Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3741
Messages : 4889
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 10 Juin - 19:47

L'un des deux frères refusa de répondre, et le tavernier compris à son expression ce qu'il pensait vraiment. Il se contenta de lui sourire et ne fit pas d'avantage de remarque.

Son second frère, en revanche, avoua qu'il n'était pas présent au moment de leur arrivée. Le tavernier répondit :


-OK, je veux bien vous croire.

Il reprit ne nettoyage de son verre, tout en demandant :

-Mais du-coup, si vous aviez été présent, qu'auriez-vous fait ?

Le général aile de boue leva un sourcil à la remarque de sa jeune soeur et lui répondit :

-Je ne vois pas en quoi faire des cauchemars ferait de moi un dragonnet.

La reine Esterre elle-même lui avait avoué, il y a quelques jours, qu'elle faisait des mauvais rêves où elle voyait le clan brisé par la future bataille au royaume de glace.

Et pour le reste, il répondit en adoptant un ton d'ironie :


-Et si tu fais ça, les troupes vont perdre confiance en moi, un important général, ils vont devenir indisciplinés, nous allons perdre la prochaine bataille et le clan sera détruit...

Il lui fit des petits yeux tout triste et lui demanda :

-Tu veux vraiment être responsable d'un tel malheur ?

Le général soupira à l'exclamation de sa soeur... c'était une chose qui l'inquiétait aussi, et il espérait qu'elle ne panique pas en y pensant, mais c'était un peu loupé.

Il lui répondit :


-Oui, je doute aussi qu'elles le leur cèdent. Mais leur capitaine est malin. Je pense qu'il saura se battre contre elles sans y mêler le clan, peut-être même le leur voler discrètement sans avoir à se battre.

Wolfgang raconta tout ce qu'il allait se passer à Anémone. Cette dernière se montra un peu sceptique, au début... :

-Vous vous moquez de moi, monsieur ? Demanda-t-elle en levant un sourcil.

Elle secoua le museau, puis ajouta :


-Je sais que je suis une dragonnette, mais je ne suis pas naïve ! Il est impossible que les ailes de mer et les ailes du ciel s'unissent, nous sommes trop différents...

Les deux gardes de la prison furent totalement pris par surprise, ils ne purent rien faire pour se défendre. Le premier tomba, endormi par la fléchette, et le second protesta juste un peu... :

-Ouch ! Aïe ! Mais qu'est-ce que... eh, lâchez moi !

Le dragonnet se trouvait dans la dernière cellule, allongé sur un nid d'algues. D'autres prisonniers se réveillèrent et regardèrent avec stupéfaction les ombres de ces créatures bizarres qui traversaient le couloir... :

-C'est quoi ?
-Qu'est-ce qu'il se passe ?
-Vous êtes qui ?


Requin fut interrompu dans sa méditation par l'arrivé de plusieurs humains dans la salle. Surpris, il ouvrit de grands yeux, restant un instant immobile...

Puis s'exclama :


-Mais comment êtes-vous arrivés ici !?!

Avant de crier :

-Gardes ! Alerte ! Des envahisseurs !



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 11 Juin - 12:29

Le 2eme frèere ne voulais pas répondre, mais le 2 eme si, le Tavernier voyais se qu'il voulais dire et il posa une autre question.
Le 2eme frère avoua:

Je ne sais pas, je réfléchis beaucoup donc je serais rester sur place a réfléchir si c'est une bonne idée de vous attraper ou non.

Le général aile de boue leva un sourcil et il fit une remarque, sa soeur souris et elle dit:

Oh mais tu secoue les pattes comme un dragonnet hé hé hé et aussi tu couine comme un dragonnet.

Mais le vieux général fit une remarque pour eviter que sa soeur parle, elle souris et elle dit:

Oh avoue que tu n'aimerais pas hein hé hé hé.
Puis t'en fait pas, sa seras pas au soldat que je dirais hé hé hé.



Le général soupiras, il avait espérais que sa soeur ne panique pas, mais trop tard... alors il répodit à sa remarque, la soeur répondit:
J'en doute pas... mais j'imagine que si une guerre eclate et que ce Wolfgang n'a pas le choix... nos allie risque d'etre détruit.
Je me demande si la reine aideras nos allié ou si elle va s'abstenir...



Wolfgang raconta se qui se passais en réalité, Anémone penser qu'il se moquer de lui et elle fit une remarque.
Wolfgang assura:

Non je ne plaisante pas... vous êtes bien allié, tu sais en 50 ans de paix il y a eu des améliorations

Les 2 gardes de la prison se fit prendre par surprise, 1 se fit endormir, le 2eme se pris un coup, il s'exclama, mais a lui mis un coup sur la tête pour l'assommer... PAF ....
Puis quelque un rentré et regarder ou était Mer, Les prisonnier en croyais pas leurs yeux, l'officier qui commander dit a ses troupes a voix basse.:

Rester vigilant les gars il y en n'a peut etre d'autre

Et les soldat regarder partout, ignorant les commentaire des prisonnier.
Un des prisonniers répondit au 2 1ere remarque:

se sont des charognard ???? ils sont pas ordinaire ce la.. et un moment les sodlat arriver a la cellule de MEr et un qui a habitude d'être chez les ailes de mer s'adressa à Mer:
Salut Mer alors on ta manquer ? hé hé hé et un autre soldat appuyer sur le levier se qui fit evacue les anguille et l'eau.

Dans le palais, dans la salle du conseil, Requins se fit prendre par surprise, il s’exclamer comment ils sont arriver ici et il cria aux gardes.
Mais personne n'arriver, l'officier allemand le fit savoir:

Inutile de crier a t'es garde, le Palais, le secteur royale, la place publique et la plage sont sous notre contrôle.
Vos gardes ont tous était endormis ou assommer.
On les a immobiliser.
Donc 2 choix t'impose, sois tu te rends sans faire d'histoire et tout se passeras bien ou sois tu décide de te défendre mais tu ne vivras plus très longtemps.
Ta reine a etait neutraliser aussi, vous avez plus de reine pour le moment, je te suggère de te rendre.
et les soldat allemand présent pointé leurs arme sur eux, mais juste celui qui avait les tranquillisant aller tiré si Requin ne se rendais pas.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3741
Messages : 4889
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 11 Juin - 18:36

Le tavernier observa un instant le second dragon, puis lui dit :

-C'est bien de réfléchir, mais pas trop. A trop réfléchir, on laisse passer l'action sans agir...

Il l'observa avec intérêt :

-Et du-coup, quand nous avons attaqué, si tu avais été là, tu aurais réagi comment ?

Le général dressa le museau quand sa soeur lui dit comment il agissait quand il faisait des cauchemars... :

-Vraiment ? Demanda-t-il. Je ne m'en rendais pas compte.

En même-temps, il dormait. Mais il pouvait aussi dire la même-chose de sa soeur... :

-Sauf que je te signale que je ne t'ai jamais parlé de comment toi, tu agissais, quand tu faisais un cauchemar. Tu veux en savoir plus ?

Le général posa son museau sur sa patte en souriant à sa soeur et lui répondit :

-Non, je ne m'en fais pas, mais je ne m'en inquiète pas non-plus. Si ce n'est pas aux soldats, à qui veux-tu le raconter ?

Le général haussa les ailes à ce que lui dit sa soeur et lui répondit :

-Je n'ai pas de réponse à cela, sœurette. D'un côté, je me dis que si elles pouvaient disparaître, peu importe notre rôle dans la guerre, ça nous permettrait enfin d'avancer vers la fin de cette dernière...

Ou ça la compliquerait, ce qui serait clairement moins bien. Les ailes du ciel devraient s'allier à une autre princesse, les ailes de boue aussi, mais au moins, il ne resterait que deux camps.

Et il termina en disant :


-J'ignore ce que fera la reine... j'espère qu'elle s'abstiendra.

Anémone écouta Wolfgang, mais resta sceptique... :

-Des améliorations ? Si nous sommes toujours en guerre, alors j'en doute.

Cela-dit, il y avait un autre sujet sur son avenir qui l'intéressait. Un sujet qui l'inquiétait depuis des mois... :

-Et moi, alors ? Je deviens quoi, dans le futur ?

Les prisonniers regardaient les troupes passer en disant :

-Des charognards ?
-Bizarre... comment ils sont arrivés là ?
-C'est peut-être le déjeuné qui s'est échappé...


Mer finit par se réveiller en entendant les commentaires des autres prisonniers. Et quand ils le libérèrent, il se dressa en remuant joyeusement la queue et en disant :

-Ah, enfin ! Je commençais à m'ennuyer !

Mais ce "reproche" ne l'empêcha de sauter, tout content, dans les bras du soldat qui lui avait parlé...

Requin n'arrivait pas à en croire ses oreilles... comment de vulgaires charognards avaient-ils pu prendre le contrôle du palais aussi vite ?! Et la reine, sa soeur... il espérait qu'elle vivait encore.

L'officier allemand lui donna une chance... mais il protesta :


-Sur l'honneur de la lignée royale, je ne me rendrais jamais ! Temps que je me battrais, le palais ne tombera pas !

Et il fonça sur l'officier, toutes griffes dehors...



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 11 Juin - 21:36

Le tavernier fit une remarque au 2eme dragon et il posa une question, le dragon répondit:

J'aurais défendu le clan contre vous au péril de ma vie.

Le général fut surpris de se qu'a dit sa soeur, il fit la remarque qu'il ne se rendais pas compte, mais il avoua quelque chose aussi, la soeur fit les yeux surprise et elle demanda:

Oui je suis curieuse.

Le général posa son museau sur sa patte et posa une question a sa soeur a qui elle pourrais raconter sa sur son petit souci.
La soeur souris et elle dit:

Ba par exemple a t'es conquête hé hé hé.

Au sujet de l'entrée en guerre des allemands, le grand aile avoua qu'il ne sais pas se qui se passeras mais espère que Esterre s'abstiendra et que le camps changeras.
La soeur fit signe de museau et elle dit:

Enfin se qui est sur.... il ne faut pas leurs chercher les problème car je doute qu'il se montrons patient....
tu en pense quoi de tout sa grand frère ?


Anémone resta secptique et posa sa question, Wolfgang répondit:

Hé bien les conservateur on pris le pouvoir dans 2 clan qui ces dernier voulais maintenir la paix mais ils ont tout changer.
Ils ont réussi a amener des armée ennemi de mon pays et les ont ramener dans votre monde pour gagner la guerre de manière la plus facile mais quand nous les allemands nous sommes venu, la guerre a pris une autre tournure et cette guerre dure assez.
Crois moi les ailes de ciel de l'époque où je suis on changer et son de vrai allié et beaucoup moins fanatique que tu connais.


Et Anémone voulais savoir son futur, Wolfgang ne savais pas si c'était une bonne idée mais il le fit:

Hé bien tu as renoncé au trône et laissa la place a une des autre soeur, je te cite pas le nom mais tu est une conseillère auprès d'elle.

Les prisonniers regarder les allemand passer, les prisonnier se poser des question, un d'eux répondit:

Je ne sais pas comment ils sont arriver la... mais ils ont un drôle de comportement... mais il fut couper par un allemand qui dit d'(un ton sec:
Toi la ferme !!!

Le prisonnier protesta même pas, il venais de pas croire en ses oreille... le charognard lui a parler ?

Les allemands retrouver Mer, ce dernier sortie de la cellule allant vers un soldat allemand qui est souvent chez les ailes de mer.
Mer fonça dans ses bras et fit une remarque, le soldat souris et il dit:


tu pensais pas de débarrasser de nous comme sa... tu vas bien ?

Requin n'arriver pas à croire ses oreille et se demander comment les charognards sont venu et comment sa se faisais que le Palais c'est fait prendre aussi vite mais il refusa de se rendre et se mis à s'exclamer et sauter sur l'officier.
Mais 2 soldats le mis des coup de cross pour le neutraliser.....


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3741
Messages : 4889
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 12 Juin - 16:06

Le tavernier observa un instant le dragon suite à sa réponse. Son frère fit la grimace, se demandant comment il allait réagir...

Mais finalement, l'humain lui sourit et lui dit :


-Voilà qui aurait été tout à votre honneur.

Avant de continuer à ranger ses verres, marmonnant :

-Même si la vie, vous l'y auriez laissée...

Le général leva un sourcil à la réponse de sa soeur, puis lui demanda :

-Mes conquêtes ? Tu ne connais donc pas ma vie amoureuse ?

Il se mit à rire et lui dit :

-Je suis un vieux de la vieille, chère soeur. Tu crois que quand je sors chercher une dragonne pour les soirée d'accouplement, je lui demande son nom ? Non, nous... le faisons, tout simplement, et une fois terminé, on se sépare. Je me demande donc comment tu pourrais en parler à mes conquête, sachant que je n'en ai pas vraiment...

Bien qu'il était vrai qu'il avait remarqué que certains jeunes ailes de boue commençaient à prendre goût au "flirt". A force de côtoyer les ailes du ciel...

Oui, il était bien d'accord avec elle : il ne fallait pas chercher de problèmes aux humains. A sa question, il lui répondit :


-Que nous devons nous montrer prudent et ne pas nous mêler de leurs affaires. Moins nous seront mêlés à eux, mieux ça vaudra.

Il se tourna vers leur base :

-Enfin, nous devons les surveiller, mais pas d'avantage nous mêler à eux. J'espère que nos frères ne s'attirent pas d'ennuis...

Anémone écouta calmement l'histoire de Wolfgang. Au moins, cela lui changeait les idées et ça lui permettait de ne plus avoir peur, pour le moment. Elle se voyait comme la protectrice du corps endormi de sa mère...

Quand il eut fini, elle lui demanda :


-Pourquoi vos semblables se sont-ils joins à notre guerre ? Quel intérêt avez-vous à cela ?

Et également :

-Si les ailes du ciel ont à ce point changés, j'en déduis que Scarlet n'est plus leur reine...

La jeune princesse sourit à la prédiction de Wolfgang... :

-Ouf ! Ça veut dire que... !

Elle s'interrompit. Elle allait dire "ça veut dire que mes pouvoirs ne m'ont pas pervertie", mais elle en était encore à penser que les humains ignoraient tout de ses dons et qu'il valait mieux que ça reste ainsi. Alors elle dit à la place :

-... que j'ai survécu à la guerre !

Les prisonniers discutaient entre eux de la présence des humains, et un allemand finit par ordonner qu'ils se taisent. L'un d'entre-eux, bien que surpris de les entendre parler, commenta :

-Et ben... ils ont une grande gueule, pour des proies !

Mer chercha un peu de réconfort dans les bras de son ami humain, puis il dit :

-Ils se sont super mal comportés envers moi ! Ils voulaient que je leur dise vos faiblesses, mais moi, je ne leur ai rien dit !

En même-temps, il ne les connaissait pas... :

-Ils voulaient aussi que je leur révèle les issus du conflit pour prendre l'avantage, mais j'ai refusé ! Sinon, oui, ça va.

Requin n'était cela-dit pas un simple soldat... il était plus entraîné que les autres. Il se pencha pour recevoir les coups de crosse à un endroit douloureux, mais on ça ne l’assommerait pas, et se défendit en lançant des coups de griffes vers les humains...



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 12 Juin - 22:59

Les 2 dragons grimacer quand le tavernier les regarder un instant sans parler, mais il fini par sourire et il fit une remarque.
Le dragon fit encore la grimace et il dit:

Sans doute je serais mort, mais j'ai bien vécu.... mais excusez de changer de sujet... vous venez d'ou ?

Le général leva un sourcil vers sa soeur et il fit une remarque en posant ue question.
Sa soeur répondit:

Oh mais tu pense que sa serais digne d'un grand mâle comme toi d'agir comme un dragonnet ? hé hé hé

Le sujet viens aux humains et la soeur posa une question a son grand aile, ce dernier y répondit de manière sincère et sa soeur donna raison, ils ne devaient pas se mêlée de leurs affaires.
Puis le grand aile se posa concernant les 2 autres frère, la soeur répondit:

Oh c'est bien des mâle.. a bien boire...

Anémone écouta attentivement Wolfgang et elle posa 2 questions, Wolfgang répondit:

Nous sommes venu car nos ennemi son venu aider les conservateur et notre monde risque de plongez dans une nouvelle eres et pour Scarlet, non elle n'est plus reine.

anémone sut aussi qu'elle survie a la guerre mais elle fit une erreur de croire que les allemands ne savent rien de ses pouvoir animus.
Wolfgang souris et il dit:

Oui et tu maîtrise mieux t'es... pouvoir animus.

Un prisonnier se fit cloue le bec par un allemand et il fit une remarque un autre dit:

Attends il a parlé ?

Mer etait bien content d etre orès des allemands et MEr avou que les aile de mer on etait ingoble avec lui, l'allemand répondit:

tu le diras au fieldmarshall... en attendant parton... mais c'est bien que tu est rien dit. et les allemand repartie pour la plage.

Les coup ne fit rien a quin, l’officier recula de peu des coup de griffe et tout les soldat allemand foncer sur lui pour le maîtriser....


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3741
Messages : 4889
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 13 Juin - 17:01

Le dragon de boue décida de changer de sujet. Il voulait en savoir plus sur les humains. Le tavernier l'observa d'un regard insistant...

Puis il demanda :


-Je peux vous le dire, mais peu de dragons y croient, généralement. Vous êtes assez ouvert d'esprit pour croire en des choses magiques et au-delà de votre compréhension ?

Il demandait, car lui-même ne l'aurait pas cru, si il ne l'avait pas vécu...

La soeur du général continuait à se moquer de lui en lui posant une question. Il sourit et retourna sa question contre elle :


-Ça, je ne sais pas. Et toi, tu en penses quoi ? Car a me taquiner de la sorte, tu agis vraiment comme une dragonnette...

Après leur conversation plus sérieuse, la dragonne fit une remarque qui redonna le sourire à son grande-aile et il lui répondit avec ironie :

-Oh, oui, bien-sûr... parce que vous, les femelles, vous êtes parfaites. Tu n'as jamais bue une goûte d'alcool...

Anémone cligna des yeux à la réponse de Wolfgang, puis lui demanda ensuite :

-Il n'empêche, ce sont peut-être vos ennemis, mais les dragons n'ont aucun lien avec vous. L'aide que vous nous apportez n'est qu'une histoire de vengeance envers les autres humains ?

Et finalement, à la remarque de Wolfgang, la dragonnette poussa un couinement et elle fut tellement surprise qu'elle tomba en arrière. Elle s'agita un instant au sol, toute emmêlée dans son harnais, et demanda :

-Mes... mes pou... mais... comment vous le savez ?!

Les prisonniers étaient surpris par le fait que les charognards puissent parler. A la question d'un autre, le premier répondit :

-Ouais, ça, c'est assez spécial...
-Vous croyez que c'est une nouvelle espèce ?
-Ou alors, c'est une blague des gardes, y en a un qui parle et qui nous fait croire que ce sont les bestioles...


Mer était tout content. Il répondit au soldat :

-Oui, partons d'ici ! Finalement, le légendaire palais d'été n'est pas aussi accueillant que je l'imaginais...

Le général Requin rugit, se défendant avec fureur lorsque plusieurs humains se jetèrent sur lui. Il en mit plusieurs à-terre en ruant comme un taureau et tenta de les griffer et de les mordre...

Sur la plage, Anémone l'entendit rugir. Elle demanda :


-Eh ! Qu'est-ce que vous faites à mon oncle !?



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 13 Juin - 21:52

Le dragon de boue décide de changer de sujet et posa une question, Tavernier lui posa une question importante, le vieux dragon répondit:

Je vous en prie dite, j'ai connu beaucoup dans ma vie.

Le soeur du général continua a se moquer de son grand aile mais ce dernier trouva une aprade, la sœur retourner le museau et grogna tout simplement.
Dire qu'il avait raison...

Sur la discussion sérieuse, la soeur fite une remarque sur les mâle, le grand aile fit une remarque, la soeur souris et elle dit:

C'est vrai que nous sommes parfaite hé hé hé.

Anémone cligna des yeux a la réponse de Wolfgang, mais elle posa une question, wolfgang répondit:
Car si les conservateur gagne il amènerons des dragons dans notre monde pour que une puissance chez nous asservis le monde tout simplement.
Nous on se bas pour éviter sa et mes hommes on des recompesne personnelle.


Mais la suite choqua Anémone a propos de ses pouvoir, Wolfgang souris et il dit:

Oui je connais t'es pouvoir... tu oublie qu'on viens de votre futur donc on ais tous que tu as des pouvoir hé hé hé.

Les prisonnier se montré surpris et les allemands repris la route du retour avec le dragonnet des mers.
Ils eu des remarque, un prsionnier répondit:
Non ils sont pas normal....

Et un officier dit a un soldat:

Détachez les gardes et on retourne aux U Boats.

Mer etait tout content d'être sauvez, il fit une remarque, le soldat allemand qui etait près de lui lui dit:

J'imagine bien Mer mais chut on dois rester discret, reste près de nous.

Le général requin rugit et fonça sur les allemands comme un taureau blessant quelque soldat allemand, mais plus de soldat arriver, Wolfgang voulais le voir...
L'officier cria:

Sa suffit général Requin, mon chef veux vous voir, on ne veux aucun mal a personne !!!!

sur la plage on entendais ses rugissement, Anémone fit une remarque, Wolfgang répondit:

J'ai ordonner de capturé ton oncle car je sais que c'est lui qui a capturé Mer, je veux juste lui parler, mais je crois qu'il préfère ce battre.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3741
Messages : 4889
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 15 Juin - 20:14

Les dragons de boue insistaient pour que le tavernier leur raconte son histoire. Dans une situation normale, mieux aurait-il valu ne pas leur parler de leur avenir... mais de toute-façon, il savait que la grande dragonne allait tout remettre en ordre et le leur faire oublier.

Alors il répondit :


-Très bien. En fait, mes semblables et moi venons d'une autre dimension alternative à la votre, où les dragons n'existent pas et où les charognards, comme vous les appelez, mais que nous nous appelons "humains", dominent le monde. Dans le futur, bien après la première grande guerre, le roi des ailes de nuit va, par curiosité, faire venir l'un des notre dans votre monde pour l'étudier. Il va s'attirer très rapidement la sympathie et la crainte des dragons. Mais des ennemis du changement vont en profiter pour faire venir une armée de nos ennemis pour combattre les dragons et ramener les choses comme elles étaient avant. Alors celui que le roi Ombre va ramené va faire appelle à son peuple, nous, pour combattre au côté des dragons royalistes...

Il haussa les épaules :

-Lors d'une mission de sauvetage de plusieurs dragonnets, nous nous sommes fais piéger je ne sais comment dans un sort temporelle, qui nous a amené ici. Maintenant, nous avons besoin des cristaux solaires royaux pour retourner à notre époque...

Il se tue pour observer leur réaction...

-Oh oui, parfaite, confirma le général aile de boue à la remarque de sa soeur.

Il lui lécha le front en ajoutant :


-Une parfaite petite créature qui a besoin du réconfort et de la protection de son grand-frère chéri...

Anémone comprit enfin à la réponse de Wolfgang... :

-Aaah, je vois, dit-elle finalement. Vous faites cela pour prévenir un prochain conflit qui mettra en scène des dragons dans votre monde. Je comprend mieux, maintenant...

Non, Anémone n'avait pas oublié que les humains venaient du futur. Mais... :

-Mais mes pouvoirs sont un secret aussi bien gardé que la localisation du palais d'été ! Affirma la princesse aile de mer. Mère ne veut pas que ça se sache. Ça veut dire que dans le futur, tout-le-monde sait que je suis une animus ?

Elle baissa soudainement le museau :

-Est-ce que je vais faire du mal, avec mes pouvoirs ?

Les allemands repartaient en amenant le dragonnet avec eux. Alors que la plupart des prisonniers ne faisaient que montrer leur surprise de voir des charognards parler... un héla le chef qui passait devant lui, suivit par un Mer qui avait du mal à ne pas laisser éclater sa joie, bien qu'il se retenait à sa demande, et lui demanda :

-Hey, le charognard : tu veux pas me libérer, moi-aussi ?

L'officier tenta de résonner le général Requin, mais ce dernier protesta :

-Ça, il aurait fallu y penser avant d'envahir mon royaume ! Je parlerais à ton chef... quand j'aurais sa tête au bout de mes griffes !

Et il fonça vers l'officier pour lui griffer le visage...

Mmmh... juste lui parler ? Alors, ça allait, Anémone avait craint qu'il lui veuille du mal. Cela-dit, elle grimaça et fit remarquer :


-Capturer le général Requin ? C'est comme vouloir arrêter un tsunami à pattes nues...



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 16 Juin - 11:54

Le tavernier allemand avait du mal a se décider mais au final il le fit car de toute façon, les dragons s'en souviendrais plus.
Alors il raconta, l'aile de boue écouta attentivement et une fois fini, il répondit au tavernier d'un air sceptique mais aussi surpris, c'était assez fou en faite, il dit:

Et qu'es que vos ennemie humain y gagne en aidant ces.. conservateur ? et vous qu'es que vous y gagner dans cette guerre ?

Le général aile de boue affirmer que les dragonnes sont des creature parfaite et le grand aile lecha le front de sa soeur et fit une autre remarque, la soeur protesta:

Oh sa va, n'en rajoute pas...

Anémone venez de comprendre se qui se passer, mais Anémone n'avais pas vraiment compris, Wolfgang répondit:

On n'est pas venu vous prévenir se qui aller se passer, on évite de se mêlée a cette histoire historique, on c'est perdu dans le temps suite a un sauvetage dans notre monde.
La nous sommes perdu, on doit prendre 7 cristaux Solaire comme énergie pour faire un portail et repartir dans votre futur.


Anémone se montra très surprise se que venez de dire Wolfgang, son secret était connu, elle fit une remarque, Wolfgang répondit:

Tout est écris dans l'histoire et concernant ta question, non tu n'as pas fait du mal

Les allemand repartie de la prison, un prsionnier s'adressa à l'officier et ce dernier répondit:

Non je n'ai aucune raison de te libéré.

Puis les allemands partie....

Requin refusa de se rendre, l'officer cria:

Très bien tu l'auras voulu, va y Hans !!!! et le soldat hans tira une fléchette tranquillisant sur Requin qui fonçais sur l'officier....

Anémone compris mieux se que voulais Wolfgang et elle fit une remarque, Wolfgang répondit:

Ba si ils arrivent pas, il vont l'endormir et je lui laisserais un message.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3741
Messages : 4889
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 16 Juin - 16:28

Les dragons de boue semblaient sceptiques, mais ils n'étaient pas fermés à croire cette histoire... autrement, ils n'auraient posées ces questions.

L'humain répondit simplement :


-Nos ennemis y gagnent une armée de dragons qui en échange, viendront les aider dans une guerre dans notre monde pour les avoir aider ici. Et nous, on y gagne que nos ennemis vont perdre et n'auront pas cette armée de dragons avec eux.

Il s'accouda à son bar :

-En outre, cet humain que le futur roi va faire venir, c'est notre supérieur. Par devoir envers lui, nous l'aidons.

Et il termina :

-Mais nos ennemis comptent aussi capturer de jeunes dragons pour les dresser comme des animaux. Et les conservateurs ne semblent pas s'y opposer. Il faut dire qu'ils ne sont pas contre l'esclavage.

Le général aile de boue rit à la dernière remarque de sa soeur...

Puis finalement, lui proposa :


-Et si tu dormais un peu ? Je te réveillerais dans une heure pour que tu prennes ton heure de surveillance, puis nous iront chercher nos frères pour qu'ils nous remplacent.

Wolfgang expliqua un peu mieux leur situation à Anémone. Cette dernière cligna des yeux, puis répondit :

-Ah, oui, je comprend mieux. Mais...

Elle pencha la tête sur le côté :

-Comment allez-vous faire, pour le cristal des ailes de sable ? Il a disparu avec le vol du trésor de la reine Oasis. Ce sont surement les charognards, qui l'ont, et allez savoir où ils sont...

Tout était écris dans l'histoire ? Alors... :

-Alors les ailes de mer ont dévoilés tous leurs secrets après la fin de la guerre ? Demanda-t-elle. Même la localisation du palais d'été ? Pour notre sécurité, le fait qu'il reste caché est pourtant l'un de nos secrets les plus sacret...

Et elle n'avait fait de mal à personne... ouf ! La jeune princesse lança un long soupir de soulagement.

-Eh ! C'est pas juste ! Protesta le prisonnier.

Il griffa la pierre sous ses pattes, mais ne s'élança pas à-cause des anguilles.


-Pourquoi lui et pas moi ?!

L'un des humains tira en direction de Requin... mais le regard perçant du dragon vit le projectile arriver. Il sauta, fit une spirale dans les airs, attrapa la fléchette et retomba sur ses pattes. Il la tenait, non-plantée en lui...

Il gronda :


-Alors c'est comme ça que vous avez eue tous mes gardes ?

Il la jeta violemment au sol :

-Insectes ! Il en faudra plus pour m'avoir !

Anémone écoutait les rugissements de son oncle qui se battait en regardant l'étage où il se trouvait. Elle demanda :

-Et c'est quoi, ce message ?



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 17 Juin - 23:19

Les dragons de boue était bien septique mais sans plus, un des aile de boue posa une question, le tavernier y répondit.
L'aile de boue ecouta attentivement et il compris.
Il répondit:

Je vois et es que vous pouvez nous en dire plus sur votre chef ? il a l'air jeune et très brillant comme seigneur de guerre.

Et concernant l'histoire de leurs présece ici, l'aile de boue recula un peu et il dit:

ah je comprends mieux votre venu ici.
bon en espérant que vous réussissez a repartir chez vous.


Le général aile de boue rit à la remarque de sa soeur et il fit une remarque.
Cette dernière répondit:

Bon très bien je vais dormir un peu et on iras chercher nos frères.

Wolfgang expliqua un peu mieux l'explication a Anémone, cette dernière compris mieux.
Elle posa une question à wolfgang, ce dernier souris et il dit:

On sais ou est ce trésor, y compris le bijou convoité par les 3 soeur.. comment sa s'appelle deja ..
l'Oeil d'Onyx ?


Et elle posa une autre question à Wolfgang au sujet des secret, Wolfgang dit:

En faite vous êtes plus sur Pyrrhia, un drame va arriver dans 50 ans et qui va pousser a tout le monde a changer de continent.
C'est pour sa que tout est écrit et que je sais tout.


Le prisonnier protesta envers l'officier et assez enervé il posa une question.
L'officier répondit:

Car il est avec nous dans notre voyage depuis le début tout simplement.

Un des humains tiras sur Requin sa fléchette mais il le rata, Requin regarda la fléchette et fit une remarque
et il jeta la flechette par terre en criant.
L'officier répondit calmement:

On veux tuer personne chez les ailes de mers, notre chef veux juste vous parlez et nous repartirons sans faire de mal à personne, nous obliger pas a monter d'un cran pour vous calmer messieurs.
Votre reine va bien, elle dort juste sur la plage.
Notre chef auras une informations vitaux pour vous et qui est lié à la survie de votre clan, libre a vous de toujours refuser.



Anémone demanda se que était ce message, Wolfgang répondit:

Qu'il évite tout simplement de s'en prendre a des clan qui son 10 fois supérieur a son entendement.

Et le rugissement de Requin a réveillé quelque aile de mer et un cria en voyant des centaine de charognard, il cria:

Des charognard !!!! réveillez vous et lança un ultrason pour réveillez les autres...
Wolfgang avait prévu sa.... c'est pourquoi il avait mis un groupe pour qu'il face une ligne de défense.




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3741
Messages : 4889
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 18 Juin - 19:59

En dire plus sur son chef ? Le tavernier leva un sourcil et fit remarquer :

-Faites attention, on pourrait penser que vous êtes un espion cherchant à rassembler des information sur nous.

Mais il doutait que ce soit le cas, en fait. Et après-tout, il pouvait leur raconter deux ou trois choses. Alors il posa son verre, s'accouda à son bar et répondit :

-Le fieldmarschall Wolfgang a grandit dans notre pays dans une situation d'après-guerre, pauvre, miséreux, et ayant une profonde haine envers nos ennemis qui nous avaient rendus ainsi. Du-coup, il a vite rejoint l'armée et a appris à maîtriser les armes et la psychologie pour affronter ses ennemis.

Il se redressa :

-C'est un fin stratège à qui il ne faut pas essayer de la faire à-l'envers. J'espère donc que votre reine est sincère dans son alliance...

Lorsque le dragon leur souhaita de réussir à rentrer, il répondit :

-Merci. Mais quoi qu'il arrive, les choses rentrerons dans l'ordre...

Il savait que si ils ne parvenaient pas à rentrer, la déesse avait prévu d'effacer toute trace de leur présence et les évènements qu'ils auraient produits.

Le général aile de boue sourit en regardant sa soeur s'allonger. Normalement, le protocole voulait qu'ils restent tout-deux éveillés, mais elle avait subi une forte pression, elle devait se reposer.

Il alla arracher un peu de mousse sur un arbre et la déposa sur elle comme une couverture...

L’œil d'onyx ? Anémone cligna des yeux. Elle savait que l’œil d'onyx était dans le trésor royal aile de sable, mais elle ne connaissait pas sa véritable utilité...

Alors elle répondit :


-Oui, je crois qu'il y a un bijou comme-ça dans ce trésor, mais je ne sais pas si les sœurs le convoitent plus que le reste. Mais bon, si vous savez où il est, tant-mieux. Dire que tout a commencer à-cause de ce trésor...

Anémone ouvrit de grands yeux à l'annonce sur l'avenir de l'humain. Elle cligna un instant... puis demanda :

-Tout-le-monde va quitter Pyrrhia ? Quel genre de drame pourrait nous pousser à partir ?

Le prisonnier suivit l'humain aussi loin qu'il le put sur son rocher, écoutant son explication. Il insista :

-Oh, aller, quoi ! Je vais être exécuté, si vous ne me libérez pas !
-Ouais, fit son voisin, parce que tu es un serre de la paix !
-Un lâche et un traitre !
-Tu mérites ton sort !


Le général Requin fronça les sourcils aux révélations de l'humain en sifflant :

-La survie de mon clan ?

Il secoua le museau et rugit :

-C'est moi qui suis chargé de la survie de mon clan ! Je n'ai pas de conseil à recevoir d'un primate ! Est-ce que c'est une menace ?!

Anémone cligna des yeux à la réponse de Wolfgang... oui, c'était assez logique, comme message. Mais elle n'eut pas le temps de répondre qu'un dragon se réveilla et donna l'alerte.

Le jeune dragonnette se doutait bien de ce qu'il se passerait, si le combat s'engageait. Alors elle prit de la hauteur et se mit à crier :


-Stop ! Stop ! En-tant que princesse et héritière du trône de la mer, je vous ordonne de vous taire et d'écouter ce que j'ai à dire, ailes de mer !

Elle espérait juste qu'ils l'écouteraient...



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 18 Juin - 22:26

Le tavernier se montra méfiant envers l'aile de boue et il fit une remarque, l'aile de boue mis ses pattes en avant et il dit:

ah non croyez pas sa, je veux juste en savoir plus sur lui.....

Et le Tavernier raconta un peu l'histoire de Wolfgang, l'aile de boue se montra intéresser et a la dernière remarque du Tavernier, il dit:

Non notre reine respect ses engagement.... mais votre.. chef a l'air un seigneur de guerre coriace a vous entendre.

Puis le Tavernier remercia au aile de boue de leurs soutien, l'aile de boue ne fit pas plus de remarque et venez de finir le verre.

La soeur du Grand aile se mis à s'endormir, puis son frère fit un jolie geste, la soeur remercia:

Merci grand frère...

Anémone cligna des yeux à la remarque de Wolfgang et elle fit une remarque.
Wolfgang répondit:

Oui, nous saurons ou l'avoir

Puis Anémone fut surpris par la revelation de Wolfgang sur le futur et elle posa une question, Wolfgang répondit:

Une simple catastrophe naturel qui va engloutir l’île.

Mer suivi les allemands et officier donna sa réponse et les prisonniers protesta.
L'officier répondit:

On ne fait pas partie de la serre de la paix et ce dragonnet non plus.

Le général Requin fronça les sourcil et il fit une remarque, d'autre allemand rentrée mais avec 2 fusil a fléchette tranquillisant en plus et se mis à visé Requin en plus du 3eme.
L'officier répondit à Requins:

Je ne menace pas mais vous ne voulez pas le voir et ecouter se qu'il a dit au moins ? sa seras une information précieuse pour vous aider a mieux défendre votre patrie.
Sachez que nous sommes pas vos ennemis, on est juste venu récupéré le dragonnet que vous avez kidnappé et vous livrez un message a vous.


Anémone cligna des yeux a la réponse de Wolfgang mais elle n'a pas eu le temps de répondre que des ailes de mers commencer a arriver et encerclé le grand groupe des allemand.
Les soldats allemand se mis en position défensive.. MG42, Mg34, Panzerchrecks, fusil, mitraillette tout pointé sur les différent direction.
anémone se mis a crier envers son peuple pour vite calmer la situation, un aile de mer s'adressa à elle:

Mais princesse ils vons font quoi ces creature ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3741
Messages : 4889
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 20 Juin - 15:36

(Hey, j'ai une petite idée : ça te dirait que j'incarne Orca et qu'on fasse sa rencontre avec Ombre ?)

-Oh, moi, je ne crois pas ça, affirma le tavernier à ce que lui répondit l'aile de boue. Je vois bien que vous êtes juste un petit curieux. Je vous dis juste de vous montrer prudent, certains humains plus paranoïaques que moi pourraient le penser...

Par la suite, à la remarque du dragon, le tavernier sourit et confirma :

-Oh, oui. C'est un homme qui n'a rien à perdre. En fait, au cours de sa vie, il n'a jamais eu rien à perdre, il a donc tout fait pour obtenir ce qu'il fallait pour se venger de sa misère.

Il leva les yeux au ciel :

-Même la vie, il se fiche de la perdre.

Le tavernier prit les deux verres des ailes de boue et se mit à les nettoyer...

"Merci, grand frère"... elle lui disait ça quand elle était une dragonnette. Ses jeunes âges lui manquaient... a cette époque, c'était la paix, ils étaient heureux...

Le général sourit à sa soeur, puis s’assit pour observer la base tendis qu'elle s'endormait et que les humains se préparaient à attaquer les ailes de mer.

Une catastrophe naturelle ? Anémone se dressa brusquement et demanda :


-Mais... mais... si vous êtes venu pour nous l'annoncer, peut-être savez-vous comment l'éviter ! Nous ne pourrions pas sauver Pyrrhia, avec votre aide ?

Elle était encore trop jeune pour comprendre seule les subtiles danger d'une modification temporelle.

L'officier protesta qu'ils ne faisaient pas partie des serres de la paix. Le prisonnier gronda et protesta :


-Peut-être, mais les charognards comme vous sont responsable de notre guerre ! Et nous, nous cherchons à y mettre un terme ! Vous me devez peut-être un coup de patte, non ?

Requin recula à l'arrivée des autres allemands. Un, il pouvait l'éviter... mais il doutait de pouvoir éviter autant de projectiles à la fois.

Il recula en grondant. L'annonce de l'humain le mettait en colère... et le rendait pourtant curieux, en même-temps.

Il protesta :


-Je n'ai fait que récupérer un de nos dragonnets que, j'imagine, VOUS avez kidnapper. Et je n'ai pas besoin des conseils d'un singe parlant pour protéger MA patrie.

Il secoua le museau :

-Mais si il veut me parler, il n'a cas monter jusqu'ici...

Bon, au moins, Anémone avait réussi à capter l'attention de son peuple. Elle sentait que si elle ne faisait rien, ce serait un bain de sang. Son peuple et sa mère approuveraient-ils sa décision de laisser les humains partir avec ce qu'ils voulaient ? Mh... elle n'en était pas certaine, mais elle pensait que c'était la meilleure solution. C'était mieux que la mort, ce n'était qu'un dragonnet et une pierre, après-tout...

Alors elle répondit :


-Ils ont seulement besoin d'un caillou sans valeur et veulent récupérer un prisonnier. Ils sont armés et pourraient nous tuer, mais ils ne veulent pas. Ne les forçons pas à le faire, laissez les faire ce qu'ils ont à faire.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 20 Juin - 18:30

(Orca et Ombre se sont deja rencontré XD mais oui si tu veux faire un trucs avec Orca je t'en prie Wink )

Le tavernier affirmer qu'il ne croyais pas que les aile de boue essayer d'espionner, il fit une remarque, l'aile de boue reépondit:

Je comprends bien

Puis par la suite le Tavenrier fit des remarque sur Wolfgang qui intrigué les dragon et le frère demanda:

Euh rien a perdre ? vengeance de sa misère ? euh que voulez vous dire ? il est a ce point sans cœur votre chef ? mais que Wolfgang n'avait rien a faire de perdre la vie n étais plus actuel vu que maintenant il est en couple avec Merveille et que c'est sa raison de vivre.

Anémone fut surprise de la révélation de Wolfgang sur Pyrrhia et elle fit une remarque, wolfgang répondit:

Non car notre technologie n'est pas encore arriver à modifié ou contrôler la nature mais sa c'est quelque chose de très dangereux
Il y auras des morts oui, mais vous arriverez a vous en sortir cote a coté entre vous.
Mais nous pouvons aider personne car on dois respecter l'histoire de la 1ere grande guerre... comprends tu ?



L'officier protesta envers le prisonnier, le prisonnier répondit à ce dernier, l'officer allemand répondit:

Vous faite fausse route, car je vais te dire une vérité, c'est une des fille qui a tuer la reine Oasis pour prendre sa place.
Puis nous sommes pas directement impliqué.
Nous pouvons pas participé a cette guerre car votre présent serais modifié, nous on veux juste retourner chez nous.


Mais c'est vrai si les allemands participer à la guerre, la guerre se terminerais assez vite....

Requin recula, les allemand était trop nombreux , Requin gronda à la remarque de l'officier allemand, ce dernier répondit:

Soite c'est votre problème et pour notre chef bien.. il fit signe a la radio de l'appeler.
Le soldat le fit...

Anméone avait reussi à attiré l'attention de son peuple et elle répondit à un d'eux.
Ce dernier répondit:

Alors pourquoi ils nous ont pas simplement demander au lieu de nous faire des coup sur le dos ?







Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3741
Messages : 4889
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 22 Juin - 20:55

(Ah, OK ^^' Bah, du-coup, on peut faire que Ombre profite d'être sur place pour lui faire une visite surprise =) Tu sais quel métier elle fait ?)

Le tavernier eut un sourire ironique à la question du dragon et lui répondit :

-Ce n'est pas une question d'être sans cœur. Je dirais plutôt d'être sans âme...

Il plongea son regard sur les deux dragons :

-Notre guerre, dans notre monde, dure depuis moins longtemps que la votre, mais elle fait suite à une autre guerre, que nous avons perdue. Une guerre qui a laissé notre pays... notre clan, si vous préférez, dans la plus terrible des misères, sans rien à manger, les enfants abandonnés dans la rue. Tout ce que nous avions tous, c'est la vengeance.

Il se redressa et reprit le nettoyage de ses verres :

-Il n'est pas sans cœur, il s'est juste adapté au monde, il a cru à des mensonges, et il a grandi sans rien pour tout gagner, c'est tout. En fait...

Il présenta le dépôt avec sa main :

-... nous sommes tous comme-ça.

Anémone cligna des yeux à se que dit Wolfgang, puis pencha le museau sur le côté, réfléchissant...

Elle répondit :


-Oui, je crois que je comprend...

Peut-être que sauver Pyrrhia ferait encore plus de morts. Elle ajouta :

-Mais si vous ne voulez pas changer l'avenir, vous devriez peut-être arrêter de le crier sur les toits.

Les prisonniers restèrent un instant museau-bais à ce que dit l'humain : quoi ? Depuis tout ce temps, c'était l'une des sœurs pour qui ils se battaient qui était responsable ?

Le serre de la paix secoua le museau et demanda :


-Qu'est-ce que tu en sais, toi, d'abord ?

Requin se plaça à l'autre bout de la salle du conseil et attendit, près du bassin de la reine...

Un dragon posa une question très pertinente à Anémone. Et elle répondit d'une façon tout aussi pertinente :


-Parce que personne ne les aurait écoutés et on les aurait attaqués dès qu'ils auraient posé la patte dans le palais. Je me trompe ?



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 23 Juin - 15:57

(pas de souci ^^ Orca elle est infirmière Wink)

Le tavernier eu un sourire ironique et il répondit à la remarque de l'aile de boue et après explication, l'aile de boue dit:

Je vois....

Sa ne le rassuré pas au fond.. car si les ailes de ciel veux les attaquer ou même Fournaise....

Anémone cligna des yeux et elle compris se que disais Wolfgang mais elle fit une reproche.
Wolfgang répondit:

On ne crie rien dans tout les toits, si on venez pas nous chercher les ennuis on serais jamais venu vous déranger de manière direct.
On aurais a la milite chipper vos cristaux a la douce et on serez repartie.
Mais malheureusement le passé a deja etait dérangé, je doute qu'on pourras faire les choses sans intervenir dans votre guerre, je crois même qu'on va faire la guerre à des clan ici, comme les ailes de ciel car eux nous écouterons pas vu comme elle est leurs reine.


Les prsionniuer fut bouge baie et un serre de la paix fit une remarque, l'officier répondit:

On en sais plus que tu ne crois, libre a toi de ne pas croire, se n'est pas moi qui va pourrir et mourir ici. et il quitta la prison avec ses hommes....

Wolfgang fut informé au sujet de Requin, Wolfgang detacha Anémone de sa mère et il dit:

Viens avec moi et avec une troupe il fit route vers le palais.
avant sa Anémone avait calmer son peuple, un lui posa la question, la princesse y répondit.
Le dragon répondit a son tour:

Moi peut être pas, les autres je ne sais pas...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3741
Messages : 4889
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 23 Juin - 17:48

(Ça marche =) )

Le tavernier rangea ses deux derniers verres, puis fit remarquer aux ailes de boue :

-Ce que je viens de vous dire a l'air de vous inquiéter. Qu'est-ce qui vous carabistouille ?

Wolfgang affirma à la petite Anémone qu'ils ne criaient rien sur les toits. Ils ne se seraient d'ailleurs jamais mêlés des histoires des dragons de cette époque, si on n'était pas venu les ennuyer. Mais malheureusement, il leur avait fallu se défendre...

Anémone répondit :


-Bah, il faut dire, vous êtes uniques, les dragons s'intéressent à vous...

Puis elle se redressa et ajouta :

-Et ce que je voulais dire, c'était que vous nous racontez notre avenir. C'est le meilleur moyen de le changer, non ?

Anémone avait réussi à calmer son peuple. Un dragon affirma que lui ne s'en serait pas pris aux humains, mais qu'il ne savait pas pour les autres...

La jeune princesse répondit :


-Moi non-plus. Et eux non-plus. C'est pour ça qu'ils ont agis avec prudence.

Sauf qu'elle avait un peu fichu leur plan en l'air, ainsi que son oncle...

Elle demanda :


-Alors je vous demande, en-tant que princesse et future reine, de ne pas intervenir, de les laisser faire ce qu'ils ont à faire. Nous avons assez de blessés et de morts, avec la guerre, inutile d'en rajouter.

Par la suite, Wolfgang réussit à détacher la princesse et lui demanda de le suivre. Mais elle ne le fit pas tout-de-suite. Elle resta un instant museau bais, regarda ses pattes, puis sa mère endormie...

Et demanda :


-Comment vous avez fait ça ?! Je croyais que c'était impossible à détacher...

Bien-sûr, que c'était possible, mais la reine Corail s'était bien gardée de le lui dire.

Loin du palais d'été, dans l'ignorance de ce qu'il s'y passait, profitant du calme et du silence de la mer, la jeune Orca cueillait des algues médicinales pour les blessés de la dernière batailles, ayant pour but de soulager leurs douleurs. Elle était seule, car dans les fonds marins, elle ne risquait pas de croiser un bataillon ennemi.

Elle nageait gracieusement entre les plantes aquatiques, semblant danser...



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 23 Juin - 19:23

Le tavernier a vu qu'il inquiétais l'aile de boue, il se montra franc, l'aile de boue avoua:

Hé bien... je me dit que vous allez surement participer a cette guerre car j'en connais qui ne voudrons pas vous laissez partie et vous utiliser comme des armes pour gagner la guerre....

Wolfgang donna des affirmation à Anémone et d'autre remarque, Anémone affirma que en même temps, les humains était unique, wolfgang répondit:

Je le comprends bien

Et il répondit à la question de Anémone:

Ba pas vraiment car je donne pas trop de détail mais une fois repartie, votre présent seras réparé... a condition qu'on rentre à temps. nous avons 1 mois maximum pour réussir.

Anémone reussi à calmer son peuple après la réponse d'uin, Anmone se montra convainquante, le dragon répondit:

Bien Princesse on feras se qui vous chanteras....

Wolfgang detacha Anémone du harnais de sa mere, anémone fut surprise et elle posa une question, wolfgang répondit:

Je t'ai juste detacher....

Puis il pris sa route vers le palais.

Une fois la haut, il rentra dans la salle du conseil la où des troupe avait leurs arme fixe sur requins donc surtout les fusil a flèche tranquillisant...
Wolfgang salua Requin et il dit:

Bonsoir général Requin, je suis le Fieldmarshall wolfgang le chef des force armée allemande.... vous avez crée quelque problème dans cette affaire.

Ombre avait plonger dans l'eau et nager au plus vite vers le Palais d'été, il ne vu pas tout de suite Orca.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3741
Messages : 4889
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 23 Juin - 20:42

L'aile de boue parla de ses inquiétudes au tavernier. Celui-ci lui répondit :

-Vous savez, on est aussi doué pour la discrétion. On peut très bien voler les pierres qu'on arrive pas à négocier...

Mais il ne pouvait pas leur mentir :

-Cela-dit, il y a effectivement de grandes chances qu'on doive entrer dans le conflit. Mais dès qu'on aura les pierres, on partira, et toute trace de notre passage disparaîtra, on fera le moins de dégâts possible. Et il n'y a aucune raison que votre clan soit prit dans nos batailles... on a déjà obtenu de vous ce qu'on voulait.

Un mois maximum pour réussir ? Curieuse, la petite Anémone pencha la tête sur le côté et demanda :

-Pourquoi ?

Ouf ! Anémone commençait à se dire qu'elle pourrait finalement avoir l'âme d'une chef. Elle pourrait faire une bonne reine, si une autre princesse ne venait pas vouloir lui prendre la place. Car elle ne se battrait pas, elle avait trop souffert d'être fille unique et attachée à sa mère sans personne avec qui s'amuser pour tuer l'une de ses sœurs.

Les dragons de mer acceptèrent de suivre ses ordres. Elle répondit :


-Merci. Vous...

Elle pointa le dragon qui lui avait parlé :

-Je vous donne le commandement jusqu'à se que tout-le-monde se réveil.

Anémone avait du mal à croire que son harnais était... si facile à détacher. Mais elle se secoua le museau, se tourna vers son nouveau commandant pour lui dire :

-Veiller sur la reine...

... avant de suivre Wolfgang.

Requin observa de haut l'humain qui s'approcha de lui. A sa remarque, il protesta :


-Des problèmes ? Je n'ai fait qu'accomplir mon devoir en prenant ce dragonnet de mer qui n'avait, de toute-façon, rien à faire avec vous.

Ses yeux tombèrent sur Anémone, et il gronda :

-Et que faites-vous avec la princesse ?!

Orca ne remarqua pas non-plus Ombre. Normal, les ailes de nuit, surtout les espions comme lui, n'étaient pas facile à repérer de base, alors pour une simple dragonne sans entraînement...

Mais elle sortit du bouquet d'algues, un panier rempli autour du cou, et se mit à nager tranquillement vers le palais d'été où elle prendrait le courant pour retourner au palais des profondeurs. Ses écailles étaient allumées pour qu'elle puisse se repérer...



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 24 Juin - 20:59

L'aile de boue parla de ses inquiétude, le tavernier se montra franc et fit quelque remarque, l'aile de boue dit:

Oui j'imagine pas les dégâts sa va causer.... mais enfin bon c'est vrai que nous avons rien a craindre chez les ailes de boue vous concernant.

Anémone fut surprise de se que dit Wolfgang et elle posa une question, Wolfgang répondit:

Sinon on seras coincé ici pour toujours.

Bon Anémone eu de la chance, son peuple n'allait rien faire, au moins les ailes de mer qui regarder les humains avec curiosité et intrigue n'étais pas les brute comme les ailes de boue.
Anémone laissa le commandant au jeune aile de mer, le dragon dit:

ok très bien...

Et il veillais si tout le monde se porter bien, les allemands était toujours en position défensive prêt à tiré...

Requin observa Wolfgang de haut et il fit une protestation, Wolfgang répondit:

Oh vous vous trompez, vous avez les 4 pattes dans une m**** croyez moi, ce dragonnet de mer,
ne viens pas d'ici et ni de cette époque, il est avec nous à notre arrive il repart avec nous, mes hommes l'on deja délivré.
J'ai quelque chose à vous dire... Eviter de vous en prendre à des être qui sont nettement plus evolué que vous... votre palais d'été je peux la faire sauter en quelque minute grace au destroyer qui sont juste au dessus a la surface prêt à larguer les mine anti sous marine et vous n'aurez pas le temps de dire ouf.
Mais je suis un homme civlisé, je tenais donc a vous dire d'êviter de encore vous en prendre à nous,
sinon sa seras la guerre et je connais tout vos position de vos troupes et de vos réseau d'espionnage.
Donc ne jouer pas le plus fort avec moi.
Et pour votre dette, je prendrais votre cristaux solaire... on vous la prendras de gré ou de force a vous de voir.

Requin demandais pourquoi Anmone était la, wolfgang répondit:

Elle a accepté de nous aider, je fait une offre, vous me donnez le cristaux Solaire et je vous donne une informations vital pour sauvez des vie aile de mer.
On récupère notre dragonnet, on prend votre cristaux solaire, je vous donne l’information si vous acceptez.
Et nous repartirons sans faire le moins de mal a votre clan.
J'espère juste que la Princesse Anémone seras vous convaincre d'acceptez, j'aimerais éviter la guerre.


Ombre arriva dans le palais d'été a l'entrée de devant, les ailes de nuit son allié des ailes de mer et les agent de l'Ombre venez surtout chez les ailes de mer, il demanda au garde:

J'aimerais voir la reine Corail si vous plait.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3741
Messages : 4889
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 26 Juin - 17:07

-Non, confirma le tavernier à se que lui dit l'aile de boue, vous n'aurez rien à craindre de nous, temps que vous ne vous mêlerez pas de nos affaires.

Il fit un signe de la main :

-Alors je sais que vous devez nous surveiller, mais contentez-vous de ça, n'allez jouer les apprentis espions. Compris ?

Il disait cela comme un conseil d'ami.

Bon, ce n'était pas si horrible que ça, tout-du-moins dans la tête de Anémone... mais Wolfgang avait peut-être mal compris la menace de la grande dragonne : si ils échouaient, ils ne seraient pas coincés à cette époque, ils seraient effacés, car leur existence représenterait une menace pour son monde. Arranger le passé supprimerait tout ce qui n'en faisait pas partie, dont eux.

La dragonnette de mer dit :


-Oh, bah... c'est pas si horrible. En étant dans notre monde, que ce soit à cette époque ou une autre, c'est pareil, pour vous, non ?

Les remarques de Wolfgang mettaient réellement le général Requin en colère, cela se voyait à ses yeux qui se rétrécissaient, à son cou qui se gonflait, à ses naseaux qui se dilataient... mais sa menace de détruire le palais d'été lui fit garder son calme. Sa propre vie, il s'en moquait... mais il vivait pour protéger le peuple des ailes de mer.

Mais il voulait une bonne raison de s’inquiéter... :


-Donnez-moi une preuve ! Réclama-t-il. Donnez moi les positions de mes troupes, pour voir...

Wolfgang expliqua la raison de la présence d'Anémone. Requin lui gronda après et lui demanda :

-Tu négocies avec l'ennemi ? La reine n'approuverait pas !
-Mais la reine est hors d'état de nuire, pour l'instant,
répondit-elle. Donc c'est moi qui commande, vu que je suis la princesse. Et éviter des morts vaut bien qu'on perde un caillou, non ?

Requin montra les dents. Il détestait ça, c'était une défaite et une humiliation... mais il gronda :

-Bien !

Et il leva les yeux vers Wolfgang :

-La princesse a parlé. Prenez la pierre et fichez le camp !

Il fronça le sourcil :

-En priant pour qu'on ne se recroise jamais.

Oh, c'est pas vrai ! Quoi, encore ?! Le garde fit une grimace de gêne quand un aile de nuit arriva à l'entrée. Après les charognards évolués, les ailes de nuit... cette nuit-ci ne pouvait pas être plus stressante ! Il était pêcheur, lui, à la base, le commandant temporaire l'avait placé là parce qu'il fallait bien que quelqu'un veille sur l'entrée jusqu'à se que tout-le-monde se réveille...

Il tâcha cela-dit de garder un air de garde costaud, alors qu'il était mince comme un crevette, et répondit :


-Hum... désolé, nous sommes en crise, pour le moment... le palais d'été est fermé aux visiteurs.



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3640
Messages : 3906
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 24

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 26 Juin - 19:33

La tavernier donna un bon conseil aux ailes de boue et un très bon conseil, l'aile de boue fit signe de tête et il dit:

Je vous remercie du conseil et de votre réconfort... on feras pas plus se qui est en cours.
et il regarda son frère et lui demanda:
On y va fréro ?

Wolfgang n'avais pas mal compris, il avait juste pas encore reçu les dernier information depuis que la Matriarche est repartie dans le monde des vivant... mais avec les Evénement en cours et qui risque de se passé... Wolfgang risque de ne pas avoir les information tout de suite...

Anémone fit une remarque et Wolfgang dit:

Oui enfin on veux quand même rentrée chez nous tu comprends.

Wolfgang fit un long discours qui mis en colère Requin, mais sa Wolfgang s'en fichais c'est Requin qui a chercher les ennuis.
Mais il posa une question, Wolfgang souris, il s'approcha de la carte et montra du doigts et cite tout les emplacement militaire aile de mer.. leurs nombre, leurs arme, par qui est commandé ect.
Il prouva qu'il dit bien la vérité.
Espérant que cette fois Requin prend la menace très au sérieux....

A la suite Requin protesta c**,tre sa soeur mais sa sa soeur eu les bon mot pouir convaincre Requin..
Requins céda, Wolfgang souris et il dit:

Vous prenez une très bonne décision général Requin croyez moi

Et a la menace de Requin, Wolfgang se montra franc:

Gardez vos menaces général, la dernière fois que des dragons nous on menacer on en fait les frais,
enfin vous devriez le savoir, je suppose que vous avez vu le village pas mal endommager en peu de temps vu que vous saviez où était notre base.


Wolfgang fit signe de la main, 2 soldats pris le cristal solaire.. 2 cristaux solaire sur 7 et Wolfgang demanda a Requin:

Es que vous voulez quand même savoir l'information que je veux vous donnez ou vous préferez vous débrouillez ?


Ombre arriva à l'entrée principale et vu un civl tout gêner à la réponse de sa demande... il se demander pouquoi des civil garder l'entrée, les ailes de mers avait perdu a se point tant de soldt ?
Mais le garde refusa d'accorder à sa demande, Ombre se mis a grogner et il protesta:

Quoi !!! je suis un aile de nuit comment ose tu refuser l'entrée a un dragon plus supérieur que toi
?
Je ne suis pas un simple serviteur !!! je suis un agent de l'Ombre et sais tu qui je suis !!! ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3741
Messages : 4889
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Hier à 19:49

-A vot' service, répondit le tavernier en faisant un signe de la main au dragon à son remerciement.

Il posa ensuite une question à son frère, et il lui répondit :


-Oui, allons-y. C'était sympa, merci.

Et il se retourna en commençant à s'éloigner...

La dragonnette de mer, à la dernière réponse de Wolfgang, répondit :


-Oui, je suppose... je comprend. Mais vous ne pouvez pas retourner chez vous, dans votre monde, de cette époque ?

Le général Requin se sentit blêmir quand Wolfgang répondit à sa question en n'oubliant aucun détail. Même la petite Anémone, qui ne connaissait pas les emplacement, elle, vit le museau que fit son oncle et devina qu'il disait juste... du coup, elle se sentit un peu inquiète.

Le général Requin grogna un moment, notant dans un coin de son esprit qu'il allait devoir vite changer toutes les positions... puis dit :


-Très bien. Prenez cette pierre.

Et quand Wolfgang répondit à la menace de Requin, il secoua le museau et protesta :

-Ne nous comparez pas à ces limaces des marécages !
-Hum... mon oncle,
fit Anémone : on ne s'en est pas mieux sortis qu'eux. Ils auraient pu tous nous tuer, si ils l'avaient voulu.

Requin lui montra les dents, mais il ne protesta rien.

Il suivit de ses yeux vides les humains prendre le cristal, nauséeux de cet humiliation. Puis à la question de Wolfgang, il se contenta de répondre :


-Dit toujours...

Le civil se recroquevilla quand Ombre se mit à lui crier dessus. Oh, il n'aimait pas ça ! Non, il n'aimait pas ça du-tout ! Mais il ne pouvait pas laisser un étranger voir la mauvaise situation dans laquelle ils étaient...

Alors il protesta :


-Vous... vous ne m'êtes pas supérieur...

Non, il n'était qu'un civil, il ne savait pas qui il était.

-Et la reine ne peut pas vous recevoir maintenant. Allez-vous en, ou... ou j'appelle la garde et je vous fais jeter au cachot !

Il bluffait, bien-sûr, et ça se voyait plus qu'il l'aurait voulu...



Merci à Rivros pour cette magnifique image ^^ Ainsi que les suivantes :

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» Grande guerre du Nord
» La Grande Guerre - 14-18
» Guerre gobelin et honneur des Marteaufoudres [terminé]
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1917
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1916

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de nuit (Temple lunaire)-
Sauter vers: