Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 1 Mar - 14:56

-Mouais... ça, on verra, marmonna la dragonne à la remarque du médecin. C'est quand-même un peu de votre faute...

Enfin, pas de la faute du médecin lui-même, mais de celle des humains.

Quand il se pencha sur sa queue pour l'examiner, il en profita pour lui poser une question. Elle pointa de la griffe le half track où se trouvaient les dragonnets et dit :


-Celui-là.

Tout en se disant que finalement, elle avait peut-être eue de la chance : ce n'était visiblement pas le plus lourd de ses véhicules.

Et d'ailleurs, les petits commençaient à s'impatienter. Quand le véhicule s'arrêta, le dragonnet de boue demanda :


-On peut descendre, maintenant ? J'ai envie de voir mes semblables...

Le lieutenant Otto accepta la proposition du général aile de boue... ouf : c'était sans-doute mieux ainsi. Il y avait assez de tensions comme-ça dans le village.

Tendis que Otto renvoyait ses hommes, le général, lui, intercepta les dragonnets et leur dit de se calmer. Otto vint faire un compliment aux petits. Malgré leur peur de lui, le grande aile du groupe l'observa en clignant des yeux, puis dit :


-Euh... merci... je crois...

Oui, c'était de bons soldats à leur âge... ce que le général trouvait bien triste. À leur âge, justement, ils devraient apprendre à s'entre-aider, à chasser, à travailler ensemble, pas à se battre. C'était là l'un des grands crime de la guerre.

La plus jeune du groupe demanda, toute tremblante, à Otto :


-C'est... c'est vrai que vous allez nous manger ?

Au sol, la division fut repérée sans s'en apercevoir. Un dragon entendit les humains parler entre eux et partit prévenir ses frères...

L'excitation se lut dans leur regard. Ils commencèrent :


-Formidable ! Je savais que la reine ne nous laisserait pas tomber !
-Chut ! Il ne faut pas que les charognards nous entendent...
-On fait quoi ? On se tient près à se battre, nous-aussi, depuis le sol, quand ils attaqueront par le ciel ?

Le groupe passa au-dessus du village. Il faisait trop sombre pour qu'ils voient avec précision les humains, mais ils remarquèrent les véhicules et les tentes... :

-Mille écailles, fit l'un d'eux. Ils fabriquent quoi ?

Le savant, Otto et le Fieldmarshal discutaient du meilleur moyen de rentrer chez eux. Il allait leur falloir les sept cristaux des sept reines de Pyrrhia... ce qui serait bien plus facile à dire qu'à faire.

Les troupes, qui écoutaient, demandèrent :


-Mais comment allons-nous les rassembler ?
-On pourrait peut-être déjà réclamé celui de la reine de boue, en prenant ce village en otage...

D'un côté, le fait que la grande dragonne puisse arranger tout ça pourrait être une très bonne chose : cela signifiait que les humains pourraient tuer d'autres dragons, elle seraient capable de le réparer. Mais...

Elle soupira et lui dit :


-Oui, je peux arranger les choses. Si ils en tuent plus, cela ne m'empêchera pas de lancer la vague. Mais il faut que ce soit clair...

Elle rapprocha son museau de celui de rêveuse d'un air grave :

-Vous subirez les répercutions de chaque changement et cela peut être horrible. Tu pourrais toi-même cesser d'exister pendant un temps. Et si je sens que que les âmes vont se réveiller avant qu'ils n'aient réussi, tant-pis, je lancerais la vague.

Elle se redressa :

-Bien que cela m'attriste, il vaut mieux sacrifier quelques humains et dragonnets que toute une réalité.

(Content que ça te plaise ^^ Je vais l'éclater, tien, à jouer plein de changements différents Very Happy )


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 1 Mar - 16:05

La Dragonne aile de boue n'étais pas trop convaincu mais elle voulais pas perdre sa queue, alors elle décide de faire confiance à l'humain pour la soigner.
Le médecin ne répondit pas à la remarque de la dragonne, mais il posa une question.
La dragonne montra le Half track, Le medecin vu bien, il répondit:

Dans ce cas ta queue ne seras pas amputé.
On va juste t'aider a rentrée chez toi, tu devras te reposer et de ne pas bouger sa queue pendant 2 semaine.
Je vais te donner quelque chose pour te retiré les douleur et qui va aider la guérison de ta queue.


Le lieutenant Otto se montra compréhensible et alla complimenter les jeune aile de boue.
Certain remercie.
Mais un autre aile de boue posa une question qui surpris Otot et il se mis à rire.
Il répondit:

Vous mangez ? ah ah ah c'est oune des blague les plus marrante que j'ai entendu.
Non petit on ne mange pas de dragon, rassure toi.


C'est peut être un crime pour les dragons de voir des petit s'entrainer a se battre au lieus de faire une éducation civil, mais chez les allemand sa n'avait rien de choquant car eux même sont une société militaire.

Les allemands fut au courant pour la patrouille qui arriver, mais l'ordre n'est pas de tiré.
Un aile de boue avait tout entendu et alla informer ses frère et sœur, beaucoup se senti rassuré, quelque question se poser.
Le frere répondit:

Non vaux mieux pas les combattre, si il vois sa, ils risquent de s'en prendre aux dragonnets, essayons de rejoindre la patrouille, on doit prévenir du danger, je doute que la reine sais sur quoi elle va tomber.

La patrouille survoler le village, les allemands les voyais mais ne tiré pas.
Un des ailes de boue fit une remarque, son voisin répondit:

J'ai aucune idée mais ces charognard son plus grand et son pas normal non plus....

Otto, Wolfgang et le savant discuter, les choses était clair, il devais crée un portail et rassembler 7 Cristaux solaire que chaque en possède une.
Des soldat fit une remarque à leurs commandant, Wolfgang répondit:

Nous allons sois faire la guerre aux clan sois négocier, tout dependra d'eux.
Il est hors de question de prendre ce village comme Otage, sa servirais a rien si on ne doit pas faire de mort inutile, il verrons qu'on ne pourras les tuer.


Sa fut une bonne chose que la Grande Dragonne puis arrangé les mort, les allemand pourrais utilisé leurs 2 avantages:
La Blitzkrieg et l'effet de surprise de leurs armes sur tout les clans.
Mais il avait toujours un mais, rêveuse écouta attentivement et laissa la Grande Dragonne s'approcher plus d'elle.
Se que disais la Grande Dragonne fit assez peur, mais la Matriarche répondit:

Dans ce cas en attendant nous allons assumer les conséquence.
Les allemand ont combien de temps pour tout rassemblez ?


Mais se qui disais après la Grande Dragonne, La Matriarche piqua une crise de colère:

Jamais on les laisseras, jamais !!! si on perds l’humain le plus important, on perdra la seconde Grande Guerre et vous savez se qu'il risque d'avoir grande Dragonne !!!

(MDr je le sens mal)


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 1 Mar - 17:35

La dragonne de boue fut tellement rassurée quand le médecin lui dit que sa queue ne serait pas amputée qu'elle faillit s'évanouir. Elle était vraiment heureuse, même lorsqu'il lui dit qu'elle devrait garder la queue immobile pendant deux semaines...

Si ce n'est que :


-Deux semaines ?

Si elle devait garder la queue immobile, ça voulait dire qu'elle ne pouvait plus voler. Ni nager. Comptant l'importance de la queue dans le centre de gravité, elle allait même avoir du mal à marcher.

Elle se tourna vers son frère et demanda :


-Mais... la guerre ? Si je ne peux plus me battre, vous allez perdre notre avantage.

En effet, la nichée avait mis en place une tactique de combat bien précise, qui demandait la présence de chacun d'entre-eux, sachant que l'un veillait toujours sur un autre, permettant au premier de se concentrer sur la bataille plutôt que sur sa propre sécurité.

Les petits dragons de boue se regardèrent, surpris, quand le lieutenant Otto se mit à rire. Il répondit à la question. Les petits semblaient rassurés, mais la dragonnette insista :


-C'est juste que... j'ai entendu quelqu'un dire que vous vouliez prendre notre place dans la chaîne alimentaire.

Mais c'était juste une façon de dire que les charognards voulaient devenir l'espère dominante.

En réalité, chez les dragons non-plus, ce n'était plus quelque-chose de choquant, que des petits apprenne à se battre dès la naissance, surtout que pour beaucoup, les dragons étaient des créatures violentes de nature. Mais le général était un vieux de la vieille, né à l'époque où les clans se côtoyés sans se faire la guerre. Il avait vu le monde se dégrader et regrettait ce que les ailes de boue, race pacifique, étaient devenus.

Bien. Une fois la conversation terminée, le général dit aux dragonnets :


-Vous devriez retourner dans votre hutte.
-Mais, fit le grand-aile...

Il pointa un tas de gravats, tout près, détruit lors du bombardement :


-On en a plus.

Le dragon qui avait entendu la bonne nouvelle préféra qu'ils ne se battent pas pour protéger les plus jeunes. Ses frères et sœurs firent un signe du museau, mais une demanda :

-Mais comment veux-tu qu'on les rejoigne ?

Elle pointa de la queue un groupe de soldats avec une grande lumière, un projecteur :

-Ils nous surveillent.

La patrouille passa, et quelques remarques fusèrent. Il y eut une réponse, et un autre dit :

-Ça reste des charognards. Je suis sûr que si on fait un passage et qu'on en incendie quelques-uns, les autres prendront la fuite.
-Moi, j'ai bien envie d'en goûter un...

Wolfgang refusa de faire des otages. Un soldat se risqua :

-Mais... hum... fieldmarshall, avec tout le respect que je vous dois, si nous devons en arriver à leur faire la guerre, nous devrons tuer, de toute-façon, non ?

A son avis, prendre des otages serait déjà un bon début pour négocier...

Bien. Elle était prête à en assumer les conséquences... :


-Je n'en attendais pas moins de toi, rêveuse, dit la déesse. Ils ont entre une et deux semaines, je ne peux pas être plus précise. A partir de là, je ne pourrais plus les maintenir en sommeil.

La décision qu'elle prit fâcha la matriarche et la déesse n'aima pas du-tout le ton qu'elle prit. Elle le montra en grandissant soudainement et en plissant le museau. Les nuages du paradis devinrent noir de colère, zébrés d'éclaire. Ses yeux rougeoyèrent et sa chaleur se chargea d'électricité, faisant ressentir sa puissance à rêveuse. Elle se mettait rarement en colère, mais avec ses enfants, elle était comme toute mère...

Sa voix fit de l'écho quand elle parla :


-Oui, je sais ce qu'il risque de se passer, Rêveuse. Cela-dit, j'ignore ce qu'il arrivera si je laisse les changements s'opérer. Ils pourraient provoquer quelque-chose de pire que la défaite. Ils pourraient même provoquer la défaite lors de la première grande guerre, ce qui détruirait totalement le monde actuel pour en créer un autre, plus sombre. Je préfère sacrifier ma victoire lors de cette guerre plutôt que de voir le monde s'effondrer pour quelque-chose que j'ignore.

Elle approcha son museau d'elle :

-Je n'ai pas le choix, les choses se passeront ainsi. Et je n'ai pas de conseil à recevoir de toi. M'as-tu bien comprise ?

(Ouaip ! Je m'amuse même à jouer la déesse en colère Twisted Evil )


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 1 Mar - 19:27

Bon sa rassura le frère et sa sœur, la queue de la dragonne n'étais pas en danger, mais elle allait devoir rester immobile durant 2 semaine.
Sa ne déranger pas la dragonne mais elle s'inquiéta pour le reste, pour la guerre, elle s'adressa à son frère.
Ce dernier caressa le museau de sa sœur et il dit:

On n'est pas une bataille près, je refuse de sacrifier un de mes frère et sœur, on t'attendra.

Puis le médecin demanda:

Vous serez d’accord que j'appelle quelque soldat de mon unité histoire qu'on vous aide à vous extraire jusqu’à chez vous ?

Les dragonnets ailes de boue se mis à ce calmer au compliment de Otto et après le rire de Otto et a sa réponse, on lui fit une remarque.
Otto répondit:

Je ne sais pas qui vous a dit sa, mais se n'est pas le cas, on c'est juste perdu, rien de plus.

La discussion fut terminé et le général aile de boue donna un ordre au jeune dragonnet, mais un fit une remarque, Otto regarda la hutte et il répondit avant le général:

Ne vous inquiétez pas pour sa, je vais demander au gars du génie de aider aux habitant de ré^paré les huttes.

Les autres ailes de boue avait entendu la bonne nouvelle un proposa de les attaquer depuis le sol, mais un déconseilla, la riposte allemand aller être clair, surtout l'armée allemande présent était assez nombreux pour bien défendre le village.
Mais il eu une autre idé mais comme toujours, une question survenue, le dragon répondit:

Je suis sur qu'ils seront trop occupé a riposter contre la patrouille

Oui le Kampfgruppen avait quelque projecteur mais pas anti aérienne, la nuit commencer a tomber...
La patrouille au dessus fit quelque remarque, tous penser qu'il s'agit que de simple charognard insignifiant mais la surprise aller etre très grand.
Les remarque se mis en marche:

Ouais moi aussi je veux en manger un.
-Retournons au palais et allons prévenir la reine Esterre
-Non attaquons se ne sont que des charognard !!!
-Chef on fait quoi ?


Wolfgang refusa de prendre le village en Otage, mais le soldat pris un risque et fit une remarque, Wolfgang réfléchis et il répondit:

Vous n'avez pas tord soldat, mais nous tenons deja le village en Otage en quelque sorte.
Voyons d'abord la patrouille se qu'elle va faire, après on aviseras.


La Matriarche montré qu'elle est prête a assumer les conséquence, la Grande Déesse fut ravis et elle répondit à la question de la Matriarche.
La Matriarche répondit:

Les humains seront etre rapide chere mere divine, j'ai une total confiance a Wolfgang et ses soldat.

Mais après Reveuse pris une colère, se qui déclencha une colère aussi à la Grande Desse, Rêveuse devrais avoir peur, mais non elle voulais pas.. pas cette fois, elle rester sur place et regarder avec le plus de courage possible à la Grande Déesse, cette dernière s'approcha et se montré clair et elle répondit:

très clair Grand Déesse mais je tiens pas a sacrifier ces humain et ces dragonnet, si je dois pactiser avec le Grand dragon pour éviter sa en donnant mon âme je le ferais.

(Je vois sa XD)


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 1 Mar - 21:42

-Oui, mais, commença la dragonne à ce que lui dit son frère...

Elle baissa le museau et continua :


-... moi, je me sentirais tellement mal, si une autre bataille surprise éclatait et que je devais perdre un de mes frères et sœurs parce que je ne serais pas là pour vous couvrir.

Comment pourrait-elle rester allongée dans leur hutte en sachant que dehors, sa couvée se battait ?

Le médecin fit une demande. La dragonne fit la grimace, mais... il avait tenu sa promesse, il ne lui avait fait aucun mal, et il allait même faire en sorte qu'elle ait moins mal. Donc... elle se dit qu'elle pouvait peut-être lui faire confiance :


-Bon... d'accord.

Les dragonnets clignèrent encore des yeux à ce que leur dit Otto, et le grand-aile demanda :

-Euh... perdu ? Mais alors, pourquoi vous nous avez attaqués ?

Ils n'étaient pas au-courant de l'altercation de Wolfgang.

Les dragonnets observèrent leur hutte en remuant le museau. La hutte était un endroit important, pour les ailes de boue. Ils y naissaient, ils y grandissaient, ils y vivaient... même si ils pourraient la reconstruire, ce ne serait pas la même chose. Mais ils firent quand-même un signe du museau à la promesse d'Otto.

Le général les observa un instant... puis tendit l'aile vers la hutte où Wolfgang et ses hommes s'étaient réfugiés en disant :


-En attendant, allez dans celle-ci. Faites seulement attention aux œufs et n'abimez rien. Si la mère vient vous dire quelque-chose, envoyez la moi.

Celui qui était venu donner la nouvelle à sa couvée affirma que les humains seraient trop occupés par la patrouille pour les voir filer... :

-Ouais, fin, encore faudrait-il que la patrouille puisse les occuper longtemps, fit remarquer l'un d'eux.

Il leva les yeux vers eux :


-Ils ne sont pas bien nombreux. Ce n'est qu'une patrouille de reconnaissance. Si ils attaquent, ils se feront vite abattre.

Le chef de la patrouille observa la situation depuis le ciel... puis décida :

-La reine nous a envoyé pour une simple mission de reconnaissance. Retournons lui faire notre rapport.
-Rah, pas juste ! Marmonna l'un d'entre-eux. Je n'ai rien manger depuis ce matin !

La déesse aurait voulu pouvoir avoir autant confiance que sa fille en Wolfgang et ses hommes. Mais hélas, elle devait se préparer à l'éventualité qu'ils échouent...

Les éclairs jaillirent autour de la déesse à la menace de Rêveuse :


-Tu oserais me trahir ?!

Elle la regarda longuement, ses yeux rougis... puis finalement, se calma. Sa taille se réduisit et elle retrouva sa chaleur. Mais une sorte de tristesse émanait d'elle :

-Crois-tu que ça me fasse plaisir, Rêveuse ? Mon rôle est de donner la vie et de rendre heureux mes enfants. Et je tiens également en les humains. Je serais malheureuse de devoir en arriver là.

Elle se redressa et affirma :

-Mais je n'ai pas le choix, mes pouvoirs ont des limites. J'ai prise ma décision. Je retarderais l'échéance aussi longtemps que je le pourrais. Mais si je te vois faire appelle au grand dragon, je lancerais la vague sur le champ et il n'y aura plus rien à faire. Je refuse qu'un désire égoïste venant de toi détruise la réalité. Au fond, tu sais que j'ai raison.

Elle soupira, les nuages autour d'elle devenant gris de sa tristesse :

-Je suis désolée.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 2 Mar - 15:52

Le frère de la dragonne fit une remarque qui mis inquiet sa sœur, son frère fit fermer son museau et il dit:

Ne t'en fait pas ma soeur, sa iras ne t'en fait pas
Puis au final, les 2 ailes de boue accepter l'aide du médecin, le médecin fit signe de la tête et il se retourna resta accroupe et cria:

Un coup de main !!!! et quelque soldat allemand courrez vers eux et le médecin expliqua au soldat qu'il fallait faire.
Donc les soldat allemand mis une couverture sous la queue de la dragonne pour éviter de trop la bouger et le porter ensemble.
Le médecin fit signe aux ailes de boue qu'ils les suivent.
Le frère fit signe de tête et dit a sa soeur:

Bon a la hutte grande soeur.

Les dragonnet cligner des yeux a la reponse de Otto et un posa une question, Otto répondit:

Car mon amis qui est le grand chef de notre armée tout simplement voulu demander notre position au votre.
Mais malgré les nombreux avertissement donner, on les pas écouter et on considéré les geste des votre comme une agression.
Après si les votre les aurais laisser partir on ne serais pas venu vous embêtez.


Otto fit une promesse, le général aile de boue donna un ordre à ses petit soldat, un des dragonnet répondit:

Compris mon général.

Puis Otot les salua et il dit:

Bien je vous laisse. et partie et aller donner de nouvelle directive aux gars du génie pour les réparation des hutte...

Les ailes de boue penser que la patrouille pourrais occuper les allemand pour que eux ils prennent la fuite.
Mais il eu des remarque, il est vrai que vu la puissance de feu des allemand élevée, la patrouille se ferais vite décimé.
Donc au fond se n'était pas une bonne idée, l'aile de boue répondit:

Dans cas on doit attendre, observons ces charognard histoire de les connaitre.

Dans la patrouille les idée etait partager, certain voulais attaque, d'autre voulais prévenir la reine, mais le chef donna ses ordres et le soldat répondit:

Bien mon capitaine.

Un se plein d'avoir rien avaler, un répondit:

On mangeras de retour

La Grande Déesse resteras une certaine marge de crainte, mais la Matriarche avouer qu'il serais capable de céder son âme au grand dragon, la Déesse pris une colère, la Matriarche laissa couler une larme et elle répondit:

Non se n'est pas une trahison mais un sacrifice

Mais la Grande Dragonne repris son calme et essaya de s'expliquer avec Rêveuse, mais les remarque de Déesse ne pus doner les mot pour répondre à Reveuse, oui elle avait raison, elle baissa la tête un moment et elle répondit:
Ne vous excusez pas ma Grande Déesse, j'ai laisser le chagrin m'envahir.... mais pourquoi vous ne faite pas confiance a Wolfgang ? depuis que son armée est arrivé les choses ont commencer a aller mieux.
Les sbire du Grand Dragon recule de jour en jour et je ne veux pas que Merveille et Wolfgang se sépare a jamais.
Ils font un très jolie couple malgré les grande différence qu'ils ont, mais ils ont un amour pur et une grande complicité.
Sa fait des année que je n'ai plus vu sa, Merveille serais anéantis si elle vois son futur époux disparaitre comme sa.. j'ai confiance en Wolfgang, si il a 2 semaine pour revenir, alors sa veux dire qu'il n'est pas trop tard, je vais l’informer.. ou mieux faite le Grande Dragonne


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 2 Mar - 20:22

Le frère fit fermer son museau à la dragonne et lui affirma que tout irait bien. Elle cligna des yeux en l'observant, puis, lorsqu'il la relâcha, elle soupira et finalement lui dit :

-Bon... d'accord...

Oh... euh... il y avait quand-même un peu trop d'humains qui courraient en même-temps vers elle, là, cela inquiétait la dragonne. Mais elle fit montre de courage et ne trembla pas quand ils s’occupèrent de sa queue, même si elle n'aima pas du-tout le contact de leur peau sur ses écailles. Et quand son frère lui dit qu'ils était temps d'y aller, elle avança doucement...

Le lieutenant Otto expliqua aux dragonnets pourquoi les humains les avaient attaqués... et le général aile de boue écouta également... :


-Oh... je vois, dit-il.

Les dragonnets tournaient le museau vers lui. La conversation semblait les intéresser. Le général continua :


-Il faut dire que nous n'avons pas l'habitude de voir des... proies douées de parole et de telles capacités de tuer. Ils ont pensé que vous n'étiez que des animaux. J'aurais réagi ainsi.

Mais maintenant, il se rendait compte qu'il aurait fait erreur.

Les ordres furent donnés, et les dragonnets commencèrent à partir vers leur hutte temporaire. Otto s'en alla aussi. La dragonnette qui avait eu peur qu'il ne la mange lui fit un signe de la patte et lui dit :


-Au-revoir, monsieur le charognard.

Tendis que la nichée discutait sur ce qu'il leur faudrait faire, la patrouille fit demi-tour et retourna vers le palais de la reine Esterre. Celui qui l'avait supposé dit :

-Tien, qu'est-ce que je disais : ils repartent.
-Mais, euh, fit une dragonne... ils vont revenir, hein ? Ils ne nous abandonneront pas ?

L'un des dragons voulaient apprendre à connaître les charognards. Un autre lui répondit :

-Qu'est-ce que tu veux connaître ? Ce ne sont que des proies un peu plus intelligentes que les autres, rien de plus.

La patrouille repartit. Un soldat qui les avaient éclairé cria à Wolfgang :

-Ils font demi-tour, fieldmarshall. Ils vont surement chercher des renforts !

La larme que laissa couler sa fille mortelle préférée fut ce qui calma la déesse. Elle comprit que ce n'était pas de gaité de cœur, qu'elle ferait cela, mais parce qu'elle voulait donner une chance à ces humains, à ces dragonnets, et à son espèce. La déesse le désirait, aussi... mais elle n'était pas prête à sacrifier plus que ce qui était nécessaire.

La déesse dressa le cou et marmonna :


-Finalement, je suis heureuse d'avoir plongé les âmes dans le coma. Les dragonnets sont toujours terrifiés, quand je me met en colère.

Puis elle lui affirma :

-J'ai confiance en Wolfgang, mon enfant. C'est pour ça que j'attendrais aussi longtemps que cela me sera possible. Mais si il m'est évident qu'il ne réussira pas, je le ferais, pour sauver la réalité. Ne laisse pas tes émotions obscurcir ton jugement, car tu sais que c'est ce qui doit être fait.

Elle ressentait aussi la tristesse de détruire la réalité créée par Wolfgang, mais... :

-Je n'ai pas vu d'amour aussi sincère depuis des années, moi non-plus. Mais si cela peut te rassurer, si je dois arriver à cette extrémité, j'effacerais la mémoire de chaque être vivant, même de Merveille, pour que tous oublie l’existence de Wolfgang, des humains, et même des autres monde. Ombre ne se souviendra plus qu'il a fait ces expériences et plus personne ne le fera jamais.

Il fallait que Wolfgang soit averti. La matriarche fit une demande, mais la déesse fit un signe du museau en disant :

-Non, je ne peux pas faire entendre ma voix dans le passé, car cela ferait deux moi dans la même époque, et ce serait une catastrophe qui pourrait déchirer notre univers. Tu vas devoir le prévenir toi-même.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 2 Mar - 21:09

Le frere de la dragonne fit taire sa sœur et la rassura, les soldat allemand venu aider, la dragonne aller prendre peur mais non elle devais se laisser faire.
Le frère aida sa sœur a marcher et les quelque volontaire porter la queue sans la faire mal.

Le Lieutenant Otto expliqua se qui c'est passé, les dragonnets et le général compris mieux se qui c'est passé et sa pourrais rassuré quelque un.
Le général fit une remarque à Otto, ce dernier répondit:

Je comprends bien, si on les aurais pas bloquer pour les livret, mais juste harceler de question sa aurais etait différent.

Les ordres fut donner et une dragonnette aile de boue salua Otto, se dernier souris la salua aussi et il dit:

au revoir petit et mon nom c'est Otto

Le groupe parler d'un plan, mais ils vu que la patrouille partie, certain commencer à paniquer, l'aile de boue répondit:

Oui la reine va nous envoyer du renfort et un posa une question.
L'aile de boue voulais lui foutre une claque et il dit:

Regarde les biens, ils ont un Arsenal, c'est pas de simple charognard intelligent... c'est une Civilisation.

Un soldat prévenu a Wolfgang sur la patrouille qui fait demi tour, Wolfgang répondit:

Oui ils vont chercher du renfort, aller me chercher le général aile de boue maintenant, je dois lui parler.

Les larmes de la Matriarche calmer la Grande Déesse, elle fit une remarque, La Matriarche répondit:

J'ai juste mal pour nos amis..

Puis la Grande Deesse donna quelque affirmation, elle donna quelque explication, Rêveuse répondit:

Je veux eviter tout sa Grande Déesse, je ne veux pas oublier Wolfgang et MErveille encore moins, on va tout faire pour que tout rentre dans l'ordre.

La Matriarche avait demander à la Grande Deesse de le faire, de prévenir Wolfgang, mais elle ne pouvais pas le faire, alors la Matriarche répondit:

Alors je vais me débrouiller pour les prévenir.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 4 Mar - 12:26

Certes, cela pouvait réconforter quelques dragons de savoir qu'ils n'étaient pas vraiment leurs ennemis, qu'ils ne s'attaqueraient donc plus à eux si ils ne leur en donnaient pas une bonne raison... mais hélas, cela ne serait pas, aux yeux de ceux qui avaient perdu quelqu'un lors de ce bombardement l'accidentel, une bonne raison de leur pardonner. Beaucoup des ailes de boue présents se considéraient comme des prisonniers, et ils commençaient déjà à les haïr. Et ils allaient devoir continuer à les surveiller, car dès qu'ils en auraient l'occasion, le clan risquait de se rebeller.

-Otto ? Fit la dragonnette en s'arrêtant et en se tournant vers lui, surprise. Quel drôle de nom. Ça veut dire quoi ?

Pour les dragons de cette époque, les noms signifiaient toujours quelque-chose, contrairement à Ottika où la mode de donner des noms uniques aux enfants commençait à se faire, comme pour Xyria.

Malgré tout ce qu'avaient été capable de faire les humains, certains dragons de boue doutaient encore de leurs capacités. Un fit une remarque, et l'autre lui répondit de manière un peu abrupt.

L'aile de boue fronça les sourcils et lui dit :


-Tu ne crois pas que si une telle civilisation de charognards s'était créée, on l'aurait remarquée ? Moi, je crois plutôt que c'est une sorte d'expérience magique. Genre, les ailes de nuit qui ont rendus ces bestioles plus grosses et plus intelligentes, puis qui leur ont données des armes. Sûrement une nouvelle arme pour le guerre...

Certains dragons pensaient comme lui :

-Ça voudrait dire que les ailes de nuit ont rejoint la guerre ?
-Mais dans quel camp ?

Suite à l'ordre de Wolfgang, le général aile de boue arriva, guidé par quelques humains... :

-Qu'y-a-t'il, monsieur ? Demanda-t-il.

Un dragon l'observa et marmonna :


-Non mais regardez-moi ce soit-disant général... il obéit à ce charognard comme un toutou bien dressé.

Rêveuse ne voulait pas oublier Wolfgang. Elle ne voulait que personne, et surtout pas Merveille, ne l'oublie. La déesse ne le voulait pas non-plus... mais ce serait surement le meilleur moyen d'éviter que tous souffre, si ce malheur devait arriver.

Elle promit qu'elle ferait tout pour empêcher cela. La grande dragonne fit un signe du museau et lui dit :


-J'ai confiance en toi, Rêveuse...

Même si elle savait que sa confiance n'assurait pas la victoire...

La déesse ne pouvait prévenir Wolfgang à la place de Rêveuse, mais elle pouvait au moins l'y aider :

-Les expériences de Ombre ont détruits pratiquement toutes les réserves de cristaux solaires de Ottika, mais il en reste un peu dans les souterrains du temple lunaire. Trouve les, et tu en auras assez pour envoyer tous les messages que tu veux à Wolfgang.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 4 Mar - 16:25

Otto se douter bien que sa n'avais pas calmer tout les ailes de boue, mais de toute manière il s'en fichais assez car il aller pas rester la.
Il fit une remarque à la dragonette, cette dernière posa une question, Otto souris et répondit:

Sa n'a pas de signification petite, c'est un nom simple.

Malgré la petite démonstration de feu et la puissance du Kampfgruppen, sa ne convainquais pas aux ailes de boue de se rester tranquille.
Certain préparez des plan pour prendre la fuite.
Un aile de boue fit une remarque sur les humains et beaucoup penser que sa venais des ailes de nuit, un demanda:

tu crois vraiment que sa viens des ailes de nuit sa ? c'est pas leurs genre, c'est même stupide de utilisé de petit proie.

Puis Wolfgang demanda de ammner le général aile de boue, ce dernier arriva et demanda se qui se passe.
Wolfgang répondit:

Il me semble que je vous doit des explications, je vais etre bref, nous venons d'un autre monde et nous avons était appeler pour une affaire de votre monde qui se passe 60 ans après votre guerre.
On n'a eu un petit probleme avec la magie et sa nous a amener ici.
Je ne peux vous en dire plus mais au moins vous comprenez le plus important.

Autre chose, nous avons repérez une patrouille survolez ce village, bien sur on a etait répéré et je sais que les votre vont surement envoyer une armée nous affrontez.
J'aimerais evitez le bain de sang et j'espère qu'on puisse compter sur vous pour une négociation avec votre reine Esterre.
Es que vous voulez bien faire sa ?


Mais quelque aile de boue fit des remarque sur leurs général aile de boue, un répondit:

Ouais c'est pathétique.

Rêveuse montrez son sentiment qu'elle ne voulez pas qu'on oublie Wolfgang et les siens, surtout pas pour Merveille.
La Grande Dragonne comprenez bien et se montra confiante envers sa fille et elle donna d'autre information précieuse
Rêveuse vu assez d'espoir alors elle dit:

Dans ce cas je vais le faire, je vais prendre des Cristaux et on enverras des message à Wolfgang.
Merci Grande Dragonne, je dois y aller a bientôt mère divine et désolé pour mon comportement
et elle partie...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 4 Mar - 22:26

-Ah bon ? Mais, euh, fit la dragonnette à ce que lui répondit Otto...

Elle se gratta derrière les cornes :


-Comment un nom qui n'a aucune signification peut aller à quelqu'un. Les noms représentent toujours ce que nous sommes. Si ce n'est pas notre caractère, c'est notre espèce...

Les autres dragonnets entrèrent dans la hutte. Le grand-aile du groupe s'assura que tous étaient là, et lorsqu'il vit que sa sœur était restait en arrière pour parler avec Otto, il lui dit :

-Rainette ? Tu viens ?

Malgré le fait que les paroles de l'aile de boue avaient convaincus beaucoup des siens que les ailes de nuit avaient quelque-chose là-dedans, l'un se montra encore bien sceptique... il lui posa une question en faisant une remarque, et le dragon lui répondit :

-Tu y connais quoi, aux ailes de nuit, toi ? Ils passent leur temps cachés au fond de leur "royaume secret", à servir leur reine secrète, à fomenter des complots et à nous regarder de haut dès qu'ils sortent de leurs terres. Enfin, j'en ai entendu parlé...

Oui, parce qu'il n'avait jamais rencontré de véritable aile de nuit, lui.

-Et tous leurs sois-disant pouvoirs magiques... si ça se trouve, ils créaient des armes intelligentes de ce genre pour je ne sais quelle raison.
-Ou alors, c'est un dragon animus, fit remarquer un autre. Mais allez savoir de quel clan...

Wolfgang décida de se montrer honnête avec le général aile de boue et lui dit la vérité, dans les grandes lignes. Il ouvrit de grands yeux, puis secoua le museau, avant de commenter :

-C'est assez difficile à croire, mais...

Il se tourna vers un tank :

-... ça expliquerait au moins pourquoi personne n'a jamais entendu parlé de vous et de vos armes avant aujourd'hui.

Wolfgang lui expliqua également ce qu'il se passait, avec la patrouille, et lui demanda si il pouvait compter sur lui... :

-Je ne peux pas trahir ma reine, vous vous en doutez. Mais...

Il se tourna vers les tombes :

-Je préfère éviter que vous tuiez plus des notre, voir littéralement la reine Esterre. Qu'attendez-vous de moi, exactement ?

Les dragons observaient le général discuter avec Wolfgang et n'appréciaient pas du-tout. Après une remarque, un autre demanda :

-Vous croyez qu'il est en-train de nous trahir pour ces charognards ?

La conversation était terminée. La déesse fit un signe du museau à Rêveuse et lui dit :

-Bien. Mais avant de partir, viens contre moi.

Elle déploya ses ailes pour l'accueillir...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 5 Mar - 15:33

La dragonette fuit assez choqué que le nom de Otto ne voulais rien dire, elle s'expliqua à Otto, ce dernier souris et il répondit:

C'est bien vrai petite mais notre société est assez différente, certain nom on encore des sens, par exemple celle de mon ami, le Fieldmarschall, ils s'appelle Wolfgang, se qui veux dire "Meute de Loup"
Mais se qui valorise une personne, c'est se qu'on n'a ici
il pointa au niveau du coeur...

Les autres dragonnet etais déjà partie et une de ses frère appela leurs soeur rainette...
Otto souris en regardant les dragonnet et il se retourna vers rainette et il dit:

t'es frère et soeur t'attendent, sa me fait plaisir de te rencontré Rainette. et le salua militairement.

Malgré les paroles de l'aile de boue,certain de ses frere en douter, un fit la remarque.
Mais celui qui avança que c'est les aile de nuit fit une remarque.
Son frère répondit:

Je sais bien mais bon on ne sais pas si c'est vrai

Un autre fit une autre remarque, l'aile de boue répondit:

fort possible... mais franchement il ne faut pas se prendre la tête essayons de fuir au moment venu

Wolfgang décide d'être honnête avec le général aile de boue, il se montra bref mais sa suffisais, le général etait assez sceptique, Wolfgang y répondit:

Libre a vous de croire ou non, mais je peux vous assurez que c'est la vérité.

Wolfgang expliqua aussi autre chose, il dit se qu'il risque de se passer en vue de la patrouille aile de boue.
Le général aile de boue il y répondit et posa une question.
Wolfgang répondit:

J'apprécie les être fidèle à leurs clan, je vous demande pas de trahir votre clan et votre reine, je veux juste arranger une négociation.
Je veux éviter la guerre et vous aussi.
Nous savons e qui c'est passé, nous savons se que nous devons faire pour repartir chez.
Comme je vous est promis, une fois qu'on seras quoi faire nous partirons sans vous faire de mal.
Mais avant votre reine possède une des clé pour qu'on puisse rentrée chez nous.... Le Cristal Solaire.
Nous en avons besoin car il s'agit d'une énergie pour le portail et partir.
Je suis ouvert a tout négociation.
Pour vous montrez ma bonne foi, je laisse partir ce village se mettre à l'abri si jamais votre reine refuse de nous laisser partir.
Je ne tiens pas a faire des victime civil.


Les dragons observer le général parler à Wolfgang, certain commencer a avoir des doute sur lui un posa une question, un répondit:

Je ne sais pas, sa m'étonnerais, le général est fidèle a la reine...

La conversation fut terminé la Matriarche commencer à partir, mais la Grande déesse fit une demande.
La Matriarche s'arrêta laissa une patte avant lever et elle tourna le museau vers la Deesse et elle dit:

Je n'ai pas le temps mère divine, une autre fois, je dois faire vite, le temps joue contre nous. et elle repris sa route...




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 5 Mar - 20:42

Rainette pencha la tête sur le côté à ce que lui expliqua Otto... et finalement, il parvint même à la faire sourire. Elle lui demanda :

-Vous voulez dire, ce qu'on a en nous ? Dans le cœur ?

Rainette était une toute petite dragonne, même pour son âge. Pas particulièrement impressionnante, elle serait certainement une très mauvaise combattante, dans le futur. Mais elle avait du cœur, une âme charitable, et un esprit intelligent, bien que naïf, qui ferait plus tard d'elle une grande conseillère royale. C'était ce que lui répétait toujours son grande-aile...

Comprenant cela, elle lui répondit :


-Oui, vous avez parfaitement raison.

Cela-dit, n'ayant pas compris les explications de Otto, elle demanda :

-Euh... votre ami, il s'appelle Fieldmarschall ou Wolfgang ?

Son frère l'appela, et Otto lui conseilla d'y aller, tout en lui faisant un salut militaire. Ne comprenant pas la signification de ce signe, elle leva la patte, fit mine de l'imiter... mais finalement, trop compliqué, elle se contenta de lui faire un signe et rejoignit sa couvée.

Mouais... un dragon de boue fit remarquer que pour le moment, ils s'en fichaient un peu, de savoir d'où ils venaient, le plus important, c'était de savoir comment leur échapper. Après mure réflexion, un lui dit :


-Ouais, tu as raison.

Il ferma son museau tendis qu'une patrouille passait près d'eux, puis dit :

-Essayons de dormir, on devra être en forme le moment venu...

Wolfgang expliqua au général ce qu'il désirait pour pouvoir repartir... :

-Le cristal solaire ? Ce simple diamant ?

Chaque reine en possédait un. Forgés dans un bloque de cristal à la création des clans, chacune en avait reçu un et se le passait après chaque combat. C'était le symbole de la royauté...

Il dit :


-Elle ne s'en séparera pas facilement. Aucune des reines ne s'en séparera facilement. Mais j'imagine que vous pouvez toujours essayer... notre reine est plus ouverte que les autres. Bonne chance pour les ailes du ciel, cela-dit.

Il inclina le museau et continua :

-Je vous remercie de laisser partir ce village. En échange, si vous le souhaitez, j'irais à la rencontre de la reine Esterre et j'arrangerais une entre-vu entre vous.

Un dragon affirma que le général était fidèle à la reine, mais un autre dit :

-En tout-cas, il ne semble pas hostile à la présence des humains...

Mais il se tenait juste tranquille pour éviter d'avantage de morts.

La matriarche refusa de se serrer contre la déesse. La grande dragonne soupira et lui dit :


-Comme tu voudras. Je voulais seulement te plonger dans ma chaleur un instant pour te donner un peu de courage. Bonne-chance, Rêveuse.

Et elle se retrouva seule... si seule. Tout son paradis était plongé dans le coma et le silence, la déesse souffrait de cette solitude. Sans âmes à rendre heureuses, elle ne pouvait plus se nourrir de leur amour et s'affaiblissait...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 6 Mar - 15:50

Rainette pencha la tête sur le coté aux explication de Otto, Rainette parvenu faire un sourire et posa une question.
Otto répondit:

Oui tu as tout a fait compris.

Otto ne seras jamais qu'aller devenir la petite dragonette mais bon il avait confiance en elle pour survivre,c ar il douer que la paix entre le Kampfgruppen et le royaume aile de boue de la 1er grande guerre reste intact...

Mais Rainette se montra compréhensible et donna raison à Otto mais elle eu une autre question, Otto souris et il répondit:
Fieldmarschall veux dire "Maréchal" c'est un grade prestigieux a l'armée, c'est l’équivalent d'un seigneur de guerre.
Wolfgang c'est son nom.


Rainette partie, Otto la salua et Otto aller re vaqué à ses occupation.

Le groupe d'aile de boue se trouver plusieurs raison, mais un fit une remarque de ne pas se prendre la tête, les autres le donner raison et un proposa que tous se repose pour l’évasion.
Tous était d'accord ils se posèrent.

Wolfgang expliqua au général se qui leurs faut pour rentrée, le général voyez se que c'était et il fit une remarque, bon si la reine Esterre se montré ouverte c'était une bonne chose, par contre pour les ailes de ciel, Wolfgang souris et il dit:

Je suis avec notre puissance de feu elle seras obligé de plié

Le général s’inclinât envers Wolfgang et le remercia concernant sa proposition pour le village et il fit une proposition lui aussi.
Wolfgang répondit:

Soite si vous pouvez arrangez des négociation avec votre reine, je ne dit pas non, je tiendrais parole si on me tiens parole.

Un dragon aile de de boue affirma que le général aile de boue est fidèle a la reine, mais un fit une remarque, l'autre répondit:

Sa à l'air de lui plaire.. vous pensez qu'ils ont parlaient de quoi ?

La Matriarche partie, mais un moment elle s'arrêta, elle sentais que sa mere divine n'allait pas bien, elle venais de remarquer que dans le paradis, elle etait seul... sa la rendais mal.. alors elle fit demi tour et aller vite se mettre contre sa mère divine et y elle dit:
Ne vous inquiétez pas mère... sa va vite se terminé, demander à votre petit copain mortel de rester avec vous elle fit un clin d'oeil, elle parlais de Corbeau, elle sais se qui c'est passé entre elle et Corbeau.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 6 Mar - 18:03

-Aaahh, fit Rainette à se que lui expliqua Otto. En fait, votre fieldmarshall, c'est votre chef, c'est ça ?

Le général aile de boue, qui était resté tout près, se demanda comment elle faisait pour dire ce mot... lui, il l'accrochait à chaque fois. C'était la raison pour laquelle Rainette était destinée à devenir une conseillère et une négociatrice de renom : son talent pour mémoriser les choses, en comprendre d'autres, et pour la communication.

Tendis que les ailes de boue se préparaient à s'endormir, le groupe de soldats qui était passé près d'eux un peu plus tôt allèrent vers Wolfgang et un lui demanda :


-Pardonnez-nous, fieldmarshall. Pourrait-on nous entretenir un instant avec vous ?

Wolfgang était trop sûr de lui. Le général aile de boue fit une grimace et lui répondit :

-Vous sous-estimez les ailes du ciel, monsieur, et surtout la reine Scarlet. Certes, ils n'ont pas votre armement, mais...

Il se tourna et embrassa ses semblables du regard :

-Ce ne sont pas des ailes de boue. Nous sommes plus calmes et pacifiques, et notre reine nous traite bien. Quand vous vous retrouverez face aux ailes du ciel, pour la plupart fous de batailles par la guerre et les duels de gladiateurs, et affamés par la pauvreté du peuple, vous vous retrouverez face à des dragons n'ayant rien à perdre et ne se laissant pas impressionner aussi facilement.

Il se tourna à-nouveau vers Wolfgang :

-Tout ça pour vous dire : ne pensez pas tout-de-suite à menacer Scarlet, elle risque de ne pas apprécier.

Wolfgang accepta sa proposition... :

-Bien. Dois-je partir maintenant ? Ou préférez vous attendre demain pour tout préparer ?

Un dragon de boue posa une question, et il y eut plusieurs réponses :

-Tu as raison, il est fidèle à la reine. Il doit négocier notre libération.
-Tu parles ! J'ai pas confiance en lui ! Il va peut-être nous vendre pour s'enfuir.
-Il négocie notre reddition...
-Ou il fait ami-ami pour trouver ses points faible.

Rêveuse avait compris ce qui allait mal chez la déesse, alors elle accepta de sacrifier quelques seconde pour venir se serrer contre elle. Cela fit du bien à la grande dragonne, qui en devint plus lumineuse. Sa chaleur se répandit dans le corps de la mortelle tendis qu'elle l'enrobait de ses ailes pour la serrer contre elle.

-Ça fait du bien, admit-elle.

Rêveuse lui fit une proposition, ce qui la fit rire :


-Alors, il t'a mise au courant. Sache que je compterais sur toi pour participer à l'éducation de ce qui en naitra...

Elle soupira, puis continua :

-Mais je ne peux pas le faire venir ici, il doit rester dans son monde. Si une modification devait avoir lieux et qu'il soit effacé de la réalité, il ne pourra pas revenir si il était ici.

Mais ça ne voulait pas dire que... :

-Cela-dit, je pourrais toujours le visiter moi, dans ses rêves...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 6 Mar - 20:05

Rainette avait l'air de comprendre, elle posa une dernière question à Otto et ce dernier répondit:

Oui tu as bien compris.

Otto avait remarqué que la petite avait du potentiel car elle retenez bien les mots contrairement à d'autre.

Un groupe qui etait passais près du groupe aile de boue venu voir le Fieldmarschall et il s'adressa à lui, Wolfgang répondit:

Oui je vous écoute soldat.

Pour le général Wolfgang était trop sur de lui, mais en même temps les allemand ont une grande puissance de feu, sa feras pas craindre les ailes de ciel mais sa pourrais les calmer un peu.
Mais de toute façon ils étaient pas encore là, les choses viendrons d'eux même.
Le général aile de boue msi en garde concernant Scarlet, Wolfgang répondit:

J'en doute pas que se son de vrai guerrier, mais nous le sommes aussi nous les allemands, mais nous nous sommes pas encore la, si on peux négocier et qu'on se trouve un accord aucun problème.
Je n'ai pas penser à la menacer, je vais déjà voir sa réaction quand elle nous rencontreras, je compte sur votre discrétion.


Wolfgang accepta la proposition du général, ce dernier posa une question, Wolfgang répondit:

Le mieux c'est que vous pariez maintenant, plus vite 'est fait plus vite il y auras moins de pression.. enfin si vous êtes en état d'y aller bien sur.
Mais je doute que vos armée arrive après demain.


Un aile de boue posa une question, les reponse etait partager et clair, donc l'aile de boue fini par dire:

Voyons se qui se passeras.

Rêveuse revenu voir la mère divine qui se sentais terriblement seule, mais les calin de sa fille mortelle la rendit bien et elle avoua que sa fait du bien.
Rêveuse souris et elle répondit:

Oui trop même.

Puis Rêveuse parla du liens de la Déesse avec Corbeau, la Deesse fit une remarque, Rêveuse répondit:

J'aimerais bien mais j'ai beaucoup a faire pour après, j'aiderais ce demi dieu quand il ou elle aura besoin d'aide

Puis la Grande Déesse soupira et ne pouvais pas faire venir Corbeau ici et elle expliqua pourquoi, mais elle trouva une autre solution.
Rêveuse répondit:

Bon si vous avez trouvez quelque chose tant mieux, mais vous rapprochez pas trop de Corbeau sa reste votre enfant au fond.




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 6 Mar - 20:51

Le meneur du groupe qui avait demandé un peu de son temps à Wolfgang expliqua :

-Voilà, Fieldmarschall : les dragons captifs chuchotent pas-mal entre-eux, mais dès qu'on s'approche, ils se taisent, et certains qui étaient réveiller il y a quelques instant font semblant de dormir. Si je peux me permettre de vous donner mon avis, je pense qu'ils préparent quelque-chose. Je me demande si il ne serait pas mieux de leur imposer des attaches, au moins aux ailes, pour éviter tout rébellion.

Le général aile de boue soupira à la remarque de Wolfgang et lui dit :

-Moi, je pourrais me montrer discret. Mais...

Il pointa de l'aile un groupe de dragons de boue qui observaient tous les humains qui passaient près d'eux avec une férocité non dissimulée. Ils entouraient la tombe de deux de leurs frères... :

-J'ai peur d'être le seul à être près à le faire, les autres ne vont pas se priver de parler de vous autour d'eux.

Et pour ce qui était de négocier avec la reine Scarlet, il ajouta :

-Ce sera possible, mais il vous faudra trouver quelque-chose qui l'intéressera vraiment. Et au fond...

Il secoua le museau :

-... même là, j'ignore si vous pourrez vraiment lui faire confiance.

Wolfgang souhaitait qu'il parte sur le champ. Il lui assura :

-Ce ne sera pas un problème, mais je crains que vous ayez d'avantage de mal à tenir les civils sans moi.

Il se redressa et ajouta :

-En outre, je veux que vous me donniez votre parole d'honneur qu'aucun mal ne sera fait à ma nichée.

Rêveuse aussi trouvait cette étreinte vraiment agréable... mais elle ne se rendait pas compte d'à quel point c'était bon pour sa mère. Elle en avait eu besoin, ne serais-ce que pour reprendre un peu de force.

Elle lui parla également du demi-dieu qui allait naître. Rêveuse signala un petit souci, mais... :


-Oh, crois-moi : le moment venu, il aura besoin de toi, et tu sauras comment l'aider en priorité. Je sens cela.

Elle ajouta aussi un petit quelque-chose sur Corbeau. Une vérité qui pourrait être assez gênante... mais la déesse rit et lui dit :

-Les lois cosmiques ne marchent pas exactement de la même façon que les lois terrestre, mais ce serait un peu long à t'expliquer...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 7 Mar - 14:27

Le meneur du groupe fit son rapport à Wolfgang, ce dernier écouta attentivement et il répondit:

Je vois, vous inquiétez pas pour sa, de toute manière on va les laisser partir, vu qu'on ne peux pas faire trop de victime, on en peux pas les prendre en otage sa ne ferais que agraver les choses, puis j'ai su m'arranger avec le général pour qu'on est une clé pour rentrée chez nous.
Rester prudent soldat.


Le général aile de boue serais d'accord de rester discret mais il montra de l'aile que les autres des siens ne le feront surement pas.
Wolfgang voyais alors il répondit:

Dans ce cas laisser tomber, je me souviens d'un détail, quand on seras de retour chez nous, la Matriarche aile de nuit pourras réparé le passé, c'est a dire votre époque.

du moins il espérait.

Concernant les négociation avec Scarlet, il aurais une possibilité mais concernant la confiance c'était autre chose. (vu comment on la connais, putain je suis sur qu'elle va chercher grave la merde avec Fournaise XD)
Wolfgang répondit:

Nous verrons bien le moment venu, mais si elle me cherche la guerre son royaume risque d'être à feu et a sang.
Croyez moi elle aura du mal a continué la guerre après sa.
Les ailes de ciel sont oui féroce et fanatique mais l'Allemagne est aussi une société militaire.. donc si une guerre éclate, sa sera la plus brutale que vous connaitrez.


Wolfgang demander se que le général partent immédiatement , le général fit savoir un autre problème, Wolfgang répondit:

Dans ce cas rassemblons les civil et fait leurs un discours, vous leurs dit notre accord.

Par contre le général demanda une promesse, Wolfgang répondit:

Tant que vos civil ne cherche pas les problème, il y en n'aura pas.
A votre retour et une fois tout bon, les civils seront relâché sans attendre.
Faite moi confiance général, je suis pas un barbare sans honneur.


Rêveuse trouver le câlin fort agréable mais Rêveuse fit savoir qu'elle ne pourras pas éduqué la demi Déesse, mais elle serais la pour m'aider, la Grande Dragonne affirmer qu'elle auras besoin d'elle, Rêveuse répondit:

Dans ce cas je l'attendrais au temple Lunaire ce jour la.

Puis Rêveuse fit une remarque sur Corbeau, la Grande Déesse ria et elle donna une réponse qui ouvris les yeux, elle répondit:

Alors vous allez en faire de lui votre mâle ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 7 Mar - 16:58

Wolfgang écouta avec attention ce que lui dit son soldat, et tâcha de le rassurer : les ailes de boue ne seraient bientôt plus leur problème.

Cela-dit, son assurance ne gagna pas tout-de-suite la troupe :


-Euh... les relâcher, Fieldmarschall ? Demanda l'un d'entre-eux.

Il jeta un œil à plusieurs groupes de dragons de boue qui avaient de sombres regards vers eux, puis demanda :

-Avec tout le respect que je vous dois, êtes-vous certain que c'est une bonne idée. Les morts les ont mis en colère, je crains à une attaque contre nous dès qu'ils en auront l'occasion...

Le général écouta ce que dit Wolfgang et demanda :

-Oh... alors, vous êtes en relation avec les ailes de nuit ? Intéressant...

Il commençait à comprendre, ou tout-du-moins à émettre des hypothèses, certaines chose sur ces créatures, surtout liées à la possibilité "magique" de leur existence...

Wolfgang se rendait bien compte que la reine Scarlet n'était pas digne de confiance, mais il était près à l'affronter autant que elle, elle serait prête à se défendre contre eux, et cette guerre serait encore plus féroce que tout ce qu'ils avaient vu...

(Tu peux pas imaginer à quel point Twisted Evil )

Il lui répondit :

-J'aimerais dire que savoir les ailes du ciel en mauvaise posture me réjouit, mais vu que ce sont nos alliés, je ne le peux pas.

Et il soupira d'un air las avant d'ajouter :

-Et la guerre est déjà assez compliquée comme-ça sans qu'on ne doive avoir la votre en plus.

Wolfgang proposa au général de rassembler les civils pour leur annoncer leur accord, et promis ce qu'il attendait... :

-Bien, dit l'aile de boue.

Avant de redresser le museau et de pousser un rugissement. Immédiatement, les ailes de boue se redressèrent et se rassemblèrent devant lui, montrant les dents aux humains, tapant des pattes avec mauvaise humeur...

La question de Rêveuse fit rire la déesse, et elle lui répondit :


-Oh, non. Ça, ce n'est pas possible, même si je le voulais. Mon mâle reste le grand dragon, il est le seul autre être divin de cet univers, et ce n'est qu'avec lui que je pourrais refaire une civilisation si la votre venait à disparaître.

Elle sourit, puis continua :

-Mais je veux dire que le fait que je sois votre déesse ne m'empêche pas d'avoir une progéniture avec l'un d'entre-vous. Et les lois divines me le permettent sans risqué de soucis particuliers à la naissance du petit.

Étrangement, ses enfants nés avec l'accouplement du dieu n'avaient pas de dons, mais un être né d'un croisement entre dieu et mortel créé une créature magique.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 8 Mar - 14:35

Wolfgang écouta ses troupes avec attention, a sa réponse un autre fit une remarque, Wolfgang répondit:

Je vous comprends soldat, rester juste prudent se n'est qu'une question d'une ou 2 le temps que le général aille négocier avec leurs reine.
rester à distance puis rassurez vous, ils n'ont pas le même tactique militaire des ailes de boue qu'on connais, c'est même un peu plus facile, rester juste vigilant.
Puis n’hésiter pas présenter vos excuse, aider, on ne pourras pas vous reprochez de ne pas l'avoir fait.
Ne soyez jamais seul compris ?
On va les relâcher pour montré que nous sommes pas des sauvage comme certain le pense.
Puis si un essaye de vous attaquiez vous serez en droit de vous défendre, j'ai prévenu leurs général


Le général écouta Wolfgang et il fit une remarque, Wolfgang répondit:

Ne pensez pas que nous avons un lien avec vos aile de nuit de votre époque nous en avons aucune, celle du futur oui mais la ils ne sont pour rien, il y a eu un problème.
Donc n'avancer rien si vous ne savez rien général


(sa va chier XD pour Scarlet, surtout avec le bombardement, sa va etre epoque, la tête qu'elle va faire xd)

Scarlet et Fournaise, les 2 principaux dragonne aller avoir du fil à retordre, l'armée allemande allait se battre très brutalement.
a la réponse de Wolfgang, le général montra sa réjouissance, mais d'un coté il ne pouvais pas et fit une remarque sur la difficulté de la guerre, Wolfgang répondit:

Ba si aucun clan nous cherche les noise aucun ne seras dans une mauvaise posture, on ne veux pas s'en mêlée, on veux juste rentré chez nous rien de plus.

Wolfgang et le général se mis d'accord et le général aile de boue le rassemblement du village, tout les ailes de boue étaient rassembler et attendais de voir se que aller dire le général...

La Grande Dragonne répondit à la question de Rêveuse, elle donna des explication et fit la remarque que sa n'empêcher pas a un mortel de sortir avec elle.
Rêveuse demanda:

Et Corbeau, vous allez en faire quoi, un amant ? un demi dieu ?




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 8 Mar - 16:44

(On pourrait songer à une alliance avec les dragonnets du destin, vu que c'est normalement à ce moment-là qu'ils ont été capturés. On s'en fou de modifier le livre, puisqu'on remet tout en place après =) )

Wolfgang tâcha de rassurer ses soldats, il leur dit également que tout-cela serait fini dès qu'il aurait terminée les négociations avec le général aile de boue et la reine de ce clan. L'un des soldats se tourna vers le général en question, qui discutait avec un groupe de dragons, et demanda :

-Vous croyez vraiment qu'on peut avoir confiance en lui, Fieldmarschall ?

Il donna des ordres, quelques conseils, et leur dit de rester prudents. Finalement, les soldats firent le signe militaire et lui répondirent :

-A vos ordres, Fieldmarschall !

Le général commençait à avoir quelques théorie sur tout ce qu'il se passait actuellement. Wolfgang lui demandait de ne rien avancer temps qu'il ne savait rien. L'aile de boue lui répondit :

-Oh, je ne suppose rien, mais je me permet d'imaginer. Après, je ne vais pas tenir rigueur aux ailes de nuit de ce qu'il s'est passé...

Sauf si il avait la preuve qu'ils étaient responsables, bien-sûr.

-Mais je suppose que tout-cela a avoir avec leurs soit-disant pouvoirs. Je n'ai jamais eu confiance en quelque-chose d'aussi aléatoire que la magie, personnellement.

Wolfgang assura qu'ils ne se battraient que si des clans s'en prenaient à eux. Le général aile de boue déploya ses ailes et dit :

-Bien. Dans ce cas, je vais faire en sorte de vous permettre de partir le plus vite possible pour que vous ne compliquiez pas encore la guerre.

Et lorsque ses semblables furent rassemblés devant lui, il annonça haut et fort :

-Aile de boue, j'ai pu trouver un accord avec ces créatures. Elles sont perdues et ne nous voulez pas de mal, à la base, ils veulent juste rentrer chez eux. Ils ont accepté de vous relâcher une fois qu'ils auront rencontrée et négocier avec notre reine.
-Pas de mal ?! Protesta un dragon. Ils ont tué mon frère !
-Vous acceptez de négocier avec eux ?! Vous êtes un lâche !
-Arrêtez, écoutons ce que le général a à nous dire...

Rêveuse demanda ce qui attendait Corbeau. Elle se montra honnête envers elle :

-Rien de tout-ça. Je n'ai pas le pouvoir de faire de lui un demi-dieu, il aura simplement l'honneur d'être le père d'un demi-dieu et de l'élever. Et bien-sûr...

Elle déploya ses ailes :

-Il aura une place de choix auprès de moi dans mon paradis, le moment venu.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 9 Mar - 15:17

(Ouais, putain t'es chaud toi sur ce sujet XD)

Wolfgang tacha de rassuré ses troupes, il expliqua se qui venais de se passé et un Caporal posa une question.
Wolfgang le regarda et il fini par répondre au Caporal:

Il veut épargner le village d'un massacre et savent qu'on n'est pas les charognard qu'ils connaissent.
Pour le peu d'arme qu'on a utilisé ils ont beaucoup perdu.
Donc il vont pas se tenter une attaque la.
Après une fois sortie du village, la je doute qu'il resteras en paix avec nous.
Mais de toute manière il seras prévenu, il devras faire un choix.

Puis Wolfgang donna ses dernier ordres, les troupes y obéirons.

Le général aile de boue commençait à avoir quelque théorie, mais Wolfgang lui fit une remarque, Le général y répondit.
Wolfgang rassura le général:

Les ailes de nuit ne sont pour rien sur l'erreur, mais je peux vous assurez que les pouvoir des ailes de nuit son réelle c'est même grâce à sa que je suis dans votre monde 60 ans plus tard.
J'étais une étude, mais un problème c'est déclencher et sa à mener a une 2eme Grande Guerre


Wolfgang se mis à expliquer que si les clans s'en prenais à eux, sa serais la guerre, le général déploya ses ailes et montra sa détermination a les aider à rentré chez eux.
Wolfgang souris et il se mis à côté et écouter le discours du général, il eu quelque protestation, un dit:

Il faut les exterminé !!! ils ont tué nos frère et sœur !!!
-vous êtes un traitre général !!!


Mais un demanda le silence car un avec quelque autre voulais écouter.
Les plus vieux et veille dragon et dragonne eux ne prenez pas en rigueur aux allemand car ils savent qu'ils disent la vérité.
Dans le palais dans le cachot le dragon qui avait prévenu la reine sur les charognard évolué, ils attendais dans le cachot pensif il avait peur que les siens de son village se fit maltraité.

Rêveuse posa une question à la Grande Dragonne, cette dernière la rassura, Corbeau resteras un mortel, mais auras une grande place dans le paradis auprès d'elle.
Rêveuse souris et elle demanda:

Mais pourquoi vouloir faire un oeufs venant de lui ? qu'es qui se passe, vous avez jamais fait sa ? elle n'étais pas au courant de se qu'a fait le Grand Dragon à Apocalypse.



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 9 Mar - 20:32

(Bah oui, ton envie de faire ce sujet m'a inspiré ^^)

Wolfgang expliqua pourquoi il avait "en partie" confiance envers le général aile de boue, même si il y avait une chance qu'il doive se retourner contre eux une fois tout-cela terminé. Et le caporal décida qu'il était de son devoir d'avoir confiance en son Fieldmarschall... :

-Bien, Fieldmarschall, dit-il. Merci de nous avoir écouté.

Cela-dit, il baissa le ton et ajouta juste :

-Mais soyez prudent. A mon avis, les dragons ont compris que vous étiez le plus gradé d'entre-nous, ils pourraient décider de vous attaquer personnellement pour nous diviser.

Wolfgang annonça quelque-chose au général, et ce dernier répondit :

-Je vois... alors, tout ce que nous faisons maintenant, se battre pour aider notre alliée, et croire en les dragonnets du destin, ne sert à rien, puisque tout va recommencer dans soixante ans.

Il soupira : au moins, il ne serait surement plus là pour le voir. Il n'était plus bien jeune, il n'était même pas certain de survivre à la prochaine bataille. Et il demanda :

-Qui a déclenchée cette guerre, cette fois ? Encore des princesses de sable qui se battent pour le trône, ou les princesses d'autres clans ?

Les accusations touchèrent le général en plein cœur. Il décida de se montrer clair et direct : il déploya les ailes pour avoir l'air plus impressionnant et protesta :

-Je ne trahis pas le clan, je tâche de faire en sorte de vous sauver les écailles, misérables ! Si je n'avais pas été là pour calmer la pression avec les charognards, ils vous auraient tous tuer pour leur propre survie. Alors un peu de respect !

Il se tourna vers l'autre :

-Et si tu tiens tant que ça à finir comme les morts, je t'en pris, tente de les exterminer...

Il se calma, et continua plus tranquillement :

-Vous pouvez me voir comme un lâche, ou un traitre, mais j'agis pour le bien du village. Nous ne pouvons pas gagner contre eux, il nous faut donc faire des concessions. Soyez heureux qu'ils ne soient pas vraiment nos ennemis, que ce ne soit qu'une erreur. Et je vous demande d'être patients : bientôt, tout cela sera derrière nous.

Les heures passèrent pour le dragon au cachot, et finalement, la reine Esterre s'avança devant sa cellule, accompagnée des dragons qu'elle avait envoyé vérifier ses informations.

Elle ordonna aux gardes :


-Libérez le.

Et ils vinrent ouvrir sa cellule.

Rêveuse posa une question à la déesse, et en profita pour placer une théorie : elle n'avait jamais fait ça. Mais la grande dragonne leva un sourcil et lui demanda :


-Oh, vraiment ? Et qu'en sais-tu ?

Elle le faisait chaque fois que cela était nécessaire...

Puis elle continua en lui expliquant :


-Des jours sombres attendent les dragons, et vous aurez besoin d'un guide pour vous ramener à la lumière. C'est ce que mon enfant sera.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 3905
Messages : 4179
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 10 Mar - 16:53

(Xd content pour toi alors ^^)

Wolfgang expliqua à ses troupes pourquoi il en avait une confiance envers le général aile de boue en partie.
Puis les troupes décide de faire confiance à leurs chef et un baissa la voix et fit une remarque.
Wolfgang y répondit:

Sauf que sa n'avanceras a rien, si je meurt, sa seras le plus haut gradé qui prendra ma place et sa ne s’arrêtera pas.
Ils risquent le massacre et se n'est pas se qu'ils veulent.


Wolfgang annonça quelque chose au général aile de boue, ce dernier fit une remarque et il posa une question.
Wolfgang répondit:

C'est une crise Politique tout simplement, c'est plutôt une grande organisation politique qui a déclencher une guerre.
Ils ont fait appel a des humains comme nous et moi et mon armée je suis venu en aide aux camps opposé.


Les accusation contre le général le toucher et il déploya ses ailes pour se montré plus impressionnant et fit plein de remarque au village.
Il soutenu même a certain de tenter l'affrontement, mais personne voulais se tenter..
Puis le général se calma et fit d'autre remarque.
Puis une dragonne assez sage répondit:

Le général à raison, remercions le plutôt de lui cracher au museau.
Puis Wolfgang s'avança devant la foule s’adressa à la foule:

Dragonne et dragon.

Je suis le Maréchal Wolfgang, je suis en quelque sorte un seigneur de guerre, je suis donc le commandant de la wehrmacht et nous venons d'un autre monde.
Nous étions appeler pour aider votre monde contre une autre guerre qui se passeras 60 ans plus tard, nous sommes arriver ici par accident et se qui c'est passé ce matin n'était pas voulu.
Sachez que ce problème spatio temporelle seras réparé et vos mort reviendrons.
Vous n'aurez pas souvenir de notre venu.
En attendant que nous trouvons le moyen de rentré chez nous, si vous avez besoin d'un médecin pour vous soigner ou d'un gars du génie pour refaire vos hutte n h'ésiter pas.
J'ai demander à votre général de voir avec votre reine pour négocier un interet pour qu'on rentre chez nous, il a accepter, donc j'espère que durant son absence il y auras pas de problème.
Une fois de retour vous serez relâchez sans délai.


L'aile de boue est rester quelque heure au cachot puis la reine accompagné de la patrouille de reconnaissance arriver devant le cachot.
L'aile de boue se leva et la reine demanda qu'on le libere, l'aile de boue s’inclinât et demanda:

alors ma reine ?

Rêveuse posa une question à la Grande Dragonne, cette dernier fit une remarque, Rêveuse répondit:

J'en sais rien a vrai dire...

Puis la Grande dragonne donna une explication, Rêveuse eu d'autre question:

comment sa des jours sombre ? je croyais que le grand dragon pourrais rien faire si il perd la guerre.
il devras nous laisser tranquille pendant 10 000 ans.




Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4027
Messages : 5292
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 10 Mar - 17:35

-Oui, admit le soldat à ce que lui répondit Wolfgang...

Il savait très bien que une fois le Fieldmarschall mort, le second, après lui, à savoir Otto, prendrait sa place et que leur groupe continuerait, tout en massacrant ceux qui avaient osé faire ça. Cela-dit... :


-Mais eux, est-ce qu'ils le savent ? Ajouta-t-il en désignant les dragons.

Un clan qui perdait sa reine se retrouvait totalement désorganisé. Les ailes de boue pensaient peut-être que ce serait la même chose pour eux...

Wolfgang expliqua la raison de la seconde grande guerre au général aile de boue... :


-Je vois, marmonna ce dernier. Au final, c'est encore plus important que les sœurs d'un seul clan.

Il trouvait, cela-dit, que c'était une drôle d'idée, que les dragons du futur allait avoir : faire appelle à des créatures d'un autre monde... avaient-ils perdue la faculté de se battre, ou quoi ?

Mais il préféra s'intéresser à autre-chose :


-Et j'imagine qu'il ne vaut mieux pas que je sache dans quel camp sont les ailes de boue ?

C'était un coup à se qu'il apprenne qu'ils étaient réellement ennemis, finalement.

Les dragons de boue finirent par se calmer, et certains se rangèrent même du côté du général. Il fit un signe du museau à la dragonne qui le défendit. Et Wolfgang se mit en avant pour prendre la parole à son tour...

Bien que le simple fait qu'il s'adresse à eux lui attira les rugissements de certains, il se montra clair et rapide, et personne ne l'interrompit. Mais bien-sûr, à la fin, tous ne se montrèrent pas aussi facilement croyants en son histoire :


-C'est des conneries !
-Comment savoir si vous ne mentez pas ? Comment savoir si vous n'allez pas tous nous tuer ?
-Vous venez du futur ? On veut des preuves !
-J'ai pas confiance en vous !
-Moi non-plus !

L'aile de boue fut libéré et posa une question à sa reine. Esterre lui répondit :

-La patrouille est revenu et à confirmée la présence d'étranges charognards géants, bien qu'ils n'ont rien fait de significatif. Tu ne sembles pas avoir menti, tu es donc libre. Mais tu vas rester au palais jusqu'à se que j'ai le fin-mot de toute cette histoire.

La grande dragonne se contenta de ricaner à la réponse de Rêveuse, l'air de dire "tu vois ? N'avance pas de conclusions sans savoir"...

Puis ce qu'elle dit effaça le sourire de la déesse. Elle soupira et lui répondit :


-C'est vrai, le grand dragon n'aura plus d'accès direct à ton monde. Mais ses fidèles seront toujours présent et tenteront tant bien que mal d'assombrir les cœurs. Et surtout...

Elle s'approcha d'elle :

-... si je peux engendrer des demi-dieux, alors lui-aussi.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grande guerre du Nord
» La Grande Guerre - 14-18
» Guerre gobelin et honneur des Marteaufoudres [terminé]
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1917
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1916

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de nuit (Temple lunaire)-
Sauter vers: