Les Royaumes de Feu

D'après l'œuvre de Tui T. Sutherland
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I.2 Les Ailes De Mer Traqués

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5492
Messages : 7557
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Lun 1 Jan - 14:03

(J'hésitais à le faire mourir, mais pour différentes raison, je vais le laisser vivre, finalement, bien qu'il gardera des séquelles ^^)

Barracuda essayait de tenir... mais il commençait à se sentir partir. Il allait perdre connaissance. Sa gueule ne laissait encore échapper que des sifflements... il n'arrivait plus à parler. Ses écailles clignotaient de façon bien moins vives, moins claires...

Les tires s'étaient calmés... :


-Bon, voilà au moins une bonne nouvelle, répondit la reine Frégate.

Elle se tourna vers ses gardes et dit :


-Je tente une sortie. Formez une barrière de protection autour de moi.
-A vos ordres, votre majesté !


Et Frégate émergea, accompagnée de ses gardes, elle monta au-dessus du bateau et annonça :

-Je suis la reine Frégate, des ailes de mer. Je demande audience auprès du roi Ombre, des ailes de nuit.

Baleine comprit mieux aux explications de sa grande prêtresse, puis il rit en disant :

-Oooh, je vois. Ils ignorent donc que même un dragon pacifique peut sortir les crocs quand sa vie est en danger ? Ou quand il doit défendre son clan ?

Le conseiller soupira, puis avoua :

-Je crois en la grande dragonne et en sa bienfaisance dans le monde, même si j'avoue ne pas être un très grand pratiquant. Je pense que ce sont nos actes, qu'elle juge, pas nos prières. M'enfin, passons : notre déesse est bonne, certes, mais je suis certain qu'elle-aussi est prête à tuer si cela est nécessaire pour sauver son monde. Je me trompe ?

Il secoua le museau :

-Être quelqu'un de bon ne signifie pas être une guimauve.

Malgré l'analyse de Baleine, Zidona doutait que Barracuda accepte d'admettre son amour aussi facilement. Il rit et lui répondit :

-Oooh, ça, ça ne m’étonne pas. Le mâle dure qui refuse d'admettre ce qu'il est clair pour lui... c'est aussi un cliché de ce genre d'histoire. Parfois, c'est la dragonne, qui le subit. Mais je suis du genre a penser qu'au final, les clichés sont toujours inspirés de la vraie vie.

Le dragon de nuit, meneur de l'unité qui avait arrêtés des deux ailes de mer, savaient très bien pourquoi Zidona avait ses pensées cachées. Il avait bien sentie l'énergie magique du joyau planté sur son front. Mais il avait décidé de lui pauser la question pour voir si elle allait se montrer honnête envers lui...

Et elle le fut. Il fit un signe du museau et lui dit :


-Je le savais. Mais que vous me disiez la vérité me donne une raison de plus de vous faire confiance.

Il cligna des yeux, puis dit :

-Je pourrais vous demander de le retirer pour que nous puissions sonder votre esprit. Mais je vais vous laissez ma confiance, tout en vous gardant à l’œil, vous le comprendrez.

Il pencha le museau sur le côté :

-Cependant, je suis au regret de vous annoncer que si c'est notre roi, que vous venez voir, vous l'avez raté de peu : il est actuellement au côté des allemands sur le front aile de mer.
-Quoi ?
Souffla Baleine. Nous avons fait ce voyage pour rien ?

Le capitaine aile de mer cligna des yeux à la remarque de Tiranica, puis dit :

-Oui, je... je comprend.

Avant de se redresser au mieux et de demander :

-Que puis-je faire d'autre pour vous aider ?


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5345
Messages : 5642
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 26

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mar 9 Jan - 11:52

(Dsl j'ai zappé le sujet a cause des fêtes et du boulot XD)

Barracuda essayer de tenir, comme les médecins allemand faisais tout pour sauver barracuda de la mort.
Un médecin remarqua que le dragon essayer de parler, il dit:

N'essayer pas de parler, garder les yeux ouvert.


les médecin arrivais a empêcher le sang de sortir, se qui allais sauver le seigneur de guerre aile de mer..

En dessous de la mer, Frégate eu enfin de bonne nouvelle et elle décide de monter sur le pont du Tirpitz, elle demanda une audience avec Ombre

Ombre arriva et il dit en s'inclinant devant la reine des ailes de mer:

Je suis la reine Frégate


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 71
Messages : 58
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 19

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Sam 13 Jan - 14:49

La Grande Prêtresse devait avouer que la compagnie de Baleine lui était assez agréable. Au moins, elle n'était pas tombée sur un Dragon qui pensait que le clergé n'avait qu'une mission spirituelle. Certains, entre deux offices, s'occupaient de l'entraînement des nouvelles recrues qui devraient devenir les futurs gardes des Temples, d'autres s'intéressaient à la fabrication des armes ou des armures. En soi, le clergé comportait tout un tas d'autres métiers, allant des arts à l'éducation en passant par la recherche et bien d'autres. Et enfin, il y avait les Dragons qui s'impliquaient à plein temps dans la religion. Zidona en avait même connu qui avaient fait vœu de silence pour se plonger entièrement dans la prière.

« Certains l'ignorent, oui. En réalité, le clergé est plus hétéroclite qu'on le pense en termes de métier. Les Prêtres et Prêtresses ne passent pas forcément leur temps à prier. Pour être franche, certains ne sont pas très pratiquants non plus. Dans ce cas, ils s'occupent de d'autres choses au sein des Temples. Cela peut aller de l'entraînement des nouvelles recrues à l'apprentissage de la musique. Chacun à son utilité. Pour ce qui est de la Grande Dragonne, je suis certaine que, comme une mère, elle serait capable de défendre n'importe lequel de ses petits si cela est vraiment nécessaire. »

L'Aile de Mer aux écailles sombres se tut. S'il y avait bien une chose qu'on apprenait aux Dragons qui voulaient entrer dans les ordres de la Grande Dragonne, c'était que le monde n'était pas séparé entre le Bien et le Mal et que le clergé du Grand Dragon n'était pas l'ennemi à abattre. Dans ce but, des échanges étaient même fait entre les deux Grands Temples. Ainsi, les plus jeunes pouvaient se rendre compte que les futurs Prêtres et Prêtresses du Grand Dragon étaient des Ailes de Mer comme eux, qu'ils n'étaient pas créatures maléfiques ou, inversement, des êtres sans défenses au sujet des protégés de la Grande Dragonne.

« Il y a des chances que ces clichés aient une inspiration réelle, en effet. Le Seigneur Barracuda devrait peut-être lire certains des récits dont vous me parler. On ne sait jamais, cela pourrait peut-être l'aider. » remarqua Zidona, amusée.



Zidona se contenta de hocher la tête en entendant la réponse du chef de l'unité. A sa place, elle aurait agit de la même manière. Aussi, la réaction de l'Aile de Nuit ne la dérangeait pas le moins du monde, bien que la Dragonne devait avouer que cela l'aurait mise très mal à l'aise. Si ces Ailes de Nuit ne semblaient pas avoir de mauvaises intentions, la Grande Prêtresse préférait ne pas prendre de risques. Une chose était sûre, le fait que le chef de l'escouade ne lui demande pas de retirer son joyau était un signe de confiance dont Zidona saurait se souvenir.

« Je comprends. assura l'Aile de Mer aux écailles sombres. Faites comme bon vous semble au sujet de cette surveillance. »

Ainsi, ils avaient raté le Roi Ombre... Ils avaient voyagé pour rien ! Zidona chassa cette idée de son esprit. Si le Roi des Ailes de Nuit était partit sur le champ de bataille, Frégate pourrait toujours le rencontrer par elle-même le temps d'une accalmie. Toujours est-il que la Grande Prêtresse ne se voyait pas repartir maintenant. Après quelques instants de réflexion, Zidona finit par demander au chef de l'unité :

« Savez-vous si mon homologue Aile de Nuit est présente ? Je souhaiterai m'entretenir avec elle. Si elle est disponible, bien sûr. »

Zidona se doutait bien qu'avec la guerre, le clergé des Ailes de Nuit était tout aussi occupé que le sien. Aussi, s'il lui était impossible de rencontrer les Dragons qu'elle avait rencontré pendant son dernier séjour, la Grande Prêtresse n'insisterait pas. Elle et Baleine n'auraient plus qu'à retourner au sein de leur Royaume, bredouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiranica
Admin
avatar

Médailles :
Niveau RP : Légende
Émeraudes : 841
Messages : 1727
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 16
Localisation : Devant mon PC

Desciption du dragon
Race: Aile De Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Sam 13 Jan - 17:25

L'Aile de Mer accepta cette réalité malgré sa dureté avant de demander ce qu'il pouvait encore faire.
Le Général regarda un instant le champs de bataille.
Les Alliés étaient en direction de la défaite :
Il ne restait plus que deux cuirassés placés entre les ennemis et le Montana qui avait pris pas mal de dégâts au niveau de la citadelle qui prenait feu, devant les cuirassés quartes derniers croiseurs lourd pilonnaient les six croiseurs de l'Axe qui tentaient de couler les quelques Destroyers Américains qui glisser entre les lignes ennemis et venaient de couler un croiseur ainsi qu'un gros cuirassés Allemand.

D'ailleurs du côté de l'Axe le Tirpidz s'était également un peu retiré avec trois autres cuirassés derrière les croiseurs mais n'avaient plus de Destroyers en piste.
Mais vers l'Est quelques avions avaient réussi à décoller avant que le second porte avion coule. Les Alliés n'avaient plus de forces aérienne sur cette bataille ! Mission accomplie.


- Je pense que les dragons on très bien joués leurs rôle dans cette bataille, j'ai perdu la moitié de mes soldats et vous avez perdus tous les votre, nous pouvons nous retirer.

Tiranica décolla suivit de ses soldats en faisant un signa de salut à l'Aile de Mer.


Allez voir ma galerie de photos ! c'est gratuit, rapide et c'est juste ici :
http://lesroyaumesdefeu.forumactif.org/t638-la-galerie-de-tiranica-d

Mon coup de cœur musical de la semaine (Mise à Jour régulièrement) :
 

Markvard - Be with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/150317057@N06/with/34351316991/
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5492
Messages : 7557
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Dim 14 Jan - 19:22

(OK, pas grave, Ombre. On a tous nos moment où on a la tête ailleurs, en cette période xD)

Barracuda essayait de parler, en effet, mais il y renonça. Par pour obéir au médecin, simplement parce qu'il n'y arrivait pas. Et ça lui faisait mal. Une inquiétude lui traversa l'esprit : allait-il rester muet, si il survivait ?

Les médecins couraient dans tous les sens pour récupérer le matériel nécessaire. Les demandes commencèrent à voler :


-Il va nous falloir une intraveineuse. On a du sang de dragon à lui injecter ?
-Il va falloir retirer les écailles autour de la plaie pour recoudre...
-Et un fil plus solide que celui que nous utilisons habituellement.


Le roi Ombre se montra finalement à la reine Frégate. Cette dernière se posa et se laissa aller, tellement elle était rassurée, à l'attraper avec ses ailes pour le serrer contre elle :

-Roi Ombre ! Quel réconfort de vous voir ! Je dois vous avouer que cette bataille nous dépasse totalement !

Elle le relâcha, puis s'inclina finalement à son tour pour demander :

-Puis-je avoir un rapport de la situation ?

Un éclat lumineux traversa les écailles du conseiller Baleine, trahissant son intérêt pour ce que lui racontait sa grande prêtresse. Il était effectivement un dragon très ouvert, et surtout curieux de nature, qui aimait en apprendre plus et était près à accepter les nouvelles idées.

-Je vous avoue que je faisais parti des dragons l'ignorant, grande prêtresse, répondit-il. Bien-sûr, je ne voyais pas tous les pratiquants que comme des prieurs qui ne parlaient jamais. Mais je ne vous pensais pas aussi polyvalents. C'est cependant une bonne chose.

Baleine eut un grand rire à ce que lui dit la grande-prêtresse au sujet du seigneur Barracuda et lui répondit :

-Oh, oui : le seigneur Barracuda lisant des romans à l'eau de rose ! Je suis curieux de voir un dragon lui faire une telle proposition. Cependant, ce n'est pas moi qui le tenterait. Je ne tiens pas à me faire mordre.

La grande prêtresse sembla apprécier que le chef de l'escouade ne la force pas à retirer son joyaux. Ce dernier considérait que les pensées du second aile de mer suffisaient à leur prouver qu'ils n'étaient pas leurs ennemis, et l'honnêteté de la prêtresse en ajoutait. Il allait faire en sorte de la surveiller suffisamment pour ne rien risquer...

Les deux ailes de mer semblaient assez fâchés d'avoir fait la route pour rien, ce qui se comprenait. Mais Zidona fit une autre demande, ce qui lui attira le regard curieux de Baleine. Le dragon de nuit ne répondit pas tout-de-suite : il se tourna vers l'un de ses soldats, qui fit un signe du museau, comprenant ce qu'il voulait, et fila.

Il se tourna ensuite vers la dragonne et lui dit :


-Il va voir si elle est disponible. Il va vous falloir attendre un peu.

Le dragon traversa la royaume à toute vitesse et se posa devant le grand temple. Il s'inclina devant les gardes et dit :

-La grande prêtresse Zidona, des ailes de mer, souhaite s'entretenir avec notre propre grande prêtresse. Est-elle disponible ?

(Ombre : tu t'occupes de Rêveuse, ou tu veux que je le fasse ?)

Qu... quoi ? Parfaitement joué leur rôle ? Le capitaine aile de mer n'était pas certain de comprendre. On aurait dit que le général Tiranica voyait cette bataille comme une victoire. Mais se retirer, après tous ces morts... comment ça pouvait être le cas ?

Mais, encore trop sous le choc, il ne se sentit pas de protester. Il regarda les dragons de nuit s'envoler, leur fit signe de l'aile :


-Bien.

Puis s'envola pour le rejoindre :

-Puis-je vous accompagner ? J'ai entendu que ma reine était avec votre roi et le général Barracuda. Je dois leur faire mon rapport sur mes pertes.


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5345
Messages : 5642
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 26

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mer 17 Jan - 10:56

(^^)

Barracuda se calma et pour ses inquiétude, seul les médecin le verrons.
Les medecin courrais avec leurs insistant dans tout les sens pour sauver le seigneur Barracuda.
Des question se poser et des réponse apparaît:

-Non mais il y a des dragons sur le Tirpitz, il faudra un volontaire.
-Pour les écailles oui, de toute façon sa repousse d'après se que j'ai entendu.
-oui essayer de trouver un guérisseur dragon qui pourrais nous en donner ou essayer de trouver un meilleur fil et il faut bien le stérilisé.


Le roi Ombre se montra à la reine Frégate, s’inclinât, mais Frégate le surpris avec son geste d'affection, il souris et la pris aussi en répondant:

Heureux de voir que vous allez bien, je vous assure qu'elle nous dépasse aussi, sans l'intervention des allemands on aurais pas réussi.


Puis quand Frégate la relâcha et rendu l'incline, elle demanda un rapport de situation.
Ombre dit:

Demandez le à Wolfgang, il pourras mieux vous répondre que moi, c'est lui qui a mis ce plan pour repousser les allies.
Il est la bas avec l'amiral du Tirpitz.. je ne connais plus son nom.


Wolfgang etais avec l'amiral Krieg en train de parler concernant la suite du plan, les navire allemand continuer de tiré sur les navire allié a vue et a porté de tire.
Des destroyer essayer une attaque désespéré sur les cuirassé allemand, mais la flotte était bien rassembler et fit des tir nourris sur les destroyer.


(Pas de souci Xyria je jouerais Rêveuse Wink )


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 71
Messages : 58
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 19

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Lun 22 Jan - 14:55

( Désolée du retard ! Je n'avais pas vu que c'était à mon tour. Je réponds de ce pas. ^^ )

La polyvalence du clergé était plus que nécessaire, du moins, aux yeux de la Grande Prêtresse. Les religieux ne pouvaient pas se permettre de se renfermer sur eux-même et la communauté réduite de leur Temple d'affiliation. Cela n'aidait personne, au contraire. Il fallait que le clergé se rende compte des conditions de vie du reste de la population pour mieux comprendre les problèmes en découlant ou pour répondre au mieux aux besoins formulés. Il ne fallait pas séparer la religion du reste, sans quoi, elle devenait totalement inefficace et ses membres inutiles.

« Je suis certaine que quelqu'un acceptera de relever ce défi ! Il est grand temps que le Seigneur Barracuda s'intéresse à ce type de lecture ! » remarqua Zidona, malicieuse.

Oh ça oui, elle se ferait un plaisir de faire découvrir ce genre de littérature au Seigneur Barracuda, ne serais-ce que pour voir sa réaction quand elle lui ramènerait les parchemins. Se serait au moins aussi drôle que d'attirer son attention quand ils étaient dans la même pièce ! Zidona sentait qu'elle allait bien s'amuser !


« Nous patienterons. Nous avons tout notre temps. » assura Zidona, en ajoutant un hochement de tête à ses propos.

Ce n'était là que la vérité. Zidona ne se voyait pas rentrer bredouille au Royaume de Mer. Si elle pouvait rencontrer sa consœur ne serais-ce qu'une journée, elles pourraient discuter de l'impact de la guerre sur les populations civiles ou sur la religion en elle-même. Il fallait aussi prévoir des mesures d'après-crise. En effet, l'Aile de Mer n'était pas certaine que les membres du clergé du Grand Dragon soient en sécurité si les royalistes remportaient la victoire. Il y avait des chances que certains cherchent à se venger, en oubliant totalement que la plupart des membres du clergé n'avaient pas souhaité cette guerre et ses conséquences...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiranica
Admin
avatar

Médailles :
Niveau RP : Légende
Émeraudes : 841
Messages : 1727
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 16
Localisation : Devant mon PC

Desciption du dragon
Race: Aile De Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mar 23 Jan - 17:35

(t'en fait pas Wink )

l'Aile de mer rejoins le Général en volant et fit une requête à laquelle il répondit simplement :
- Vous ne relevez pas de mon commandement, si vous souhaitez aller sur le Tirpitz suivez-nous.
---
Les Destroyers Alliés coulèrent un dernier croiseur à coup de torpilles avant que le dernier petit navire Américain ne coule...
La flotte Allié reculait toujours creusant une distance entre les deux fronts. Sur le navire amiral c'était la panique, Nimitz était affalé dans son fauteuil au centre de la citadelle en déferlant sa rage :


- D'abord cette saleté d'Aile de Glace est venu avec sa stratégie de forçage et a détruit notre formation en nous exposant mais en plus les Ailes de Nuits sont venus s'incruster pour abattre toute notre aviation en utilisant nos navires ! Notre mitrailleuse DCA expérimentale a été détruite par les dragon de mer et pour couronne le tout nos deux portes-avions ont mystérieusement sombres à cause de sous-marins invisibles !

- Amiral, demanda un officier, Il s'avérerai que nos Destroyers ont tous été éliminés par les croiseurs ennemis... , Il s'empressa d'ajouter : Mais ils ont réussis à couler un cuirassé et deux croiseurs ennemis !
L'Amiral Américain était au bout de ses moyens... bien que cet homme détestait les défaites il sonna la retraite.


Allez voir ma galerie de photos ! c'est gratuit, rapide et c'est juste ici :
http://lesroyaumesdefeu.forumactif.org/t638-la-galerie-de-tiranica-d

Mon coup de cœur musical de la semaine (Mise à Jour régulièrement) :
 

Markvard - Be with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/150317057@N06/with/34351316991/
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5492
Messages : 7557
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mar 23 Jan - 22:11

(Parfait, merci, Ombre ^^)

Un médecin humain sortit en trombe de la salle de soin et fila sur le pont où il retrouva le roi Ombre et la reine Frégate. Il mit un peu de temps à réussir à parler...

Il commença par les saluer :


-Vos majestés...

Puis resta plié en deux, le temps de reprendre son souffle, avant de se lever et de demander :

-Le dragon de mer que nous avons récupéré est stabilisé, pour le moment. Mais nous aurions besoin de différentes choses. Un fil solide, pour commencer, afin de pouvoir le recoudre...

Il pointa les ailes de mer :

-Et que l'un d'entre-vous vienne avec nous pour lui céder un peu de sang.

Les dragons de mer frissonnèrent : lui céder du sang ? Comment-ça ?

La reine Frégate surpris tout-le-monde avec son geste d'affection, mais contrairement à ce qu'on pouvait croire, elle n'arrivait pas à cacher son stress aussi facilement que ça. Et elle craquait un peu, avec tout ça. Tous ces morts, tous sont peuple à évacuer, toute cette destruction...

Le roi Ombre lui dit que Wolfgang sera plus à-même de lui répondre, et elle dit :


-Oh, fort bien, dans ce cas rejoignons le.

Il y eut une explosion, tout près. Elle se protégea avec son aile et demanda :

-Sommes-nous bien en sureté, ici ?

Zidona affirma qu'il faudra que quelqu'un relève ce défit. Le seigneur Baleine sourit en demandant :

-Pourquoi trouvez-vous cela si important ? Vous voulez qu'il trouve le courage d'enfin vous faire la coure ?

Il se mit à rire, puis dit :

-Mh... dans ce cas, peut-être que je me dévouerais, finalement. Mais en me montrant quand-même bien prudent.

Il l'observa :

-Quoi que si c'est vous qui le lui proposez, vous courrez beaucoup moins de risque que n'importe qui d'autre...

Zidona affirma qu'ils patienteraient jusqu'à savoir si la grande prêtresse aile de nuit pouvait les recevoir ou non. Le soldat leur fit un signe du museau et proposa :

-Souhaitez-vous que je vous installe dans un endroit plus confortable que de rester en plein vol, en attendant ?

De son côté, Baleine demanda :

-Qu'attendez-vous de cette rencontre, grande prêtresse ?

Après s'être vu laissé passé par les gardes, le messager rejoignit la grande prêtresse Rêveuse dans son bureau, frappa et annonça :

-Grande prêtresse ? Votre consœur aile de mer, Zidona, s'est présentée à la frontière sud. Elle souhaiterait s'entretenir avec vous.

Le capitaine aile de mer fit un signe au général Tiranica en lui répondant :

-Merci.

Et rejoignit le fameux navire. Mais une fois posé, il resta un moment silencieux, le museau bas, plongé dans ses pensées...


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5345
Messages : 5642
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 26

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mer 24 Jan - 18:43

(Pas de souci zidona ^^)


Les medecins avait stabilisé l'etat du Seigneur Barracuda et un médecin allemand alla voir Ombre pour lui faire une demande.
Ombre lui salua aussi et lui répondit:

Ah c'est une bonne nouvelle, pour le fil je vais vous donnez sa...


Mais il fut surpris quand le médecin demanda aux ailes de mer de venir avec lui pour céder du sang, sa frisonner tout les dragons et un demanda:

Euh vous allez faire sa comment ?


La reine Frégate avait surpris tout le monde, mais a sa demande Ombre lui conseilla d'aller voir Wolfgang qui lui peux mieux faire son rapport de la situation.
Fregate dit d'aller le rejoindre, Ombre fit signe du museau et partie avec elle...

Wolfgang parler avec l'amiral sur le nez du navire de guerre.

Il eu une explosion, Fregate posa une question, Ombre dit:
Oui, les tir etait plus nombreuse mais la flotte ennemi recule.


La Flotte allié reculer, l'amiral demanda ses ordres a Wolfgang:

On les pourchasse ?
-Non laissons les partir, que les U boat continue de traqué des portes avions et cuirassé.
-A vos ordres.




La Grande pretresse Zidona et le Conseillé Baleine voulais se présenter à la Matriarche.
Un fidèle le fit savoir a cette dernière, la Matriarche dit:

Fait les rentrée dans le temple Lunaire mon enfant.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 71
Messages : 58
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 19

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Dim 28 Jan - 22:43

Zidona devait avouer que Barracuda était un Dragon on ne peut plus bien placé en terme de sang. Si beaucoup de Dragons trouveraient étrange le fait qu'il décide de s'intéresser à une Dragonne, le fait que se soit d'elle dont il était question ne l'était pas pour autant. Après tout, leur noblesse était plus ou moins identique, et la Grande Prêtresse devait avouer que l'autre Aile de Mer ne la laissait pas indifférente. Pourquoi s'amuserait-elle avec lui, dans le cas contraire ? C'était bien le seul Dragon pour qui elle avait ce genre de familiarité.

« Pourquoi pas ? Après tout, je ne fais que lui donner un petit coup de patte, d'une certaine façon. Après, un peu d'aide pourrait être la bienvenue. » remarqua Zidona, toujours aussi amusée.

Ainsi, Baleine semblait trouver l'idée d'un rapprochement entre elle et Barracuda logique, ou tout du moins possible. Zidona se demandait bien si d'autres Dragons avaient la même vision des choses que lui. Il était vrai qu'à son âge, les nobles étaient généralement déjà mariés, et ce, depuis plusieurs années. D'une certaine façon, Barracuda était une exception, au même titre qu'elle-même. Leurs rangs étant assez proches, il ne semblait pas saugrenu de penser qu'un rapprochement entre leurs deux lignées était envisageable.


La Grande Prêtresse devait faire part de ses idées à Baleine. Après tout, il pourrait peut-être lui donner un peu d'aide. Dans ce genre de situation, il n'y avait jamais trop d'idées à proposer. Personne ne pouvait connaître à l'avance l'état des Royaumes et de leurs habitants à la fin de cette guerre. Et c'était dans les climats de tension que les crises avaient tendance à se développer très rapidement.

« Je souhaiterai m'entretenir sur certains points avec ma consœur. avoua Zidona. Nous devons prévoir certaines choses, pour qu'à la fin de la guerre, il n'y ait pas de débordements en ce qui concerne la religion. »

Zidona n'avait encore jamais affronté de crises de ce genre. Si par malheur certains Dragons décidaient de s'en prendre à d'autres à cause du simple fait qu'ils soient affilés au Grand Dragon, de nouvelles guerres, qu'elles soient civiles ou entre Royaumes, pourraient se déclencher. Il fallait éviter ce genre d'événements à tout prix, et permettre une transition de la guerre à la paix des plus paisibles.

« Si le Conseiller Baleine n'y voit aucun inconvénient, nous acceptons votre offre avec plaisir. » déclara la Grande Prêtresse, à l'attention de l'Aile de Nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiranica
Admin
avatar

Médailles :
Niveau RP : Légende
Émeraudes : 841
Messages : 1727
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 16
Localisation : Devant mon PC

Desciption du dragon
Race: Aile De Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Lun 29 Jan - 17:25

Tiranica et sa dizaine de soldats plus l'Aile de mer débarqua sur le pont, quelques soldats les mirent en joue avant de se détendre, en temps de bataille tout représentait une menace.
Tiranica laissa ses soldats se reposer et vola jusqu'au nez du navire et se posa aux côtés de l'Amiral, Wolfgang et les deux souverains auxquels il fit un révérence.


- Nous avons éliminés toute l'aviation et les sous-marins américains, comment se présente la bataille ?

Sur l'autre front, les 3 cuirassés et les cinq croiseurs restant de la flottes américaine se retirait en semonçant à longue distance les quelques navires les poursuivants qui ralentissaient.
- Amiral ! Ils abandonnent la poursuite !, cria un matelot.
- La prochaine fois les Ailes de glace seront à nos côtés., dit un officier.
- On a pas besoin d'eux ! Les Allemands sont des faibles et sont obligés de s'entourer d'alliés ! Sans ces dragons on les auraient écrasés !, pesta l'Amiral Nimitz.


Allez voir ma galerie de photos ! c'est gratuit, rapide et c'est juste ici :
http://lesroyaumesdefeu.forumactif.org/t638-la-galerie-de-tiranica-d

Mon coup de cœur musical de la semaine (Mise à Jour régulièrement) :
 

Markvard - Be with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/150317057@N06/with/34351316991/
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5492
Messages : 7557
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Lun 29 Jan - 20:52

Le médecin fut surpris par la question des dragons. De toute-évidence, ils ne connaissaient pas ce procédé...

Alors il expliqua :


-Et bien, voyez-vous : nous allons planté un petit tuyau dans la veine de l'un d'entre-vous et prendre une petite quantité de sang dans une poche, pour ensuite le lui injecter. Nous ne vous en prendront pas beaucoup, le procédé est indolore et vous renouvellerez votre sang en mangeant. Mais le blessé, lui...

Il secoua la tête :

-Il en a perdu beaucoup. Sans ce "don", il pourrait bien ne pas survivre.
-C'est possible, ça, de donner son sang à un autre dragon ?
Demanda un jeune garde de mer.

Le roi Ombre assura à la reine des ailes de mer qu'ils étaient à l'abri, les tires ne pouvaient plus les atteindre. Elle lui fit un signe du museau, puis le suivit jusqu'à Wolfgang.

Elle lui laissa le temps de donner ses ordres, puis s'inclina devant lui en lui disant :


-Seigneur Wolfgang. Malgré la situation, c'est un grand plaisir et surtout un sacré réconfort de vous revoir.

Le seigneur Baleine avait un grand sourire envers la prêtresse Zidona. Elle lui avouait donc plus ou moins, ainsi, qu'elle était ouverte à une petite aventure avec le général Barracuda. Il lui faudrait juste un peu d'aide...

Il cligna des yeux, puis lui demanda :


-Vous savez, le général Barracuda résiste encore à ses sentiments, mais il lui en faudrait peu pour qu'il craque. Je peux donc vous donnez quelques conseils en charmes pour le faire céder à vos attentes.

C'était étrange, comme idée, un mâle apprenant à une femelle comment charmer... mais Baleine était un ouvert d'esprit et il avait lu assez de parchemins sur le sujet pour être plutôt doué.

Zidona expliqua à Baleine ce qu'elle voulait faire. Il l'écouta, cligna des yeux...

Puis demanda :


-Oh, je crois comprendre. Vous voulez éviter que des dragons profitent de la fin de la guerre pour s'en prendre à des peuples plus faibles, ou des débordements de la part des haineux. Oui, c'est assez plausible...

Il secoua le museau :

-Mais je devrais peut-être vous laissée seule avec la grande-prêtresse aile de nuit, cependant. La religion n'est pas mon domaine et je ne voudrais pas me mêler de choses qui ne me regardent pas.

Un dragon de nuit leur fit une proposition. Le conseiller Baleine répondit :

-Je n'y vois aucun inconvénient.
-Bien, dans ce cas...


Il allait leur dire de le suivre, mais il porta alors une patte à sa tempe, puis dit :

-Oh, euh, en fait, je viens de recevoir un appelle mental de mon messager. Notre grande prêtresse est prête à vous recevoir tout-de-suite.

Il se retourna en leur disant :

-Suivez-moi.

Et il les guida vers la temple. Une fois à l'intérieur, il leur fit monter une volée de marche et entrer dans le bureau où les attendez la grande prêtresse Rêveuse...

Le soldat de mer était à-cran. Bien qu'ils se détendirent presque tout-de-suite, quand il vit les soldats le pointer de leurs armes, il se jeta au sol en cachant son museau sous ses pattes.

La reine Frégate remarqua cela et demanda :


-Par la lagune, mais que lui est-il arrivé ?

Elle ne pouvait pas répondre à Tiranica, vu qu'elle n'en savait rien...


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5345
Messages : 5642
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 26

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mar 30 Jan - 20:41

Le medecin allemand fut assez surpris des question qu'ils venaient de recevoir.
Alors il y répondit a la question et un jeune aile de mers posa une autre question.
Le medecin allemand répondit:

Oui c'est possible.. mais pas le temps pour plus de question, il me faut un volontaire vous l'êtes les 3 ?


Le Roi Ombre rassura la reine Fregate concernant la sécurité puis ils allaient voir Wolfgang.
Frégate salua Wolfgang, L’amiral fut etonné du titre qu'elle donner à Wolfgang et Wolfgang s’inclinât et il répondit:

Le plaisir est de même votre majesté, quel est votre situation de votre côté ?




Le conseiller Baleine et la Grande prêtresse Zidona fut amener à la Matriarche, une fois arriver dans le temple Lunaire, le garde amena les invité à la salle où la Matriarche les attendais, une fois rentrée, La Matriarche les salua:

Je vous salue mes chère enfant, j'espère que le voyage n'a pas était trop long et dangereuse pour vous.
Je suis heureuse que vous alliez bien.


La marine allemande fit demi tour, les U Boat type XXI les chasserais eux même, mais ils ne pourraient détruire que 2 bateaux a cause du manque de torpilles.
Mais les U Boat aller visé le cuirassé de l'amiral Nimitz, sa n'allais pas détruire son navire, mais sa allait gravement l'endommager et mettre ce navire hors d'etat pendant un temps et donner du temps à la Kriegsmarine de s'installer dans les eaux du royaume Aile de Mer.

L'amiral lui critiqua les allemand, que ses argument n'étais pas fausse.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 71
Messages : 58
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 19

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Ven 2 Fév - 22:30

Zidona devait avouer que la proposition de Baleine était surprenante. D'un autre côté, un peu d'aide ne serait pas de refus. Si elle savait faire pour attirer l'attention de l'Aile de Mer, le charmer était une tout autre histoire et la Grande Prêtresse. En soi, le Conseiller avait raison. Il n'en faudrait pas beaucoup à Barracuda pour qu'elle parvienne à ses fins. Mais l'Aile de Mer aux écailles sombres souhaitait que tout se passe en douceur. Aussi, elle n'était pas contre quelques petits conseils.

« Eh bien, je dois avouer qu'un peu d'aide ne serait pas de refus. Après tout, il y a plus d'idées dans deux têtes que dans une. »


Baleine avait comprit. Après tout, cela n'était pas bien difficile. Il n'empêche, il semblait de son avis. Cela rassura l'Aile de Mer aux écailles sombres. Même si le Conseiller ne souhaitait pas l'accompagner, Zidona avait l'impression de faire le bon choix. Et au moins, si elle avait vraiment besoin d'aide, elle pourrait toujours avoir une petite conversation avec l'autre Aile de Mer afin d'avoir un autre avis sur la question.

« En effet, vous avez vu juste. La guerre ne correspond qu'au début des débordements. Même avec le retour de la paix, il faudra encore un petit moment avant que nos Royaumes ne retrouvent leur stabilité d'avant guerre. L'Aile de Mer marqua une pause, puis reprit. Je comprends que vous souhaitiez rester à l'écart de ce genre de rencontre. J'espère que vous trouverez de quoi vous occupez le temps de ma discussion avec ma consœur. » termina Zidona, sur un ton malicieux.

Alors que l'Aile de Nuit s'apprêtait à les emmener ailleurs, il leur fit part d'un message mental qu'il venait de recevoir. Ainsi, la Grande Prêtresse Rêveuse pouvait la recevoir tout de suite. Zidona ne s'attendait pas à cela. Néanmoins, c'était sûrement mieux ainsi. Mieux valait avoir cette discussion tout de suite, sans attendre. Au moins, elles auraient tout le temps de réfléchir sur la marche à suivre à la fin du conflit.

Quand le chef de l'escouade leur demanda de le suivre, Zidona ne tarda pas à s’exécuter. L'Aile de Nuit les guida jusqu'au Grand Temple. L'Aile de Mer esquissa un semblant de sourire. L'endroit était comme dans ses souvenirs. D'une certaine façon, c'était rassurant de se trouver dans un lieu familier. Au moins, il ne lui faudrait pas beaucoup de temps pour retrouver les quelques habitudes qu'elle avait acquise en vivant avec des Ailes de Nuit.

Toujours guidé par le chef d'escouade, les deux Ailes de Mer ne tardèrent pas à arriver devant le bureau de Rêveuse. Zidona adressa un petit sourire à Baleine, pour lui montrer que tout se passerait bien pour elle. En ce qui concernait le Conseiller, la Grande Prêtresse se doutait qu'après avoir été présenté à sa consœur, il serait redirigé dans l'un des appartements réservés aux invités. Cela lui permettrait de se reposer le temps qu'elle discute avec Rêveuse.

« Matriarche. commença Zidona en serrant ses pattes avant l'une avec l'autre, exécutant ainsi
son salut habituel. Je suis heureuse de vous revoir. Votre inquiétude nous touche, mais n'ayez crainte, notre voyage s'est passé pour le mieux et nous nous portons bien. »

Zidona se sentait apaisée en présence de Rêveuse. Elle ne savait pas comment un tel miracle était possible, mais le fait était là. A croire que la quiétude de la Matriarche lui était transmise dès qu'elle se trouvait en sa présence. Une chose était certaine, Rêveuse faisait partie de ces Dragonnes avec lesquelles la Grande Prêtresse des Ailes de Mer ne pouvait pas se disputer. Elle avait un trop grand respect envers Rêveuse pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiranica
Admin
avatar

Médailles :
Niveau RP : Légende
Émeraudes : 841
Messages : 1727
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 16
Localisation : Devant mon PC

Desciption du dragon
Race: Aile De Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Sam 3 Fév - 11:57

Tiranica ne reçu pas de réponse car la reine Frégate lui posa une question avant que l'Amiral ou Wolfgang ne lui présente la situation, le Général se rtourna pour regarder le commandant Aile de Mer qui s'était mis en boule, terrifié par le son des explosions plus loin. Tiranica se retourna ensuite vers la reine pour lui répondre :

- Il s'est battu, mais ces dragons ne sont pas encore prêt à affronter les hommes qui déferleront sur votre royaumes.
C'était une réponse un peu vague n'expliquant pas l'état du commandant de mer.


Allez voir ma galerie de photos ! c'est gratuit, rapide et c'est juste ici :
http://lesroyaumesdefeu.forumactif.org/t638-la-galerie-de-tiranica-d

Mon coup de cœur musical de la semaine (Mise à Jour régulièrement) :
 

Markvard - Be with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/150317057@N06/with/34351316991/
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5492
Messages : 7557
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Sam 3 Fév - 22:34

-Eeeuuuhhh...

Les trois dragons de mer se regardèrent... puis un recula en disant :

-Non. Je passe mon tour.
-Bon, d'accord...


Les deux autres s'avancèrent vers le médecin et dirent :

-C'est notre général et on lui doit bien ça.
-D'accord, je... je veux bien donner un peu de mon sang...


Mais ils ne semblaient pas à-l'aise avec cette idée.

Wolfgang et la reine Frégate se saluèrent, puis il demanda à la dragonne quelle était sa situation. Elle lui répondit :


-Nous survivons, pour le moment. J'ai évacué mon peuple entier dans les fond marin, là où il fait tellement noir que seul ceux de mon clan peuvent voir quelque-chose.

Elle s'avança sur le pond pour observer une île, un peu plus loin, ravagée par les flammes :

-Ils détruisent nos villes en surface, mais une chance : ils n'atteindront pas nos plus profonds bastions sous-marins. Mes dragons sont en sécurité.

Elle se tourna vers lui :

-Et vous, alors ? Avez-vous une idée de comment les repousser ? En quoi pourrions-nous vous être utiles ?

Le conseiller Baleine rit à l'accord de la grande prêtresse Zidona et lui répondit :

-Eh eh ! Nous sommes bien d'accord, grande prêtresse.

Il lui sourit, et commença tout-de-suite ses conseils en disant :

-Pour commencer, vous le taquiner beaucoup, et c'est le bon moyen pour attirer le regard et l'attention d'un mâle. Mais vous le faites peut-être un peu trop en publique, justement...

Il lui fit un petit sourire en coin :

-Il aura moins de mal à se laisser aller à ses sentiments si vous le coincez un soir dans un coin et entamez une discussion innocente tout en préparant votre coup, si vous voyez où je veux en venir.

Zidona accepta que le conseiller Baleine ne l'accompagne pas. Elle comprenait très bien qu'il ne le veuille pas, bien que... :

-En fait, plus que ne pas le vouloir : je considère surtout que ce n'est pas ma place. Qui suis-je pour interférer dans une discussion religieuse, dites-moi ?

Il sourit :

-Je pense que je vais rejoindre le salon si gentiment proposé par les gardes et voir si ils ont ce qu'il faut pour remplir la pense d'un dragon portant aussi bien son nom que moi.

Et il se mit à rire.

Il la suivit quand-même juste pour saluer la matriarche aile de nuit. Une fois face à elle, il laissa Zidona la saluer d'une poignée de pattes, puis s'inclina en disant :


-Grande prêtresse, c'est un honneur de vous rencontrer. Je suis simplement venu vous saluer. Je ne vais pas vous déranger plus longtemps, je vous laisse à vos conversations privées entre chefs religieuses.

Le général Tiranica donna une réponse vague à la reine Frégate, mais assez claire pour qu'elle comprenne... :

-Oh, fit-elle. Et la bataille l'a choqué.

Elle se tourna vers Ombre et lui demanda :

-Votre majesté, avec votre permission, j'aimerais qu'il ait un lieu où se reposer et se remettre. Je crains qu'il ne soit pas en état de rentrer au palais des profondeurs, comme cela.


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5345
Messages : 5642
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 26

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mer 7 Fév - 12:33

Des dragons des mer ne voulais pas donner leurs sang, sa les degouté e faite mais d'autre était volontaire, le medecin fit signe de tête et il dit:

Bien, suivez moi.


Wolfgang et Frégate se saluerent, puis Frégate fit son petit rapport de la situation, Wolfgang répondit:

Fort bien, renforcer vos armée pendant que les alliés se repli et se renforce aussi.


 et nous concernant, on les a repousser pour un temps mais nos force n'est pas suffisante pour faire plus.
J'ai pu amener quelque troupes, nous allons reprendre une de vos ile et nous en feront un port allemand pour la Kriegsmarine.


Puis Wolfgang dit au général Tiranica:

Général rassembler vos troupes, on va avoir besoin de vous et vos Kampfgruppen.


Baleine et Zidona salua la Matriarche, Baleine repartie, Zidona se montra très affectueuse envers la Matriarche.
La Matriarche répondit à Baleine avant qu'il part:

Tout l'honneur est pour moi conseiller Baleine (faudra continuer le sujet de conférence chez les ailes de mer Xyria ^^)

Et la Matriarche s'adressa a Zidona:

Et vous ma chere comment t-allez vous ?


Tiranica fit son petit rapport et et fit une demande a son roi, Ombre dit:

Oui général, faite reposer nos troupes et il se tourna vers Wolfgang:

Désolé, mes soldat ne seront pas présent a votre invasion de l'ile, mes troupes sont pas fait pour ce genre de combat.


Wolfgang répondit:

Aucun problème.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 71
Messages : 58
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 19

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Dim 11 Fév - 21:36

Zidona savait bien qu'elle taquinait beaucoup Barracuda en public. En même temps, elle devait avouer que cela l'amusait beaucoup. Mais bon, si elle devait arrêter son petit jeu pendant un moment afin de le mettre plus à l'aise, la Grande Prêtresse pourrait bien s'y faire. Après tout, elle avait bien d'autres moyens de s'amuser. Surtout que Baleine lui conseillait des choses bien plus intéressantes à préparer. Arrêter ses taquineries lui semblait bien moins compliqué !

« Je vois très bien où vous voulez en venir. répondit la Dragonne, un sourire en coin. Cela ne me semble tout à fait possible et faisable. Il me faudra juste un peu de temps, histoire de ne pas arrêter brusquement mes taquineries, mais si le jeu en vaut la chandelle... Pourquoi pas ! »

Il fallait que tout se passe de la manière la plus naturelle possible. Zidona ne savait pas combien de temps cela lui prendrait, d'afficher une mine normale tout en arrêtant de taquiner le Seigneur Barracuda, mais elle savait que cela lui était possible. Et s'il lui fallait un peu d'aide, la Grande Prêtresse savait qu'elle s'était trouvé un allié parfait pour mener à bien ses projets. Les prochains temps risquaient d'être très intéressants, à son humble avis !


« Ne vous inquiétez pas en ce qui concerne ce domaine. Je suis certaine que vous serez très bien reçu. » commenta Zidona, avec un sourire.

La Dragonne de Mer aux écailles sombres devait avouer que c'était la première fois qu'elle devait rencontrer l'une de ses consœurs dans une pareille situation. Habituellement, les Dragonnes et Dragons de son rang se retrouvaient pour certaines fêtes ou pour discuter de sujets bien plus légers que celui que Zidona comptait aborder avec Rêveuse. Autant dire que Baleine se serait sûrement sentit un peu perdu dans ce monde qui était bien différent des tractations politiques dont il avait l'habitude. Aussi, quand l'autre Aile de Mer partit, Zidona fit clignoter certaines de ses bandes lumineuses, pour le saluer et lui assurer que tout irait bien de son côté. Suite à cela, la Grande Prêtresse des Ailes de Mer se focalisa sur sa consœur.

« Je me porte pour le mieux, du moins, au vu de la situation actuelle. avoua Zidona. Mon seul réconfort est de savoir que les fidèles sont en sécurité dans les profondeurs... Cette guerre a déjà fait trop de victimes, hélas... »

Si Zidona était certaine qu'une bonne partie des Ailes de Mer avaient eu le temps de se réfugier dans les profondeurs, elle savait aussi que certains Dragons de son Royaume n'avaient pas eu cette chance, de même que leurs soldats qui avaient du rejoindre le champ de bataille. Et que dire des autres Royaumes ? La Grande Prêtresse des Ailes de Mer ne voulait même pas y penser. Les pertes devaient être très importantes qu'importe le Royaume...

« J'espère que c'est aussi le cas pour vous, vos fidèles et les Ailes de Nuit en général. Quand bien même tous les Dragons ne combattent pas, la guerre nous affaiblit tous d'une certaine façon... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiranica
Admin
avatar

Médailles :
Niveau RP : Légende
Émeraudes : 841
Messages : 1727
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 16
Localisation : Devant mon PC

Desciption du dragon
Race: Aile De Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Lun 12 Fév - 12:44

Tiranica n'aima pas trop la façon dont dont Wolfgang lui demanda de rassembler ses troupes, qui paraissait un peu comme un ordre.
Mais en même temps Ombre lui dit de faire reposer les troupes, le Général fit signe à un officier de Nuit de venir, alors qu'il approchait il répondit au roi et au capitine :


- Je ferai donc déplacer notre garnison du royaume de sable pour venir soutenir les mers.

L'officier de nuit arriva et Tiranica lui transmis le message, le soldat fit demis-tour et partit vers le sud.


Allez voir ma galerie de photos ! c'est gratuit, rapide et c'est juste ici :
http://lesroyaumesdefeu.forumactif.org/t638-la-galerie-de-tiranica-d

Mon coup de cœur musical de la semaine (Mise à Jour régulièrement) :
 

Markvard - Be with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/150317057@N06/with/34351316991/
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5492
Messages : 7557
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mar 13 Fév - 20:32

Les deux dragons de mer suivirent le médecin en se sentant quand-même assez mal-à-l'aise, si ce n'est effrayés, à l'idée de ce qu'il allait se passer, imaginant les différentes façons qui pourraient être utilisées pour les saigner. Ils espéraient que ça ne durerait pas trop longtemps. En même-temps, un dragon de nuit arriva et tendis au médecin du fil solide pour recoudre Barracuda :

-Est-ce que ça vous suffira ? Voulut-il savoir.

Wolfgang fit son propre rapport à la reine Frégate. Bien qu'il ne lui demandait visiblement pas son avis, elle lui répondit :


-Fort bien, prenez donc celle qui vous convient le mieux. Aux vu de la situation actuelle, nos îles en surface ne nous sont plus d'aucune utilité, de toute-façon.

Elle songea-même à quelque-chose : elle fit un signe de la patte à l'un de ses gardes en demanda :

-La carte.

Et ce dernier déplia une carte représentant en grand le royaume de la mer, avec chaque île bien dessiné.

-Voici toutes nos archipels. Peut-être y en a-t-il une dont la position vous ira le mieux ?

Autrement, elle pouvait lui en conseiller une...

Les conseils de Baleine semblaient bien plaire à la grande prêtresse Zidona. Taquiner le général en publique lui manquerait, mais le jeu en vaudrait la chandelle...

Le conseiller rit et lui assura quand-même :


-Je ne vous dis pas d'arrêter d'un coup. Je crois qu'au fond de lui, il apprécie vos taquineries, même si ça le gêne, car c'est la preuve que vous vous intéressez à lui. Mais en publique, il n'osera jamais répondre à vos avances, c'est pour cela que je vous conseil d'en faire en privé.

Il rit et ajouta :

-Et si un jour, vous vous mettez officiellement ensemble, plus rien ne pourra vous empêcher de le taquiner et le gêner devant tout-le-monde, vu que toutes les dragonnes le font avec leurs compagnons.

Après avoir poliment saluée la grande prêtresse aile de nuit et qu'elle lui eut rendu son salut, le gros dragon de mer s'inclina et quitta la pièce, répondant à sa propre matriarche en aquatic en lui disant : "Bien sûr que tout va bien se passer. Je vous attend, prenez votre temps.", et il disparu.

L'officier de mer qui avait accompagné Tiranica s'approcha et s'inclina devant Frégate :


-Ma reine, je regrette, dit-il. Ils... ils sont tous morts.
-Je sais. Tout va bien, tu as fait du bon travail. Va te reposer, maintenant.


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5345
Messages : 5642
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 26

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mer 14 Fév - 14:33

Les 2 dragons des mers suivi le médecin et un aile de nuit arriva en cours de route pour donner le fil, il posa une question.
Le médecin allemand regarda et il dit:

Oui sa seras parfait, danke herr Drachen. qui veux dire "Merci messieurs le Dragon" en allemand.

Puis une fois arriver avec les autres médecin, il dit à ses collègue, j'ai trouver se qu'il nous faut.

Wolfgang fit son rapport à Frégate et sollicite l'aide des ailes de mer, mais se que devez savoir Tiranica et Frégate, Wolfgang est devenu Fieldmarshall après être revenu du sauvetage de Péril.
Donc il commander une grande armée puissante.

Si il la demande sans exiger se n'est pas pour rien, Frégate proposa quelque ile, Wolfgang dit:

Une ile qui peux nous servir de forteresse et pas trop loins de votre frontière pour couvrir les renfort.
Sa seras de la qu'on enverras du renfort aux ailes de sable.


Et pouvoir envoyer l'Afrika Korps mais il se montra ouvert au conseil de la reine Frégate.

Baleine partie manger un gros festin, Zidona elle rester auprès de la Matriarche, Zidona répondit à la question de la Matriarche, cette dernière souris et elle dit:

Tout le monde va bien, assez secoué et je sais que cette guerre nous affaiblis, mais nous avons Wolfgang et les siens qui sont la pour nous aider, en ce moment il a envoyer une marine aider votre clan et installer une base militaire la bas.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 71
Messages : 58
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 19

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Sam 17 Fév - 21:35

Baleine marquait un point. Barracuda n'était pas comme elle, Zidona en avait bien conscience. Il n'oserait jamais se faire remarquer en public en répondant à certaines de ses taquineries. L'Aile de Mer aux écailles sombres pouvait bien faire un menu sacrifice en ce qui concernait ses amusements, surtout si elle pouvait toujours reprendre son petit jeu en privé. C'était un sacrifice en demi-teinte, en quelques sortes étant donné qu'elle ne se passerait que d'une partie de ses habitudes et encore, dans un cadre bien déterminé. Pour le coup, la situation lui semblait bien moins difficile à appréhender et bien moins ennuyeuse !

« Vous avez raison. Mieux vaut y aller doucement et que je fasse en sorte de me faire remarquer à son égard en privé. commença Zidona. Pour ce qui est des taquineries que font en général les Dragonnes à leur moitié... Je serais dans mon bon droit, si nous en arrivons-là. Qui sais, j'arriverai peut-être même à le faire entrer dans certaines de mes taquineries ! » termina la Grande Prêtresse, sur un ton malicieux.

Zidona n'était pas certaine d'y arriver, dans ce dernier cas. Après tout, Barracuda n'aimait pas se passer de son image de Seigneur de Guerre, ce qu'elle pouvait comprendre. Soit, si elle ne pouvait rien faire de ce côté-là, elle pourrait toujours trouver de le faire répondre à ses taquineries dans la sphère privée. Qui sait, son entreprise aurait peut-être des conséquences amusantes !


Installer une base militaire dans leur Royaume ? Après tout, cette décision n'était pas idiote. Les Ailes de Mer avaient beau connaître leurs mers et océans comme personne, ils ne faisaient pas le poids face à une technologie aussi avancée que celle du monde de Wolfgang. Si cette base permettait de sauver la vie de certains soldats tout en repoussant plus efficacement leurs adversaires, Zidona ne pouvait que voir d'un bon œil cette initiative.

« Il est vrai que voir sur le court et le moyen terme nous apportera sûrement quelques victoires. Je pense que ma royale cousine acceptera volontiers l'aide de Wolfgang et des siens, si ce n'est pas déjà fait à l'heure actuelle. commença Zidona. Cependant, très chère, j'ai d'autres soucis à l'esprit. Des soucis qui concerneront sûrement tout un tas d'autres Dragons à la fin de ce conflit. Si je viens vous en parler, c'est que je pense que nous pourrons trouver un moyen de contrôler la situation avant que des dérives ne surviennent. Malheureusement, nos croyances sont au centre de ce conflit et même si tous les adeptes du Grand Dragon ne sont pas mauvais au plus profond de leur âme, il y a fort à croire que certains Dragons profiteront de l'après-guerre pour s'en prendre à des fidèles innocents à cause de leurs croyances. Ils pourraient en arriver là pour tout un tas de raisons, certaines étant sûrement plus compréhensibles que d'autres, mais le fait est que nous devons aussi penser à la fin des combats. Sans ça, nous risquons d'être pris au dépourvu au sortir de cette guerre. »

Zidona ne savait pas si Rêveuse partageait ses craintes ou même si elle avait eu le temps de penser à l'éventualité d'un nouveau conflit, totalement religieux cette fois-ci, à la fin de cette guerre.  La Grande Prêtresse des Ailes de Mer connaissait bien son espèce, et elle savait qu'elle avait le sang chaud. A la fin de la guerre, la moindre étincelle pourrait remettre le feu aux poudres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiranica
Admin
avatar

Médailles :
Niveau RP : Légende
Émeraudes : 841
Messages : 1727
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 16
Localisation : Devant mon PC

Desciption du dragon
Race: Aile De Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mar 27 Fév - 16:07

(Je passe mon tour, à moins que vous ayez besoin de ma réplique, je n'ai pas le temps de répondre en fait)


Allez voir ma galerie de photos ! c'est gratuit, rapide et c'est juste ici :
http://lesroyaumesdefeu.forumactif.org/t638-la-galerie-de-tiranica-d

Mon coup de cœur musical de la semaine (Mise à Jour régulièrement) :
 

Markvard - Be with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/150317057@N06/with/34351316991/
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5492
Messages : 7557
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mar 27 Fév - 18:38

(Ah, oki. Merci d'avoir prévenue, Tiramisu ^^ Tu vas bien, quand-même ?)

Wolfgang avait passé suffisamment de temps avec les dragons de nuit pour que ces derniers commencent à s'habituer à sa façon de parler. Aussi le garde de la nuit comprit-il ce qu'il venait de lui dire. Il s'inclina devant le soldat allemand, puis retourna à son poste près de son roi.

Les deux ailes de mer suivirent le médecins et se retrouvèrent dans la salle de soin. Ils restaient dans leur coin, un peu mal-à-l'aise... jusqu'à se qu'ils repèrent Barracuda sur la table d’opération.


-Oh, fit l'un d'eux, mon général...

Il se permit de s'approcher et, après un instant d'hésitation, posa une patte sur la sienne.

La carte du royaume de mer fut déployée devant Wolfgang et ce dernier expliqua ce qu'il désirait. Frégate se gratta le museau, puis dit :


-Alors peut-être que je peux vous conseiller la Dent de Requin.

La reine des ailes de mer posa une griffe sur un îlot près de la côte, où on pouvait voir la frontière du royaume de mer en commun avec celui de sable.

-C'était l'une de nos anciennes garnisons militaire, annonça-t-elle. Cette île est couverte de galerie où vous pourrez vous mettre à l'abri et entreposer vos armes. Les conservateurs ont dû la bombarder, mais si ils n'en ont pas pris possession, seuls quelques grottes se seront effondrées, vous devriez y trouver ce qu'il vous faut.

Elle agita la patte :

-En espérant que les odeurs marines et les crabes ne vous dérangent pas trop.

Le conseiller Baleine rit à la supposition de sa grande prêtresse, puis lui répondit :

-Je ne peux que vous souhaiter que ça marche et qu'effectivement, il entre dans vos jeux. J'ai du mal à imaginer le général jouer comme un dragonnet, mais... l'amour change un dragon, c'est bien connu.

Il sourit et dit :

-La preuve : avant que vous ne vous tourniez autour, il n'était jamais aussi maladroit que ce qu'il devient en votre présence.


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   

Revenir en haut Aller en bas
 
I.2 Les Ailes De Mer Traqués
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Merom Hellren, Ailes sanglantes
» L'un a ses idées, l'autre ses ailes [PV]
» Battement d'ailes d'un aigle... [Libre]
» Quand un ange perd ses ailes → Angel S. Sawyer [Terminé]
» Ailes arrières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de mer (baie) :: Camp (épave d'un navire)-
Sauter vers: