Cobra souleva l'avantage de ce plan, et le conseiller qui l'avait proposé confirma :

-C'est bien ce que je pense : les conservateurs garderont leur distance avec ce lieu. Même les humains. Si le venin de mord-dragon peut nous tuer en quelques minutes, je vous laisse imaginer ce qu'il pourrait faire à leur corps frêle.

Il frissonna en imaginant un charognard ratatiné.

-Il faudrait simplement que tous garde son calme. L'autre avantage, c'est que la crique mène directement à notre abri, c'est même le chemin le plus rapide.

Que personne n'empruntait jamais, ça coulait de source.

Scarabée soupira au discours de lionne :


-J'ai bien peur que vous ayez raison.

Il se pencha à-nouveau au-dessus de la carte, puis posa ses griffes sur certains point :

-Il va falloir faire plusieurs groupes et s'attaquer en priorité aux oasis les plus éloignées de nous, donc les plus proches des conservateurs. Puis faire en remontant vers notre abri.

Il se massa les tempes pour essayer d'actionner ses neurones et avoir une idée... :

-Le tout en surveillant l'avancée des conservateurs pour éviter qu'ils ne nous tombent dessus. Réfléchit, réfléchit...

Il essaya de voir d'autres moyens que de combler les oasis, finalement... et ouvrit grand les yeux en sentant un éclair de génie :

-Oh, mais bien-sûr : je sais ce qu'on va faire !

Il se tourna vers Lionne :

-On ne va pas combler les oasis. On va les contaminer avec du poison de mord-dragon !

Il recommença à tracer des lignes entre les oasis :

-Une faible dose suffit à nous tuer, et notre reine en possède une grande quantité pour ses expérience. Si nous déversons, disons... deux litres par oasis, l'eau deviendra mortelle et impossible à boire, et il faudra un moment aux conservateurs pour s'en apercevoir.

Ce qui leur faudra quelques pertes.

-Et quand nous voudrons réutiliser nos oasis, nous n'aurons cas y déverser l'antidote de la reine. Ce que les conservateurs ne possède pas...

Ce plan était plus rapide que de combler les oasis, puis de les recreuser...

____________________________________________________________________________

La grande dragonne soupira à l’explication de son enfant et lui répondit :

-Non, en effet.

Elle secoua le museau en essayant de ne pas se replonger dans la tristesse, puis lui dit :

-Mais tu n'as pas à te sentir toucher par cela : c'est moi la déesse, c'est moi qui veille sur les mortels. Épargne toi donc ce spectacle, tu n'es pas obligé d'y assisté.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Jeu 21 Sep - 3:52

Situation des fronts



Progression du front:
 

Depuis des jours déjà, la guerre fit rage sur tout les fronts, aucun royaume n'est et ne seras pas épargné.
Les ailes de pluie sont au bord de la capitulation, les force américaine et Britannique continue d'avancer dans le secteur de la capitale dans la forêt.
Les armées Aile de pluie essaye tant de mal a les repousser.
Leurs reine et roi son porté disparu.
Les ailes de glace en soutien avec les forces allies se battent avec acharnement sur les poches de résistance un peu partout dans le royaume aile de pluie.
La reine Cobra et ses conseiller sont rassembler dans la capitale (Il faudra que vous me donniez les nom des villes et de la capitale pour les carte au passage ^^) pour parler de quel stratégie pour ralenti l'avancer des conservateur.
Les ailes de sable ont activer la doctrine de la guérillas et prévois de détruire les source d'eau et de pétrole.
Elle mis en place un plan pour évacué quelque entourage de la cour royal.
Les forces Britannique se battant avec l'armée aile de boue, clan conservateur et les ailes de sable conservatrice dans le désert.
a cause des attaques des ailes de Sable royaliste, l'avancer fut ralentis mais pas stopper.
La RAF (Royal air force) bombarde les villes faisans pas mal de dégâts chez les civil.
Dans les montagnes, les ailes de foudre résiste bien aux aile de glace et aux forces américaine et Britannique, mais recule tout de même petit à petit...
Les force ailes de ciel résiste au mieux au force brute de l'armée soviétique, Péril essaye de chercher des solution pour la repousse, mais les pertes du clan son lourde et les russes n’hésite pas a faire de long bombardement d'artillerie sur les villes et villages.
Après avoir reçu un message de leurs allié, Péril est convaincu de pouvoir faire gagner du temps a ses allié pour pouvoir évacué le royaume.
Elle décide de envoyer sa meilleur négociatrice pour gagner du temps.
La marine alliés fit rage dans les mers dans le royaume aile de mer.
Frégate réussi à faire gagner quelque bataille mais rien de  majeure, la marine allié reviens a chaque fois et contre attaque avec plus de violence.
Les iles terrestre des ailes de mer on était perdu, la marine a acces direct et eu se ravitailler très vite.
Mais menace le royaume aile de sable d'un débarquement par le nord et prendre la reine Cobra en tenaille.
Chez les ailes de nuit, la mobilisation a etait lancer, les ailes de nuit se prépare a rentrée en guerre au côté de leurs allié... mais Ombre roi des ailes de nuit manque de temps et si il perds ses allié, il ne pourras vaincre les conservateur seul.
Il crée sans conscience un souci de famille entre lui et Xyria, reine des ailes de nuit par alliance.
Mais contre tout attente, Wolfgang Capitaine d'un regiment de l'armée allemande de la meme epoque que les allié propose d’amener toute la Wehrmacht sur Ottika.
Sa fut accepter, Wolfgang rassemble un Kampfgruppen pour aller evacué la reine Péril et Co.
Une autre armée se préparé aussi pour la bataille qui les attends.
Elle ne seras pas prêt a aller aider les ailes de ciel a conserver leurs territoire, mais a défendre la patrie des ailes de nuits.
Wolfgang allait avoir besoin de temps pour rassembler une armée suffisante pour passer à l'offensive
Mais des civil aile de nuit prenez peur à l'arrivé d'une tel armée réputé très puissante et violente.


Royaume aile de mer


Frégate ne pourrais pas avoir de prisonnier pour le moment, mais elle donna ses ordres...
Le repli général.
Le commandant aile de mer s'inclinat et il dit:

A vos ordres ma reine et donna l'ordre du repli, les ailes de mers commençais à se replié...

Royaume aile de ciel.


Vénérable se defendit au mieux et avait de bon argument pour ne pas se faire pieger.
Le vote fut tranché, alors l'opposant dit:

Nous verrons à la suite, j'ai encore des doute sur votre loyauté Vénérable, vous êtes toujours battu pour vos interet d'abord.

Camunia après avoir pris ses consigne.
Elle partie pour le territoire occupé, les russes regarder avec les jumelles se que faisias cette dragonne mais vu qu'elle souhaite parlé.
Un comissaire du peuple dit a ses troupes:

Camarade, dite a ce dragon qu'elle a l'autorisation de se poser
-a vos ordre camarade commissaire.


Et les russes fit des appel de phare pour dire qu'elle peut se poser, personne ne tirais sur elle.
Mais on pouvais voir l'artillerie tiré sur la capitale et des troupes se préparé a l'offensive.

Royaume aile de Nuit


Une servante proposa a l'aile de ciel de débarrasser le coffre, mais elle refusa.
Mais les petits c étais réveiller, la servante aile de nuit se pencha le museau, l'aile de ciel répondit:

Se sont les petit de la reine Péril, je dois les confié au roi Ombre et reine Xyria

Et elle ajouta:

Non sa iras merci.


Xyria était devenu fou de rage et sa ses gardes l'ont bien vu.
Mamba revenu donner les bonne nouvelle, chef couiné tellement sa piquer un peu...
Mamba fit une remarque,  chef protesta:


Prends ma place et tu verras si sa fait mal ou pas !!!! en clair pas le moment de plaisanter...

Météore essaya de raisonner la reine Xyria, cette dernière planta ses griffe sur chef, ce dernier couiné plus fort.. mais eu un petit soulagement quand elle retiras ses crocs.
Xyria exigea qu'on la laisse partir.
Chef profita pour lui chopper la patte planter sur sa patte, le retiré et de vite se degager tout en couinant.

Météore lui il répondit:

ecouter le roi va venir, vous pourrez regler ce problème avec lui, je vous demande de rester calme.
Promis on vous feras rien, il n'auras pas pour longtemps.


La réponse de Ombre fut pas rassurante et la dragonne aile de nuit fit une remarque.
Elle chuchota au roi, Ombre dit:

Je comprends, Wolfgang parle juste de son plan, je vais lui en parler et je pense qu'il sauras quoi faire pour mieux vous rassurez.

La Matriarche comprenais sa guerriere et elle fit une remarque.
La guerirere compris et la Matriarche demanda:

Mon enfant va surveiller Merveille, la dragonne de Wolfgang comme tu le sais, j'ai peur qu'elle réagisse mal.

Pendant ce temps dans la tente du Kampfgruppen, Wolfgang et les autres officier parla du plan.
Wolfgang a pu prendre descarte detailler ( excusez moi elles sont pourrite je ferais mieux aux prochains)

Messieurs voici la carte du centre du Royaume aile de ciel

Il le montra:

Carte du Centre du Royaume aile de ciel:
 

La stratégie serais d'envoyer un convois blindée pour la capitale aile de ciel, pour évacué un max de mon de monde et repartir aussi tôt.
Un autre Kampfgruppen mettra des défense sur les zone stratégique pour nous couvrir notre retraite,
une fois a bonne distance, il ferons la procédure de repli.
Avant sa, Les Fallsmchmijager vont être largué près de la Capitale avec des troupes d’assaut transporté depuis nos avions de transport lourd.
Nous rejoindrons la capitale et tenir la forteresse de la reine Péril.
Nous devrons tenir quelque heures.
La Luftwaffe pourras faire quelque bombardement en soutiens mais le temps m'a l'air de venir gaté donc on n'auras pas de soutiens.

-C'est un bon plan simple, pendant ce temps je vais rassembler nos force sur ce territoire, les allié vont surement venir, je vais donc anticipé a placé des défense
répondit un des officier



Bien, dans cas Wolfgang bonne chance répondit le grand pere de Wolfgang et il ajouta:

A ton retour tu auras une surprise qui t'attends

wolfgang fit signe de tête, rester surprise et il dit:

Dans ce cas j'y vais, a plus tard
et tous se salué militairement et Wolfgang sortie de la tente.
Ombre alla le voir et lui expliqua le problème, Wolfgang compris et il alla voir les civil.
Il les salua militairement et il dit:

J'ai entendu dire que vous avez des inquiétudes ?

Ombre lui partie pour son palais et aller voir l'aile de ciel qui attends dans le hall avec les enfants de la reine Péril...

Paradis des dragons


La Grande Deesse soupira et fit une remarque a son enfant.
Mais elle ne voulais pas que son enfant se face du mal, Le dragon dit:

J etais un grand guerrier chere mere, ej combattais les force du mal, j'ai connu l'horreur toute ma vie de mortel.
J'espère que cette guerre va vite se terminé et j’espère que les mortel ont raison de faire confiance a ce Wolfgang et les allemands....
Car je sens beaucoup de noirceur....


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobra
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 440
Messages : 384
Date d'inscription : 12/12/2015
Age : 18

Desciption du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Sam 23 Sep - 21:23

Si Acacia n'avait pas dit grand chose pendant la mise en place du plan, elle en avait écouté les moindres détails, les gravant dans sa mémoire. La petite Dragonne voulait être sûre de n'avoir rien oublié. Elle ne voulait pas que son protégé soit en danger à cause d'un oubli de sa part. Quand Cactée lui demanda son avis sur le plan achevé, la Conseillère leva les yeux vers elle et déclara, sur un ton assuré :

« Ce plan me convient tout à fait. Informons-en la Reine. Ensuite, nous pourrions aller voir les petits Princes et la petite Princesse. Mieux vaut les habituer à notre présence, pour ne pas qu'ils paniquent au moment de partir. »


Cobra pouvait comprendre l'inquiétude des autres membres du Conseil. Le but était d'arriver en vie aux Ruines, pas de prendre des risques inutilement. De plus, la crainte des Dragons présents était bel et bien fondée. La jeune souveraine ne pouvait pas les forcer à emprunter ce chemin. Il en existait d'autres plus longs, mais plus sûrs grâce à leur absence de vipères mord-dragon.

« Personne ne sera forcé de passer par la crique. Ceux et celles ne souhaitant pas passer par ce chemin pourront toujours en emprunter un autre. De toute façon, il n'était pas prévu que nous passions tous par le même chemin. Seuls les volontaires passeront par la crique. Bien sûr, ils prendront des doses d'anti-venin avec eux. Il n'est pas question de prendre plus de risques que cela est nécessaire. Cobra marqua une pause, puis reprit. Et dans l'éventualité où personne ne voudrait passer par ce chemin, nous aviserons pour trouver d'autres passages. »


Pour une fois, Lionne aurait voulu ne pas avoir raison. Mais il fallait se rendre à l'évidence, recouvrir toutes les oasis à une telle vitesse était impossible, à moins d'avoir un grand nombre de Dragons prêts à cette besogne. De plus, il y avait beaucoup trop d'inconnues dans ce plan. Les conservateurs pouvaient avoir vent de leur idée s'ils voyaient des Dragons s'atteler à ce genre de tâche.

C'est alors que Scarabée eut une autre idée. Lionne l'écouta attentivement. Elle devait avouer que c'était une assez bonne idée, pour peu qu'il y ait assez de venin de mord-dragon au palais. Et de ce côté-là, le plus jeune Conseiller avait raison une fois de plus. Cobra, une fois sûre de l'efficacité de son anti-venin, avait commencé à faire des réserves de venin afin de fabriquer l'antidote en plus grandes quantités. Et si ces réserves ne suffisaient pas, il serait encore temps d'aller capturer quelques vipères pour combler le manque.

« En voilà une bonne idée ! Les conservateurs ne pourront pas faire grand chose face à cela, et il sera plus simple d'emporter des récipients contenant le venin qu'avec le matériel qui aurait du nous servir pour combler les oasis. Nous gagnerons en discrétion et en temps. Il faudra juste faire en sorte de garder un peu de venin en réserve. A la fin de cette guerre, nous devrons être en mesure de purifier rapidement les oasis, ce qui est impossible s'il n'y a plus de venin pour fabriquer l'antidote. »


Merci à Rivros pour le superbe avatar qu'il m'a fait ! ^^
Ainsi que pour le magnifique dessin se trouvant dans la signature. ^^

Spoiler:
 


Merci à Peter ( un ami de Moustic. ) pour ce magnifique portrait. ^^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Dim 24 Sep - 21:49

(On avait pas déjà décidé de certains noms, Ombre ?)

Frégate descendit avec ses soldats vers les fonds marins. Ils esquivaient assez facilement quelques mines qui étaient descendues jusque-là...

Curieuse, elle demanda :


-Capitaine, pensez-vous que nous pourrions, en faisant très attention, prendre certaines de ces choses explosives et les retourner contre les conservateurs ?

____________________________________________________________________________

Vénérable ne répondit pas d'avantage à son opposant, elle considérait en avoir assez dit. Il pouvait continuer à cracher sur elle, ça ne changeait rien : elle n'avait rien à se reprocher et faisait toujours en sorte de ne pas avoir l'air trop suspecte. Car bien qu'effectivement, elle pensait à ses intérêts, ce n'était jamais au détriment du clan.

Camunia obtint l'autorisation. Elle se posa devant les humains. Elle se tenait droite et ne laissait paraître aucune émotion, si ce n'est de la neutralité. Elle s'approcha des humains et leur dit :


-Cher adversaires, je vous salut.

Elle inclina le museau, puis continua :

-Je suis mandatée par la reine Péril, des ailes du ciel, afin de discuter avec vous pour essayer de trouver un terrain d'entente.

Elle se redressa :

-Puis-je m'entretenir avec votre supérieur ?

____________________________________________________________________________

Le messager expliqua, face à l'air intrigué de la servante, que la caisse contenait les petits du roi Argil et de la reine Péril... :

-Oh ! Il y a des dragonnets, là-dedans ?! S'exclama-t-il.

Elle se redressa et dit :


-Laissez-les donc sortir ! Ils vont étouffer, les pauvres ! Je vais leur chercher de-quoi se restaurer...

Xyria avait espéré garder sa prise sur Chef afin de garder une emprise sur ses gardes, mais il parvint à se dégager...

Peu importe. Météore lui demanda de se calmer, Ombre allait arriver. Mais la reine ne voulait rien entendre :


-Je n'attends pas ! Protesta-t-elle. Je veux sortir maintenant !

Elle se dirigea vers la porte, leur montrant les dents, comme si elle les défiait d'essayer de l'arrêter...

Ombre tâcha de rassurer son peuple : Wolfgang allait venir essayer de les rassurer. La dragonne fit un signe du museau, puis dit :


-Bien... dans ce cas, je vais tâcher de garder le calme jusqu'à son arrivée, mon roi.

La matriarche, après avoir écoutée et répondu à la remarque de sa fidèle, lui dit une demande. Elle s'inclina devant elle et lui dit :

-Vous pouvez compter sur moi, matriarche.

Et elle fila à tir-d'aile pour trouver la dragonne...

Wolfgang exposa son plan afin d'aller au secours des ailes du ciel, et tous l'acceptèrent, c'était effectivement un bon plan...

Si ce n'est un petit détail qu'un officier se permit de soulever :


-Les ailes du ciel sauront-ils nous différencier des alliés ? Ils vont subir une attaque humaine, il ne faudrait pas qu'ils pensent que nos hommes viennent également les attaquer...

Comme promit, Wolfgang vint à la rencontre des civils. La dragonne qui avait parlé au roi Ombre un peu plus tôt s'inclina et lui répondit :

-Oui, en effet...

Elle lui expliqua :

-Loin de nous l'idée de vous manquer de respect, Wolfgang, nous vous connaissons et vous apprécions, nous savons que vous êtes notre allié. Le seul souci, c'est qu'il y a vraiment beaucoup d'humains en plus, et les autres, nous ne les connaissons pas...

Elle pencha le museau sur le côté :

-Vous êtes sûr de chacun d'entre-eux ?

____________________________________________________________________________

Acacia était d'accord avec son plan. Elle ajouta même un petit quelque-chose de très juste. Cactée répondit :

-Oui, c'est une bonne chose. Il ne faudra cependant pas oublier de laisser la reine avoir son dernier petit moment avec eux...

Elle se dirigea vers la sortie :

-Mais avant, faisons un détour par la salle du trésor. Je souhaiterais récupérer quelque-chose...

La reine accepta de prendre le chemin de la crique des mord-dragons, seulement si quelqu'un le souhaitait... ils ne mettraient pas les leurs en danger sans leur accord. Les conseillers firent tous un signe du museau, et celui qui avait faite cette proposition dit :

-Bien, ça me semble raisonnable, ma reine.

Il se dressa et dit :

-Si vous le souhaitez, je vais aller chercher des cartes pour que nous puissions cherché ces autres passages.
-Il y a aussi la question du traitre,
dit un autre conseiller...

Le dragon qui avait trahi et causé la mort de plusieurs œufs de la reine, ainsi que du roi Aspic, se trouvait toujours dans les cachots, une patte amputée, mais bien vivant. Il était actuellement leur seul prisonnier.


-Que souhaitez-vous que nous fassions de lui ? On le laisse ici ? On l'emmène ? Ou on choisit une solution plus...

Il passa une griffe le long de sa gorge :

-... radicale ?

Le plan de Scarabée plut à Lionne... ce dernier lui fit un grand sourire. Elle s'inquiétait juste d'avoir assez de venin pour créer l'antidote, plus tard...

Ce pour quoi il la rassura :


-Même si nous n'en avons pas encore assez, nous avons la crique des mord-dragons, tout près, là où la reine allait les chasser. Il nous suffira d'en capturer quelques-unes le moment venu et nous aurons tout ce qu'il nous faut...

Il se leva :

-Allons informer la reine de cette trouvaille !

____________________________________________________________________________

(Ce sujet est pour intégrer Plumélia. Si tu veux incarner Mirage, Cobra, n'hésite pas Wink )

Vingt-quatre heure après son départ de son royaume, la conseillère Cactée des ailes de sable volait entre les arbres de la forêt de pluie, tenant sa petite fille contre sa poitrine. Elle avait fait en sorte de choisir un itinéraire de la forêt où personne ne vivait, restant ainsi éloignée du conflit.

Elle voyageait depuis des heures, ses vieux os n'en pouvaient plus. Elle se posa près d'un lac et laissa la dragonnette se dégourdir les pattes tendis que elle, elle se reposait un peu...

Ce n'est que quelques minutes plus tard qu'elle attendit un dragon arriver et dire :


-Terminus, princesse ! La reine m'a demandé de me débarrasser de toi... ce lac devrait faire l'affaire.

C'était un aile de boue, et il tenait à bout de griffe un sac dans lequel se trouvait un être vivant qu'il comptait visiblement noyer...

____________________________________________________________________________

-C'est bien pour ça que je ne veux pas que tu assistes à cela, répondit la grande dragonne à la première remarque de son garde. Tu en as assez connu au cour de ta vie. Tu as maintenant le droit de te reposer et de passer à autre-chose.

Elle baissa tristement le museau et dit :

-Parfois, il faut savoir accepter la noirceur, elle fait partie de l'équilibre du monde. Effectivement, ils sont sombres... mais je pense personnellement qu'on peut avoir confiance en eux.

Elle soupira :

-Quand a savoir combien de temps ça va durer... même moi, je ne peux le dire.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Mer 27 Sep - 19:43

(Non je n'ai pas de nom XD)

Royaume Aile de Mer


Les ailes de mers se mis à se replia au fonde la mer et la reine Frégate posa une question à son capitaine.?
Ce dernier dit:

Sa serais une mauvaise idée... elle explose au bout de quelque temps et le temps est très minimal ma reine, il vaux mieux pas prendre le risque.

Royaume Aile de Ciel


Vénérable et Lopposant n'avais plus rien a ce dire, mais Lopposant resta sceptique envers Vénérable.
Maintenant ils avaient plus qu'a attendre.
Camunia eu l'autorisation de se poser et elle s'adressa a un commissaire politique communiste.
après que ce dernier est ecouter Camunia, il salua militairement et dit d'un accent russe:

Bonjour ah votre reine se montre raisonnable, je vais vous conduire au camarade général, suivez moi. et il pris route vers le Quartier général Soviétique.....

Et plus tard, ils arrivent a un Quartier général, le général a etait prevenu par radio et le commissaire le laissa rentrée.
Le général russe le salua militairement et lui dit:

J'ai su que vous souhaitiez nous parlez ? je présume que vous voulez parler de capitulation n'es pas ?

Royaume Aile de nuit


Le messager expliqua se que c'étais dans la ciasse, mais la servante vu bien et elle fit une remarque.
Le messager ne lui donner pas tod, alors il dit:

D'accord et il ouvris la caisse laissant sortir Prince et Princesse.
Et laissa la servante chercher quoi occuper les dragonnets...

Xyria avait perdu la prise sur son garde du corps, Météore essaya de la calmer, mais Xyria voulais forcer le barrage.
Météore dit:

Je suis désolé ma reine, mais je n'ai pas le choix et il se mis à mettre un bouclier autour de Xyria, se qui la emepche de passer.
Il ajouta:

Pour eviter plus de dégâts et que vous vous blesser, je vous enferme dans ce bouclier, vous restez dedans jusqu'a l'arriver du roi Ombre.

Ombre tacha de faire au mieux pour rassuré les civil, la dragonne aller essayer de calmer les civils en attendant Wolfgang....

La Matriarche après avoir ecouter sa guerriere, elle fit une demande, cette dernière accepta sa mission.
Elle partie veiller sur Merveille qui cette dernière était encore dans la capitale, elle etais partie voir ses parents....

Wolfgang exposa son plan au reste des grand officier présent.
Le Plan etais simple et bonne.
Mais une chose inquiéta un officier allemand et il posa une question.
Wolfgang répondit:

Il le serons, pour etre sur, j'enverrais le dragon le plus rapide avec une radio avec un mode d'emploie et on prendra contact avec eux la bas.

(Plan en retard si tu comprends pas les trucs je te remet une legende ^^)


Comme promis Wolfgang arriva par la suite rassuré les civil, la dragonne qui avait parler avec Ombre s'adressa à lui.
Elle voulais d'abord le rassuré et elle posa une question.
Wolfgang souris et il dit:

Je comprends vos inquiétude et je vous rassure que vous n'avez rien a craindre, si vous avez confiance en moi, ayez confiance en eux, derrière moi se sont une des meilleurs unité militaire.
Lisez dans leurs esprits vous verrez qu'ils n'ont pas de pensez de traîtrise.


Pendant ce temps Ombre arriva dans le hall vu le messager aile de ciel accompagné de Prince et Princesse.
Ombre s'inlinat et s'adressa a elle.
J'ai entendu dire que vous avez un message pour moi chère madame.... Bienvenue au Royaume aile de nuit.
Je présume que le Prince et la princesse sont ici pour être en sécurité.


Paradis des dragons


La Grande Dragonne répondit à son enfant guerrier et elle fit une remarque.
Le guerrier du paradis répondit:

Je sais bien, mais je m'inquiète pour nos frere et soeur.
Ils vont connaitre l'enfer et la mort.


Et concernant la Sombre armée allemande qu'elle avait comme repuatation, la Grande Dragonne y répondit a ce sujet, le guerirer répondit:

Pourquoi accepter ce Wolfgang, il est plein de noirceur dans son cœur ? et concernant le temps... le guerrier voyais quelque mois voir des années....




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobra
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 440
Messages : 384
Date d'inscription : 12/12/2015
Age : 18

Desciption du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Ven 29 Sep - 21:36

( Xyria : Bonne idée, je vais voir ce que je peux faire ! ^^ )

« Bien sûr, cela va de soi. » commenta Acacia, en hochant la tête.

Acacia ne comptait pas empêcher la Reine de voir une dernière fois ses petits. Après tout, les Gardiennes ne partaient pas avant que la nuit ne tombe. Cobra aurait tout à fait la possibilité de passer un peu de temps avec la Princesse et les Princes avant leur départ. Même si Acacia ne voulait pas y penser, elle savait qu'il y avait une mince probabilité que leur Reine ne revoit jamais ses petits. Le contraire était tout aussi possible... La guerre pouvait emporter n'importe qui... Devant la Mort, qu'un Dragon soit souverain ou roturier, il n'y avait aucune différence...

Vipère et Acacia échangèrent un regard surpris quand Cactée demanda à passer par la Salle du Trésor. Cependant, les deux Dragonnes ne firent pas de commentaire, suivant la plus vieille Dragonne. Après tout, l'autre Conseillère  n'avait aucune raison de piller le trésor de sa propre belle-fille, surtout qu'une grande partie du trésor royal avait déjà été mit à l'abri ailleurs, pour éviter que les objets les plus importants ne soient dérobés pendant un potentiel pillage.


« Faites ainsi. déclara Cobra à l'intention du Conseiller ayant proposé d'aller chercher les cartes. Nous en aurons bien besoin. »

Cobra retint un frémissement quand la question du traître fut abordée. Elle aurait voulu donner un vrai procès à ce Dragon, et non pas passer pour une despote tuant quiconque selon son envie. Malheureusement, un procès de ce genre serait impossible, étant donné que les juges et une grande partie des membres du Peuple s'étaient déjà mis à l'abri. Impossible de mettre en place un tribunal dans ces conditions.

« J'aurai voulu lui offrir un vrai procès, quand bien même il ne semble pas le mériter. Je ne suis pas ici pour régner sans partage. Que penserait le Peuple si je me permets de mettre un mort un prisonnier sans même qu'un tribunal l'ait jugé ? Les guerres sont ce qu'elles sont. Cependant, ce n'est pas une raison pour profiter de cette situation. »


Scarabée marquait un point. La crique aux mord-dragons pourrait tout à fait les approvisionner en venin. Cette solution était sûrement la plus viable parmi toutes celles qu'ils auraient pu avoir. Il faudrait juste se montrer prudents en attrapant les serpents.

« Oui, allons y. Lionne indiqua le rideau qui masquait l'entrée de la pièce. Passez devant. »

***

Mirage regarda autour d'elle, impressionnée par les myriades de couleurs qui s'offraient à elle. C'était la première fois que la petite Dragonette voyait la forêt de Pluie, et quand bien même il n'y avait pas âme qui vive dans les environs, elle ne pouvait s'empêcher de scruter avec attention tout ce qui se passait autour d'elle. Après tant de temps passé sans bouger, elle était bien contente de pouvoir se dégourdir les pattes !

La petite Princesse s'approcha du lac, tendant le cou vers la surface miroitante. En voyant son reflet, Mirage tenta de le troubler du bout de ses griffes. C'est alors qu'un Dragon s'approcha du point d'eau. N'étant guère habituée aux Ailes de Boue, et n'en ayant encore jamais vu, Mirage retourna en courant auprès de sa grand-mère, se cachant derrière elle. La petite Dragonette s'autorisa cependant à observer ce qui était en train de se produire, bien qu'elle faisait toujours en sorte d'être en partie dissimulée.


Merci à Rivros pour le superbe avatar qu'il m'a fait ! ^^
Ainsi que pour le magnifique dessin se trouvant dans la signature. ^^

Spoiler:
 


Merci à Peter ( un ami de Moustic. ) pour ce magnifique portrait. ^^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Sam 7 Oct - 14:35

(Désolé, Plumi', mais je ne vais pas pouvoir t'attendre plus longtemps. Je répondrais ce soir, si d'ici là, tu comptes répondre ce soir ou demain, dit-le moi, et j'attendrais. Autrement, ne t'en fait pas : tu pourras toujours rattraper à ton prochain, la partie que j'ai mise en place pour toi est toujours là Wink )


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Sam 7 Oct - 23:11

La reine Frégate soupira. Face aux humains, elle avait l'impression que tous ses plans étaient voués à l'échec...

-Très bien, dit-elle, tant-pis. Reposez-vous. Je vous ferais appeler pour la prochaine offensive.

______________________________________________________________________________

"Raisonnable" ? Ce n'était pas le terme dont se serait servie Camunia. Mais il n'était pas le supérieur de cette armée, alors elle n'allait pas lui parler de cela à lui. Calme et silencieuse, elle le suivit jusqu'au général...

Quand elle entra dans ses quartiers et se retrouva face à lui, elle inclina le museau en réponse à son salut militaire et lui dit :


-Mes hommages. C'est toujours un honneur de rencontrer son adversaire.

Et à sa question, elle se redressa et dit :

-Je vais être honnête et direct avec vous : non, absolument pas. Nous sommes près à nous défendre contre vos troupes et à mourir pour notre patrie, si il le faut. Vous êtes un guerrier, j'imagine que vous comprenez ce que je veux dire.

Elle restait droite et sérieuse, on ne pouvait lire aucune émotion sur son museau :

-Si je suis venu ici, c'est parce que ma reine sais que vous vous êtes alliés aux conservateurs certainement en échange d'une chose de leur part. Je suis venu voir si il y aurait un moyen de négocier pour que vous vous ralliez à nous à la place.

____________________________________________________________________________

La servante revint et vit les deux petits dragonnets du ciel qui clignaient des yeux en regardant autour d'eux, visiblement perdus, encore ensommeillés, et même un peu effrayés.

-Oh, les pauvres petits chéries, dit-elle.

Elle posa devant chacun d'entre-eux un morceau de viande et une auge d'eau.


-Dépêchez vous de venir manger. Vous devez être affamés.

Xyria poussa un rugissement de colère et se mit à frapper de toute la violence dont elle était capable contre le bouclier qui la retenait. Mais c'était peine perdue : la simple force physique ne pouvait rien contre un bouclier magique, et elle n'était pas une aile de nuit, elle n'avait pas les pouvoirs qu'il fallait pour le détruire...

Mais elle eut une autre idée. Elle se tourna vers eux en montrant les dents et leur dit :


-Vous voulez empêcher que je me blesse, hein ?

Elle leva une patte et se mordit violemment jusqu'au sang. Son adrénaline et sa colère lui permirent de supporter la douleur. Elle gronda :

-Laissez-moi sortir ou je recommence !

La fidèle se doutait de l'endroit où elle trouverait Merveille. Elle arriva près de la caverne de ses parents et, discrète, regarda par la fenêtre pour voir si elle était bien là...

Wolfgang confirma l’inquiétude de l'un de ses soldats, mais le rassura : ils allaient faire en sorte que les ailes du ciel sachent les reconnaître, en leur envoyant un éclaireur avec une radio.

Le soldat fit un signe de la tête, mais ajouta :


-Bien. Bonne idée. Mais il nous faudra quand-même être sûr qu'il arrive là-bas en évitant les lignes ennemis.

Il se gratta le menton... :

-Si il acceptait de se faire chevaucher par un soldat armé, ce dernier pourrait le défendre...

Wolfgang su trouver exactement la phrase qu'il fallait pour rassurer les civils de nuit : les autoriser à lire dans leurs esprits.

Ils se regardèrent... puis la dragonne dit :


-Bien. Si vos troupes se mettent face à nous et nous laissent sonder leurs esprits, alors nous ne douteront plus d'eux.

La messagère resta avec Prince et Princesse et veilla sur eux. Quand le roi arriva, elle se redressa et s'inclina... effrayés, les dragonnets allèrent se cacher derrière ses pattes... et lui répondit :

-Bonjour, votre altesse. Merci de me recevoir malgré, je me doute, la situation.

Elle poussa les petits avec la queue pour qu'ils se montrent :

-En effet : la reine Péril est au prise avec l'ennemi. Elle vous supplie de bien vouloir garder ses petits en sécurité. Le royaume de nuit est, elle le suppose, le plus sécurisé de tous, pour le moment...

____________________________________________________________________________

Oui, une grande partie du trésor avait déjà été déménagé ailleurs. Mais grâce à son influence, Cactée avait fait en sorte qu'un objet précieux y reste, un objet dont peu connaissaient la véritable utilité et qui lui serait, elle le savait, d'une grande utilité...

Aucun garde ne surveillait l'entrée, tous les soldats avaient été réquisitionnés pour les combats et la défense. Elle entra donc sans souci, fouilla un peu du regard et dit :


-Aaah, la voilà...

Elle saisit une statuette de chouette en or avec des yeux fait en rubis. Un objet précieux semblant normal, mais elle le leva à son museau et lui chuchota :

-Viens me voir quand la guerre est finie.

Une fois fait, elle piqua la pointe de son doigts pour qu'une goûte de sang tombe dans son bec. Puis elle se tourna vers les deux autres dragonnes pour leur expliquer :

-Cet objet s'appelle la Chouette Messagère. Elle est animusé. Afin que nous ne prenions pas le risque de révéler à quelqu'un notre destination, et que nous n'ayons pas à veiller nous-même sur le déroulement, nous allons lui donner l'ordre de venir nous prévenir à la fin de la guerre. La goûte de sang, c'est pour qu'elle nous retrouve. Elle s'animera le moment venu et viendra à notre rencontre. Quand nous la verrons, nous saurons que nous pourrons revenir.

Elle tendit l'objet à Vipère et Acacia :

-A vous.

Le conseiller s'inclina, et quitta donc la salle du conseil en direction de la bibliothèque où les cartes étaient gardées...

La reine Cobra était un peu perdue dans son désir pour le prisonnier. Elle ne voulait pas le tuer sans procès. Le conseiller qui avait posée cette question lui répondit :


-C'est tout à votre honneur, majesté, mais la guerre est aussi une question de vigilance. Nous pourrions le laisser ici, ce qui reviendrait à le laisser mourir de faim, ce qui ne serait pas mieux. Donc il nous faudrait l'amener, hors un prisonnier dans une mission où il nous faut resté discrets, ce n'est pas une bonne chose. Il pourrait essayer de s'échapper, de vous tuer, ou crier et nous faire repérer.
-Laissez-moi me chargé de lui,
proposa un conseiller.

Il agita son dard :


-Un coup dans le cœur pendant qu'il dort. Le peuple n'est pas obligé de savoir. Il se sera suicidé...

Scarabée était tout content de lui, là. Il passa le rideau et se dirigea vers la salle du conseil. En chemin, il fit remarquer à Lionne :

-Nous formons une bonne équipe, vous et moi...

____________________________________________________________________________

La déesse soupira : elle s'inquiétait aussi, et en réalité, savoir que l'un de ses anges s'inquiétait à ce point ne la réconfortait pas vraiment.

-Oui, dit-elle, c'est la raison pour laquelle je veux que le paradis soit le plus clair et le plus accueillant possible. Pour leur arrivée.

Et le guerrier était clairement contre Wolfgang. Elle lui répondit :

-Ne t'arrête pas aux apparences, mon fils : il a encore une part de lumière, en lui.

Elle secoua le museau :

-Et de toute-façon, sa venue est l’œuvre des mortels. Tu sais que je ne peux pas intervenir, maintenant...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Jeu 12 Oct - 17:19

(Désolé du retard, j'ai eu des souci de famille qui a assez mal tournée, pas pu répondre a l'heure ^^)

Royaume Aile de Mer


La reine Frégate était désespéré, ses plan échoué car elle mener aucune victoire majeur sur les alliées, mais elle avait besoin d'un soutien de taille pour pouvoir tenir son front et gagner.
Mais elles ne devais prendre aucun risque de perdre son armée, avec les pertes que les marine allié ont fait, les pertes ailes de mers sot très lourd..
La reine ordonna le repos, le commandant s'inclinat et il dit:

Bien ma reine, mais venez aussi vous reposez, mettons nous à l'abri.

Royaume aile de ciel


Camunia ne répondit pas à la remarque du commissaire du peuple soviétique, alors elle sle suivi au Quartier général soviétique et le général l'accueuilla avec l'idée de recevoir une capitulation.
Mais il perdit très vite le sourire quand Camunia lui annonça qu'il auras pas de capitulation.
Le général dit:

Tout l'Honneur est pour moi, mais si vous voulez décider a vous battre jusqu'au bout.. chose que je comprends, pourquoi être venu alors ?

Mais Camunia y répondit à sa question, le général compris et il dit:

Je vois... il vu le côté sérieuse et ne montrant aucune émotion chez la veille dragonne, mais aussi Camunia pouvais voir le prestige du général avec tout ses décoration.

Le général dit:

Pour répondre a votre question, les conservateur nous ont promis de nous donner des oeufs de dragon pour que nous faisons de nouvelle arme et soutenir la révolution a l'echelle mondiale dans notre pays.
Il y a bien sur plus mais sa je ne vous dirais rien et c'est pas a votre porté en vu de votre situation militaire qui est très pas a votre côté.
Car vous ne tiendrez pas, alors dite a votre reine d'être raisonnable et qu'elle se rend.
elle a ma parole que son peuple et son armée seront bien traité.


Royaume Aile de nuit



La servante aile de nuit servi de quoi manger et boire à Prince et Princesse, les petites se mis a manger rapidement tellement affamés..
L'aile de ciel souris et elle remercia la servante aile de nuit:

Merci à vous.

Xyria poussa un rugissement de colère contre ses gardes qui l'empêcher se passer a cause du bouclier magique, mais elle eu d'autre diée et elle se mordit a sang d'elle même.
La Chef dit:

Non on ne céderas pas.

Et il dit par la pensée à Météore *Endors la on n'a pas le choix*
*fort bien Chef* répondit Météore

Et il se mis à endormir Xyria une nouvelle fois.....

Merveille était chez ses parents, elle s'inquiétais pour la guerre qui venais d'eclater...

Sa m'inquiète, les conservateur on osé... ils ont utilisé mon travail pour des fin militaire, c'est de ma faute si des humains armée son ici... elle se sentais fort responsable.... elle avait le museau baisser et avait des larmes qui sortais...

Wolfgang confirma l’inquiétude de son officier supérieur mais il su rassuré.. ils allaient envoyer une section de reconnaissance la bas..

Wolfgang répondit à l'officier:

Il n'auras pas de problème, la capitale n'est pas encerclé.. pas encore, alors on va profiter du calme de l'arrière pays des ailes de ciel pour envoyer une section de reconnaissance.
Que 4 dragons volontaire accepte d'embarquer un chacun un soldat et les dépose chez la reine Péril.


Wolfgang trouva la bonne phrase pour rassuré les civil et la dragonne lui fit une demande, Wolfgang dit:

D'ici vous pouvez lire leurs pensées et ils ne dirons rien, vous inquiétez pas, a moins que vous souhaitez faire connaissance avec eux hé hé hé

Dans les pensée, ils pouvaient voir les horreur de la guerre, la détermination de se battre jusqu'au dernier.
Mais une folie collectif militaire prêt à se battre a 1 contre 10.
On voyais grande discipline en eux, une haine contre divers peuple comme les communiste.
Mais on voyais surtout une grande Fidélité et des phrase du genre " Mon Honneur s'appelle Fidélité", "La victoire ou la mort.

Ombre arriva à la messagère aile de ciel qui avait apporter le prince et la princesse aile de ciel.
La messagere poussa les 2 petite vers Ombre qui c etais caché derriere les pattes de la messagère.
Ombre compris et il demanda:

La situation est bien critique de votre côté ?... les 2 petits seront mis à l'abri.

Paradis des Dragons


La Déesse soupira se que dit le guerrier mort et elle fit une remarque.
Le guerrier dit:

J'en doute pas... j'aimerais redevenir mortel et les aider....

Mais il se montra hostile envers Wolfgang a cause de la noirceur...
La Déesse fit une remarque a ce sujet et le guerrier dit:

Certe mais il n'a pas a devenir un dragon chère mère, il ne mérite pas sa, sa place c'est dans le monde tel que le Grand Dragon.
Sa lumière il en n'a certe mais il est trop tard pour lui.




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobra
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 440
Messages : 384
Date d'inscription : 12/12/2015
Age : 18

Desciption du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Sam 14 Oct - 18:46

Acacia observa de loin l'objet tenu par Cactée. La greffière ne venait pas souvent fouiller dans le trésor royal. Elle n'était pas habilitée à le faire, de toute manière. Elle savait juste que leur Royaume était riche. Riche grâce à l'or et aux pierreries qu'il était possible de trouver dans le sous-sol. Après, une partie du trésor actuel avait été sauvé avant que l'ancienne île ne disparaisse. Il aurait été incongru de laisser des objets animusés à la merci des eaux, surtout que certains étaient presque vitaux en ce qui concernait l'équilibre des Royaumes. Si l’Œil d'Onyx avait disparu, Ruine aurait eu beaucoup plus de mal à se faire accepter, c'était certain. En tout cas, son pouvoir aurait été beaucoup plus fragile, étant donné que d'autres Dragonnes auraient pu se permettre de tenter de la détrôner.

Vipère se saisit délicatement de la Chouette, l'observant quelques instants. Elle se demandait bien quel animus pouvait être le créateur de cet objet. Finalement, la Dragonne appliqua le bec de l'oiseau doré contre le dos de l'une de ses pattes avant. Quelques instants plus tard, Vipère tendait l'objet à Acacia, le bec de l'oiseau doré toujours couvert de son propre sang. La greffière ne tarda pas à imiter les deux autres Dragonnes. Quand le bec de l'oiseau rencontra sa chair, la petite Dragonne frémit légèrement. Une fois son sang déposé sur l'objet animusé, Acacia le rendit à Cactée.

« Voilà qui est fait. déclara alors Vipère. Il n'y a plus qu'à espérer que cette chouette viendra rapidement nous trouver. »


Cobra retint un soupir. Elle fit cliqueter quelques instants ses griffes sur la table partagée par les membres de son Conseil, essayant de trouver une quelconque échappatoire à cette situation épineuse. Certes, à situation exceptionnelle actes exceptionnels... Mais si quelqu'un apprenait ce qui s'était réellement passé, la jeune Reine craignait de devoir faire une croix sur tout ce qu'elle avait construit... Que dirait le Peuple si elle se permettait de tuer n'importe qui juste parce que la situation était particulière ? Si la jeune Aile de Sable prenait le poignard maintenant, elle craignait de le garder en patte jusqu'à la fin de son règne...

« … La situation actuelle est particulière, j'en ai bien conscience... Est-ce une raison pour remettre en cause ce qui à fait la Reine que je suis aujourd'hui ? Sans doute. Est-ce une bonne idée ? La réponse est tout autre. Les choses finissent toujours par se savoir. Vous le savez aussi bien que moi. Nous ne sommes pas dans le même cas de figure que ma mère avec mes sœurs. Elle a tué des adversaires, des Dragonnes qui menaçaient son trône et la paix qu'elle avait instauré. Aux yeux de nos coutumes, son acte est légitime. Après tous, mères et filles s’entre-tuent pour le trône depuis des siècles, et malheureusement cela continuera sûrement encore longtemps. Tuer un Dragon qui n'a même pas été jugé dans les règles de l'art passerait pour un meurtre. Si le Peuple l'apprend, je vous laisse imaginer ce qui pourrait se produire... »


Suivant Scarabée, Lionne ne put qu'acquiescer quand celui-ci lui fit par de son ressenti au sujet de leur collaboration. La Dragonne devait avouer que même si était l'aînée de l'autre Dragon de trois ou quatre années, le fait de travailler avec lui ne la dérangeait pas. Au contraire, elle se reconnaissait presque dans Scarabée. Elle aussi, à un moment, avait du faire son entrée au Conseil et prouver à Cobra qu'elle méritait sa place et que la jeune souveraine avait bien fait de la choisir. Autant dire que Lionne trouvait que l'autre Dragon était sur la bonne voie en ce qui concernait ce dernier point.

« On ne peut pas dire le contraire. affirma Lionne. C'est un plaisir de travailler avec vous. J'espère que nous aurons d'autres occasions de collaborer. »


Merci à Rivros pour le superbe avatar qu'il m'a fait ! ^^
Ainsi que pour le magnifique dessin se trouvant dans la signature. ^^

Spoiler:
 


Merci à Peter ( un ami de Moustic. ) pour ce magnifique portrait. ^^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Mar 17 Oct - 20:10

Le soldat de mer dit à sa reine qu'elle devait aussi se reposer. Elle se permit une petite plaisanterie, malgré la gravité de la situation :

-Si nous n'étions pas en état de guerre, je prendrais mal le fait que tu me donnes un ordre.

Elle donna un coup d'aile et dit :

-Mais pas maintenant. Je dois aller à la rencontre du peuple pour le rassurer.

____________________________________________________________________________

-Des œufs ?

Durant un instant, une lueur passa dans le regard de Camunia, trahissant l'une de ses émotions : la colère. Comment des dragons osaient-ils offrir des œufs comme on offrait du bétail à un allié !? C'était un acte aussi déshonorant et horrible que de dévorer ses propres enfants. Plus jeune, elle aurait pu cacher ce sentiment... mais elle était mère, maintenant, et ses derniers œufs avaient éclot il n'y a pas si longtemps. Cependant, cette lueur disparut bien vite et elle retrouva son sérieux.

Elle fit remarquer :


-Je voix que les humains ne considèrent pas les dragons en haute estimes. Vous comptez donc utiliser mes semblables comme de simples bêtes de guerre ?

Elle pencha le museau :

-Non-pas que je vous le reproche personnellement. Je sais que vous ne faites que suivre les ordres.

Elle s'inclina et dit :

-Votre sollicitude est très aimable. Je ferais passer votre message à ma reine. Mais je n'ai que peu d'espoir : les ailes du ciel sont des guerriers dans l'âme. Nous ne nous rendons jamais.

Elle esquissa un mouvement :

-J'imagine donc qu'il est inutile de prolonger cette négociation. Rien de ce que je pourrais vous proposer ne vous fera changer de camp.

Car une chose était certaine : une aide militaire, c'était envisageable. Des œufs : jamais !

____________________________________________________________________________

Xyria poussa un nouveau rugissement de colère et tenta de forcer le bouclier. Mais elle commençait sérieusement à fatiguer... ce qui permit à Météor de passer ses défenses mentales. Finalement, il réussit à atteindre son esprit et à l'endormir.

Elle s'allongea dans son propre sang. Et tendis qu'elle fermait les yeux, elle grommela :


-Ombre... tu le regretteras...

Elle saignait abondement. Elle s'était mordue un peu trop profondément.

Merveille était désespérée. Elle se sentait responsable de tout ce qu'il se passait. Sa mère vint se mettre contre elle, entoura ses épaules de ses ailes et lui dit :


-Non, ma chérie, tu te trompes. Tu n'y es pour rien.

Elle essuya ses larmes de la pointe de la griffe.

-Tu ne pouvais pas savoir que les conservateurs se serviraient de tes recherches. Qui aurait pu deviner qu'ils mettrait la patte dessus. Ce sont ces traitres qui sont responsables, et personne d'autre...

Hélas, tout-le-monde ne serait pas de cet avis...

L'officier se mit au garde-à-vous devant Wolfgang et lui répondit :


-Bien, monsieur, nous ferons ainsi.

Il secoua la tête, puis ajouta :

-Cependant, peut-être devriez vous demander les volontaires vous-même aux dragons. C'est qu'ils ne nous connaissent pas encore et je doute qu'ils nous fassent confiance, contrairement à vous...

Les dragons se regardèrent à la remarque de Wolfgang. Il disait cela en riant, mais... :

-Rencontrer vos semblables dès que nous serons sûrs qu'ils ne sont pas un danger pour nous sera avec plaisir.

La dragonne fit un signe du museau :

-Bien. Nous nous promènerons entre vos soldats et sonderont leurs pensées pour être sûr que tout va bien. Cela vous va ?

Les mouvements rendaient la lectures des pensées difficile, ils fallait juste qu'ils soient près d'eux pour lire tout-ça...

-Hélas, oui, répondit la messagère à se que lui demanda le roi Ombre.

Elle soupira :


-J'ai vu les démonstrations de Wolfgang au sujet de ses armes. Croyez-moi : ils sont bien assez nombreux pour détruire notre clan. Bon, ils ne passeront pas notre abri final. Mais je doute que nous puissions les repousser.

Elle s'inclina :

-Si vous m'y autorisez, votre majesté, je vais retourner auprès des miens et vous laissez vous occuper de nos dragonnets royaux.

Elle devait ramener le message et rassurer la reine, mais aussi se battre à leur côté.

____________________________________________________________________________

Pour cette histoire... même Cactée ne pouvait en être certaine : la plupart des objets animusés étaient si anciens qu'ils ne pouvaient pas savoir qui les avaient créé et d'où ils venaient. Certains dataient d'époque où les ailes de sable n'avaient pas l'habitude de noter leur histoire dans des parchemins. D'autres avaient été volés lors de batailles contre d'autres clans, et d'autres trouvés dans des ruines ancienne...

Mais Cactée connaissait le pouvoir de la chouette, car a une époque, elle avait été comptable du trésor royal. Et bien qu'elle n'en soit pas une, elle avait suffisamment étudier les pouvoirs des animus pour sentir et en déterminer la nature des objets. Elle avait appris quel était son pouvoir en farfouillant un peu dans les archives mitées, cet objet ayant déjà été utilisé dans le passé. Fort utile, il fallait l'avouer. Pour éviter qu'on ne cherche à la voler, elle n'avait jusque-là parlé de cela qu'aux reines, cachant ce qu'était cette jolie chouette d'or aux simples dragons.


-Oh, pour cela, je ne m'inquiète pas, affirma Cactée en reprenant l'objet et en le remettant à sa place. Cette objet a été créé pour accomplir sa mission, peu importe la situation. Même enfermée dans cette pièce, elle trouvera le moyen de sortir et de nous rejoindre.

Elle soupira :

-Rapidement, j'espère, cela-dit.

Elle se tourna vers ses collègues.

-Bien. Continuons.

Mmmh... les paroles de la reine étaient très justes : bien que seul les membres du conseils seront au-courant de ce meurtre, une seule petite erreur pourrait faire que le reste du peuple l'apprendrait, et alors, les haineux mettraient à-mal tout ce qu'elle aurait mis en place.

L'assassin royal essaya de relativiser :


-Là, également, ce serait une mort légitime : il pourrait mettre notre fuite en péril.
-Si la reine a un doute, nous ne devons pas insister,
affirma un autre dragon.

Il leva une patte :


-Le mieux est que vous vous montriez clair avec lui : on l'emmène, mais au moindre mouvement suspect, nous lui plantons un dard dans le cœur, ce qui sera alors considéré comme de la défense, vu qu'il nous mettrait tous en danger.

Scarabée sourit à ce que lui répondit Lionne. Il commençait particulièrement à apprécier cette dragonne.

Il lui répondit :


-Nous en aurons peut-être la possibilité, quand la reine verra à quel point nous avons fait du bon travail.

Il perdit un peu son sourire :

-Mais encore faut-il qu'on réussisse à mettre fin à cette guerre.

Il arriva devant la salle du conseil et frappa...

____________________________________________________________________________

-Tu sais que c'est impossible, répondit la déesse à ce que lui dit son soldat.

Personne ne revenait jamais à la vie. C'était l'une des règles les plus sacrée contre laquelle elle ne pouvait aller. Cela pourrait provoquer des catastrophes bien au-delà de l'imaginable...

-Alors cesse de tourmenter ton esprit ainsi. Tu as fait ton temps. Cette guerre n'est pas la tienne.

La déesse posa un lourd regard sur lui et lui demanda :

-N'as-tu donc pas confiance en mon jugement ? Si il ne le méritait pas, si il n'en était pas digne, penses-tu que je lui aurais laissé une chance ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Sam 21 Oct - 12:43

Royaume Aile de mer:


La reine frégate souris à la remarque de son sodlat et malgre la gravité de la situation, elle se permis de taquiner son capitaine.
ce dernier se senti vraiment gêner:

Mais.. mais ma reine ,je vous donne pas d'ordre... je veux juste que vous vous reposiez.... il baigaillé en même temps.

Mais Frégate voulais rassuré le peuple.. le Capitaine s'inclinat et il dit:

Fort bien ma reine

Et se mis à l'escorter.

Royaume Aile de ciel


Camunia repris son emotion par accident , se que le général russe remarqua, il l'avais touché sur un point sensible.
Et Camunia se repris vite et elle posa une question.
Le général russe répondit:

Oh non se sont les conservateur qui nous l'on proposé et convaincu, sa nous a fait réfléchir et nous a donner envie d'accepter tout simplement.

Le général insista à Camunia qu'elle transmet le message de se rendre mais Camunia fit savoir qu'ils se battrons jusqu'au bout.
Le général russe répondit:

fort bien alors. et a la remarque suivante le général russe répondit:

Oui la négociation peut s'arrêter la... on ne vous arrêteras pas, partez sans crainte....

De toute faon sois elle se feras tuer ou prisonnier plus tard.

Mais les conservateur n'avais pas que proposer des oeufs dans le monde des humains, ils avait proposé plis et au fil du temps, les royaliste allait le savoir...

Royaume aile de nuit.


Xyria poussa un rugissement et elle voulais forcer le bouclier, mais elle s'épuisa, se qui donna un avantage à Météore qui l’endormis sans problème.
Xyria tomba endormis sur son sang.
Métoére fit vite les gestes de 1er secours pour arrêter le sang et il dit:

Il faut chercher un guérisseurs vite !!!

Merveille était chez sa mère en train de pleuré mettant cette guerre la seul responsable, mais sa mere venu la récorforté et elle affirma qu'elle n'étais pour rien.
Merveille répondit:

Si maman j'aurais pas du choisir cette epoque, j'aurais du prendre des charognard beaucoup moins evolué et il y aurais pas eu ce problème...

Sa mère avait secher ses larmes et avait mise son aile sur son epaule.
Merveille se blottis contre sa mère tellement elle etais mal...

l'officier allemand salua Wolfgang mais fit une suggestion, Wolfgang répondit:

Oui sa serais mieux, prenez moi 4 volontaires et ammener les moi, je me charge des dragons...

Dehors les civil aile de nuit se regarderent a la remarque de Wolfgang et la dragonne répondit a Wolfgang que sa serais un plaisir de faire connaissance avec les semblable de se dernier mais pas tout de suite.
Elle fit une demande.
Wolfgang répondit:

fort bien, attendez juste un instant et il alla voir ses troupes et il cria:

Soldat en formation désséré !!!! et tout les sodlat le fit, assez espacé entre les rang pour que les dragons puissent se faufiler entre eux.

Et il expliqua:

Ses dragons on la capacité de lire dans vos pensée.
Je vous rassure rien de mal, ils veulent juste s'assuré de notre fidélité.
Je sais a quoi vous allez pensez, mais il y a rien de mal.


Les soldat allemand, du moins beaucoup avait fait les gros yeux surpris et sa les gêner, mais personne protester.
Alors Wolfgang regarda les civil:

Allez y mais faite vite, nous allons partir au combat.

La messagère aile de ciel répondit à la question de Ombre, ce que se derniere craingais et à la remarque de la messagère, il dit:

Je vois..; c'est pas rassurant comme detail.. et a sa demande il répondit:

Sa serais mieux que vous restiez la non ?

Paradis des dragons


La Déesse fit savoir a son fils qu'il ne pouvais pas revenir chez les mortel car il s'agit d'une lois sacrée.
Le guerirer soupira et il dit:

Je sais bien

Mais ausis que se n'étais pas sa guerre et qu'il a fait son temps, la le guerrier ne pouvais rien dire.
Mais concernant Wolfgang, la Grande Déesse trouva les bon mots, le guerrier capitule:

non vous avez raison.... j'ai confiance en votre jugement.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobra
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 440
Messages : 384
Date d'inscription : 12/12/2015
Age : 18

Desciption du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Lun 23 Oct - 23:33

Vipère écouta le récit de Cactée. Les objets animusés étaient décidément fantastiques, du moins entre de bonnes pattes. La plus belle chose du monde pouvait devenir une arme affreuse si de mauvais Dragons en décidaient ainsi. Heureusement que le trésor royal avait été déplacé. Ainsi, personne ne pourrait leur voler leurs quelques objets animusés. Les Ailes de Sable avaient un avantage, ils devaient le conserver autant que possible.

« Il est temps que nous retournions voir le Conseil. déclara Vipère. La Reine doit savoir que nous avons pris toutes les précautions nécessaires et que ses petits seront sous bonne garde. »


Cobra fut rassurée en entendant qu'au moins un de ses Conseillers était d'accord avec elle. La solution qu'il lui proposait était sûrement plus judicieuse. Plus dangereuse aussi, mais la jeune Reine tenait à ce qu'on garde une image correcte d'elle par la suite. D'une certaine manière, ce danger protégeait la stabilité de son Royaume d'un danger bien plus grand... C'était un mal pour un bien.

« … Soit, faisons ainsi. finit par dire Cobra, pensive. C'est la meilleure solution, vu la situation actuelle.
Nous pourrions aussi le museler pour éviter qu'il ne tente de crier ou de cracher des flammes. Se sera toujours une garantie en plus. » fit remarquer Brasier.

La jeune souveraine n'eut pas le temps de répondre à Brasier. Un bruit sourd résonna, signe que quelqu'un souhaitait entrer dans la Salle du Conseil. Cobra jeta un regard vers l'entrée de la pièce, et lança d'une voix assez forte pour être sûre d'être entendue malgré la distance :

« Je vous en prie, entrez. »


« Nous y arriverons. assura Lionne. Toutes les guerres se terminent un jour, et nous avons toutes nos chances. Rien n'est encore perdu. »

Lionne avait envie d'y croire. La Dragonne avait envie de se dire qu'après cette guerre, elle pourrait à nouveau travailler sur ses plans pour l'école, qu'elle pourrait terminer tous ses plans. Qu'elle participerait au rayonnement de son Royaume. Tant de projets à mettre en œuvre, tant de choses à créer ! Rien que pour cela Lionne se sentait obligée d'être optimiste quant à leurs chances de réussite !

Quelques instants après que Scarabée eut frappé à la porte, la voix de leur Reine résonna, leur indiquant qu'ils avaient l'autorisation d'entrer dans la Salle du Conseil. D'un mouvement de patte, Lionne indiqua à l'autre Conseiller d'entrer le premier.


Merci à Rivros pour le superbe avatar qu'il m'a fait ! ^^
Ainsi que pour le magnifique dessin se trouvant dans la signature. ^^

Spoiler:
 


Merci à Peter ( un ami de Moustic. ) pour ce magnifique portrait. ^^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Mer 25 Oct - 22:26

La Reine frégate fit un sourire qui resta malgré tout assez nerveux. Elle rassura son capitaine :

-Allons, détendez-vous, je ne fais que vous taquiner.

Et secoua le museau en admettant :

-La situation n'est pas vraiment propice à la plaisanterie, mais je tâche de me détendre un peu de tout ce stress.

Puis frégate nagea à toute vitesse et plongea plus loin dans les profondeurs, là où il faisait tout noir et où seul la lumière des ailes de mer leur permettait de voir. Là où les humains ne pourraient jamais venir les débusquer et où le peuple de la mer s'était réfugiés. Là où ils vivraient si par malheur ils devaient perdre la guerre...

Elle déploya ses ailes sous lesquelles se trouvaient les spirales royales et alluma ses écailles pour attirer l'attention. Elle voulait montrer avant tout à ses sujets qu'elle était présente...


______________________________________________________________________________

-Ah, je vois, chuchota Camunia...

Alors, les conservateurs aux-même avaient proposé des œufs ? Ce n'était même pas une idée de base des alliés ? Mais alors, c'était encore plus répugnant !


-Ne trouvez-vous pas cet accord un peu malsain ? Auriez-vous été jusqu'à proposer vos enfants comme esclaves pour trouver des alliés ?

Mais elle pensait comprendre ce que comptait faire les conservateurs : pas nécessairement donner leur œufs, mais plutôt ceux des prisonniers de guerre et des couples hybride.

Oui, les négociations s'arrêtaient là, sans avoir eu lieu, malheureusement : ni l'un, ni l'autre ne pourrait convaincre son interlocuteur. Le général dis à Kamunia de partir en lui promettant qu'ils ne tenteraient pas de l'arrêter.

La dragonne répondit :


-Je suis ravie de voir que si vous êtes alliés, que vous avez au moins plus d'honneur que les conservateurs.

Elle n'était pas certaine que eux auraient été du genre à laisser la messagère partir vivante.

Elle s'inclina puis se retourna en disant :


-Merci de l'avoir accordé de votre temps.

Avant de quitter la tente...

Un dragon de nuit, caché sous une tente du camp et qui servait aux humains comme conseiller et guide pour traverser le royaume d'Ottika, contacta mentalement le capitaine et lui demanda :
*" Vous êtes sûr que c'est une bonne idée de la laisser partir ? Je n'ai pas pu lire dans son esprit, ce qui veut dire qu'elle fait partie de l'élite aile du ciel. Se débarrasser d'elle serait un plus... "*.

____________________________________________________________________________

Météore put faire les gestes de premier secours à la reine pour l'empêcher de trop saigner, mais sa blessure était malgré-tout trop importante pour les connaissances des gardes. Il leur fallait un guérisseur !

Nocturne répondit :


-J'y vais !

Et il quitta la pièce en courant pour rejoindre le quartier des guérisseurs royaux. Il s'arrêta devant sa porte et tambourina, espérant qu'au moins un serait là, qu'ils ne seraient pas tous en-train d'assister à l'arrivée des humains, en appelant :

-Ouvre, vite, c'est une urgence ! La reine est blessée !

La mère de Merveille serra sa fille fort contre elle. Elle lui demanda :

-Vraiment ? Et comment aurais-tu fait, si tu avais choisi des humains d'une époque moins évoluée ? Je te rappelle que tu as choisi cette époque pour faciliter la communication avec eux, et pour éviter de te retrouver face à des être qui s'en prendraient aux dragons par superstition, et parce que Wolfgang était le meilleur candidat pour ton expérience.

Elle la câlina :

-Qui n'était pas seulement la tienne. Je te rappelle que l'idée venait du roi, à la base. Alors ne prend pas tout sur toi.

Wolfgang comprit les inquiétude des dragons et ordonna à ses troupes de se mettre en formation. Le caporal n'eut pas le temps de choisir les volontaires, il devait attendre la fin du test...

Wolfgang invita donc les dragons à lire en ses hommes, en leur demandant cependant de faire vite. La dragonne dit :


-Merci, capitaine Wolfgang.

Puis elle haussa le ton :

-Ne vous en faites pas : vous ne sentirez rien, et nous ne lierons que dans vos pensées actuelle, pas dans vos souvenir. Ne vous concentrez pas, ça a tendance à nous bloquer.

Et les dragons passèrent entre les rangs en faisant voguer leurs esprits dans les leurs...

Le roi Ombre voulut retenir la messagère. Cette dernière baissa le museau et dit :


-C'est aimable à vous, mais je dois aller confirmer à la reine que ses petits sont bien à l'abri. Qui plus est...

Elle fronça les sourcils :

-Je veux me battre pour mon clan ! Je suppose que votre reine doit vouloir la même chose...

____________________________________________________________________________

-Oui, répondit Cactée à ce que dit Vipère.

Désormais, le destin était en marche. Elles ne pouvaient que suivre et tout faire pour survivre, mais surtout : faire survivre leurs futurs protégés.

La reine Cobra accepta finalement l'idée du conseiller de le laisser venir en étant très claire avec lui. Elle ajouta même une autre solution. L'assassin royale soupira, puis dit :


-Bien, comme il vous sierra, votre majesté. Mais je resterais près de lui, la queue prête, au cas où il décide de nous la faire à-l'envers.

Les conseillers étaient tous d'accord avec ces solutions. L'un d'entre-eux dit :

-Vous devriez être celle qui va lui dire les termes de cette accord, reine Cobra. Il vous craint pour ce qu'il a fait à votre époux et à vos œufs, et il a en même-temps développé un étrange respect envers vous, depuis que vous l'avez sauvé.

Scarabée sourit devant l'espoir qu'avait la conseillère Lionne. C'était si beau à entendre... mais il se contenta de lui sourire : ils arrivaient à la salle du conseil.

Il entra et s'inclina :


-Ma reine, après délibération, la conseillère Lionne et moi-même avons trouvé une solution plus adéquate que de combler les oasis. Pour cela, nous aurions besoin de vos réserves de venin de mord-dragon.

Il s'approcha :

-M'autorisez-vous à exposer notre idée ?

En fait, cette idée venait surtout de lui, mais il ne voulait pas s'en attribuer tous les mérites, Lionne l'avait grandement aidé...

____________________________________________________________________________

-Bien, dit la déesse à son soldat.

Elle quitta son air fâché pour lui sourire et lui dire :


-Ne t'en fait pas : Wolfgang jouera un rôle important et dans le bon sens. Tu le comprendras le moment venu. Maintenant, cesse de t'inquiéter.

Elle pointa les portes du paradis de l'aile :

-Tu devrais plutôt allez accueillir tes nouveaux frères et sœurs.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4385
Messages : 4639
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Jeu 26 Oct - 21:26

Royaume Aile de Mer


La reine Frégate souris a la remarque du capitaine et le detendit.
Elle fit une remarque, Le capitaine aile de mers se detenidt et il dit:

Euh oui mais moi je veux votre bien ma reine... et décide avec ses troupes de la suivre vers le palais d'hiver là où tout les ailes de mer victime de la guerre ont fuit pour se mettre à l'abri.

Royaume Aile de Ciel


Camunia avait compris en partie se qui se passais dans la tête des conservateur et elle fit une remarque en posant une question.
Le général soviétique répondit:

Vous me posez la question comme si nous étions egaux, sincèrement avant notre arrivé, auriez vous traitez un etre humain a votre égaux ? je ne pense pas, il me semble que les humain que chez vous, vous appelez "Charognard" vous en mangez et parfois réduire en cendre leurs villes. et il ne parlais pas le changement d'opinion depuis l'arrivé de Wolfgang, chose qu'il ignore..

Dans les oeufs il y avais un peu de tout a vrai dire, mais oui beaucoup des couple hybride, les russes allais en faire une arme contre leurs futur ennemi... les américains....

La négociation s'arrêter la, le général donna garantis que Camunia ne seras pas arrêter, Camunia le remercia avec un compliment et le salua.
Puis elle partie.. le général ne répondit pas, mais au fond sa le plaisais des compliment comme sa.
Comme promis il laissa Camunia partir sans crainte.
Le général russe est un homme de parole et d'honneur.

Puis un dragon aile de nuit qui sert de conseillé au général lui parla par la pensée.
Le général répondit

*Peu importe, les Elite de L'Orage sont entraîné a vous faire face et d'autre clan, mais pas contre nos armes.
Sa ne m'inquiète pas, sois ils mourrons, sois ils seront des prisonniers de guerre.
De plus j'ai laisser un message alors je la laisse partir.
Puis même si j'avais pas de message, je n'arrête pas les messager.*

Royaume aile de Nuit


Météore fit les 1er geste de secours à Xyria et cria d'aller chercher du secours, Nocturne cours vite aller chercher des guérisseur et il tappa fort a la porte demanda de l'aide.
Les guerrisseur sortie vite de leurs salle privé et un dit:

Où est t-elle ?

Constellation serras sa fille bien contre elle et tenta autre chose pour la réconforté..
Merveille répondit:

Je ne sais pas maman.... mais sa mere n'avais pas tors... pour la communication et la responsabilité...
Mais Merveille n'a pas eu le temps de finir qu'on entendit un cris annonceur..

Les allemands sont la !!!, les allemands sont la pour nous aider !!!! ils sont au nord ouest de la capitale en train de ce rassembler avec Wolfgang !!!!!

Wolfgang compris les inquiétude des dragons et les autorisa de sonder les esprit des allemands.
La dragonne le remercia et elle haussa le ton pour rassuré les soldat allemands, mais personne ne repondit car en garde à vous...
Wolfgang demanda:

vous avez comr=pris soldats  !!!
-Jawhol mein Hauptmann !!!!!
répondit tout les troupes present dans l'infanterie et Fallsmchmijager.

Et les dragons se mis à sonder devant les soldat.
Les allemands rester droit, en garde a vous, ne montré aucun sentiment, mais les pensée était sois triste, sois horrible car les allemands etais dans un endoctrinement très poussé à la guerre et pour eux c etais la guerre total, donc faire la guerre jusqu'au dernier homme....
Mais ils avaient un sens de l'honneur dans ces 2 regiments et n etais pas une menace comme majorité des regiment de la Waffen SS.

Ombre voulais retenir la messagère mais elle ne voulais pas et elle devais rassuré la reine 2ril.
Ombre comprenais et a la dernière remarque il se sentais mal.. il empecher Xyria se battre et il allait s'en prendre plein le museau... il devais vite regler se souci...
Alors il dit:

Fort bien, dite a la Reine que Wolfgang arrive avec du renfort pour les sortir de la, je vais essayer d'envoyer du soutien aussi au plus vite.
Bonne chance madame
et ils partie dans la chambre royal où Xyria l'attendais....

Paradis des Dragons


La Déesse se mis a sourire et elle fit une remarque concernant Wolfgang.
Puis elle fit une suggestion, le soldat du paradis soupira et il dit:

Bien mère.... et il partie les accueillir..


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobra
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 440
Messages : 384
Date d'inscription : 12/12/2015
Age : 18

Desciption du dragon
Race: Aile de Sable
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Ven 27 Oct - 23:44

Cobra hocha la tête lorsque l'un des membres de son Conseil lui confirma son attention d'en finir avec le prisonnier si celui-ci se montrait récalcitrant. La jeune souveraine espérait ne pas devoir en arriver là. Que l'un des assassins de son compagnon et de sa couvée soit tué n'apaiserait pas sa peine, ou du moins, elle ne l'apaiserait pas totalement. Aspic avait participé à l'élaboration de certaines des lois en vigueur à l'heure actuelle. Cobra ne pouvait se permettre d'y déroger sans salir la mémoire du Dragon qui avait partagé les plus douces années de sa vie.

La jeune Reine voyait parfaitement où voulait en venir son autre Conseiller. Son prisonnier avait une étrange lueur, dans le regard. Une sorte de mélange de respect et de crainte, avec une pointe d'appréhension. Cobra pouvait même l'approcher sans craindre trop de choses de sa part, et cela n'avait rien à voir avec le fait que le Dragon avait souffert des dégâts fait par le venin de mord-dragon. S'il y avait bien quelqu'un que le prisonnier écouterait, c'était elle.

« Soit, je me rendrai aux geôles dès la fin de ce Conseil. N'ayez aucune crainte, je ne m'y rendrai pas seule. Ce Dragon a beau avoir du respect pour moi, on ne sait pas comment il pourrait réagir au vu de la situation actuelle. »

C'est alors que Lionne et Scarabée entrèrent dans la Salle du Conseil. Les deux Dragons s'inclinèrent, et tandis que la Dragonne retournait à sa place, Scarabée se rapprochait de leur souveraine. Cobra écouta ce qu'avait à dire et retint à grand peine la surprise qui venait de la saisir :

« Mes réserves de venin de mord-dragon ? » répéta la Dragonne, comme pour s'assurer qu'elle avait bien entendu.


Sur le chemin du retour, le silence fut de mise. Ni Acacia, ni Vipère n'avaient le cœur à engager la conversation. La première se répétait mentalement son itinéraire pour s'assurer qu'elle ne risquait pas de l'oublier, tandis que la seconde tâchait de s'apaiser, de se rassurer pour pouvoir rassurer son futur protégé par la suite. Les Princes et la Princesse n'avaient encore jamais été séparés de leur mère. Autant dire que le fait de ne plus la revoir pendant peut-être plusieurs mois voire des années, risquait de les effrayer ou de les attrister au plus haut point. Mieux valait s'y préparer.

Vipère fut la première arrivée devant l'entrée de la Salle du Conseil. Elle annonça leur présence, et quelques instants plus tard, la voix de Cobra les intima d'entrer. Une fois qu'elles furent à l'intérieur, la jeune Reine accorda à nouveau toute son attention à Scarabée et lui demanda :

« Pourriez-vous nous parler de votre idée, à présent que nous sommes tous réunis ? »


Merci à Rivros pour le superbe avatar qu'il m'a fait ! ^^
Ainsi que pour le magnifique dessin se trouvant dans la signature. ^^

Spoiler:
 


Merci à Peter ( un ami de Moustic. ) pour ce magnifique portrait. ^^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4527
Messages : 6044
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    Sam 28 Oct - 13:17

-Je sais, affirma le reine Frégate. Et de mon côté, je dois me concentrer sur le bien de mon peuple en général.

Et elle descendit vers le palais d'hiver. Elle sentit la présence de ses soldats derrière elle. Elle leur avait pourtant dit d'aller se reposer... mais si ils tenaient tant que ça à veiller sur elle, au fond, elle n'allait pas le leur retirer.

Elle nagea entre ses dragons en essayant de leur apporter un maximum de réconfort, puis s'approcha des infirmières qui s'occupaient des blessés, victimes du conflits, pour leur demander :


-Quelle est la situation ?

____________________________________________________________________________

Camunia ne mentirait par sur les accusations de l'humain. Très calme, comme si elle parlait d'un sujet banal, elle lui répondit :

-Non, je l'admet. Pour nous, les charognards n'étaient que des animaux, comme le sont les lézards, les serpents, ou...

Elle déploya les ailes :

-... les chauve-souris, que ce soit pour vous comme pour nous. Mais...

Elle rerangea ses ailes :

-Depuis maintenant plusieurs lunes, nous avons fait la rencontre du premier humain de votre monde étant venu ici et nous avons appris à l'apprécier. De ce fait, je vous considère comme égaux à moi, question intelligence, tout-du-moins. Et il ne me viendrait jamais à l'esprit de prendre vos petits comme esclaves, vu que je sais qu'ils ont la même intelligence que moi.

Le conseiller aile de nuit laissé par Apocalypse aux humains était contre l'idée de laisser partir une élite de l'orage alors qu'il leur serait si facile de la tuer et prendre un nouvel avantage. Il secoua le museau en lui disant : *" Vous êtes trop coulant. "*, avant de se dresser et ajouter : *" Vous avez un souci de morale à tuer un messager ? Oubliez un peu votre morale : c'est la guerre, et on vous paye gracieusement pour la faire. "*. Il penche le museau sur le côté : *" Qui plus est, la tuer et envoyer sa tête à la reine Péril aurait suffis à faire comprendre votre message à cette dernière. "*.

____________________________________________________________________________

Ouf ! Les guérisseurs étaient là ! Nocturne se retourna et partit devant en criant :

-Dans la chambre royale ! Elle s'est mordue et perd beaucoup de sang ! Vite !

Sur la route, ils croisèrent quelques groupes de serviteurs que le soldat poussait en criant :

-Ecartez-vous ! Ecartez-vous, c'est une urgence !

Mmh... les paroles de réconfort de Constellation semblaient un peu marcher sur sa fille. Cette dernière sourit : elle allait réussir à la réconforter, elle attendait ses prochaines remarques de patte ferme...

Mais aucune n'eut le temps d'ajouter quoi que ce soit qu'un cri retentit. La guerrière religieuse se tourna vers le dragon qui faisait l'annonce, se disant qu'il faisait beaucoup de tapage. Et la mère de Merveille cligna des yeux... avant de regarder sa fille et de lui demander :


-Quoi ? D'autres allemands ? Tu étais au-courant, Merveille ?

Les esprits au sortit de la guerre des allemands étaient horribles ! Deux dragons du groupe ne purent le supporter et cessèrent de sonder leurs esprit, préférant fuir. Les autres, cependant, terminèrent...

Quand ce fut fait, ils revinrent près de Wolfgang. La dragonne avait une drôle d'émotion dans la voix... et elle dit :


-Voilà. Nous n'avons rien trouvé de suspect... pas contre nous, en tout-cas.

Donc elle se tourna vers les soldat et leur dit :

-Navré de vous avoir fait subir cela. Merci de votre coopération. Et merci d'être là.

Elle s'inclina devant eux, et les autres dragons l'imitèrent.

La messagère s'inclina devant Ombre et lui dit :

-Merci énormément, votre majesté. La reine sera rassurée de cela...

Et elle-aussi, il fallait l'avouer...

La dragonne commença à partir, mais les deux dragonnets voulurent la suivre en couinant. Elle leur fit face et dit en faisant des signes de la patte :

-Euh... non, non, vous, vous restez ici.

Mais pas facile de faire comprendre cela à deux dragonnets.

____________________________________________________________________________

L'assassin royal, qui n'avait plus tellement de travail depuis que la reine Cobra et le roi Aspic avaient pris le pouvoir... a l'époque, il se chargeait d'assassiner tout ceux qui dérangeait la reine actuelle, et tout-le-monde le craignaient... vit bien l'inquiétude dans les yeux de sa souveraine. Mais il se dit qu'elle s'inquiétait bien trop : si on le voyait tuer le prisonnier alors que ce dernier menaçait la bonne marche de leur fuite, là, personne ne pourrait rien lui reprocher. Il protégeait le clan, après-tout...

La reine Cobra confirma ce que dit l'un de ses conseillers : elle irait elle-même voir Dard. L'assassin se dressa et dit, quand elle confirma qu'elle n'irait pas seule :


-Dans ce cas, permettez-moi d'être celui qui vous accompagnera, ma reine.

Il fit à-nouveau grincer son dard au sol :

-Dès que vous lui aurez notifié ce qu'il va se passer, je lui expliquerais que je serais celui qui le surveillera. Un peu de peur supplémentaire devrait nous permettre de le garder au calme.

Dans les minutes qui suivirent, tous les conseillers qui avaient dû partir, que ce soit les deux se chargeant de la mise à-mal des réserves d'eau ou les gardiennes des dragonnets, revinrent, et l'annonce de Scarabée leva de nombreuses interrogations. Ce dernier fit un signe du museau et confirma :

-Oui, ma reine : votre réserve de venin de mord-dragon.

La reine l'invita à faire son exposé quand tout-le-monde reprit sa place. Il s'inclina, puis posa sur la table la carte des oasis qu'il avait prise de la bibliothèque, avait d'expliquer :

-Voyez-vous, ma reine : les oasis sont trop nombreuses pour espérer juste les combler en une nuit. Il nous faudrait trop de dragon, et surement des outils que nous n'avons pas. Donc, a la place, nous avons pensé que nous pourrions les infecter au venin de mord-dragon. Deux litres par oasis devrait suffire à rendre l'eau mortelle pour des années, et les premiers conservateurs mettraient un moment à s'en apercevoir, ce qui leur coutera quelques vies.
-Mais, euh... la toxicité mettra des années à s'estomper, protesta un conseiller. Nous ne pourront plus la boire, même après la fin de la guerre.
-Ce serait vrai, si notre reine n'avez pas créé un anti-venin.


Il se tourne vers Cobra :

-Le moment venu, nous n'aurons cas en verser la même quantité dans chaque oasis. L'eau redeviendra pure, en théorie, et nous pourrons à-nouveau nous en servir.

____________________________________________________________________________

La déesse observa son enfant partir, puis baissa à son tour les yeux vers la marre pour observer les conflits. Si son soldat s’inquiétait à ce point...

Il espérait que tout cela n'allait pas infecté le reste de son paradis.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I.1 Une nouvelle choquante et surprenante    

Revenir en haut Aller en bas
 
I.1 Une nouvelle choquante et surprenante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelle choquante
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de nuit (Temple lunaire) :: Camp (intérieur du temple)-
Sauter vers: