Les Royaumes de Feu

D'après l'œuvre de Tui T. Sutherland
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I.2 Les Ailes De Mer Traqués

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Tiranica
Admin
avatar

Médailles :
Niveau RP : Légende
Émeraudes : 841
Messages : 1727
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 16
Localisation : Devant mon PC

Desciption du dragon
Race: Aile De Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Jeu 23 Nov - 23:18

L'Aile de Mer plongea dans les flots avec le reste de ses soldats.
L'aviation Américaine devrait être là d'ici 5 à 10 minutes, ils étaient attendus de pieds ferme.
Mais derrière la flotte Alliés remettait ses machines en actions avec une flotte reformée en triangle... formation de combat qui avançait de nouveau en direction de celle de l'Axe !

Dans la cabine du Montana le silence planait avant qu'un matelots dégaina son arme pour le pointer sur le grand Aile de Glace qui se tourna vers lui et fixa l'arme qui se ratatina aussitôt en une boule de métal qui tomba au sol comme le matelots surpris.
L'Aile de Glace, visiblement un très haut gradé et manifestement détenteur d'un puissant pouvoir animus se détourna de l'humain pour s'avancer vers l'Amiral qui fronçait maintenant les sourcils avant de s'écrier :


- Gel ! Je vous avait pourtant dit de ne pas vous mêler à notre combat !

Gel s'avança jusqu'à l'officier et se dressa de toute sa hauteur devant le misérable humain avant de répliquer avec un regard noir :
- Je n'ai aucun ordre à recevoir d'un sous-fifre dans votre genre, dans mes contrées je suis tout en haut du classement, personne ne peut me commander mise à part la Reine en personne.
Il s’arrêta pour tourner la tête vers la grande fenêtre centrale par laquelle on voyait la flotte ennemie
- Vous allez perdre à moins que je ne joue mon rôle.

Sur ceux il donna un violent coup de patte sur le sol métallique, à ce moment le cuirassé redoublât de vitesse comme par magie et une des tourelles principale d'extermination tira une salve de 5 obus toute seule... Ces derniers explosèrent droit sur le pont du navire amiral de l'Axe provoquant une grosse explosion !
-mmmh... raté de peu, dommage ! Ragea Gel
- Bon je vais donc essayer de me rattraper en éliminant notre véritable ennemi se trouvant sur ce "Tirpitz",
bonne chance Amiral !
Sur ces mots il plaça sa patte sur son pendentif et disparu ! Nimitz devina que le roi Ombre se trouvait en face et que Gel était partit l’éliminer !

(Vous me dites si ce personnage est cheaté ou s'il est incohérent ou ne peut exister ^^' Ce serai dommage car je l'aime bien ce Narval 2.0 Very Happy De plus les Ailes de Glaces n'ont pas d'animus à ce qu'il me semble... il ajoutera un peu de combat corps-à-corps et donc de la pure action à ce rp ^^
Ah oui j'oubliait, la musique d'ambiance de Gel :
 
J'aime bien associer des sons à un personnage ou une scène Smile )


Allez voir ma galerie de photos ! c'est gratuit, rapide et c'est juste ici :
http://lesroyaumesdefeu.forumactif.org/t638-la-galerie-de-tiranica-d

Mon coup de cœur musical de la semaine (Mise à Jour régulièrement) :
 

Markvard - Be with me


Dernière édition par Tiranica le Ven 24 Nov - 15:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/150317057@N06/with/34351316991/
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5492
Messages : 7557
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Sam 25 Nov - 0:18

Le capitaine approuvait l'idée de la reine de prévenir les civil. Elle le pointa de la queue et lui ordonna :

-Vous ! Allez porter cette nouvelle à tous nos messager. Qu'ils nagent à travers tout le royaume et préviennent tous les dragons qu'ils croiseront. Une fois cet ordre donné, revenez me voir...

Elle portera alors son armure et elle sortira avec lui et son escorte, il lui servira de guide.

Zidona confirma donc le plan du conseiller Baleine : ils iraient directement au clergé pour être mis en relation avec le roi Ombre. Les religieux d'un clan recevaient toujours très bien ceux des autres. Baleine sourit et demanda :


-Seront-ils aussi heureux d'accueillir un gros dragon qui ne fait pas parti de l'église ?

Ils n'auraient pas le choix, mais il espérait ne pas déranger...

Plus les deux dragons descendaient vers la gorge, plus il faisait sombre et froid. Bientôt, l'eau glacée s'insinua entre leurs écailles. Ils durent allumer leurs bandes pour y voir, faisant fuir les étranges créatures difformes des fond marins. Baleine avait la particularité de bien supporter cela : la graisse de son corps lui offrait une protection égale à celle d'un morse. Parfois, c'était pratique, d'être un peu trop gros...

Soudainement inquiet, cependant, il demanda à sa camarade :


-Plus nous descendront vers les profondeurs de la gorge, plus il va faire froid. Vous pourrez le supporter ?

Le capitaine aile de mer rejoignit ses soldats et expliqua :

-Les ailes de nuit vont se battre pour nous, avec leurs alliés humains. Nous devons repousser les asseaux sous-marins et les protéger. Nous avons l'avantage d'être plus agiles que les véhicules humains. Alors aiguisés vos griffes, on va trancher du métal !
-A vos ordre, capitaine !


Et les ailes de mer se mirent en position, cachés dans les algues dans les profondeurs, près à s'attaquer aux sous-marins ennemis dès qu'ils les verraient arriver...

(Mais-euh ! Tiranica ! Tu as copié Magicien Sad Mais il me plait bien Smile Ce serait marrant qu'on fasse un rp pour eux-deux Razz )


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5345
Messages : 5642
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 26

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Sam 25 Nov - 22:26

L'aviation allié etais bientôt arriver, mais les U Boats XXI aussi prêt à faire couler les porte avion présents.
Ombre lui senti que un danger le guette, il a toujours senti le danger en temps que Agent de l'Ombre.
Mais tout d'un coup le Tirpitz fut attaquer mais par chance, elle n'a pas était était touché.
L'amiral du navire regarder ses jumelle et il dit:

Il faut couler ce navire, a tout les navire feu à Volonté !!!!!

Et tout las Kriegsmarine tiras sur le vaisseau mere des force armée allié...

La reine Fregate donna un ordre a son Capitaine, ce dernier répondit: A vos ordre ma reine.


Et il partie faire sa mission et Fregate se fit escorter vers le Tirpitz où on, voyais sa coque par en dessous....


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 71
Messages : 58
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 19

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mar 28 Nov - 22:19

Zidona fit clignoter certaines de ses bandes, amusée. Baleine avait de l'humour et beaucoup d'autodérision, voilà qui rendrait le voyage beaucoup moins ennuyeux ! Il n'y avait rien de pire que de voyager avec un Dragon qui avait autant de personnalité qu'un caillou, la Grande Prêtresse était bien placée pour le savoir. Heureusement, Baleine ne faisait pas partie de cette catégorie de Dragon !

« Le Grand Temple accepte tout le monde. Vous ne dérangerez pas les membres du clergé, j'en ai la certitude. Et si c'est le cas... Ils auront à faire à moi » termina la Dragonne, en faisant à nouveau clignoter certaines de ses écailles pour montrer ce qui aurait du être un rire.

Si la Grande Prêtresse ne comptait pas faire un scandale au Grand Temple des Ailes de Nuit, cela aurait sûrement aggravée la situation plus qu'autre chose, elle trouverait un moyen de montrer son mécontentement si Baleine n'était pas accepté. D'un autre côté, la Dragonne ne se faisait pas trop de souci à ce propos. Elle savait qu'ils recevraient un accueil tout à fait convenable, et ce malgré qu'ils soient en période de guerre.

La Grande Prêtresse savait que son armure ne la protégerait pas des températures abyssales. La première partie de leur mission risquait d'être assez compliquée pour elle, surtout que l'Aile de Mer commençait déjà à ressentir les effets de l'eau glacé. Zidona avait l'impression que le liquide glacial s'immisçait entre ses écailles pour atteindre directement ses muscles. C'était très désagréable comme sensation.

« Je dois vous avouer que je ne suis pas vraiment habituée aux températures très froides. Mais tout ira bien pour moi, j'en ai la certitude. Nous retrouverons rapidement des eaux un peu plus chaudes. J'aurai tout le loisir de me réchauffer à ce moment-là. »

Serrant les crocs, Zidona accéléra un peu sa cadence de nage, espérant ainsi se réchauffer. Néanmoins, la Dragonne jugea bon de garder une allure accessible pour Baleine. Son but n'était pas de semer le Conseiller, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiranica
Admin
avatar

Médailles :
Niveau RP : Légende
Émeraudes : 841
Messages : 1727
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 16
Localisation : Devant mon PC

Desciption du dragon
Race: Aile De Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mer 29 Nov - 19:16

Sous la bataille, les sous-marins américains revenaient pour prendre à revers les forces de l'Axe et ainsi couler les cuirassés resté en arrière ce qui retournerai la situation ! Mais un capitaine des 4 sous-marins repéra un point de chaleur qui venait d'être détecté devant eux, il s'avança tandis que ses matelots commenceaient à prendre peur, l'officier se pencha sur le radar et tapota sur l'écran.
- mmmh, surement un requin, reprenez vos postes !

--------
Pendant ce temps, l'aviation américaine survolait la bataille, quelques bombes venaient d'être lâchés quand 5 croiseurs légers et 1 lourds commencèrent à engager les bombardier et chasseurs pris au dépourvus surpris du retournement de leurs "alliés", sur ces navires les dragons qui avaient été formés essayaient d'abattre le maximum d'ennemis qui tombaient comme des mouches ! Le plan de leur supérieur marchait !

Sur les flots la flotte Allié avançait tandis que les tourelles crachaient flammes obus et destruction sur les navires de l'Axe, certains croiseurs se faisaient toucher par les ripostes des allemands mais seul le Montana, navire amiral esquivait les quelques torpilles et peu d'obus parvenaient à l'atteindre tellement ce navire avait atteins une vitesse digne d'un destroyer ! Il faisait cap droit vers le Tirpidz qu'il prenait pour cible à cause des ordres de Nimitz qui étaient en gros :
- L'Aile de Glace veut garder tous les lauriers pour lui ! Il en est hors-de question, nous élimineront les officier de la Kriegsmarine, couleront le flambeau de leur flotte qui emportera avec lui le cerveau des Ailes de Nuits !

En parlant du Tirpitz justement : Sur le pont le roi Ombre observait la bataille des humains avec ses gardes quand tout à coups un nuage noir apparu au milieu des Ailes de Nuits avant de produire une onde de choc : les dragons les plus proches tombèrent en poussières tandis que les autres se furent éjecter. Deux gardes restèrent debout pour se placer entre leur roi et l'Aile de Glace qui venait d'apparaître. Mais ils n'eurent pas le temps de réagir que l'intrus fonça entre les deux soldats en leurs tranchant la gorge avec une longue dague en faisant une glissade avant de plaquer Ombre au sol en lui passant la dague acérée sous la gorge en lui murmurant à l'oreille :
- Ton règne s’arrête là petit roi.

(
La dague de Gel :
 
Je rappelle également la musique dédiée à ce personnage :
Gel's soundtrack :
 
Désolé du temps que j'ai mis à répondre =/ A toi Xyria ^^)


Allez voir ma galerie de photos ! c'est gratuit, rapide et c'est juste ici :
http://lesroyaumesdefeu.forumactif.org/t638-la-galerie-de-tiranica-d

Mon coup de cœur musical de la semaine (Mise à Jour régulièrement) :
 

Markvard - Be with me


Dernière édition par Tiranica le Mer 29 Nov - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/150317057@N06/with/34351316991/
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5492
Messages : 7557
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mer 29 Nov - 20:43

Une fois son armure mise et son escorte présente, la reine Frégate attendit le retour de son capitaine. Quand il fut près d'elle, elle lui ordonna :

-Bien. Menez-moi au roi Ombre.

Et c'est ainsi qu'ils partirent. Quand ils furent en-dessous du Tirpidz, elle nagea un instant le long de la coque et demanda :

-C'est bien là qu'il se trouve ?
-Ma reine, intervint le général Barracuda, laissez-moi émerger en premier pour m'assurer que tout va bien et que le roi Ombre est près à vous recevoir.

Oui, le conseiller Baleine avait beaucoup d'humour sur sa propre obésité. Il avait toujours dit qu'il aimait trop la nourriture pour arranger cela... alors autant s'en amuser et en amuser les autres. Même si parfois, on riait de lui, il s'en fichait, il trouvait même parfois le moyen de gêner les dragon qui s'en prenaient à lui grâce à son ironie.

Il fit clignoter ses écailles d'amusement avec la grande prêtresse et lui répondit :

-Oh, et bien me voilà rassuré ! Je sais que vous étiez une dragonne féroce, grande prêtresse, et je ne tiens pas à avoir un jour à-faire à vous.

Mmmh... comme le craignait Baleine, la grande-prêtresse n'était pas habituée au froid des abysses. Bien qu'elle disait tenir, il n'était pas temps à se qu'elle leur fasse de la fièvre, ou que ses muscles se crispent et qu'elle ait du mal à avancer... alors :

-Il y aurait une solution...

Il déploya son ailes, l'invitant a venir en-dessous, contre lui :

-Je vous assure, ce n'est en rien une tentative de vous charmer. Mais mon corps a tendance à très bien garder la chaleur. Si vous le souhaitez, venez contre-moi le temps que nous traversions la zone froide.

"Surement un requin"... mais l'officier ne connaissait clairement rien aux océans d'Ottika.

Quand les sous-marins furent à hauteur des algues où ils se cachaient, les ailes de mer jaillirent à toute vitesse et s’agrippèrent aux coques de ces derniers. Avec leurs griffes, ils ouvrirent des sillons et créèrent des voix d'eau...


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5345
Messages : 5642
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 26

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mer 29 Nov - 21:57

La marine allié et la marine allemande se font face, les renfort de la flotte de la Kriegmsarine arriva et ouvris le feu.
Les 2 marine se font face....

La reine Frégate fut escorter par le capitaine et le seigneur Barracuda fit une remarque.
Le capitaine affirma:

C'est bien cette boite, je la reconnais entre mille


Sur le Tirpitz, un aile de glace apparu sur le Tirpitz tuant par surprise les 1ere garde du corps de Ombre et Ombre le vu bien mais il n'a pas eu le temps de riposter que Gel avait déjà mis son arme sur Ombre.
Ombre le repoussa violemment et se mis en position de défense avec son armure d'agent de l'Ombre et il répondit à Gel:
Oh non se n'est pas encore terminé.


Il grognas de haine envers l'aile de glace, les marin allemand se mis en joue avec leurs fusil sur gel, Wolfgang les fit baisser leurs armes et il cria:

Baisser vos arme, c'est le combat du roi Ombre

C'est dernier le fit....


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 71
Messages : 58
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 19

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Ven 1 Déc - 0:35

La Grande Prêtresse devait avouer qu'elle n'était pas en reste quand il s'agissait de combattre ! En combat... Elle se sentait plus vivante que jamais ! Bien sûr, ce n'était pas des activités correctes étant donné la Déesse à laquelle la Dragonne était dévouée, mais Zidona se disait que si c'était pour ramener la paix ou pour défendre quelqu'un, elle pouvait bien user d'un peu de sa force.

« Il est vrai que ma renommée n'est plus à faire ! Ma férocité est connue dans tout notre Royaume ! Il faut bien cela pour réveiller des Prêtres et des Prêtresses un peu trop fainéants ! » commenta Zidona, amusée.

Si Zidona faisait en sorte de mettre son Clergé au pas ce qui n'était pas une chose aisée. La plupart des charges cléricales étaient héréditaires. Les Prêtres et Prêtresses n'avaient donc pas peur de prendre leur poste. Ainsi, certains profitaient allégrement de leur statut sans pour autant assurer leurs offices religieux ou prendre soin de leur Temple. La Grande Prêtresse avait du se forger un très fort caractère pour se faire respecter de ces Dragons et Dragonnes paresseux. D'un autre côté, son caractère l'avait desservie plusieurs fois au sein de la Cour, elle devait l'avouer. Les grands nobles n'appréciaient vraiment pas d'être remis à leur place, ce qui était compréhensible.

Quand Baleine lui proposa de s'abriter sous l'une de ses ailes, Zidona s'arrêta. La proposition du Conseiller était étonnante, mais la Grande Prêtresse ne voyait pas de raison de refuser. La Dragonne aux écailles sombres avait bien remarqué que Baleine n'essayerait pas de la charmer. Quand bien même elle restait un très bon parti, on lui avait déjà répété plusieurs fois, Zidona avait prit le soin de refuser chacune des demandes qu'on lui avait adressé. Sa mère avait choisit le Dragon qui lui plaisait, fusse-t-il de la plus petite noblesse qui soit, alors la Grande Prêtresse ne voyait pas pourquoi elle n'aurait pas le droit d'en faire autant n'en déplaise aux prétendants refusés.

« Je pense qu'il est plus judicieux que je reste à côté de vous. avoua Zidona. Je vous remercie de l'avoir proposé. »

La Grande Prêtresse se rapprocha de Baleine, se glissant sous son aile. Si au départ la Dragonne ne sentit pas de changement, au fil du temps elle se rendit compte que le froid ne l'atteignait plus de la même façon. Bien sûr, l'eau glaciale lui faisait toujours un certain effet mais ce dernier était bien moindre qu'auparavant. Zidona replia légèrement ses ailes, afin qu'elles ne gênent pas Baleine. Se laissant à moitié porter par les flots, la Grande Prêtresse pouvait apprécier le calme des abysses. Ici, il était difficile de croire qu'une guerre avait lieu en surface et dans des eaux moins profondes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiranica
Admin
avatar

Médailles :
Niveau RP : Légende
Émeraudes : 841
Messages : 1727
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 16
Localisation : Devant mon PC

Desciption du dragon
Race: Aile De Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Ven 1 Déc - 20:18

Les marins paniqués coururent dans tous les sens en voyant de grosse voies d'eaux s'ouvrir partout !
Les Ailes de mers ! Ils nous attaquent cour... Des voies d'eau partout sauf dans certaines cabines où des portes blindées avaient empêchée l'eau de couler tous les sous-marins. Justement dans la cabine de pilotage le capitaine avait compris que leur soutiens ne pourra avoir lieu sur le champs de bataille et après avoir signalé par radio au vaisseau amiral qu'ils ne pourront les rejoindre, il pressa un bouton qui déclencha de violente explosions qui anéantis les submersibles en emportant quelques dragons avec eux !

(Point culture : les ondes de chocs sont 6 fois plus puissantes et rapide sous l'eau que dans l'air : prouvé scientifiquement)
--------

Pendant ce temps sur le pont du Tirpitz, le roi Ombre avait réussi à se dégager de Gel qui était dubitatif, étonné que les écailles du roi n'eues pas été lacérée contre les siennes avant de se rendre compte que dans l'action il n'avait pas remarqué que sont ennemi portait un lourde armure.

Il fut satisfait de se rendre compte que ses vulgaires humains avaient un semblant d'honneur en lui laissant le combat face à son ennemi principal :

- Qu'est-ce que la fin après tout ? Nous y venons tous un jour... L'Aile de Glace se releva de toute sa hauteur surplombée de son regard noir de haine habituel. Laisse moi te l'offrir !
Et soudain sur ces mots dans un long mouvement brusque mais net, Gel lança sa longue dague en visant pile la zone ouverte de la carapace d'ombre qui lui permettait de voir : la tête !

-------
Pendant ce temps sur le Montana, l'état major venait de recevoir les messages des sous-marins et avaient commencés à ouvrir le feu sur les navires qui abattaient leur aviation, des Ailes de Nuits fuyaient 2 carcasses de navires en flammes qui venaient de couler.
Le Tirpitz restait la cible principal maintenant qu'ils savaient que s'ils le coulait la guerre serait surement bien plus vite expédiée, les flottes étaient maintenant à peu près à force égale : le combat faisait rage !


Allez voir ma galerie de photos ! c'est gratuit, rapide et c'est juste ici :
http://lesroyaumesdefeu.forumactif.org/t638-la-galerie-de-tiranica-d

Mon coup de cœur musical de la semaine (Mise à Jour régulièrement) :
 

Markvard - Be with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/150317057@N06/with/34351316991/
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5492
Messages : 7557
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Sam 2 Déc - 22:02

C'était donc bien ce navire... le général Barracuda fit une demande à la reine Frégate. Cette dernière était sur le point de lui répondre que "c'était bon, elle n'était pas en sucre et elle pouvait très bien participer à une bataille si cette dernière avait lieu". Mais ce qui la retint, c'était qu'au fil des années, elle avait appris à prendre ses responsabilités de reine. Si elle devait mourir stupidement parce qu'elle n'était pas assez prudente, qu'adviendrait-il de son peuple ?

Alors, à contre-coeur, elle fit un signe du museau et dit :


-Bien. Faites ce qu'il faut, général.

Et Barracuda ne se le fit pas dire deux fois avant de sortir de l'eau et d'émerger sur le bateau où c'était un beau bazar...

Le conseiller Baleine rit à la réponse de sa grande prêtresse et lui dit :


-Oooh, et visiblement, cela ne vous rend pas vantarde du-tout...

Il lui fit un sourire plein d'ironie, mais ça restait juste une gentille boutade qu'il lui faisait.

-Mais je peux vous confirmer qu'on connait votre talent pour le combat à travers tout le royaume. Et même votre faculté à bien tenir les soirées arrosées.

Il rit :

-On dirait presque plus les facultés d'un jeune commandant des armées qu'une grande prêtresse. Mais croyez-moi : ça fait plaisir d'avoir une chef du culte qui sait se laisser aller. Je suis certain que vous devez faire rager quelques-uns de vos fidèles...

Et même la reine, parfois.

Zidona accepta la proposition de Baleine. Son but n'était en rien de la charmer, mais il devait quand-même avouer que cette proximité avec une dragonne avait quelque-chose de... gênant. Il tâcha de l'ignorer : il ne faisait ça que pour lui permettre de tenir le froid des profondeurs, rien de plus. Et il était assez costaud pour la tenir contre lui ainsi tout en nageant. Il se mit donc à avancer par puissants battements de queue. Impossible de parler correctement l'aquatic ainsi, vu qu'il fallait se voir entièrement pour ça. Alors la suite du voyage se fit pratiquement sans paroles...

De temps-en-temps, Baleine la regardait juste en allumant les lumières de son museau pour demander :


-Ça va ?

Et quelques heures plus tard, il commença a faire plus chaud... alors qu'il se rapprochait de la surface, il la lâcha pour lui dire :

-Je ne suis plus sûr de la direction. Sortons la carte.

Les dragons de mer ne s'étaient pas attendus à une telle contre-attaque... qu'ils aient une arme pour leur tirer dessus, à la limite... mais qu'ils se suicident pour les vaincre, ça, c'était inattendu.

L'explosion des sous-marins les prirent par surprise, et les dragons de mer se firent emporter par les ondes. Beaucoup moururent sur le coup, et leur corps se mirent à flotter à la surface. Le commandant survécu, et regarda ses soldats remonter, un instant paralysé par l'horreur de la scène...

Un aile de mer fit irruption durant le combat du roi Ombre et le bombardement. Il s'agissait du général Barracuda, qui se posa au-milieu des humains et observa cet aile de glace affronter le roi des ailes de nuit, tout en se félicitant d'avoir convaincue la reine de le laisser partir devant...


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5345
Messages : 5642
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 26

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Dim 3 Déc - 14:31

Le général Barracuda se mis en avant pour vérifier que tout va bien et c'était un beau bazard, les navire allemand et allié se tiré dessus entre et on entendit d’énorme coup de feu ressemblant à l'appel à l'enfer.

Sur le pont du Tirpitz, Gel et Ombre se fit face, Gel n'avais pas reusssi a acceré les écailles de Ombre a cause de son armure lourde.
Et à la réponse de Ombre, Gel fit une proposition, Ombre refusa:

Hors de question, tu devrais partir, tu sais bien que vos amis ont perdu d'avance.


Gel attaqua par surprise Ombre, ce dernier se proteger avec ses ailes qui était équipé de l'armure aussi, se qui fit ricocher la dague et quand il retiras ses ailes il lança sa fameuse lance de l'enfer en cirant:

Tien cadeau !!!!


Wolfgang avait regarder un aile de mer sortir, il le reconnu et il le cria:

Seigneur Barracuda par ici !!!!! et il fit des signe de la main.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 71
Messages : 58
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 19

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mer 6 Déc - 1:20

Zidona fit clignoter certaines de ses bandes lumineuses pour signifier son rire. Vantarde ? Elle ? Peut-être un peu ! Pour ce qui était des beuveries, elle connaissait bien évidemment ! D'ailleurs elle tenait très bien l'alcool, contrairement à  ce qu'on pourrait croire au vue de sa constitution ou de son rang ! La plupart des Dragons pensaient que les membres du clergé étaient des Dragons calmes et qui ne participaient que très peu aux réjouissances qui n'étaient pas en lien avec la religion. C'était totalement faux et pas uniquement dans le cas de la Grande Prêtresse.  Il en allait de même pour les combats, même si les membres du clergé pratiquant ce genre d'activité étaient plus rares que ceux et celles qui savaient se laisser aller.

« Si vous saviez... J'ai eu droit au meilleur apprentissage qui soit en terme de combats. J'ai eu le même mentor que mon frère aîné, le même Dragon qui a veillé aux qualités martiales du Seigneur Barracuda. Si je n'ai jamais eu l'occasion de me battre contre ce cher Général, je sais parfaitement ce qu'il sait faire et il est au courant de mes capacités... Même si cela semble l'amuser de les nier, parfois. » commenta Zidona, en faisant clignoter certaines de ses bandes lumineuses pour montrer qu'il y avait de l'ironie dans sa dernière phrase.

La Grande Prêtresse était très habile en combat à la lance. C'était d'ailleurs son arme de prédilection, même si le combat au corps-à-corps n'était pas une discipline qui lui était étrangère. En tant que plus haut membre du clergé, l'Aile de Mer se devait d'être à la fin un chef religieux mais aussi militaire, bien qu'elle partageait avec plaisir cette dernière fonction avec son frère aîné.

Baleine lui avoua alors qu'il était plaisant de voir qu'elle n'était pas aussi rigide que sa fonction le laissait croire. Cela ressemblait étrangement à un compliment. Compliment que Zidona accepta avec plaisir. Pour le reste, le Conseiller avait raison. Son attitude ne plaisait pas à tous.

« Si vous saviez... Si certains membres du clergé approuvent, ou tout du moins l'acceptent, mon attitude, certains sont plus réfractaires, de même que certains nobles. Pour eux, je dois être un parangon de pureté. Je l'ai été, à un moment. A une époque lointaine, c'est certain. » avoua Zidona, en faisant clignoter certaines de ses bandes lumineuses pour indiquer son amusement, mêlée à un brin de nostalgie.

Les choses avaient bien changées, depuis l'époque où Zidona avait pu quitter le Grand Temple pour la première fois. La Dragonne se souvenait encore parfaitement de ce moment. Le sentiment de liberté qui l'avait envahit ne l'avait plus quitté par la suite. Suite à cette première sortie, la Grande Prêtresse s'était juré de ne plus jamais retourner à sa réclusion. Cette résolution lui tenait toujours à cœur, et Zidona ne pensait pas l'abandonner un jour.

Quand Baleine lui demanda si tout allait bien pour elle, Zidona se contenta de lui adresser un petit mouvement de patte pour signifier qu'elle se sentait bien. Au fil du temps, l'eau devint plus chaude, au grand soulagement de la Grande Prêtresse. Pas de doute, ils se rapprochaient de la surface. C'est alors que le Conseiller avoua qu'il avait des doutes sur l'itinéraire à prendre. Zidona se saisit de la carte qu'ils avaient amené avec eux et la déplia. Elle regarda quelques instants la carte, avant de s'intéresser à ce qu'il y avait autour d'eux.

« Hum... Je pense que nous sommes par ici. » déclara la Grande Prêtresse, en indiquant un endroit sur la carte du bout d'une griffe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiranica
Admin
avatar

Médailles :
Niveau RP : Légende
Émeraudes : 841
Messages : 1727
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 16
Localisation : Devant mon PC

Desciption du dragon
Race: Aile De Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mer 6 Déc - 19:00

Sur le pont du Montana, les opérateurs radios venaient d'être prévenus de l'auto-destruction des sous-marins suite à une embuscade, un des officiers commenta :
- Au moins ils ne sont pas mort pour rien ! Ces vermines ont été emportées avec eux au moins...
Cette réplique relève bien de la détermination de l'Etat Major Alliés à gagner cette bataille coûte que coûte !

L'officier, un Colonel justement, se redressa et lâcha un cris en voyant le Tirpitz se rapprocher à toute allure en direction de leurs navire Amiral qui faisait cap directement face au cuirassé allemand qui avaient adopté la me^me stratégie de forçage ! Le duel était total !


-------
Sur le pont du navire allemand le duel était également présent : Ombre venait de faire valser la dague de Gel au sol en propulsant sa lance en direction de son adversaire qui, rapide, disparu laissant la lance aller se planter dans la carlingue dérrière son ancienne position.
L'Aile de Glace réapparu à proximité de son arme qui avait chuté lorsque l'humain se nommant Wolfgang venait d’appeler un aile de mer que Gel n'avait pas vu monter sur le pont durant la bataille, celui-ci pivota brusquement  en direction de Barracuda en laissant sa langue fourchue sortir de sa gueule dégoulinante

- Un Seigneur de Guerre ?! Alléchant...
Et dans un seul mouvement rapide et fluide, Gel ramassa sa dague avec sa queue pour l'envoyer voler droit vers l'Aile de Mer surpris !


Allez voir ma galerie de photos ! c'est gratuit, rapide et c'est juste ici :
http://lesroyaumesdefeu.forumactif.org/t638-la-galerie-de-tiranica-d

Mon coup de cœur musical de la semaine (Mise à Jour régulièrement) :
 

Markvard - Be with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/150317057@N06/with/34351316991/
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5492
Messages : 7557
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Ven 8 Déc - 16:22

Quelqu'un appela le général Barracuda. Il baissa les yeux et vit le fameux premier humain du roi Ombre, Wolfgang, qui lui faisait signe. Il plana jusqu'à lui et se posa à ses côtés... :

-Que se passe-t-il ? Demanda-t-il. Pourquoi personne n'aide le roi Ombre ?

Il n'eut pas le temps de recevoir une réponse qu'une douleur horrible lui transperça la gorge. Il venait de se prendre la dague que son adversaire lui avait traitreusement envoyée. Son cri devint un sifflement tendis qu'il tombait au sol, la patte sur le cou, son sang filtrant entre ses serres...

Le seigneur Baleine écouta le récit de la grande prêtresse Zidona avec un grand intérêt. Il avoua :


-C'est tellement surprenant. On se fait de telles idées sur les membres du clergé, mais au final, vous êtes aussi entraîné et, j'en suis certain, préparés que les meilleurs soldats de notre clan...

Même si, effectivement, elle avait reçu le même apprentissage que leur conseiller en guerre.

-Et j'imagine que ce n'est pas que vous. Il doit être amusant pour un dragon qui a des idées toutes faites comme celles-ci de soudainement se retrouver à affronter un fidèle et se faire rétamer.

Il fit lui-aussi clignoter ses écailles pour montrer son amusement à la petite ironie de la grande prêtresse, puis il ajouta :

-D'autant plus que vous avez un avantage sur lui : je doute que le général Barracuda ait le courage d'aller à fond, si vous deviez vous battre.

Car le seigneur de guerre avait beau se croire discret, tout-le-monde avait bien remarqué qu'il avait un faible pour la dragonne...

L'histoire de la grande prêtresse était des plus intéressante. Baleine fit remarquer :


-Ne pas être comme on l'attend de vous ne fait pas de vous une meilleure grande prêtresse. Au contraire...

Lui acceptait très bien ses divergences, surtout qu'elle travaillait bien malgré-tout. Et, curieux, il voulut savoir :

-Et qu'est-ce qui vous a poussé à changer ? Si ce n'est pas trop indiscret ?

Baleine était un peu perdu, mais il savait que Zidona avait la carte, donc ce n'était pas bien grave. Il observa le point qu'elle indiqua sur la carte... puis sourit en disant :

-Nous sommes donc tout proche de notre destination.

Il regarda vers la surface :

-Peut-être devrions-nous sortir ? Nous sommes loin de la bataille, maintenant, et je pense que les ailes de nuit préféreront nous voir arriver en vol que sortant de l'eau sur leur plage...

Ils pourraient penser à une attaque surprise.

Après s'être finalement remis de ses pertes, mais le regard toujours agard, le capitaine aile de mer sortit de l'eau et partit à la recherche de Tiranica...


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5345
Messages : 5642
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 26

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Ven 8 Déc - 18:38

Le Tirpitz de chercher pas a foncer sur le Montana mais il engager ses tir a distance protéger par la flotte allemande.
Elles continuer a tiré à volonté sur la flotte allié...

Sur le pont du navire du Tirpitz un duel etais entre Gel et Ombre, mais Gel fit un coup de traitre.. il s'attaqua a un seigneur de guerre aile de mer.
Wolfgang avait aider Barracuda a monter sur le navire et quand il avait poser la question, Wolfgang n'eu pas eu le temps de répondre que Barracuda se pris une dague sur la gorge et tomba au sol.
Wolfgang cria en mettant ses mains sur la gorge de Barracuda:

Seigneur Barracuda !!! tenez bon........... TOUBIB !!!!!!!


Et des medecin arriver pour s'occuper de Barracuda et Wolfgang cria a ses troupes:

Ce fils de p*** a manquer son honneur, feu à volonté !!!!!!


Et tout les soldat possédant une arme tiré sur Gel.... Wolfgang pris une armee lourde du navire et tiras sur Gel...
Ombre  lança des attaque magique.....


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 71
Messages : 58
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 19

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mar 12 Déc - 0:08

Zidona ne pouvait que donner raison au Conseiller. Elle et son frère aîné devaient être capables de mener les troupes militaires associées au Grand Temple. Savoir se battre était une obligation pour eux, ne serais-ce que pour être pris au sérieux par leurs soldats. Zidona et Albatros avaient aussi été formés aux différentes tactiques militaires, même si la Grande Prêtresse assumait sans mal d'être inférieure à son frère à ce niveau. Albatros était plus sage et plus calme qu'elle, ce qui était important au niveau d'une armée. Autant qu'un Dragon capable de galvaniser les troupes, chose que l'Aile de Mer aux écailles sombres était tout à fait capable de faire. Après tout, son rôle était de prouver que plusieurs entités veillaient sur eux et pouvaient guider leurs choix sans être visibles au plus grand monde. Si elle savait convaincre des Dragons à ce niveau, donner du courage à ses soldats étaient beaucoup plus simple en comparaison !

« Nous sommes bien obligés d'être parés à toutes les éventualités. commença Zidona. Pour le reste, certains Dragons sont fort surpris en apprenant que des membres du clergé sont capables de se battre aussi bien que des soldats. Cela fait rire certains, jusqu'à temps que le membre du clergé en question fasse démonstration de ses capacités martiales. »

Si l'Aile de Mer en avait eu la possibilité, elle se serait mise à rire aux éclats. Au lieu de cela, Zidona se retint de faire clignoter ses bandes lumineuses. Pour ce qui était d'un combat entre eux, la Grande Prêtresse ne pouvait qu'être en accord avec le Conseiller. Malgré toute sa bonne volonté, Barracuda ne mettrait jamais toutes ses forces dans un combat contre elle.

« Je ne peux qu'être d'accord avec vous. Le Seigneur Barracuda n'oserait jamais s'en prendre à moi, même en cas de combat amical. »

Ce qu'il l'avait poussée à changer ? Zidona se plongea un moment dans ses pensées, essayant de trouver la meilleure manière d'expliquer ce changement à l'autre Conseiller. Elle ne pouvait pas lui dire qu'elle voulait juste rompre avec l'autorité que le Grand Temple lui imposait quand elle était plus jeune, quand bien même c'était là la raison qui l'avait poussée à enfreindre une bonne partie des règles qu'on lui imposait. Avec le temps, d'autres raisons avaient vu le jour.

« Disons que j'ai rapidement pris goût à cette liberté nouvelle qui s'offrait à moi. En découvrant de nouvelles choses, mon tempérament a changé. De plus... J'étais fort jeune quand j'ai du prendre la place de ma mère. Si je n'avais pas développé un certain caractère, les autres membres du clergé n'auraient pas hésité à remettre en cause mon autorité ou à me marcher sur les pattes ! »

Contrairement à ce que certains pouvaient croire, la Religion n'était pas un domaine exempt de compétition ou d'ambition. Zidona savait très bien que certains Dragons avaient voulu la manipuler, il fut un temps. Aujourd'hui, ils étaient tellement éloignés du Grand Temple qu'ils ne pouvaient plus tenter quoique se soit. La Grande Prêtresse détestait qu'on la prenne pour une simple marionnette. Cet éloignement, ces membres du clergé l'avait bien mérité. Si c'était à refaire, la Dragonne n'hésiterait pas une seconde. Si son caractère pouvait être tranchant, ses actes pouvaient l'être tout autant.

« Vous avez raison, il est grand temps de remonter. déclara Zidona, en rangeant la carte. Mieux vaut montrer aux Ailes de Nuit que nous n'avons pas des idées hostiles à l'esprit. »

A ces mots, la Grande Prêtresse entreprit de rejoindre la surface. Elle fit cela assez lentement, pour que Baleine ait le temps de la rejoindre, mais aussi pour s'assurer qu'il n'y avait rien de dangereux dans les environs. Certes, ils étaient éloignés du champ de bataille mais au vu des événements actuels mieux valait se montrer trop prudent qu’insuffisamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiranica
Admin
avatar

Médailles :
Niveau RP : Légende
Émeraudes : 841
Messages : 1727
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 16
Localisation : Devant mon PC

Desciption du dragon
Race: Aile De Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mar 12 Déc - 16:40

L'Aile de Mer fut touché en pleine gorge, Gel n'était pas si rouillé que ça au final. Mais un instant plus tard les humains engagèrent le feu sur lui. Il aurait bien facilement pu tous les éliminer mais d'autres arrivaient sur le pont en courant avec d'autres armes et sa réserve vitale de magie risuqait de manquer au bout d'un moment.
Son plan aurait dû fonctionner si Ombre n'avait pas eu son armure sur lui, ce roi n'était pas comme les autres, il était suréquipé pour un dragon !

Gel décida donc de quitter le combat et laisser les humains s'entre-tuer. Mais avant de se téléporter l4aile de Glace lâcha à l'attention d'Ombre :

- On se reverra petit roi, je te laisse ma lame comme monnaie d'échange !

Gel apparut quelques secondes plus tard sur le pont du Montana. L'Amiral Nimitz accourra immédiatement à sa rencontre :
- Gel ! Alors vous avez éliminé votre cible ?!
Le dragon tourna la tête vers le Tirpitz :
- Malheureusement non, mais j'ai réussi à peut être tuer un seigneur de guerre comme parti pris.
L'humain ricana
- Donc vous ne l'avez pas éliminé ! Vous êtes un incapable ! Laissez moi faire !
Sur ces mots, les 6 tourelles du cuirassé américains se vidèrent d'un coup sur les navires ennemis à une vitesse dopée pas la magie de l'Animus.
Un croiseur coula pendant qu'un autre cuirassé fut pas mal amoché. Gel le coupa dans son excitation :

- Vous êtes avantagé par mon aide mais si je quitte le combat vous perdrez cet avantage magique. Bonne chance Amiral !
Et sur ces mots il disparu pendant que Nimitz criait dans le vide pour essayer de le faire revenir.

Subitement les navires revinrent à leur vitesse initiale. Le Montana était maintenant en première ligne sans l'avantage de la vitesse.
Sur le front des Ailes de Nuits, tous les croiseurs réquisitionnés avaient été coulés mais presque toute l'aviataion américaine était dans les eaux en débris ! Le reste des bombardiers seront vite éliminés par les allemands


Allez voir ma galerie de photos ! c'est gratuit, rapide et c'est juste ici :
http://lesroyaumesdefeu.forumactif.org/t638-la-galerie-de-tiranica-d

Mon coup de cœur musical de la semaine (Mise à Jour régulièrement) :
 

Markvard - Be with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/150317057@N06/with/34351316991/
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5492
Messages : 7557
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mer 13 Déc - 20:05

Des médecins arrivèrent très rapidement pour essayer de sauver Barracuda. Le dragon n'arrivait plus à parler, le sang s'échappait entre ses griffes et par sa gueule. Malheureusement, la blessure était profonde... il n'était pas certain qu'on puisse le sauver.

Baleine eut un rire quand Zidona lui avoua que cela faisait rire bien des dragons d'apprendre que les membres du clergé s'entraînaient aux arts martiales. Jusqu'à se qu'ils leur fassent une démonstration... :


-Oh, je vois le genre, fit le gros dragon. Et il vous est arrivé souvent de devoir remettre quelques dragons moqueurs à leur place ?

Le conseiller, de son côté, ne se retint pas de laisser une lueur amusée parcourir ses écailles, lui. Ses paroles lui firent bien comprendre que la grande prêtresse savait très bien les sentiments du conseiller pour elle.

Curieux... un peu trop, peut-être, il n'espérait ne pas avoir l'air de vouloir s’immiscer dans sa vie privée... il demanda :


-Y aurait-il une chance qu'il y ait quelque-chose entre vous, ma chère ?

Baleine écouta la réponse de Zidona avec grand intérêt. Il aimait bien les histoires de ce genre... de la politique, une évolution, trouver sa raison de vivre...

-Dans le fond, fit-il remarquer, être grande prêtresse est un peu comme être reine. Il vous faut vous montrer forte pour vous faire respecter.

Il soupira :

-Et ce rêve de liberté est propre à tout les dragons... la plupart, tout-du-moins, je vous avoue apprécier le confort. Mais il est bien que vous l'ayez gardé.

Zidona fut d'accord pour remonter, et Baleine la suivit. Mais cette dernière avait raison de rester prudente...

Dès qu'ils sortirent de l'eau et firent quelques mètres, une unité de dragons noirs jaillit de la plage et fila droit vers eux pour les encercler. Ils les menacèrent de leurs lances. Le gros conseiller de mer ne chercha pas à se montrer hostile. Il leva les pattes en signe de paix.

Un dragon de nuit borgne s'avança vers eux et demanda :


-Déclinez votre identité. N'essayez pas de me mentir.

Les dragons de nuit essayaient de sonder leurs esprits. Baleine répondit :

-Nous venons en paix. Je suis Baleine, conseiller en négociation de la reine Frégate.

Il se tourna vers Zidona...

Le capitaine aile de mer qui venait de perdre pratiquement toute son escouade dans l'explosion vola au-dessus du champ de bataille, observant les débris dans la mer, les morts flottants, le feu, les explosions...

D'une voix éteinte, il marmonna :


-Nous ne sommes pas près pour ce genre de guerre...


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5345
Messages : 5642
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 26

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Ven 15 Déc - 11:12

Barracuda fut touché, les medecins vu la blessure trop profonde, les medecin boucher la plaie avec un bandage histoire que le sang ne coule plus.
Un cria:

Tenez bon, rester avec nous, ne fermer pas les yeux !!!!


Et il ajouta aux autres:

Il faut l’amener sur la table d’opération.


les autres fit signe, pris un brancardier et l’amena.

Les soldat allemand tiré sur Gel, se qui était trop pour lui si il ne voulais pas épuiser ses réserve magique.
Il lança une remarque à Ombre, ce dernier avec sa magie d'aile de nuit, fait voler la dague et essaya de planter sur gel, mais la dague se planta sur l'acier du navire.
Ombre cria:

T'es un dragon mort !!!!


Un capitaine aile de mer avait vu que barracuda a etait touché, il nagea vite vers la reine Frégate et lui dit:

Ma reine, un conservateur avait attaqué la boite métallique des allemand, Le conservateur s'en est pris à Barracuda et il est très gravement blessé... les allemand essaye de le sauver mais je doute qu'il survie.... le roi Ombre est présent avec Wolfgang.


Les navire allié avait un surplus, les allemand l'avais remarqué mais ils étaient pas les seul a avoir des avantages.
Un croiseur allemand fut couler mais tout d'un coup les navire allié avait leurs vitesse normale.
L'amiral du Tipirtiz s'en est douter, il ordonna:

Il ont perdu leurs avantage, a tout les navire de guerre, concentré vos tire sur la fltote principale, si on cool le montana, ils sont perdu.


Et tout les navire allemand se remis à tiré sur la flotte.

Les U-boat type XXI avait les portes avions dans leurs ligne de mire, les U Boat se mis à tiré des torpilles pour couler les 2 1er porte avions alliés....


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 71
Messages : 58
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 19

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Lun 18 Déc - 22:50

Zidona n'arrivait pas à se souvenir du nombre exact de Dragons qu'elle avait du remettre à leur place. Elle se demandait juste si elle devait compter dans le lot les Dragons contre lesquels elle s'était battue quand une conversation dégénérait. Ce n'était pas contre eux personnellement. C'était juste que dans ces cas précis, tout le monde finissait par se battre, soit en étant dans la dispute de départ, soit pour se défendre contre des Dragons un peu éméchés qui n'attendaient qu'une bonne raison pour '' s'amuser ''.

« … Cela m'est arrivé plusieurs fois, en effet. Je ne me rappelle plus le nombre exact, malheureusement. Néanmoins, je me rappelle parfaitement de leur réaction après coup. Ils sont à la fois... A la fois outrés et étonné. C'est assez drôle à voir ! » avoua Zidona, non sans un sourire.

Une chance ? Entre elle et Barracuda ? Zidona fit clignoter certaines de ses bandes lumineuses, pour montrer son rire. En voilà une drôle de situation ! Si la Grande Prêtresse avait eu de nombreux prétendants, elle ne s'était jamais imaginée en couple pour autant. Barracuda, bien que venant lui aussi d'une grande famille du Royaume, n'avait jamais osé lui demander sa patte. Zidona s'était toujours demandé pourquoi. Sa rigueur militaire, sans doute.

« Eh bien... Je ne pense qu'il y ait quelque chose entre nous. Le Seigneur Barracuda est trop militaire pour s'intéresser à l'amour. » commenta Zidona, ironique.

Zidona devait avouer que Baleine avait raison. Si sa très chère cousine s'occupait de gérer le Royaume dans ses aspects matériels, en tant que Grande Prêtresse, elle devait s'occuper de l'immatériel. En soi, le pouvoir royal et le pouvoir religieux étaient complémentaires. Si l'un manquait, l'autre ne pouvait que difficilement s'occuper de tout.

« La Reine Frégate et moi sommes complémentaires. C'est pour cette raison qu'il est vital que le pouvoir politique et le pouvoir religieux soient en bons termes. Sans quoi, le Royaume perd toute sa stabilité, les Dragons ne sachant pas à quelle meneuse se vouer. »

Quand les deux Ailes de Mer arrivèrent à la surface, il ne fallut que quelques secondes pour qu'ils soient encerclés par plusieurs Ailes de Nuit. Pendant un instant, Zidona eut l'idée de se saisir de sa lance, avant de se souvenir qu'il ne fallait absolument pas qu'elle se montre agressive. Ce n'était pas la bonne manière de se présenter au Peuple avec qui on souhaitait discuter. La Grande Prêtresse décida donc d'imiter Baleine. Aussi, quand ce dernier montra ses pattes aux autres Dragons, la Grande Prêtresse fit de même, pour montrer sa bonne volonté.

« Quant à moi, je suis la Grande Prêtresse Zidona. » déclara la Dragonne, sur un ton respectueux.

Zidona se doutait bien que les Ailes de Nuit étaient en train de sonder leurs esprits en ce moment. Enfin, ils devaient surtout sonder celles de Baleine, étant donné que les siennes étaient inaccessibles. La Grande Prêtresse était bien contente d'avoir cet objet animusé avec elle. Grâce à son joyau, la seule chose qui serait visible aux Dragons sombres serait juste une grande étendue d'eau, calme et limpide.


Dernière édition par Zidona le Mar 19 Déc - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiranica
Admin
avatar

Médailles :
Niveau RP : Légende
Émeraudes : 841
Messages : 1727
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 16
Localisation : Devant mon PC

Desciption du dragon
Race: Aile De Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mar 19 Déc - 16:15

Tiranica s'était retiré avec ses troupes restantes un peu à l'écart de la bataille pour faire un compte rendu :
L'aviation américaine avait complètement été anéantie à présent mais avaient eu le temps de faire quelques dégâts à leurs alliés. Mais pendant ce temps, aux arrières des Alliés, les portes-avions s’apprêtaient à envoyer une secondes vagues, les avions sur les ponts se mettaient en place après être remontés des cales.
Ils venaient à peine de repérer les torpilles qui approchaient à grande vitesse de deux des quatre navires qui se mettaient déjà à braquer bâbord toute !
Pendant ce temps la flotte Allié commençait à reculer, le South Carolina, un des plus gros cuirassés américain venait de voir exploser sa réserve de munition et commençait à sombrer dans les flammes au milieu des flots incendiés par son carburant brûlant les survivant cherchant à fuir.
Le Montana quant à lui se retirait derrière sa première ligne de défense malgré le feu nourri mené par les Allemands ! Les Destroyers étaient maintenant passés devant et lançaient leurs torpilles vers la Flotte Principale ennemi !

Il restait 4 croiseurs Lourds, 2 légers, 6 destroyers, 3 cuirassés et enfin le Montana.


Allez voir ma galerie de photos ! c'est gratuit, rapide et c'est juste ici :
http://lesroyaumesdefeu.forumactif.org/t638-la-galerie-de-tiranica-d

Mon coup de cœur musical de la semaine (Mise à Jour régulièrement) :
 

Markvard - Be with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/150317057@N06/with/34351316991/
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5492
Messages : 7557
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Ven 22 Déc - 16:42

Les médecins criaient à-côté de Barracuda. Ils lui disaient de rester avec eux, de ne surtout pas s'endormir. Le dragon de mer souffrait le martyr... mais il fit clignoter ses écailles pour leur signaler qu'il les entendait et qu'il était toujours conscient. Il essaya de leur demander de parler moins fort, mais seul un sifflement échappa de son museau. Son corps était toit mous quand ils le prirent pour l'amener à l'intérieur du bâtiment. Il n'arrivait plus à bouger...

La reine Frégate attendait toujours sous le navire. Elle commençait à s'impatienter, se demandant ce qu'il faisait...

Et un soldat vint lui rapporter ce qu'il s'était passé :


-Oh, par la lagune ! Dit-elle en mettant une patte devant son museau.

Barracuda était son meilleur général. Sa perte serait énorme, pour l'armée de la mer.


-Est-il toujours dangereux de remonter ? Ou je peux rejoindre le roi Ombre ?

Zidona ne savait pas exactement combien de dragon étaient tombés sous ses coups, mais ce devait être assez pour ne pas s'en souvenir, justement. Le conseiller Baleine sourit et répondit :

-J'imagine bien le moment de gêne quand ils s’aperçoivent qu'ils viennent de se faire battre par une dragonne qu'ils croyaient trop sainte ni touche pour les vaincre. Ce doit être très amusant, et gênant pour eux.

Il pencha le museau sur le côté :

-Mais... outrés ? Vraiment ? Les dragons de mer sont tellement fermés d'esprit qu'ils refusent d'accepter le fait qu'une prêtresse sache se battre ?

La grande prêtresse Zidona doutait clairement qu'il puisse y avoir quoi que ce soit entre elle et Barracuda. Il était trop militaire, trop solennel, pour ça...

Baleine eut un rire amusé, ce qui fit lever des bulles par ses naseaux, et il commenta :


-Oh, vous seriez surprise de ce que les dragons peuvent faire, quand ils sont amoureux. Parfois, se cacher derrière un mur de sérieux n'est qu'une façon de montrer qu'on est trop timide pour aborder les dragonnes.

Il sourit et avoua :

-J'aime beaucoup les histoires d'amour. J'ai lu beaucoup de parchemins, à ce sujet. Et le général Barracuda à tous les signes d'un amoureux qui se cache.

Que voilà une chose intéressante à apprendre sur la façon de mener un royaume : la royauté et l'église devaient travailler en complémentarité.

-C'est une assez belle façon de mener les choses, annonça Baleine. Une chance que vous et la reine vous entendiez aussi bien.

Les ailes de nuit se détendirent quand les deux dragons se présentèrent. Ils sondèrent quand-même leurs esprits. Habituellement, ils ne le faisaient pas, c'était vu comme malpoli. Mais en temps de guerre, tout était permis...

Il n'y avait rien d'inquiétant en Baleine, qui ne faisait que penser à son rôle et la raison de leur présence ici pour confirmer leurs dires. Pour Zidona, en revanche...

Le borgne s'approcha d'elle et lui demanda :


-Vous savez drôlement bien cacher vos pensées. Vous avez eu un entraînement avec des ailes de nuit, grande prêtresse ?

Le commandant aile de mer repéra le général Tiranica qui s'était retiré un peu plus loin. Il se posa près de lui... :

-Général ! Dit-il.

Il se mit au garde-a-vous, mais son regard était vide, choqué. Il semblait être parti loin d'ici et ne plus faire attention à ce qui l'entourait.


-Je me suis occupé des sous-marins. Mais ça m'a coûté pratiquement toute mon unité.


Merci beaucoup à Rivros ce magnifiques kit ^^

Et merci énormément à tous les autres artistes ayant fait des œuvres sur ma dragonne, que je garde tous précieusement =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 5345
Messages : 5642
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 26

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Mar 26 Déc - 18:25

Les medecin allemands fit tout leurs possible pour aider Barracuda ( en vu que c'est ton perso Xyria, je te laisse son destin entre t'es mains ^^)
Les allemands pris le dragons a plusieurs et le mis à l'abris dans le navire, il le laissa dans un hangar où des médecin arriver avec du matériel médical pour le sauver.
Les dragons était trop grand pour rentrée dans certaine pièce du navire..

Un capitaine aile de mer prévenu à la reine Frégate que Barracuda a était touché, La reine Frégate fut choqué et posa une question.
Le capitaine répondit:

Les tire se sont calmé, les allemands prennent l'avantage sur l'ennemi.


La Kriegsmarine reussi à prendre le dessus sur les force allié, les U Boat type XXI firent route vers le champs de bataille pour faire plus de dégats.
Les allemands se mis à contre attaqué....



La Kriegsmarine eu quelque perte mais sans trop de dégats, les allié on était prise par surprise, mais cette avantage n'allais pas durée.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zidona
membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 71
Messages : 58
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 19

Desciption du dragon
Race: Aile de Mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Ven 29 Déc - 22:18

Le problème n'était pas vraiment le fait que des membres du clergé savent se battre. Après tout, la plupart étaient issus des classes nobles, des familles habituées à l'apprentissage précoce des combats et du maniement des armes. Le vrai problème était plutôt lié à la divinité que servait Zidona. La Grande Prêtresse ne voulait que le bonheur de ses enfants. Pourquoi l'une de ses représentantes se permettait-elle de blesser certains de ses frères spirituels ? Pour certains, c'était tout simplement un signe d'une incroyable insolence !

« Il y a un peu de ça, en effet. Ils sont outrés que les membres du clergé de la Grande Dragonne puissent faire couler le sang. Venant du clergé du Grand Dragon, cela n'étonnerait personne. C'est juste que tout le monde nous voit comme des pacifistes, alors que ce n'est pas forcément le cas. »

Zidona n'avait rien contre le clergé du Grand Dragon. Au contraire, il lui arrivait de travailler avec le dirigeant de l'autre Grand Temple sans que cela ne pose le moindre problème. Ils avaient juste des façons différentes de voir les choses. Pour le reste, il arrivait même que le Grand Prêtre soit plus mesuré qu'elle, selon les cas.

Pour ce qui était du comportement de Barracuda, Zidona devait avouer que Baleine soulevait des indices pour le moins intéressants. La Grande Prêtresse n'aurait jamais pu deviner que le Conseiller était friand des histoires d'amour. D'un autre côté, il était tout à fait libre de lire ce que bon lui semblait.

« En ce qui concerne les sentiments amoureux, je doute que le Seigneur Barracuda soit en accord avec votre point de vue. avoua la Dragonne, amusée. Même avec toutes ces preuves devant son museau, il trouverait encore un moyen d'éviter ce sujet. »

Barracuda avait un grand nombre de qualités, Zidona ne pouvait pas le nier. Cependant, il avait un immense mal en ce qui concernait l'expression de ses sentiments. C'était sûrement une déformation professionnelle due à son grade dans l'armée. C'était tout à fait compréhensible. Qui pourrait prendre au sérieux un Dragon qui laissait trop parler ses sentiments et qui perdait son calme en plein milieu d'une bataille ?

« Oui, c'est une chance. » répéta Zidona, avec un hochement de tête.

Même s'il leur avait fallut du temps pour en arriver là. Les remous de son adolescence n'avaient pas plu à sa cousine, de même que ses fréquentations. La Grande Prêtresse avait du y mettre du sien pour montrer qu'elle n'était pas une écervelée en quête de sensations fortes. Ses efforts avaient portés leurs fruits, et aujourd'hui, l'entente entre les cousines étaient des plus cordiales et amicales.

L'espace d'un instant, Zidona hésita à feindre l'innocence quand l'Aile de Nuit s'adressa à elle. D'un autre côté, même si cela l'aurait bien amusée, ce n'était vraiment pas le moment. Elle devait se montrer humble. Après, la Grande Prêtresse ne savait pas si elle devait dire l'entière vérité au borgne. D'un autre côté, le clergé des Ailes de Nuit était au courant, que se soit pour le joyau animusé ou pour le fait qu'elle ne pouvait pas l'enlever pour diverses raisons. Autant ne pas laisser l'autre Dragon dans l'ignorance.

« Pour ne rien vous cacher, j'ai vécu un moment parmi vous. Si j'ai pu acquérir quelques rudiments au niveau de la protection de mes pensées, ce que vous voyez là est l’œuvre d'un animus. L'un de mes ancêtres a pourvu toutes les Grandes Prêtresses d'un joyau particulier, empêchant toute sorte d'intrusion ou de manipulation mentale. déclara Zidona, en indiquant le saphir qui se trouvait sur son front. Voyez-vous, je dois garder un total contrôle de mes opinions, afin d'éviter tout conflit d'intérêt avec ma Reine. »

Ce n'était là que la stricte vérité. Zidona ne pouvait pas se permettre d'enlever son objet animusé. Elle ne savait pas si ces Ailes de Nuit étaient dignes de confiance. Rien ne lui disait qu'ils ne tenteraient à son encontre en ce qui concernait ses pensées. Même au sein de sa propre fratrie, la Dragonne aux écailles sombres n'avait jamais ôté son joyau, alors qu'elle avait totalement confiance en chacun de ses frères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiranica
Admin
avatar

Médailles :
Niveau RP : Légende
Émeraudes : 841
Messages : 1727
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 16
Localisation : Devant mon PC

Desciption du dragon
Race: Aile De Nuit
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   Dim 31 Déc - 17:57

L'Aile de mer revins enfin vers le Général Tiranica qui observai le combat de loin avec ses troupes restante, l'aile de mer semblait complètement retourné... sous le choc.

- C'est bien, ces sous-marins seraient vite devenu un sacré problèmes pour nos alliés, une grande guerre ne peut être remportée sans de gros sacrifices...

Les américains faisaient machines arrières, les cuirassés et croiseurs lourds pilonnaient les navires de l'Axe pour les garder concentrés sur eux pendant que tous les Destroyers Alliés se glissaient entre les deux flottes pour tenter une percée pour torpiller les plus gros navires allemands et ainsi diviser leur flottes en deux !


Allez voir ma galerie de photos ! c'est gratuit, rapide et c'est juste ici :
http://lesroyaumesdefeu.forumactif.org/t638-la-galerie-de-tiranica-d

Mon coup de cœur musical de la semaine (Mise à Jour régulièrement) :
 

Markvard - Be with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/150317057@N06/with/34351316991/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I.2 Les Ailes De Mer Traqués   

Revenir en haut Aller en bas
 
I.2 Les Ailes De Mer Traqués
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Merom Hellren, Ailes sanglantes
» L'un a ses idées, l'autre ses ailes [PV]
» Battement d'ailes d'un aigle... [Libre]
» Quand un ange perd ses ailes → Angel S. Sawyer [Terminé]
» Ailes arrières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de mer (baie) :: Camp (épave d'un navire)-
Sauter vers: