Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 11 Fév - 22:14

(Ah, pardon xD)

Le médecin fit remarquer que ça n'avait pas été si difficile. Le dragonnet de boue grommela :

-Bah justement, j'avais pas besoin de soins !
-Arrête de grommeler, dit le dragonnet de mer. Tu devrais plutôt leur dire merci.
-"Merci" ?!

Il se tourna vers lui et rappela :

-C'est à cause des humains, si on se retrouve dans cette situation !
-Qu'est-ce que tu racontes ? Demanda le dragonnet du ciel.
-Ce sont des humains, qui nous ont kidnappés.
-Mais Wolfgang et ses amis sont venus nous sauver !
-Ils auraient pas eu à le faire si leurs semblables ne nous avaient pas envahis.

Bien évidemment, le soldat refusa que les dragonnets ne viennent avec eux pour se battre. Tendis que le groupe partait, le dragonnet du ciel essaya d'insister :

-Mais je suis sûr que je pourrais vous être utile ! Je souffle déjà des flammèches !

Un soldat répondit à l'aile de glace. Inquiète, elle demanda :

-Et nous, on est en danger ?

Le dragonnet de mer observa la petite dragonne de glace, puis il fit signe au médecin de se baisser pour qu'il lui parle à l'oreille...

Wolfgang expliqua au dragon de boue ce qu'il avait fait et réitéra sa demande, qu'il le laisse passer. Ce dernier poussa un grognement et dit :


-Je suis pas aussi trouillard que ceux-là...

Il pointa un tas de dragons de la queue.

-... et je ne me laisserait pas impressionner par du bruit. En outre, je n'aime pas qu'on me menace, charognard ! Plus que jamais, j'ai l'intention de t’emmener à la reine Esterre.

Il tendit la patte pour attraper Wolfgang...

Ombre fit une "petite prière". Télépathe sourit et demanda :


-À leur aide à eux, ou aux ailes de boue ?

Il se tourna vers Ombre et lui dit :

-Ne vois en faite pas, mon roi : les humains sont très malins et pleins de surprises. Ils tiendront jusqu'à se qu'on les sorte de là...

Pendant ce temps, au temple Lunaire, une sirène de la nuit alla s'incliner devant Rêveuse et lui dit :

-Matriarche. Je viens de sentir une perturbation temporelle.

Xyria observa Wolfstein partir. Elle ne savait plus quoi penser de lui... d'un côté, il était fou, ça c'était sur... mais de l'autre, il agissait pour le bien commun et avait empêcher les choses de déborder...

Mais bon, elle devait rejoindre Ombre. Elle verrait plus tard. En attendant, elle décolla...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 12 Fév - 14:20

(Xd pas de souci)

Le médecin allemand fit une remarque au dragonnet aile de boue, ce dernier protesta, mais son camarade fit une remarque qu'il pouvait le remercié.
Le dragonnet de boue fit des reproche aux humain, malgre la defense des autres dragonnet pour les humain, l'officier avait entendu alors il s'approcha du petit et regarda bien droit dans les yeux et il dit sèchement:

Ecoute moi bien petit, t'es commentaire ne sont pas les bienvenue ici compris ? se n'est pas nous qui nous sommes venu ici les 1er et encore moins les royaliste qui ont fait appel aux humain pour venir aider leurs guerre contre les royaliste.
Alors ne nous casse pas les couilles avec sa, si tu veux partir, la porte est grande ouverte on ne te retiens pas.
Sache tout de suite, tu n'est pas sur de revoir t'es frère et sœur alors réfléchis pas.
Donc ta le choix sois tu pars et bon débarras ou sois tu reste et tu te la ferme complètement, je ne veux plus t'entendre compris ?


Le soldat refusa que les dragonnet viennent au combat, mais l'aile de ciel insista, le soldat répondit:

C'est gentil de te proposer petit, mais on suis des ordres, tu auras surement une occasion, mais pas aujourd hui, je suis désolé.

Et l'aile de glace inquiète posa une question, le soldat rassura:

Tant que nous sommes la tu ne crains rien, tu nous fait confiance ?


Le dragonnet de mer remarqua une chose a propos de son amis aile de glace et fit signe au médecin de se baisser pour qu'il dise quelque chose à l'oreille, le médecin le fit et l'écouta.

L'aile de boue se montré pas impressionné par le tir et fit la remarque qu'il n'avais pas peur et qu'il l'amènerais chez la reine Esterre et il essaya d'attraper Wolfgang, ce dernier recula par reflexe et il pointa son arme sur l'aile de boue et il cria a ses hommes:

C'est une déclaration de guerre on passe à notre plan.. Feu à volonté !!!!! Fire Freui !!! et il tiras sur l'aile de boue il courra vite avec ses hommes vers une caverne cible.
Le soldat qui avait esquiver aussi tiras une balle lui aussi sur un aile de boue suivi son maréchal...
Les renfort entendu encore des coups de feu, il se dépêcher de rejoindre le groupe..
Pour aller plus vite pour les soldat d'infanterie, ils montaient sur les char en gros groupe...

Ombre fit une prière et Télépathe eu un sourire et posa sa question, Ombre rigola assez amusé et il dit:

Pour nos amis humain... mais bonne chance aux ailes de boue de la grande guerre.. il vont avoir une sacrée surprise...

Les autres dragonnet comme mars et d'autre dragonnet de divers clan sont partie retrouver leurs parents, Wolfgang avait sauvez aussi les oeufs de Constellation. (j'imagine wolfgang face à la mè_re de Constellation XD)
Puis Télépathe rassura son roi, Ombre aller répondre mais une voix surgit:

Il est inoutile, ils ont un savant eux aussi et il une fois qu'il auras les informationne nécessaire il seras quoi faire.
Rien de plus simple en faite.
Le Fieldmarshall doit juste faire construire un portail et rassembler 7 cristaux Solaire assez gros pour l'alimenter.
c'était encore Wolfstein avec sa canne avec une crane de tête de mort.

Dans le Temple Lunaire, une sirène de la nuit venu voir la Matriarche et informa son ressentis, la Matriarche se leva de son trône de grande religieuse et elle répondit:

Raconte ma chère enfant.

Comme beaucoup de personne, dragon ou humain ne savais plus quoi penser de Wolfstein, Sa fut le cas de Xyria.
Mais Wolfstein n'est pas fou de nature, il est fou car on la fait devenir et sa soif de savoir et d'invention n'avais en rien arranger les choses....
Mais depuis qu'il est la, il est resté fidèle à la cause et avait réussi a causer la terreur chez les conservateur par peur de devenir un sujet d'étude.
Car au fond qui etait le plus pire ? Magicien ou Wolfstein ? c'était la question de beaucoup.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 12 Fév - 16:43

(Les rencontres avec des ancêtres vont êtres sympa, en effet Smile )

Le dragonnet de boue en voulait clairement aux humains pour l'avoir séparé de ses frères et sœur... à tous les humains, même ceux qui venaient de le sauver, considérant qu'ils avaient attaqué Ottika.

L'officier en avait assez, il lui dit soit de se taire, soit de partir. Le petit insolent fronça les sourcils et n'hésita pas à protester :


-Mais je voulais partir, moi ! C'est vous qui m'en avez empêché ! Mais très bien, puisque j'ai votre autorisation...

Il ouvrit la porte et sauta :

-Au-revoir ! Des frères et sœurs de boue se retrouvent toujours ! Quand j'aurais retrouvé mon grande aile, si je suis de bonne humeur, je dirais où vous êtes.

Et il commença à partir. Mais à-peine eut-il fait dix pas dans ce marécage inconnu qu'une grosse tête pleine de dents jaillit de l'eau et se jeta sur lui... :

-AAAAAHHHHHH !!!!

Une énorme alligator le prit comme proie. Un dragonnet de un an était de taille à servir de repas pour ce gros lézard. Le dragonnet de boue fit demi-tour et courut vers le véhicule, et il se mit à tambouriner sur la porte tendis que l’alligator se trainait vers lui en criant :

-OUVREZ-MOI !!! OUVREZ-MOI !!!

Le dragonnet du ciel soupira, déçu de ne pas pouvoir se battre, mais il savait que ça ne servait à rien d'insister, avec les humains. Alors il s'assit et entoura ses pattes de sa queue pour patienter.

L'aile de glace, elle, avait peur, mais un soldat lui dit qu'ils la protégeraient. Elle fit un signe du museau quand il lui demanda si elle lui faisait confiance et répondit :


-Oui... d'accord...

Et elle ferma les yeux.

Le dragonnet de mer, lui, chuchota au médecin :


-Je ne suis pas un spécialiste en aile de glace, mais on dirait qu'elle d’affaiblis de plus en plus à chaque seconde, on peut comme si nous, on se retrouvait sous le soleil du désert. Et elle perd de l'énergie à chaque seconde. Vous devriez peut-être l'endormir, pour qu'elle ne bouge pas trop...

Le charognard géant recula, pointa son arme et tira... et l'aile de boue ressentit une douleur fulgurant dans l'épaule :

-AAARRRGGH ! S'exclama-t-il.

Se laissant emporter par la peur et la douleur, il se mit à battre des ailes et tomba sur le dos. Un autre dragon de boue tomba suite à un tir. Les dragons, paniqués, se dispersèrent.

Une dragonne qui essayait de fuir rentra violemment dans le char et s'effondra, inconsciente...

Oui, les ailes de boue allaient avoir une sacrée surprise, comme le disait si bien Ombre... d'ailleurs, les humains commencèrent à tirer.


-Oh, fit Télépathe, non, non ! Il ne faut pas qu'ils tuent qui que ce soit, allez savoir ce que ça pourrait changer, dans notre monde ! Qu'ils blessent, à la limite, mais tuer... c'est le genre de chose que la matriarche ne pourra pas modifier et ramener à la normale.

C'est alors que Wolfstein intervint. Télépathe se tourna vers lui et fronça les sourcils... sa façon de penser du scientifique était assez embrouillée. D'un côté, il le respectait énormément pour son intelligence et ses connaissances... de l'autre, il n'appréciait guère le caractère politiquement incorrecte de ses expériences. Télépathe et Wolfstein se ressemblaient, mais ils n'avaient pas la même façon de penser.

Pourtant, le dragon de nuit inclina la tête devant l'humain et le salua :


-Wolfstein. Pensez-vous vraiment que leur savant sera en mesure de suivre les instructions pour créer une machine spatio-temporelle ?

Peu de temps après, Xyria se posa près du groupe. Elle allait parler à Ombre... mais elle ouvrit de grands yeux en voyant l'humain :

-Wolfstein ? Dit-elle, surprise. Mais comment êtes-vous arrivé avant moi ?

Elle avait volé jusqu'ici...

La matriarche invita la dragonne de nuit à lui raconter ce qu'elle ressentait. Dû à ses pouvoirs, la sirène étaient sensible au flux du temps, bien qu'elle ne puisse pas le contrôler. Ça lui donnait des dons de prophètes, mais lui permettaient aussi de ressentir les mouvements du passé.

Il se frotta le front et dit :


-C'est encore un peu trouble. Quelque-chose qui ne devra pas y être à surgit dans le passé. Vous souvenez-vous de "La Légende des Charognards Géants" ? Cette histoire parlant de grands charognards qui tiraient des projectiles de métal et qui auraient attaqué des ailes de boue sur la fin de la grande guerre ?

C'était un conte pour dragonnet auquel peu de personne faisait attention, les dragons de boue de l'époque avait été pris pour des illuminés. Sauf que... :

-Beaucoup d'autres religieux m'ont confirmé qu'on leur a raconté cette histoire quand ils étaient petits. Et j'ai aussi le souvenir que m'a mère me le racontait. Sauf que je suis catégorique : ce souvenir, je ne l'avais pas il y a une heure. Quelque-chose a été modifié dans le passé...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 13 Fév - 18:46

(Oui XD)

Le dragonnet aile de boue en voulais aux humains, mais il se fait reprendre par un officier de la Wehrmacht, mais l'aile de boue se mis à se rebellé et comme personne n'allait le retenir le dragonnet de boue ouvrir la porte poussant les soldat assis et partie.
Les soldats refermée derrière eux et le dragonnet pris sa route, mais fuit pris par surprise par un crocodile, il paniqua et courra vite vers le Half track taper sur la porte suppliant d'ouvrir.
Les soldat le fit mais un soldat tiras sur le crocodile " Pan"

Puis l'Officier s'adressa àl'aile de boue..
Alors tu veux toujours partir ?

La dragonnette aile de glace fit confiance aux soldat et l'aile de mers chuchota au médecin, le médecin comprenais le problème.
Il dit:

Ne t'en fait pas on va trouver quelque chose.

Wolfgang recula et il se mis à tiré sur l'aile de Boue qui refuser de les laisser partir, les autres sodlat allemand suivi l'exemple et passer au plan.
Se qui blessa un aile de boue et en tua un.
Sa déclencha une panique général que même une dragonne aile de boue courrez vers la forêt ne vu pas le char tigre de Otto elle se cogna.
Les soldat n'avais pas tiré car ils pensent toujours sur Ottika au moment de la capitulation des ailes de boue signer depuis un bon moment.
Le char avait legérement bouger car les ailes de boue etais assez costaud.
Un soldat alla voir, Otto demanda:

Elle est morte ?
-Nein mein Leutenant
répondit le sodlat.

Pourquoi elle a foncé comme une conne ?
-Aucune idée...
fit la remarque 2 autres soldat.

Wolfgang et sa troupe était rentrée dans une caverne et prenez une position defensive et attendez si d'autre aile de boue aller les attaqué.. les ailes de boue se fut prendre par surprise...

Télépathe de son côté fit une remarque et fit savoir les accident qui risque d'avoir.
Sa Ombre fut bien conscient mais ils devaient se défendre aussi et tout un coup le professeur Wolfstein arriva et fit une remarque, Télépathe le regarda, c'est vrai que pas mal de monde etait assez hostile envers lui, malgre sa Télépathe s'inclinat et posa sa question, le savant répondit:

Bien sur que oui, vous pensez qu'en Allemagne on est des idiot ? je vous rappel que inventée est notre spécialité.

Xyria arriva à se moment la et elle fut surprise de voir le savant ici, elle demanda comment il a fait.
Wolfstein se retourne et il dit:

Ba je suis venu en véhicule pourquoi ?

La matriarche invita à la sirène de la nuit de parler et cette dernière s'expliqua.
La Matriarche répondit d'abord à la question:

Euh non j'en ai jamais entendu parler de la légende des charognard ma chère enfant et la sirène de la nuit raconta en quelque sorte se que c'était cette légende, mais se n etais pas assez.. la MAtriarche demanda:

Raconte moi cette legende en détail ma chère fille ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 13 Fév - 20:53

Ouf ! Sauvé ! Le dragonnet se recroquevilla sur la banquette, tenant sa queue contre lui, tout tremblant, tendis qu'un soldat abattait le crocodile, et que l'officier le reprenait encore une fois. Le petit avait eu tellement peur qu'il chouinait, ne pouvant empêcher les larmes de couler de ses yeux.

Il s'essuya avec le bout de sa queue et marmonna :


-Non... d'accord... je reste...

Et il se cacha sous ses ailes, vert de honte, tendis que le dragonnet du ciel ricanait en marmonnant pour lui-même :

-Alors, c'est qui le pleurnichard, maintenant... ?

L'aile de pluie passa devant, sur les genoux su conducteur, pour regarder le corps du gros reptile qui flottait dans l'eau par la fenêtre. Comme la plupart des membres de son espèce, il était végétarien et appréciait les animaux... :

-Oh, marmonna-t-il, le pauvre... vous étiez vraiment obligé de le tuer ?
-Bah oui ! Explosa l'aile de boue. Il a faillit me bouffer la queue !

Le médecin affirma au dragonnet de mer qu'il trouverait quelque-chose pour l'aile de glace. Ce premier fit un signe de la tête...

Et s'essuya le museau. Il bavait... et il avoua :


-D'ailleurs, c'est vrai qu'il fait chaud, ici... l'eau de mer me manque.

La dragonne de boue qui s'était cogné au char n'était pas morte, mais temporairement inconsciente. Elle avait cela-dit une grosse bosse sur la tête et un affreux mal de crâne. Les voix raisonnaient au-dessus d'elle comme des cloches...

Quand elle ouvrit finalement les yeux, elle vit le visage du soldat cinq fois, qui lui tournaient autour du museau, et cria :


-AAAAAHHHH !!!! Y-EN A PLEIN D'AUTRES ! Y-EN A PLEIN D'AUTRES !

Elle voulut se relever pour fuir, mais ayant du mal à coordonner ses mouvements, elle s'emmêla les pattes et la queue et tomba aux pieds d'Otto.

Wolfgang et ses troupes réussirent à s'échapper dans la paniques totale et se réfugièrent dans la caverne avant que des dragons ne les repairent. En se mettant en position de combat, l'un d'entre eux donna un coup de pied à quelque-chose qui roula...

Il baissa les yeux et vit un œuf de dragon rouge... :

-Rah, mein gott ! S'exclama-t-il.

Avant de relever la tête et de s'exclamer :


-Fieldmarshal, ce n'est pas une caverne, c'est un nid de dragon de boue !

A la réponse de Wolfstein, Télépathe fit un signe de la patte et affirma :

-Loin de moi l'idée de vous voir comme des idiots, monsieur Wolfstein. Mais votre technologie est quand-même différente de notre magie... j'ai juste craint que ce soit un peu plus compliqué que vous ne l'imaginiez...

D'ailleurs, ce fut l'inverse pour Xyria : Wolfstein lui expliqua qu'il était venu en véhicule. Elle cligna des yeux et répondit :

-Ah, euh... bien. C'est plus rapide que je ne le pensais.

Elle se tourna ensuite vers Ombre et lui dit :

-C'est bon, votre altesse, les parents et le grand aile sont calmés. Je leur ai proposé de rester au royaume et promis que nous leur donnerions des nouvelles.

Elle se tourna vers l'humain et avoua :

-Sans Wolfstein, les choses auraient été plus compliquées.

La matriarche demanda plus de détails sur la légende en question. La sirène expliqua :

-Elle est assez courte, en réalité. C'est plus une légende urbaine. Vers la fin de la grande guerre, les ailes de boue auraient eu la visite de charognards géants portant des morceaux de métal crachant le feu. Ils auraient tué un dragon et blessé un autre, et ils se déplaçaient dans des espèces de tortues métalliques.

Elle réfléchit un instant, puis dit :

-Sauf qu'il y a encore eut une perturbation : même si l'histoire du mort me vient à l'esprit comme un souvenir d'enfance, je suis certaine que je ne le savais pas il y a une minute.

Elle secoua le museau :

-Certain disent qu'ils venaient d'une autre planète, d'autre que c'était des fantômes. Mais j'ai peur que ce soit plus grave que ça : des humains sont en-train de modifier le passé.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 15 Fév - 13:09

Le dragonnet de Boue se tena tranquille et promis qu'il ne feras plus de problème.
Son amis ailes de ciel lui fit une remarque et le dragonnet de Boue protesta.
Un soldat allemand abat le crocodile, l'ailes de pluie fit une remarque, le soldat allemand répondit:

On n'avais pas le choix il voulais se faire un diner.

Le medecin affirma à l'aile de mer qu'il ferais se qu'il peut pour l'aile de glace, puis l'aile de mer montra qu'il avait un peu chaud et le medecin répondit:

Sa va aller, tu ne va pas mourir, c'est juste dans la tête, tiens le coup d'accord ? viens me voir si tu te sens pas bien.

La dragonne de boue c'était cogner sur le char tigre de Otto et elle c'étais mis inconsciente.
Les soldat allemand était autour regarder et se poser des question.
Puis la dragonne de boue commencer à se réveillé, voyant tout les soldats allemand autour, elle s’exclama et voulais s'enfuir, mais elle retomba..

Otto etait descendu de son char et vu la dragonne tombé à ses bottes, il dit:

Sa ne sert à rien de paniqué on ne vous veux aucun mal

Wolfgang et ses troupes profiter de la panique pour se frayer un chemin vers une caverne, mais une fois dedans et en position de combat.
Un soldat fit une remarque, Wolfgang vu et sa se n'étais pas bon, il cria:

On se barre d'ici, on se replie à notre position d'arrivé

Puis il pris l'oeufs, vérifia si il avait rien et le remis à sa place et commencer à partir, mais cette fois il quitte par la fenêtre et couru vers la forêt où Otto et le groupe d'intervention etait.

Wolfstein fit une remarque à Télépathe, mais ce dernier fit une remarque qu'il avait une difference entre la technologie et la MAgie.
Wolfstein répondit:

Votre magie n'est pas plus que des energie physique qui est dégager depuis votre monde.
Mais j'ai confiance en mon savant il sauras leurs donner les instructions.
On ne peux qu'attendre et regarder.


Mais se que disais Wolsftein surpris Xyria et elle fit une remarque, Wolfstein souris et il répondit:

Pourtant on était juste a 2 pas, vous avez pris trop de temps a prendre votre envol, aller a patte sa aurais etait plus rapide.

Puis Xyria donna la nouvelle à Ombre, ce dernier souris et il dit:

Bien, bon un problème en moins a résoudre.
Autre chose ma chérie ?


La Matriarche écouta la sirène de la nuit qui etait très sensible au Spatio temporelle et quand elle fini, elle se leva et s'exclama:

C'est pas normal sa, allons voir le Roi Ombre, venez toute avec moi
et commença à craindre beaucoup de chose, la Matriarche ne se rendez pas compte car elle etait petite, si Wolfgang arrive dans l'ile au secret, elle va le remarquer..




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 15 Fév - 19:30

Le soldat qui avait abattu le crocodile répondit au dragonnet de pluie. Ce dernier revint à sa place et le regarda en lui demandant :

-Je sais, il a essayé de manger l'aile de boue. Mais il était monté dans le véhicule... on ne pouvait pas simplement fermée la porte et laisser la bestiole partir bredouille ?
-Et puis quoi, encore ? Grommela le dragonnet de boue.
-Moi, j'aurais pas été contre qu'il se fasse bouffer, chuchota l'aile du ciel pour lui-même.

L'aile de mer fit une remarque auquel le médecin répondit. Ce dernier se rendit alors compte qu'il devait avoir l'air d'un bébé, à se plaindre comme-ça... il secoua le museau et ajouta :


-Oh, euh... je sais que je ne vais pas mourir. Ça va. C'était juste une remarque.
-J'ai chaud, gémit l'aile de glace.

Elle releva difficilement la tête :


-Il fait trop chaud, là-dedans.

En effet, un véhicule en métal n'était pas le mieux, pour garder la fraicheur.

Otto tenta de rassurer la dragonne, mais cette dernière rampa plus loin en protestant :

-A d'autres ! Vos semblables ont déjà tué l'un des miens ! Au secours, à l'aide !

Wolfgang décida de quitter le nid, qui n'était clairement pas le meilleur lieux pour se cacher, surtout si la mère revenait... certaines dragonnes de boue veillaient sur leurs œufs jusqu'à se qu'ils éclosent, même si elles n'intervenaient pas, et se montraient féroces quand on les attaquait. Et tendis que ses soldats le suivaient pas la fenêtre, un s'arrêta, en observa un et proposa :

-Et si on prenait les œufs en otage ? Juste comme assurance ?
-On est sûr de se faire courser par une grosse pleine d'écailles en furie, affirma un autre.

Wolfstein avait confiance en son savant. Télépathe fit un signe du museau... mais il affirma :


-Oh, mais attendez, ce n'est pas parce qu'il sera capable de le faire qu'il va savoir le faire. Nous devons lui faire passer les instructions, ce qui n'est pas encore fait...

C'est là que la renarde de Xyria entrait en jeu.

Mh... oui, peut-être que Xyria se concentrait trop sur ses ailes, même pour les petits déplacements... mais ce n'était pas le plus important, pour le moment.

Elle se tourna vers Ombre et lui répondit :


-Non, mon roi, rien de plus. A moins que je puisse faire autre-chose pour vous aider ?

La matriarche comprit que quelque-chose n'allait pas... une chance qu'elle avait une divinatrice sous ses ordres. Quand elle en donna l'ordre, elle, ainsi que les autres sirènes de la nuit, la suivirent.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 16 Fév - 16:18

Le soldat allemand expliqua au dragonnet qu'il n'avait pas le choix de tuer le crocodile, l'aile de pluie se montra compréhensible.
Mais d'autre fit des remarques.
Mais le soldat répondit:

Peut importe, je n'ai pas pris de risque.

Le dragonnet aile de mer fut assez gêner a la remarque du médecin, mais il fit une remarque pour le rassuré, le medecin souris mais la dragonette aile de glace se mis à se plaindre.
Un haut gradé medecin fit signe a d'autre medecin d'aider la petite aile de glace en faisans du vent et un soldat pris le risque de prendre sa gourde et de mettre de l'eau froide sur la dragonette...

Otto tenta de rassuré la dragonne aile de boue, mais cette dernière n'y croyez pas et elle repris ses cris de détresse, un soldat décide de l'assommer en la tapant sur la tete avec le cross de son arme.

Wolfgang décide de quitter la caverne au plus vite avant que les ailes de boue est la volonté de se battre.
Un soldat eu une idée, mais elle n'étais pas bonne, Wolfgang répondit:

Il vaux mieux pas comme dit le caporal, si on prend un oeufs, sa va les motivé a se battre contre nous et on risque d'etre dans la merde.

Wolfstein fit confiance à son savant, mais Télépathe fit une remarque, Wolfstein répondit:

Si vous voulez envoyer un message libre à vous professeur.

Ombre posa sa question à Xyria, cette dernière rassura que tout c'est bien passé et elle demanda si elle peut servir.
Ombre répondit:

non on peu plus que attendre pour le moment, on cherche une solution pour prendre contact avec eux



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 16 Fév - 17:03

Le petit aile de pluie ne fit pas d'avantage de remarque sur la mort du crocodile... il trouvait juste cela triste. Les ailes de pluie s'exposaient d'avantage au monde que lors de l'avant-guerre de Pyrrhia et n'hésitaient plus à entrer dans les conflits, maintenant... mais il n'empêche : ils n'aimaient pas la violence gratuite.

La dragonnette de glace gémissait. Elle ne tiendrait peut-être pas le coup, son organisme n'était pas fait pour cette atmosphère. L'eau que lui mit le soldat sur la tête lui fit du bien, elle tira la langue pour en laper quelques goûtes... mais ça n'allait pas fonctionner très longtemps.

L'aile de boue observa la scène... et se décida enfin à faire quelque-chose d'utile :

-Vous savez, la boue est beaucoup plus froide, dans le sous-sol du marécage. Si vous creusez un peu et l'en couvrez, ça lui fera du bien.
-Oh, finalement, tu as un cœur ? Le taquina l'aile de mer.
-Oh, tait-toi !

La dragonne de boue hurlait comme si les humains étaient en-train de l'assassiner, ce qui n'était clairement pas bon pour eux... l'un d'entre-eux se décida finalement à agir et l’assomma. La langue tirée, elle s'écroula.

Un autre demanda :


-Hum... c'était vraiment la meilleure chose à faire ? On fait quoi d'elle, maintenant ?
-Bons-sang, mais on est où ? Demanda un autre. Comment ne peut-elle pas nous connaître ? Même les conservateurs savent qui on est...

Bon. Le soldat n'insista pas. Tous passèrent par la fenêtre et ils se mirent à courir vers la forêt. A ce moment-là, un escadron de dragons de boue, depuis le ciel, les repéra... :

-Ils sont là ! Chopez les !

Et amorcèrent la descente vers eux, toutes griffes dehors...

Wolfstein dit à Télépathe qu'il était libre de leur envoyer un message, si il le voulait. Et justement, après la réponse de Ombre envers Xyria, Télépathe se tourna vers elle et lui dit :


-En fait, ma reine, il y a bien une chose que vous pouvez faire...

Xyria se tourna vers lui, intriguée :

-Il nous reste juste assez de cristaux pour envoyer un petit animal à Wolfgang, avec un message d'instruction. Je pense que nous pourrions y envoyer votre renarde...
-Imissaire ? Demanda Xyria, surprise. Pourquoi elle ?
-Parce qu'elle a déjà rencontré Wolfgang et qu'elle ira naturellement vers lui en sentant son odeur.

Xyria gratta la sol avec ses griffes. Elle était inquiète pour sa petite bête, mais... :

-Ça vaut le coup d'essayer. Cela-dit, Imissaire est peureuse. J'espère qu'elle n'aura pas le réflex d'aller se cacher une fois le voyage terminé...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 16 Fév - 21:01

La dragonette aile de boue eu un petit bon effet avec l'eau, mais sa ne duras pas.
Il faisais trop chaud, alors l'aile de boue, le dragonnet fit une remarque, le medecin l'avais songer, mais le dragonnet aile de boue l'avais devancer, alors il dit:

J'avais penser justement, merci. et il s'adressa à la dragonnette aile de glace et bien en face il demanda:

serais tu d'accord qu'on te mettent de la boue fraîche sur toi petite ? je sais que c'est dégoûtant mais tu auras moins chaud, on va le signaler au fieldmarshall

La dragonne aile de boue était entrain de hurler à la mort, mais un soldat pris l'initiative de l'assomer.
Un fit une demande, Otto répondit à cette remarque:

C'est toujours mieux de la tuer non ? que 2 soldat reste la pour la surveiller

Mais un autre sodlat posa une question, Otto répondit aussi:

Il y a surement une explication, aidons le fieldmarshall et son groupe et on verras sa par la suite.

Et vu Wolfgang et son groupe se faire courser, il cria:

A vos psote de combat, soutenons la section, 2 MG42 tirais sur ses ailes de boue qui pique sur eux, les autres, on attaque, encerclé le village !!!

Il remonta dans son char Tigre et les renforet se mis à l'attaque et se montra au groupe.
Otto fit un tir de canon de son char, les panther suivi et commencer a formcer 2 groupe d'assaut pour encerclé la ville.

Wolfgang courrez vers la foret, il vu les renfort arriver, il cria:

Les renfortr son la
-Actung mein herr !!!
cria un des sodlat, Wolfgang regarda et il leva son arme et donna l'ordre de tiré:

tiré !!!! et les soldat tiré sur eux, les 2 MG42 en foret, au bord se mis à tiré sur les ailes de boue en piquer...

Télépathe de son côté donna son idée à Xyria, Xyria etait septique mais elle accepta d'essayer, Ombre commenta:

Dans ce cas faisons sa, je vous en prie Télépathe, faite .


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 16 Fév - 21:36

De la boue... ?

-Je n'ai jamais eu de la boue sur le corps, avoua l'aile de glace.

De là d'où elle venait, ils étaient plus habitués à la neige et à la glace. Elle n'avait été capturée que depuis peu et avait ainsi découvert la terre, les plantes, et la chaleur... du-coup :


-Je ne vois pas pourquoi ça me dérangerait. Si ça peut m'aider à aller mieux...

L'aile de boue cacha son rire... pauvre petite innocente dragonne de glace, elle changerait d'avis en sentant la boue couler sur elle.

Oui... c'était sans-doute mieux que de la tuer. Le soldat ne fit pas plus de remarque et deux se mirent de chaque côté de la dragonne inconsciente pour la surveiller, au garde-à-vous et répondant :

-A vos ordres !

Les dragons de boue voulaient capturer les humains, certains voulaient également venger leur frère abattu... mais ce fut à ce moment-là qu'un affreux bruit se fit entendre et que le char se montra. Les dragons couinèrent et s'immobilisèrent en l'air, sous la surprise, ne poursuivant plus Wolfgang et ses hommes.

-Par le marais ! S'exclama l'un d'entre-eux. C'est quoi, ça ?! Une tortue géante ?!

Le feu fut ouvert. Un autre dragon tomba, touché et blessé par les rafales. Les autres prirent le fuite vers le ciel...

Les dragons du village virent qu'ils se faisaient encercler. Certains formèrent leurs unités de combats, prenant les armes pour défendre le village, d'autres se mirent à fuir en criant pour rejoindre leur hute...

Le roi Ombre donna son accord pour ce plan. Télépathe sortit un parchemin et commença à noter dessus. Xyria, elle, ferma les yeux, concentra sur l'esprit de la dragonne qu'elle voulait contacter, et demanda :
*Cristal, c'est Xyria. Amenez-moi Imissaire, je vous pris...*.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 17 Fév - 15:08

La dragonette n'avais jamais eu du boue sur elle, elle avoua que sa ne la dérangerais pas, mais sa fit rire quelque un, le médecin répondit:

Très bien alors il fit signe a quelque de ses collègue de creuser et prendre la température la plus basse possible et un moment il mis de la boue sur la dragonette aile de glace.

Otto demanda a 2 soldat de rester la pour surveiller la dragonne aile de boue, les 2 soldat suivi les ordres et Otto ordonna l'attaque.
Le groupe se mis à attaquer se qui pris par surprise quelque aile de boue en chasse, certain tomber...
Un s'exclama un autre répondit:

Je ne sais pas mais ces charognard ne plaisante pas, qu'es qu'on fait ?

Otto qui était sur la tourelle pris contact avec la division:

Je veux que aucun aile de boue ne quitte cette ville, tuer ceux qui essaye de s'echapper, encercler la ville, ne tuer pas les civil et encore moins ceux qui se rend, tirez sur ceux qui résiste.
En avant !!! pour l'Allemagne !!!!


Et les troupes tiré sur les ailes de boue qui tente de s"chapper.
Un soldat dans un Half track avec les gros haut parleur se mis à parler:

SOLDAT DE L ARMEE AILE DE BOUE RENDEZ VOUS ET IL Y AURA PLUS DE MORT EVITER LES MORT INUTILE

Xyria de son côté appela Cristal par la pensée, Cristal, se mis a venir avec imissaire et elle dit:

Voila votre majesté, autre chose ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 17 Fév - 18:31

Les autres dragonnets et quelques soldats rirent quand la dragonnette de glace dit que ça ne la gênerait pas d'avoir de la boue sur le corps. Elle cligna des yeux, surprise, et demanda :

-Bah quoi ?

Avant qu'on ne commence finalement à lui en mettre sur le corps. Alors elle se redressa brusquement en sifflant :

-Tchah ! C'est tout collant et tout visqueux !
-Normal, c'est de la vase, répondit l'aile de boue. Tu t'attendais à quoi ?
-Je sais pas, moi... un truc comme de la neige ! Finalement, je ne suis pas sûre de vouloir de ce truc sur moi...
-Pourtant, ça a l'air de marcher, affirma l'aile de mer. Tu es déjà plus vive.

La dragonnette de glace cligna des yeux. Il avait raison : elle avait plus frai.

Les humains envahissaient le village. L'un des dragons fit une remarque sur les humains et demanda ce qu'il fallait faire... :


-Je sais pas, dit un autre, mais moi, je me casse !

Plusieurs dragons essayaient de fuir en passant par la canopée. On cria :

-Allez prévenir la reine Esterre ! Les charognards attaquent !

Un général aile de boue, qui n'avait pas assisté à l'altercation entre Wolfgang et le groupe de dragon, entendit l'appel du haut-parleur. Il plana au-dessus de celui qui avait dit ça et demanda :

-Qui êtes-vous ? Qu'attendez-vous de nous ?

Xyria prit Imissaire délicatement entre ses pattes en répondant à Cristal :

-Non, ça ira. Merci, Cristal.

Elle la posa devant Télépathe, qui se mit à lui attacher le parchemin autour du cou. Il y avait dedans les explications nécessaires pour créer la machine, et surtout, il leur supplier de faire de leur mieux pour survivre sans abattre plus de dragons... chacun pouvait donner naissance à un dragon important de leur époque.

Xyria s'approcha de Ombre et, inquiète pour son animal, demanda :


-Ce ne sera pas douloureux, ou trop dangereux, hein ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 18 Fév - 19:47

La dragonette aile de glace se demander pourquoi les autres dragonnet rigoler, elle allait comprendre mais quand les soldat le mis, la dragonette aile de glace a eu une autre effet, elle etais assez degouter, mais on lui fit une remarque, elle avait la peche.
Le medecin souris et demanda à la dragonette aile de glace:

Alors tu te sens mieux ?

Les allemands se mis à prendre la vile, ils avançaient sans trop de résistance, les ailes de boue avait plus l'envie de fuir et ceux qui résister se faisais sois blesser ou tuer.
Le groupe qui avait chercher a attaqué Wolfgang et son groupe s'arrêter, un demanda se qu'il devais faire, un décide de s'n enfuir.
Mais il fut très vite attaqué..

Certain dragon se mis à fuir un cria de prévenir la reine Esterre, un le fit, mais il se fut attaqué aussi, il se remis a couvert et il cria:

Mais comment veux tu que je la previenne si ces bestiole nous tire dessus comme des vache !!!!

Un des généraux aile de boue qui étaiut surement en inspection de l'armée aile de boue a certain endroit, ecouter le message des allemand, il plaan et posa sa question.
L'officier qui etait dfans le Half track, pris un petit haut parleur et il dit:

Dite à vos troupes de jeter les arme et de se rendre, dit a tout les votre de ne pas fuir.
Si vous faite sa, il y aura pas d'autre mort et de bléssé.
Sans quoi notre attaque continueras.


Et les mortier commencer à tiré... commencer un petit bombardement dans le village...

Xyria pris sa renarde et répondit à Cristal que tout était bon, cristal s’inclinât et repartie.
Télépathe mis le message sur imissaire pour qu'elle le rapporte et Xyria s'approcha de Ombre et fit part de son inquiétude.
Ombre la rassura:

Il y aura pas de problème, puis une fois en main des allemand, elle seras en sécurité.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 19 Fév - 11:00

La dragonnette de glace poussa un petit soupir et répondit au médecin :

-Oui, un peu.

Elle se secoua sa patte toute lourde et envoya un peu de boue sur le museau de l'aile du ciel :

-Eh ! Protesta celui-ci.
-Mais c'est toujours aussi dégoutant et visqueux !

Les dragons de boue qui tentaient de fuir tombaient comme des mouches. Les blessés couinaient au sol sous le contact brûlant du métal. Un dit d'aller prévenir la reine Esterre... un autre demanda comment.

Le dragon regarda le ciel... la canopée était si près... mais les balles étaient si rapides. Il eut alors une idée :


-Par le marais !

Il s'enfonça dans la boue :

-Il ne nous verront pas, vu qu'on est de la couleur de la terre.

Il ne laissa dépasser que ses naseaux et nagea doucement pour limiter les remous, filant discrètement vers la sortie du village.

Les tires de mortiers partirent. Plusieurs huttes furent détruites, dont des nids contenant des œufs de dragons. Le général aile de boue fut horrifié de voir ça. Il gronda envers l'humain avec qui il parlait, ayant envie de le déchiqueter, ignorant que tout-cela était partie d'un mal-entendu et supposant une attaque des ailes de mer ou des ailes de glace...

Mais il n'avait pas le choix :


-Cessez de bombarder ce village et je dirais aux dragons de se rendre !

Xyria fit un signe du museau quand son époux la rassura et se blottit contre lui. Télépathe termina d'attacher le message, fit un signe satisfait du museau, demanda :

-Reculez tous.

Puis mit en place le procédé. Quelques minutes plus tard, Imissaire couina de terreur quand elle fut entourée de la lumière des cristaux solaires. Et finalement, elle fut transporté... en plein milieu du champ de bataille.

Un mortier explosa tout près d'elle. Terrorisée, la renarde se mit à courir en couinant, ne comprenant pas ce qu'il s'était passé.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 19 Fév - 18:23

La dragonette aile de glace affirma qu'elle allait un peu mieux, elle se secoua un peu, en mis quelque boue sur le dragonnet aile de ciel, ce dernier protesta.
La dragonette aile de glace fit une remarque et le médecin répondit à cette remarque:

C'est toujours mieux sa que étouffé de chaleur.

Le dragon aile de boue essayer de se frayer un chemin pour prévenir leurs reine mais il demanda comment y parvenir car les charognard n'arrête pas de tiré dessus.
Son capitaine lui donna les directive, il fit signe du museau et plongea dans la boue et nager pour s’éloigner de la zone de combat....

Les tir de mortier commençais a fluer, se qui horrifie beaucoup de dragons, l'officier cria:

Mais qui leurs a dit de tiré cela !!! dite leurs d'arrêter de bombarder la ville !!!

Puis celui qui est a la radio contacta l’opérateur radio qui est avec les mortier et il dit:

Ici la section du Kampfgruppen A stopper de bombarder la ville, je répéter stopper de bombarder la ville !!!!

Pendant que l’opérateur radio qui est avec les mortier qu'il a bien reçu les ordres, les mortier arrêter de tiré.
Puis l'officier allemand s'adressa au général:

C'est fait donc à vous de donnez vos ordres, une fois fait, nos homme stopperons de tiré.

Xyria se blottis contre son mâle, Télépathe envoya imissaire dans le champs de bataille, Wolfgang le vu, il reconnais ce renard, il cria:

Merde, il y a imissaire, ne tirez pas sur le renard et arrêter moi ce foutu bombardement !!! et il cria vers Imissaire:

Imissaire, Imissaire viens par la !!! fit t-il signe.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 19 Fév - 19:40

-Mouais, marmonna la dragonnette de glace à la remarque du médecin, j'imagine...

Et elle se tint tranquille tendis qu'ils terminèrent de lui mettre de cette boue sur le corps.

C'est à ce moment-là que les tires de mortier commencèrent. Les explosions firent sursauter les dragonnets. L'aile de glace envoya de la boue sur tout-le-monde en s'agitant. L'aile de mer et l'aile du ciel se sautèrent dans les pattes l'un de l'autre en criant. L'aile de pluie sembla juste intrigué, l'aile de sable agita dangereusement son dard dans tous les sens, et l'aile de boue tomba et s’emmêla dans ses ailes.

-C'est quoi, ce bruit ? Fit l'aile de pluie.
-Ce sont des explosions ? Fit le dragonnet de boue en essayant de se dépêtrer. Pourquoi les vôtres attaquent les miens ?

Le capitaine de la troupe qui eut l'idée de fuir par sous la boue mena les siens le long d'un canal. Par chance, les humains se concentraient sur le ciel, par sur ce qu'il se passait sous leurs pieds...

Le général aile de boue remarqua que l'humain semblait aussi surpris que les dragons de voir des bombes pleuvoir sur leur village... était-ce une erreur ? Un imprévu ? Mais ça ne changeait rien : ils les avaient attaqués. Mais bon : l'étrange créature fit ce qu'il lui dit, alors il rugit pour attirer l'attention de ses semblables et ordonna :


-Fratries ! Au sol ! On cesse le combat !

Enfin, la fuite, surtout...

Les dragons de boue se posèrent par groupes, face aux humains, et leurs firent fasse, certains en tremblant de peur, d'autre en montrant les dents...

Wolfgang repéra Imissaire... sauf que la renarde, bien que connaissant l'humain pour être déjà venue dans ses bras pour se faire caresser, ne l'entendit pas, avec tout le bruit. Trop effrayée, elle fuit dans l'autre direction en glapissant, cherchant un endroit où se cacher. La pauvre bête ne comprenait même pas comment elle était arrivée ici...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 19 Fév - 22:56

Les dragonnets fut surpris du gros bruit qui venais de passer, les mortier commençait à bombardé la ville, certain dragonnet se demander se qui se passer.
Mais le dragonnet aile de boue posa sa question, l'officier allemand répondit:

Si ce village aile de boue fait de la résistance contre nous, normal qu'on risposte à leurs attaque, mais on ne peux rien faire, on doit attendre.

L'aile de boue reussi a fuir et il allait pouvoir dire se qui se passe à la reine Esterre...
Beaucoup plus tard, ce dragon arriva au Palais de la reine Esterre, il dit au garde en courant:

Laissez moi passer, laissez moi passer, je dois m'entretenir avec la reine Esterre immédiatement, nous avons un problème !!!!

Sa fut bien une erreur, les mortier on tiré pour riposter vu que le Fieldmarshall était en danger, alors ils voulaient bien faire..
Mais ils eu l'ordre d'arrêter et il le fit...

Le général aile de boue ordonna a tout les soldats de stopper le combat, Wolfgang vu bien aussi se qui se passer, il ordonna a tout le groupe present:
Kampfgruppen cessez le feu !!!!! et tout les soldat allemand cessez de tiré, la ville fut encerclé.
Wolfgang fit signe d'appeler le reste de la troupes pour qu'il viennent ici.
L'operateur de radio le fit et de l'autre côté un sodlat va voir l'officier qui était avec les dragonnet:

Mein Hauptmann on a des ordres, on doit rejoindre la ville, elle est prise, la garnison c'est rendu

Ce dernier répondit fit signe de tête et il dit à tous:

tout le monde dans les véhicule, en formation de convois on rejoins le reste du Kampfgruppen Schnella !!! et tout le reste de la troupe commencer faire route.

Wolfgang vu émissaire se cacher, il allait attendre encore un peu,n il partie voir l'officier qu'il avait négocier la reddition de la garnison.
Ils se saluaient et Wolfgang se présenta au général aile de boue:

Je suis le Maréchal Wolfgang, je dirige la Wehrmacht, nous venons d'Allemagne, je vois que vous avez cessez votre déclaration de guerre sur nous, vous avez enfin compris qu'on ne plaisanter pas.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 20 Fév - 18:41

-Comment ça, si le village aile de boue fait de la résistance ?

Le dragonnet de boue sentit une soudaine inquiétude monter en lui et il demanda :

-Mais si ils résistent, c'est parce que vous les attaquez ! Alors pourquoi vous attaquez les miens ? La grande guerre est finie, nous ne sommes plus vos ennemis...

Les gardes royaux de la reine Esterre, qui se trouvaient être ses deux frères les plus robustes, observèrent, surpris, le dragon arriver en criant comme un dingue. Mais avant qu'il n'atteigne la porte, ils le saisirent chacun par une épaule et le repoussèrent.

Le plus gros d'entre-eux dit d'un ton strict :


-Désolé, mon gars, mais la reine est en plein conseil de guerre pour préparer une attaque sur les ailes de glace. Quoi que tu ais à lui dire, ça devra attendre la fin du conseil.

L'assaut se termina, les bombes arrêtèrent de tomber, les coups de feu cessèrent. Bien que les dragons avaient cessé de se battre, ils restaient en position hostile, près à se défendre. Le général avait ordonné l'arrêt du combat car il avait sentie qu'il était possible de négocier avec eux.

Il s'approcha de celui qui lui semblait être le chef, avec son haut-parleur, et demanda :


-Qui êtes-vous ? Qui vous envoie ? Les ailes de glace ? De mer ?

Il déploya ses ailes :

-Je suis près à faire cesser le combat temps que vous ne nous attaquerez plus, mais sachez qu'il est hors de question que nous servions d'otages !

Les dragonnets relevèrent la tête quand on vint ordonner à leurs gardiens de rejoindre le reste du groupe. Inquiet, le petit de boue demanda :

-Vous n'avez pas fait de mal à mon peuple, hein, dites ?

Wolfgang rejoignit le général et fit une remarque. Le gros dragon de boue s'énerva :

-Déclaration de guerre ? Mais c'est vous qui nous avez attaqué !

Imissaire se cacha sous les décombres d'une hutte et resta là en couinant.

Sur Ottika, la divinatrice qui suivait Rêveuse se prit le museau. Tous ces changements lui faisaient mal à la tête.

-Matriarche, c'est de pire en pire !


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 20 Fév - 21:28

Le dragonnet aile de boue se posa une question, qu'es qui se passer, il fut inquiet et fit une remarque à l'officier.
Ce dernier répondit:

ton clan etait conservateur et a etait un agresseur aussi, n'oublie pas ce detail, puis je ne sais pas se qui se passe, on tir pas sans raison, nous avons l'ordre d'y aller, nous verrons sur place.

Les 2 gardes royaux de la reine Esterre vu un des sujet aile de boue courir en tout hâte en voulant voir la reine, ils le bloqua et un fit une remarque.
L'aile de boue en panique écouta le garde, mais il protesta:

Mais il y a plus urgent, mon village à était attaqué par des charognard bizarre, ils on,t bombardé le village et on massacré pas mal la garnison sans difficulté et sans qu'on leurs inflige des perte, c'est plus urgent, je dois voir la reine en toute urgence ou sinon notre clan vase faire décimer sans qu'on agissent !!!! laissez moi passer !!!!

L'attaque fut stopper, les ailes de boue, du moins les soldats avait arrêter le combat, certain en avait peur, d'autre les défiez du regard.
Les soldat allemands ayant l'habitude de se battre ne montré aucune peur et les défiez aussi du regard.
Mais personne ne disez rien...

Le général aile de boue vu qu'il est fort possible de négociez avec les charognard il posa ses questions, L'officier répondit:

Je suis le Leutenant Hans et vous verrez avec notre Maréchal, pour se qui est de qui nous envoie, non rassurez vous, on est envoyer par personne.

Et concernant la remarque du général aile de boue, le Leutenant Hans répondit:

Sa vous verrez avec notre Maréchal

l'autre groupe fit route vers la ville pour se rassembler, tout les char, l'artillerie, tout fit route vers la ville, un vrai corps d'armée était composé...
Le dragonnet aile de boue fit une remarque à l'officier, l'officier répondit:

Je l'ignore, nous verrons sur place.


Wolfgang rejoins l'officier Hans qui le salua militairement, Wolfgang le rendit et il s'adressa au général aile de boue.
Ce dernier fut très surpris par la remarque de Wolfgang et haussa la voix, Wolfgang répondit fit signe à ses soldat d’amener l'aile de boue a qui il c'est adressé et blesser et il dit en même temps:

Oh non, je suis venu avec un petit groupe en reconnaissance pour demander notre positions et les dernier événement.
On voulait partir mais ce droit a refuser de nous laisser partir avec vos collègue.
Ils voulaient nous livret à votre reine Esterre.
Nous avons prévenu plusieurs fois que sa allait mal se terminer mais ont nous a pas ecouter.


Quelque soldat pousser l'aile de boue blesser vers Wolfgang et le général aile de boue

Imissaire était cacher, mais Otto le remarqua depuis son char et il descendis pour aller voir...

Sur Ottika la dragonne divinatoire eu un mal de tpête, elle s'exclama, la MAtriarche demanda:

Qu'es qui se passe ? dit le nous ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 20 Fév - 22:13

Le dragonnet de boue prit un air boudeur et protesta en tapant de la queue :

-On était pas tous conservateurs ! Certains d'entre-nous, on faisait qu'obéir à la reine !

Il détourna le museau en grommelant :

-C'est vrai, quoi, on avait quatre mois quand on est entré en guerre... vous espériez qu'on fasse quoi ?

A cette âge, il ne leur était pas venu à l'idée que la reine était mauvaise et qu'ils auraient dû suivre les royalistes.

Quoi ? Des charognards bizarres ? Un bombardement ? Des morts ? Les deux gardes s'observèrent en clignant des yeux : qu'est-ce qu'il racontait, celui-là ? Tout ce qu'il disait était tout-bonnement impossible, les charognards n'avaient ni la force, ni l'intelligence de créer des explosifs et de décimer toute une garnison de dragon.

Finalement, l'un des gardes se tourna vers lui et lui dit comme si il parlait à un illuminé :

-Euh... je crois que tu as un peu trop respiré de gaz des marais.
-Ouais, fit l'autre.

Il lui passa l'aile autour de l'épaule :


-Viens, je t’emmène voir un guérisseur.

L'humain à qui parla le général refusa de répondre à ce dernier, prétextant qu'il verrait avec son maréchal... :

-Très bien, fit le général d'un air grognon. Menez-moi à ce... maréchal.

Une fois en présence de Wolfgang, il lui expliqua la raison de cette attaque. Le général cligna un instant des yeux... puis dit :

-Il faut dire que nous n'avons pas l'habitude de voir des charognards parlant et armés comme vous. Ils vous ont surement pris pour d'étranges créatures, des curiosités...

Il baissa les yeux vers un cadavre qui flottait près de lui :

-Cette tragédie est donc née d'un malentendu.

Il releva les yeux vers Wolfgang et demanda :

-Et maintenant ? Que comptez-vous faire de nous ?

La dragonne blessée un peu plus tôt fut pousser devant Wolfgang et le général. La colère envahi à-nouveau le dragon, qui gronda :

-Terra ?!

Il rugit :

-Qu'avez-vous fait à ma sœur !?

Imissaire vit les jambes d'Otto s'approcher de sa cachette. Effrayée, elle couina et essaya de s'enfuir. Le parchemin pendait toujours à son cou...

La divinatrice s'arrêta à la question de la matriarche et se secoua dans tous les sens :


-Oooh ! J'ai du mal à me concentrer ! J'ai trop mal à la tête !

Les sirènes chuchotèrent entre-elle :

-Pour que ce soit à ce point, c'est que les failles temporaires doivent être énormes.
-La pauvre, elle ne tiendra pas.
-Allez savoir si nous sommes toujours les mêmes...

La divinatrice réussit à dire :

-Des choses que nous ne devrions pas savoir. Des morts qui devraient vivre. Les humains font des ravages dans le temps et le monde change. C'est trop que je ne peux en supporter !

Elle perdit connaissance et chuta en plein vol...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 20 Fév - 23:15

(Je fait que ce rp le reste demain Wink )

Le dragonnet aile de boue pris un air boudeur et protesta, l'officier répondit:

Je ne dit pas le contraire, mais si cette ville est pro conservateur et résiste on doit les matter, tu comprends ?

Les 2 gardes royaux penser que l'aile de boue avait pris un coup ou respiré trop de gaz des marais.
Puis ils eu l'idée de l’amener a un guérisseur.
L'aile de boue qui voulais donner les nouvelle fut les yeux surpris et il protesta:

Mais non je vous jure se que j'ai dit est vrai et il cria pour que la reine Esterre l'entendent:

Reine Esterre, mon village est attaqué !!! je vous supplie ecoutez moi !!!

L'officier refusa de parler au général aile de boue et fit une remarque.
Un moment Wolfgang arriva et se mis à donner des explications, le général aile de boue comprenais moeux, il fit une remarque et une conclusion.
Wolfgang répondit:

En effet général.

Puis il donna l'ordre d’amener le blessé avec qui wolfgang à parlé, le général avait l'air surprise et il protesta envers Wolfgang.
Ce dernier regarda et il répondit:

Je l'ai blessé sous ma légtime de defense, mais rassurez vous, elle n'est pas en danger de mort il demanda a un de ses troupes:

Aller chercher un medecin et qu'il s'occupe de sa
Jawol mein herr répondit le soldat et partie chercher un medecin.
Wolfgang se tourna vers le général et il répondit à sa question:

Nous allons rien vous faire a condition que vous ne cherchez pas a nous attaqué, nous allons juste faire le point et nous partirons.
Tout est bon pour vous ?


La Divinatrice de son côté commencer à avoir de lourd douleur à la tête, elle ne pouvait pas répondre tellement la douleur etait grande.
Mais quand la Matriarche entendu le peu de réponse elle vu que c'était urgent alors elle cria:

Faisons vite les filles !!! mais la Divinatrice se mis à tomber elle tenais plus et un guerrier religieux la rattrapa très vite et la porta.
La Matriarche souris au guerrier fit signe du museau pour remercié et fit signe de les suivre..
La Matriarche partie vers l'endroit où Ombre était, dans quelque minute elle exigeras des explications.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 21 Fév - 20:20

(Pas de souci ^^)

-Mouais, marmonna le jeune aile de boue, bien que ça ne le réconfortait pas.

Puis il redressa le museau et demanda :


-Mais la guerre est finie et on a gagné ! Alors pourquoi ce village serait pro-conservateur ?

Il ignorait, de toute évidence, que bien que la guerre soit officiellement terminée, quelques résistants conservateurs se trouvaient par-ci, par-là, dans le royaume de Ottika.

Pour les gardes, le dragon était juste fou. Il résista et se mit à crier. Les deux gardes firent une grimace et un dit :


-Arrête, ou on t’assomme !
-La reine à horreur qu'on l’interrompt dans ses...
-Que se passe-t-il ?!

La porte s'ouvrit à la volée et la reine Esterre sortit. Les deux gardes lâchèrent le dragon et se mit ai garde à vous.

La reine s'approcha avec un air sévère du dragon, suivie de ses conseillers et seigneurs de guerre, et demanda :


-Qu'as-tu à me dire ? Tu as intérêt à se que ce soit important !

Le général aile de boue se calma... une simple légitime défense, hein ? Il était assez intelligent pour savoir que se battre contre ces créatures se finirait mal pour les deux camps. Alors il se calma et laissa quelqu'un venir soigner sa sœur.

La dragonne se tourna vers le trou sanglant de la balle et demanda :


-Qu'est-ce que vous m'avez fait ?

Wolfgang lui expliqua ce qu'il comptait faire. Le général aile de boue regarda les cadavres autour de lui, et les dragons en colère dans son dos.

-Je pense que le mieux est de vous laisser faire, répondit-il, mais vous avez tués de nombreux frères et sœurs et mis en colère leurs couvées. Vous devriez vous dépêcher, je ne sais pas si je pourrais les retenir bien longtemps...

Les sirènes de la nuit crièrent de terreur en voyant leur divinatrice tomber. Par chance, les guerriers religieux étaient là.

La matriarche ordonna qu'elles y aillent et elles accélérèrent le vol.

Xyria, toujours contre Ombre, remarqua le groupe de religieux, menés par Rêveuse, et fit un signe de la patte en disant à son époux :


-Oh oh... votre altesse, je crois que vous allez devoir vous expliquer.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 21 Fév - 23:26

Le dragonnet aile de boue fit un petit grommellement et fit une autre remarque.
L'officier allemand rétorqua:

Certe mais la guerre n'est pas fini petit et pour ta question c'est se que nous allons découvrir.

LA guerre n'étais pas terminé a vrai dire.... une treve a etait signer entre les 2 camps et la Wehrmacht a du faire face à la trahison des SS.

Dans le Palais de la reine Esterre, le dragon aile de boue se mis à crié, les 2 gardes se mis à le saisir, le dragon aile de boue perdit espoir:

Mais je vous jure que je dit la vérité !!!! il ne voulais pas l'écouter mais la reine Esterre arriva, le dragon aile de boue fut ravi de la voir.
Puis Esterre s'approcha et exigea se qui se passe et espère que c'est important.
Le dragon courrez aux patte de sa reine s'incline bien bas et il dit:

Ma reine merci de me recevoir en urgence et pardonnez moi de vous dérangez mais nous avons un grave problème.
Mon village a reçu des visiteur étrange.. des charognard plus grand et ils ont l'air civilisé.
A 1er vue se sont des militaire, on voulais vous les amener mais ils ne sont mis à nous attaqué.. on a riposter mais d'autre charognard son venu et avec des boite en métal qui avance.
Ils ont des arme qui crache du feu et qui a décimé plus de la moitié de la garnison sans qu'on les face des mort.
Il y a une des bombardement horrible, pire que nos allié aile de ciel... ma reine la ville est tombé et je suis venu vous demandez de l'aide.
Par pitié ne me croyez pas fou !!!


Un médecin allait s'occuper de la dragonne blesser qui est la sœur du général, cette dernière posa sa question.
le médecin répondit:

Se sont des projectile tout simplement, on peux tuer n'importe quoi avec sa, il en existe plusieurs taille.
Es que vous allez vous tenir tranquille pendant que je vous soigne ?


Wolfgang expliqua se qu'il allait faire, le général aile de boue fit une remarque et fit savoir qu'ils devraient faire vite pour divers raison.
Wolfgang fit une remarque:

N'oubliez pas qu'on n'a massacré plus de la moitié de votre garnison sans que nous ayons des pertes.
Donc même si vous les retenez plus, peut m'importe c'est pas moi qui va risquez la vie des autres dragons.
Puis nous avons pas commencer ce combat donc il est facile de nous pointé de la patte.


Les sirènes de la nuit cria de terreur voyant leurs amis tomber, mais un guerrier religieux se mis à la rattraper et suivre le groupe.
Xyria de son côté se mis a se blottir contre son amour et voyant le groupe de sirène de la nuit mener par la Matriarche, elle fit une remarque à son amour, ce dernier répondit:

Oui j'imagine bien...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 22 Fév - 15:08

-Ah bon ? Demanda la petite aile de glace couverte de boue à ce que dit l'officier à l'aile de boue.

Elle dressa la tête et demanda :


-Je croyais pourtant que les royalistes avaient gagné contre les conservateurs. Comment la guerre peut-elle continuer, si vous avez gagné ?

Tous les dragonnet dressèrent l'oreille, intrigués.

La reine Esterre finit par en avoir assez du boucan qu'il y avait dans le couloir durant son conseil de guerre et sortit voir ce qu'il se passait. Elle était connu pour être une reine attentive et compréhensive envers son peuple... mais la guerre et la proximité d'un assaut suicide la rendait plus soupe-au-lait et dure.


-Ma sœur, dit l'un des gardes en retenant le dragon. Pardon... votre altesse... désolé pour cet interruption. Ce dragon est juste un peu...

"Fou", mais il n'eut pas le temps de finir sa phrase : l'aile de boue leur échappa et se jeta aux pattes de la reine pour s'expliquer.

L'histoire qu'il leur raconta leva de nombreux marmonnements parmi les conseillers, et le fait qu'il supplie qu'on ne le prenne pas pour un fou n'aida en rien. Certains se mirent même à rire. Il eut droit à quelques remarques du genre :


-Non, tu n'es pas fou, juste illuminé.
-Ils chevauchaient des biches roses avec des ailes ?
-C'est votre nouveau bouffon, votre altesse ? Il est hilarant !

Mais Esterre observa un instant le museau du dragon... avant de se tourner vers l'un de ses gardes et de lui ordonner :

-Toi. Rassemble une garnison et va voir sur place.
-Mais enfin, votre altesse, commença un conseiller...
-Peu importe que ce qu'il dit ait l'air ridicule : mon devoir est de veiller sur mon peuple. Je dois vérifier.

Elle baissa un regard sévère vers lui :

-Mais si tu me fais perdre du temps, je t'égorge de mes propres griffes !

Un médecin vint se poser près de la dragonne blessée et lui demanda de se tenir tranquille. Elle dressa le museau pour s'éloigner un peu et marmonna :

-Je sais pas trop si j'ai envie...
-Calme-toi, Terra, dit le général.
-Mais... tu as vu ce que...
-Oui, mais nous n'avons pas le choix. Je pense qu'on peut leur faire confiance, pour l'instant...

Finalement, elle s'étendit et se laissa faire.

La remarque de Wolfgang fit froncer les sourcils au général et il protesta :


-Je ne pointe personne de la patte. Et je ne suis pas non-plus responsable de cette histoire, je tâche d'éviter d'avantage de pertes inutiles. Peut-être que vous auriez dû y réfléchir à deux fois, avant de vous approcher des dragons.

Il pencha la tête sur le côté :

-Et vous n'avez pas attaqué une garnison militaire, mais un simple village. Ces dragons n'ont reçu qu'un entraînement minime.

Quand les sirènes de la nuit se posèrent avec leur matriarche, beaucoup lancèrent un regard sévère à Ombre et Télépathe, l'air de dire "qu'avez-vous fait, encore ?".


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grande guerre du Nord
» La Grande Guerre - 14-18
» Guerre gobelin et honneur des Marteaufoudres [terminé]
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1917
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1916

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de nuit (Temple lunaire)-
Sauter vers: