Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 19 ... 26  Suivant
AuteurMessage
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4342
Messages : 5691
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 17 Mai - 21:18

-Que d'habitude ? Demanda un des frères de la couvée à la remarque de sa soeur.

Il rit et lui demanda :


-Tu ne les as vus qu'une fois, et tu trouves que ça fait une habitude ?

Le grande-aile intervint :

-Arrête de la taquiner, ce n'est pas le moment. Un peu de sérieux.

Puis il tâcha de rassurer sa soeur :

-Au contraire : si ils doivent nous défendre, plus ils sont nombreux, mieux c'est. Temps que nous seront réglos avec eux, nous n'avons aucune raison de craindre leurs armes. Rassure-toi.

Le grande aile s'avança vers les humains qui lui firent signe. Une fois devant eux, il inclina le museau et dit :

-Bien le bonsoir.

Avant de se redresser et de demander :

-Je souhaiterais parler au capitaine Wolfgang, je vous pris.

Le petit soldat se fit avoir par son propre projectile. Ses deux sœurs s'étaient mises dans un coin et riaient dans les pattes l'une de l'autre. Le grande-aile souriait, de son côté, et demanda :

-Bien. Tu as compris la leçon ? On peut dormir, maintenant ?

Le soldat fit la grimace aux protestations du petit et lui répondit :

-Ouaip, tu es un aile de mer, mais tu ne fais pas parti du clan. A ses yeux, tu ne vaux pas mieux qu'un serre de la paix... et j'imagine qu'il te voit comme un informateur, un prisonnier de guerre qu'il lui faut mater pour éviter toute rébellion.

Le garde fit un signe du museau, puis lui retira la liane... :

-Ne me le fais pas regretter, lui dit-il, en la posant à-côté de lui.

Il alla jeter un œil par-dessus le balcon :


-Si il n'est pas revenu, c'est que la reine doit être dans les profondeurs. Tu as un peu de temps avant qu'elle ne revienne...

Il se tourna vers le dragonnet :

-Viens. Je vais te donner à manger et à boire, tu dois reprendre des forces...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 18 Mai - 8:25

Le vieux frère ris et taquina sa sœur, mais sa veille sœur ne plaisanter pas... mais le grand aile fit part qu'ils devaient garder un sérieux et rassura sa sœur.
Cette dernière répondit:

Oui mais sa fait quand même peur qui te dit que la reine va pas décider de les trahir si elle décide de rassembler un très grand nombre de dragon pour les attaquer.... car au fond les ailes de ciel et aile de sable de Fournaise sont les 2 clans les plus puissant du monde...

Le grand aile plus tard alla voir les humains à l'entrée et il de manière poli il demanda a voir wolfgang.
L'officer lui fit son salut militaire et il répondit:

Le Fieldmarshall Wolfgang vous voulez dire ? attendez un instant je vais voir si il peut vous recevoir, vous pouvez dire à vos frère et soeur de vous rejoindre, on les vois d'ici et on ne va pas les mordre. et il partie dans un petit bâtiment en bois et se mis à téléphoner...

Le petite soldat qui c'était vu le projectile retourner contre lui rester a terre et ne répondit pas à son frère....

Le soldat aile de mer grimaça les dents quand le dragonnet aile de mer se mis à protester, le soldat fit une remarque et le dragonnet répondit:

Oui enfin bon je ne suis qu'un dragonnet il n'avais pas besoin de me faire subir sa puis je suis ni chez serre de la paix ni autre.
Puis le soldat retiras les liane et le proposa de manger quelque chose, le dragonnet déclina:

non merci je n'ai pas faim ce traitement l'avais couper l’appétit...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4342
Messages : 5691
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 18 Mai - 20:32

La sœur du vieux général avoua quelque-chose qui l'inquiétait. Le vieux dragon leva un sourcil en observant sa sœur et lui demanda :

-Tu fais donc si peux confiance à la reine Esterre ?

Il secoua le museau :

-Non, crois-moi : la trahison, ce n'est pas dans ses habitudes.

Bien-sûr, si Fournaise et Scarlet décidaient d'attaquer les humains, elle n'aurait d'autre choix que de se joindre à elles, car entre les maux des dragonnes et les maux des humains, elle choisirait le moindre, mais avant cela, par respect pour leur accord, elle tâcherait de mettre Wolfgang en garde.

-La reine Esterre ne fera rien qui pourra mettre le clan en danger, sauf si elle n'a pas d'autre choix.

Le général se retrouva face à l'officier humain... :

-Oui, hum... le firield... euh, fit-il. Excusez-moi, ce mot est un peu compliqué.

Puis à sa demande, il préféra répondre :

-Est-ce que vous préférez qu'ils approchent ? Car si cela ne vous dérange pas, je souhaiterais passer un accord avec votre supérieur et je préfère qu'ils restent à distance temps que nous n'en auront pas parlé, lui et moi.

Car il savait que les humains n'allaient pas apprécier sa demande et il ne voulait pas les mettre en danger.

Mh... le soldat ne répondait pas. Son frère se pencha vers lui et lui essuya la boue qu'il avait sur le museau :


-Oh, quoi ? Tu me boudes ?

Oui, l'aile de mer n'était qu'un dragonnet, c'était bien pour ça que le soldat se montrait gentil, avec lui. Il haussa les ailes et lui dit :

-Le général est brusque, je ne peux rien dire de plus là-dessus. Moi, je dois obéir à ses ordres et donc te surveiller.

Le dragonnet ne voulait pas manger, mais le soldat insista :

-Allons, force toi. Tu dois reprendre des forces. Le général compte te faire passer un interrogatoire et je doute qu'il se montre plus tendre que tout-à-l'heure. Viens au moins boire quelque-chose.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 18 Mai - 23:01

La soeur du grand aile était pas totalement rassuré, mais son frère fit de son mieux pour la rassuré, elle dit:

non j'ai confiance mais si c'est elle décide de le faire car on si elle sens qu'on n'a l'avantage contre eux...

Même si Fournaise et Scarlet avec Esterre formerais une coalition contre les allemand, la bataille allait être très sanglante et les allemande ne ferais que avancer ou se battre jusqu'au dernier.

Le général aile de boue se retrouva devant l'officier et il s'excusa de l'erreur, uin autre officier dit:

Dite Maréchal c'est la traduction a votre langue.

Puis l'autre officier fit une remarque sur sa couvé, le général tenez se que sa couvé reste ici, l'officer montra une méfiance et il dit:
Alors pourquoi les avoir fait venir ? rentrée ils boirons un verre avec nos troupes en attendant et vous pourrez discuter avec le Fieldmarshall Wolfgang en même temps.
Nous sommes sous alliance défensive donc pas de raison d'être méfiant encore.


Le petit soldat ne répondit pas à son frère, le grand aile demanda si il bouder, mais durant que le grand aile retiré la boue, le petit soldat surgie avec ses 2 pattes pour mettre plein de boue à son frère en disant:

non pas du tout ah ah ah ah

Le soldat aile de mer resta gêner à la protestation du dragonnet et il fit une remarque sur requin, sa rassuré pas le dragonnet.... puis il ne voulais rien avaler et se que dit par la suite, sa stresser le dragonnet mais non il ne voulais pas boire non plus:

non je ne veux pas me forcer à boire, je veux rien merci.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4342
Messages : 5691
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 19 Mai - 18:24

-Justement, affirma le général aile de boue à ce que lui dit sa soeur. Si la reine Esterre craint que les humains soient plus puissants que nous, elle ne prendra pas le risque de mettre le clan en danger. Au contraire, elle fera tout pour les contenter afin que nous soyons à l'abri.

La preuve en était la facilité avec laquelle Wolfgang avait obtenu sa pierre royale.

-Et si à l'inverse, elle sent que nous allons prendre l'avantage, elle ne les trahira pas, ce n'est pas son genre.

Il lui fit un clin d’œil et lui affirma :

-Crois moi, j'ai dû passer de nombreux entretiens avec elle, pour obtenir mon rang. Je ne la connais peut-être pas personnellement, mais je sais comment elle est.

"Maréchal" ? Le général fit un signe du museau et lui dit :

-Bien. Je vous remercie.

Et le soldat se montra méfiant pour son désir de laisser sa couvée au loin. Mh... pas besoin de lui donner d'avantage de raison de se méfier... :

-Bien. Si vous insistez, dit-il.

Il leur fit un signe de la queue pour leur dire de venir...

Euh... là, le grande-aile devait admettre que son frère l'avait eu. Il recula brusquement pour essayer d'esquiver ses pattes pleines de boue en protestant :


-Eh ! Petit futé, va !

Le dragonnet se montra têtu. Le soldat leva les yeux au ciel... :

-Ah, les petits ! Grommela-t-il.

Il baissa les yeux vers lui et dit :


-Très bien, comme tu voudras, mais ne viens pas te plaindre, après.

Il s'allongea près de lui et attendit...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 19 Mai - 20:35

Le vieux général rassura de nouveau sa sœur et après cette remarque, sa sœur réfléchis et elle dit:

Oui tu as surement raison.

Et encore plus rassuré quand son frère dit que la reine ne trahiras pas les humains.
La soeur souris et elle répondit:

Ouais enfin on ne sais rien d'eux donc je doute qu'on prenne le dessus sur eux....


Un officier allemand donna un nom plus simple pour donner le titre de Wolfgang.
Le vieux dragon compris mais il ceda à l'insistance de l'officier, il demanda à a couvé de venir.
La soeur grimaça et avança avec les autres...
Puis l'autre officier qui etait partie appler rezviens et il dit:

Le Maréchal va vous recevoir, je vous en prie rentrée. et il fit signe aux soldat et ces denier s’écarte pour laisser passer...

Le petit soldat eu enfin son grand aile et ce derier s'exclama et le petit sodlat ria et il dit:

ah ah ah fallait pas me chercher.

Les dragonnets était têtu oui, le soldat n'insista pas et fit une remarque.
Le dragonnet de mer répondit en restant calme:

Je me plaindrais pas, j'ai manger il y a 3 heures.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4342
Messages : 5691
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 20 Mai - 8:32

Le vieux général tapota affectueusement sur la tête de sa soeur. Malgré son âge, c'était toujours sa naïve petite dragonne adorée.

-Bien-sûr, que j'ai raison, lui affirma-t-il simplement.

Et quand elle parla de ses doutes, il affirma :


-Alors la reine s'en rendra compte et ne tentera pas le grand dragon, je te le promet.

Quand sa couvée le rejoignit, il leur fit un sourire se voulant rassurant, puis à la demande de l'humain, se mit à le suivre à l'intérieur...

Le grande-aile s'essuya la boue, puis regarda son frère avec des flammes dans les yeux... :


-Tu te rends compte, petit, que c'est une déclaration de guerre ? Lui demanda-t-il.

Il avait bien insisté sur le terme "petit".

Le soldat haussa les ailes et dit au dragonnet de mer :


-Bien. Comme tu veux.

Il posa le museau au sol, sans pour autant le quitter des yeux. Il décida de lui donner quelques conseils, mais avant... :

-Que sais-tu de la reine Corail ? Demanda-t-il.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 20 Mai - 16:47

Le grand aile affirma qu'il avait toujours raison, la soeur souris et elle dit:

Hey ne frime pas non plus se n'est plus de ton age ah ah ah.

Puis le grand aile fit une promesse, Esterre ne tenteras pas le Grand Dragon..
Bon sa rassuré tout le monde et laisser le frère géré les humains.
Les dragons rentrée dans l'aérodrome on pouvais apercevoir des baraquement, des hangars pour les avions de tout type et char blindée.
Mais des machine était aussi dehors, certain les réparé, les réviser ou faisais le plein d'essence et de munition.
Des gardes partout, des poste de défense aussi et un moment il arriver au quartier général allemand, Wolfgang sortie, alla vers le groupe, il salua militiarement et il dit:

Bonjour, on ma dit que vous voulez parlez ?

Le grand aile du petit soldat c'est fait avoir et il fit une remarque, le petit soldat souris et il dit::

tu l'as déjà déclaré grand aile ah ah ah moi petit ? au moins j'attire des femelle hé hé hé et il fit un clin d’œil.

Le soldat aile de mer haussa les ailes et n'insista pas et il posa une question, le dragonnet répondit:

Je pense qu'on va me poser assez de question dans quelque temps, j'aimerais éviter a répondre au votre si sa ne vous dérange pas.





Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4342
Messages : 5691
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 20 Mai - 23:00

-Ah, demanda le vieux général en souriant à sa soeur, parce qu'il y a un âge pour être un vieux vantard ?

Les dragons traversèrent la construction humaine en observant, impressionnés, tout ce qui les entourait. A un moment, un des frères du général demanda en pointant un avion à l'avant duquel était peint une gueule de monstre pleine de dents :

-Hey, vous croyez que... ces trucs sont vivants ?

Ils remarquèrent aussi que plusieurs militaires se déplaçaient rapidement en groupes en parlant entre-eux dans leur langue natale. Ils étaient en-train de préparer le départ pour aller secourir le dragonnet de mer.

Puis ils se retrouvèrent face à Wolfgang. Le général inclina le museau devant lui... :


-Re-bonsoir, maréchal, le salua-t-il.

Il se redressa, puis lui expliqua :


-En effet. Je vais être franc et direct avec vous, Wolfgang : l'une des conseillères de notre reine nous a mandatés pour vous surveiller, à distance, bien-évidemment, afin de ne pas vous déranger.

Il pencha la tête sur le côté et ajouta :

-Elle aurait préféré que je ne vous mettes pas au-courant, mais j'ai pensé qu'il était mieux pour l'entente que vous le sachiez et que vous ne vous pensiez pas espionné.

Ooouuuhhh... les deux sœurs se mirent l'une à-côté de l'autre et observèrent la petite bataille de leurs deux frères.

Le grande-aile répondit :


-Oui, en effet, et tu sais pourquoi tu attires à ce point les femelles ?

Il lui caressa la tête :

-Parce que tu es tellement petit et mignon que tu ressembles à un dragonnet.

Le soldat aile de mer leva les yeux au ciel en répondant à son prisonnier :

-Gamin, j'essaie seulement de t'aider. Avec la reine Corail, il ne faut pas la faire de travers.
Elle est...
-Je suis quoi, soldat ?


La reine Corail se posa à l'étage, suivit de sa fille et de son frère qui lança un regard sévère à la liane, puis à son soldat, qui baissa la tête. Il allait dire "c'est une bonne reine, mais très susceptible", mais il se rattrapa en disant :

-Euh... une merveilleuse et honorable reine qui mérite tout le respect, votre majesté. C'est la raison pour laquelle je voulais enseigner à ce petit comment vous parler correctement.
-Très charmant de ta part,
dit-elle. Tu peux disposer.

Le soldat lança un dernier regard au dragonnet, puis s'en alla...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 21 Mai - 16:23

Le vieux général fit une remarque à sa sœur, cette dernière ria et elle dit:

Oui mais tu fait sa depuis dragonnet ah ah ah ah

En passant dans l'aérodrome , les dragons vu les different brnahce de l'armée allemande et au moment qu'ils passaient devant un avion, un pointa l'avion et posa une question, mais sa fut le pilote qui répondit a la palce de la soeur:

Non c'est oune machine volante...

Oui l'armée allemande se préparé a la guerre si jamais les ailes de mer refuser de rendre le dragonnet des mers, mais Wolfgang préparé une opération sous couverture, en faite il allait non seulement sauvez le dragonnet de mer mais aussi choper le Cristal discrètement en laissant bien sur un petit message.

Le vieux général se retrouva face à Wolfgang, le salua et se montré direct et franc.
Wolfgang répondit:

C'est assez joué avec le feu sa, votre reine et votre conseillère n'ont plus rien à craindre de nous,
nous avons pas d’intérêt à vous envahir.
Si notre présence ici vous dérange dite le nous simplement, nous chercherons un autre endroit pour partir.


Les 2 soeur regardais le petit sodlat et le grand aile se faire une petit bagarre.
Le grand aile caressa son frère et fit une remarque, le petit soldat tout fière et souriant:

Ouais sauf que j'ai quelque chose à te dire... hé hé .. je me tape 2 femelle a la fois depuis pas mal de temps.
donc tu vois j'attire mieux les femelle s que toi ah ah ah


Le soldat de mer leva les yeux et fit une remarque au dragonnet de mer, il fit une remarque, il n'eu pas le temps de finir que la reine Corail arriva et demanda au soldat de finir.
Le dragonnet était assez intimidé, elle était grande Corail, il ne la voyais pas aussi grande que sa, a moins que sa ne sois qu'une impression, mais une fois fini avec le soldat partie, le dragonnet resta immobile assez intimidé par la reine Corail.
Mais il devais se resaisir... alors il s'cilinit et salua tout simplement la reine Corail:

Bien le bonjour votre majesté. il ne disais pas plus car si il commencer a se présenter on allait le cloué le museau, donc dire bonjour serais deja pas mal et c'est une forme de politesse comme sa mère lui a appris.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4342
Messages : 5691
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 21 Mai - 17:54

-Et bien, au moins, je suis fidèle à moi-même, répondit le dragon à sa soeur en levant fièrement le museau.

Il était content d'avoir pu la rassurer un peu en la faisant rire. Elle avait toujours été la plus inquiète de sa couvée...

Une machine ? Le dragon cligna des yeux, puis répondit au pilote :


-Mais c'est... tout en métal, et... surement plus lourd que moi. Comment un truc pareil peut voler et se déplacer ?

Wolfgang fit une remarque au général. Il inclina le museau et répondit :

-C'est bien ce que je pensais, c'est la raison pour laquelle j'ai insisté pour vous mettre au-courant. Je pense que vous auriez largement plus mal pris de nous trouver en-train de vous surveiller sans le savoir, je me trompe ?

Puis Wolfgang fut une supposition, suivit d'une proposition. Le général dit :

-Oh, votre présence dérange principalement le peuple, que vous inquiétez. Mais pour votre sécurité, il vaut mieux que vous restiez avec nous, pour être sûr d'être sur un territoire où les dragons ne vous attaqueront pas par crainte. La reine elle-même l'a interdit aux ailes de boue, même ceux dont vous avez tués les frères et sœurs.

Il pencha le museau sur le côté :

-Vous devez comprendre, Wolfgang, que vous êtes une race qui nous est encore étrangère et qu'une alliance ne nous garantie pas que vous la tiendrez, nous ne vous connaissons pas assez. Je pense que vous êtes un homme d'honneur, mais ça n'a pas convaincu nos conseillers. Je vous demande donc de ne pas vous opposez à cette surveillance. Il n'y aura que trois dragons de boue qui surveilleront vos sorties et vos entrées. Nous ne tenterons pas d'entrer pour découvrir vos secrets, rassurez-vous.

Le grande-aile leva un sourcil à la remarque de son petit-frère... puis se mit à rire :

-Deux femelles ?

Il lui fit un large sourire :

-C'est tout ? Tu sais, si je ne te parle jamais de mes soirées d'accouplement, c'est juste parce que je suis un peu pudique à ce sujet, contrairement à toi...

Corail observa le dragonnet de haut, le considérant comme un étranger et donc pas comme un membre de son clan. Mais elle ne se montrait malgré-tout pas mauvaise : ce n'était qu'un petit, après-tout. Derrière les pattes de sa mère, Anémone le regardait avec curiosité...

Corail fit un signe du museau, puis lui dit :


-Bon, au moins, tu es poli. Tu n'es pas un sauvageon.

Elle alla s'installer sur son trône, suivit de la princesse, puis lui demanda :

-Tu as donc été capturé en compagnie de ces étranges charognards qui ont fait je ne sais quelle alliance avec les ailes de boue. Que peux-tu me dire d'eux ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 21 Mai - 20:28

Le vieux dragon fit la remarque qu'il est fidèle à lui même a sa sœur, cette dernière ria tout simplement.

Dans la base allemande, le dragon qui avait poser une question sur un avion, le pilote avait répondu, le dragon clignota des yeux et il fit une remarque, le pilote allemand répondu:

Non pas forcément et nous avons des moteur puissant pour les faire fonctionner.

Wolfgang fit une remarque au général, ce derneir c'était bien attendu a cette réponse alors il se mis à parler a Wolfgang et expliquer la situation mais aussi le rasré.
Wolfgang répondit:

Nous avons pas peur des autres clan et j'avais plus penser a déménager dans un endroit neutre et qui appartiens a aucun clan justement.
Pour les attaques et bien.. ils peuvent toujours essayer.
Mais bon si sa vous arrange de surveiller très bien, mais soyez au minimum 300 mètre de la base.
C'est non négociable, sommes nous d'accord ?
sa ne plaisais pas à Wolfgang bien sur, mais il n'allait pas se laisser faire, le pourquoi de cette exigence de surveillance assez loin, car les dragons n'avais pas de jumelle....

Le grand aile leva un sourcil a la réponse de son petit frère, mais il fit une remarque et le petit frère souris et il dit:

Oh on vois que tu nous cache des chose et c'est sa le souci avec toi, tu es très pudique ah ah ah ah

Corail observa le dragonnet aile de mer de haut, sa ne rassuré pas le dragonnet, il voyais bien qu'il est étranger pour elle, dans un sens tant mieux...
Mais il ne remarqua pas Anémone l'observer avec curiosité mais quand le dragonnet se montra poli sa avait l'air de plaire à la reine Corail et on l’amena dans la salle du trône où Corail se mis à s’asseoir sur son trône et Corail posa une question.
Le dragonnet resta digne , regardant la reine et il répondit:

Hé bien je ne suis pas leurs prisonnier, je les accompagne, en faite on n'est pas d'ici, je suis dans le futur et les humains que vous appelez charognard étrange eux aussi mais dans un un autre monde.
En clair ces humains sont mes amis.
Ils ont fait une alliance défensive tout simplement avec les ailes de boue après que Esterre est accepter de leurs échanger le Cristal Solaire car c'est une énergie pour retourner d'où on viens.
Si sa peut vous rassurez, ils ne sont pas une menace pour vous si vous les provoquez pas et le chef..
le Fieldmarshall ou si vous préférez, le Maréchal Wolfgang est de quelqu'un ouvert à la diplomatie.
Mais ne prenez pas ces humains à la légère, ils ont des arme surpuissant qu'ils appellent arme à feu.
Ils ont un arsenal de guerre aussi bien sur terre quand mer et dans le ciel.
Leurs arme sont redoutable, les ailes de boue on en fait les frais, c'est pourquoi les ailes de boue on accepter cette alliance défensive.
Wolfgang refuse de participer à la guerre qui nous regarde pas
et donna d'autre détail sur les humains, leurs évolution ect.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4342
Messages : 5691
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 21 Mai - 21:39

-Des... des moteurs ? Demanda le dragon qui s'intéressait aux avions.

Il se gratta le museau. Les humains se trouvaient dans la même situation que Wolfgang lors de son arrivée dans le monde des dragons : face à un peuple qui ne comprenait rien à tout ce qu'il racontait.

-C'est quoi, un moteur ?

Wolfgang expliqua son plan au général... mais ce dernier secoua le museau :

-Vous venez peut-être de notre futur, maréchal Wolfgang, mais vous ne connaissez pas Pyrrhia : chaque terre appartient à un clan. Et même en imaginant que vous trouviez un terrain neutre, la guerre est tellement encrée en nous que des patrouilles de tous les clans parcours chaque territoire, même ceux qui ne leur appartiennent pas. Vous finirez rapidement repérés.

Il pencha le museau sur le côté :

-Je comprends que vous n'ayez pas peur de nous, mais ne serait-il pas mieux que vous puissiez vous concentrer sur votre mission sans avoir à repousser de constants assauts ?

Wolfgang finit par accepter à une condition... ce qui allait parfaitement aux ailes de boue. Ils devaient surveiller leurs allers-venus, pas ce qu'ils faisaient... ils ne comprendraient rien, de toute-façon.

Donc le général fit un signe du museau et lui répondit :


-Oui, nous sommes d'accord. Pour ma part, c'est parfait. Et si vous le souhaitez, nous resterons toujours en vu afin que vous puissiez voir que nous tenons notre promesse.

Le grande-aile secoua le museau, puis répondit à son frère :

-Nuance, petit-frère : je suis pudique avec vous parce que je ne veux pas vous choquer, ou te rabaisser.

Il ouvrit les yeux, puis affirma :

-Mais puisque tu veux jouer sur ce terrain, très bien : lors de la dernière nuit d'accouplement, je l'ai fait avec six dragonnes.

Corail écouta attentivement les explications du petit dragonnet. Elle intervint juste pour faire un signe de la patte et dire :

-Oui, j'ai entendu parler de cette histoire de "voyage" dans le temps. Un peu tirée par les cornes, quand-même...

Puis elle l'écouta jusqu'au bout, et répondit :

-Je vois... donc, ces... "zumains" sont plus forts que mon clan, tu crois ? Et ils exigent MA pierre solaire et en échange, ils ne nous attaqueront pas ?

Elle se mit à se gratter le menton, réfléchissant... :

-D'un côté, tu peux mentir. D'un autre, tu peux dire la vérité...

Elle décida finalement :

-Je ne peux pas prendre de décision sans l'avis de mon conseil à ce sujet. Nous nous rassemblerons demain-matin pour discuter de toute-ça. En attendant...

Elle fit un signe de la patte :

-Gardes, jetez-le dans un cachot.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 21 Mai - 23:05

Le dragon se montrait intéresser et il posa une question au pilote, mais ce dernier répondit:

Désolé je n'ai pas le temps de répondre a vos question je dois partir en mission.
Je vous salue.


Et il partie vers son avion FW-109:



Il monta, des assistante l'aider à l'installer, vérifier si tout est bon et le laisser partir, un le guida a la piste.
Et il pris son envol...

Wolfgang se mis à répondre à la remarque du vieux général, il parla de ses plan, des risque que sa encours ect.
Mais le vieux général se montra convaincant, Wolfgang répondit:
Peux importe général, sachez que nous aimons pas être surveiller, on ne survol pas vos villes pour vous surveiller, non on reste dans notre coin, mais bon faite comme bon vous semble, si vous vous y opposez pas a se que j'exige, dans ce cas tout est régler.
Concernant votre contre proposition, faite comme bon vous semble, dans tout les cas on sauras vous repéré.
On repousseras autant d'attaque sur nous et si il faut vraiment qu'on mettent un pied dans vos histoire on le feras.
Mais sa risqueras de mal tourner pour beaucoup de dragon qui nous aurons chercher les problème.


Le grand aile secoua le museau à son petit frère et il fit une remarque, il dit alors sa dernière nuit, le petit soldat ne sembla pas impresionné et il dit:

Oh sa va je m'y attendais a lus, moi j'ai d'autre dragonne en vu hé hé hé.

Corail se montra attentif aux explication du dragonnet aile de mer, il fit quelque commentaire entre temps.
Le dragonnet répondit:

Après vous pourrez le vérifiez de vous même.

Puis la reine Corail posa une question concernant la force entre les ailes de mer et les allemands, le dragonnet se montra franc:

Je vais être franc oui.. car leurs arme peuvent vous tuer a distance sa peux aller a des Km de distance, je n'ai pas de chiffre exact mais je leurs est déjà vu à l'oeuvre.
De plus ils connaissent nos point faible, alors que vous qui ne les connaissais pas, vous ne savez rien d'eux justement.
Et les morsure et les griffe ou nos arme "primitif" ne peuvent rien contre leurs machine de guerre.
surtout que les ailes de mer ne cracher pas de feu, donc sa n'arranger en rien les choses...

Et se battre en mer, sur terre et en l'air sa ils n'ont pas de problème a ce faire dessus.
Leurs machine volante vont beaucoup plus vite qu'un dragon aile de ciel.
Se que je vous est dit est vrai.


et concernant la diplomatie:

Ils voudrons le Crystal Solaire sa c'est sur mais se que vous voulez en échange tout dépend de se que vous voulez, il peut deja vous offrir une alliance défensive, après si il y autre chose je ne sais pas,
si vous voulez le savoir demander une entrevu avec leurs chef.
Il est ouvert donc il y auras pas de problème.


Mais la reine Corail hésiter, le dragonnet répondit:

si c'était faux on ne m'aurais pas kidnappé et vous ne serais pas la à perdre votre temps avec moi si ?

La reine Corail prendrez une décision demain et appela les garde pour l'enfermé au cachot,; mais le dragonnet fit signe d'attendre au garde et il dit:

attendez votre majesté il y autre chose que vous devez savoir... il voulais eviter la guerre...

Les humains qui m'accompagne qu'il se nomme les allemands, connaissent l'emplacement du Palais d'été et de l'hiver.
Vu que je me suis fait enlever ils ne vont pas attendre pour venir chercher et ils ont se qu'il faut pour venir sous l'eau....


il parlais des sous marin U boats, surtout que les allemands avait construit les dernier cris.. le U Boats type XXI:



Un sous marin furtif et puissant.
Plus rapide et peux descendre dans une profondeur plus conséquent


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4342
Messages : 5691
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 22 Mai - 16:21

Ah ? Euh... bon bah, tant-pis. Le dragon se contenta de faire un signe de l'aile à l'humain qui partait vers son avion, en lui disant :

-Euh... OK, salut.

Et il suivit ses frères et sœurs, tendis que le général remarquait tout-de-même que les humains semblaient plus agités que ce que le fait de devoir récupérer les pierres solaires royales auraient dû les rendre...

Wolfgang avoua au général qu'il n'aimait pas être surveillés... :


-Comme tout un chacun, dit-il. Mais malheureusement, il faut savoir parfois faire des concession...

Et ce fut ce que les deux camps firent, ils trouvèrent un bon accord qui les arrangeait tous. Il lui affirma ensuite :

-La conseillère saura déjà apprécier que vous vous montriez ouvert à cela. Je suis sûr que personne ne viendra vous chercher des noises... de notre clan, en tout-cas.

Il se tourna vers un groupe de soldat qui passaient en courant. Curieux, il fit remarquer :

-J'ai l'impression que vous vous mettez en état de siège. Auriez-vous déjà eu des problèmes ?

Le petit soldat ne sembla pas impressionné par ce que lui annonça son grand-frère. Ce dernier pencha la tête sur le côté, puis il dit :

-Tu fais le malin, hein ? Si tu avais eu plus de dragonnes, tu l'aurais déjà dit. Sache que niveau charme, tu ne me battras jamais, petit-frère.

Le dragonnet tenta de donner d'avantage d’explications sur les armes, la puissance et ce que voulaient les humains. Corail supposa qu'il essayait de gagner du temps pour éviter de se retrouver tout seul dans une cellule...

Elle commenta un peu :


-Oui, ils ont l'air puissants, en effet. Mais si tu les connais si bien que ça, tu dois toi-aussi connaitre leurs points faibles...

Elle se pencha vers le dragonnet :

-Et je compte sur toi pour nous les apprendre, petit, histoire qu'on puisse se défendre contre eux.

Elle se redressa :

-Car une alliance défensive est impossible, ils l'ont déjà faite avec nos ennemis, et j'ignore ce que je peux leur demander en échange de cette pièce inestimable de ma collection.

Quoi qu'elle avait bien quelques idée, mais elle devait encore y réfléchir...

Le dragonnet annonça cependant quelque-chose qui la choqua... :


-QUOI ?!

Elle se dressa et s'approcha de lui, inquiétante de sa magnifique grandeur, trainant sa fille derrière elle... :

-Comment peuvent-ils savoir où se trouve mon palais d'été ?!


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 22 Mai - 22:10

Wolfgang avoua qu'il n'aimais pas qu'on les surveille, le vieux général comprenais et le fit savoir, mais il fit d'autre remarque.
Wolfgang répondit:

Bon très bien, faite comme bon vous semble, mais je doute que sa va rester la, car au début on surveille, après on se tente l'espionnage et une attaque.
Mais que sa sois bien clair, si j'attrape un seul de vos espion ici, non seulement je le ferais fusillé, mais je mettrais a terme notre alliance défensive et je n'aurais que d'autre choix de vous déclaré la guerre.
Sommes nous bien d'accord général ? car si vos supérieur ont prévu une action malveillante contre nous, je les conseil fortement de les annuler, car une fois la guerre déclaré, il y auras pas de retour possible, vos terres seront a feu et à sang comme le risque certain.


Wolfgang pouvais se montré sympathique mais aussi cruel comme sa fut le cas à la chasse des conservateur et quand sa arriveras aux conservateur a la fin de la guerre.
Mais il montré que cette nouvelle mesure contre eux ne les plaisais pas du tout, mais alors pas du tout.

Après cette discussion, le général remarqua l'agissement des allemands et il fit une remarque, Wolfgang répondit de manière un peu froide:

Sa ne vous regarde en aucun se qui se passe ici général, mais j'ai beaucoup à faire.
Il y a une taverne vers l'entrée, prenez un verre, reposez vous un peu et quitter cette endroit.
Je vous souhaite bonne soirée général.


Il le salua militairement et il partie avec d'autre officier vers le quartier général pour parler du plan pour récupéré le dragonnet aile de mer et le Cristal Solaire.

Le petit sodlat n'étais pas impresionné et il fit une remarque, son grand aile fit une remarque, le petit soldat répondit avant d'aller dormir:

On en reparleras dans quelque temps petit joueur. et il se coucha tout souriant.

Le dragonnet des mer donna plus d'explication au sujet des allemand à la reine Corail, cette dernière fit une remarque, elle espérais que le dragonnet donnerai des détails pour que les ailes de mers puissent se défendre correctement contre eux.
Mais sa le dragonnet de mer n'avais pas l'intention de leurs dire, mais il dit:

Même si je vous dit leurs point faible que je l'ignore car je suis pas soldat.... vous ne pourrez pas lutter contre eux.
Les dents, les griffe et lance ne leurs font aucun effet.
Puis ils ne veulent pas la guerre... ont veux juste rentrez chez nous rien de plus.


Et Corail se redrerssa et fit une remarque concernant l'alliance défensive, le dragonnet de mer répondit:

Oui mais il y a des tension entre les ailes de boue et les allemands, c'est une alliance fragile si vous voyez se que je veux dire.
Mais que vous faite pacte ou non il viendrons chercher ce Cristal de grée ou de force et seront prêt à détruire le Royaume aile de mer pour l'avoir.
Il vaux mieux se séparé d'une pierre que tout perdre non ?


Par contre le dragonnet avoua quelque chose qui choqua la reine, cette dernière s'approcha du dragonnet et demander comment les allemands on cette information... la position des 2 palais des ailes de mer.
Le dragonnet répondit:

Je vous l'ai dit, on viens du futur, la 1er Grande Guerre fait partie de l'histoire donc dans les parchemin d'histoire il y a .. tout les position que les ailes de mers on comme les ressources important,
les palais, les camps miliaire ect....
Ils connaissent aussi le pilier de la société .. votre société...
Ils savent comment faire et la guerre ils l'ont dans le sang , pire que les ailes de ciels.
Mais ils savent aussi où sont les dragonnet du destin.. comme la position de votre fille... Tsunami...
l'endroit des serre de la paix.
Ils peuvent se débarrasser d'une menace imminente sur le Palais d'été a propos des ailes de ciel.
J'ignore si vous avez des idée mais je vous en est donner.
Je vous dit sincèrement, ne jouez pas avec les allemands, car eux il ne rigole pas avec la guerre et ils ne vont pas faire comme vous attendre 20 ans pour anéantir leurs ennemi, il le font directement et sans attendre.
C'est pas des menace mais j'aimerais eviter la guerre.




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4342
Messages : 5691
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 23 Mai - 16:07

Wolfgang menaça le général : il ne se retiendrait plus, si il découvrait que les ailes de boue se mettaient à espionner ses troupes. Le dragon cligna un instant des yeux, se rendant compte qu'un tel discours devait grandement inquiéter ses frères et sœurs...

Puis il lui répondit :


-Je vois. Je peux vous promettre que pour le moment, à-part cette surveillance, aucune action n'est prévue contre vous. Et pour protéger mon clan, je m'opposerais à tout ce que désirera faire les conseillers et la reine contre vous...

Même si cela risquait de lui faire perdre sa place.

La question du général déplut grandement à Wolfgang, qui l'envoya clairement balader. Le général sentit que si il n'était pas venu lui annoncer qu'ils étaient surveillés, il le lui aurait sans-doute dit. Mais il ne prit pas ombrage, il était déjà content que la discussion se finisse ainsi et non dans une déclaration de guerre totale...

Il fit un signe du museau à Wolfgang, et lui répondit :


-Bien, je comprend, maréchal. Je vous souhaite également une bonne soirée, et merci pour votre écoute.

Alors qu'il faisait demi-tour, un de ses frères protesta :

-Non mais vous l'avez entendu !? Pour qui il se prend, de te parler comme ça !?
-Tait-toi,
dit son frère, il est fâché à-cause de la mesure, je suppose que dans sa situation, nous le serions aussi...

Le grande-aile se coucha près de ses sœurs en répondant simplement :

-Oui, nous verrons...

Ah, il voulait jouer au concours du meilleur tombeur, hein ? Et bien, très-bien, mais il ne lui faudrait pas se plaindre, après...

Le dragonnet de mer affirma ne pas connaître les points faibles des humains, et que de toute façon, ça ne servirait à rien. Mais le général Requin ne le croyait pas, il en savait plus sur les humains qu'il ne le prétendait...

Il s'approcha de lui dans son dos et lui demanda :


-Quand on connait le point faible de l'ennemi, on a toujours une chance de se défendre. Peut-être que si je te chatouillais avec une anguille électrique, ça te délierait la langue ?

Il ne le ferait pas, il avait quand-même un minimum de pitié pour le dragonnet. Mais faire peur et mettre la pression était un bon moyen d'avoir ce qu'on voulait...

Le dragonnet affirma qu'ils viendraient chercher la pierre, quoi qu'il arrive. Corail affirma :


-Mais maintenant que nous savons qu'ils vont venir, nous pouvons nous préparer à nous défendre. Et en-dehors de ça, nous pourrions peut-être trouver un terrain d'entente, en fait...

Elle se pencha vers lui :

-Tu as raison : une pierre ne vaut pas un royaume, mais je ne peux pas céder au chantage aussi facilement. Et puis, si ils font quelque-chose pour moi, je pourrais bien la leur donner, cette pierre.

La réponse rapide du dragonnet fit réfléchir Corail. Elle siffla :

-Mais quel dragon de mer a osé, dans le futur, même en temps de paix, révéler l’emplacement de mes palais ?

C'était le secret le plus précieux des ailes de mer...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 23 Mai - 21:43

Wolfgang lança une menace très clair, c'est sur c'était à prévoir, Wolfgang n'allait pas apprécié sa.
La sœur qui avait pris peur plutôt se mis à couiner discrètement, oui la sa faisais vraiment peur....

Le vieux général compris la menace et il fit une remarque, même une promesse, Wolfgang répondit:

Fort bien alors, je vous laisse général, j'ai beaucoup à faire, bon retour herr général.

Et après le salue il partie.
Une fois que le vieux général avait fait demi tour, ses frère et soeur fit des remarque, mais le vieux général au fond comprenais la colère de Wolfgang, lui non plus il n'aurais pas aimer sa.
Et la petite soeur avoua au grand aie:

J'avoue que la j'ai peur, la guerre est juste au bord d’éclater.... mais qu'es qui nous a pris de leurs dire....
Mais le grand aile n'aurais pas eu le temps de répondre que le Lieutannt Otto intervena:

Il y auras pas de guerre si vous faite pas plus que surveiller.

Au Quartier général allemand, Wolfgang et les plus grand chef était la: le commandant de la Luftwaffe, l'amiral de la Kriegsmarine, d'autre officier et le savant.
Wolfgang pris la parole:

Messieurs les choses vont changer, je voulais qu'on aille au nord chez les ailes de pluie, mais des ailes de mer on décider de nous enlever le dragonnet de mer.
Mais par chance j'ai pu donner des consigne aux dragonnet en cas de capture, ils devront tout dire pour leurs propre sécurité.
Mais nous devons agir vite, nous devons secourir le dragonnet ce soir, je sais qu'une troupe d'Elite est prêt.
Je veux qu'on trouve une solution pour acceder aux ailes de mer.. le palais d'été.


Le commandant de la Kriegsmarine répondit:

Nous pourrons envoyer les troupes depuis nos U boat.. type XXI, comme vous savez Fieldmarshalkl ils sont rapide en immersion, puissant, 10 fois plus grand que les Type VII.

Wolfgang répondit:

Combien de U boats de ce type avons nous ?
-4
Bien dans ce cas je mènerais les troupes d'Elite, je veux qu'on envoie les troupes et U boat dans la position où les ailes de mer on plongé, une fois prêt nous partirons.
-Bien mein herr je les préviens tout de suite.

Wolfgang fit signe que c'était terminé et tous se mis en place... un convois était fait il attendais plus que Wolfgang qui ce dernier aller se mettre en tenu de combat...

Dans le palais, le dragonnet de mer était interroger par la reine, le dragonnet ne pouvais pas dire le point faible des allemand car oui il ne connaissias pas, a vrai dire il avait jamais rien compris, un charognard, tout uenarmée... non ils continuer a se battre avec plus de force....
Requin fit une menace, mais le dragonnet n'étais pas dupe, il sais que Requin n'avais jamais fait de mal à un dragonnet et il y avait autre chose, il dit:

Sauf que vous le ferez pas pour 2 raison.
Vous avez jamais pris à un dragonnet et si vous le faite pour la 1ere fois, je vous dit, je le dirais aux allemands et eux ils vont vous faire payer très sévèrement.
De toute façon vous aurez beau en tuer quelque un, sa ne va pas les affaiblir.....


Le dragonnet affirmé que les allemand voulais juste la pierre, Corail fit une remarque, le dragonnet des mers répondit:

Vous pouvez toujours faire une défense, notre clan dans le futur.. ils ont était terrorisé en voyant ses gros monstre des mers aller sous l'eau.
si vous voulez un terrain d'entente fait le vite.


Mais la reine donna raison a la remarque du dragonnet, une pierre ne valais pas un royaume, Corail se montra raisonnable mais fit savoir qu'elle ne céderas pas au chantage, le dragonnet répondit:

Il ne le feras pas si vous vous trouvez un accord, puis dans mon époque les allemand sont de grand allié des ailes de mers et son beaucoup acclamé depuis qu'ils sont intervenu.

La dernière réponse du dragonnet fit réfléchir Corail, oui, elle se protéger de son secret du lieu des palais.
Mais la les allemand avait tout de tout les clans.
Mais Corail protesta sur un détaill le dragonnet grimaça et il dit:

Sa je ne sais pas votre majesté.... mais qu'allez vous faire ? vous voulez vraiment les affrontez ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4342
Messages : 5691
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 24 Mai - 16:58

Le soeur du général aile de boue était encore plus effrayée que tout-à-l'heure. Le dragon s'y était attendu. Quand elle fit sa remarque et posa sa question, il voulut lui répondre, mais un humain le fit avant lui...

Il lui fit un signe du museau et continua :


-C'est ce que je pensais de vous, cher monsieur.

Il se tourna vers sa soeur :

-Et nous ne le leur avons pas dit, c'était mon initiative et je l'assume totalement. Je pense même que c'était la meilleure des choses à faire. Le simple fait de lui annoncer que nous allions le surveiller l'a mis en colère...

Et il sentait sur eux le regard mécontent des autres soldats, qui ne disaient rien, cela-dit, car leur fieldmarschall avait déjà pris sa décision.

Il se tourna vers Otto :


-... comment auriez-vous réagi si vous nous aviez surpris en-train de vous surveiller sans que nous ne l'ayons prévenu ?

Wolfgang rassembla ses soldats pour parler du secours à apporter au dragonnet de mer et de la récupération de la pierre. Ce qu'il ignorait encore, c'était qu'ils étaient espionnés, mais pas par ceux qu'il croyait...

Les dragonnets étaient sensé dormir, mais il n'y arrivaient plus, maintenant, ils étaient inquiet pour leur ami. Alors, discrètement, ils avaient faussée compagnie à leur garde, qui les croyait endormis dans leur couchette, et s'était glissés dans la salle. Cachés dans un conduit d'aération, ils écoutaient parler Wolfgang... :


-Il a dit quoi ?
-Chut, ils vont t'entendre !
-Ils vont envoyer des bateaux secourir Mer.
-Vous croyez qu'ils y arriveront à-temps ?


Requin menaça le dragonnet, mais ce dernier lui répondit, ce qui fit grogner le général. Il claqua violemment des dents près de ses oreilles, histoire de lui faire mal aux tympans et de le forcer à baisser la tête.

-Ne me provoque pas, petit ! Protesta-t-il. J'évite de m'en prendre aux dragonnets, en effet, mais en temps de guerre, on doit parfois faire des choses qu'on ne veut pas, si tu vois ce que je veux dire.
-Arrête, Requin,
ordonna la reine. Si ce petit connaissait leur point faible, il nous l'aurait dit depuis longtemps...

Elle baissa un regard soupçonneux vers lui... :

-N'est-ce pas ?

Les remarques de Mer attira le rire moqueur de Requin :

-Les ailes de mer du futur acclament des charognards ? Par la lagune, nous allons tomber bien bas.
-Je pense effectivement avoir quelques idées pour trouver un terrain d'entente, admit la reine Corail.

Mais elle voulait d'abord voir leur puissance. Elle allait passer pour une faible, si elle négociait avec les humains sans être certaine qu'ils étaient vraiment forts...

Bon, le dragonnet ne pouvait pas lui en apprendre plus. Elle répondit à sa question :


-Je ne sais pas encore ce que je vais faire, petit. Mais si nous pouvons négocier, j'ai au moins deux choses qui les intéressent : la pierre et toi.

Elle fit un signe de la patte et cette fois, les gardes saisirent le petit...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 24 Mai - 22:51

Le vieux général s'y attendais que sa sœur pris peur, mais il n'a pas eu le temps de parler que Otto interviens, donc il fait une remarque, Otto répondit:

Oui, partez tranquille si c'est pas plus

Le vieux dragon fit une remarque vers sa couvée, la sœur répondit:

tu aurais du en parler Grand frère...

Et le Grand aile fit une remarque à Otto, ce derner répondit:

Cette question n'est pas pour moi désolé.
Je vous souhaite une bonne soirée.


Puis Otto repartie en prenant son char et partie rejoindre le convois...

Wolfgang avait rassembler les officier supérieur présent dans cette accident, non il remarqua pas qu'ils étaient espionné, mais pas que par des dragonnets.. mais Ombre aussi.....
Il avait reussi avec un peu de mal a esquiver les lumière anti aérienne et avait vu et reconnu Wolfgang comme chef de tout ces armée.
quand Wolfgang fini, les dragonnet firent des remarques entre euxet un des dragonnet répondit:

-bien sur qu'ils vont réussir j'en suis sur.
Wolfgang ne va pas abandonné Mer


Ombre lui a eu une partie des informations qu'il voulais, il repartie vite chez les ailes de mers....

Requin n'a pas réussi à intimider le dragonnet, mais sa remarque le fit grogner et se mis à intimider de manière plus brutal, le dragonnet fermer juste les yeux et il dit:

Ba vous devriez réfléchir à 2 fois avant d'agir...

Mais Corail calma son frère et elle fit une remarque en regardant bien le dragonnet, ce dernier répondit:

Oui.....

La remarque de Mer fit rire Requin, mais Mer répondit:

euh se sont les conservateur qui ont fait appel a des charognard et notre clan se faisais massacré petit à petit, fort heureusement que les allemand sont venu, sa nous a éviter une défaite.


Corail admit qu'elle avait des idée pour les négociation, Mer avoua:

Ah je suis rassuré et vous voulez pas m'en dire plus ?

Mais Corail allait avoir du challenge, surtout qu'elle devais faire vite...
Car c'est ce soir que les allemands seront la....

Bon Mer pouvais pas en apprendre à plus à Corail mais au fond si, c'est juste qu'il voulait rien dire de plus.

corail ne savais pas quoi vouloir en échange, mais elle fit une remarque, Mer ne disais rien mais pense " sa c'est se que tu crois.... rien ne les empêche de venir me chercher, prendre la pierre et repartir comme des voleur." et il se laissa emmenez.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4342
Messages : 5691
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 25 Mai - 8:23

"Tu aurais dû en parler, grand-frère..." ?

-Que veux-tu dire par là ? Demanda le grande-aile à sa soeur, pas certain d'avoir compris le sens de sa phrase. Que j'aurais dû vous en parler avant de prendre cette décision ?

Otto ne put répondre, ni parler plus longtemps aux dragons. Il leur souhaita bonne soirée et partit... :

-Hum, fit le général, très bien. Bonne soirée à vous-aussi.
-C'est moi, ou ces bestioles sont plus pressées que les ailes du ciel ?
Demanda un de ses jeunes frères.

Un des dragonnets était certain qu'il allaient réussir à sauver leur ami, Mer. Glace, la petite aile de glace
(ouais, j'ai pas eu d'inspiration pour leurs noms ^^') pencha la tête sur le côté en disant :

-J'espère. Mais j'espère aussi qu'ils ne vont pas le blesser, si ils doivent l'attaquer.
-Moi, je dis toujours qu'on pourrait leur être utile,
affirma Ciel.
-Et comment ? Demanda Boue. Tu es petit comme un enfant de charognard normal.
-Eh ! Retire ce que tu as dit !
-Chuuut !


Requin gronda envers le dragonnet, mais suite à l'ordre de sa reine, il se contenta de protester :

-Et toi, tu devrais apprendre à te mordre la langue avant de parler ainsi à un adulte.

La remarque du dragonnet fit lever un sourcil à la reine Corail, qui demanda :

-Les conservateurs ? Qui sont-ils ?

Le dragonnet voulait en savoir plus sur les idées de négociation de la reine Corail, mais elle lui fit un signe de la patte en disant :

-Ça, c'est mes affaires, tu en sais déjà assez...

Elle se pencha vers lui :

-Je ne sais toujours pas si je peux te faire confiance.

Les gardes amenèrent Mer. Anémone se permit alors d'intervenir :

-Mère, c'est vraiment nécessaire, de l'enfermer ? Il est aussi jeune que moi, c'est injuste.
-Nous ignorons tout de lui, pas chérie, et nous ne pouvons pas le laisser librement se déplacer dans le palais. C'est aussi pour sa sécurité, c'est un étranger, nos gardes pourraient l'attaquer...


Le dragonnet fut mit dans une cellule sous-marine. Un peu petite, mais au moins confortable : il avait un nid d'algue pour se reposer, et les gardes ne s'étaient pas montrés violent envers lui à-cause de son âge.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 25 Mai - 14:50

Le vieux général ne compris pas se que sa soeur voulais dire, il posa sa question, cette dernière répondit:

Oui et a la reine directement... sa pouvais attendre un peu....

Otto ne put répondre et n'avais pas de temps non plus, il salaui et partie.
Un des frère du vieux général fit une remarque sur les humains, et la soeur assez angoisser ajouta:

Ouais.. mais.. si on partait... je ne suis pas tranquille...

Un des dragonnets étaient certain que les allemand allait réussi à sauvez Mer, L'aile de ciel insister pour proposez leurs aide, glace fit une remarque, mais un autre dit: (tkt pas pour les nom XD)

On devrais surtout arrêter d'être tête de mule, car entre l'aile de boue et Mer qui son partie tête baisser au griffe de ses dragon, ils ont fait que donner des problèmes au humain et ils ont deja que sa à faire a s'occuper de nous.
Moi je dit on retourne dans nos chambre et on attends qu'ils régle le problème.


Requin gronda envers le dragonnet de mer mais suite à l'ordre de la reine, il fit une remarque.
Mer répondit:

Et vous a mieux réfléchir à vos action qui peut avoir de lourd conséquence par la suite.

La remarque du Dragonnet donna des question à la reine et elle les posa, Mer expliqua se que était les conservateur a son epoque et se qui se passer vraiment.
Les en jeux, tout...
Il espérait que la reine aller comprendre et le croire...

Puis Mer voulais savoir un peu plus se que Corail avait prévu, mais cette dernière se montra pas ouverte, Mer n'insister pas.
Puis corail donna l'ordre d’amener Mer, mais la princesse.. Anémone se mis à protester, mais Corail ne voulais pas l'entendre comme sa.
Mais mer fit u commentaire:

Je n'ai jamais demander a venir votre altesse mais vous pouvez toujours me laisser partir....

Mais Mer fut ejtter dans une cellule assez confortable, Mer s'allonger et resta pensif.....

Sur la plage, l'Elite de la Wehrmacht était rassembler, tous equipé d'arme différente, arme antri char, mitrailleuse, fusil de sniper ect.
Wolfgang les avait rassembler, la marine était la donc les cuirassé type Bisarck pour les plus gros, Destroyer, U boat dont 4 type XXI, crosieur ect.
Otto était la avec une division blidné pour conrvrir la palge et une comp,naie de la flak Penser aussi enc as d'attaque aérienne.
wolfgang avait rassembler les troupes, il c etais mis en tenu de combat et il dit à ses troupes:

Soldat ce soir nous partons dans les profondeur du palais d'été des ailes de mer de Pyrrhia, 2 objectif:

Sauvez Mer et rendre le Cristal Solaire de force.
Le cristal est dans le conseil la où la reine mettez des trésors assez important pour montré sa puissance.
Vous avez vu les plans de cette endroit vous savez quoi faire, rester vigilant.
Ne tuer aucun aile de mer tant qu'ils n'attaquent pas.
Nous allons aller bas par vois des U boat type XXI, les destroyer vous nous couvrir en larguant des bombe a retardement sous marine si jamais sa commencer a mal tourner pour nous, le reste va couvrir les destroyer en cas d'attaque en surface.
Des questions ?


Ombre venez de passer par la et aller vite chez les ailes de mer.. il voulait interroger le dragonnet...
Et prévenir à Corail que les humains préparez une attaque contre eux.
Les ailes de ciel accompagné de l'aile de boue se tenez prêt a attraper Wolfgang, mais avec se qui se passe ils voulaient attendre le bon moment...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4342
Messages : 5691
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 27 Mai - 8:43

Mmh... oui, le vieux général comprenait mieux, maintenant. Mais il n'était pas d'accord avec sa soeur... :

-Non, affirma-t-il. Plus vite nous les avertissions, mieux c'était, crois-moi. Pour ce genre de chose, il ne faut pas perdre de temps, car ça devient de plus en plus difficile avec le temps, qui augmente le stress, j'aurais eu plus de mal à l'annoncer. Et j'ai avertie la conseillère qui m'a donnée l'ordre de faire ça, je n'ai donc pas pris cette décision seul.

Bon, la dragonne voulait partir, elle n'était pas à-l'aise. Son frère dit :

-Oui, très bien. Allons-y.
-Oh, déjà ?
Fit un autre jeune. Et le verre qu'on nous a promis, alors ?

Ciel voulait partir aider les humains, de gré ou de force. Boue, en réalité, s'en moquait un peu, il pensait surtout que ce serait dangereux. Glace avait peur, elle ne préférait pas donner son avis. Pluie ne parlait pas non-plus, en fait il s'était endormi durant l'espionnage. Et Nuit donna son avis...

Ciel se tourna vers lui et protesta :


-Bah, c'est bien le genre des ailes de nuit, ça : ne rien faire, se tourner les griffes, pendant que les autres agissent. Moi, j'ai les pattes qui me démangent, j'en ai marre de rester assis à ne rien faire !

Au royaume des ailes de mer, le dragonnet prisonnier raconta tout à la reine Corail... ce qui brisa encore plus le futur, réduisant à-néant la réalité d'où ils venaient, car la reine allait s'empresser de marquer tout ce qu'il venait de lui raconter dans ses parchemins, annonçant ainsi ce qu'il allait se passer dans les générations futures et empêchant les choses de se passer comme elles devaient se passer. La grande dragonne devait préparer sa vague temporelle, car ils allaient détruire le monde juste par ces paroles...

La reine écouta le dragonnet. Anémone avait de grands yeux ouverts... elle se tourna vers elle :


-Mère, si il dit la vérité, ça veux dire que tout ce que nous faisons actuellement ne sert à rien, vu que la guerre va recommencer, plus tard !
-Non,
dit Corail, ça veut dire que nous avons un nouveau pouvoir peut-être plus utile que toi, ma chérie...

Anémone fronça les sourcils sans comprendre...

Plus tard, Mer proposa qu'on le laisse partir, mais Corail lui répondit :


-Je ne peux pas. En fait, tes connaissances du futur vont me servir. Je pense que tu vas devenir une arme très utile, dragonnet.

Il fallait qu'elle prévienne Fièvre...

Wolfgang avait préparé son armée et annoncé son plan d'attaque. Les soldats devaient voler la pierre, sauver le dragonnet, et faire le moins de victime possible. Mh... le plus dure, ce serait ce troisième point.

Un soldat fit claquer ses bottes et demanda :


-Oui, moi, fieldmarschall : est-ce une mission rapide où nous devons foncer sans nous arrêtez ? Ou souhaitez-vous essayer de négocier avec leur reine ?

Les ailes du ciel étaient planqués, en-train d'observer le convoi. Un fit remarquer à l'espion aile de boue :

-Ouah... tu n'avais pas exagéré : ils sont impressionnant.
-Tu parles, de la gueule, rien de plus,
fit un autre.
-On fait quoi ? On attaque maintenant ? Ça doit pas être dure à saisir, un seul d'entre-eux...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 27 Mai - 14:47

Le vieux général comprenez mieux sa soeur mais il n'étais pas d'accord avec elle et il expliqua pourquoi.
Sa soeur l'écouta et elle dit:

Tu as surement raison

Bon elle voulais partir, le grand aile proposa de partir tout de suite mais un voulais boire un verre ici comme la proposer Wolfgang.
Un autre frère répondit:

Euh ouais j'aimerais prendre mon souffle avant et j'ai rien bu depuis cette attaque

Les dragonnets voulais faire quelque chose et Nuit fit une remarque, et Ciel protesta.
Nuit plissa les yeux et il dit:

Hé n'oublie pas que qu'on a accueillis tout les clan chez nous et on avait une armée prêt à intervenir, alors ne dit pas des bêtise pareil.
Si ta un cerveau tu aurais compris que j'ai raison, si on fait notre tête de mule on aggrave le problème de nos amis les humains.


Le dragonnet parla trop et Corail allait vite le marquer, mais sa le dragonnet des mer le savais.
Les allemands allait avoir une autre mission... détruire ses écrire et sa les allemand ne partirais pas sans avoir fait brûlé ses parchemin.

Anémone interviens et donna son avis sur la guerre, mais Corail avait fait une remarque, Mer protesta:

Hé je ne vous diras rien de plus, on veux partir, je ne serais pas votre arme secrète !!!

Mer commençait a regretter d'avoir trop dit...
Mer devais vite prévenir Wolfgang....

Wolfgang avait préparé son armée et donner des consigne, un soldat posa une question, Wolfgang répondit:

Une mission rapide mais nous faisons pas sa tête baisser, si on peux repartir sans que les ailes de mer est vu que nous somme venu sa serais encore mieux.
Mais si ils veulent négocier, nous resterons ouvert.


bien il vu que personne d'autre avait de question, alors il dit:

Dans ce cas, soldat embarquer dans les U boat !!!!! et Wolfgang partie monter dans un U Boat type XXI, les soldats suivi et monter dans les 4, Wolfgang avait apporter une vrai petite armée.

Les ailes de ciel accompagné de l'espion aile de boue vu bien une partie de l'armée allemand sur la plage pour aller chercher quelque chose..
Les ailes de ciel fit des commentaire à l'aile de boue et ce dernier répondit:

Je vous l'avez bien dit.
-Hé ne les sous estime pas, un village c'est fait massacré en peu de temps par ces charognards.
On attaque pas encore, leurs chef est rentrée dans cette boite de métal qui flotte sur l’eau, ,on va attendre qu'il reviens.
Et tu fait erreur ils ont des arme qui peut abattre un dragon en vol et d'autre sur terre, attendons un peu





Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4342
Messages : 5691
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 27 Mai - 21:55

En fait, la seule de leur fratrie à vouloir partir était leur plus jeune soeur. Les autres voulaient boire ce verre si gentiment offert par les humains. Le général... oh, il s'en moquait un peu. Tout ce qu'il voulait, c'était qu'aucun des membres de sa fratrie se se sente mal.

Il observa sa soeur et lui demanda :


-Tu veux vraiment partir maintenant ? Tu ne veux pas profiter d'un verre, toi-aussi ?

Ciel voulait répondre aux protestations de Nuit... sauf qu'il garda le museau ouvert sans savoir quoi dire, en fait. Oui, il se rendit compte qu'il avait raison... sauf qu'il n'avait pas particulièrement envie de l'admettre.

Finalement, il détourna le museau en protestant :


-Moi, je maintiens qu'on peut leur être utile.

Cependant, il ajouta :

-Mais si personne ne veux, je vais pas y aller tout-seul. Allons nous coucher, puisque vous y tenez.
-Moi, j'y tiens,
fit Glace. Je ne tiens pas à me battre.
-Et je crois que Pluie n'en aura pas la force,
ajouta Boue en secouant le dragonnet endormi. Debout, feignant ! On doit retourner à notre chambre avant qu'ils ne s'aperçoivent qu'on est parti !

Corail annonça sa décision de se servir du dragonnet de mer du futur, en utilisant ses connaissance pour savoir à l'avance ce qu'il se passerait durant cette guerre qu'elle était en-train de mener et avoir un avantage qui lui permettrait peut-être de gagner. Bien-sûr, le dragonnet protesta, mais Corail ne se laissa pas impressionner... :

-Allons, ne prend pas les choses comme-ça, petit. Tu pourras rentrer chez toi, quand j'aurais obtenu de toi les informations que je veux...

Elle dressa le museau :

-Je ne te laisserais partir que quand tu m'auras appris tout ce qui me permettra de gagner la grande guerre.

Hum... discrètement ? Ce sera quand-même un peu difficile pour des humains dans leurs véhicules de métal, choses assez voyantes et inconnues pour les dragons, de s'approcher du palais d'été sans que les ailes de mer ne les voient. Mais c'était Wolfgang qui décidait et il avait répondu à la question du soldat, qui n'en avait pas d'autre... alors il ne protesta pas et se mit en rang avec les autres.

Les ailes du ciel et l'espion de boue discutaient en regardant partir les humains... :


-Ts, un village d'ailes de boue, répondit le dragon. Ces limaces savent à-peine se défendre...

Il disait cela sans s’inquiéter que l'espion l'entende.

L'un des ailes du ciel dit :


-Il y a une grotte, là-bas. On a cas s'y réfugier en attendant leur retour...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 19 ... 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grande guerre du Nord
» La Grande Guerre - 14-18
» Guerre gobelin et honneur des Marteaufoudres [terminé]
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1917
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1916

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de nuit (Temple lunaire)-
Sauter vers: