Les Royaumes de Feu

Thème LRDF © Tome 6
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 26  Suivant
AuteurMessage
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 22 Fév - 19:15

La dragonette aile de glace fit la remarque qu'elle pensais que la guerre était deja gagné.
L'officier répondit:

Non petite, nous avons pris que la moitié de Ottika on est loin de la victoire, mais nous faisons que avancer, les ailes de bue on capituler, un autre gouvernement est mis en place sous autorité allemande en attendant que la guerre sois terminé.

La reine Esterre fini par venir voir se qui se passe, ses gardes de l'entrée expliqua mais avant que un fini sa phrase, l'aile de boue se jeta aux pattes de sa reine et se mis à expliquer le problème.
L'histoire fit rire les conseiller, les généraux et les seigneurs.
Quelque un fit des remarque, mais la reine voulais quand même envoyer une garnison et elle donna son ordre.
Se qui n'avais l'air de plaire à un des conseillé.
Mais la reine Esterre se montra clair à son sujet, ce dernier souris et il répondit:

Vous ne regrettez pas ma reine, mais je vous met en garde.. ils sont très dangereux et leurs chef à l'air très malin... il a réussi à fuir à nos griffe et leurs arme sont très puissant.. se n'est pas des griffe long avec du bois ou de projectile en bois qui lance, mais pire... je ne connais pas cette façon de combattre.. mais se que je sais, notre garnison a eu de très lourd de perte sans qu'on en tue un des leurs..

Un medecin fit une demande à la dragonne aile de boue, elle ne voulais pas se laisser faire, mais son frère lui demanda de ne pas résister, alors la dragonne se laissa faire.
Le medecin commença à retiré la balle et s'occuper de la soigner.

Le remarque de Wolfgang fit froncer le sourcil du général aile de boue et ce dernier fit une remarque et essaya de attaquer par les mot à Wolfgang, ce dernier répondit:

Sachez que je ne suis pas responsable, je suis juste venu demander notre chemin, rien de plus.
Vos sujets on essayer de nous attaqué, j'ai avertis plusieurs fois, un moment quand on ecoute pas on passe à l'action général.
Bien sur qu'il s'agit d'un malentendu mais il va avoir une explication et vous avez ma promesse que vous aurez des explication.
Malgré que ce village est plus civil que militaire, vos civil ont quand même pris les armes pour lutter contre nous


Les sirène de la nuit arriver auprès de leurs Matriarche à Ombre, Télépathe et les autre personne qui
s'occuper de cette affaire.
La Matriarche comme les sirène de la nuit eu des regard sevère, Ombre souris histoire de montrez bonne figure et la Matriarche eu un ton assez severe et agressif..:

Puis je savoir se que vous faite encore dans le spatio temporelle ? sa crée des confusion et ma divinatrice en souffre !!!


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4346
Messages : 5695
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 22 Fév - 21:11

-Oooh, fit la dragonnette de glace en clignant des yeux.

Les ailes de boue avaient fait partis des clans les plus proches des conservateurs lors de la seconde grande guerre. Elle s'était donc figurée qu'avec leur fin, c'était tous les conservateurs qui étaient finis. Elle s'était de toute-évidence trompée.

L'aile de boue fit remarquer :


-D'ailleurs, les allemands ne sont pas mauvais avec mon peuple.

Il voulait bien l'admettre. Il vivait en plein dans l'occupation allemande, mais les humains ne maltraitaient pas son peuple temps qu'ils ne se rebellaient pas contre eux.

-Mais certains vous ont quand-même trahis pour nous capturer et nous ramener dans votre monde. Ils voulaient faire quoi de nous, en fait ?

Le dragon semblait réellement paniqué. La reine Esterre lui fit un signe de la patte et lui dit :

-Je vois, je vois...

Avant de se tourner vers son garde :

-Fait un vol de reconnaissance au-dessus du village, voit si ce qu'il dit est vrai, et revient me voir. J'y enverrais l'armée si il s'avère qu'il dit la vérité.

Le garde s'inclina et partit suivre ses ordres. Elle se tourna vers l'autre garde et pointa le dragon de la patte :

-Enferme-le dans un cachot.

Elle baissa les yeux vers lui :

-C'est seulement jusqu'à se qu'on ait la preuve de ce que tu prétends. Si tu ne m'as pas menti, tu seras libéré dans la minute, avec mes excuses.

La dragonne blessée tendis l'aile en criant :

-AÏE !!!

... quand le médecin lui retira la balle. Elle s'exclama :

-Ça fait mal ! Allez-y doucement !

Wolfgang affirma que les civils avaient pris les armes pour affronter les humains... ces derniers protestèrent :

-Eh, mais c'est normal : seul quelques-uns d'entre-nous s'en sont pris à vous, et vous avez attaqué tout le village !
-Vous avez détruit nos huttes !
-Mon frère est mort à cause de vous !
-Si ça se trouve, je ne pourrais plus jamais voler !

Les dragons se mirent à crier. Ils devenaient une foule en colère. C'était mauvais, très mauvais ! Le général leva les ailes et essaya de ramener le calme :

-S'il-vous-plait ! S'il-vous-plait, calmez-vous !

La matriarche s'attaqua à Ombre dès qu'elle se posa. Xyria fit un pas en avant et tenta de défendre son époux :

-Matriarche, je vous assure que le roi Ombre n'est responsable en rien de ce qu'il se passe. Il y a eu un accident, mais nous ignorons ce qui l'a provoqué...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mer 22 Fév - 21:45

Les ailes de boue dans Ottika n'étais pas maltraité, Wolfgang à refuser de traité les clan occupés comme le régime nazi, il mis en place des règles pour éviter tout débordement.
Le dragonnet aile de boue fit la remarque, l'officier répondit:

Non, nous sommes des êtres civilisé sourit t-il à la fin.

Mais le dragonnet aile de boue fit une autre remarque et il posa une question.
L'officier le comprenais bien, il répondit:

Oui les Nazis ont trahis la cause, de toute façon Wolfgang le senti cette trahison, mais il n'a rien fait car on avait besoin des division SS pour défendre des territoire et même prendre des territoire.
Ils voulaient faire de vous de monture pour nos chef d'Allemagne et pour les œufs élever pour en faire des armes et changer le cours de notre guerre.


L'aile de boue qui parler à Esterre était vraiment paniqué, car les coup de feu et les bombardement l'on fait vraiment peur..
Esterre décide de s'en occuper, un vol de reconnaissance.
Le seigneur de guerre accepta et ordonna qu'on mettent le témoin au cachot, sa choqua se dernier mais il n'allait pas protester.
Il dit juste:

Très bien, mais faite attention à vous.... je vous suggère la diplomatie avant tout votre majesté... fini par dire à la reine a la fin.

La dragonne blessé protesta, elle avait mal et elle fit la remarque.
Le médecin répondit:

Désolé je pensais pas que tu aurais mal, mais c'est bon, j'ai plus qu'a désinfecte et te mettre un bandage et dans 2 semaine sa seras refermé et cicatrisé.

Wolfgang fit une remarque concernant les civil, ces dernier se mis à protester, le général aile de boue demanda le calme, les soldats allemand en grand nombre se remis à mettre leurs arme en joue vers les ailes de boue en colère.
Wolfgang demanda qu'il baisse leurs arme de la main et il s'adressa aux ailes de boue:

Tout d'abord vous aurez voulu qu'on face quoi ? même en vous demanda gentiment vous avez refuser de nous laisser partir.
De plus j'ai tiré au sol par terre pour prévenir.
Le bombardement n'a pas était voulu, je donnerais une sanction disciplinaire aux mortier.
On n'a pas voulu tuer mais quand on est an danger on n'hesite pas.
Même si je suis sur que sa ne seras pas suffisant, je présente mes excuse au nom de l'Allemagne.


La Matriarche demanda des explications, Télépathe se mis à répondre, la Matriarche toujours d'uin regard sevère elle répondit:

Dite moi se qui se passe nom de la Grande Dragonne.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4346
Messages : 5695
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 23 Fév - 21:01

Effectivement, les soldats de Wolfgang se montraient plutôt civilisés. Ils se contentaient d'enfermer les dragons qu'ils soupçonnaient d'être des conservateurs et de laisser les autres vivre dans leur village sous leur surveillance, tout en les laissant faire leurs activités, ne faisant qu'une inspection de temps en temps. Ils savaient que la plupart des ailes de boue n'avaient été que des suiveurs de la reine, comme le petit dragonnet et sa couvée. Hélas, même eux n'étaient pas à l'abri d'une traîtrise.

Les dragonnets furent choqués par ce que leur annonça l'officier. L'aile de mer se mit à grogner :

-Des monture ? Mais nous ne sommes pas des chevaux !
-Et des armes ? Fit l'aile de pluie. Mais nous sommes des êtres vivants ! Comment ont-ils pu nous confondre avec vos fusils ?!

Les petits ne se rendaient pas compte qu'ils avaient beau être intelligents et capable de parler, les nazis ne les voyaient que comme des animaux.

Le dragon de boue fit choqué que sa reine le fasse jeter au cachot. Mais elle voulait s'assurer qu'il ne se sauve pas. Elle voulait l'avoir entre ses griffes si il s'avérait que tout-cela n'était qu'une blague, ou le délire d'un dragon shooté au gaz des marais.

Il lui donna un avertissement. Elle lui répondit :

-Ne t'en fait pas pour ça...
-Comme si des charognards pouvaient faire du mal à notre reine, fit un conseiller.
-En effet, dit un autre.

Il baissa le regard vers le dragon toujours à-terre et lui dit :


-Si ce que tu dis est vrai, ta garnison doit être bien faible.

Pendant que le médecin soignait la dragonne, cette dernière baissa le museau vers la balle qu'il lui avait sortie de sa blessure et la sentit. Elle portait encore l'odeur de la poudre à canon. Ça la fit éternuer.

Elle plissa le museau et demanda :


-Par le marais, mais c'est quoi !?

Les armes levés des soldats calmèrent les dragons de boue, qui se reculèrent. Mais ils continuèrent à protester, certains avec une grande ironie :

-Oh, il s'excuse !
-Alors ça change tout !
-Le bombardement était un accident !
-Ça va ramener nos morts à la vie, ça !

Le général soupira, puis se tourna vers Wolfgang pour lui demander :

-Vous en aurez pour longtemps. Je pense pouvoir les tenir, mais ils sont tellement sur les nerfs qu'un seul mot de travers pourrait mettre le feu aux poudres...

Pendant ce temps, un dragonnet de boue débusqua Imissaire. La prenant pour une proie, il la fit sortir de sa cachette et se mit à la poursuivre...

La matriarche exigea des explications. Télépathe fit un pas en avant et lui dit :

-Et bien, il semblerait qu'une accumulation de magie, due aux batailles, ait déclenchée une réaction en chaîne qui a téléportait Wolfgang et son unité à une autre époque.

Il fit un signe de l'aile vers la fontaine magique :

-Voyez par vous-même...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Jeu 23 Fév - 23:35

Les dragonnets se montré choqué de se que leurs disais l'officier allemand, a vrai dire les dragons voyaient les charognard comme des animaux, c etais aussi le contraire aussi.
L'officier répondu aux protestation:

Je sais bien mais ils trouvent les dragons bien puissant et intéressant.
Mais c'est fini maintenant.


L'aile de boue etait bien choquer que sa reine l'enferme, mais il compris, il risquais rien car tout etait vrai, il donna un avertissement, mais les conseiller s'en moquer a vrai dire, l'aile de boue se dit

"On en reparleras dans quelque heures..."

Mais a la dernière remarque il répondit:

On verras quel garnison seras faible, je serais le dernier à rire croyez moi, mais je ne dit rien, je vous laisse découvrir.

Et la riposte allemande en cas d attaque aller être très violent.

Le médecin avait sortie la balle, la dragonne reniflé la balle usé, sa la piquet les naseau et elle posa une question.
Le medecin répondit sans trop de detail:

Une balle usé.

Mais quand les allemand relevé leurs arme face a la foule de protestation des ailes de boue, beaucoup se calmer mais Wolfgang répondit au ironie des ailes de boue:
Peut etre que je devrais demander a mon armée de mettre a feu et a sang ce village en tuant ses habitant non ? on verras si sa vous feras toujours rire après.
Sa nous prendra pas plus de 30 minute pour le faire
répondit t-il avec ironie lui aussi.

Le général aile de boue soupiras et posa sa question accompagné d'une remarque.
Wolfgang répondit:

Normalement non, sa nous prend pas longtemps pour savoir se qui se passe mais si vos habitant continue a nous provoquer, on mettra du temps.

Un dragonnet debusqua Imissaire, Otto protesta:

Hé ho petit !! laisse le c'est mon renard !!! enfin il dit sa pour que le dragonnet le laisse tranquille.

La Matriarche exigea des explication, Télépathe s'expliqua et montré le bassin magique...
Cette dernière regarda et elle demanda:

Quel époque ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4346
Messages : 5695
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 24 Fév - 17:20

-Fini, fini, marmonna le petit aile de boue à ce que dit l'officier.

Il posa la tête sur ses pattes et dit :


-Pas tout-à-fait. Ce ne sera vraiment fini que quand je serais avec mes frères et sœurs.
-Oui, fit l'aile de mer, et moi avec ma maman.

Tous les dragonnets eurent soudainement un museau bien triste, même l'aile de pluie, qui même si il n'avait pas été élevé par ses parents, était proche de pas mal de dragons, dans son clan. Leurs familles leur manquaient.

La remarque de l'aile de boue vexa un peu les conseillers, qui lui lancèrent un regard noir. Un marmonna :

-On devrait aussi prévenir une unité médicale, au cas où tout-cela ne soit qu'un délire.
-En effet, fit un autre. Si je ne me trompe pas, son village vient de sortir d'une bataille sanglante contre les ailes de glace. Peut-être qu'il n'en est pas sorti indemne.

Les combats pouvaient, en effet, parfois laisser des cicatrices incurables.

La dragonne pencha la tête sur le côté et demanda :


-Une balle ? Alors c'est ce petit machins qui a blessés et tués tous ces dragons ? Mais comment est-ce possible ?

L'ironie de Wolfgang effraya de nombreux dragons, et au final, aucun n'osa protester. Ils se contentèrent de le regarder avec des yeux sombres et de montrer les dents aux humains. Le général l'observa avec un air méfiant, se demandant quand-même si il pouvait être sérieux...

Puis il répondit à sa question. Le général fit un signe du museau, puis lui répondit :


-Faites au mieux, et moi je vais faire de mon mieux pour les tenir.

Un dragonnet coursa Imissaire, mais il fut interrompu par Otto. La renarde reconnut enfin l'humain et alla se cacher derrière ses jambes. Le dragon de boue, affamé, poussa un grondement mécontent en tapant le sol de la patte, mais, effrayé par l'arme qu'il portait, il n'insista pas et fila dans l'autre sens...

La matriarche posa une question à Télépathe. Ce dernier répondit :


-Sur Pyrrhia, environ un mois avant la fin de la grande guerre.
-Une seconde, dit Xyria.

Bien que tous savaient qu'elle avait eu un accident qui l'avait envoyée dans le temps, la matriarche avait en sorte d'effacer son passage, de sorte que personne ne se souvienne de l'y avoir rencontrée. Mais elle, elle se souvenait de tout...


-C'est la même époque à laquelle je me suis retrouvée le jour de mon accident.

Elle se tourna vers Ombre et la matriarche :

-Vous croyez que c'est une coïncidence ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 24 Fév - 20:49

Le petit aile de boue fit une remarque à l'officier, ce dernier répondit:

Je sais bien petit, mais nous allons rentrée se n'est qu'une question de temps.

L'officier vu bien le museau triste des dragonnets, mais ils ne pouvaient rien dire, il n'était pas papa..

Dans le palais de Esterre, l'aile de boue fit une remarque qui vexa les conseiller, certain fit quelque remarque, mais l'aile de boue ne répondit pas il savait qu'il avait raison.
Mais les allemand, même si ils partaient, ils laisserais des trace comme les balle qui se sont enfoncé dans les hutte, les trou d'obus causer par les mortier, les trace des chenille et des roue fait par les véhicule mais aussi des emprunte des bottes.

La dragonne qui se faisais soigner par le médecin allemand pencha la tête et elle posa sa question, le medecin fut assez étonné de la question.. mais il répondit:

Se sont des armes à feu a vrai dire, beaucoup plus efficace que des lance ou des épée.

L'ironie de Wolfgang fit peur aux ailes de boue, mais il ne plaisantais pas, il avait marre de se faire insulter et se faire montrez du doigts.
Les soldat allemand garder leurs regard méfiant et féreoce envers les ailes de boue, ils se montraient pas du tout intimidé.
Mais le général dit qu'il ferais tout son possible pour retenir les habitants, Wolfgang répondit:

Dans ce cas tout se passeras bien, vous pouvez disposez général. et le reste du groupe en très grand nombre arrivé avec tout les char, l'artillerie, l'infanterie, les camion de ravitaillement, les flak mobile ect.
Les allemand commencer à installer des tente et de s'installer...

Otto rattrapa Imissaire et protesta envers le dragonnet aile de boue, le dragonnet aile de boue partie et Otto pris Imissaire dans ses bras en disant:

Mais je te connais toi, tu es la renarde de Xyria non ?

La Matriarche posa une question, Télépathe y répondit, mais Xyria intervenu et posa ses question.
En réfléchissant, la Matriarche se posa des question, elle répondit:

Je l'ignore si c'est une coïncidence.. je vais aller consulter la Grande Dragonne, peut etre qu'elle me donneras les réponses.
Mais on doit vite les ramener...


Tout le monde se souvenais de cette terrible accident avec Xyria... sa a fait peur a beaucoup de monde.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4346
Messages : 5695
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Ven 24 Fév - 21:52

Hélas, aucun soldat ne savait que dire aux dragonnets, quand ces derniers se montrèrent tout tristes d'être séparés de leurs familles et de leurs amis... et tous se turent soudainement, posant leurs tête à-terre et se laissant aller à leur tristesse. Des dragonnets plus âgés auraient su prendre sur eux. Mais là, ils avaient moins d'un an. Ils ne pleurèrent pas, mais certains se mirent à renifler...

Les gardes levèrent le dragon qui s'était jeté au sol devant les pattes de la reine et le guidèrent vers les cachots. Esterre leur fit quand-même une remarque :


-Ne lui faites pas de mal et donnez-lui de quoi boire. Si il nous dit la vérité, il n'y a aucune raison de le traiter comme un vrai prisonnier.

Et vu qu'elle l'avait menacé, il était clair pour elle qu'il ne s'agissait pas d'un petit plaisantin. Il y avait donc deux possibilités : soit il était vraiment fou, soit il disait la vérité, aussi incroyable soit-elle...

-Des armes à feu ? S'étonna la dragonne.

Elle ne comprenait absolument rien. Les allemands se retrouvaient un peu comme à leur arrivée sur Ottika : face à des dragons qui ne connaissaient rien et ne comprenaient rien à leur technologie.

Elle ramassa la balle et dit :


-Mais... ce n'est pas du feu, c'est du métal. Pourquoi appeler ça une "arme à feu" ?

Wolfgang dit au général qu'il pouvait disposer... ce dernier trouva un peu humiliant de se faire donner des ordres par un charognard... mais il n'osa rien dire, déjà assez de dragons étaient morts. Il rassembla les habitants du village avec l'aide de sa fratrie et attendit, tâchant de garder le calme...

Pendant ce temps, les véhicules arrivaient. Un soldat à-l'avant de celui où se trouvait les dragonnets vit les cadavres flotter, et chuchota aux autres :


-Ne laissez pas les dragonnets voir ça.

Il ne fallait pas qu'ils passent devant pour regarder par la fenêtre, ni qu'ils sortent.

Imissaire, enfin en sécurité, poussa un glapissement quand Otto la prit dans ses bras, et lui lécha le nez. Bien que tâché de boue, le parchemin était toujours attaché autour de son cou.

La matriarche annonça qu'elle allait aller consulter la grande dragonne... :


-Mille écailles, chuchota Xyria.

Si dans le passé, mourraient des dragons qui n'auraient pas dû mourir, qu'est-ce que cela ferait dans le paradis ?

Elle n'osait pas l'imaginer. Elle demanda à la matriarche :


-Tenez-nous au courant.

Télépathe se tourna vers la divinatrice évanouie et demanda :

-Souhaitez-vous que je l’ausculte ?


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 25 Fév - 11:37

Les dragonnets fit leurs tête tout triste et un des meilleur soldat du régiment de Wolfgang se mis à dire:

Ne vous en faites pas les petit, vous allez retrouvez vos parents très vite, dite vous que nous nous sommes juste égaré et que se n'est qu'une question de temps pour que vous retournez chez vous.
Tant qu'on est ensemble vous ne risquez rien, faite nous confiance et à notre Fieldmarshall il va nous sortir de la, on n'est pas du genre à baisser les bras sans combattre.


Les gardes aile de boue du palais amener le survivant au cachot mais la reine demanda qu'on le traite bien, bon sa rassuré assez l'aile de boue.
Il se laissa faire.

Le medecin venais de finir de soigner la dragonne et cette dernière posa encore une question, le medecin répondit:

On utilise un composant qui explose au contact du feu, et sa projet des projectile d'une vitesse phéromonal au point qu'on ne vois pas la mort venir.
Et on a pu crée des composant pour faire des explosif et trouver des Systems de tir comme le bombardement que vous avez subi.
Plus le temps passe, plus nos arme sont puissant.


Wolfgang disposa le général aile de boue, mais ce dernier n'avais pas le choix d’obéir et encore il avait de la chance qu'il n’exigeais pas d'autre chose.
Puis le reste du corps Expéditionnaire allemand arriva au village, un soldat de l'avant fit une remarque au maréchal, ce dernier dit:

Prenez des volontaire et retiré les corps, installez des tentes et installez les dedans.

Émissaire se senti en sécurité, il léchouilla le nez de otto, ce dernier souris et vu le message, il se dit:

Qu'es que tu as la petite, attends laisse moi te le retirez... et le lis en portant Émissaire avec un bras...

La Matriarche annonça qu'elle aller consulter la Grande Dragonne.
Xyria fit une demande à la Matriarche, cette dernière répondit:

Vous serez tenu au courant.

Et Télépathe se tourna vers la divinatrice et fit une demande, la Matriarche répondit a cette question:

Oui installez la, on auras besoin d'elle pour savoir se qui se passe, il faudra voir si des parchemin s'ajoute pas... des lettre, des écris des historien, témoignage, des dessins... tout...



Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4346
Messages : 5695
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 25 Fév - 13:19

(Euh... je te signale rarement tes erreurs d'écriture, mais là, c'est vraiment drôle : les balles sont projetées à une vitesse phéromonal ? xD)

Les soldats n'étaient visiblement pas très doués avec les enfants... enfin, sauf un d'entre-eux, qui tenta de les rassurer en leur affirmant qu'ils allaient les protéger, qu'ils étaient juste égarés, et en leur promettant qu'ils seraient bientôt chez eux, avec leurs familles et leurs amis...

Les dragonnets relevèrent le museau et tâchèrent de retrouver le moral. La dragonnette de glace, à la recherche d'un peu de réconfort, alla se mettre sur les genoux du soldat qui leur avait dit ça et s'allongea sur lui. Un des soldats rit et lui fit remarquer :


-On dirait que tu viens d'être nommé nounou officielle de nos petites boules d'écailles.

La dragonne se redressa et observa son pansement. Il était doué, le petit charognard. Elle avait encore mal, cela-dit, et elle demanda :

-Vos armes laissent des blessures qui se ferment, hein ? Dans combien de temps ce sera guéri ?

Puis elle l'observa avec surprise quand il lui expliqua le fonctionnement de ses armes et qu'ils avaient toujours des armes de plus en plus puissantes. Elle cligna des yeux et demanda :

-Mais, enfin... d'où est-ce que vous venez ?

Si des charognards étaient aussi évolués que ça, les dragons devraient le savoir, non ?

Wolfgang donna un ordre pour les cadavres, ce qui fit agiter les ailes de boue... visiblement, ils n'avaient pas envie qu'ils touchent aux cadavres de leurs frères et sœurs. Le général tenta quelque-chose auprès de Wolfgang :


-Si je peux me permettre, monsieur, vous devriez nous laisser nous charger des cadavres. Ils ne vont pas apprécier que vous les touchiez, je vais avoir du mal à les tenir...

Il baissa d'un ton et lui chuchota :

-En outre, ça me permettra d'occuper un peu les dragons de boue et de leur faire oublier votre présence.

Otto prit le message attaché au cou d'Imissaire et put lire :

"Wolfgang,
Vous avez traversez une porte spatio-temporelle, je ne sais comment, et vous vous trouvez actuellement à l'époque de la grande guerre de Pyrrhia, au royaume de boue.
Nous n'avons pas assez de moyen pour vous ramener depuis notre époque, mais Pyrrhia, à votre époque, regorge des éléments qu'il faut pour cela. Je vous donne les explications qu'il vous faut pour créer un portail qui vous ramènera. Wolfstein pense que votre scientifique saura les déchiffrer.".

La suite était constituée de calcules et d'explications compliqués, et ça terminé par :

*Défendez-vous si il le faut, mais je vous en supplie : TUEZ LE MOINS DE DRAGONS POSSIBLES ! Les effets se font ressentir à notre époque, vous chamboulez la réalité. Cachez vous autant que possible, et faite attention, vous êtes proche du territoire de la reine Scarlet.
Bonne chance. Télépathe.*.

Télépathe comprit pourquoi la matriarche avait besoin de sa divinatrice. Il la posa sur des couvertures et lui mit un cataplasme frai sur le front.

-Je vois, fit-il. Elle est la seule à comprendre que des choses que nous savons sont différentes de ce qu'elles auraient dus êtres.

Hélas, lui obtenait le savoir du passé changé, mais ne s'en rendait pas compte...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Sam 25 Fév - 22:12

(Oups dsl j'avais fait correction pas vu qu'il m'avais mis sa XD)

Un des soldat allemand réussi à mieux a rassuré les dragonnets qui était triste, se qui remonta assez le moral des dragonets et la dragonnette aile de glace se mis sur les genou du soldat qui venais prendre la parole pour s'allonger sur lui pour prendre du réconfort.
Le soldat n'étais pas surpris, il se mis à caresser l'aile de glace en retirant la boue qui c'est sécher sur elle.
Puis un des soldat fit une remarque, le soldat qui caresser la dragonette aile de glace décrocha un simple sourire.

La dragonne aile de boue se redressa quand le medecin fini de soigner et elle répondit à sa reponse, elle posa une question.
Le medecin répondit:

Dans 1 semaine la plaie seras totalement fermé, laisser 1 mois max pour cicatriser et sa se retiras au fil des ans.

Puis il expliqua un peu le focntionnement de leurs armes a feu se qui surpris la dragonne aile de boue et elle posa une question.
Le medecin répondit:

Nous venons d'Allemagne, dans un autre monde, mais sa serais trop compliqué et long à vous expliquez.

Oui depuis longtemps tout les clan aurais deja su qu'il existe des charognard evolué, mais tout les clans aller avoir une claque sur le coin du museau en sachant sa...
Les allemand risque de devenir un ennemi très redoutable à combattre comme d'autre de bon allié potentiel.

Wolfgang donna l'ordre de s'occuper des cadavre aile de boue, mais le général se mis à intervenir et donna quelque explication à Wolfgang.
Ce dernier réfelchis un court instant et fit signe aa ses troupes de laisser faire.
Wolfgang répondit au général:

Très bien général, dans ce cas je vous laisse géré sa.

Otto lu le message et vu que ce message venais de Ottika, il se dirigea vers Wolfgang pour donner ce message...

Télépathe compris pourquoi la divinatrice devais rester la, les sirène de la nuit rester avec elle et le guerrier caressa la dragonne pour la détendre au maximum.
La Matriarche répondit à Télépathe:

Vous avez compris et une sirène de la nuit aller rester a la bibliothèque pour surveiller les changement de l'histoire de Pyrrhia.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4346
Messages : 5695
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 26 Fév - 10:17

Plusieurs des personnes qui se trouvaient dans ce véhicule, que ce soit les soldats ou les dragonnets, s'étaient attendus à se que le soldat qui avait maintenant la dragonnette de glace sur les genoux soit surpris, voir qu'il ne sache pas trop comment réagir... mais non, il se mit à la caresser en souriant.

L'homme qui lui avait déjà fait une remarque cligna des yeux, surpris, et dit :


-Et bein, tu sais y faire, toi, avec les enfants.

Il haussa un sourcil et lui demanda :

-Tu en as ?

De une semaine à un mois... :

-OK, fit la dragonne, avant de marmonner : mh... ça met quand-même plus de temps à cicatriser qu'un coup de griffes ou de lance. Mais moins qu'une blessure au feu...

Puis elle se redressa à ce qu'il lui dit et demanda :

-Alle... magne ?

Avant de cligner des yeux et de demander :

-Un autre monde ? Euh... vous voulez dire un autre royaume, c'est ça ? Vous venez d'ailleurs que de Pyrrhia.

Ouf... bon, au moins, l'étrange grand charognard pouvait entendre raison. Le général fit un signe du museau et dit :

-Merci.

Avant de se tourner vers le village et de dire :

-Bien. Ailes de boue, que chaque couvées rassemblent les cadavres de leurs frères et leur sœurs. Nous allons leur offrir une sépulture descente.

Au moins, ça leur ferait du bien. Après la bataille d'il y a quelques jours, de nombreux dragons étaient morts, tellement qu'ils n'avaient pas pu les enterrer ou les brûler. Beaucoup étaient méconnaissables. Pouvoir enfin faire cela pour les leurs leur permettrait de faire un peu de deuil.

Tendis que le guerrier religieux la caressait, la divinatrice finit par se réveiller en gémissant légèrement. Elle cligna des yeux et se tourna vers sa matriarche :


-Désolée de ne pas avoir tenue, lui dit-elle.

Elle secoua le museau et lui dit :


-Les modifications se sont calmées. Ça va un peu mieux, pour l'instant.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 26 Fév - 14:28

Plusieurs personne s’attendait a voir que le soldat ne saurais pas quoi faire, mais en faite il agissais bien, un posa une question.
Le soldat souris et il répondit:

Oui j'ai 3 enfants, 1 garçon et 2 filles. souris t-il.

La dragonne voyais un peut le temps que sa va lui prendre pour guérir, elle fit une remarque.
Le médecin répondit:

En même certain balle peux traverser tout votre corps selon sa puissance.
Normal que sa met du temps.
ta blessure etait assez profonde, heureusement que c’était un tir d'une arme de poings car si c'était une fusil Kar98, tu serais pas en vie.


Puis quand le médecin répondit d'où ils viennent, sa surpris la dragonne et elle fit une remarque.
Le médecin répondit:

non dans un autre monde parallèle à la votre.

Wolfgang voulais bien laisser le général et les siens de s'occuper de leurs mort.
Puis le général se retourna et donna ses ordres aux habitant.
Certain se mis à avancer vers les corps de leurs frère et sœurs, certain était horrifié.
Personne ne fit de remarque.
Puis le reste du Kampfgruppen arriva avec different arme comme certain Flak Panzer comme le "Wirbelwind" et "Ostwind"
Ostwind:
 

Wirbelwind:
 

Il y avais aussi des char Tigre 1, quelque Panzer IV et le King tiger, des canon 88, des véhicules de reconnaissance, des half track, des soldat à pied.
Les hummel, l'artillerie automoteur et que char anti char tel que l'Elephant, le Jagtiger.
Le Kampfgruppen compter aussi des canon a roue tel que les PAK40 et les PAK43

Panzer IV:
 

Tigre I:
 

King Tiger:
 

Hummel:
 

Elephant:
 

Jagtiger:
 

PAK 40:
 

PAK 43:
 

Et quelque matériel de génie, tel que les barbelé, mine anti personnel, sac de sable vide, pelle, pioche et autre matériel pour crée des fortification en bois tel que des bunker en bois, des tranché ect.

Otto venu vers Wolfgang et il dit:

Mein Fieldmarshall nous avons un message de nos amis de Ottika, d'après le mot nous sommes dans le passé durant la grande guerre, il faut qu'on donne sa au savant et regarder aussi le mot, un message est pour vous.

Sa ne surprenais pas Wolfgang, il pris le mot, il lis et après il répond à Otto en le regardant:

Bien nous savons om nous sommes, merci Lieutenant Otto, tu peux disposer. et il caressa Émissaire en disant:

On va te renvoyer chez toi, j'espère que l'autre coté on assez d’énergie pour te reprendre.

Puis alla vers le savant pour lui donner, se qui intéressé le savant allemand et fit savoir a Wolfgang qu'il tiendrais au courant de l'avancement.

Le guerrier religieux s'occuper de la sirène de la nuit, la divinatrice et cette dernière s'excusa auprès de la Matriarche.
Cette dernière caressa le museau de la sirène de la nuit tendrement:

Ne t'excuse pas ma chère enfant, tu vas restez allonger et un grand guerrier religieux va s'occuper de toi et veiller sur toi.
Je pense qu'il auras d'autre changement, on va chercher des anti douleur puissant pour toi.






Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4346
Messages : 5695
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 26 Fév - 16:17

-Ça alors, fit le soldat à se que lui répondit son camarade qui avait la dragonnette de glace sur les genoux.

Cette petite l'avait sentie, en fait. Elle ne savait pas avec certitude, bien-sûr, que ce soldat avait des enfants, mais son instinct lui avait dit qu'il serait le meilleur pour la réconforter, c'était pour ça qu'elle était allé directement sur lui.

Le soldat avoua :


-Je ne pensais pas qu'avec la guerre dans notre monde, un seul d'entre-nous aurait eu le temps d'avoir une famille...

La dragonne ne comprenait pas la moitié de ce que disait le soldat sur ses armes, et ça lui faisait déjà mal à la tête... elle décida de ne pas insister et préféra s'intéresser à autre-chose : l'origine de ces charognards.

Et quand le médecin lui expliqua que par autre monde, il voulait vraiment dire "autre monde", elle fut tellement surprise qu'elle failli avaler sa langue :


-Par le marais ! Dit-elle. Il existe d'autres mondes que le notre !?

Selon les clans, de telles paroles pourraient être blasphématoires. Elle demanda également :

-Mais alors... comment êtes-vous arrivés ici ?

Les plus jeunes dragons du village, quand ils virent arriver les "tortues géantes de métal", comme ils les nommeraient plus tard dans les parchemins, poussèrent des cris de frayeurs et s'enfuirent, certains allant se réfugier dans leurs huttes, ceux dont la leur avait été détruite s'enfonçant dans le marécage. Les plus vieux continuèrent à tirer les cadavres, mais restèrent museau-bais devant ce spectacle.

Une dragonne se fit rouler sur la queue par un Half Track. Elle la saisit en sautillant sur place et en hurlant de douleur. Et très vites, les exclamations fusèrent :


-Par mes écailles, c'est quoi, ces bestioles !?
-Des animaux dressés par les charognards ?
-On dirait que ce n'est pas vivant...
-Bah si, puisque ça bouge.
-Vous croyez qu'ils sont dangereux ?

Otto donna finalement le message à Wolfgang. Xyria observa la scène à-travers l'eau, et vit que Wolfgang voulait lui renvoyer Imissaire. Elle se tourna vers Télépathe et lui demanda :

-Vous pouvez la ramener ?
-Non, nous n'avons plus assez d'énergie. Mais Wolfgang pourra la renvoyer très facilement dès qu'il aura rassemblés assez de cristaux. Il ne lui en faudra pas beaucoup.

Mais en attendant, il devrait veiller sur la renarde...

La matriarche réconforta sa divinatrice. Cette dernière frissonna, posa la tête au sol et affirma :


-Oh... il y a déjà de nouveaux changements. Rien de grave, mais des machines que les dragons du passé ne sont pas sensé avoir vues. Et la reine Esterre qui a envoyé un régiment à la rencontre des humains. J'ai peur que ça ne dégénère...


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 26 Fév - 16:54

Oui la dragonette aile de glace a du le sentir que le soldat est déjà père, sa ne surpris pas tout le monde au fond.
Un fit une remarque, le soldat qui caresse la dragonette aile de glace répondit:

J'étais déjà papa quand je suis rentrée dans l'armée, de mon 1er enfant, le garçon et on est beaucoup ,a être pere dans l'armée, c'est juste que tu n'a pas pris le temps de faire des enfant durant t'es permission hé hé hé

La dragonne aile de boue ne compris pas tout se que le médecin disais mais elle venu tout de suite d'où venais les allemand, elle fut même très surprise et posa sa question.
Le medecin répondit:

Par un portail spatio temporelle on est venu aider les royalistes dans la 2eme grande guerre sur Ottika et ici on ignore comment nous sommes arriver.
Il existe bien d'autre monde.


Quand le reste du Kampfgruppen, certain aile de boue pris peur et se mis à fuir pour se cacher.
Mais une dragonne se fit rouler par un half track et beaucoup firent des remarques.
Un frère venu la prendre:
Sa va grande soeur ?
Certain disais:

Mais se ne sont pas des animaux mais des machine !!!
-Sa fait du bruit...
-Mais mais c'est impossible !!!! les charognard n'on pas ce genre de trucs si ?


Et tout les allemand se mis à s'installer, se mettre en position defensive, les soldat sortais des half track il y en avait partout, des mitrailleur, des fusilier, des mortier, des lance flamme, des Panzerschreck , des officier, des sniper de tout...

Otto donna le message à Wolfgang, ce dernier le lus et compris bien, il donna au savant et le laissa faire son travail.
Xyria de son côté posa une question à Télépathe, Wolfgang aller devoir trouver l’énergie pour l’amener.

La Matriarche rassura sa divinatrice et cette dernière dit d'autre information, Ombre fit la remarque:

vu les armes que Wolfgang à disposition, sa risque de faire beaucoup de degats. et pour les cristaux, ils vont devoir s attaquer ou négocier avec les reine elle même car se son elle qui ont les plus gros cristaux solaire...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4346
Messages : 5695
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Dim 26 Fév - 18:31

La remarque du père fit rire quelques-uns des camarades du soldat, qui rougit. Ce dernier toussota, puis il dit :

-Ce n'est pas vraiment que je n'ai pas pris le temps d'en faire. C'est surtout que comme je ne suis pas certain de revenir vivant de la guerre, j'ai préféré ne pas m'engager dans une relation.

Il se gratta derrière la tête et marmonna :

-Et puis, c'est bon, j'ai dix-huit ans, j'ai le temps...

Euh... les explications du médecin étaient de plus en plus compliquées, pour la jeune dragonne de boue. Elle demanda :

-Que... quoi ? Comment ça, la deuxième grande guerre ? Quelle deuxième grande guerre ? Et c'est quoi, Ottika ?

La dragonne sautait sur place en se tenant la queue. Son frère vint l'attraper et lui demanda si ça allait. La dragonne répondit d'un ton abrupt :

-Bien-sûr que non, ça ne va pas !

Elle pointa le véhicule de la griffe :

-Mille écaille, cet animal est plus lourd que le plus gros des ailes de boue ! Il m'a brisée la queue !

Elle se calma et se mit à la caresser en grimaçant :

-Oh... ça fait mal !

Les dragons n'arrivaient pas à croire ce qu'ils voyaient. Bien que certains continuaient à penser que c'était des animaux, d'autres comprirent qu'il s'agissait de véhicules. Un dragon posa une question...

Le général s'avança et leur dit :


-Et bien, en toute logique, non, mais je crois que nous avons tous compris qu'il ne s'agit pas de charognards normaux...

Les véhicules laissèrent sortir l'armée de Wolfgang. Les dragons de boue n'étaient plus en colère, mais terrifiés :

-Ils sont trop nombreux !
-Ils vont tous nous tuer !
-Ils nous envahissent !

Ils étaient à deux-griffes de recommencer à fuir...

Ombre fit une remarque à la divinatrice, et cette dernière protesta :


-Négocier ! Il doit négocier ! Mais enfin, il ne se rend donc pas compte de ce qu'il risque de déclencher, à force de tuer des dragons qui ne devraient pas être morts ?!

Elle se massa les tempes :

-Oh... en plus, l'un de ces idiots raconte des trucs de notre époques aux dragons du passé. Ça non-plus, il ne faut pas le faire !


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 27 Fév - 14:45

La remarque du père fit rougir le jeune soldat allemand, tout le monde riais amusé, mais le jeune soldat fit une remarque.
Le père ria et il dit:
Pff arrête c'est que des excuse, t'es juste pas doué avec les femmes ah ah ah, puis faut profiter de faire se qu'on veux justement, au moins laissé une trace de nous pour après la guerre ou notre mort.

Les explications du medecin fut compliqué pour la jeune dragonne aile de boue, elle fut choqué de se qu'elle entend, elle posa ses question, mais le medecin fut intercepter:

Hans viens on n' a besoin de toi au poste de secours.
-J'arrive Wolf
répondit le medecin

Et il se tourna vers la jeune dragonne et dit:
Désolé mais je dois partir, forcer pas a votre blessure, laisser le temps faire le reste, je vous salue. et le fit le signe.

Et il partie.

La dragonne qui venais de se faire ecraser la queue sursauta, son frère venu l'aider et posa sa question, mais la dragonne disais qu'elle avais mal.
Le frère plissa les yeux de colère air de dire "ils aurait pu faire attention"

Il dit à sa sœur:

Bien a la hutte on va arranger sa.

Les habitant du village aile de boue n'arrivais pas a croire se qu'ils voyaient, beaucoup penser que c'était des animaux d'autre ont compris que se n'étais pas le cas.
Un posa la question, le général s'avança et fit une remarque qui amena une autre question.
Le jeune dragon terrifié en posa une:

Que voulais vous dire qu'il ne s'agit pas de charognard normaux ?

Les ailes de boue voyant une tel armée ne fut que terrifié, personne ne voulais voir quel genre de dégâts sa pouvait faire.
Déjà les mortier et les tir de l'infanterie les a choqué, pris par surprise, ils imaginent pas des grosse machine de guerre...
Surtout qu'il y en avait beaucoup... certain penser à s'enfuir, mais les allemand était partout....

Ombre dans Ottika fit une remarque à la divinatrice, mais cette dernière protesta, Le guerrier intensifie ses caresse sur la dragonne en disant:
Calme toi, le roi Ombre connais les conséquence, mais les humains n'ont pas eu le choix.. ils se sont fait attaqué au fond.
Qu'es qu'il aurais du faire, se laisser attraper ?


Ombre dit aussi:

Nous allons essayer de leurs renvoyer un message, mais ils viennent de découvrir où ils sont, nous verrons se qu'on peux faire pour réparé cette transition temporelle.

La Matriarche était revenu au temple lunaire, elle s'enferma dans la salle de prière seule.. elle se mis en position de prière et elle commença a prier pour venir en contact a la Grande Dragonne...


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4346
Messages : 5695
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 27 Fév - 16:18

-Oh, à d'autres, fit le jeune soldat...

Il regarda un peu l'extérieur par la fenêtre du conducteur, se laissant aller à sa rêverie, et dit :

-Je suis qu'un simple soldat pas connu par qui que ce soit, et sans nom de famille, vu que je suis orphelin de naissance. Qu'est-ce que ça peut faire que je laisse une trace de moi ? Nan, je préfère finir cette guerre et savoir quel avenir je laisserais à mes enfants avant d'en avoir. Si c'est un avenir pourri, au moins, ils ne le connaitront pas.

Certains des soldats du véhicule étaient assez d'accord avec lui...

La dragonne de boue avait encore plein de questions à poser au médecin, mais il dut s'en aller, il avait visiblement une urgence... :


-Mais, je...

Mais il était déjà parti. La dragonne leva la patte, sa langue la démangeant, et elle resta sur place, sans trop savoir quoi faire...

Le général vint la voir et lui dit :


-Va te mettre dans une hutte et restes-y. Repose-toi, ma sœur.

Le frère dit à sa sœur qui s'était faite écraser la queue de venir avec lui. La dragonne marchait de travers en faisant des :

-Aïe ! Ouille ouille !

Sa queue était toute tordue. Et la queue était importante pour l'aérodynamisme.

-Tu crois qu'elle va rester comme-ça ? Si ça se trouve, je ne pourrais plus jamais voler. Sales charognards !

Un jeune dragon, terrifié, posa une question à son général. Celui qui était à-côté de lui répondit :

-Bien-sûr que non, abruti ! Les charognards sont des proies, tu connais beaucoup de proies qui parlent et qui peuvent tuer des dragons, toi !?
-Si ça se trouve, fit un autre, ils veulent prendre notre place dans la chaîne alimentaire.

Comprenant de travers ce qu'il venait de dire, un petit dragonnet cria :

-Ils vont nous manger !!!

Et il s'envola pour essayer de fuir par la canopée, suivit par sa fratrie. Le général les poursuivit en criant :

-Non, non ! Calmez-vous !

Il espérait que les humains n'allaient pas tirer...

Malgré le fait qu'elle savait qu'elle allait choquer de nombreuses personnes en disant cela, la divinatrice répondit au guerrier religieux :


-Et bien, oui ! Au pire, ils auraient dû se laisser attraper ! Ce qui leur arrive est triste, je l'admet, mais si leur retour doit bouleverser la réalité, ça ne vaut pas le coup !

Le roi Ombre tenta de la calmer, mais elle dit :

-C'est trop tard, ils ont tué ! On peut arranger les souvenirs, mais pas ramener les morts...

(Tu fais la grande dragonne, ou je la fais ?)


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 27 Fév - 19:55

Le jeune soldat allemand fit une remarque en regardant par la fenêtre du conducteur, quelque soldat était d'accord.
Le père répondit:

Peut importe le passé petit, faut laisser des traces, peu importe la manière.

Mais l'officier s'exclama:

Bon on sais tais maintenant soldate, on arrive en territoire ennemi.

Le medecin ne put continuer ses explications il du partir, la dragonne de boue se retrouva museau entre ouvert et elle ne savais pus quoi faire, mais son frère lui demanda d'aller se reposer.
Par contre le médecin qui était partie, alla voir la dragonne qui c'est faite ecraser la queue..

Le frère dit à sa soeur:

Tu vas te reposer, je vais m'occuper de toi, on va voir se qu'on peux faire, ta queue ne ma pas l'air si abîmée. il espérais que la queue de sa soeur n'allait pas devoir être amputer.

Il me semble que vous êtes fait écraser la queue, laisser moi examiner si vous voulez bien. demanda le médecin allemand

Le jeune aile de boue posa une autre question au général de boue, ce dernier répondit d'un ton ferme, le jeune grimaça.
Mais un autre fit une remarque qui fit peur a un dragonnet, il cria et pris la fuite avec sa fratrie.
Mais un groupe de soldat fit barrage et pojntaleurs arme sans tiré un dit:

Halte !!!!

Durant ce temps Wolfgang et le savant allemand eu une discussion très important.

La divinatrice choqua bien quelque dragon, mais Ombre répondit a sa remarque:

Je comprends mais ils ne savaient pas où il était,; mais on ne peux pas les sacrifié non plus.

Mais Ombre essaya de calmé les choses, d'après la sirène de la nuit c'était trop tard, Ombre ne pouvait pas le nier

(Va y fait la Grande Dragonne car je risque d'avoir pas mal de rp avec Otto, Wolfgang et le savant Wink )





Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4346
Messages : 5695
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 27 Fév - 20:33

(Ça marche ^^)

-Mouais, fit le jeune soldat à ce que lui dit le père...

Il fit un signe de la main et rappela :


-Mais avant de laisser ma trace, il faut que je me fasse un nom. Qui se souviendra de la trace que j'ai laissée si on ne peut pas la nommer. Je ne tiens pas à être appelé le Soldat Inconnu, ou un truc du genre...

L'officier leur donna alors un ordre, et le soldat se tut, se préparant à ce qui les attendait...

Le frère de la dragonne qui s'était faite écraser la queue voulait s'occuper d'elle... sauf que le médecin humain vint lui proposer son aide. La dragonne, cela-dit, n'avait pas vraiment confiance en ces créatures, et ils l'effrayaient, même.

Quand elle le vit approcher pour proposer son aide, elle s'exclama :


-Ah ! Non, pas vous !

Elle se cacha derrière son frère et lui dit :

-Ne laisse pas cette créature s'approcher de moi !

*Comment-ça, "ils vont nous manger ?"*, songea le général le boue. Il vit alors qu'il s'agissait d'une bande de dragonnets qui avaient paniqués et qui s'étaient fais des idées. Oh, par le marais ! Quand les dragonnets avaient peur, c'était la débandade.

Des soldats les menacèrent de leurs armes et leur ordonnèrent de s'arrêter, sauf que les petits continuèrent de crier et partirent dans l'autre sens. Le général fit corps devant le barrage, écartant les ailes, et dit :


-Non ! Ne les tuez pas ! Ce sont juste des dragonnets ! Ils ont peur !

La divinatrice était en colère. Les changements la faisaient souffrir et jouaient sur son humeur. Ombre lui fit une remarque. Elle protesta :

-Avec tout le respect que je vous dois, votre altesse : vaut-il mieux les sacrifier eux, ou notre réalité ? Ils pourraient faire des erreurs, tuer quelqu'un qui empêcherait votre survie durant la guerre, ou empêcherait la naissance de notre reine.

A force de prières, la grande dragonne laissa l'esprit de la matriarche venir à elle. Elle se retrouva devant la déesse, assise majestueusement sur son trône d'or. Elle laissait dégagé sa chaleur habituelle, mais avait le museau grave. Autour d'elle, les âmes de plusieurs dragons de boue semblaient plonger dans un profond sommeil...

Elle lui dit :


-Bienvenue, Rêveuse. Lève toi.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Lun 27 Fév - 22:07

Le jeune soldat n'avais pas l'air convaincu, il fit une dernière remarque, mais le père n'a pas eu le temps de répondre car l'officier demander le silence, tous se préparé a riposter en cas d'attaque.
Dans l'armée allemande, la discipline est très carré, un manque n'est pas accepté, au risque d'y aller dans un bataillon disciplinaire.

Le frère de la dragonne qui c'était blesser aller se faire amener par son frère, mais un médecin allemand proposa d'examiner, mais la dragonne ne voulais pas, le frere protégea sa soeur:

non on n'a pas besoin de vous, laissez nous tranquille.

Je veux juste soigner votre.. sœur, rien de plus. répondit le medecin
On ne veux pas votre aide, allez vous en !! répondit le frère
Très bien comme vous voudrez, mais venez pas vous plaindre si elle attrape une infection fini le médecin.

Les dragonnet aile de boue avait pris peur et pris la fuite, un groupe de soldat allemand leurs fit barrage et leurs demander d'arrêter.
Le général aile de boue se mis à géré et demander de ne pas faire de mal aux dragonnet pour des raison de famille.
Puis le Lieutenant Otto arriva et donna des ordres:

Baisser vos armes soldats, je m'occupe du problème., les soldats allemand baisser leurs arme mais rester en formation de barrage.

Otto s'adressa au général en saluant militairement:

bonjour, je suis le Lieutenant Otto, Commandant d'Elite de char Lourd Tigre I du 101 eme Panzer Division.
Qu'es qui se passe ?


La divinitrace etait en colere, Ombre le voyais, mais il n'allait pas répondre au rmearque de la divinatrice, il répondit:

Reposez vous, on va trouvez une solution.

La Matriarche arriva au monde de la Grande Dragonne, la Grande Dragonne s'adressa à Rêveuse et la souhaita la bienvenue.
La Matriarche s'approcha un peu et s'inclina et répondit:

Mes salutations Grande Dragonne, merci de votre accueil chaleureuse, mais je suis venu suite à un problème que nous avons actuellement.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4346
Messages : 5695
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 28 Fév - 14:53

-Euh... une infection ? Fit la dragonne, toujours cachée derrière son frère, quand le médecin lui dit ce qu'il risquait d'arriver si elle ne se laissait pas soigner.

La dragonne avait déjà, de base, peur des charognards normaux, comme certain avaient peur des souris. Alors de ces énormes charognards, capable de les tuer en un temps trois mouvements, avec leurs armes...

Elle observa sa queue. Elle était tordue, et une bosse inquiétante commençait à se former sur le côté... elle releva le museau vers son frère et lui demanda :


-C'est du bluff, hein ? Ça ne risque pas de s'infecter ?

Elle avait peur de ces charognards, mais elle avait encore plus peur de perdre sa queue...

Les humains avaient déjà étaient assez impulsifs pour bombarder leur village... le général se doutait qu'ils n'hésiteraient pas à tirer sur des dragonnets en fuite, ce qui ne manquerait pas de fâcher encore plus les dragons et se finirait sûrement en bain de sang. Il devait empêcher ça...

Heureusement, un haut grade vint calmer les choses. Il se présenta au général aile de boue... bien que ce dernier ne compris pas la moitié de ce qu'il lui dit... et lui demanda ce qu'il se passait.

Sur fond des dragonnets qui criaient, il lui répondit :

-Bonjour, lieutenant. Je le suis interposer pour empêcher vos hommes de faire du mal à ces dragonnets...

Il les pointa de la queue.

-... qui ont voulu s'enfuir. Je sais le sors que vous réservez aux fuyards.

Il observa un instant un cadavre.

-Mais ce sont des petits. Ils ont peur et ils paniquent. Laissez moi les calmer et ne leur faites pas de mal.

Ombre décida de ne pas répondre à la divinatrice... étant-donné son état, Xyria se dit que c'était sûrement le mieux à faire. Il lui dit juste de se reposer...

La divinatrice cacha son museau sous ses pattes et marmonna :

-C'est trop tard. Il n'y a rien à arranger.

Mais elle se trompait...

Au paradis, la matriarche salua sa déesse. Après qu'elle lui dit expliquée la raison de sa présence, cette dernière lui répondit :


-Oui, je suis au-courant.

Elle pointa de l'aile les dragons de boue autour d'elle :

-Ces dragons ne devraient pas être là. Le cour du temps à été modifié. Et d'après ce que j'ai compris, les humains n'y sont pas étrangers.


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 28 Fév - 16:45

La dragonne aile de boue qui c'est fait écraser la queue était inquiète , le medecin lui prévenue se qu'elle risque, sa fit peur son frère pour sa soeur, sa soeur lui posa une question.
Il répondit:

Peut etre qu'il vaux mieux qu'il regarde, tu en pense quoi ?

Des dragonnet aile de boue pris peur, ils avaient pris la fuite, mais des soldats allemand leurs coupa le chemin, le général aile de boue se mis a s'interposer, les soldat aller tiré si les dragons aile de boue fit un pas vers eux.
Mais par chance, le Lieutenant Otto calma les choses, il salua le général aile de boue, se présenta et demanda se qui se passe.
Le général le salua et expliqua le problème.
Otto compris le souci, alors il réponds:

Sachez qu'on ne tue pas des enfants, c'est un ordre direct de notre Fieldmarshall, il y a pas mal de malentendu, je vais aller informer le Fieldmarshall Wolfgang et nous allons faire le point avec vous et les habitant de ce village., il s'adressa aux dragonnets:

Vous ne craigniez rien les enfants, ne faite pas attention aux soldats, sortez pas du village et tout se passeras bien.

Les soldat allemand commencer à se former une bonne défense provisoire dans le village, les Flak Panzer se mis en position, quelque blindé léger de la reconnaissance partie en avant pour voir si d'autre aile de boue les aurais vu venir préviendrais ou même qu'une armée arrive vers eux pour leurs réserve un comité d’accueil en cas d attaque...
Les hummels et les Canon 88 était mis en position, les Pak y compris., MG42 installer, des nid de mitrailleuse, des patrouille, un hopital de Campagne et une tente de QG a etais installer, certain officier fit l'inventaire.
Wolfgang eu les explications du savant et savais se qu'il devais faire, il alla voir si Emissaire aller bien.
Il demanda a des soldat d'aller chercher Otto.
Le soldat partie...

Ombre ne voulais pas en rajouter, la divinatrice etait deja assez venere, il ne voulais en rajouter.
La MAtriarche s'expliqua pourquoi elle etait la, elle vu les dragons aile de boue au sol.... la Grande Dragonne fit savoir que les humain ne sont pas etranger, la MAtriarche répondit:

Non il ne le sont pas, mais ils ne sont pas responsable, ils savent que après leurs riposte où ils sont.
Un message leurs a etait envoyé Grande Dragonne... après la trahison des SS le retour a etait difficile pour les reste du groupe et on ne peux rien faire.. mais je voudrais savoir Grande Dragonne, aurais t-il un moyen de réparé les mort ?


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4346
Messages : 5695
Date d'inscription : 05/06/2015

Desciption du dragon
Race: Ailes du Ciel.
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 28 Fév - 18:53

La dragonne couina et regarda l'humain. Elle était vraiment inquiète, mais voulait-elle pour autant prendre le risque de perdre sa queue ? Et bien... disons que non.

Finalement, elle soupira et, sur le bord de la crise de nerf, elle s'allongea et dit à son frère :

-Bon... d'accord. Mais garde un œil sur lui.

Elle, elle préféra fermer les yeux.

Le lieutenant Otto affirma au général que les siens ne tuaient jamais les dragonnets... mais il avait un doute. Il avait bien eu l'impression que ce groupe avait été sur le point de les déclarer fuyards et de leur tirer dessus. Il lui proposa de faire le point avec le village...

Le général préféra dire :


-Je doute que ça serve à quelque-chose. Vous avez tués plusieurs des leurs et détruits plusieurs huttes. Ils ne vous font pas confiance...

Et lui non-plus, mais il n'insista pas là-dessus. Il proposa :

-Assurez-vous qu'il n'y aura plus de mal-entendu, que vous troupe ne tirent plus, et moi, je vais calmer les dragons et les dragonnets.

Les dragonnets n'écoutèrent qu'à-peine Otto. Ils se tenaient dans les pattes les uns des autres, criant de peur. Mais le général savait y faire...

Il se mit fasse à eux, droit et autoritaire, et dit :

-Qu'est-ce que c'est que ce comportement ? Est-ce digne de courageux soldats aile de boue ? Garde-à-vous !

La dragonnets se redressèrent, finalement, et se calmèrent, même si les deux plus jeunes avaient du mal à tenir en place. La façon de vivre des ailes de boue faisaient qu'ils apprenaient à obéir aux supérieur très jeunes...

Tendis que les soldats finissaient de s'installer et que les dragons finissaient d'ensevelir leurs morts, s'installant par nichés et faisant des feus, marmonnant et surveillant leurs "hôtes", la patrouille envoyée par la reine Esterre arrivait et s'apprêtait à survoler le camp...

La matriarche expliqua la situation à sa déesse. Bien-sûr, cette dernière ne pouvait pas en vouloir aux humains. Mais elle fit savoir :

-Je comprend. Cela-dit, les expériences sur les voyages spatio-temporelles sont aller trop loin, une trop grande concentration de cette magie a créé cet accident. Je pense que c'est un pouvoir trop puissant pour vous, mes enfants. Une fois la fin de la guerre et les humains rentrés chez eux, j'en rendrais impossible l'utilisation. Fait passer le message à Ombre.

Rêveuse lui posa une question. Elle répondit :

-Oui.

Elle montra les âmes endormis :

-J'ai plongé dans un profond coma toutes les âmes résident et entrantes au paradis, si bien qu'ils n'y ont jamais vraiment été. Ils sont coincés quelque-part entre la vie et la mort. Je peux envoyer une vague temporelle qui remettra la boucle en place, comme si rien n'était arrivé.

Elle leva une griffe :

-Mais le temps est compté : je ne peux pas envoyée cette vague temps que les perdus sont là-bas. Ils ne font pas parti de cette boucle, ils seraient effacés de la réalité.

Elle pointa les dragons :

-Et ce coma n'est pas éternelle. Ils se réveilleront d'ici quelque-jour. Et si cela arrive, il sera trop tard, je ne pourrais plus rien arranger, les changements seront éternels et leur mort aussi.

(Tu en penses quoi, de cette tournure ? ^^)


Merci beaucoup à Rivros pour mon avatar et ces magnifiques images ^^:
 

Xyria et Imissaire - Merci beaucoup à la dessinatrice, Sywah ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Nargavedjo ^^:
 

Merci beaucoup à la dessinatrice, Eliadora ^^:
 

Merci beaucoup à la créatrice, Pleine Lune ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Admin
avatar

Médailles :
Émeraudes : 4215
Messages : 4458
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25

Desciption du dragon
Race: Ailes de Nuit
Avertissement:
0/3  (0/3)
Bannissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   Mar 28 Fév - 21:41

La dragonne couina, elle avait pas le choix, alors elle demanda à son frère de garder un oeil sur l'humain, son frère fit signe de museau et il dit au médecin:

Bon très bien, mais attention, j'ai l'oeil sur vous

Le médecin souris et il dit:

Vous me remercierais dans quelque temps.

Puis il se mis à examiner la queue de la dragonne, il demanda:

Vous êtes fait écraser par quel véhicule ?

Le Lieutenant Otto rassura le général aile de boue, mais comme beaucoup il en douter, le général aile de boue fit une contre proposition.
Otto répondit:

Si vous pensez que c'est le mieux très bien alors. et il fit signe au soldat de partir en disant:

Soldat ruht, die so genannte Rest der Kampfgruppe ihre Ruhe zu bewahren und mit unseren Waffen Bedrohungen nicht die ganze Zeit tun
(Repos soldat, dite au reste du groupe de combat de garder leurs calme et de pas faire tout le temps des menaces avec nos armes


Un des soldat les plus gradé répondit:

Obwohl meine Lieutnant (Bien mon Lieutenant)

Puis le groupe partie...

Et Otto observa le général remettre droit les dragonnets, après sa Otto s'approcha et complimenta:

Malgré leurs peur, ils restent de bon soldat à leurs age.

Les allemand et le village avait fini leurs occupation et se surveiller l'un contre l'autre.
La reconnaissance allemande envoyer un peu plus tôt repéra la patrouille et un soldat alla infoirmé Wolfgang:

Mein Fieldmarshall oune patrouille de aile de boue arrive, il vont survoler la zone.
La division des Flak Panzer doivent t-il ouvrir le feu mein herr ?


Wolfgang savais se que sa risquais, mais il devais pas faire de mort inutile alors il dit:

Nein que personne ne tir tant qu'ils nous attaquent pas

Un aile de boue avait entendu et il partie discrètement voir ses autres frère et sœur et il dit:

Une patrouille de notre clan arrive d'après ces charognard, on va peut etre être libéré, notre reine feras quelque chose

Le savant, Otto et Wolfgang pris une discussion ensemble.

-Bon que je vous explique, nous sommes au temps de la 1er grande guerre comme vous le savez donc c'est la 1er fois qu'il nous vois ces dragons.
* Sa on le sais Professeurs, donc comment on dois sortir de se merdier ?
_Le Fieldmarshall a raison comment on dois sortir de la ?

-Nous devons crée un portail et unir 7 gros cristal Solaire
_ Scheibe... sa va etre dure...
*Pas vraiment, le portail sa seras facile, les Cristaux Solaire, chaque reine de chaque clan en possède une, il nous suffit de les prendre.

_Ja Wolfgang mais tu oublie qu'on en doit pas faire de victime
*Je sais bien mais si nous avons pas le choix on devras le faire...


La Matriarche discuta avec la Grande Dragonne, cette dernière affirma que les choses son aller trop loins et que une fois la 2eme grande guerre terminé et les humains rentrée chez eux, elle couperas tout liens avec les autres monde.
Car d'après les conséquence qui sont lourde qui terrifie Reveuse pour les ame qui on perdu la vie.
Les allemands devait faire vite....

(j'aime bien c'est bien trouvé ^^)

Alors la Matriarche demanda:

Donc peut importe le nombre de mort que nos humain feront, vous arriverez a réparé tout sa ? car si ils doivent faire vite, les allemand ne peuvent que par la guerre pour aller au plus vite, les reines d'autrefois ne laisserons pas donner ces Cristaux Solaire sans combattre ou quelque chose en échange.
Soyez franc ma Grande Dragonne je dois informer Wolfgang et sa petit armée.


Musique que j'adore.:
 


Panzerlied:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wolfgang et la Grande Guerre de Pyrrhia (Privé Xyria)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 26Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grande guerre du Nord
» La Grande Guerre - 14-18
» Guerre gobelin et honneur des Marteaufoudres [terminé]
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1917
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1916

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Feu :: Monde RPG : Ottika :: Territoires des Royaumes :: Ailes de nuit (Temple lunaire)-
Sauter vers: