Les Royaumes de Feu

D'après l'œuvre de Tui T. Sutherland
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Otarie le prince de glace (vraie fiche)

Aller en bas 
AuteurMessage
Scarlatine
Ancien
avatar

Médailles :
Émeraudes : 0
Messages : 1139
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 16

Desciption du dragon
Race: Aile de pluie
Avertissement:
1/3  (1/3)
Bannissement:
1/3  (1/3)

MessageSujet: L'Otarie le prince de glace (vraie fiche)   Dim 19 Nov - 15:51

Voici la vrai fiche de Lotre, le personnage que j'avais inventé pour le troll.  Razz
Le caractère et le physique reste sensiblement le même, mais l'histoire est un peu plus... développé cette fois ci ! XD

Bonne lecture  Wink







Comète
Nom : Otarie
Surnom : “prince” ?
Lieu de naissance : Quelque part dans les bas-fonds d’une cité quelconque du royaume de glace
Race : Aile de glace
Rang : Royauté
Sexe : Mâle
Relations (PNJ ou PJ) : La princesse Ivral (mère adoptive mais lui faisant plus office de sœur de cœur)
La reine Irma (grand-mère adoptive qu’il considère plus comme sa vrai mère)
Ses vrais parents, dont il ne connaît que le lieu de vie. Ni de nom, ni de visage.
Métier (Forgeron, chasseur,...) : Prince héritier et roi par intérim quand sa mère n’est pas présente au royaume Animal (Facultatif) : Il aime beaucoup tous les animaux, mais n’en possèdent pas lui-même.



Physique


L’Otarie est un dragon qui fait très noble de naissance, avec sa manière de regardé les autres comme des sujets à protéger, son menton dressé sans arrogance, sa voix puissante et calme. Il a des écailles d’un blanc nacré ressemblant à celle de sa sœur, parce qu’ils se les frottent chaque matin pour les faire briller et lui ressembler le plus possible. Il porte un anneau de fer finement ciselé sur lequel est noté « Le froid glaciale est plus éternel que le feu ardent qui sommeille » qu’il fait parfois jongler entre ses pattes quand il s’ennuie. Ses pics dorsaux sont très nombreux, et ses dents impeccables sont le reflet de sa personnalité blanche, aiguisé et parfaite. Il ne porte en revanche aucun accessoire comme les capes ou les bijoux, qu’il ne trouve pas utile outre mesure.



Caractère


Le meilleur moyen de récapituler sa personnalité, ce serait de dire qu’il a était élevé par une sœur joueuse qui le répudiait par ses manières enfantines mais qui l’a élevé avec une bonté et une gentillesse exemplaire. Il n’aime pas les jeux, ni les gamineries qui selon lui ne convient pas à un « vrai » représentant des ailes de glace. Il prend très à cœur son rôle de prince et a pour sa « vrai mère » la reine, une dévotion sans borne. Bien qu’il soit plus du genre à dire que chaque clan est fait pour rester seul, il serait prêt à tuer un par un chaque conservateur si sa famille lui ordonné, bien qu’il sache être diplomate, mais il préfère l’honneur du combattant et la gloire de la mort sur le champ de bataille. Son  un gros défaut : il n’aime pas perdre du temps, ce qui peut le rendre très asocial quand par exemple lors d’un repas à table il a fini de manger avant tout le monde, si la reine ne lui ordonne pas de rester il partira faire autre chose sans attente que quiconque ai fini. Il haïe la nouvelle reine, Pearl, et ne lui obéit qu’à contrecœur et toujours en lui faisant savoir qu’elle ne devrait pas être reine à la place de Irma. Il ne fait preuve d’aucune patiente avec ceux qui n’on ni son respect ni son amour comme Ivral ou le général Frigorifique, même si il n’en devient jamais insultant.




Histoire


C’était une bataille isolé au milieu d’un territoire ou aucun autre dragon ne pouvait aller, les griffes crissaient, le sang bleuté rebondissait sur la surface lisse et dure de la glace polaire qui reflétée dans le ciel orangé la fureur d’un violent combat. Le groupe d’aile de glace recula face à leur opposant, largement supérieur en nombre. Le plus imposant d’entre eux cria :
«  Mort aux conservateurs ! » Mais il n’en menait vraiment pas large, son regard se posait sur chaqu’un des ennemis qui le fixait avec une fureur décuplé. Il fit signe à ses compagnons de faire demi-tour et de le laisser gérer, mais ceux-ci lui répondirent d’un regard glacial. Non. C’était or de question. Une dragonne en particulier s’approcha de lui et fit une signe de tête véhément : elle n’abandonnerait pas ce combat. Ils avaient passé tellement de temps à traquer ses ordures extrémistes, même si ils étaient bien plus nombreux que prévu :  maintenant ils devaient gagner, coute que coute !
Le dragon sourit en acquiesçant, un dragon de glace aux écailles sombres s’éleva à son tour à ses cotés, enroula un instant sa queue avec la femelle et donna un coup de coude au chef. Les trois replongèrent dans la bataille alors que de l’autre coté, leurs ennemis prennait une formation plus agressive.
La bataille repris de plus belle. Les deux camps se battait avec une rage qui aurait donné des frissons au dragonnet si il y avait assisté.. La dragonne royaliste avait plaqué au sol Fÿr, une des dragonnes dirigeantes du mouvement conservateur, et essayer de la maintenir au cou tout en évitant ses coups de griffes. Ses deux amis la protégeaient, luttant dans les airs  à deux contre quatre. Le plus imposant lutta avec fougue, si bien que leur assaillant reculèrent en battant des ailes, leur regard lançant des éclairs froids de haine. C’est alors qu’un cri retentit et que la chef se dégagea de l’emprise de l’autre dragonne.

Surprise, la dragonne tenta de lui donné un coup à la gorge que Fÿr évita sans peine et lui retourna le même coup en visant les yeux. Le hurlement de la dragonne retentit alors que tout son visage se couvrait d’une couleur bleu sombre… En voyant ça, le dragon se battant dans les airs se stoppa net, ce qui permis à l’adversaire de lui infligé un sevère coup à l’aile qui le déséquilibra et le fit chuter près de sa compagne qui trembloté au sol, aux pattes d’une dragonne qui les fixaient l’un après l’autre d’un air dégouté.

« Tout ça pour ça… Alors que tu es une aile de glace avec un aile de glace… Quel dommage pour vos vies à tout les deux… »

Les deux se regardèrent désespérément une dernière fois sans rien dire, alors la dragonne agrippa la gorge de la première entre sa patte droite et la queue du second dans l’autre. Ils sentirent quelque chose  d’infiniment froid et douloureux s’enfoncer dans leurs écailles, puis tout disparu dans un brouillard de sang…

Le soleil n’était toujours pas couché alors qu’ils se réveillés… Tout leur faisaient mal, ils se sentaient faibles… Presque mort…  Ils entendirent le bruit d’un dragonnet, agé d’à peine un ou deux mois qui leur tapotait l’épaule avec anxiété. Ca les fit presque hurler de douleur, chaque contact ne serait-ce qu’avec le vent leur donnais l’impression que des centaines d’ours polaires plantés leurs crocs entre leurs écailles pour les arracher. Le dragon parvint à ouvrir un œil et repoussé avec une faiblesse qui le répudia le dragonnet.

Lui et sa chère dragonne ne ressemblais plus à rien, on aurait dit des lézards défigurés sur lesquelles on auraient gréffés deux ailes distordu et tranché en petit morceaux jusqu’à ce qu’on ne distingue même plus leurs écailles sous les plaies abominables qu’ils avaient tout les deux accumulés… Comment étaient-ils encore en vie ?

« Je crois bien que nous sommes les seuls survivants… » Dit la dragonne, la voix brisée.

« Oui… Plus personne en dehors de nous et de notre petit bout de glace. »


La dragonne sourit en entendant ça, tant qu’ils seraient tous les deux en vie, elles étaient heureuse.. Elle pensa à tous ses amis morts et éclata en sanglot.

«  On ne peux pas..  On ne peux pas le garder avec nous.. C’est impossible que Fÿr et ses sbires soit morts.. Et Ravérence sait que nous avons eu un dragonnet… Ils laisseront aucuns témoins derrière eux ! »

«  Du calme Leytès, pour commencer il faut que l’on sache comment nous sommes encore en vie. Ensuite il faudra.. Trouver un autre endroit… »

« On ne peut pas le garder avec nous, c’est ça ?! » Sanglota la dragonne encore plus fort « il va falloir qu’on l’abandonne ?! »

« On pourrait le laisser à une personne digne de confiance.. »

«  Ils sont tous MORTS !!! Ouvre un peu les yeux, cervelle d'écailles ! Il ne reste plus que nous. NOUS !!! »

...

«  La reine Irma. C’est elle qui s’occuperas de notre enfant. »

«  Parce que tu penses qu’une reine comme elle s’occupera d’un dragonnet ? Ce n'est même pas sûr qu'elle sache comment on s'en occupe ! Et pourquoi pas sa fille tant que tu y es ! »



«  Et c’est comme ça qu’on t’as adopté ! Et que tes *vrais* parents sont reparti essayer de se trouver un travail. Bon tu peux jouer à la chasse avec moi maintenant ? »

Otarie se sentit pris de vertige, met il ne voulu rien en montrer à sa sœur.. Il détourna le regard vers la tapisserie représentant la reine Irma.

« Donc mes vrais parents sont des vagabonds, tu en est certaine ? »

« Bah oui, gros lézard ! C’est quand même moi qui ai accepter de m’occuper de toi quand il sont venu. Ils faisaient pitié à voir, ils étaient moches comme pas possibles, pleins de pustules, de cicatrices et de sang coagulés. Je sais même pas comment ils faisaient pour voir avec leurs yeux sales et pleins de sang comme ça. Les cartes ? »

Même si il l’avait su, Otarie ne l’aurait pas cru.. Il s’était toujours figurés des parents héroïques, mort pour défendre la reine, qui pour les remercier de leur bravoure l’aurais élevé.. Ivral s’impatienta :

«  Allez, on dit au revoir à ses pensées et on vient s’amuser avec sa maman ! A moins que... » Elle avança vers lui avec un air vide, brusquement une idée venait de germer dans son esprit, une idée qui lui faisait peur… « En fait, je suis une mauvaise mère et donc tu voulais connaitre tes parents si ils étaient mieux que moi pour partir ? »

Elle s’agrippa à son cou, les yeux remplis de chagrin. Son frère agita la tête de gauche à droite.

«  Non, je te jure que ce n’est pas ça Ivral ! C’était juste de la curiosit… » Ils s’interrompit, ça ne suffirait pas à sa sœur, et puis qu’est ce que ça changeais de mentir ? De toute façon c'était vrai maintenant.

« En faite si, tu as raison. Mais tu n’es pas une mauvaise mère Ivral, même si je te vois comme ma sœur, et mère notre reine est comme toi : géniale comme elle est.. Et mes parents ne sont que des minables. Maintenant que je le sait, je ne veux plus jamais en entendre parler. »

Il enfonça le clou finale en caressant doucement le dos de sa sœur avec ses ailes.

«  C’est vous ma vrai famille, ils m’ont mis au monde mais c’est vous qui avez fait de moi ce que je suis. Pas des péons minable qui ne m'ont jamais rendu visite. »


Comment as-tu découvert le forum : Je
Comment le trouves-tu : suis
Tes disponibilités : Scarlatine
As-tu lu le règlement : donc
Pays et région : j’ai
Surnom (PUF) : déjà
Âge : répondu ! Razz
Volcan

©️Shaneliae | Never Utopia





Aile de pluie conseiller de l'empereur.
Dragon de magie et de mystère


Mon coup de cœur musical du moment (régulièrement mis à jour Wink  ):
 


Matt Simons - We Can Do Better
( J'ai juste taper can do better et je suis tombé sur ça... mais même si c'est un peu simple, les paroles et l'instru sont cools ^^ )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphir
Grand membre
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4
Messages : 790
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 17
Localisation : En occitanie <3

Desciption du dragon
Race: Aile de mer
Avertissement:
0/0  (0/0)
Bannissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: L'Otarie le prince de glace (vraie fiche)   Dim 19 Nov - 23:08

TOUT suite c’est mieu


Mon Discord: Zéphir#1420
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Otarie le prince de glace (vraie fiche)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ikiria Kunichawa ... La maîtresse de l'eau ou la glace ? [Edit de la fiche]
» Lord Voldemort [Une vraie présentation en cours]
» Fiche de liens de l'Empereur Suprême
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Les Dragons :: Présentations :: Création des PNJ's.-
Sauter vers: